SEO et Intelligence Artificielle : Le guide complet

L’intelligence artificielle (IA) ne s’intéresse plus uniquement à la robotique et la science-fiction. Le marketing digital et particulièrement le SEO est également touché par cette vague de nouvelles technologies intelligentes et révolutionnaires. 

Nous avons par exemple RankBrain, l’algorithme intelligent de Google développé pour comprendre l’intention de recherche des internautes afin de mieux affiner les résultats de recherche. 

comprendre rankbrain

Ou encore cette étude de Moz où 75% des sujets questionnés ont confié recourir à l’Intelligence Artificielle pour traiter des tâches qu’ils jugeaient trop chronophages ou trop difficiles.  

Alors, concrètement : 

  • Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ?
  • En quoi l’IA peut-elle être utile en référencement SEO ?
  • Comment associer intelligence artificielle et SEO pour des stratégies de référencement plus efficaces et plus efficientes ? 
  • Et qu’elle sera l’avenir du référencement naturel « traditionnel » qu’on connaît tous aujourd’hui ?  

Autant de questions à développer au cours de ce guide pour vous aider à tirer le meilleur parti d’une stratégie de référencement SEO renforcée par l’intelligence artificielle. 

Chapitre 1 : Intelligence Artificielle en SEO : Définition et importance 

Avant de découvrir en quoi l’IA peut vous être utile en référencement, découvrons d’abord de quoi il s’agit concrètement. 

1.1. Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ? 

Posez cette question à 10 experts et il est fort à parier que vous recevrez 10 réponses  différentes. Pourtant, nul besoin de suivre des cours d’astronomie ou de robotique avant de comprendre les bases de l’intelligence artificielle.

Quand on retourne la question « qu’est-ce que l’intelligence artificielle ? » à Demis Hassabis, PDG de DeepMind, une startup d’IA appartenant maintenant à Google, il nous donne une définition plutôt simple et accessible à tout le monde :

« l’Intelligence Artificielle est la science de rendre les machines intelligentes ». 

Pour faire encore plus simple, on peut dire que l’objectif de l’Intelligence Artificielle est d’offrir aux machines la capacité de voir, de parler, d’entendre, de bouger et d’écrire elles-mêmes sans aucune assistance humaine. 

 Deux machines dote de IA

Source : Les echos

Aujourd’hui, il existe plusieurs machines d’IA dotées d’un système d’apprentissage automatique qui arrivent à s’améliorer et adapter leurs réponses ou leurs réactions en fonction des situations rencontrées sans réellement être initialement programmées pour cela. 

Ces machines « intelligentes » arrivent à réfléchir et progressivement s’améliorer sur la base de données empiriques collectées lors des expériences passées. L’un des exemples les plus connus d’intelligence artificielle est sans doute Siri, l’assistant vocal d’Apple ou Alexa, celui d’Amazon. 

Vous pouvez dire à ces machines intelligentes de vous jouer votre playlist préférée sur Spotify par exemple ou de vous donner le temps qu’il fera demain. Elles seront à même d’entendre votre voix, de comprendre les mots que vous avez prononcés et de répondre à votre demande sans pour autant être assistée ou pilotée par un humain. 

L’assistant vocal Alexa par exemple n’est pas vraiment programmé pour améliorer ses réponses avec le temps, mais il arrive tout de même à analyser les données de ses interactions passées avec les utilisateurs pour proposer d’autres réponses plus adaptées pour de prochaines interactions plus intéressantes. 

Alexa de Amazon apprend vite

En décembre 2018, une étude a été menée pour évaluer la qualité des réponses que propose Alexa. L’étude a permis de noter une nette amélioration de 12 points sur les réponses de l’assistant vocal avec une précision de 73% comparativement à ses performances relevées 5 mois plus tôt. 

Si Alexa était un simple programme traditionnel sans intelligence artificielle, une assistance humaine serait nécessaire pour l’améliorer toutes les fois où il n’arrive pas à bien traiter une requête d’un internaute. 

Ce qui est impossible puisqu’avec les millions d’utilisateurs que compte l’assistant vocal, il faudra également mettre en place des millions de commandes exécutables en temps réel. 

Mais grâce à l’Intelligence Artificielle, Alexa fonctionne avec un algorithme d’apprentissage automatique qui lui permet d’apprendre et de s’améliorer beaucoup plus rapidement. 

Comme on peut le voir, l’IA permet d’accéder à de nouvelles capacités exponentielles pour traiter intelligemment et avec une précision millimétrée une quantité importante de données à grande échelle et à grande vitesse. Ce qui écrase littéralement toute concurrence traditionnelle, humaine comme machine. 

SEO et Intelligence Artificielle - Le guide complet (2)

Mais quel lien peut-on noter entre SEO et Intelligence Artificielle ? Pour cela, il serait utile de comprendre d’abord comment fonctionne un moteur de recherche. 

1.2. Comprendre le fonctionnement des moteurs de recherche 

Globalement, un moteur de recherche est un système logiciel qui indexent les données publiées sur Internet. 

Cela signifie qu’ils lisent le code brut de votre site Web et des autres sites disponibles sur le Web pour analyser leurs contenus, leur emplacement et bien d’autres choses. 

Mais voyons tout ça en détail :

1.2.1. C’est quoi l’index d’un moteur de recherche ? 

Après qu’une page Web ait été explorée par un moteur de recherche, elle est ajoutée à une structure de données appelée index. Les pages Web sont placées dans l’index selon un certain nombre de critères de classement propres à chaque moteur de recherche. 

On retrouve dans l’index d’un moteur de recherche, les URLs des pages visitées, mais aussi d’autres informations importantes telles que : 

  • Le type de contenu rencontré sur la page ; 
  • La thématique abordée sur la page ; 
  • Les mots-clés ciblés ; 
  • La fréquence de mise à jour de la page 
  • L’engagement des internautes sur la page à travers des signaux tels que le nombre de clics obtenus, la durée moyenne de session, le taux de rebond, etc.

1.2.2. Quel est l’objectif d’un moteur de recherche ? 

Le but d’un moteur de recherche est de proposer une liste d’éléments de réponse pertinents pour répondre le plus efficacement possible aux questions posées par les internautes. 

Et il revient aux internautes de choisir une option parmi les propositions de réponses générées par le moteur de recherche. Les options les plus choisies en plus d’autres facteurs seront ensuite prises en compte par les algorithmes des moteurs et peuvent ensuite affecter les classements à venir. 

1.2.3. Quel est le fonctionnement d’un moteur de recherche ? 

Avant de proposer les pages web pour répondre aux requêtes des internautes, un moteur de recherche fonctionne essentiellement sur 3 phases à savoir : 

La comprehension du language naturel par BERT
  • Le crawling 
  • L’indexation 
  • Et le classement proprement dit. 

Concrètement, comment fonctionne chacune de ces phases ? 

1.2.3.1. Le crawling 

Le crawling est la phase de découverte où les moteurs de recherche parcourent le web à travers des robots d’exploration pour identifier les contenus nouvellement publiés ou récemment mis à jour. 

Le robot d’exploration de Google est nommé Googlebot et arrive à parcourir les sites Web en utilisant un ensemble d’araignées pour examiner les pages Web et les analyser.

Googlebot trouve l emplacement des pages mobiles

Ces araignées sont des programmes automatisés qui recherchent certains critères donnés liés au contenu des sites Web tels que des mots-clés ou des phrases données. 

Les contenus crawlés peuvent peut être n’importe quoi, d’une page web à une image, une vidéo ou un fichier PDF et ils sont découverts via leurs adresses URLs. 

Lors du crawling, GoogleBot est capable d’identifier les contenus frais et répertorier leurs URLs dans l’index du moteur de recherche, appelé Caféine

Ce sont uniquement les URLs présentes dans cet index qui pourront par la suite être triées puis sélectionnées pour répondre à la requête des internautes. 

En clair, si l’une de vos pages n’est pas indexée par Google, il n’y a aucune chance qu’elle s’affiche dans les résultats de recherche du moteur, qu’importe tous les efforts de référencement que vous aurez fournis. 

1.2.3.2. L’indexation 

L’indexation est la phase où les contenus crawlés sont réellement stockés et organisés dans la base de données du moteur de recherche. Il s’agit des contenus que les moteurs de recherche ont jugé suffisamment pertinents pour être affichés comme proposition de réponse aux requêtes des internautes. 

1.2.3.3. Le classement de résultats sur les SERP

Le classement est le processus qui consiste à ordonner les résultats de recherche en fonction de leur pertinence. 

Lorsqu’un internaute lance une recherche, les moteurs de recherche parcourent leurs index à la recherche d’un contenu hautement pertinent et le classent de manière à répondre aux besoins de l’internaute. 

pourquoi prendre en compte la comptetition dans les SERPS pour lancer votre site (1)

D’une certaine façon, on peut dire que le classement qu’occupe un site Web indique l’importance que le moteur lui accorde pour la requête.

Donc si vous voulez vraiment que les internautes puissent trouver et consulter les contenus de votre site, vous devez d’abord vous assurer qu’ils sont explorables et indexables par les robots des moteurs.  

Il faut dire qu’il est également possible d’empêcher les robots d’exploration d’accéder à tout ou une partie de votre site, ainsi que de demander aux moteurs de recherche d’omettre de stocker certaines de vos pages pages de leur index. 

1.2. Quelle est l’importance de l’Intelligence Artificielle en SEO ? 

Tout d’abord, il s’agit d’une technologie utilisée par Google, le leader mondial de la recherche en ligne. 

Le moteur de recherche a effectué un certain nombre de mises à jour d’algorithmes qui utilisent l’IA au cours des dernières années, chacune d’entre elles ayant complètement transformé les sites de recherche organique pour mieux servir l’utilisateur final.

Il faut dire que les moteurs de recherche prônent de plus en plus la bonne expérience utilisateur pour garantir aux internautes des contenus les plus pertinents possible. 

Du coup, l’optimisation SEO ne se limite plus à une simple insertion de mots-clés,  elle prend également en compte l’intention de recherche de l’utilisateur afin de lui proposer un contenu pertinent et réellement adapté à ses besoins. 

Ainsi, des techniques de manipulation de l’algorithme de Google tel que le bourrage de mots-clés par exemple sont tombées complètement désuètes et inefficaces à cause des moteurs de recherche qui deviennent de plus en plus intelligents.  

Keyword stuffing (2)

Pour que vos contenus méritent un bon classement sur le moteur de recherche, vous devez asseoir une bonne stratégie de création de liens et une stratégie de référencement renforcée par l’IA. 

Aujourd’hui, comme à l’avenir, une expérience utilisateur positive restera l’un des facteurs de classement les plus décisifs pour gagner les premières places des moteurs de recherche, notamment celles de Google. Et pour y arriver, l’IA combinée au SEO est l’un des moyens les plus efficaces dont vous disposez. 

Aussi, il a été démontré que l’intelligence artificielle est capable d’accroître l’efficacité des stratégies de marketing. 

Statistiquement, 30 % des entreprises ont observé une augmentation de 6 à 10 % des revenus après la mise en place d’une technologie IA. 

De plus, en 2019, 37 % des entreprises ont confié utiliser l’IA sous une forme ou une autre pour optimiser leurs opérations commerciales.

En gros, l’intelligence artificielle peut être utilisée pour améliorer le classement des sites web dans les pages de résultats des moteurs de recherche ainsi que le taux de conversion. 

Toutefois, si l’intelligence artificielle est importante à cet égard, elle ne doit pas pour autant remplacer les experts humains en référencement. 

Elle doit plutôt être considérée comme un moyen d’aider à compléter le travail effectué par les humains en matière de référencement.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Cela signifie que l’intelligence artificielle peut être utilisée pour aider à rendre le référencement plus efficace.

Elle ne doit pas remplacer le travail effectué par les humains, mais doit plutôt être considérée comme un moyen d’aider les humains à rester compétitifs dans le monde du référencement.

1.3. 4 Raisons d’utiliser l’Intelligence Artificielle dans votre stratégie d’optimisation SEO 

Alors, prêt pour ajouter l’IA à votre stratégie de référencement actuelle ? Voici quelques raisons qui devraient vous persuader à passer le cap : 

1.3.1. L’Intelligence Artificielle permet d’améliorer le taux de conversion de votre site 

L’intelligence artificielle dans le référencement aide les spécialistes du marketing et les créateurs de contenus à élaborer un contenu qui suscite vraiment l’intérêt des internautes et les convertir en clients. 

Pour ce faire, l’IA associée aux stratégies SEO va notamment permettre d’analyser les mots-clés, les données des pages Web et le comportement des utilisateurs afin de déterminer les meilleurs moyens d’améliorer votre site et le rendre suffisamment accrocheur pour inciter les visiteurs à l’achat.

Et l’un des avantages les plus importants est qu’elle n’est pas limitée à une niche ou à un intérêt particulier, ce qui signifie que vous pouvez atteindre davantage de clients potentiels avec un taux de conversion plus élevé. 

De plus, des études ont prouvé qu’un site qui offre un système de recherche pertinent et intuitif peut augmenter son taux de conversion jusqu’à 216%. Les capacités de l’IA rendent ce type de site convivial bien possible pour un meilleur retour sur investissement. 

1.3.2. L’intelligence Artificielle permet d’accroître la pertinence des contenus 

Il faut reconnaître que créer des contenus engageants et pertinents sur une base régulière est une tâche assez difficile. 

Le fait est que contrairement à la rédaction classique, l’objectif de la rédaction SEO est de réussir à faire passer le lecteur à travers chaque étape de l’entonnoir de vente marketing. Ce qui nécessite plus de temps, plus de ressources et plus d’énergies. 

L’avantage avec l’Intelligence Artificielle est qu’elle vient faciliter ce processus de création de contenus pertinents pour le web grâce aux données qui ont pu être collectées auprès des utilisateurs. 

C’est une tâche qui devient plus rapide et particulièrement précise avec l’aide des algorithmes intelligents. Il peut s’agir entre autres des informations telles que les types de contenus préférés d’un public cible, les questions auxquelles il recherche des réponses, ses besoins personnels ou en entreprise, etc. 

Persona du client

Une fois ces informations à disposition, elles peuvent être organisées puis exploitées pour la création de contenus extrêmement engageants. 

L’intelligence artificielle comprend également la détection de sujets, ce qui signifie qu’elle peut détecter le contenu de vos pages Web afin de déterminer quels types de sujets sont mentionnés. 

Elle attribue ensuite un score de pertinence pour tous les mots clés de votre page. Ce qui est très utile car cela peut vous aider à déterminer les mots-clés non pertinents pour votre page.

De plus, il faut dire que l’Intelligence Artificielle ne se limite pas seulement à collecter des données. Elle est capable aussi de rédiger plusieurs types de contenus en seulement quelques secondes et de façon semi-autonome. 

Et il ne s’agit pas d’un projet à venir. Il existe aujourd’hui des outils capables de vous générer un article de blog ou du contenu pour une page de vente en renseignant juste les mots-clés principaux de la page. 

Au Japon par exemple, une machine intelligente a remporté le premier prix d’un concours littéraire en rédigeant un court roman.  

En journalisme également, l’IA est déjà utilisée pour générer du texte avec une production décuplée et un gain de 20% de temps libre observé sur le planning des journalistes. 

Le Washington Post aussi dispose de son propre outil intelligent qui lui génère mensuellement environ 70 articles. 

Toutefois, il faut noter que lorsqu’il s’agira de produire des contenus vraiment interactifs, l’IA ne peut pas toujours battre les humains parce que les machines n’ont pas encore acquis la faculté de se connecter au lecteur d’un point de vue émotionnel. 

Le contenu actuel que vous lisez par exemple a été à 30% généré par une intelligence artificielle. 

Pour rester fidèle au style rédactionnel de mon blog et surtout rendre le contenu le plus compréhensible possible à mon audience qui est encore débutante en référencement, j’ai dû personnellement retoucher certaines sections. 

Et c’est en cela que,  l’intelligence artificielle, bien qu’elle peut être très efficace à bien des égards, ne doit pas remplacer les experts en référencement humain.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Cela signifie que l’intelligence artificielle peut être utilisée pour aider à rendre le référencement plus efficace.

Elle ne doit pas remplacer le travail effectué par les humains, mais doit plutôt être considérée comme un moyen d’aider les humains à rester compétitifs dans le monde du référencement.

1.3.3. L’intelligence Artificielle améliore la convivialité de votre site 

Grâce à l’intelligence artificielle, vous pouvez optimiser votre site web afin qu’il soit plus facile à utiliser, le rendant ainsi accessible aux utilisateurs mobiles et aux personnes handicapées.

L’IA permet également d’analyser plus précisément les intérêts de l’utilisateur, puis de l’orienter vers les pages les plus susceptibles de répondre à ses demandes ou à ses besoins.

Par exemple, si une personne utilise un appareil mobile, l’IA optimisera le site web pour ce type d’appareil.

La creation de sites responsives

De même, si une personne souffre d’un handicap qui l’empêche d’utiliser les interfaces conventionnelles, des pages Web optimisées pour ses besoins lui seront présentées.

Jusqu’à présent, ces techniques d’intelligence artificielle se sont révélées être un outil important pour le référencement. 

En fait, certains sites Web ont même connu une augmentation de plus de 20 % des taux de conversion après avoir mis en œuvre des techniques d’optimisation par intelligence artificielle.

Une étude menée par Optimizely a aussi révélé que la mise en œuvre de l’optimisation des sites Web par l’IA a amélioré les taux de conversion de leurs utilisateurs. Ils ont également constaté une augmentation de 60 % de trafic sur leurs pages vedettes. 

Cela s’explique par le fait qu’elle peut cibler précisément les visiteurs afin qu’ils trouvent rapidement et sans confusion ce qu’ils recherchent sur le site.

En clair, si vous souhaitez améliorer vos taux de conversion et attirer davantage de visiteurs sur votre site web, il serait judicieux d’investir du temps et des ressources dans l’intelligence artificielle. 

Elle peut profiter au référencement de nombreuses façons, surtout lorsqu’il s’agit d’améliorer la convivialité de votre site.

1.3.4. L’intelligence Artificielle peut automatiser la recherche de mots-clés pour plus d’efficacité

L’intelligence artificielle peut également vous aider à identifier des mots clés pour votre site qui sont faciles à classer, mais qui ne sont pas encore exploités. Typiquement, la méthode classique de recherche de mots-clés consiste à : 

Aller sur Google et taper « outil de mots-clés » : 

  • Choisir et se connecter sur l’un des outils proposés par le moteur de recherche ; 
  • Entrer votre nom de domaine ;
  • L’outil fournira une liste de mots-clés potentiels, que vous pouvez filtrer par emplacement, niveau de concurrence, recherches mensuelles, CPC, montant de l’enchère suggérée, etc. 
Les-etapes-de-la-recherche-de-mots-cles

Pour plus de précision, le processus peut être répété avec plusieurs outils. Mais avec l’IA, la recherche des mots-clés peut être entièrement automatisée pour gagner en productivité tout en gardant la même précision dans le travail, sinon voir plus. 

1.3.5. L’intelligence Artificielle permet de mieux cerner les besoins de votre public cible 

Il est important d’avoir une compréhension approfondie de la façon dont les consommateurs pensent aux produits et de ce qui motive leurs actions afin que votre entreprise puisse proposer de meilleures solutions. 

Et pour cela, avec la méthode classique, il faut : 

  • Lire les avis des utilisateurs pour identifier les limites dans votre offre ;
  • Réaliser des entretiens avec les clients pour mieux comprendre les problèmes que vous devez résoudre, puis les classer  par ordre d’importance ;
  • Comprendre  les fonctionnalités de votre site qui prêtent à confusion ou qui sont complexes afin de les simplifier ;
  • Examiner les principes de conception de votre site Web, afin de déterminer la meilleure façon de présenter les informations en fonction des capacités cognitives des utilisateurs ;
  • Effectuer des tests utilisateurs sur votre site web pour vous assurer qu’il est intuitif et fonctionnel.

À part le fait de rencontrer vos clients en présentiel, le reste des étapes peut être aussi entièrement automatisé grâce à l’Intelligence Artificielle pour gagner du temps et économiser des ressources. 

Comme on peut le voir, l’IA présente plusieurs avantages pour votre stratégie de référencement, notamment en termes d’efficacité, de productivité et d’efficience. 

Chapitre 2 : Comment Google utilise-t-il l’IA pour son algorithme de référencement ?

Si l’importance de l’Intelligence artificielle en SEO fait couler autant d’encre, ce n’est pas uniquement à cause de son utilité dans le rang des spécialistes du référencement. 

C’est aussi parce que les moteurs de recherche et Google en particulier utilisent de plus en plus des technologies d’IA pour affiner leurs résultats et proposer des contenus pertinents aux utilisateurs. 

2.1. Qu’est-ce que l’algorithme de Google ? 

Tout d’abord, décomposons le mot « algorithme » : il s’agit d’un mot arabe signifiant « science du calcul ». Les algorithmes sont essentiellement des ensembles de règles ou d’instructions programmés pour résoudre un certain type de problème.

IMAGE SOCIAL MEDIA ALGORITHME

Quels sont donc les algorithmes de Google ? Eh bien, Google a des « objectifs » qu’il veut satisfaire. Il essaie entre autres de donner aux utilisateurs les informations qui correspondent le mieux à leurs besoins et à leurs envies en donnant la priorité aux recherches et aux contenus pertinents.

Google souhaite être perçu comme un fournisseur de contenus pertinents et de valeur plutôt qu’un fournisseur de publicités.

Cela signifie qu’il doit éliminer les sites aux contenus non pertinents afin de garantir une meilleure expérience aux internautes. 

Et pour y arriver, Google utilise des algorithmes et plus de 200 critères de classement pour traiter les données stockées dans son index et décider rapidement par ordre de pertinence les pages les mieux placées pour répondre efficacement aux requêtes des internautes. 

2.2. La fréquence de mise à jour de l’algorithme de Google 

À ses débuts, Google apportait beaucoup moins d’ajustements à son algorithme qu’aujourd’hui. Mais depuis un certain moment, le moteur de recherche effectue des centaines de mises à jour chaque année, petites et grandes. La majorité d’entre elles sont de petites modifications, mais de temps en temps, Google publie une mise à jour majeure de son algorithme.

L'algorithme de Google change plus de 500 fois par an

Les plus grands ajustements d’algorithmes sont généralement des événements importants auxquels les experts en référencement et les webmasters doivent se préparer. Lorsque Google effectue une « mise à jour principale », ce qu’il fait environ tous les six mois, il s’agit d’un « changement important » qui peut bouleverser l’industrie du SEO. 

Cette fréquence des mises à jour de l’algorithme de Google s’explique par le fait que Google doit s’assurer qu’il propose les meilleures informations à ses utilisateurs. 

Par exemple, si un internaute recherche une recette culinaire, le moteur de recherche doit s’assurer de lui proposer les dernières tendances en termes de recettes culinaires. 

2.3. Comment fonctionne Google Hummingbird ?

Typiquement, après une recherche sur Google, un algorithme en arrière-plan analyse votre requête et tente de donner un sens à ce que vous recherchez. Eh bien, c’est Hummingbird qui remplit cette fonction.

Il se différencie des algorithmes précédents (Panda et Penguin) en ce sens qu’il est de nature conversationnelle.

7-Google-Pneguin-Panda-et-Hummingbird.jpg

Même si les fondements des algorithmes n’ont pas changé, Hummingbird a remarquablement réussi à montrer la volonté de Google de mieux comprendre l’intention de recherche des internautes. 

Il est le premier algorithme capable réellement d’appréhender une requête de plusieurs mots dans son intégralité.

Lorsque Hummingbird rencontre votre requête de recherche, il analyse les mots saisis et tente de les comprendre ensemble comme une phrase entière.

C’est d’ailleurs pourquoi il est surnommé l’algorithme de recherche sémantique parce que jusque-là, le moteur de recherche traitait les requêtes de recherche en essayant de trouver un sens à chaque mot saisi. 

En effet, avant l’apparition de Google Hummingbird, chaque mot était analysé séparément. Mais aujourd’hui, le moteur de recherche est capable de comprendre l’intention globale d’un groupe de mots ou d’une phrase complète. 

Mais pour que tout ceci soit possible, Hummingbird a été le fruit d’un réel effort de recherche sur la sémantique. En effet, la recherche sémantique permet d’établir une correspondance entre les différents mots d’une requête pour une meilleure compréhension. 

Imaginons par exemple que vous recherchez sur Google « ophtalmologue pédiatrie ». Google vous proposera des pages qui traitent de la santé des yeux des enfants et des bébés.

Recherche Ophtamologue pediatrie

Alors qu’avant Hummingbird, le moteur de recherche se contentera de vous afficher des contenus qui traitent d’ophtalmologie + pédiatrie. 

Cette capacité de compréhension des mots et des phrases de Google Hummingbird signifie que les algorithmes peuvent aussi comprendre des choses du monde réel et arriver à établir une interaction entre elles. 

Cette révolution a été possible grâce à la recherche sémantique et la mise à jour de Google Hummingbird pour une interprétation des requêtes des internautes en des circonstances.

2.4. RankBrain : Le cerveau de Google 

Initialement, Google a créé le programme RankBrain pour régler un problème majeur : Comment répondre efficacement à une requête mal formulée ou une  nouvelle requête qu’aucun utilisateur n’avait recherché auparavant et sur lequel le moteur de recherche n’a jusque-là collecté aucune information ?

C’est en 2015 que Greg Corrado a révélé pour la première fois l’existence de l’algorithme RankBrain au cours d’un interview livré à Bloomberg. Le scientifique avait laissé entendre que :

« RankBrain utilise l’intelligence artificielle pour intégrer de grandes quantités de langage écrit dans des entités mathématiques – appelées vecteurs – que l’ordinateur peut comprendre. Si RankBrain voit un mot ou une phrase avec lequel il n’est pas familier, la machine peut deviner quels mots ou phrases pourraient avoir une signification similaire et filtrer le résultat en conséquence, ce qui le rend plus efficace pour gérer les requêtes de recherche jamais vues auparavant. »

Vous l’ignorez peut-être, mais environ 3,5 milliards de recherches sont effectuées chaque jour sur Google, soit plus de 40 000 requêtes traitées chaque seconde par le moteur de recherche.

Parmi ces requêtes quotidiennes, 15% sont totalement nouvelles, c’est-à-dire jamais recherchées par un internaute auparavant. 

Nouvelles recherches sur Google

Conséquence : Le moteur de recherche se retrouve sans aucune analyse antérieure lui permettant de déterminer si les résultats qu’il fournit suite à ces genres de requêtes sont vraiment efficaces. 

Bien sûr, il pouvait essayer de comprendre les nouveaux mots-clés à sa façon, mais la grande question est de savoir si les résultats proposés répondent réellement à l’intention de recherche de l’utilisateur. 

Il a donc développé un programme intelligent pour pallier le problème : c’est de là qu’est né l’algorithme Google RainBrain. 

Doté d’un système d’apprentissage automatique, RankBrain imite les capacités cognitives humaines pour créer et analyser les profils des utilisateurs afin de déterminer le type de contenu le plus pertinent pour une recherche. 

Sans grande surprise, le fonctionnement de RainBrain n’a jamais été clairement décrit par Google. Néanmoins, il existe des spéculations fondées sur ce qui se passe en coulisses. 

RainBrain utilise des techniques avancées de traitement de données pour analyser vos modèles de recherche, votre emplacement, votre historique et la façon dont vous interagissez avec les résultats de recherche. 

En clair, après une recherche sur Google, RankBrain détermine ce qu’il pense que vous apprécierez le plus en tenant compte de votre activité de recherche passée. Si en gros de nombreuses personnes aiment une certaine page dans les résultats, cette page sera promue dans le classement des résultats de recherche.

Dans le cas contraire, cette page perdra sa place au profit d’une page régulièrement consultée. Et pour faire cette analyse, l’algorithme prend particulièrement en compte certains signaux d’expérience utilisateur tels que : 

  • Le taux de clics organiques
  • Le temps de session 
  • Le taux de rebond
  • Le pogo-sticking 

Pour illustrer tout ceci, imaginons qu’après avoir effectué la dernière mise à jour sur votre iPhone, vous remarquez la présence d’une mention « sécurité faible » dans les paramètres wifi du téléphone.  

Inquiet, vous vous rendez sur Google puis recherchez « Sécurité faible wifi iphone » :  

Recherche securite faible wifi iphone

Comme la majorité des internautes, vous choisissez de cliquer sur le premier résultat et vous tombez sur un forum de discussions où un utilisateur a posé le même problème, mais les réponses en commentaires ne vous ont pas vraiment satisfait. 

Vous cliquez alors sur le bouton retour pour quitter la page puis cliquez sur le second résultat :

Clique sur le second resultat

Ici aussi, vous n’êtes toujours pas satisfait de ce que vous lisez. Il s’agit d’une page qui explique comment paramétrer les routeurs et les points d’accès sur un iPhone. 

Ce n’est pas ce que vous recherchez, mais vous ne désespérez pas pour autant. Alors vous quittez à nouveau cette page en cliquant sur le bouton retour puis consultez le 3e résultat. 

Clique sur le troisieme resultat

Et là bingo ! Il s’agit d’une page officielle d’Apple qui vous donne la solution à votre problème. Et parce que cette page aborde exactement ce que vous recherchiez, vous y avez passé 5 minutes de lecture sans cliquer de nouveau sur le bouton retour ni consulter une autre page.  

Ce petit historique de navigation que vous venez de faire est appelé dans le jargon du SEO le « pogo-sticking » et c’est un facteur auquel RainBrain accorde beaucoup d’importance.

Lorsque des internautes quittent rapidement une page pour aller consulter une autre, Google comprend que cette première page n’est pas fiable et va donc lui faire perdre son classement. 

Perte de place dans le classement

À l’inverse, lorsque Google remarque que plusieurs personnes terminent un historique de recherche précis sur une page donnée, alors le moteur améliore la position de cette page pour la rendre facilement accessible aux internautes. 

Amelioration de la position dans le classement

RainBrain se sert de ce profilage pour trier les résultats de recherche afin de choisir ceux qui sont réellement pertinents pour chaque internaute. 

2.5. RainBrain et Hummingbird : Une synergie pour des résultats de recherche plus pertinents

En suivant les utilisateurs, Google RankBrain crée une vaste base de données. Il interprète l’objectif et l’intention de l’utilisateur dans les requêtes de recherche, puis trie les résultats de recherche sémantique de Hummingbird pour proposer le contenu le plus approprié en fonction de ces connaissances.

RainBrain et Hummingbird

Et puisque RainBrain est doté d’une Intelligence Artificielle, plus il traite de requête, plus il apprend et améliore davantage sa précision de profilage pour des résultats encore plus pertinents. 

Et ceci en répétant ces trois étapes : 

  • Les données empiriques collectées sont exploitées pour comprendre comment faire de meilleures propositions de réponse ; 
  • Ces propositions de réponse sont testées et évaluées par RainBrain pour décider de leur pertinence ; 
  • Si les propositions s’avèrent assez précises et efficaces, RainBrain modifie lui-même son algorithme pour être plus efficace lors des prochaines recherches. 

2.6. Les avantages de RankBrain

Il y a plusieurs domaines dans lesquels RankBrain a probablement apporté des avantages significatifs :

  • Lorsqu’un utilisateur lance une requête assez ambiguë qui pourrait avoir plusieurs sens, Google est à même de bien contextualiser la requête et d’y répondre sans équivoque.
  • Les utilisateurs qui recherchent des mots-clés peu courants et compliqués bénéficieront d’une meilleure expérience de recherche. Ils ont maintenant plus de chances de trouver des résultats utiles rapidement à leurs requêtes sans avoir à effectuer plusieurs recherches.
  • Google a déclaré qu’il utilisait environ 200 critères de classement avant de décider de la pertinence d’un résultat pour un utilisateur. RankBrain occupe la troisième place parmi les 200 critères et influence considérablement le classement des résultats de recherche. 
Les plus de 200 facteurs de classement de google-1
Les plus de 200 facteurs de classement de google-2
Les plus de 200 facteurs de classement de google-3
Les plus de 200 facteurs de classement de google-4
Les plus de 200 facteurs de classement de google-5
Les plus de 200 facteurs de classement de google-6
Les plus de 200 facteurs de classement de google-7
Les plus de 200 facteurs de classement de google-8
Les plus de 200 facteurs de classement de google-9
Les plus de 200 facteurs de classement de google-10
Les plus de 200 facteurs de classement de google-11
Les plus de 200 facteurs de classement de google-12
Les plus de 200 facteurs de classement de google-13
Les plus de 200 facteurs de classement de google-14
Les plus de 200 facteurs de classement de google-15
Les plus de 200 facteurs de classement de google-16
Les plus de 200 facteurs de classement de google-17
Les plus de 200 facteurs de classement de google-18
Les plus de 200 facteurs de classement de google-19
Les plus de 200 facteurs de classement de google-20
Les plus de 200 facteurs de classement de google-21
Les plus de 200 facteurs de classement de google-22
Les plus de 200 facteurs de classement de google-23
Les plus de 200 facteurs de classement de google-24
Les plus de 200 facteurs de classement de google-25
Les plus de 200 facteurs de classement de google-26
Les plus de 200 facteurs de classement de google-27
Les plus de 200 facteurs de classement de google-28
Les plus de 200 facteurs de classement de google-29
Les plus de 200 facteurs de classement de google-30
  • Lorsque vous recherchez une nouvelle expression jamais recherchée auparavant, Google est à présent capable de vous répondre efficacement.
  • La capacité de compréhension linguistique de Rankbrain devrait permettre de simplifier les recherches vocales. 

RankBrain a réussi à totaliser 80% contre 70 % obtenus par une équipe d’ingénieurs dans un test visant à évaluer ce qui est le plus efficace pour déterminer la pertinence d’un contenu. L’algorithme a donc réussi à surpasser ses propres créateurs !

Avec de telles performances, Rankbrain devrait permettre d’améliorer les systèmes de recherche vocale tels que Siri, Google Now et Cortana.

2.7. Comment Google RankBrain influence notre façon de faire du référencement

En fonction de votre connaissance en référencement, RankBrain peut vous contraindre à apporter des changements relativement mineurs ou importants dans vos pratiques. 

À l’ère Pré-RankBrain, les référenceurs se basaient essentiellement sur la diversité des liens, la profondeur du contenu et la correspondance des mots-clés et on pouvait dire que cela marchait bien.  

À l’époque, il était fréquent de cibler un seul mot-clé sur une page et d’en créer plusieurs autres avec chacun des mots-clés différents ciblés. 

Vous pouviez par exemple cibler les mots-clés « meilleur recherche de mots-clés outils » et « meilleur outil pour la recherche de mots clés » sur des pages différentes et chacune d’elle pouvait être référencée pour le mot-clé ciblé. 

Recherche Best keyword research tool

Source : Moz 

Mais aujourd’hui, grâce à RankBrain, Google arrive à comprendre que ces mots-clés veulent essentiellement dire la même chose et propose donc des résultats presque semblables : 

Recherche Best keyword research tool(1)

Mais il faut préciser que même si RankBrain adapte la stratégie de référencement en apprenant davantage sur l’intention de l’utilisateur, cela n’implique pas que les tactiques de référencement SEO ne sont plus efficaces, mais plutôt qu’elles doivent être adaptées. 

Votre ancien contenu optimisé par des mots-clés ne tombe pas systématiquement obsolète tant qu’il répond à la demande de l’utilisateur. 

En clair, RankBrain ne signifie pas que le SEO est devenu inutile ou qu’il ne vaut plus la peine de faire des efforts de référencement sur votre site. 

Il implique simplement que vous devez plus vous concentrer sur la création d’excellents contenus qui répondent réellement aux besoins des internautes que sur l’optimisation d’une page autour d’un mot-clé spécifique. 

Pour faire simple, RankBrain réduit l’importance de la correspondance des mots clés et prime la valeur des contenus, pour que vous offriez à l’utilisateur l’information qu’il recherche. 

2.8. BERT vs Rankbrain

BERT est le plus grand changement d’algorithme opéré par Google depuis la sortie de RainBrain. Il a été déployé en 2019 et a apporté un changement considérable dans le classement des résultats de recherche Google. 

google-bert-infographie

BERT est l’abréviation de Bidirectional Encoder Representations from Transformers. Le nom « Bidirectional Encoder Representations from Transformers » veut dire que les données sont saisies et encodées dans les deux sens (bidirectionnellement). 

Quant à l’idée derrière « Encoder », elle désigne une unité des algorithmes de compression avec perte ou des équations mathématiques pour estimer ou déduire des valeurs, telles que des paramètres, des événements ou des états cachés.

Bien sûr, tout ceci peut vous sembler un peu complexe à comprendre, mais en gros c’est pour dire que Google BERT peut analyser les mots qui composent une requête simultanément dans les deux sens.

Avant BERT, c’est-à-dire avec RainBrain, Google analysait l’ordre des mots dans une seule direction, soit de la gauche vers la droite, soit l’inverse. 

Mais depuis la mise à jour de BERT, le moteur de recherche examine une requête simultanément dans les deux sens. Ce qui vient renforcer la capacité de Google à comprendre l’intention derrière la recherche des internautes et à toujours fournir les contenus les plus pertinents. 

Que devient alors Google RankBrain ? L’algorithme sera-t-il remplacé par BERT ? Eh bien, non. 

BERT ne vient pas remplacer RanBrain, mais plutôt le compléter. Le moteur de recherche fait recours à plusieurs méthodes pour comprendre les requêtes de ses utilisateurs. Donc selon le type de requête, BERT peut être parfois sollicité tout seul ou parfois en combinaison avec RainBrain. 

Google utilise toujours RainBrain pour traiter des requêtes, mais lorsqu’il sent l’utilité de BERT pour comprendre une requête spécifique, il peut toujours l’utiliser. 

2.9. Comment optimiser pour RankBrain ?

Il est clair que RankBrain gardera sa position importante dans les algorithmes de Google pendant longtemps. 

Et bien qu’il puisse changer au fil du temps, l’IA et l’apprentissage automatique sont là pour rester longtemps dans l’écosystème du moteur de recherche. 

Voici une liste de recommandations que vous pouvez appliquer pour mieux optimiser vos contenus pour RankBrain :

2.9.1. Employez un ton conversationnel dans vos contenus

Lorsque vous créez vos contenus, utilisez un ton naturel que vous pourriez également utiliser à l’oral. Pour mieux réussir, vous pouvez lire le contenu à voix haute tout en le développant afin de vérifier si le style utilisé est vraiment conversationnel. 

C’est un style d’écriture qui peut avoir un impact significatif sur la capacité de RankBrain à comprendre votre contenu.

2.9.2. Garder bien en vue l’intention de recherche

Avec les dernières mises de l’algorithme de Google, une bonne stratégie de création de contenus doit être suffisamment axée sur l’intention de recherche de l’utilisateur. 

Identifier l intention de recherche des utilisateurs

Et pour vous assurer de bien cerner l’intention de recherche derrière un mot-clé, vous pouvez simuler une recherche sur ce mot sur Google et parcourir les premières pages proposées par le moteur de recherche.

Il s’agit vraisemblablement des pages qui ont réussi à comprendre l’intention derrière la requête et qui ont proposé un contenu pertinent qui y répond efficacement. Vous pouvez donc vous inspirer de ces contenus et proposer quelque chose de plus compétitif. 

2.9.3. Ajouter de la pertinence dans vos contenus

Une fois que vous êtes certains de l’intention d’un mot-clé, vous devrez produire votre contenu et l’optimiser pour qu’il corresponde à cette intention. 

Et pour bien réussir cette étape, faites l’effort d’oublier un temps sous peu la notion de “mot-clé” et les techniques de référencement. Considérez chaque page un peu comme une “thématique” et apportez toutes les informations utiles qui pourraient intéresser l’internaute pour rendre la page la plus complète possible. 

Avant, vous aviez peut-être l’habitude de scinder chaque thématique en plusieurs termes que vous développez distinctement sur des pages différentes pour espérer être référencé pour chacun des mots-clés ciblés. 

Mais maintenant, il est plus recommandé de développer une thématique entièrement sur une page et cette seule page pourra être classée sur Google pour plusieurs autres mots-clés. 

Le fait est que lorsque vous approfondissez une thématique, vous abordez naturellement dans le contenu toutes les variantes possibles du sujet. 

Google saura apprécier cet effort, la page sera référencée pour plusieurs mots-clés, ce qui augmentera sa visibilité et son autorité sur les pages de résultats de recherche. 

Voici un exemple typique qui illustre bien tout ceci. Il s’agit d’un site web dont les deux premières pages ont réussi à être classées sur Google pour des milliers de mots-clés. 

Exemple de site avec les deux premieres pages classees sur Google

Imaginez que vos pages puissent être aussi classées sur Google pour des milliers de mots-clés. Ce serait génial. Mais même si ces deux pages ont dû mettre probablement un bon moment avant d’atteindre cette performance, c’est déjà une bonne nouvelle que ce soit possible. 

Et pour y arriver, rien de bien difficile, l’essentiel est de rester le plus complet possible dans vos contenus. Admettons que vous voudriez créer un contenu sur « Comment ou un fichier PDF ? ».

Vous pourriez par exemple inclure dans cet article, des chapitres comme : 

  • Comment ouvrir un fichier PDF sur PC (MAC et Windows ); 
  • Comment ouvrir un fichier PDF sur téléphone (iPhone et Android) ; 
  • Quels sont les meilleurs logiciels lecteurs PDF ; 
  • Comment ouvrir un document PDF sans installer un logiciel ; 
  • Quelles sont les erreurs fréquentes qui peuvent empêcher la lecture d’un document PDF ? 
  • Comment résoudre un problème de lecture d’un fichier PDF ? 

Le développement de tous ces aspects du sujet principal vous permettra de créer un excellent contenu qui répondra à toutes les préoccupations liées à l’ouverture d’un fichier PDF avec la possibilité d’être classé sur Google sur plusieurs mots-clés. 

Pour vous aider à créer ce type de contenu détaillé, voici quelques questions que vous devez vous poser lors de la rédaction : 

  • Qui est mon public cible et que recherche-t-il ?
  • Quelle est l’intention de mon public cible ?
  • Veut- il des informations ou une solution ?

N’oubliez pas aussi d’étayer votre développement avec des statistiques ou des exemples factuels. 

Cette capacité à corroborer vos dires avec des sources extérieures fiables prouvera votre expertise, ce qui ne manquera pas d’agrandir l’autorité de votre marque dans votre niche et la confiance de votre public. De plus, ne soyez pas répétitif de peur d’ennuyer le lecteur. 

2.9.4. Améliorer le taux de clics 

Puisque RankBrain prend également en compte le nombre de clics, rédiger des balises de titre et des méta-descriptions accrocheurs peut vous générer des clics et améliorer le classement de vos pages dans les résultats de recherche.  

Et pour y arriver, l’un des moyens les plus efficaces est de réussir à créer des titres qui suscitent de l’émotion auprès des internautes. Il s’agit d’une astuce efficace qui peut vous rapporter assez de clics et même des ventes. 

Une étude menée sur les décisions d’achats des internautes a révélé qu’elles sont 20% influencées par la logique et à 80% par les émotions. 

les decisions d achat sont a 20 logiques et a 80 emotionnelles

Vous pouvez aussi insérer le nom de votre marque, utilisez des chiffres, des crochets ou des parenthèses dans votre titre pour vous démarquer des autres pages classées sur la SERP. 

Pour augmenter votre chance, vous pouvez également vous inspirer des titres des premières pages sponsorisées ou organiques.

Il s’agit de pages bien optimisées qui ont su séduire les algorithmes de Google pour mériter cette bonne position que vous pouvez aussi imiter.  

2.9.5. Privilégiez la qualité de vos contenus que la quantité

Nous l’avons déjà abordé un peu plus dans l’une des sections précédentes. Si vous voulez rester efficace, vous devez changer vos anciennes pratiques de référencement, notamment la création de contenu et la stratégie de mots-clés.  

Si vous avez passé autant de temps que moi dans le domaine du référencement, vous devrez adapter votre réflexion sur le contenu et la stratégie des mots-clés.

Cette période où on pouvait rédiger des contenus autour d’un seul mot-clé est aujourd’hui dépassée et la technique ne fonctionne plus avec RankBrain. 

Au lieu de créer par exemple différents contenus pour « Comment perdre du poids » et « Comment maigrir », concentrez-vous sur un seul contenu qualitatif parce que le moteur de recherche comprend désormais qu’il s’agit de la même intention de recherche et va donc proposer des résultats similaires pour les 2 requêtes : 

Recherche comment maigrir
Recherche comment perdre du poids

Comme on peut le voir, ce sont quasiment les mêmes pages qui sont proposées par Google pour répondre aux deux différentes requêtes. 

En clair, cela voudrait dire que RankBrain privilégie la création de contenus riches et volumineux qui peuvent être optimisés autour de plusieurs mots-clés plutôt que de créer plusieurs contenus optimisés autour d’un mot-clé chacun.  

2.9.6. Améliorer les signaux UX pour augmenter la durée de session de vos contenus

Nous savons déjà que pour évaluer la pertinence des résultats que propose Google à ses utilisateurs, RankBrain analyse plusieurs facteurs UX, notamment la durée de session et le pogo-sticking pour déterminer le niveau d’engagement que reçoit chacune des pages auprès des internautes.  

Lorsqu’une page reçoit plus d’engagements, sa position sur la SERP est améliorée et classée encore plus haut, dans le cas contraire elle sera déclassée.

Voici quelques pratiques que vous pouvez observer pour améliorer les signaux UX de vos contenus et obtenir plus d’engagements auprès de votre audience : 

  • Aérez dans vos contenus, les blocs de texte pour avoir de petits paragraphes faciles à lire ; 
  • Créer des introductions assez accrocheuses qui ne dévoilent pas tout en même temps au lecteur pour lui donner envie de continuer la lecture du contenu pour en savoir plus ;
  • Insérez dans vos contenus des images et des vidéos pour agrémenter vos contenus, mais aussi pour faciliter encore plus la compréhension. 
  • Une personne met généralement 1 à 10 secondes maxi pour comprendre une image alors qui lui faudra en moyenne 60 secondes pour lire un court extrait de 200 à 250 mots. 
Les-contenus-visuels-sont-plus-rapidement-comrpis
  • Utilisez la méthode de la pyramide et répondez aux questions importantes pour l’internaute au tout début du contenu. 
  • Créez des contenus qui abordent toutes les questions possibles que peut se poser l’internaute sur le sujet. 

L’idée est de réunir toutes les chances à votre contenu pour qu’il maintienne l’internaute assez longtemps pour marquer des points aux yeux de RankBrain. Plus l’internaute passe plus de temps sur votre page, plus les scores de vos signaux UX seront favorables. 

2.9.7. Améliorer vos anciens contenus 

Si votre site Web est relativement récent, vous pouvez avoir des contenus obsolètes qui ont été optimisés avant RankBrain. 

Vous pouvez également avoir un certain nombre d‘articles différents et pertinents sur le plan thématique qui seraient mieux de réunir pour un long article. 

Si c’est le cas, déterminez quelle publication a le plus de trafic, de backlinks et de classement et faites-en votre contenu principal. Ensuite, fusionnez les autres en un seul article « optimisé pour RankBrain » et mettez en place des redirections pour rediriger vos anciens contenus vers le nouveau. 

Les-contenus-ecrits-sont-plus-faciles-a-convertir- REUTILISATION REAFFECTATION DE CONTENU

Cette stratégie est une excellente opportunité pour offrir une meilleure expérience utilisateur et aider vos pages à ranker sur les pages de résultats de recherche. 

2.9.8. Organiser vos contenus selon le modèle de clustering 

Le clustering est un processus qui consiste à diviser les données en groupes ou en clusters afin de mieux comprendre les similitudes et les différences entre les données. Le clustering peut être utilisé pour identifier des modèles et des relations dans les données, ainsi que pour trouver des sous-groupes au sein d’un groupe plus large.

En SEO, le clustering est utilisé par les moteurs de recherche pour catégoriser un site ou une page web dans des “clusters”, c’est-à-dire par thématiques. 

CLUSTERING-2

L’idée d’une telle organisation des données est de construire des ensembles de pages web partageant un même sujet ou abordant des thématiques complémentaires à ce sujet.

Pour les spécialistes du marketing, le modèle clustering permet une construction et une organisation plus efficace et pertinente des contenus. 

Il permet aux internautes de retrouver rapidement sur un même site les informations qu’ils recherchent ainsi que d’autres informations complémentaires et utiles qui pourraient aussi les intéresser. 

Pour mettre en place une stratégie de clustering : 

  • Trouvez une thématique et des sous-sujets 

Sur le site de mon agence Twaino par exemple, c’est aussi la méthode clustering que j’utilise pour organiser mes articles. 

Et l’une de mes thématiques est le « Marketing » avec des sous-sujets comme :

  • Créez une page pilier puis procéder à l’optimisation de son contenu : Il peut s’agir d’une page pilier de type « Comment » ou de type « Sommaire ». 
  • Rédigez vos articles clusters ou satellite : Si vous avez déjà des articles existants sur votre site, il faudra procéder à un audit et répertorier les contenus qui sont en rapport avec votre thématique de départ. Dans le cas contraire, il va falloir en créer de nouveaux. 
  • Liez les contenus : Ici, le travail sera de relier les articles d’une page pilier entre elles grâce à un réseau de maillage interne. 
Clustering-et-le-SEO

Ce modèle d’organisation de contenus permet de rendre vos contenus facilement accessibles aux visiteurs, mais aussi pour les robots d’exploration Google pour une meilleure indexation.

2.9.9. Offrez un site mobile-friendly 

Ne pas penser à la réactivité de votre site sur les téléphones portables est une grande erreur de référencement puisque les moteurs de recherche mettent davantage l’accent sur les recherches mobiles. 

C’est pourquoi, il est aussi important d’améliorer la navigation sur votre site Web pour les appareils mobiles. Et l’un des facteurs de poids qui affectent la qualité de navigation sur les smartphones est le temps de chargement des pages. 

Généralement, un internaute qui utilise son téléphone pour se connecter recherche une information rapidement. 

accelerate Mobile

C’est pourquoi, votre site doit vite charger pour faciliter la navigation à l’internaute. 

Il existe plusieurs techniques d’optimisation pour offrir un site mobile-friendly à vos visiteurs tels que : 

  • Un thème responsive ; 
  • Un menu simplifié ; 
  • Des images compressées ; 
  • Des blocs de textes aérés ; 
  • Etc. 

2.9.10. N’oubliez pas le référencement local

Le référencement local est une spécialité du SEO qui consiste à optimiser un site Web pour un public local. 

Il s’agit notamment d’optimiser le site Web pour des mots-clés et des expressions spécifiques que les habitants de votre région sont susceptibles d’utiliser lorsqu’ils recherchent des entreprises comme la vôtre.

Local SEO (1)

De plus, la recherche vocale est affectée par le référencement local. Les utilisateurs sont en effet plus susceptibles de poser des questions comme « Où puis-je acheter du lait près de chez moi ? » lorsqu’ils utilisent l’assistance vocale. 

Par conséquent, les mots-clés géolocalisés avec des mots de question dans votre contenu pourraient être aussi importants pour votre référencement sur Google.

Pour mettre en place une stratégie de référencement local, vous pouvez : 

  • Revendiquez et optimisez votre fiche Google My Business ; 
  • Optimisez votre fiche GMB et votre site web pour les appareils mobiles ;
  • Créez une page de destination pour chaque emplacement de votre entreprise ; 
  • Insérez des termes géographiques dans les méta descriptions de vos pages ; 
  • Avoir un NAP ( Name, Address, Phone number) correct et visible ; 
  • Collectez des avis clients ; 
  • Créez de liens depuis des annuaires locaux et pertinents pour votre niche ;
  • Etc. 

Pour renforcer votre stratégie de SEO local, vous pouvez également créer une page « Foire aux questions » (FAQ) qui sera construite et optimisée pour répondre aux besoins des assistants vocaux. 

2.9.11. Encouragez l’engagement de votre audience 

Les clients sont peut-être essentiels à la réputation en ligne de votre entreprise, mais ils peuvent également avoir un impact sur le classement de votre site Web dans les résultats de recherche. 

Bien entendu, de nombreux internautes consultent les avis sur une entreprise ou un produit avant d’acheter quoi que ce soit, et ces avis constituent un réel avantage pour la marque.

Mais c’est aussi un véritable atout pour votre référencement en ce sens que les mots employés dans les avis clients seront également recherchés par d’autres internautes, puisqu’ils ont été écrits par de vraies personnes et non par une intelligence artificielle. 

Avis Sur Google blog

De plus, les conversations naturelles écrites dans les avis client peuvent référencer votre site pour la recherche locale. C’est pourquoi encourager vos consommateurs à donner leur avis est une bonne idée car cela permettra d’obtenir un plus grand nombre d’avis positifs pour votre entreprise.

2.9.12. Favorisez le partage de vos contenus 

Le partage de contenus est l’un des moyens les plus efficaces pour améliorer la notoriété et la réputation d’une marque sur le Net. 

Et les réseaux sociaux restent un excellent espace pour partager vos contenus et susciter l’intérêt d’une nouvelle audience. Ce qui constitue des signes positifs pour votre site auprès de Google. 

En fonction de votre niche, vous pouvez choisir le type de réseau le plus approprié, mais habituellement Facebook, Twitter et LinkedIn sont les plateformes les plus utilisées par les entreprises pour développer une communauté sur les réseaux sociaux. 

Partagez

Vous pouvez donc commencer vos campagnes sur ces réseaux, surtout si vous opérez dans le secteur de l’e-commerce. 

Sur Instagram et même Twitter, vous pouvez rencontrer des influenceurs avec qui des collaborations pourraient vous procurer une notoriété beaucoup plus rapide que vous l’aurez espéré.  

Il faut dire que Google a toujours prôné la bonne expérience pour les utilisateurs. Même avec les progrès que l’Intelligence Artificielle apporte à ses algorithmes, le moteur de recherche reste toujours fidèle à cette vision et recherche constamment de nouvelles solutions pour combler les attentes des utilisateurs. 

Et pour une stratégie d’optimisation SEO gagnante, c’est justement la satisfaction de votre audience que vous devez primer avant tout.

Le secret du référencement moderne à une ère où Google devient de plus en plus intelligent est une combinaison de la correspondance de mots-clés accompagnée de la correspondance de  l’intention de recherche pour des contenus pertinents et de qualité.

2.10. Le SEO technique est-il mort ? 

La réponse est non, les stratégies du référencement technique sont toujours efficaces et d’actualité. Il est vrai que l’apport de l’IA et de l’apprentissage automatique réduit considérablement le temps et les ressources nécessaires pour le référencement technique, car il nécessite désormais moins d’interactions humaines.

Mais les différentes pratiques en elles-mêmes seront toujours efficaces. À l’avenir, des outils SEO techniques tels que Google Search Console pourraient fonctionner grâce à une technologie d’apprentissage automatique, ce qui limitera l’intervention humaine. 

Mais rappelez-vous que l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle n’ont pas pour but de remplacer les référenceurs. 

La preuve, il existe de nombreux fournisseurs de logiciels et de plateformes qui développent des technologies et des programmes adaptés au référencement, tout en respectant les mêmes pratiques du SEO.

SEO ON-PAGE (2)

Ces outils peuvent vous faire gagner du temps en automatisant certaines tâches du SEO technique telles que : 

  • La recherche de mots clés 
  • Les différents audits techniques 
  • L’optimisation du contenu
  • La diffusion de contenu
  • Le maillage interne

Avec l’apport de l’intelligence artificielle, le référencement technique vous prendra moins de temps, ce qui représente un planning plus flexible que vous pouvez consacrer à la création de contenus. 

2.3. Liste des dernières mises à jour majeures de l’algorithme de Google

Voici un récapitulatif des modifications apportées aux algorithmes de Google au cours des dix dernières années, ainsi qu’un aperçu de la signification de chacune d’entre elles pour les webmasters et les internautes pour voir comment Google a intégré progressivement l’IA à son écosystème : 

2.3.1. Mise à jour de Caféine, l’index de Google (2010) 

En juin 2010, Google a présenté son nouveau système d’indexation Caffeine. Le but de cette mise à jour était d’améliorer les résultats de recherche pour les utilisateurs et d’aider les propriétaires de sites web à voir plus rapidement leurs contenus.

Caffeine

L’introduction de Caféine a aidé Google à explorer et à stocker les données plus efficacement. Le moteur de recherche lui-même avait reconnu que :  » Caféine fournit des résultats 50 % plus frais pour les recherches sur le Web que notre dernier index, et c’est la plus grande collection de contenus Web que nous ayons proposée. ». 

Cette modification s’inscrit dans le cadre d’un objectif plus large visant à accélérer l’Internet et à répondre aux besoins d’un Web qui se développe rapidement. En conséquence, Google a annoncé à peu près au même moment que la vitesse des sites deviendrait un signal de classement Google, afin d’aller de pair avec cet objectif plus large.

Impact de la mise à jour de Caféine sur le référencement : 

La mise à jour de l’index Caffeine, même si elle n’incluait pas de nouveaux critères de classement, s’inscrivait dans le cadre de l’initiative « Accélérer Internet » de Google visant à faire de la vitesse des sites desktop un nouveau signal de classement et à souligner l’importance des performances des sites Web.

En gros, Caféine a amélioré l’expérience des utilisateurs en permettant à Google d’indexer davantage de contenu web.

2.3.2. La mise à jour de Panda (2011)

Dans le cadre de l’objectif de Google d’offrir aux utilisateurs des informations de haute qualité, la mise à jour Panda a inclus un nouveau signal de classement qui pénalise le link farm et le bourrage de mots-clés

IMAGE SOCIAL MEDIA PANDA

Les résultats de recherche sont ainsi améliorés grâce à l’identification des contenus de faible qualité et des spams, qui sont ensuite retirés des premiers classements.

Impact de la mise à jour de Panda sur le référencement : 

De nombreux acteurs de la communauté des référenceurs ont dû modifier leurs stratégies SEO. Le bourrage de mots-clés, par exemple, n’était plus efficace, et les référenceurs ont dû changer en veillant à ce que le contenu apporte de la valeur aux lecteurs et réponde efficacement aux requêtes de recherche.

2.3.3. Mise à jour de Google Penguin (2012)

La mise à jour de l’algorithme Penguin a été conçue pour pénaliser les sites Web qui incluent du spam et utilisent des méthodes de création de liens contraires à l’éthique. Elle a été surnommée « mise à jour de l’algorithme du spam ». 

IMAGE SOCIAL MEDIA PENGUIN

L’algorithme est désormais capable de déterminer si les liens vers une page spécifique sont authentiques ou non.

Impact de la mise à jour de Google Penguin sur le référencement : 

La mise à jour Penguin a également visé les tactiques de référencement clandestin, dits Black Hat SEO Les profils de liens retour comportant un grand nombre de liens de faible qualité ont été endommagés, et on pouvait remarquer que le trafic organique et les rangs de beaucoup de sites web ont commencé à chuter au fur et à mesure que les méthodes manipulatrices de création de liens cessaient de fonctionner.

C’est à partir de la mise à jour de Google Penguin que le moteur de recherche a commencé à appliquer des pénalités sur les sites web qui ne respectaient pas ses directives. Ces pénalités peuvent aller jusqu’à la perte de position sur les pages de résultats de recherche.  

2.3.4. La mise à jour de Google Venice (2012)

La modification de l’algorithme de Venice a eu pour effet d’augmenter les résultats de recherche pour les articles et les services qui étaient plus proches de l’endroit où se trouvait le chercheur. 

En effet, après une requête, les utilisateurs pouvaient s’attendre à découvrir beaucoup plus fréquemment des résultats dans leur ville ou à proximité de celle-ci. 

Après cette mise à jour, les requêtes telles que « resto près de chez moi » ou « garage à Strasbourg » par exemple pouvaient générer des établissements locaux à la place des 10 premières places dans les résultats de recherche. 

Impact de la mise à jour Venice sur le référencement : 

Ce changement a eu un impact important sur le référencement local, en particulier pour les petites entreprises et les marques en démarrage. Elles pouvaient désormais concurrencer les grandes entreprises et les grandes marques pour les mots clés à fort volume et à intention locale, ce qui était auparavant impossible.

2.3.5. Google Pirate Update (2012) 

La mise à jour de Google Pirate a été mise en œuvre afin d’empêcher les sites Web présentant des allégations de violation des droits d’auteur d’obtenir un rang élevé dans les résultats de recherche de Google. 

Google Pirate

Source : Digital Khojee

Reconnaissant que le piratage est un problème grave, Google a pris des mesures en examinant tous les sites signalés pour violation des droits d’auteur en vertu du Digital Millennium Copyright Act (DMCA).

Impact de Google Pirate sur le référencement : 

Depuis cette mise à jour, si Google découvre que votre site viole le DMCA et qu’il a pu le vérifier, votre classement dans les recherches organiques sera considérablement pénalisé.

2.3.6. Google Hummingbird (2013)

Google Hummingbird a eu une influence considérable sur l’expérience des utilisateurs des moteurs de recherche. Ce changement a permis au moteur de recherche de mieux évaluer « l’intention de recherche » des internautes, ce qui lui permet de mieux contextualiser les requêtes des utilisateurs et les données des sites web.

Colibri ou Hummingbird

Impact de Google Hummingbird sur le référencement : 

Google Hummingbird a permis aux internautes de découvrir plus facilement les pages les plus appropriées pour leurs recherches. Cette mise à jour a considérablement aidé à mieux comprendre l’intention derrière certains mots-clés et à tenter de les cibler.

2.3.6. Google Pigeon (2013) 

Google Pigeon était axée sur l’amélioration de la recherche locale. Cette mise à jour a été créée pour combler le fossé entre l’algorithme de proximité physique de Google et l’algorithme Web de Google afin d’améliorer les normes de classement en fonction de la recherche locale. 

mise-a-jour-de-google-pigeon

Impact de Google Pigeon sur le référencement : 

La mise à jour de Google Pigeon a eu une influence majeure sur le secteur de la recherche locale. Elle a permis aux petites entreprises de se connecter plus facilement à leur public cible. 

Désormais, si les petites entreprises utilisent les principes fondamentaux du référencement, comme l’obtention de liens retour et l’amélioration de l’autorité du domaine, elles peuvent augmenter leurs chances de classement.

En outre, grâce à ce changement, il devient désormais crucial pour les petites entreprises de contextualiser leur activité en tant que contenu local, d’employer des stratégies de référencement local telles que l’obtention d’avis locaux et l’utilisation de balises de données structurées afin d’apparaître facilement dans les résultats enrichis des recherches locales.

2.3.7. La mise à jour HTTPS/SSL (2014)

« HTTPS Everywhere » est une initiative de Google visant à rendre Internet plus sûr et à s’assurer que les utilisateurs visitent des sites fiables et sécurisés à partir des résultats de recherche qui leur étaient proposés. 

IMAGE SOCIAL MEDIA HTTPS

Pour cela, le moteur de recherche a encouragé les webmasters à convertir leurs sites Web du protocole HTTP au protocole HTTPS en utilisant des certificats SSL sur les serveurs de leurs sites Web.

Impact de la mise à jour HTTPS/SSL sur le référencement : 

Cette mise à jour a permis à Google de donner la priorité au HTTPS en tant que critère de classement. Cela a permis d’établir de nouvelles attentes des utilisateurs en termes de confiance et de sécurité dans les résultats de recherche organique.

2.3.8. La mise à jour MOBILEGEDDON (2015)

Mobilegeddon, connue aussi sous le nom de mise à jour « mobile-friendly » de Google, a été initialement mise en ligne en avril 2015. Il s’agirait de la première grande refonte de l’entreprise pour se conformer à son initiative « mobile-first ». 

Indexatin desktop first indexation Mobile First

Selon ce changement du moteur de recherche, une page web est considérée comme étant adaptée aux terminaux mobiles que lorsque les éléments présents sur la page arrivent à s’afficher correctement sur petits écrans. 

Impact de la mise à jour MOBILEGEDDON sur le référencement : 

Avec cette mise à jour, la convivialité mobile est en train de devenir un nouveau facteur de classement. Dans les résultats de recherche, les versions des sites Web adaptées aux mobiles sont désormais prioritaires. Mais il faut préciser que cela ne s’applique qu’aux pages individuelles et non aux sites Web entiers.

2.3.9. RANKBRAIN (2015)

RankBrain est un changement algorithmique qui a permis à Google d’utiliser une toute nouvelle intelligence artificielle d’apprentissage automatique pour déterminer les résultats de recherche les plus pertinents pour une recherche spécifique.

Comment google rankbrain fonctionne ? Cheminement

À partir de cette mise à jour, les requêtes sont désormais soumises à un modèle d’interprétation qui peut combiner un certain nombre de critères tels que la position géographique ou le nombre de mots afin d’évaluer l’intention de recherche de l’utilisateur et lui fournir les résultats les plus pertinents possible.

Impact de la mise à jour RankBrain sur le référencement : 

Grâce à cette mise à jour, tous les facteurs de classement ne sont plus appliqués systématiquement à toutes les requêtes. Une combinaison de facteurs jugés pertinents pour une première requête peuvent ne pas forcément être les mêmes utilisées traiter une seconde requête. 

La mise à jour de RankBrain a considérablement bouleversé le monde du SEO et désormais il ne s’agit plus de se contenter de l’optimisation des facteurs standard de classement pour obtenir un bon classement sur les SERPs. 

2.3.10. Google Possum (2019) 

Les résultats des recherches locales se sont améliorés à la suite de la mise à jour de Google Possum. Avant cette mise à jour, les entreprises qui se trouvaient en dehors des limites physiques d’une ville ou d’une position donnée avaient du mal à se classer pour des mots clés associées à ces emplacements. Cette mise à jour a permis de résoudre ce genre de problème.  

lalgorithme Possum

Elle a également permis d’augmenter l’importance de l’emplacement physique du chercheur et des mots-clés tels que “ici, non loin, proche, ce soir…” dans les résultats de recherche locale. 

Impact de Google Possum sur le référencement : 

Google Possum est une mise à jour cruciale pour le SEO local. Google a lors de ce changement renforcé les filtres d’adresse et de localisation. Elle a permis également de prendre des dispositions pour diversifier les résultats locaux et continuer à empêcher aux sites web d’obtenir un bon classement grâce à du spam. 

2.3.11. La mise à jour des interstitiels intrusifs ( 2017) 

Google a modifié son algorithme en 2017 pour réduire les pop-ups connus sous le nom d’interstitiels intrusifs. Les interstitiels intrusifs sont des pop-ups transmettant des messages publicitaires qui couvrent une partie importante de l’écran et rendent plus difficile l’accès des visiteurs aux informations dont ils ont besoin.

81 % des internautes ont ferme un navigateur a cause d une publicite pop up

Mais Google a aussi déclaré que l’objectif de cette mise à jour était de réduire le spam et d’améliorer le référencement. Il a donc rassuré que même si une page contenait des interstitiels intrusifs, elle peut encore obtenir un bon classement dans les moteurs de recherche si elle répond efficacement aux demandes de recherche des utilisateurs.

Impact de la mise à jour des interstitiels intrusifs ( 2017) sur le référencement : 

L’abus de l’utilisation des interstitiels intrusifs constitue désormais une pénalité de classement Google en raison de cette mise à jour.

2.3.12. La mise à jour de la vitesse des pages mobiles 

En janvier 2018, Google a porté à la connaissance de tous, une mise à jour de son algorithme qui ajoutait de nouveaux facteurs de classement favorisant les résultats de recherche pour les pages mobiles. 

Ce changement s’inscrivait à la fois dans la campagne globale de Google “speed up the internet » et à son initiative “Mobil-First” qui visent à aider les internautes à accéder rapidement à l’information sur les petits écrans. 

IMAGE SOCIAL MEDIA MOBILE FIRST INDEXING

Pour évaluer la vitesse de chargement sur les appareils mobiles et l’expérience utilisateur des mobinautes, Google a annoncé que son programme PageSpeed Insights inclura désormais des données collectées du rapport sur l’expérience des utilisateurs de Chrome. 

Le moteur de recherche y a indiqué les mesures utilisateurs que les développeurs et les webmasters devraient observer pour garantir une bonne expérience aux internautes qui utilisent les téléphones portables ou des tablettes pour se connecter à Internet.

À l’époque, Google semblait préférer le First Contentful Paint ( FCP ) et le DOM Content Loaded ( DCL ), qui étaient deux des indicateurs les plus significatifs d’un temps de chargement rapide. Mais  cela a changé depuis et ces métriques ne le sont plus.

Impact de la mise à jour de la vitesse des pages mobiles sur le référencement : 

L’introduction de la mise à jour de la vitesse des pages mobiles a fait de la vitesse des pages mobiles un critère de classement dans les résultats de recherche pour les smartphones. 

Les sites dont les pages mobiles sont rapides ont obtenu de meilleurs résultats dans les résultats de recherche, tandis que ceux dont la vitesse est lente ont vu leur classement se détériorer. 

Les référenceurs doivent collaborer avec les développeurs pour résoudre les problèmes de performances mobiles.

2.3.13. Google Medic Update (2018) 

La mise à jour de Google Medic a prôné l’expertise, l’autorité et la fiabilité (EAT) comme critère de classement des contenus dans les résultats de recherche. 

Webnatics

Source : Webnatics

Impact de Google Medic sur le référencement : 

Depuis que le concept EAT a été initié lors de la mise à Google Medic, un certain nombre de critères peut impacter votre classement sur les SERP. 

Désormais, si votre site Web a peu d’avis et de liens retour, s’il offre des informations limitées, s’il n’est pas mis à jour régulièrement ou s’il n’a pas un profil complet de  votre entreprise, il peut être été déclassé dans les résultats de recherche en raison de l’absence de ces facteurs. 

2.3.14. Google BERT (2019)

L’algorithme BERT (Bidirectional Encoder Representations from Transformers) est une méthode d’apprentissage automatique de traitement du langage naturel. Il aide les moteurs de recherche à déterminer la signification des mots que les utilisateurs humains entrent dans une phrase. 

Google BERT

La mise à jour BERT permet à Google de comprendre plus correctement les requêtes de recherche et de choisir le contenu de meilleure qualité et plus pertinent pour les besoins des chercheurs.

Après cette mise à jour, Google est à même désormais d’interpréter les variations subtiles du sens des mots en fonction du contexte.

Comment tout ceci fonctionne-t-il ? Prenons par exemple l’expression  » il m’a posé un lapin « . On comprend tous qu’il ne s’agit pas d’un vrai lapin et que l’expression veut dire manquer un rendez-vous sans préalablement avertir l’autre personne. Eh bien, avec la mise à jour BERT, Google est désormais capable de comprendre aussi ces genres de subtilité.   

Impact de Google BERT sur le référencement : 

L’algorithme Google BERT transforme considérablement la façon dont les rédacteurs web décrivent désormais les sujets. L’utilisation de mots-clés particuliers perd de son importance au profit d’un langage naturel associé à ces mots-clés. 

Désormais, au lieu de chercher coûte que coûte à aligner les mots-clés ciblés, si vous produisez un contenu de haute qualité sur un certain sujet et que vous fournissez des faits exacts et citez des sources pour corroborer vos affirmations,l’algorithme de Google devrait être capable de reconnaître vos efforts et vous offrir le classement que vous méritez sur les SERPs. 

C’était la liste des dernières mises à jour algorithmiques majeures opérées par Google. À présent, intéressons-nous particulièrement à quelques-unes d’entre elles pour mieux comprendre comment Google utilise l’Intelligence Artificielle pour son algorithme de référencement. 

Chapitre 3 : Comment utiliser l’intelligence artificielle pour améliorer sa stratégie de référencement SEO ?

À part Google, vous pouvez aussi utiliser l’Intelligence Artificielle, notamment pour renforcer votre stratégie de référencement. Voici quelques domaines du SEO dans lesquelles l’IA peut vous être utile : 

3.1. L’analyse des données d’un site web

L’une des principales difficultés de l’analyse des données en SEO est qu’il y a tellement de choses à faire.

Heureusement, il existe une variété d’outils et de logiciels de référencement disponibles sur Internet qui proposent des services gratuits et payants pour : 

  • L’analyse de trafic d’un site web ; 
  • L’analyse de mots-clés des sites concurrents ; 
  • L’analyse de backlinks ; 
  • L’identification des problèmes sur un site web ; 
  • Et bien d’autres. 

Parmi les solutions disponibles pour ces différentes tâches d’analyse, vous avez Google Analytics, UberSuggest, Ahrefs et d’autres outils que vous pouvez utiliser pour générer un rapport d’analyse de la concurrence et une stratégie de référencement pour votre site Web.

Ensemble d outils SEO tout en un

N’importe quel outil peut générer des centaines de stratégies de référencement aux caractéristiques variées. Mais l’IA dans votre plan de référencement peut trier toutes ces idées et les réunir en un nombre plus gérable qui va presque certainement améliorer considérablement les performances de votre site

3.2. La recherche intelligente de mots-clés 

Comme expliqué précédemment, il existe beaucoup d’informations disponibles à exploiter en référencement. Et puisqu’il serait difficile de les extraire toutes à la main, l’apport d’un outil IA peut être d’une grande aide. 

L’objectif de la recherche de mots-clés à l’aide d’outils d’IA reste le même que celui de la recherche de mots-clés classique : identifier les termes et expressions qui ont le plus de potentiel pour votre site. 

Sauf qu’avec l’IA, la quantité de données est plus importante et se fait beaucoup plus rapidement avec une grande précision afin de gagner du temps et économiser les ressources allouées. 

Vous pouvez également utiliser la technologie de l’IA pour prévoir les tendances à venir en termes de mots-clés. Du coup, vous n’aurez plus trop besoin d’examiner constamment les anciennes données. 

Tout ce que vous avez à faire est de regarder vers l’avenir et de voir comment l’analyse prédictive pourrait vous aider.

MarketMuse, par exemple, est un outil de référencement alimenté par l’IA qui fournit des informations plus détaillées sur comment : 

  • Rechercher et créer des contenus ; 
  • Identifier les mots-clés que vos clients n’emploient pas ;
  • Créer des liens ; 
  • Générer un processus d’optimisation ; 
  • Avoir des informations sur les thématiques.  

Pour donner un exemple de la puissance de cet outil, MarketMuse est capable de comparer vos articles aux 20 premiers sites classés pour des mots-clés spécifiques. 

Comparaison d article

Source : OnceCrawl

L’outil peut arriver à déterminer les mots-clés ciblés dans ces premiers sites pour que vous puissiez les ajouter à votre liste de mots-clés pertinents.

En découvrant ces idées de contenus qui ont permis à d’autres sites d’occuper les premières places de Google, il y a de fortes chances que vous aussi obteniez un bon classement sur les moteurs de recherche. 

3.3. Déterminer les moments propices pour la publication de contenu

Vous devez réfléchir à l’heure à laquelle vous allez publier vos articles afin de toucher le plus grand nombre possible d’internautes. Les heures idéales pour publier des articles de blog sont entre 14 et 16 heures, par exemple. 

De cette façon, votre public sera plus enclin à les partager plus activement sur les médias sociaux. En revanche, l’envoi d’e-mails est plus efficace entre 9 et 11 heures du matin. 

L’objectif du marketing de contenu a toujours été d’améliorer l’intérêt et l’engagement de votre public afin de développer l’image de votre marque. 

Grâce à la capacité d’analyse des outils IA, vous pouvez déterminer à quel moment votre public est le plus engagé. Vous pouvez alors utiliser ces données pour créer des méthodes de marketing de contenu, par exemple en décidant à quel moment de la journée vous devez publier un article de blog ou  envoyer un mail.

Linkflence est un exemple typique de ce genre d’outil. Linkflence vous permet d’évaluer vos performances marketing et de mesurer le résultat de votre campagne en temps réel. 

Au dela de l ecoute sociale

Source : Linkflence

La plateforme est alimentée par une intelligence artificielle et fournit à tous les membres de votre équipe, ainsi qu’à votre entreprise, des informations de qualité hébergées sur le cloud. 

L’outil capte et analyse les opinions, identifie les tendances émergentes et suggère des thèmes et des concepts qui intéresseront votre marché cible.

Les analyses de Linkfluence peuvent vous fournir de précieuses informations sur votre marque telles que : 

  • Le nombre d’internautes qui recherchent votre marque sur le web ; 
  • Les plateformes préférées de ces internautes ; 
  • Leur avis sur la qualité de service de votre marque ; 
  • Les langues que parlent ces internautes et leurs différents pays ; 
  • Leur engagement envers votre marque, notamment la manière dont ils partagent vos contenus. 
  • Etc.
 Analyse sur Linkfluence

Source : OneCrawl

Par défaut, l’outil vous permet de voir les données collectées au cours des 30 derniers jours. Vous avez aussi la possibilité de définir une plage de jours et l’outil se chargera de vous fournir les données sur cette période précise.

Les données d’analyse générées peuvent être exportées dans n’importe quel type de fichier pour être facilement présentées aux membres de votre équipe ou à des parties prenantes. 

3.4. Découverte de nouveaux sujets et optimisation des contenus existants

L’une des batailles importantes en création de contenus est de réussir à trouver des idées et les technologies d’intelligence artificielle peuvent y grandement contribuer. 

Il existe des outils tels que MarketMuse, Frase et BrightEdge qui proposent des suggestions d’idées pertinentes pour la création de contenus. 

Frase

Source : Frase

Ces outils sont dotés de la technologie d’intelligence artificielle qui leur permet d’extraire d’intéressants sujets des données de recherche que vous pouvez développer sur votre pour attirer l’attention des internautes et générer du trafic pour votre site. 

Créer du nouveau contenu autour des résultats de recherche est une chose, mais l’IA peut aussi vous aider à améliorer le classement de vos anciens contenus. Et les outils précédemment mentionnés peuvent également vous aider à le faire. 

Ils proposent des suggestions pour optimiser vos contenus existants pour améliorer leur classement sur la page des moteurs de recherche pour les requêtes cibles. Dans les deux cas, l’IA peut jouer un rôle important dans votre plan de contenu. 

Que ce soit pour la découverte de sujets pertinents à développer pour la création de contenus ou pour des suggestions pour optimiser des contenus existants, l’IA peut résolument aider les acteurs du marketing à améliorer leur productivité tout en gardant la même qualité de travail, sinon voir plus. 

3.5. Le balisage intelligent

Les tags représentent des termes qui permettent de retrouver rapidement les informations que l’on recherche. Vous pouvez utiliser les tags pour relier des éléments entre eux en un seul groupe. 

Cela facilitera la recherche aux internautes qui pourront facilement trouver l’information souhaitée. Les tags peuvent être utilisés pour relier plusieurs types de contenus comme des articles de blog, des photographies, etc.

Un tag peut être : 

  • Le nom d’une personne ;
  • Le nom d’une ville ; 
  • Le titre d’un concept ; 
  • Le nom d’un événement ; 
  • Etc.

Là où l’intelligence artificielle intervient, est qu’il existe des outils IA qui permettent de taguer automatiquement un contenu pour qu’il soit facilement trouvable par les internautes. 

Nous avons par l’outil Adobe Sensei doté des technologies de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique pour taguer automatiquement des contenus en utilisant intelligemment des termes qui font la promotion de la marque des entreprises ainsi que leurs services. 

 Smart tags

Source : OneCrawl 

3.6. L’optimisation de la recherche Vocale 

La recherche vocale est l’un des types de recherche dont la croissance est la plus rapide. De plus en plus de personnes utilisent leurs appareils à commande vocale pour rechercher des choses en ligne comme trouver des directions, des recettes, trouver un restaurant près d’eux, etc.
Ce qui fait de la recherche à commande vocale une partie importante du référencement dont vous devez tenir compte.
Statista prévoit que le nombre de gadgets équipés de fonctionnalités d’assistant vocal dans le monde sera de 8,4 milliards d’ici 2024, dépassant ainsi la population mondiale :

Statistique des assistants vocaux

La majorité des recherches vocales sont des questions fréquentes que se posent les internautes et l’un des principaux moyens d’améliorer le SEO Vocal est de répondre simplement à ces questions. Et c’est là qu’intervient toute l’importance des outils IA. 

L’outil Frase, par exemple, peut vous aider à développer des articles optimisés pour le SEO vocal en vous répertoriant les questions fréquentes que recherchent les internautes. Vous pouvez alors produire du contenu basé sur ces requêtes.

AI SEO

Source : NeilPatel 

Une autre caractéristique de la recherche vocale est qu’il s’agit généralement des requêtes de type conversationnel. Et pour rédiger des contenus avec un ton conversationnel, vous disposez de plusieurs outils IA tels que Grammarly et Hemmingway  qui peuvent être d’une grande aide.  

Mais il faut préciser que l’optimisation pour le SEO Vocal est très un domaine très concurrentiel du fait que les assistants vocaux ne proposent qu’une seule réponse contrairement aux SERPs qui peuvent afficher jusqu’à 10 différents résultats sur une page. 

Vous devez donc mettre une stratégie de référencement assez solide avant de gagner un bon classement sur les assistants vocaux.  

3.7. L’hyper-personnalisation 

Rien n’est plus attrayant pour un consommateur qu’une entreprise qui offre précisément ce qu’il désire, en lui permettant d’interagir avec l’entreprise. 

Aujourd’hui, les consommateurs apprécient le fait que lorsqu’un nouveau produit ou service est lancé sur le marché, une entreprise pense à eux. C’est pourquoi, la personnalisation est essentielle pour cette génération de consommateurs, ce qui présente également des avantages en termes de référencement.

Selon une enquête, 79 % des entreprises ont atteint ou dépassé leurs objectifs de revenus grâce à une technique de personnalisation qui comprend l’utilisation de moteurs intelligents adaptés qui comprennent les désirs des consommateurs.

L’avantage avec l’Intelligence Artificielle est qu’elle peut être aussi utile dans la prise de décision, ce qui vous permet de satisfaire beaucoup plus rapidement et efficacement les demandes de votre public.

Et ceci parce que l’IA et l’apprentissage automatique arrivent à collecter des informations sur les clients, analysent le comportement des internautes et proposent des offres sur mesure susceptibles de plus intéresser votre audience.

Il s’agit d’un puissant atout qui peut améliorer vos ventes puisque statistiquement, 91% des consommateurs en ligne avouent acheter auprès d’un établissement qui leur propose des produits adaptés à leurs besoins.

Il existe des outils intelligents tels que HubSpot ou UserFox qui peuvent être utilisés pour améliorer les graphiques marketing d’une entreprise. 

Outil intelligent HubSpot

Source : HubSpot 

Le Drip Campaigning organisé avec des outils IA joue également un rôle important lorsqu’il s’agit de personnaliser les offres d’une entreprise en fonction des profils de consommateurs.

Alibaba par exemple, se sert des données recueillies sur ses consommateurs pour leur proposer des recommandations. 

3.8. Les résultats de la recherche locale

Comme expliqué dans le chapitre précédent, l’IA est utile aussi dans le référencement local, notamment dans la localisation d’établissement. La cartographie Google Maps et pleins d’autres services de géolocalisation en ligne sont de plus en plus utilisés par les internautes. 

Aujourd’hui, qu’il s’agisse de rechercher un resto du coin ou le salon de coiffure le plus proche, bon nombre d’internautes ont acquis le réflexe de consulter Google ou d’autres moteurs de recherche. 

Ce qui rend le référencement local important surtout si vous disposez d’un établissement local. Pour donner un coup de pouce à votre stratégie SEO local actuelle, vous pouvez utiliser des outils de référencement IA tels que l’application Cloud Translation API de Google

Trois options pour la traduction des produits

Il permet d’avoir des traductions de qualité disponible sur plus d’une centaine de langues sur votre site Web et vos applications grâce une procédure d’intégration très simple. 

Cela peut représenter d’importants atouts dans votre stratégie de localisation, surtout si vous êtes une entreprise avec une clientèle à l’international, car proposer des contenus dans une langue étrangère peut sérieusement affecter votre classement dans les résultats locaux.

Profitez de la technologie d’apprentissage automatique de Google pour améliorer l’expérience de navigation de vos visiteurs avec des pages qui se traduisent automatiquement dans leur langue. 

3.9. La recherche d’images visuelles

La recherche d’images visuelles est une fonctionnalité IA qui commence à être utilisée de plus en plus en référencement. Mais il faut dire que la recherche d’images visuelles n’est utilisée principalement que dans le secteur de l’e-commerce.  

Les principales marques qui font recours à cette fonctionnalité IA sont Google Lens, Amazon StyleSnap et Pinterest Visual Search. 

D’autres marques spécialisées dans la vente en détail sur applications mobiles comme Farfetch ou Burberry utilisent également la recherche d’images visuelles. 

Pour vous illustrer à quoi cela ressemble, la marque britannique Burberry a lancé un programme en réalité virtuelle avec le soutien de Google. 

Il s’agit d’un outil d’achat IA qui permet aux utilisateurs de son site e-commerce de visualiser en 3D les produits qu’ils sélectionnent afin d’avoir une idée en condition d’utilisation directement sur leur téléphone avant de procéder à l’achat. 

Visualisation 3D des produits

Source : Zelst

Quant à Farfetch, la marque offre aussi à ses utilisateurs une fonctionnalité IA avancée qui offre la possibilité de prendre simplement une photo ou une capture d’écran d’un vêtement au choix et d’aller immédiatement « acheter le look ». 

L’idée est d’offrir une expérience d’achat plus personnalisée aux utilisateurs de la plateforme de la marque. 

3.10. Les chatbots 

On ne saurait parler d’IA et d’apprentissage automatique sans aborder les chatbots. Il s’agit d’outils dotés également d’intelligence artificielle qui servent à converser avec les visiteurs d’une application ou d’un site web. 

Plusieurs entreprises ont développé leur propre chatbot directement sur leur plateforme officielle ou sur Facebook Messenger. 

Nous avons par exemple Duolingo, la célèbre plateforme d’apprentissage linguistique qui diffuse des séquences de cours animés par un chatbot. 

Le PDG de la plateforme a expliqué qu’initialement, l’idée était de mettre deux utilisateurs de langues différentes ensemble pour qu’ils s’entraident dans l’apprentissage de la langue. Mais très vite, l’équipe de Duolingo s’est rendu compte que les gens n’étaient pas très à l’aise à converser avec des étrangers et dans une autre langue. 

Duolingo traduis cette phrase

L’équipe a donc eu l’idée de proposer un chatbot qui se chargera d’apprendre la langue souhaitée à chaque utilisateur. C’est une idée qui a connu un franc succès et qui présente des avantages comme la disponibilité 24h/24 et l’absence d’un quelconque jugement critique qui pourrait gêner les utilisateurs. 

De plus, les chatbots peuvent représenter un excellent outil pour renforcer la proximité entre une entreprise et sa clientèle en répondant instantanément aux questions des utilisateurs. 

Les dernières versions de chatbot sont dotées d’intelligence artificielle, ce qui rend la conversion avec le visiteur plus interactive. 

Conclusion 

Il est essentiel de se tenir au courant des dernières technologies dans un monde qui évolue rapidement. Et pour rester dans la course, vous devez relever de nouveaux défis tout en conservant les préférences de vos clients.

La promotion des sites Web évolue également à un rythme rapide. Et les moteurs de recherche deviennent de plus en plus intelligents avec des critères de classement exigeants et axés sur l’expérience utilisateur. 

D’où toute l’importance de l’intelligence artificielle dans le monde du SEO. Avec leurs capacités cognitives comparables à l’homme, les outils dotés d’intelligence artificielle aident à la création et l’optimisation de contenus tant pour la recherche textuelle que pour la recherche vocale. 

Ils aident aussi les entreprises à améliorer leur connexion avec la clientèle et à devenir ainsi plus engageantes pour la satisfaction des utilisateurs. Ce qui ne manque pas d’améliorer le trafic et le classement des entreprises sur les pages des moteurs de recherche. 

Dans ce guide, nous avons eu à présenter en détail les avantages de l’Intelligence Artificielle en SEO ainsi que les différentes façons de l’utiliser dans votre stratégie de référencement actuel. 

J’espère que le présent contenu vous a été utile pour comprendre le rapport entre l’IA et le SEO et surtout comment l’utiliser pour une stratégie SEO efficace et efficiente. 

Si vous avez une expérience, des idées ou même des interrogations en rapport avec l’IA SEO à partager, n’hésitez pas à les formuler en commentaire. 

Fondateur de l'agence SEO Twaino, Alexandre Marotel est passionné par le SEO et la génération de trafic sur internet. Il est l'auteur de nombreuses publications, et détient une chaine Youtube qui a pour but d'aider les entrepreneurs à créer leurs sites web et à être mieux référencés dans Google.

Laisser un commentaire