Pas envie de lire ? Lancez l'audio pour écouter l'article !
Voiced by Amazon Polly

Le Link Farm, traduit en bon français comme « ferme de liens » est une pratique SEO qui consiste à créer un site web ou un groupe de sites spécialement pour converger des liens vers un autre site. L’idée est de lui fournir un maximum de liens dans l’intention d’améliorer son classement dans les résultats de recherche. Il s’agit d’une technique classée Black Hat, pénalisée par Google et les autres moteurs de recherche.

Link FArm 2

L’industrie du référencement est en constant changement et la façon dont les moteurs de recherche organisent les résultats a beaucoup évolué ces dernières années. 

Des méthodes autrefois plébiscitées comme le Link Farm sont tombées obsolètes, voire pénalisées à cause du changement de l’algorithme de Google. 

Mais concrètement, 

Alexandre Marotel | Twaino | Agence SEO

Alexandre MAROTEL

CEO à Twaino | Agence SEO

Voilà ce que j'offre à mes nouveaux membres

1. Liste : 144+ blogs pour publier des articles invités
2. Un Calculateur de compétition SEO
3. Vidéo exclusive : Comment passer de 0 à 1000 visiteurs ?
4. Outil : Audit SEO immédiat

  • Qu’est-ce que le Link Farm ? 
  • Pourquoi est-elle interdite ? 
  • Et quelles sont alors les pratiques recommandées ? 

On fait la lumière sur toutes ces questions pour vous aider à avoir une bonne compréhension du Link Farm. 

Chapitre 1 : Qu’est-ce que le Link Farm et pourquoi ne pas l’utiliser ? 

Pour ce premier chapitre, nous proposerons une définition détaillée du Link Farm ainsi qu’une description de son fonctionnement. 

1.1. Link Farm : Définition et fonctionnement

Le Link Farm peut être défini comme une technique SEO frauduleuse dans laquelle un réseau de sites web redirige artificiellement et en grande quantité des liens vers un autre site. 

reseau de site web

Source : Delante

Le but d’une telle pratique est de forcer les moteurs de recherche à améliorer le classement d’un site web indépendamment de la qualité de ses contenus et de l’expérience qu’il propose à ses utilisateurs. 

En effet, bon nombre de pratiquants confient que le Link Farm est l’un des moyens les plus rapides pour acquérir des backlinks chaque jour et améliorer le profil de liens d’un site. 

Mais, pourquoi la technique est-elle interdite ? 

1.2. La raison pour laquelle vous ne devez pas utiliser la technique de Link Farm

Pour comprendre ce besoin d’acquérir par tous les moyens (même frauduleuses) des liens sur son site, il faut remonter à la notion de backlinks et son importance en SEO. 

Vous l’ignorez peut-être, mais Google prend également en compte le nombre et la qualité des liens qu’un site reçoit d’autres sites pour lui attribuer une place sur ses SERP. 

Plus le nombre de liens entrants est important, plus le site a de la valeur aux yeux de Google et sera donc bien positionné dans les résultats. 

Les liens provenant de site d autorite amelionent vos chances de bien ranker dans google

Ce qui est reproché dans l’utilisation du Link Farm, c’est que les liens ne sont pas envoyés de façon naturelle. C’est-à-dire qu’il ne s’agit plus d’un propriétaire de site qui apprécie la qualité d’un article d’un autre site et qui décide de le mentionner dans son contenu en y insérant le lien de page. 

Même s’il y a de cela plusieurs années, la technique de Link Farm pouvait passer inaperçue et pousser Google à mieux référencer un site, aujourd’hui les choses ne sont plus si simples. 

Ces dernières années, Google s’est beaucoup amélioré et devient de plus en plus efficace pour repérer les techniques qui tentent de manipuler son algorithme et contourner ses restrictions. 

Depuis la mise à jour de l’algorithme Google Penguin, tout lien provenant d’un Link Farm est reconnu et considéré comme un lien spam. Et les sites impliqués sont pénalisés par Google, quitte à même être retirés de l’index du moteur de recherche.  

Vous vous demandez peut-être comment Google arrive à reconnaître un lien provenant d’un Link Farm d’un lien entrant naturel. 

Eh bien, la réponse est toute simple. D’abord, que penseriez-vous d’un site qui ne recevait presque pas de liens, mais qui subitement commence à en avoir, de surcroît en grande quantité et sur une courte période ?

Évidemment, vous allez suspecter que le site utilise une technique pour générer rapidement des liens. Google aussi l’a compris, c’est pourquoi le moteur de recherche surveille le flux de liens de chaque site. 

Un flux de liens entrants qui connaît un pic inhabituel fera l’objet d’investigation et débouchera si possible à des pénalités pour les sites impliqués. 

Les pénalités Google

L’objectif de Google est de fournir que des résultats utiles et pertinents pour ses utilisateurs. Pour y arriver, il sanctionne les sites qui produisent des contenus de mauvaise qualité et qui s’adonnent à des techniques frauduleuses. 

Inversement, les sites « bons élèves » seront encouragés en obtenant un meilleur positionnement dans les résultats de recherche du moteur. 

Mais si le Link Farm est interdit, quelles sont alors les pratiques autorisées en termes de création de liens entrants ? 

 Chapitre 2 : Les bonnes pratiques pour la création de liens 

Il faut dire que pour des sites naissants, la technique de Link Farm peut être un peu tentante. Certes, elle peut revenir très coûteuse, mais elle est de loin la plus rapide comparativement aux autres méthodes éthiques de création de liens. Cependant, cela ne reste pas sans conséquence. 

Ce qui serait judicieux pour tout site web, ancien comme nouveau, c’est de se conformer aux guidelines des moteurs de recherche. C’est la meilleure solution pour avoir un référencement de qualité et à long terme. 

Si vous êtes fier de la qualité de vos contenus et souhaitez suivre les règles SEO, il existe bien des méthodes éthiques, quoique chronophages, pour obtenir des liens de bonne qualité. 

Le référencement naturel en lui-même est une stratégie qui demande beaucoup de temps et d’effort avant de porter ses fruits. 

votre-effort-definit-nature-des-resultats-de-votre-campagne

Donc, n’abandonnez pas une méthode à cause du temps qu’elle mettra pour produire des résultats. 

Il s’avère même qu’en SEO, ce sont ces méthodes chronophages qui donnent un trafic pérenne qui dure vraiment dans le temps.   

Pour ce qui est de la création des liens, voici quelques bonnes pratiques à utiliser pour recevoir des liens de qualité et en bonne quantité : 

2.1. Participer à des discussions sur des forums de votre thématique 

Il existe bon nombre de FAQ ou de forums dans presque tous les domaines, où des internautes se rassemblent pour débattre des questions professionnelles. Nous avons par exemple Quora qui est un excellent canal pour créer des liens vers votre site. 

Admettons par exemple que vous soyez vétérinaire avec un petit site sur lequel vous publiez souvent des contenus sur l’entretien général des chiens. 

En naviguant sur Quora par exemple, il est probable que vous tombez sur des internautes que vous pouvez aider. Il peut s’agir d’un internaute qui recherche des techniques pour dresser efficacement son chien.

Quora comment dresser efficacement son chien

Dans les commentaires, vous pouvez répondre sommairement à sa question et lui proposer de consulter l’une de vos pages qui traitent effectivement du dressage de chiens pour plus d’éclaircissement. 

Si votre réponse est assez crédible et bien formulée, l’internaute n’hésitera pas à consulter votre page et si possible acheter vos services. D’autres internautes qui se retrouvent dans la même situation peuvent aussi vous contacter.  

Ce qui constitue plus de visiteurs sur votre site et probablement plus de prospects pour votre cabinet de vétérinaire. Toutefois, il est important de bien choisir les plateformes sur lesquelles vous déposez des commentaires. 

Si vous déposez le lien de votre site dans des commentaires sur des forums peu recommandés, Google pourrait considérer ce lien comme un lien spammeur et ne pas le prendre en compte. 

2.2. Développer une communauté sur les réseaux sociaux 

Tout comme les forums de discussion, vous pouvez aussi utiliser les réseaux sociaux pour créer des liens entrants pour votre site. 

D’autant plus que le nombre d’internautes présents sur les réseaux sociaux devient de plus élevé et chaque utilisateur passe en moyenne 3 heures de temps par jour sur les réseaux et la messagerie. 

Selon le site Oberlo chaque utilisateur passe en moyenne 3h par jour sur les reseaux sociaux

Donc, en publiant régulièrement des contenus sur des réseaux tels que Twitter, Facebook, Google+ et LinkedIn, vous augmentez le nombre de backlinks de qualité qui pointent vers votre site. 

Toutefois, il est important de souligner que les contenus publiés sur les réseaux sociaux doivent être d’une qualité irréprochable et suffisamment pertinents pour vraiment engager les lecteurs. 

Remarquez aussi que le succès d’une publication sur un réseau social se traduit par un nombre important de partages. 

Donc si vous postez une infographie bien détaillée sur Twitter ou un article impressionnant sur LinkedIn, les internautes n’hésiteront pas à les partager sur leur page ou sur d’autres réseaux sociaux. 

les infographies sont plus partages

Ce qui représente plus de liens entrants, plus de trafic et certainement plus de conversion. Pour vous aider dans la recherche d’idées, vous pouvez faire des sondages, proposer des challenges ou des offres spéciales pour inciter plus d’internautes à réagir sur vos posts et obtenir plus de liens en retour. 

2.3. Ecrire des articles invités

Écrire des articles invités est aussi une bonne stratégie pour créer des liens vers son site. Bien qu’il s’agit d’une méthode qui peut prendre un peu de temps, elle vous aidera à créer des liens de qualités et développer de nouvelles audiences pour votre site. 

Pourquoi et comment écrire un article invité ?

Si vous arrivez à impressionner les utilisateurs en rédigeant un article de qualité, ils chercheront probablement à consulter votre site pour lire d’autres articles et découvrir ce que vous proposez en interne. 

De plus, si vous avez les moyens de produire vos propres infographies, cela constitue également un excellent moyen de créer des liens et d’engager les internautes. 

Il existe également d’autres techniques pour obtenir des liens de qualité vers votre site. Si vous souhaitez les découvrir, je vous invite à consulter mon guide complet sur la création de backlinks

Chapitre 3 : Le Link Farm et le Negative SEO

Pendant que la technique de Ferme de liens est obsolète et interdite en SEO, elle continue d’être d’actualité en Negative SEO

Pour ceux qui ignorent ce dont il est question, le Negative SEO est une forme de référencement qui consiste à attaquer un site concurrent avec des pratiques SEO interdites. 

Negative-SEO-1

Sachant que le Link Farm est puni par Google, des référenceurs malhonnêtes vont donc créer une ferme de liens et diriger intentionnellement une énorme quantité de liens de basse qualité vers le site attaqué. 

L’idée est de faire croire à Google que le site est bien impliqué dans un réseau de Link Farm et espérer que le moteur de recherche le pénalise. Il perdra alors sa place dans le classement et le concurrent pourra espérer vite le dépasser. 

Mais il faut dire que Google rassure les propriétaires de site web que ses algorithmes sont à même de reconnaître les liens provenant d’une telle attaque et qu’ils restent inoffensifs pour le référencement du site. 

Quoiqu’il en soit, il existe bien des témoignages de propriétaires qui confient remarquer un pic du flux de liens entrants sur leur site puis une perte de position dans les jours suivants. 

Pour avoir plus d’éclaircissement sur le sujet et les mesures à prendre, vous pouvez consulter mon article sur le Negative SEO

Conclusion

La création de liens entrants depuis un Link Farm était fortement utilisée autrefois pour influencer le référencement d’un site sur les pages de résultats de recherche. 

Aujourd’hui, grâce aux mises à jour des algorithmes de Google et des autres moteurs de recherche, cette pratique n’améliore plus en rien le référencement d’un site. 

Bien au contraire, elle est sanctionnée et affecte négativement la visibilité des sites web concernés. 

Les moteurs de recherche ont mis en place des recommandations qui doivent être respectées pour un référencement sain et durable. 

J’espère que cet article vous a permis de bien comprendre le terme Link Farm ou Ferme de lien en français. 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaire. Je me ferai un plaisir de vous répondre. 

Merci et à bientôt !