Définition Le Black hat SEO 

Pas envie de lire ? Lancez l'audio pour écouter l'article !
Voiced by Amazon Polly

Le Black hat SEO encore appelé « SEO chapeau noir » désigne l’ensemble des pratiques qui vont à l’encontre des consignes d’optimisation des sites internet au niveau des moteurs de recherches. Généralement, le but de ces stratégies est de manipuler les algorithmes du moteur de recherche afin d’offrir à un site internet un meilleur classement dans les SERPs. 

Bien qu’il existe plusieurs techniques de référencement naturel, celles-ci peuvent être subdivisées en deux catégories, à savoir : La catégorie du White hat SEO et celle du Black hat SEO. 

Le white hat SEO regroupe les bonnes pratiques du référencement, alors que le black hat SEO ne contient que celles qui sont considérées comme mauvaises ou allant à l’encontre des directives des moteurs de recherche. 

Dans cet article, je parlerai du Black hat SEO et vous découvrirez :

  • Ce qu’il signifie ;
  • Pourquoi il faut l’éviter ;
  • Les techniques qu’il implique.

Commençons !

Chapitre 1 : C’est quoi le Black hat SEO ?

Ici, je vous explique : 

  • Ce que vous devez comprendre par le mot « black hat SEO » ;
  • Ce qui distingue le SEO Chapeau noir des autres pratiques SEO ;
  • Pourquoi vous devriez éviter les pratiques du SEO Chapeau noir. 

1.1. Qu’est-ce qu’il faut comprendre par Black hat SEO ? 

Pour avoir une bonne compréhension de ce qu’on entend par l’expression “black hat SEO”, il semble nécessaire d’aborder brièvement le fonctionnement des moteurs de recherche

Comme vous vous en doutez, les moteurs de recherche identifient et affichent pour toute requête un ensemble de résultats. Ces résultats proviennent de leur index et sont classés sur la base d’un ensemble de critères

Le contrôle et le respect de ces critères sont assurés par des algorithmes qui font partie des systèmes des moteurs de recherches.

Cela implique que : 

  • Les sites qui s’affichent sont ceux qui correspondent le mieux à votre requête ;
  • Les sites s’affichent par degré de pertinence.

Et comme vous le verrez, les sites qui ne respectent ni les critères de classement ou qui ne comportent pas votre requête n’apparaissent pas dans les SERPs

Lorsqu’ils doivent apparaître, ils ne figurent qu’en bas des résultats de recherche. 

Face à une telle situation, certains webmasters n’hésitent pas à utiliser des tactiques peu recommandables pour booster la performance de leur site, étant conscients du temps et de l’énergie qu’il faut dépenser pour mieux se classer. 

Toutes ces méthodes visent pour la plupart à tromper les algorithmes des moteurs de recherche afin de mieux positionner leur site. Pour être plus précis, il s’agit de méthodes qui ne respectent pas les directives du moteur de recherche : c’est le Black hat SEO. 

Le Black hat SEO s’oppose au White hat SEO qui est la façon la plus éthique de procéder au référencement d’un site internet. 

Le black hat SEO a une sous composantes qui n’est rien d’autre que le négative SEO.

Comme son nom l’indique, le SEO négatif permet à d’autres personnes d’utiliser des tactiques pour nuire à un autre site que le leur.

Au nombre de ces pratiques, vous pouvez avoir par exemple :  

  • La mise en place d’une stratégie de liens non naturels vers votre site par les concurrents ;
  • Des attaques sur le site ;
  • Etc.

Précisons tout de même que lorsque vous êtes attaqué à partir des stratégies du SEO négatif, vous n’avez pas forcément une idée sur l’origine de la baisse de performance de votre site. 

Il vous revient donc de mettre en œuvre les moyens pour analyser votre site et rechercher si l’erreur provient de votre profil de backlink. Pour en savoir plus sur le négative SEO, lisez notre définition sur le terme.

Par ailleurs, notez que le Black hat SEO est caractérisé par un certain nombre d’éléments que je vous propose de découvrir dans les lignes qui suivent.  

1.2. Quelles sont les caractéristiques des pratiques du Black hat SEO ?

De manière générale, on peut reconnaître une pratique appartenant au SEO chapeau noir à partir des faits suivants : 

  • La pratique est contraire aux directives de Google ou du moteur de recherche concerné ;
  • La pratique utilisée a un objectif de manipulation. En effet, contrairement au white hat SEO qui suppose, entre autres, l’amélioration de l’expérience utilisateur, le black hat SEO peut se permettre d’offrir une expérience plus ou moins passable ;
  • La pratique utilisée vise habituellement la recherche du gain rapide. C’est-à-dire que les stratégies qui sont utilisées conduisent sans trop d’effort à l’amélioration du classement dans les SERPs ; 
  • La dernière caractéristique que vous pouvez retenir est le constat selon lequel les résultats produits par les tactiques du black hat SEO ne sont pas durables. Cela se justifie par le fait que les moteurs de recherche modifient souvent leur algorithme de recherche. 

Au-delà du black hat SEO, il existe également d’autres types de pratiques SEO. Chacune de ces pratiques est basée sur un but qui permet de les distinguer les uns des autres. 

1.2.3. Quels sont les autres types de pratiques SEO

À part le Black hat SEO, vous avez :

1.2.1. Le White hat SEO 

Le white Hat SEO ou SEO chapeau blanc est l’ensemble des techniques que les webmasters devraient utiliser pour optimiser le classement de leur site au niveau des moteurs de recherche. 

Elles respectent les consignes des moteurs de recherche et produisent des résultats qui durent dans le temps. 

La mise en œuvre des techniques du white hat SEO demande beaucoup de temps et de travail contrairement aux méthodes du Black hat SEO.

Avec le SEO Chapeau noir, vous êtes sûr d’obtenir des classements permanents pour vos mots-clés cibles.

Il s’agit d’un sujet SEO que je vais m’atteler à décortiquer dans un autre article. 

1.2.2. Les autres catégories de pratique SEO : Le Grey Hat et le Dunce Cake 

Les autres catégories selon lesquelles les pratiques SEO peuvent être classées sont : 

Encore appelé SEO chapeau gris, les techniques qui se retrouvent derrière le Gray hat SEO ne sont ni répertoriés comme appartenant au SEO chapeau noir, ni relevant du SEO chapeau gris. 

Ce sont donc des pratiques qui peuvent aussi bien rendre votre site meilleur ou nuire à ses performances.  

Pour ce qui concerne le Dunce cake SEO, il ne s’agit pas à proprement parler d’un type de catégorie de pratique SEO, mais plutôt des pratiques SEO que vous n’utilisez pas de la bonne manière. 

Maintenant que vous avez une idée sur la notion du Black hat SEO et que vous connaissez ses caractéristiques de même que d’autres types de stratégies SEO, je vous explique les raisons pour lesquelles vous ne devez pas recourir aux astuces du Black hat SEO. 

1.3. Pourquoi devriez-vous éviter les pratiques du Black hat SEO ? 

Au nombre des raisons pour lesquelles vous devez éviter les pratiques du black hat SEO, je peux citer : 

1.3.1. La mise en garde du moteur de recherche 

Dans les consignes pour les webmasters, Google informe clairement les webmasters sur ce qu’ils doivent faire et ne pas faire lorsqu’ils font du SEO. Ainsi, il recommande certaines pratiques et en proscrit d’autres.

Par exemple, Google interdit expressément aux webmasters de tromper les utilisateurs ou d’utiliser des astuces destinées à améliorer le classement de leur site. 

Il leur conseille de : 

  • Concevoir des contenus de qualité ;
  • De créer chaque contenu en pensant d’abord aux internautes et non au moteur de recherche ;
  • Etc.

Lorsque vous ne respectez pas ces lignes de conduite, le moteur de recherche peut prendre à votre encontre des actions manuelles. Par la suite, il est tout à fait possible que votre site ne s’affiche plus dans les résultats de recherche. 

En dehors des mises en garde de Google, vous pouvez aussi avoir : 

1.3.2. La perte progressive des performances de votre site 

Il n’est plus un secret pour personne que l’utilisation des pratiques du SEO chapeau noir a des conséquences néfastes pour le site sur lequel elles sont mises en œuvre. 

Ces conséquences se matérialisent habituellement par : 

  • La perte de la visibilité de votre site internet ;
  • La perte du trafic ;
  • La diminution des taux de conversions et des revenus que le site peut engendrer. 

Toujours en ce qui concerne les performances, il faut noter que cela devient plus grave lorsque des actions manuelles sont mises en place au niveau de votre site. 

Car, c’est la dernière ligne droite au cours de laquelle vous pouvez voir votre site sortir définitivement de l’index du moteur de recherche. 

Par ailleurs, même si cela est fonction de la taille et du poids de votre site, la diminution des performances peut conduire à : 

  • La perte d’emploi ;
  • À la faillite et à la fermeture de l’entreprise ;
  • Etc.

1.3.3.  Les résultats des pratiques du Black hat SEO ne sont pas durables 

Bien qu’il soit tout à fait possible que le site qui utilise les tactiques du Black hat SEO voit ses performances augmenter rapidement, cela ne dure pas. 

En réalité, cela dure jusqu’au moment où le moteur de recherche découvre ou prend connaissance que des sites utilisent de telles tactiques pour le tromper. 

Lorsque cela se produit, les désagréments à l’encontre des sites concernés sont inévitables. La question est donc de savoir à quoi sert-il d’obtenir des résultats et de les voir disparaître du jour au lendemain ? 

1.3.4. La mauvaise expérience utilisateur sur votre site 

Puisqu’il s’agit de stratégies qui ont pour but de manipuler les moteurs de recherche, il est bon de rappeler que l’un des problèmes immédiats que cela peut provoquer est la perte de l’expérience utilisateur. 

Comme vous le savez, l’un des piliers du référencement naturel des sites est l’expérience utilisateur. 

Elle se réalise grâce aux efforts que chaque site fournit pour présenter à ses utilisateurs des résultats qui leur conviennent. 

C’est justement pour cette raison que vous entendez souvent dire qu’une bonne stratégie de référencement est celle qui est axée sur les utilisateurs. 

Cependant, contrairement à cet objectif ultime qui est l’expérience utilisateur, le SEO chapeau noir fait parfois fi de ce facteur très important. 

1.3.5. Les concurrents peuvent signaler votre site à Google 

Un autre argument qui justifie l’idée selon laquelle vous devez éviter le black hat SEO, c’est le fait que les utilisateurs ou d’autres webmasters peuvent vous dénoncer lorsqu’il trouve au niveau de votre site des pratiques relevant du black hat SEO.

Pour ne pas faire de cette possibilité un moyen pour les concurrents de nuire à votre site, certaines règles doivent être respectées. 

Voici deux situations dans lesquelles vous pouvez signaler les astuces du référencement black hat :

  • Soit votre site internet a fait l’objet d’une attaque malveillante occasionnée par un virus ou une campagne de référencement négatif basée sur des liens contenant du spam ;
  • Soit, vous avez des résultats de spam sur un motclé concurrent pour lequel votre site est classé. 

Si vous faites face à ces événements, vous pouvez déposer un rapport de spam via Google search console

Cependant, le fait de signaler à tort un spam peut être considéré comme une technique du Black hat SEO. 

Au regard de tout ceci, il apparaît utile d’identifier les pratiques qui sont considérées comme des tactiques du black hat SEO. Une telle identification vous permettra certainement de ne pas les appliquer sur votre site. 

Cela vous permettra de vous situer par rapport au type de stratégie SEO que vous utilisez pour optimiser votre site internet. 

Chapitre 2 : Quelles sont les différentes techniques du Black hat SEO ?

Comme je viens de le rappeler, il importe de connaître les pratiques du SEO chapeau noir afin de s’en préserver. Le présent chapitre est destiné à cela. 

Notez néanmoins que l’algorithme de Google évolue sans cesse et certaines pratiques qui pouvaient vous faire subir une action manuelle ou une sanction dans l’immédiat, ne le seront peut-être plus. 

En fait, Google arrive à ignorer certaines pratiques, et n’en tient donc pas compte. Il s’agit par exemple des liens spammeurs qui sont généralement ignorés ou ne sont plus considérés par Google. 

Ce qui implique que toutes les pratiques Black Hat faisant recours aux liens spammeurs ne seront pas systématiquement pénalisées et qu’elles ne vous feront que perdre du temps, puisque Google ne les prendra pas en compte. 

Cela dit, le risque d’être pénalisé est quand même bien présent et ne serait-il pas frustrant qu’au lieu que vos efforts vous apportent des résultats, ils soient ignorés et vous pénalisent ?

Les techniques du black hat SEO peuvent être classées en plusieurs catégories à savoir : 

2.1. Les techniques de sur-optimisation du site 

Au nombre de ces techniques de sur-optimisation, vous avez : 

2.1.1.  Le bourrage des mots-clés

Comme son nom l’indique, le bourrage de mots-clés est une pratique qui consiste à surcharger le contenu d’un site ou d’une page avec le mot-clé sur lequel cette page est optimisée. 

C’est le fait d’utiliser à plusieurs reprises le même mot-clé dans un texte. Cela peut concerner : 

  • Le contenu d’un article ;
  • Les balises du site ;
  • Le texte d’ancrage ; 
  • Etc. 

Le bourrage ou l’accumulation de mots-clés est une stratégie qui avait fonctionné au tout début des moteurs de recherche. 

Mais au fur et à mesure que ceux-ci ont commencé à évoluer, ils ont commencé par lutter contre certaines pratiques qu’ils considèrent comme dangereuses pour l’expérience utilisateur. 

L’accumulation des mots en fait partie. Dès lors, l’utilisation de cette technique n’est pas du tout pertinente pour les internautes qui visitent votre site. 

Car, elle diminue non seulement l’expérience utilisateur, mais peut aussi engendrer des conséquences qui aboutirait au déclassement de votre site. 

Cela s’explique en ce sens qu’à la place d’un contenu sain, lisible et accessible, le bourrage des mots-clés fait que les utilisateurs tombent sur des contenus qu’ils ne peuvent pas bien comprendre. 

Pour mieux comprendre tout ce qui se cache derrière la notion de bourrage de mots-clés ou pour l’éviter, je vous invite à lire l’article Keyword stuffing qui approfondit au mieux ce sujet.

2.1.2. La Sur-optimisation de la balise Alt

La configuration d’une balise ALT vous permet de fournir une description des images que vous utilisez dans vos contenus. 

Elle est souvent utilisée pour apparaître lorsque l’image tarde à se charger. 

Bien qu’elle soit recommandé de le mettre en place pour les images de votre site internet, le contenu de cette balise ne doit pas être sur-optimisé. 

Lorsque vous le faites, vous procédez en quelque sorte à un bourrage, ce qui est interdit. 

Pour en apprendre plus à propos des balises ALT, lisez la définition de Alt texte/Alt Tag/Texte attribut.

2.1.3. L’utilisation de mots-clés non pertinents

Une autre technique de Black hat SEO est de chercher à se classer sur les mots-clés non pertinents pour votre site.

Lorsque vous le faites, vous risquez d’attirer des internautes autres que votre public cible. 

Ce qui sera certainement à l’origine d’une augmentation de votre taux de rebond. Par la suite, cela pourrait entraîner la diminution de votre taux de clic. 

Le classement sur des mots-clés non pertinents est une technique de tricherie, qui sera sanctionnée par Google une fois que ce dernier l’aurait découvert.  

Cela pourra également vous faire perdre des clients potentiels au profit des concurrents. 

2.1.4. L’utilisation de textes ou liens cachés/invisibles

Le texte caché et les liens cachés sont des éléments que vous affichez sur votre site, mais qui sont invisibles aux utilisateurs. Ils sont considérés par Google comme des techniques de tromperie.

Le contenu caché se présente sous diverses formes : 

  • Une manipulation de la propriété de la police de votre contenu. Le contenu de votre site peut être masqué lorsque vous mettez la taille en « zéro » ;
  • Ça peut également arriver lorsque vous décidez de rendre la couleur d’un texte identique à celle de l’arrière-plan ; 
  • Le fait de masquer des éléments depuis le fichier CSS du site en y introduisant des commandes pour ne pas afficher le contenu du site aux utilisateurs ;
  • Cela peut se produire lorsque vous décidez de cacher du contenu derrière des images ;
  • Il peut s’agir également de caractères spéciaux ou d’un seul caractère que vous utilisez pour relier un lien. 

Tous les textes et liens cachés ne sont pas mauvais pour votre site. Par exemple, il est possible d’utiliser : 

  • Une description alt pour les images de votre site ; 
  • Un script pour Java ;
  • Ou encore un code pour les fichiers Flash est acceptable. 

2.1.5. L’utilisation de la même balise de titre plus d’une fois 

Lorsque vous écrivez un article, vous devez respecter les règles de structuration du contenu web. 

C’est-à-dire, le format ainsi que la disposition des différentes parties et sous partie de votre site.

Source : cognitiveseo

Par exemple, l’utilisation de plusieurs H1 sur une page est une tactique qui peut influencer le référencement naturel de votre site. 

Le fait d’utiliser cette stratégie sur votre site lui donne un mauvais aspect. Lorsqu’il s’agit des balises de titre, vous devez les utiliser pour structurer votre contenu sans en abuser. 

2.2. Les techniques du black hat SEO basées sur le contenu 

Au nombre des techniques que les webmasters utilisent souvent dans ce contexte, vous avez : 

2.2.1. Le contenu dupliqué 

Contrairement à cette époque où le contenu dupliqué n’avait pas une grande influence sur les sites internet, il constitue aujourd’hui un élément important qui peut provoquer leur chute.

Le contenu dupliqué, c’est ce contenu qu’on retrouve sur plusieurs sites internet. Ce qui peut signifier que le contenu a été volé.

Quoi qu’il en soit, ce type de contenu est considéré comme une pratique de Black hat SEO. 

La raison est que face à une pluralité de sites internet qui proposent le même contenu, le moteur de recherche à des difficultés pour choisir celui qu’il doit afficher. 

Bien qu’il règle souvent cette situation, en affichant seulement le contenu le plus ancien, des sanctions peuvent être prononcées à l’encontre des autres sites.

C’est essentiellement pour cela qu’il est recommandé de vérifier s’il y a du plagiat dans vos contenus avant de les mettre en ligne. 

2.2.2. Le contenu généré de façon automatique

Cette technique consiste à se servir de certains logiciels ou de scripts spécifiques pour générer automatiquement du contenu sur un site. 

Lorsque ces contenus sont publiés sans effort, vous devez garder à l’esprit qu’ils seront de mauvaise qualité et qu’à tout moment, votre site pourrait avoir des difficultés avec les algorithmes des moteurs de recherche.

Au lieu de chercher à générer de façon automatique des contenus, je vous propose plutôt de confier la création de vos contenus à des rédacteurs professionnels.

 2.2.3. Le “Bait and Switch”

Il s’agit d’une stratégie du Black hat SEO dont l’objectif est de changer un contenu de votre site par un autre, après que le précédent se soit bien positionné dans les SERPs. 

Cette technique est mise en place en deux étapes : 

  • La première étape consiste à écrire un contenu selon les directives de Google, à l’optimiser sur des mots-clés et à le faire classer dans les résultats de recherche ;
  • La deuxième étape intervient après le classement de la page. Une fois ce classement effectué, l’auteur modifie la même page avec un autre contenu ou produit.

Comme vous pouvez l’imaginer, il s’agit d’une idée brillante pour tromper le moteur de recherche Google. 

Cependant, lorsque vous le faites, attendez-vous à de graves sanctions. Il est même possible que vous fassiez l’objet d’un procès comme ce fut le cas en 2011 avec le site « Groupon ».

Le site Groupon à utiliser la stratégie du Bait and Switch dans les annonces de recherche. Il a été alors accusé d’avoir mené des actes commerciaux/publicitaires faux et trompeurs par une société de tourisme en bus à San Francisco.

En effet, le mot-clé utilisé était « aire de jeux sur neige du village incliné ».

Mais lorsque vous cliquez sur le lien, vous verrez ceci sur le site :

2.2.4. Scraped content 

Il s’agit d’une astuce qui consiste à prendre : 

  • Toute ou une partie du contenu appartenant à d’autres éditeurs ;
  • À le modifier manuellement ou avec l’aide des scripts ; 
  • Et à le publier sur votre site Web. 

Cette pratique peut faire l’objet dans certaines situations de violation du droit d’auteur du propriétaire d’origine. 

Ce type de contenu est non seulement interdit, mais aussi illégal aux États-Unis et dans d’autres pays. 

2.2.5. Le cloaking

Il s’agit d’une pratique utilisée par ceux qui font du black hat SEO. Elle consiste à ne pas afficher le même contenu aux internautes et aux moteurs de recherche. 

Les webmasters utilisent ici deux contenus différents : 

  • L’un est conçu pour les robots explorateurs ;
  • L’autre est écrit pour les utilisateurs. 

Pour mieux comprendre de quoi il s’agit, lisez cet article de twaino pour en apprendre plus sur le cloaking.

2.2.6. Malicious active content

C’est le fait de créer et de mettre en ligne des contenus qui contiennent des logiciels malveillants. Ces logiciels peuvent être installés via :

  • Un site Web animé ; 
  • Des applications JavaScript ;
  • Du contenu Flash ;

Le site peut aussi s’appuyer sur des plugins de navigateur pour afficher des vidéos ou des fichiers audios corrompus. Dans certains cas, il peut même télécharger à votre insu des fichiers contenant des virus ou certains programmes malveillants sur votre ordinateur.

Les programmes de logiciels malveillants les plus couramment utilisés sont : 

  • Les logiciels publicitaires ;
  • Les logiciels espions ; 
  • Les chevaux de Troie ;  
  • Les virus et les vers informatiques ;
  • Etc.

En plus d’être contraire aux directives du moteur de recherche, l’utilisation de ces types de contenus peut entraîner des sanctions au niveau de votre site internet.

C’est pour cela qu’il est souvent recommandé aux utilisateurs d’adopter certaines stratégies afin de ne plus être victime de cette stratégie. 

Au titre de ces stratégies, je vous recommande : 

  • De disposer d’un antivirus et de le mettre à jour régulièrement ;
  • D’éviter de télécharger des fichiers depuis des sites inconnus ;
  • De rester à l’écart des sites louches ou de cliquer sur des publicités qui semblent trop beaux pour être la vérité.

 2.2.7. Le Clickbait

Le Clickbait, c’est la pratique qui consiste à utiliser un titre accrocheur et trompeur pour inciter les internautes à cliquer sur un lien. 

Ces titres sont conçus de façon à vous inciter à cliquer dessus.Ils affirment une chose, mais vous trouverez autre chose une fois que vous cliquez sur le lien. 

Certaines expressions sont même utilisées pour vous séduire :

  • « Vous ne croirez pas… », 
  • « Des nouvelles importantes à propos de… », 
  • « Choquant !! Vous devez voir ceci… »
  • Etc.

Cependant, rappelons que la technique du clickbait n’est pas en soi une mauvaise pratique. Elle le devient uniquement lorsque l’objectif visé est de tromper les internautes.

Ceux qui utilisent le clickbait espèrent générer des revenus en fonction du nombre de clics. Mais en termes de performance, il s’agit d’une technique trompeuse qui consiste à augmenter frauduleusement le taux de clic CTR. Ce qui est mauvais pour votre site dans le temps.  

De plus en plus, on retrouve ces pratiques sur des sites de réseaux sociaux comme Facebook ou YouTube. 

Maintenant, voyons les techniques qui concernent la manipulation des liens.

2.3. Les Techniques du Black Hat SEO concernant la manipulation des liens

Voici les techniques utilisées par les adeptes du black hat SEO pour manipuler les liens :

2.3.1. Le Webrings

Les anneaux web peuvent être définis comme un ensemble de sites connectés entre eux dans un système de production de liens. L’objectif poursuivi est de se faire classer et obtenir du trafic à partir de sites Web connexes créant un webring. 

Le créateur de cette astuce est Sage Well. Il a développé cette technique à partir d’un script conçu dans les années 1994

Pour faire partie d’un webring, vous devez recevoir l’approbation d’un webmaster. 

 2.3.2.  Le Spam Guest Post

Il s’agit d’une pratique courante que beaucoup de personnes utilisent pour obtenir des backlinks. 

La technique consiste à envoyer des messages aux blogueurs afin qu’ils publient un article non pertinent avec un lien qui est souvent un lien dofollow.

Il est important de faire attention aux articles invités vers des sites qui offrent une mauvaise expérience utilisateur, car cela peut nuire non seulement à votre référencement, mais aussi à votre autorité. 

Vous devez offrir des informations qui aideront le public afin qu’ils reviennent une autre fois. 

 2.3.3. Avoir une ferme de lien 

Une ferme de liens, c’est un groupe de sites internet qui sont connectés les uns aux autres et manipulent le profil de liens en augmentant le nombre de liens entrants.  

Cela affecte le SEO de façon négative, car pour Google, la culture de liens constitue un moyen indésirable d’obtenir des liens. 

Ces liens ne sont pas pertinents et renvoient souvent à des sites de faible qualité. 

L’utilisation de cette méthode de liens existe depuis l’époque où Google Page Rank était public. Mais avec le temps, Google a modifié ses algorithmes et cette pratique risque de vous pénaliser, car les liens générés sont considérés comme non naturels. 

2.3.4. LinkBait et Switch

Cette stratégie se produit lorsque vous transformez votre contenu en un contenu commercial. 

L’astuce consiste à obtenir des liens pour un article particulier, puis à le modifier entièrement avec un article commercial n’ayant aucun lien avec le premier sujet. 

Même si le contenu pour lequel vous vous êtes classé était unique / qualitatif et que les liens étaient naturels, le fait d’effectuer de grands changements laisse croire que vous essayez de manipuler le moteur de recherche pour gagner du trafic.

2.3.5. Achat des avis avec des liens en proposant des produits gratuits

Au même moment que le moteur de recherche invente de nouvelles façons pour se débarrasser des gens qui essaient de le manipuler, les adeptes du Black hat SEO deviennent de plus en plus créatifs. 

Eux aussi créent de nouvelles techniques pour manipuler le moteur de recherche. C’est ainsi qu’est apparue cette pratique du Black hat SEO qui consiste à acheter des avis et des liens avec des produits gratuits.

Ce qui est interdit ici, ce n’est pas le fait que vous demandiez des avis, mais c’est plus le fait que ces avis contiennent des liens. 

Lorsque vous utilisez cette technique de manière excessive, cela pourrait envoyer des signaux de manipulation à Google qui va pénaliser votre site web. La même chose peut arriver lorsque Google découvre que les avis que vous obtenez sont faux.

 2.3.6. Les échanges de lien

Il s’agit d’un accord passé entre deux sites pour se classer dans Google. Cette technique est identifiée comme un système de liens au niveau de Google. Une fois qu’elle est découverte, votre site aura des difficultés pour apparaître dans les SERPs. 

Lors d’une recherche rapide sur Internet, vous trouverez de nombreux sites et annuaires proposant des liens en échange. 

Ils font même de grandes promesses telles que des liens gratuits, des liens de qualité pour votre niche, aucune empreinte et vous pouvez même gagner de l’argent grâce à leur programme d’affiliation. 

Il est facile de faire des échanges de liens et de classer par la suite, mais vous risquez d’être pénalisé tout aussi facilement.

2.3.7. Spam au niveau des commentaires sur d’autres sites

Le spam au niveau des commentaires se produit lorsque vous essayez de générer des liens au niveau de la partie commentaires sur d’autres blogs et sites afin de renvoyer les internautes vers votre site. 

Commenter simplement pour obtenir facilement un grand nombre de backlinks est considéré comme une technique du SEO chapeau noir.

Cependant, si c’est votre site qui reçoit ce type de spams, vous pouvez simplement essayer de les supprimer. 

Une autre technique plus efficace pour faire face à cela est de trouver le moyen pour accepter les commentaires sur votre site qu’à la suite d’une approbation. 

Ce qui vous évitera de polluer votre site avec des liens qui pourraient vous pénaliser. Cela est encore plus vrai lorsque ces liens proviennent de mauvais sites.

 2.3.8. Les redirections douteuses

De manière générale, la redirection vous permet de rediriger vos internautes vers une autre adresse URL lorsque celle à laquelle ils essaient d’accéder est indisponible.

La redirection la plus couramment utilisée est la redirection 301.

Elle est généralement utilisée pour envoyer un utilisateur d’une URL à une autre si la page d’origine a été déplacée ou modifiée. 

Cela vous permet de guider les internautes et de ne pas leur faire perdre du temps. Il s’agit donc d’une bonne pratique SEO, mais il peut arriver que cette pratique soit mal utilisée. 

Cela se produit lorsque les webmasters essaient de profiter des domaines expirés pour ne pas perdre le trafic que génèrent certains liens. 

Dans ce cas, l’utilisation de redirections 301 est perçue comme un SEO chapeau noir. 

Une autre forme de redirection douteuse se traduit par le fait que lorsque vous cliquez sur certains liens, ceux-ci vous redirigent sur plusieurs autres types de sites, la plupart d’entre eux étant sans rapport avec la promesse de départ.

2.3.9. La vente ou l’achat de lien

La vente et l’achat de liens sont aussi des pratiques qui vont à l’encontre des consignes de Google. Si vous vendez des liens, cela pourra désindexer votre site Web ou réduire votre trafic internet.

Matt Cutts a aussi abordé ce sujet en précisant que si votre site est identifié comme vendeur ou acheteur de liens, vous perdrez toute la valeur de ce lien. 

Les conséquences de la vente de liens ne sont pas si éloignées de celles que vous obtenez lorsque vous achetez des liens. Même si les sites sur lesquels vous achetez des liens disent qu’ils sont sans conséquence, ne vous laissez pas berner. 

Cela vous fera perdre certainement de l’argent, mais aussi du temps pour le classement. 

2.3.10. La liste des répertoires

Le fait de vous inscrire ou d’acheter des emplacements sur des annuaires de mauvaise qualité n’est pas une pratique que vous devez privilégier. 

En lieu et place, optez pour des solutions efficaces comme les plateformes suivantes :

L’autre question que vous devez vous poser est celle de savoir si les annuaires payants sont considérés de la même façon que les liens payants.

Pour répondre à cette question, Matts Cutt explique que ‘’l’équipe de Google examine la valeur du répertoire et la quantité de travail qui y est consacrée. 

S’il n’y a pas beaucoup de travail et s’il semble que le répertoire est plutôt un système de liens, alors les annuaires payants seront considérés de la même façon que les liens payants. « 

2.4. Les techniques pour spammer les SERPs

Les techniques utilisées pour spammer les SERPs sont les suivantes : 

2.4.1.  L’hébergement de parasites

Il s’agit d’un moyen illégal qui permet au spécialiste du référencement black hat SEO : 

  • D’accéder à un site ;
  • De créer une page sur le site ;  
  • Et de lui injecter de nombreux mots-clés ainsi que de liens pointant vers son site web.

C’est un système d’hébergement parasite qui permet de profiter des domaines faisant autorité sur le moteur de recherche Google. 

Source : cognitiveseo

En faisant cela, les webmasters reçoivent du trafic vers leur site. 

S’il s’agit d’un site commercial, ils peuvent aussi recevoir l’argent de ceux qui veulent acheter. 

Habituellement, cela se produit à l’insu ou sans le consentement de la personne qui possède le domaine faisant autorité.

2.4.2. Google Bombing

Il s’agit d’une manière d’influencer le rang d’une page en augmentant artificiellement le nombre de liens vers celle-ci et les textes d’ancrage utilisés pour cela. 

Un spécialiste du référencement black hat manipule l’algorithme de Google et provoque le classement d’une page pour un mot-clé entièrement différent.

Cela se produit parce que c’est le même texte d’ancrage que celui utilisé pour les éléments qui renvoient à cette page en particulier.

2.4.3. Les pages de porte ou pages de passerelle

Cette stratégie consiste à optimiser un site pour une requête particulière dans les SERPs. 

Ensuite, à utiliser du camouflage pour renvoyer l’internaute vers un site qui n’a aucun rapport avec la requête. 

En utilisant cette technique, vous pouvez vous créer un chemin pour faire classer plus haut votre site dans les SERPs. Mais comme vous le savez, elle n’est pas naturelle.

De plus, en mars 2015, Google a lancé un algorithme qui lutte spécialement pour cette technique.

Voici un exemple donné par le site cognitiveSEO. Elle concerne la requête «prednisolone without prescription», vous trouverez ce résultat dans Google. 

Et quand vous allez sur le site, vous découvrez une page de porte. C’est-à-dire une liste des meilleures pharmacies en ligne.

 2.4.4. Spam Rich Snippet Markup

Les données de balisage structurées sont considérées comme un excellent moyen pour mettre en valeur l’affichage de votre site dans les SERPs.

Cependant, si vous créez un balisage d’extraits enrichis non pertinent, vous risquez d’être pénalisé manuellement par Google.  

Source : cognitiveseo

Par exemple, si vous utilisez le balisage d’extraits de code pour les avis et que vous n’avez pas de règle de révision sur votre site, cela sera considéré comme du spam et vous serez pénalisé. 

2.4.5. Les Requêtes automatisées de Google

Les requêtes automatisées supposent que vous utilisez un logiciel pour augmenter le nombre de recherches pour un mot-clé afin de mieux vous positionner pour ce mot-clé. 

Il s’agit d’une astuce non naturelle. 

Si vous l’adoptez pour positionner votre site plus haut dans les résultats de recherche, Google pourra vous infliger de lourdes sanctions.  

2.5. L’utilisation de sites internet croisés 

 Il s’agit des stratégies comme :

2.5.1. Les sites miroirs 

Comme son nom l’indique, cette astuce se traduit par la création d’un site pour y refléter le contenu d’un autre. 

Parfois cette technique est utilisée pour aider un site web à gérer le flux de trafic, mais elle est beaucoup plus utilisée par les adaptes du SEO Black Hat.  

Certains référenceurs peuvent vous convaincre qu’ils utilisent cette technique pour une raison ou pour une autre, comme pour prévenir les attaques DDoS (Distributed Denial of Service). 

Mais à moins d’une raison vraiment pertinente, il faut l’éviter puisqu’elle présente plusieurs inconvénients qui peuvent nuire à votre SEO.

Pour mieux comprendre le concept des sites miroirs, jetez un coup d’œil à mon guide qui explique brièvement cette expression.

2.5.2. La mise en place de réseaux de blogs privés

Les réseaux de blogs privés (PBN) sont une collection de blogs créés par une personne pour générer des liens vers un site et l’aider à se classer dans Google.

Il s’agit d’un moyen puissant de créer un nombre massif de liens de différents domaines vers un site.

Le propriétaire du réseau a la capacité de modifier le contenu comme il le souhaite, d’ajouter le nombre de liens qu’il souhaite et de manipuler le contenu selon ses propres souhaits pour augmenter le classement d’un site. 

Habituellement, les PBN sont créés à l’aide de domaines expirés qui ont déjà du jus de liens et cela peut être utile lorsque vous essayez de transmettre l’autorité à un autre site qui n’en a pas beaucoup. 

Pour en apprendre davantage sur les PNB, je vous invite à lire cet article

2.5.3. Typosquatting ou piratage d’URL

Cette méthode de détournement est basée sur une erreur typographique pour créer des domaines malveillants afin de ressembler à des marques bien connues. 

Cette erreur est considérée comme une faute d’orthographe courante, une orthographe étrangère inaperçue, un abus du domaine de premier niveau de l’indicatif de pays. 

La raison de cette pratique est de profiter du nom de marque et de la notoriété de la marque.

Voici un exemple avec la marque Cartier.

Ceci peut être considéré comme une tentative de piratage d’URL par Carter :

L’inconvénient lorsque vous utilisez cette pratique, c’est qu’elle met en danger la réputation et la marque de l’entreprise attaquée.

 2.5.4. Les sites toxiques 

Si un site est créé dans le seul but de créer des liens et présente l’un des problèmes de lien nommés dans l’image ci-dessous, il se peut que nous parlions de sites toxiques. 

Ces problèmes de lien ne sont que quelques-uns des problèmes possibles sur lesquels vous pouvez tomber sur la toile.

Si vous avez des liens sur des sites toxiques, ils peuvent nuire à votre entreprise.

Puisqu’avoir de mauvais liens provenant de sites toxiques est mauvais pour votre site web, il faut régulièrement examiner votre profil de liens avec des outils comme ahrefs ou semrush.

Voilà donc une liste non exhaustive de diverses pratiques appartenant à la catégorie du Black Hat SEO. Il vous revient de les éviter afin de ne pas avoir des difficultés avec votre site internet. 

Compte tenu des conséquences que ces stratégies peuvent avoir au niveau de votre site, je vous montre dans les lignes qui suivent quelques conseils pour les éviter et booster votre référencement.

Chapitre 3 : Comment optimiser son site Web pour les moteurs de recherche sans passer par les tactiques du Black hat SEO ?

Ici, je vous propose d’abord quelques conseils pour éviter l’utilisation des tactiques liées au SEO chapeau noir, et ensuite quelques meilleures techniques de référencement conforme aux normes de Google.

3.1. Quatre astuces basiques pour échapper à l’utilisation des tactiques Black hat SEO

Comme mentionné depuis le début du guide, le black hat SEO est une activité à gros risque. Voici quatre (04) éléments importants dont vous devez tenir compte lorsque vous optimisez votre site internet pour les moteurs de recherche : 

  1. Prenez connaissance des directives de Google ;
  2. Créez d’abord votre site pour les utilisateurs et ensuite pour le moteur de recherche ; 
  3. Evitez les pratiques Black hat SEO et privilégiez uniquement les stratégies du White hat SEO ;
  4. Analysez régulièrement votre site internet.

Pour finir, parlons de quelques pratiques que vous pouvez utiliser pour espérer avoir un bon classement dans les SERPs sans faire face à aucun risque de pénalité.

3.2. Quelques techniques de référencement White hat

Les directives de Google indiquent que le développement d’un contenu de qualité et de backlinks solides est essentiel pour augmenter le classement dans le moteur de recherche.

Voici quatre (04) recommandations efficace de référencement White Hat :

3.2.1. Visez des liens entrants de haute qualité

Un site de haute qualité qui renvoie vers votre site est comme un « vote » que les moteurs de recherche peuvent enregistrer en votre faveur.

3.2.2. Créez un contenu original et précieux 

Concentrez-vous sur le fait d’aider vos clients ou prospects avec les questions les plus posées ou sur la résolution de leurs problèmes, et ils continueront à visiter puis à partager votre site.

3.2.3. Faites une analyse des mots-clés 

Apprenez à connaître les mots que vos utilisateurs recherchent le plus souvent et ajoutez-les dans :

  • Les titres ; 
  • Les en-têtes ;
  • Et les méta-descriptions de votre site. 

3.2.4. Structurez votre site Web

Pour vous assurer que les robots des moteurs de recherche explorent facilement votre site Web, faites en sorte que son architecture soit facile à comprendre. 

En plus des robots d’explorations, une bonne architecture permettra au visiteur de votre site de ne pas se perdre et de trouver facilement les contenus connexes au contenu qui l’a amené.

Si vous êtes débutant en SEO ou si vous voulez en savoir plus sur les bonnes pratiques pour obtenir rapidement un bon classement, vous pouvez jeter un coup d’œil à ce guide approfondi de Google.

Chapitre 4 : Autres questions posées sur le Black Hat SEO

4.1. Quelle est la différence entre le White hat SEO et le Black hat SEO ?

Black hat SEO fait référence aux techniques utilisées pour obtenir des classements de recherche plus élevés et enfreindre les règles des moteurs de recherche. Cette stratégie est uniquement mise en place pour tromper les moteurs de recherche. 

En revanche, le White hat SEO se réfère à l’utilisation de techniques et stratégies honnêtes lors de l’optimisation d’un site pour les moteurs de recherche.

4.2. Que signifie Black hat en marketing ?

En marketing, cette pratique fait référence à l’utilisation de stratégies contraires à l’éthique (et parfois, mais pas toujours, illégales) pour promouvoir le commerce en ligne. Contrairement aux stratégies éthiques du « White hat », les stratégies du Black hat utilisent la tromperie et la manipulation pour atteindre leurs objectifs.

4.3. Quelles sont les pratiques de référencement considérées comme du Black hat ?

Voici quelques stratégies de référencement considérées comme du Black hat par Google :

  • Le bourrage ou l’accumulation de mots-clés ;
  • La création de contenu en automatique ou le content spinning ;
  • Texte ou liens cachés ;
  • Pénaliser un concurrent par le SEO négatif ;
  • Les dissimulations de redirections ;
  • Le cloaking ;
  • Réseaux de publication d’articles invités ;
  • Achat de liens ;
  • Réseaux de liens ou fermes de liens ;
  • Spam de balisage d’extraits enrichis ;
  • Requêtes automatisées à Google ;
  • Création de pages, de domaines ou de sous-domaines avec du contenu dupliqué ;
  • Pages avec un comportement malveillant, comme les virus, le phishing et d’autres logiciels malveillants.

4.4. Le référencement black hat fonctionne-t-il toujours ?

Le SEO Black Hat fonctionne toujours pour certaines personnes, mais souvent pour une courte période. En fait, avec les dernières mises à jour de Google, les algorithmes sont devenus plus intelligents pour détecter les sites qui mettent en place ces genres de pratique. 

Et s’il y a une chose qu’on doit retenir, ça serait : ça n’en vaut pas la peine d’essayer de jouer avec Google ou n’importe quels autres moteurs de recherche en se servant de cette mauvaise tactique. Les conséquences qui en découlent sont lourdes.

4.5. Pourquoi ne pas utiliser le black hat SEO ?

La mise en place des tactiques de référencement Black hat peut causer des sanctions pour votre site Web (soit à travers les algorithmes, soit par une action manuelle), ce qui signifie la chute du classement et, très probablement, une baisse du trafic organique. 

Dans certains cas, cela va jusqu’à la désindexation du site de l’index des moteurs de recherche.

4.6. Quelles sont les meilleures stratégies de référencement ?

Voici quelques astuces simples pour créer une bonne stratégie de référencement :

  • Faites une recherche des meilleurs mots-clés de votre secteur ;
  • Rédigez du contenu de haute qualité (naturellement) ;
  • Utilisez vos mots-clés principaux dans les URLs, les titres et les méta descriptions de vos pages Web ; 
  • Ne négligez pas les titres de page ; 
  • Examinez chaque page pour un placement de mot-clé supplémentaire ; 
  • Améliorez l’expérience utilisateur ;
  • Engagez si possible un expert ou une agence SEO pour gagner du temps.

En résumé 

Comme vous l’avez pu constater tout au long de cet article, le Black hat SEO est un ensemble de stratégies de référencement. Mais puisqu’elles ne respectent pas les recommandations des moteurs de recherche, leur utilisation est susceptible de créer des problèmes au niveau de votre site. 

Dans cet article, j’ai expliqué le danger qu’il représente pour les sites internet. J’ai aussi exposé certaines de ces techniques du Black hat SEO afin d’attirer votre attention sur ces pratiques. Mais aussi d’éloigner de vous l’idée de les appliquer un jour.

J’espère que cela vous a plu. Si vous avez des suggestions ou si vous connaissez d’autres techniques du black hat SEO qui n’ont pas été abordées ici, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

Merci et à bientôt ! 

Fondateur de l'agence SEO Twaino, Alexandre Marotel est passionné par le SEO et la génération de trafic sur internet. Il est l'auteur de nombreuses publications, et détient une chaine Youtube qui a pour but d'aider les entrepreneurs à créer leurs sites web et à être mieux référencés dans Google.

Laisser un commentaire