Pas envie de lire ? Lancez l'audio pour écouter l'article !
Voiced by Amazon Polly

En l’espace de 5 minutes, la panne de Google en 2013 a fait baisser le trafic internet mondial de 40% !Ce chiffre illustre bien le poids que représente ce moteur de recherche sur la toile. D’autant plus que Google traite aujourd’hui près de 4 millions de recherches chaque minute.

Une baisse de 40% du trafic internet a été constaté lorsque Google est tombé en panne 5 minutes en 2013

C’est pour cette raison que si vous souhaitez prospérer sur le web, vous êtes obligé de vous rendre visible dans les résultats de Google. A défaut de la première position, il est capital de se classer sur la première page puisque 75% des utilisateurs ne la dépasse jamais.  

Toutefois, il ne s’agit pas d’une tâche facile puisque la concurrence est assez lourde avec près de 2 milliards de sites web répertoriés en 2019. Pour atteindre votre objectif de visibilité dans les résultats de recherche, vous avez besoin du SEO ou du référencement naturel.  

Le SEO regroupe l’ensemble des pratiques qui visent à améliorer votre classement dans les résultats organiques. Mais lorsque vous effectuez une recherche sur le SEO, a plupart des contenus ne s’arrêtent généralement qu’à la définition du SEO et de ses enjeux.

Stratégie SEO Croissance

MENU

Aujourd’hui, je vais vous montrer une stratégie complète a déjà fait ses preuves. Elle comprend toutes les démarches et outils dont vous avez besoin pour optimiser concrètement votre classement dans les SERPs. Suivez donc !

Les 5 étapes d’une stratégie SEO efficace   

« Tout doit être fait aussi simple que possible, mais pas le plus simple. », Albert Einstein

Tout doit être aussi simple que possible, mais pas le plus simple

Cette citation résume parfaitement ce que j’ai appris en tant que Consultant SEO : Les meilleures stratégies sont généralement les plus simples.  

Cette stratégie que je suis sur le point de vous donner est en réalité simple à suivre. Cela dit, une chose peut être simple et ne pas être facile. C’est exactement le cas de cette stratégie, je préfère vous indiquer déjà qu’elle n’est ni facile, ni rapide ou spectaculaire. Vous aurez toujours à déployer un grand effort afin de voir des résultats significatifs.

5 étapes pour réussir votre Stratégie SEO

Cela dit, cette stratégie SEO vous permettra d’avoir sur le long terme un retour sur investissement incroyable. D’autant plus qu’il s’agit d’une formule qui marche et dont les résultats ne seront pas affectés par des pénalités des algorithmes de Google.

Vous l’aurez deviné, cette stratégie est basée sur les pratiques SEO white hat et je peux la scinder en 5 étapes :  

  1. Proposer la meilleure expérience utilisateur
  2. Satisfaire l’intention de recherche
  3. Construire l’autorité de votre site Web
  4. Améliorer et partager
  5. Suivre les performances

Cette stratégie a aidé un grand nombre de sites web à générer du trafic et je suis convaincu qu’elle est susceptible de vous aider également.

Étape 1 : Proposer la meilleure expérience utilisateur

Étape 1 : Proposer la meilleure expérience utilisateur

L’expérience utilisateur est l’un des éléments qui représente le plus de valeur aux yeux des algorithmes de Google. En effet, le moteur de recherche souhaite offrir à ses utilisateurs les meilleurs résultats possibles susceptibles de répondre à leurs besoins, à leurs demandes. 

Pour cela, Google va proposer un contenu qui va correspondre le plus possible à l’intention de recherche pour une requête donnée. 

Par exemple si quelqu’un tape dans Google « acheter des chaussures », il devrait avoir pour résultat des e-commerces qui proposeront des models de chaussures à acheter.

L’intention de recherche fait partie des notions les plus fondamentales du SEO qu’il est essentiel de comprendre. Je vais y revenir dans le développement du prochain pilier.  

Mais comme vous pouvez l’imaginer, le simple fait de satisfaire l’intention de recherche n’est pas suffisant pour que Google classe les sites web dans ses résultats.

La qualité du site web dans son ensemble et des pages individuelles joue un grand rôle dans le processus de classement. En fait, il est très important d’offrir une expérience utilisateur optimale et il y a plusieurs raisons qui justifient cela. 

Pourquoi devez-vous prioriser l’expérience utilisateur ? 

Sur internet, comme dans la vie en générale, Vous n’avez pas beaucoup de temps pour faire une bonne première impression. 

Selon Jakob Nielsen, le visiteur moyen d’un site Web quittera votre page en moins de 20 secondes. De son côté, le magazine Time estime suivant ses propres recherches que la plupart des utilisateurs partent dans les 15 secondes. 

De ces deux études, il en ressort que l’utilisateur moyen restera sur votre site pendant moins de 20 secondes. Autrement dit, vous avez 20 secondes pour capter l’attention des visiteurs de votre site web.  

Votre objectif sera dans la plupart des cas de faire tout ce que vous pouvez pour les garder plus longtemps.  

En effet, si les utilisateurs passent beaucoup de temps sur votre site web, cela implique qu’ils sont intéressés par ce que vous proposez. De plus, les visiteurs qui restent le plus longtemps sont susceptibles d’être converti beaucoup plus rapidement et vous augmentez vos chances qu’ils qu’ils deviennent :  

  • Vos prospects ;  
  • Vos clients ;  
  • Des abonnés à votre newsletter ;  
  • Ou des lecteurs engagés qui partagent votre contenu sur les médias sociaux.  

En d’autres termes, un dwell time élevé ou temps passé sur votre site important est considéré comme un signal d’expérience utilisateur positif.  

En plus d’avoir des bénéfices directs sur le site web, un dwell time élevé permet également d’améliorer les performances SEO dans la mesure où lorsque les utilisateurs s’attardent sur une page web, Google considère qu’elle suscite l’intérêt des internautes. 

A ce niveau, il peut être légitime de se demander comment Google arrive à obtenir une telle information. 

Si vous utilisez par exemple Google Analytics sur votre site web, le comportement des utilisateurs peut être facilement analysé par la firme américaine.

Google analytics definition

De plus, il est maintenant prouvé que Google utilise son navigateur Chrome pour collecter des informations et suivre le comportement des utilisateurs sur les sites web. 

Sans oublier que si vous utilisez un téléphone Android ou un téléphone ayant la technologie Google, le moindre de vos comportements sont suivis et analysés

Il ne s’agit pas des seules options dont dispose Google pour évaluer l’expérience utilisateur sur un site web. Mais le constat est clair : L’expérience utilisateur compte énormément dans le référencement. Alors, comment fait-on pour l’optimiser ? 

1.1. Optimisez la vitesse de chargement de votre site web

Vitesse de chargement site web

Il est important de noter que la vitesse de chargement est un facteur de classement très important chez Google. Pourquoi ? Regardez ces chiffres : 53% des utilisateurs quitteront la page si le chargement prend plus de 3 secondes et les sites les mieux classés prennent en moyenne 1,9s pour se charger.

53% des utilisateurs quitteront la page si le chargement prend plus de 3 secondes

Google indique : « Accélérer les sites Web est important – pas seulement pour les propriétaires de sites, mais pour tous les utilisateurs d’Internet. Des sites plus rapides créent des utilisateurs heureux et nous avons vu dans nos études internes que lorsqu’un site répond lentement, les visiteurs y passent moins de temps. ». 

De plus, plusieurs études ont trouvé une forte corrélation entre le classement dans les SERPs et la vitesse de chargement des sites web.

Position dans Google en fonction du temps de chargement en millisecondes

Au vu de ces statistiques, vous devez faire en sorte que la vitesse de chargement de votre site Web soit une priorité. 

La plupart des utilisateurs n’ont pas la patience d’attendre de longues secondes pour avoir accès à l’information qu’ils recherchent. D’autant plus, ils ont plusieurs autres pages dans les résultats qui sont susceptibles d’apporter une réponse à ce qu’ils cherchent. 

Pour vérifier et améliorer la vitesse de votre site web, vous pouvez consulter cette ressource de lafabriquedunet.fr. Prochainement, je ferai également un guide complet sur le sujet. 

1.2. Construisez un site web responsive s’affichant correctement sur mobile

Lorsqu’ils ont une expérience utilisateur négative sur mobile, 60% des consommateurs sont enclins à ne plus jamais acheter chez la même marque. Au vu de ce chiffre, il est vraiment judicieux d’opter pour un site web responsive si vous souhaitez offrir une expérience utilisateur optimale. D’autant plus que le support technologique le plus utilisé sur la planète reste le mobile avec plus de 51% du trafic internet sur le plan mondial.

Google prend en compte la convivialité de l’affichage des sites sur mobile comme un facteur primordial ses classements. La firme montre d’ailleurs que la plupart de ses utilisateurs accèdent à ses services grâce aux appareils mobiles

Dans cette logique, Google a mis sur pied le label « Mobile Friendly » qui permet aux webmasters de vérifier si leurs sites web s’affichent correctement sur mobile. Vous pouvez l’utiliser pour vérifier si le vôtre aussi offre une grande convivialité pour les utilisateurs mobiles.

Google mobile friendly test pour Twaino

Dans un prolongement logique, Google a mis en place le Mobile-First Indexing qui priorise l’indexation de la version mobile des pages web.

Ma seule recommandation est de vous assurer que votre design mobile soit responsive. Google montre que ce format aide ses algorithmes : « à attribuer avec précision des propriétés d’indexation à la page au lieu de devoir signaler l’existence d’une correspondance entre les pages mobiles et pour ordinateur. » 

Lisez cet article pour apprendre comment faire la transition vers un site web responsive. 

1.3. Construisez une architecture de site fluide 

Lorsque vous optimisez l’expérience utilisateur de votre site web, l’architecture doit occuper une place très importante. En effet, une bonne architecture de site va permettre aux utilisateurs de trouver facilement et rapidement l’information qu’ils recherchent sur votre site web.

Architecture silo inversé

Un site web bien construit va également faciliter le travail des robots de Google au moment du crawl.

En optimisant l’architecture d’un site web avec 3 niveaux de profondeur, le fondateur de Credo, John Doherty, a pu avoir les résultats suivants :  

  • +41 % de pages par session ; 
  • +148 % de nouveaux utilisateurs ;  
  • +74 % de sessions organiques dans cette section du site.  

Focalisez-vous donc sur la construction d’une architecture solide pour les utilisateurs afin de tirer le plus de bénéfices possibles.

1.3.1. L’architecture  de site aide les utilisateurs à se déplacer de façon fluide 

La navigation sur votre site web et votre architecture doivent être simples. Ne mettez pas vos utilisateurs dans une position où ils doivent deviner ce qu’ils doivent faire ensuite.  

Autrement dit, ils ne devraient pas avoir à se demander « quoi faire » ou « par où passer » lorsqu’ils naviguent sur votre site Web. 

1.3.2. L’architecture permet d’optimiser le crawl et l’indexation des pages de votre site Web 

Lorsque votre architecture est bien construite, vous permettez aux robots des moteurs de recherche de naviguer facilement sur votre site web au même titre que les utilisateurs. Ce qui leur permet de découvrir facilement vos différentes pages et de les indexer

1.3.3. L’architecture peut vous aider à renforcer l’autorité globale de votre site Web 

L’autorité de votre site Web est l’un des facteurs les plus importants pour obtenir un bon classement dans Google. Grâce une architecture bien élaborée, l’autorité des pages les plus importantes de votre site web peuvent être combinées pour renforcer l’autorité globale du site. 

De plus, une architecture de site efficace répartira le jus des liens précieux sur l’ensemble de votre site. Ce qui vous permet de construire efficacement l’autorité globale de l’ensemble de votre site web.

Il est important de noter qu’une autorité globale de votre site web qui croît, va renforcer l’autorité de toutes les autres pages, et donc améliorer vos chances d’apparaître sur plus de requêtes. 

Consultez cette ressource de Backlinko et celle de ConversionXL pour améliorer l’architecture de votre site. Ces ressources sont en anglais, mais je ferai un guide complet sur le sujet dans l’avenir. 

1.4. Corrigez les problèmes SEO techniques de votre site web 

L’étape suivante est de vous concentrer sur les problèmes SEO techniques qui peuvent nuire à l’expérience utilisateur. 

Il s’agit par exemple :  

  • Des liens cassés et des erreurs 404 ; 
  • Des problèmes de redirection ; 
  • Des contenus dupliqués ;  
  • Des contenus de faible qualité ;  
  • Etc… 

Chacun de ces problèmes peuvent être identifié en faisant un audit. De mon côté, je propose un audit SEO entièrement gratuit dans lequel je vous présente tous les problèmes que j’ai identifier.

Maintenant que vous comprenez l’importance de plaire à vos utilisateurs, il faut se tourner vers la satisfaction de l’intention de recherche.  

Étape 2 : Satisfaire l’intention de recherche

Étape 2 : Satisfaire l'intention de recherche

Comprendre comment satisfaire l’intention de recherche est une compétence fondamentale en SEO dont j’ai l’occasion de parler dans mon guide sur le référencement naturel.  

L’intention de recherche ou l’intention de l’utilisateur est la raison pour laquelle une personne effectue une recherche par le biais d’un moteur de recherche. 

Notez qu’au début, les moteurs de recherche donnaient des résultats basés sur une formule assez simpliste : Ils examinaient des facteurs de base tels que la densité des mots-clés.  

Les professionnels du référencement Black Hat et les spammeurs en ont profité pour manipuler les résultats. Depuis, Google a considérablement évolué en proposant des mises à jour qui luttent contre ces mauvaises pratiques.

Avec son algorithme Hummingbird, Google est capable de comprendre des requêtes complexe telles que : « comment dormir gratuitement » :

Requete comment voyager gratuitement

Vous allez remarquer que Google a compris mon intention qui était de loger gratuitement à l’étranger. L’intention de recherche devrait être le pilier de toutes vos activités dans la mesure vous souhaitez apporter quelque chose de valeur à votre public cible.  

Notez que même le meilleur contenu ne sera pas bien classé s’il ne satisfait pas correctement l’intention de recherche. Alors, qu’est-ce que j’entends par « satisfaire » l’intention de recherche ? 

Il est possible de répondre à cette question en considérant les trois éléments suivants :  

  • Que recherchent vos clients ? 
  • Combien de personnes le recherchent ? 
  • Dans quel format veulent-ils l’information qu’ils recherchent ? 

Pour connaître les mots et expressions qui composent les recherches de votre audience, vous allez passer par l’étape de recherche de mot-clé. Autrement dit, vous allez rechercher les mots et expressions utilisés les internautes pour trouver ce que vous proposez.  

Par exemple, si vous vendez des vêtements écoresponsables, vous devez chercher les mots et expressions qu’utilisent les internautes que vous ciblez pour trouver ces types de vêtements. Pour ce faire, il est plus utile d’utiliser certains outils.

Tout ce que vous essayez de faire en ce moment, c’est de trouver des idées. Vous validerez vos idées à l’aide des tactiques d’analyse de la concurrence que je vous montrerai plus loin dans ce guide. 

Par conséquent, énumérez simplement toutes les idées que vous rencontrez pour le moment. 

2.1. 5 façons de trouver des mots-clés 

2.1.1. Utilisez Google Suggest

Au fur et à mesure que vous saisissez votre requête dans la barre de recherche, Google propose des mots-clés en guise de complément.

Requete comment preparer du chocolat avec suggestion Google

Ces suggestions résultent des millions de requêtes que d’autres utilisateurs ont déjà recherchées grâce au moteur de recherche. Il s’agit d’une bonne source pour trouver les mots et expressions réellement utilisés par votre audience. 

Vous pouvez trouver également les suggestions de Google en bas de la page de résultats du moteur de recherche.

2.1.3. Utilisez UberSuggest 

UberSuggest est l’un de mes outils préférés pour trouver des idées de mots-clés et de contenus. En effet, l’outil gratuit de Neil Patel regroupe les données de Google Keyword Planner et Google Suggest.

Ubersuggest Comment preparer du chocolat

Vous pouvez donc l’utiliser pour trouver des mots-clés pertinents avec des informations très utiles telles que :  

  • Le volume de recherche ;  
  • La Difficulté SEO ;  
  • La Difficulté Payant ;  
  • Le coût par clic ;  
  • Les pages web les mieux classées sur ces mots clés ;  
  • Etc… 

Je vous invite à consulter mon guide complet sur Ubersuggest puisqu’il s’agit d’un formidable outil SEO notamment pour la création de contenu.  

Voici les étapes à suivre : 

  • Allez sur UberSuggest, puis entrez une idée de mot-clé et sélectionner votre zone géographique : 

Page Accueil Ubersuggest

Lorsque vous appuyez sur « Chercher », vous avez une vue générale qui peut se présenter de cette manière :  

Vue generale Ubersuggest comment preparer du chocoloat 

  • Cliquez sur « idées de mots-clés » 

Idees mots cles comment preparer du chocolat

  • Faites défiler vers le bas et exportez les idées de mots-clés que vous allez ajouter à votre liste maîtresse : 

Idees de contenu comment preparer du chocolat

Pour pouvoir interpréter ces résultats, je vous invite vivement à consulter mon guide sur l’outil. Vous allez découvrir toutes les autres fonctionnalités SEO très intéressantes qu’il offre. 

La seule recommandation que j’ai à ce niveau est de faire attention à ne pas courir après le volume de recherche. Il serait judicieux de cibler également les mots-clés à longue traîne qui représentent 70% de toutes les recherches sur la toile. Je vais y revenir un peu plus loin dans ce chapitre. 

Vous pouvez également consulter mon guide sur le SEO qui vous offre une large compréhension des différents types de mots-clés que vous pouvez considérer lors d’une campagne de recherche de mots-clés.  

2.1.4. Utilisez SEMRush 

SEMRush est idéal pour extraire des mots-clés et des idées de contenu de vos concurrents.  

Voici comment procéder : 

  1. Allez sur SEMRush.com et entrez l’URL d’un concurrent. 

Outil SEMrush

  1. Cliquez sur « Organic Research » et « Positions ». Ensuite, descendez jusqu’à « Organic Search Positions » et triez par « Pos. » (pour position) afin de trouver les mots-clés à longue traîne pour lesquels vos concurrents sont bien classés.

Ce sont des idées de mots-clés que vous pouvez ajouter à votre liste. 

2.1.5. Utilisez les forums 

Les forums sont une mine d’or pour trouver des idées de contenu dont vous allez pouvoir vous inspirer dans le but de créer des articles de qualité. Les forums sont intéressants car ils permettent de se confronter à des personnes qui posent de vraies questions et qui n’ont pas réussi à trouver de réponses sur internet : 

  • Allez sur Google et recherchez « votre niche + forums » : 

Entrer Forum chocolat dans Google 

  • Cliquez dans l’une des catégories et examinez les fils de discussion. 

Pour ma part, je suis capable de trouver de bonnes idées de contenu : 

Regarder les themes de Forums 

La plupart de ces sujets ont des nombres de vues et de commentaires assez importants. Il s’agit donc de sujet qui suscite réellement l’intérêt des internautes.  

Lorsque j’examine les discussions d’un autre forum, j’ai les résultats suivants :  

S'inspirer des sujets pour votre blog 

Créer un contenu capable de répondre à cette question sur le meilleur pourcentage de chocolat noir me semble une très bonne idée.  

Je vous conseille de parcourir tous les forums que vous pouvez trouver et ajoutez toutes les idées de contenu à votre liste de sujet à traiter dans vos prochains articles. 

2.1.6. Utilisez la Google Search Console

Google Search Console est souvent négligé, alors qu’il s’agit d’un puissant outil pour trouver des mots-clés pertinents et de superbes idées de contenu. Si vous avez déjà du trafic, vous pouvez utiliser cette tactique dans la mesure où Google Search Console va vous permettre d’obtenir cette information.  

  1. Allez dans Google Search Console, puis dans la section « Search Traffic » et cliquez sur « Search Analytics ». 

Aller sur Google Search Console puis performances 

  1. Cochez « Position », faites défiler vers le bas et cliquez sur afficher 500 lignes. 

Faites encore défiler la liste vers le haut et triez la liste de façon à ce que le mot-clé le moins bien classé se trouve en haut de la page. 

Maintenant que vous avez une liste de mots-clés, l’étape suivante consiste à les valider. 

2.2. Faites une analyse pointue de la concurrence 

2.2.1. Evaluez la compétitivité des mots-clés  

La première étape consiste à effectuer une analyse rapide de la concurrence. Pour ce faire, installer d’abord l’extension Chrome de Moz toolbar. Ensuite, faite une recherche sur vos mots-clés dans le moteur de recherche Google. 

Extension Chrome de MOZ

Pour l’exemple, j’utiliserai à nouveau « comment faire du chocolat ». 

Astuce 1 : Y-a-t-il des sites Web qui ont une DA (Domaine Autorité) inférieure à 50 ? 

Si vous voyez dans les résultats des sites Web ayant des scores DA de 50 ou moins, alors il s’agit probablement d’un mot-clé peut compétitif. A ce niveau, il est important de faire la différence entre le PA et le DA.  

Le DA ou Domaine Autorité est un score allant de 1 à 100 qui évalue l’autorité globale d’un site web. Plusieurs facteurs sont considérés pour évaluer l’autorité d’un site web, dont principalement le profil de backlinks. Plus le DA d’un site est élevé, plus il est susceptible de bien se classer dans les résultats. C’est pour cette raison qu’il est capital de développer une bonne stratégie d’acquisition de backlinks dont j’ai eu l’occasion de parler dans d’autres articles.

La PA ou Page Authority représente quant à lui l’autorité individuelle d’une page du site web. Comme on peut s’y attendre, elle a un impact plus faible dans les classements que le DA. 

Pour la requête “comment faire du chocolat”, il y a sur la première page, plusieurs sites avec un DA supérieur à 50, ce qui signifie que la compétition va être importante, surtout si votre propre site a lui même une autorité faible.

Utiliser la toolbar de Moz pour voir le DA et PA

Astuce 2 : Y-a-t-il dans le classement de grandes marques ou des sites web très réputés pour ce mot-clé ? 

Maintenant, vous allez rechercher s’il y a des sites de « grandes » autorité qui sont dans les résultats pour cette requête. Il s’agit de site web tels que :  

  • Amazon ;  
  • Wikipédia ;  
  • Ebay ; 
  • Etc… 

Bien que ces sites ne soient pas impossibles à détrôner, ils peuvent sembler intimidant pour un nouveau arrivant sur un marché. Pourtant, vous ne devriez pas écarter ce mot clé. En effet, vous pourrez très souvent passer devant un site à fort autorité à condition que vous proposez un contenu de bien meilleur qualité. 

Notez que les grandes marques se classent généralement en fonction de l’autorité de leur site, mais pas vraiment à cause d’un contenu génial sur une thématique précise. 

Dans notre exemple, les sites Web les plus importants sont Wikihow et Marmiton.org qui ont d’ailleurs des DA élevés.

Premier résultat comment faire du chocolot DA et PA

Astuce 3 : La compétition semble-t*elle plus faibles sur certains mots clés ?  

Lorsqu’il y a la présence de certaines pages, vous pouvez considérer que le mot clé est moins compétitif. Il s’agit par exemple :  

  • Des sites de questions/réponses : Yahoo answers, quora… 
  • Des forums ;  
  • Des pdfs ;  
  • Des communiqués de presse ;  
  • Etc… 

Ces types de pages sont un bon signe que le mot-clé n’est pas trop compétitif. 

La raison pour laquelle il est important d’évaluer la compétitivité des mots-clés est relativement simple. Vous allez pouvoir déceler les opportunités de mots-clés que vos concurrents n’ont pas encore exploités.  

Si vous venez de lancer votre business, il est judicieux de ne pas se focaliser sur les mots-clés trop compétitifs et à très forts volumes de recherche. Dans le cas contraire, vous aurez beaucoup du mal à vous classer convenablement.  

Plusieurs outils peuvent vous indiquer des statistiques en rapport avec la difficulté pour pouvoir se classer par rapport à un mot-clé en particulier. 

2.2.2. Analysez le contenu et le site web de vos concurrents 

Réaliser une analyse approfondie de la compétition est très utile pour prendre des décisions pertinentes quant à votre stratégie de création de contenu. Pour ce faire vous aurez besoin de quelques outils : 

  • Moz Toolbar : L’extension gratuite de Moz ;  
  • Ahrefs, Majestic, Open Site Explorer, SemRush : Des outils payants qui nécessitent donc un abonnement mensuel. Ils offrent néanmoins une quantité impressionnante de données précises ;  
  • Ubersuggest : Un outil SEO gratuit qui vous offre de nombreuses informations. Sa base de données est beaucoup moins fourni que celle des outils payants. 
  • Une feuille de calcul pour vous faciliter l’analyse de la compétition. (La feuille de calcul de Gotchseo, on peut s’en inspirer). 

Suivez ensuite les  étapes suivantes :  

Etape 1 : Allez sur Google et entrez votre mot-clé potentiel 

Pour cet exemple, je vais utiliser « comment acheter une voiture d’occasion ». 

Exportez les 10 premiers résultats à l’aide de Moz Toolbar et cliquez sur la flèche situé à droite du logo « MOZ ». 

Requete Comment acheter une voiture d occasion

Cette action vous permet d’exporter les résultats en fichier CSV pour vous faciliter la collecte des données. 

Resultat exportation Toolbar Moz Resultat exportation Toolbar Moz.jpg

Étape 2 : Utilisez le fichier Google Sheet de Twaino 

Outil gratuit Twaino analyse concurrentielle

A cette étape, vous allez noter les informations suivantes dans le fichier d’analyse concurrentielle :  

  • Le titre des pages ;  
  • Les URLs des pages ;  
  • Le PA ou Page Authority ;  
  • Le DA ou Domaine Authority ;  
  • Nombre de partages sur Facebook ;
  • Nombre de partage sur Pinterest ;
  • Etc… 

Avec Moz Toolbar, vous avez accès rapidement à la plupart de ces données. Vous allez néanmoins compléter votre feuille de calcul au fur et à mesure que vous l’analyse se poursuit. 

Etape 3 : Collectez des informations sur les performances des pages sélectionnées 

A ce niveau, vous allez collectez les informations telles que :  

  • Le nombre de domaine référents des pages ;  
  • Le nombre de partages sur les réseaux sociaux. 

Vous pouvez utiliser les outils tels qu’Ahrefs pour avoir des informations précises. Mais Ubersuggest permet depuis quelques temps d’avoir de telles données gratuitement. 

  • D’abord recherchez le mot-clé dans Ubersuggest :  

Ubersuggest comment acheter une voiture doccasion

  • Ensuite, cliquez sur « Idées de mots-clés » : 

Mots cles comment acheter une voiture d occasion

Vous avez à droite, les résultats de Google avec plusieurs informations sur les pages web du classement.  

Vous avez déjà le nombre de partages sur les réseaux sociaux et il ne reste que le nombre de domaines référents pour la page. 

  • Cliquez sur le nombre de liens de la page.  

Pour la page qui occupe la première place pour mon exemple, il y a 7 backlinks. Je vais simplement cliquer sur le chiffre « 7 ». 

Vous avez désormais le nombre exact de liens ainsi que le nombre de domaines référents et les URLs de leurs pages. 

Notez cette information et donnez une note globale à la qualité de ces liens dans votre feuille de calcul :

Nombre de liens retours Ubersuggest

Étape 4 : Déterminez l’âge du domaine  

Google utilise l’âge des domaines comme un facteur de classement de faible amplitude. Pour ce faire, utilisez Bulkseotools.com pour déterminer l’âge de vos concurrents :  

Age du domaine avec Bulk SEO Résultat Age du domaine avec Bulk SEO

Compléter votre feuille de calcul avec ces informations :

Outil gratuit Twaino Analyse concurrentielle remplie

Étape 5 : Déterminez la taille des contenus de chaque page 

La taille des contenus fait également partie des facteurs utilisés par Google pour classer les pages web. Lorsque votre contenu est de qualité et qu’il est bien détaillé, elle aura plus de chance d’être mieux classé. 

Selon une étude de BuzzSumo sur 100 millions d’articles, les contenus les plus longs connaissaient le plus d’engagement :Nombre de partages en fonction du nombre de mots

Pour ce faire, utilisez mon compteur de mots / pages web :  

Compteur de mots Twaino avec URL

Résultat compteur de mots Twaino

Etape 6 : Analysez manuellement la page de chaque concurrent 

Évaluez dans quelle mesure vos concurrents exploitent les médias dans leur contenu. Les « médias » sont entre autres :  

  • Les images ;  
  • Les vidéos ;  
  • Les infographies ;  
  • Les modèles ;  
  • Les podcasts ;  
  • Etc… 

Outil gratuit Twaino analyse de la competition colonne

Prenez des notes dans la colonne correspondante pour chaque concurrent. Pour mon exemple, la page de classement n°1 a des images, mais elle n’a pas :  

  • De vidéos ;  
  • D’infographies ;  
  • De graphiques ;  
  • De podcast. 

Ainsi, dans la feuille de calcul pour l’analyse des concurrents, je vais renseigner le nombre d’image et leur attribuer une note générale.

Etape 7 : Évaluez la quantité de liens sortants 

Des liens sortants de qualité améliorent la confiance que Google et les utilisateurs vont porter pour le contenu. Si un concurrent se classe sans utiliser de liens sortants, cela devient une opportunité de plus pour vous.

Check my link chrome extension

L’article du résultat n°1 pour “comment acheter une voiture d’occasion” ne comporte 3 liens sortants dont 2 pointant vers d’autres pages de son propre site web et 1 lien pointant vers un autre site web.  

A ce niveau, je peux indiquer dans la colonne « Nombre de liens sortants  » : 2 liens internes & 1 lien externe ou “2 Int & 1 Ext”.

Dans le cas où le contenu est très long, vous pouvez vous  servir de l’extension Chek My Link qui colore les ancres des liens. Vous pourrez connaître rapidement la position exacte des liens et gagnez donc du temps.

Résultats check my links

Il est important de noter que le rôle principal de cette extension est de repérer les liens cassés, mais vous pouvez l’utiliser comme je l’ai décrit ici. Les liens valides sont soulignés avec la couleur vertes et les liens cassés avec la couleur rouge.

Etape 8 : Analysez dans quelle mesure la page du concurrent est optimisée pour le mot-clé spécifique 

Google valorise toujours la page la plus pertinente pour une requête de recherche. Comme je l’ai mentionné plus tôt, l’autorité des sites web a une grande valeur dans le classement des pages.  

Ce facteur peut parfois être plus important que l’optimisation d’une page ou la qualité d’un contenu. Un bon exemple est la page qui se classe en deuxième position pour mon exemple.

Requete Comment acheter une voiture d occasion

Lorsque vous regardez son titre et son URL, vous constatez qu’ils ne sont pas optimisés pour le mot clé « comment acheter une voiture d’occasion ». 

  • Le titre : Occasion : les 10 conseils pour bien acheter une voiture 
  • L’URL : https://www.turbo.fr/conseils/voiture-occasion/occasion-les-10-conseils-pour-bien-acheter-une-voiture-129160 

Pour la page qui occupe la première place, c’est uniquement son URL qui  n’est pas optimisé pour le mot-clé :  

https://www.lacentrale.fr/conseils/achat-voiture/bien-acheter.php 

Exemple de site premier dans Google

Ainsi, sous la rubrique « Optimisation mot-clé », je vais attribuez à la deuxième page une note de 3 et à la première page une note de 6. Avec 10 comme la note d’une optimisation parfaite pour le mot-clé.  

En fait, vous allez donner de telles notes parce que vous pouvez créer une page mieux ciblée et plus optimisée pour le mot-clé en question. 

Etape 9 : Examinez la fraîcheur du contenu  

Si le contenu n’est pas actualisé depuis plusieurs années, inscrivez un « N » pour « Non » dans la colonne « Actualité ».  

Pour l’exemple que j’ai choisi, les démarches pour acheter une voiture d’occasion ont assez peu évolué dans le temps. Alors je vais mettre une note de 9 ou 10 pour la fraîcheur du contenu.  

Par exemple, si c’était un mot-clé lié aux actualités des journaux, la fraîcheur du contenu aurait une plus grande importance. 

Etape 10 : Évaluez le design ou la présentation du contenu 

A ce niveau posez-vous les questions suivantes :  

  • Le contenu de votre concurrent est-il facile à digérer ?  
  • Y a-t-il des éléments distrayants qui détournent l’attention du contenu ? 

Exemple de site deuxieme dans Google

Les publicités nuisent-elles à l’expérience utilisateur ? 

  • Elles poussent généralement le contenu vers le bas de page ;  
  • Elles détournent l’attention du lecteur ;  
  • Elles obligent le lecteur à fermer manuellement une fenêtre pop-up. 

Exemple de site quatrieme dans Google

A ce niveau, vérifiez si le contenu est bien formaté pour une expérience de lecture optimale et donnez également une note.  

Etape 11 : Le dernier élément de la page cible que vous devez analyser est l’exhaustivité du contenu 

Pouvez-vous en dire plus sur le sujet ? Pouvez-vous injecter des études de cas et des recherches pour améliorer la qualité des arguments ? 

Il y a de la place à l’amélioration dans le contenu de la première page de l’exemple que j’ai choisi. Dans ce cas, je lui donnerais une note de 4/10 en termes d’exhaustivité.

Outil gratuit Twaino analyse de la competition colonne

2.2.3. Faites la moyenne des données collectées  

La raison de faire ceci est parce que cela crée une base de référence et un objectif pour vous. Par exemple, si le nombre moyen de mots est de 2 000, vous savez que vous devez dépasser ce nombre.  

Si la moyenne des backlinks est de 10, alors vous savez que vous avez besoin d’un nombre au moins équivalent pour arriver à la première page.  

Bien évidemment, la qualité de ces liens est un facteur important, mais vous avez une estimation à laquelle vous pouvez vous en tenir. De plus, grâce à Ubersuggest, vous connaissez l’URL des sites référents et vous pouvez les contacter lors de votre campagne d’acquisition de lien.  

Notez qu’il s’agit d’une approche globale pour l’analyse de la compétition qui est nécessaire pour comprendre vos concurrents. L’idée est simple : Laissez-vous guider par les données de vos concurrents. 

Lorsque je me base sur les informations collectées pour mon mot clé, je peux affirmer qu’il s’agit d’un keyword valide qu’il serait pertinent d’exploiter ! Répétez ce processus pour chaque mot-clé et choisissez ceux qui passent l’analyse rapide de la concurrence.

Réduisez ainsi votre liste et gardez uniquement les mots-clés qui sont susceptibles de vous donner un certain avantage dans les SERPs.   

A ce stade, vous pouvez créer une page autour de n’importe quel mot-clé que vous avez qualifié. Mais avant de commencer la rédaction, vous devez établir l’intention derrière l’expression du mot-clé. 

2.3. Trouvez l’intention qui se cache derrière chaque mot-clé 

Il est assez simple de trouver comment satisfaire l’intention de recherche des utilisateurs. Considérez tout simplement les 10 meilleurs résultats pour le mot-clé que vous avez ciblé. Je vais illustrer mes propos avec les 3 exemples de requêtes suivants :  

Requête 1 : Backlinks 

La requête « backlinks » peut être classée en deux catégories d’intentions de recherche :

  • Sensibilisation aux problèmes
  • Acquisition

Autrement dit, quand quelqu’un recherche des « backlinks », soit :  

  1. a) Il essaie d’en apprendre davantage sur les backlinks ;
  2. b) Il cherche des stratégies pour en acquérir. 

Pour vous faire la part des choses, vous devriez analyser les pages qui se positionnent actuellement sur ce mot-clé dans les SERPs.  

Si la plupart des contenus sont éducatifs, alors il serait judicieux d’avoir une stratégie similaire. 

Requête 2 : Outil d’analyse SEO  

Celui qui recherche « Outil d’analyse SEO » n’aura pas forcément besoin d’un long contenu éducatif. La raison est toute simple : Les personnes qui tapent cette requête dans Google sont clairement à la recherche d’un outil pour résoudre leurs problèmes. Autrement dit, ils ne cherchent pas d’informations pour se former, mais ils souhaitent trouver un outil capable de les aider.  

C’est pourquoi lorsque vous recherchez « Outil d’analyse SEO » dans Google, vous allez remarquer que la majorité des résultats sont des outils. 

Il est assez facile de deviner les intentions qui se cachent derrière les requêtes. Mais pour valider ces intentions, il faut effectuer une analyse des pages concurrentes afin de voir comment ils remplissent l’intention de recherche de ce mot-clé cible. 

Enfin, le troisième exemple pour consolider la détermination de l’intention de recherche. 

Requête 3 : Agence SEO 

L’intention derrière « Agence SEO » est évidente : L’audience va être à la recherche d’une agence SEO. Elle n’a pas forcément envie d’un long contenu éducatif sur le mot clé en question. Au lieu de cela, il est simplement à la recherche de la meilleure Agence de SEO pour obtenir les meilleurs résultats en termes de trafic organique.  

Il s’agit d’une intention de recherche simple et claire, mais il arrive souvent à des créateurs de contenu de passer complètement à côté. 

Donc le premier principe à ne jamais négliger est de proposer un contenu capable de satisfaire l’intention de recherche de l’audience.

En passant à côté de ça, vous aurez beau créer la meilleure page et obtenir tous les backlinks que vous voulez, vous risquez de ne pas être bien classée pour le mot-clé que vous ciblez.

Le deuxième principe, le mot-clé peut avoir un rapport direct avec les résultats géo-ciblés. Lorsque vous recherchez « Agence SEO », Google vous montrera une combinaison de sociétés nationales et locales en fonction de votre localisation.

Cela rend le classement de cette expression de mot-clé encore plus difficile au niveau national. Autrement dit, même si votre Agence a plus de poids qu’une autre Agence B, cette dernière peut vous surclasser selon la localisation de certains utilisateurs de Google.  

Lorsque vous souhaitez connaître l’intention de recherche derrière un mot-clé, vous devez considérer tous ces aspects. C’est pour cela que l’analyse de compétition est un très bon début pour connaître une telle information. 

2.4. Créez un contenu SEO de haute qualité  

Après avoir identifié vos mots-clés, il est important de créer des pages optimisées pour ces mots-clés. C’est ce qu’on appelle le contenu SEO et il s’agit généralement de rédiger des articles de blog. Mais même si elles attirent moins de trafic, certaines pages notamment les pages produits ou les landing pages doivent aussi être optimisées en ciblant des mots-clés précis et susceptibles de convertir.  

Mais comme nous l’avons déjà vu, l’intention de recherche doit être au cœur des décisions que vous allez prendre.

2.4.1. Donnez simplement au chercheur ce qu’il veut ! 

Il s’agit d’un simple concept, mais que beaucoup de personnes n’arrivent pas à mettre en œuvre. Il y deux bonnes façons de créer du contenu ciblés par mots-clés, il s’agit de créer un contenu / page : 

  • Meilleur que ce qui se trouve sur la première page de Google ; 
  • Différent de ce qui se trouve sur la première page de Google. 

Il suffit de combiner ces deux stratégies pour avoir des résultats significatifs.  

Astuce 1 : Créez un contenu ou une page MEILLEURE que ce qui existe déjà  

Lorsque vous voulez surclasser un contenu existant, ce que vous allez proposer devra être 10 fois meilleur que tout ce qui existe. Par exemple, si le nombre de mots moyen des résultats de la première page est de 3 000 mots, Il est judicieux de doubler, voire tripler ce nombre en créant un contenu bien plus détaillé de 6 000 mots environ. 

Toutefois, écrire un contenu plus long n’est pas la seule chose à faire. Pour amener votre contenu à un autre niveau, vous devrez injecter des éléments supplémentaires tels que :  

  • Des vidéos ;  
  • Des audios ;  
  • Des études de cas ;  
  • Des faits réels ;  
  • Des backlinks ;  
  • Etc… 

Vous devez également vous assurer que votre contenu est bien formaté et lisible en utilisant :  

  • Des puces ;  
  • Des listes numérotées ;  
  • De petits paragraphes séparés ;  
  • Etc… 

Un bon point de départ pour commencer à comprendre ce concept est la technique Skycraper de Brian Dean. 

Astuce 2 : Créez un contenu ou une page qui est DIFFÉRENTE ! 

Cette technique est plus pertinente lorsque les pages web qui occupent les premières positions contiennent un contenu de très grande qualité.  

Si vous estimez que vous ne pouvez pas proposer un meilleur contenu / page que ce qui existe déjà, il est plus efficace d’adopter une autre tactique.

Votre contenu devra être radicalement différent du classement puisque régurgiter un bon contenu ne vous mènera nulle part. Faire quelque chose de totalement différent est la seule façon de battre de tels contenus.  

Par exemple, disons que vous vouliez vous classer pour le mot-clé « comment faire créer des backlinks ? ». Dans Google, la première page de résultat est remplie de guide :

Requete comment creer des backlinks

Il s’agit de ce à quoi vous pouvez vous attendre pour ce type de requête. Mais pour vous démarquer, vous pouvez choisir de créer un autre format de contenu. Les vidéos YouTube ont tendance à bien se classer dans les SERPs lorsqu’elles sont pertinentes.  

Il s’agit là d’une bonne idée de contenu pour faire la différence avec les contenus qui se classent déjà bien dans les SERPs pour ce mot-clé.  

En dehors d’une vidéo, vous pouvez choisir de créer :  

  • Une infographie ;  
  • Une infographie interactive ;  
  • Une étude de cas ;  
  • Etc…  

Tout ce qui est DIFFÉRENT aura un impact considérable lorsqu’il y a déjà de meilleurs contenus. Si vous décidez du type de contenu que vous allez proposer, il est important de savoir comment l’optimiser selon vos mots-clés.   

2.4.2. La stratégie du 80/20  

Les deux règles ci-dessus s’appliquent aux contenus ciblés par mots-clés. Cela dit, chaque contenu de votre blog ne devrait pas forcément être ciblé par mot-clé et c’est pour cela que je suggère d’utiliser la technique du 80/20 pour votre marketing de contenu. Autrement dit, 20% de votre contenu ne fera pas l’objet de mots-clés ciblés et 80% le sera.  

2.4.3. Optimisez 80% de vos contenus avec des mots-clés  

La création de contenu ciblé par mots-clés est généralement le point de mire de la plupart des sites Web. Voici deux stratégies de ciblage par mots-clés qui performent bien dans les SERPs : 

  • Utilisation de mots clés à longue traîne pour créer plusieurs contenus ; 
  • Créer un seul contenu optimisé avec tous les mots-clés. 
Astuce 1 : Utilisation de mots-clés à longue traîne pour créer plusieurs contenus 

Cette stratégie consiste à créer plusieurs contenus autour de mots-clés à longue traîne. Ensuite, vous vous concentrez sur la construction de l’autorité de votre site Web grâce à l’acquisition de backlinks. 

Au fur et à mesure que l’autorité de votre site grandit, le classement des pages optimisées avec vos mots-clés à longue traîne augmentera également. 

Pour mon exemple « acheter une voiture d’occasion », on peut avoir :  

  • Acheter une voiture d’occasion à l’étranger 
  • Comment acheter une voiture d’occasion à Paris 
  • Acheter une voiture d’occasion à crédit 
  • Comment acheter une voiture d’occasion à un particulier 

Il est important de noter que lorsqu’elle est mal utilisée, cette stratégie peut nuire à vos performances.  

En fait, il faut essayer d’éviter les contenus de mauvaise qualité ou des contenus superficiels qui n’aborde pas en détaille les sujets. Vous devez éviter de créer de tels contenus puisque l’algorithme Panda pénalise les sites web qui en publient. C’est pourquoi, plutôt que de vous concentrer sur les mots clés, j’aurai tendance à vous conseiller d’avoir une approche par thématique.

Astuce 2 : Créez un guide complet et optimisé avec tous les mots clés  

Avec cette tactique, vous créez un contenu massif qui se concentre sur une thématique donnée. Vous allez créer une page principale qui tentera d’aborder tous les aspects du sujet que vous traitez. Cette stratégie vous permet de couvrir un champ sémantique assez large sans avoir besoin de créer plus pages individuelles pour chaque variation de votre mot-clé. 

Par exemple, vous créerez une page ciblant le mot-clé : « Comment créer des backlinks ». 

Dans le contenu, vous pourrez injecter des mots-clés pertinents à longue traîne et des LSI ou mot-clé d’indexation sémantique latente. Il s’agit de mots et expressions qui partagent le même champ sémantique et qui se retrouvent souvent avec le mot-clé principal.

LSI Graph

Il s’agit par exemple de :

  • Créer des backlinks de qualité  
  • Comment faire le netlinking  
  • Pourquoi faire du netlinking 
  • Les stratégies de link building 

C’est mon approche préférée parce que vous pouvez concentrer tous vos efforts sur la création d’un seul contenu de haute qualité. Après, il vous suffit de le mettre à jour et d’en faire la promotion. 

2.4.4. Le Link bait : Les 20% de contenus sans optimisations 

L’autre 20% de votre création de contenu devrait se concentrer sur les contenus considérés comme des appâts de liens ou link bait. En raison de leur grande valeur ou de leur proposition unique, ce type de contenu attire naturellement des backlinks.  

Vous avez de nombreuses possibilités sur ce plan et je vais vous présenter quelques idées de contenu link bait que vous pouvez créer.  

Tactique 1 : La méthode de l’homme paresseux  

La « méthode de l’homme paresseux » consiste à faire usage des ressources qui existent déjà. Le meilleur exemple de ce type de contenu sont les guides de curation qui réunissent une liste de précieuses ressources. 

Les guides de curation ou « curated guide » peuvent prendre de nombreuses formes :   

Un autre type de guide de curation consiste à recycler votre contenu ou celui d’autres blogueurs.  

Ressources pour aller plus loin :  

Tactique 2 : L’utilisation d’outils pour connaître les contenus à succès 

Avec des outils comme Buzzsumo, Ahrefs et Ubersuggest, vous pouvez trouver les contenus les plus performants sur la toile selon chaque thématique. Ce qui vous permet de créer quelque chose de meilleur et qui pourrait surclasser les contenus existants.  

Ressources pour aller plus loin :  

Tactique 3 : Les résultats et les études de cas 

Les gens adorent lire les résultats des autres personnes puisque c’est l’une des meilleures façons d’apprendre. En effet, les résultats montrent l’aspect pratique des informations tout en servant de garanti.  

Par exemple dans le SEO, montrer de réels résultats ou des chiffres, permet de réaliser de belles performances dans les SERPs.  

Voici quelques exemples : 

Ressource pour aller plus loin :  

Tactique 4 : Créez des infographies 

L’infographie est l’une des meilleures formes de contenu link bait. Il s’agit d’un format qui connaît beaucoup d’engagement de la part des internautes.

Les partages en fonction du type de contenu

Voici quelques infographies pour vous inspirer : 

Ces deux infographies sont respectivement dans mon article sur les 200+ facteurs de classement de Google et sur le netlinking

Ressource pour aller plus loin :  

Tactique 5 : Expert Roundups  

Les experts roundups sont des pratiques qui ont été largement abusées dans l’industrie du marketing, mais elles sont efficaces pour plusieurs raisons :  

  • Vous n’avez pas à créer de contenu, les « experts » vont le créer pour vous ;  
  • Il s’agit d’un contenu ego bait dans la mesure où toute personne ayant participé à la séance de discussion le partagera probablement avec son auditoire;  
  • Il s’agit d’un excellent moyen d’établir des relations avec les personnes influentes. 

Voici quelques exemples (j’apparais dans le premier lien) : 

Ressources pour aller plus loin :  

Tactique 6 : Créez des applications ou outils utiles 

Tout type d’application ou d’outil qui facilite la vie des gens est susceptible de vous permettre d’avoir des backlinks. Quelques exemples incluent : 

  • Ubersuggest ;  
  • Open Site Explorer de Moz ;  
  • Moz Toolbar ;  
  • Etc… 

Il existe de nombreux autres types de contenu, mais vous avez déjà une idée de ce qui fonctionne bien dans les SERPs. 

2.5. Comment optimiser correctement contenu ? 

Un contenu de grande qualité peut bien performer dans Google sans beaucoup d’optimisation. Bien évidemment, vous allez améliorer ses performances si vous l’optimisez comme il le faut.  

Voici les quelques actions que vous pouvez mener pour optimiser votre contenu :  

  • Placez votre mot-clé dans la balise title : il faut que le mot-clé soit naturellement placé et ne pas paraître mécanique ; 
  • Placez votre mot-clé dans la première phrase, la première balise d’en-tête et la dernière phrase du contenu ; 
  • Écrivez naturellement et essayez de maintenir la densité de vos mots-clés entre 1-3% ; 
  • Injecter des mots-clés LSI là où cela a du sens. 

Maintenant que vous comprenez comment plaire à vos utilisateurs, comment satisfaire les intentions de recherche et comment créer du contenu, il est temps de passer à la troisième étape de cette stratégie SEO. 

Étape 3 : Construisez l’autorité de votre site Web

Étape 3 : Construire l'autorité de votre site web

Comme je l’ai déjà mentionné, les backlinks font partie des facteurs de classement les plus importants dans Google.

1 Position dans Google en fonction du nombre de domaines referents

Dans ce graphique, vous pouvez remarquer la forte corrélation qui existe entre le nombre de domaines référents et la position dans les SERP. 

En utilisant les stratégies que j’ai énumérées jusque-là, vous aurez bien évidemment des résultats. Mais lorsque vous avez une approche efficace d’acquisition de liens, vous allez décupler vos performances.  

Cela ne veut pas dire qu’avoir moins de backlinks va forcément pénaliser vous classement dans les SERPs. La preuve ici :  

La page qui occupe la première position pour le mot-clé « comment créer des backlinks » à moins de backlinks et de DA que celles qui suivent. Il est donc possible d’avoir moins de DA et de liens vers votre page et d’occuper la première position. 

Cela dit, si vous voulez surclasser les pages actuelles, vous devez exploiter toutes les possibilités que vous avez et l’une des plus efficaces est d’acquérir plus de backlinks que les autres pages. 

Les backlinks peuvent être considérés comme du « combustible sur le feu ». Mais vous devez dans un premier temps « allumer le feu » avec un site bien construit et des contenus de haute qualité. 

Gardez à l’esprit que les deux premiers piliers faciliteront tout le processus d’acquisition des liens. Autrement dit, lorsque votre site web est bien construit avec une bonne architecture et que vous avez un contenu de grande valeur, il est plus facile d’obtenir des backlinks.  

Mon guide complet sur les backlinks vous aidera pour cette étape, mais voici quelques principes à suivre pour une acquisition de lien efficace et sûre : 

3.1. Evaluez la pertinence des liens 

Vos efforts devraient se concentrer sur l’acquisition de backlinks pertinents. Un lien que vous obtenez à partir d’un site web qui traite la même thématique que vous a plus de valeur qu’un lien issu d’un site qui n’a aucun rapport avec votre thématique.

Un backlink provenant d'une source de qualité

A cet effet, vous pouvez utiliser la pyramide de pertinence pour qualifier des opportunités de liens que vous déceler.

 

Passons maintenant à l’avant dernier pilier de cette stratégie de référencement. 

Étape 4 : Améliorer et Partager

Étape 4 : Améliorer et partager

Exécuter correctement les trois premiers piliers est plus que suffisant pour voir les résultats significatifs au niveau de votre SEO. La quatrième étape vous permettra d’amplifier les performances que vous obtenez déjà.  

La raison pour laquelle j’aborde ce point est la suivante : Si vous avez un business, votre problème de conversion ne va pas se résoudre en envoyant plus de trafic vers votre site Web. 

Si vous avez des objectifs liés à la conversion, il est important de savoir que 98% des visiteurs de votre site web ne reviendront jamais et 96% d’entre eux ne sont pas prêts à acheter quoi que ce soit. 

C’est pourquoi il est important de mettre en place des systèmes dans le but d’optimiser la conversion  du plus grand nombre possible. Sachant cela, votre première priorité sera de faire en sorte que les visiteurs reviennent sur votre site web. A cet effet, la meilleure des approches est de mettre en place un système pour collecter les emails.   

Il y a un dicton dans le marketing qui dit : « L’argent est dans la liste ». Lorsque je parle de liste, je veux parler bien évidemment de vos contacts emails. En effet, l’email marketing est le meilleur moyen d’établir la confiance ainsi que la relation avec les prospects.  

Comme la plupart des visiteurs ne sont pas prêts à acheter, il est important de collecter leurs informations de contact. Ensuite, vous pouvez leur envoyer des messages percutants, dans le but de les convertir en client.. 

La meilleure façon de récupérer l’email des personnes sur votre liste de diffusion est d’offrir quelque chose gratuitement en échange. Il peut s’agir :  

  • D’un ebook ;  
  • D’un outil ;  
  • D’un modèle ;  
  • D’un cadeau ;  
  • D’une offre spéciale ;  
  • Etc… 

Tout ce qui ajoute de la valeur peut fonctionner comme un aimant à prospect. Consultez mon guide sur la création de funnel de vente rentable pour avoir toutes les démarches qu’il faut mettre en place afin de convertir vos visiteurs en clients.  

Vous pouvez également recourir au retargeting. Contrairement aux bannières publicitaires typiques, le retargeting est une forme de publicité de ciblage qui vous permet de toucher les personnes qui ont déjà visité votre site Web ou qui sont dans votre base de données, comme un prospect ou un client. 

Même si vous n’avez pas l’intention de payer pour de la publicité en ce moment, vous devriez quand même installer un pixel Facebook sur votre site Web et créer une audience personnalisée pour tous les visiteurs de votre site Web. 

A ce sujet, vous pouvez consulter cette ressource de Lafabriquedunet pour appréhender l’utilisation de cette stratégie avec le réseau social le plus populaire du monde : Facebook.

C’est tout ce que je vais dire au sujet des conversions, car c’est un sujet profond et je vais y consacrer un autre guide. Mais pour l’instant, commencez à créer des listes de retargeting et à essayer de convertir vos visiteurs en abonnés e-mail.  

Ce qui nous amène à la dernière étape de cette stratégie SEO.  

Étape 5 : Faites un suivi régulier de vos performances

Étape 5: Suivre vos performances  

Quelle que soit la stratégie que vous mettez en place, elle doit faire l’objet d’un suivi. En effet, vous devez pouvoir évaluer l’impact des efforts que vous déployez. Pour ce faire, sélectionnez des indicateurs de performances pour vous faciliter la tâche.  

Il s’agit par exemple :  

  • Du nombre de sessions organiques ; 
  • Du classement par mots-clés ; 
  • Du nombre de prospects et de conversions ; 
  • Du taux de rebond ; 
  • Du nombre de pages visitées par sessions ; 
  • De la durée moyenne des sessions ; 
  • De la vitesse de chargement des pages ; 
  • Des pages de sorties des visiteurs ; 
  • Des erreurs de crawl ;  
  • De l’autorité de votre site web ;  
  • Du nombre de partage sur les réseaux sociaux ;  
  • Etc… 

L’amélioration de ces différents éléments vous permet de valider l’efficacité de la stratégie que vous suivez. Ainsi, lorsque vous constater qu’il y a un facteur qui semble défaillant, vous savez exactement quelle partie de votre stratégie a besoin d’être optimisée ou améliorée. 

Par ailleurs, vous vous pouvez utiliser les outils suivants pour suivre ces indicateurs :  

Conclusion : Une  stratégie simple et très efficace  

Être visible dans les SERPs est une condition sine qua none pour toute entreprise qui souhaite réussir en ligne. Pour ce faire, vous devez avoir recours à l’un des plus importants leviers du Marketing digital : Le SEO. 

Cela dit, le SEO est une discipline vaste qui englobe un grand nombre de pratiques qui vont avoir un impact plus ou moins importants. Pour cette raison, il est parfois difficile de mettre en place une stratégie SEO claire et précise à laquelle on va se tenir. 

Avec cet article, j’ai essayé de répondre à ce problème en proposant une stratégie SEO à la fois simple et efficace. Il est vrai  que cette stratégie nécessite un effort non négligeable avec de nombreuses tâches à accomplir. 

Néanmoins, j’ai déjà eu l’occasion de la mettre en place à de nombreuses reprises, et elle a déjà fait ses preuves avec d’autres sites web. Suivre une stratégie SEO efficace est la meilleure manière d’atteindre vos objectifs et de permettre à votre site web d’obtenir de la visibilité dans l’avenir.