Pas envie de lire ? Lancez l'audio pour écouter l'article !
Voiced by Amazon Polly

En SEO, l’acronyme EAT désigne tout simplement Expertise, Authority et Trust. Il peut être traduit en français par compétence, autorité et fiabilité/confiance, qui représentent les trois critères permettant à Google d’évaluer la qualité d’une page ou site web.

Vu le nombre important de pages web qui existent, Google se donne l’objectif d’offrir à ses utilisateurs la meilleure expérience possible en classant au mieux les sites web au mérite.

C’est dans cette logique que le concept EAT sera créé afin de constituer les trois principaux piliers sur lesquels Google s’appuie pour mesurer la confiance qu’il doit accorder à une marque ou à un site Web.

Cela permet à nous les Webmasters de savoir exactement ce que Google entend par site web de qualité.

Alexandre Marotel | Twaino | Agence SEO

Alexandre MAROTEL

CEO à Twaino | Agence SEO

Voilà ce que j'offre à mes nouveaux membres

1. Liste : 144+ blogs pour publier des articles invités
2. Un Calculateur de compétition SEO
3. Vidéo exclusive : Comment passer de 0 à 1000 visiteurs ?
4. Outil : Audit SEO immédiat

Alors :

  • Que doit-on comprendre sur l’EAT ?
  • Quelle est son importance dans le SEO ?
  • Comment améliorer son EAT ?

Voilà des questions auxquelles je vais tenter d’apporter les réponses les plus précises possibles.

Chapitre 1 : Les notions de base de  l’EAT

Dans cette première partie, je vais vous donner tous les détails possibles pour mieux comprendre ce concept de Google. 

Pour cela, nous allons répondre ensemble aux questions suivantes :

  • Quelle est l’histoire des directives EAT ?
  • Comment est-il évalué ?
  • Quelle est son importance ?
  • Quels sont ses effets sur les sites web ?

1.1. L’histoire des directives EAT 

Le sigle EAT est apparu pour la première fois dans les ‘’The Search Quality Evaluator Guidelines’’, un document destiné aux évaluateurs et qui vient renforcer l’évaluation de la qualité des résultats de recherche.

Avant l’introduction officielle de ce document, il y avait beaucoup de polémiques autour des métriques hautement sophistiquées de Google pour le classement des sites Web. Certaines personnes ont même prétendu avoir craqué les métriques de classement de Google.

Pour mettre fin à la clameur, Google a pour la première fois présenté au public ‘’The Search Quality Evaluator Guidelines’’ en novembre 2015.

Ce document vise principalement à aider les évaluateurs à identifier les pages de haute qualité dans les SERPs.

Ces évaluateurs n’ont pas le pouvoir d’imputer une pénalité sur un site Web et n’ont aucune influence directe sur le classement. 

Leur principale mission est de renseigner les informations aux ingénieurs de Google, et les ingénieurs à leur tour vérifient à partir de ces informations si leurs algorithmes font ce qu’ils veulent qu’ils fassent.

Il est vrai, ce document n’est pas considéré comme le livre de tous les facteurs de classement. Néanmoins, il offre suffisamment de chance aux webmasters de savoir ce qui intéresse Google lors du classement des sites Web.

1.2. Comment l’EAT est évalué ?

L’expertise, l’autorité et la fiabilité sont des concepts qui se rapprochent, mais qui ne veulent forcément pas dire la même chose. Ainsi, ils sont chacun évalués indépendamment à partir de différents critères.

1.2.1. Expertise

L’expertise fait référence à un niveau élevé de connaissances ou de compétences dans un domaine spécifique. Son évaluation s’appuie  principalement sur le contenu, et non sur le site Web de l’organisation.

Si vous offrez un service ou un produit dont vous avez une connaissance approfondie, vous pourriez être classé comme un expert dans ce domaine. Surtout si vous pouvez démontrer que votre niveau de connaissances correspond ou dépasse celui de vos concurrents. 

C’est pourquoi Google adore le contenu créé par des experts en la matière, et non par des personnes qui s’essayent.

1.2.2. Autorité

Pour évaluer l’autorité, les évaluateurs cherchent sur le Web des informations sur la réputation du site Web ou de l’individu. Ainsi, votre réputation parmi plusieurs experts fait de vous l’autorité dans votre domaine.

Lorsque les gens font une recherche sur Internet, ils s’attendent à tomber sur un site d’autorité qui pourra répondre aussi facilement et de façon complète à leurs attentes. Lorsqu’ils en trouvent, ils ont une facilité à accorder une grande confiance à ce site.

Les utilisateurs veulent non seulement faire confiance à l’expertise de ce site et à sa marque, mais ils veulent aussi être sûrs qu’ils sont au bon endroit.

Votre site a plus d’autorité lorsqu’il est considéré comme source incontournable d’informations dans votre domaine.

1.2.3. Fiabilité

La fiabilité, ou la capacité d’être considéré comme honnête ou véridique est la mesure de la crédibilité de votre marque, site Web ou contenu.

C’est une chose de créer beaucoup de contenu sur Internet, mais c’en est une autre d’être digne de confiance.

Si vous êtes une entreprise en ligne qui encourage les clients à effectuer le paiement en ligne, vous devez montrer que vous êtes digne de confiance. Vous devez rassurer vos clients que leur confidentialité est bien protégée.

Tester votre fiabilité n’est pas seulement une bonne habitude pour les classements Google, mais aussi une bonne habitude pour l’expérience utilisateur et la réputation globale de la marque. 

La confiance peut améliorer votre classement sur Google, et son insuffisance peut affecter négativement votre site web.  Pour cette raison, la fiabilité de votre site Web nécessite une gestion continue.

Google dans ses directives a été clair sur la mauvaise réputation d’une marque, en affirmant que trop de mauvaises critiques peuvent être un signe de mauvaise qualité. 

Pour cette raison, il est important :

  • D’aborder de manière efficace la gestion des plaintes ;
  • De savoir gérer les avis négatifs ;
  • De répondre aux préoccupations des consommateurs ;
  • Etc.

Cela veut dire que tout sur votre site doit permettre aux utilisateurs de se sentir en sécurité tout au long de leur parcours sur votre site Web.

1.3. Quelle est l’importance de l’EAT ?

Vous vous demandez déjà pourquoi l’expertise, l’autorité et la confiance sont-elles aussi cruciales pour vos pages Web et vos classements.

D’abord, l’EAT détermine la valeur d’une page/site et non le classement. Et le ‘’Search Quality Evaluator Guidelines’’ permet de juger de l’importance et la pertinence d’un site Web par rapport à une requête de recherche donnée.

Les directives déterminent également si un site Web offre une bonne expérience en ligne et si le contenu qu’il contient répond aux normes. 

Lorsque les évaluateurs pensent que les utilisateurs vont aimer le contenu, le partager et le recommander, ils s’assurent que ce soit ce type de contenus qui soit le mieux classé dans les SERP. 

Considérez simplement EAT comme la raison pour laquelle les utilisateurs choisiraient votre site plutôt que celui de vos concurrents. Lorsqu’il est respecté, il peut avoir un impact direct sur la façon dont Google reçoit, et finalement classe votre site Web.

1.4. EAT et les sites YMYL

Les sites Web Your Money or Your Life (YMYL) sont ce que Google définit comme des fournisseurs de produits, de services et de conseils dans les domaines :

  • Juridique ;
  • Médical ; 
  • Financier ;
  • Etc.

C’est-à-dire, tout sujet susceptible d’affecter positivement ou négativement le bonheur, la santé ou la richesse d’un utilisateur. 

Comme exemple de YMYL, on peut citer :

  • Pages d’informations financières : Toute page qui fournit des informations ou des détails sur l’utilisation de l’argent, y compris les taxes, les investissements, les achats de maison, les assurances, etc.
  • Page d’informations sur la santé : Tout site Web qui fournit des informations sur les conditions de santé, les soins de santé, les médicaments, la santé mentale, la nutrition, etc.
  • Pages de transactions financières / achats : Tout site Web permettant aux utilisateurs d’effectuer un achat ou de transférer de l’argent.
  • Pages d’informations juridiques : Tout site Web qui fournit des informations ou des conseils juridiques, en particulier sur des sujets tels que la garde des enfants, le divorce, les testaments, etc.
  • Articles de presse : Tous les sites Web qui offrent des informations/ reportages sur les événements, la politique, la science, la technologie, etc. Néanmoins, tous les articles de presse ne sont pas considérés comme YMYL.
  • Pages d’informations publiques/officielles important pour un citoyen informé : Toute page contenant des informations sur les gouvernements locaux, étatiques ou nationaux, y compris les processus, les politiques, les lois et les personnes. Cela peut également couvrir les services d’intervention en cas de catastrophe, les services sociaux.

Les sites Web qui offrent des conseils vraiment utiles sur un problème ou une solution sont habiletés à répondre plus rapidement aux besoins liés à ce domaine.

1.5. Quels ont été les effets de l’EAT ?

Lorsque la mise à jour a été déployée pour la première fois, il y avait des milliers de sites Web qui ont subi de gros dégâts en matière de trafic organique. 

Les sites YMYL ont été les plus touchés avec une étude qui évalue à 41,5%, le nombre de sites web YMYL affectés.  Il s’agit en particulier de ceux axés sur l’alimentation, la nutrition et les conseils ou dispositifs médicaux.

Selon la même étude, seuls les sites fiables peuvent apparaître en tête des SERP. Ceux qui n’ont pas un score EAT élevé risquent de voir une baisse de leur position.

Chapitre 2 : Comment optimiser l’EAT d’un site Web pour améliorer son classement SEO ?

Maintenant que vous connaissez assez de choses sur l’EAT, vous allez vous demander comment faire désormais pour que votre site web respecte les normes de Google EAT.

Je vous propose dans ce chapitre les moyens efficaces pour améliorer l’EAT de votre site web et augmenter son classement SEO :

2.1. 5 bonnes pratiques pour optimiser l’EAT de votre site

2.1.1. Améliorez votre expérience/expertise selon votre secteur d’activité

Selon le secteur dans lequel votre site Web est inclus, vous aurez besoin d’un niveau d’expérience plus ou moins élevé. 

Par exemple, sur les sites de critiques d’hôtels et de restaurants, tout contenu peut être classé comme réalisé par un “expert”. 

Il existe certains secteurs pour lesquels Google considère comme nécessaire le contenu d’experts et de professionnels qualifiés. 

Par exemple, les pages Web traitant des conseils financiers doivent  essayer de proposer un contenu d’expert si elles veulent se positionner parmi les premiers résultats de recherche.

Les sites Web liés aux conseils sur la santé et le bien-être devraient également surveiller leur niveau d’expertise s’ils souhaitent améliorer leurs résultats.

2.1.2. Augmentez l’Autorité de Domaine (DN) de votre site Web

L’autorité de domaine de votre site Web est un score sur 100, calculé par Moz, pour estimer la force de votre site Web par rapport à vos concurrents sur les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP). 

Un score d’autorité de domaine va de 1 à 100, et les scores plus élevés correspondent à une plus grande capacité de classement.

Bien qu’il n’existe qu’une fourchette de note pour mesurer l’autorité d’un site, la note globale s’appuiera sur deux critères qui sont :

Il faudra essayer d’en obtenir le plus possible : 

2.1.2.1. Les backlinks augmentent l’autorité

En général, vous pouvez améliorer l’autorité de votre site Web en obtenant des backlinks de qualité. Ce sont des liens qui redirigent les utilisateurs d’autres sites Web vers le vôtre, et ils sont très importants pour votre succès sur Google. 

Notez que tous les liens n’ont pas la même valeur, et c’est là que le terme backlinks de qualité entre en jeu. 

Il y a quelques années, les sites avec plus de backlinks étaient mieux classés que les sites qui en avaient peu. Avec la mise à jour Penguin de Google, il y a un changement dans la façon dont Google traite les liens. 

Selon les directives de Google, les sites Web avec des liens de haute qualité ont un meilleur score EAT.

Il s’avère que Google valorise les liens entrants vers votre site Web pour décider de son autorité, mais il ne les valorise pas tous de la même manière. 

Pour Google, l’autorité est une question de vote. Lorsque vous avez beaucoup de liens provenant d’autres pages web qui ont une grande autorité, vos pages seront plus susceptibles d’avoir plus d’autorité.  

Bien entendu, il n’est pas toujours facile d’obtenir des backlinks de qualité. Vous devez donc profiter des opportunités qui s’offrent à vous à travers les collaborations et autres méthodes d’obtention de liens.

En bref, les backlinks jouent un rôle essentiel dans l’amélioration de l’autorité du site Web. Plus de backlinks provenant de sites Web de haute autorité augmenteront la fiabilité de votre site Web. Google donne à ces sites un score EAT élevé.

2.1.2.2. Le contenu est également très important pour gagner en autorité

Si vous créez du contenu précieux et utile, il est fort probable qu’il soit visité et partagé par un grand nombre d’utilisateurs. 

Avec cette pratique, il est possible d’améliorer votre création de liens naturels, sur la base des liens que d’autres webmasters placent délibérément sur leur page. 

La structure de votre site Web est également un aspect important pour Google lorsqu’il s’agit d’analyser son autorité. 

Définir clairement la relation entre la page d’accueil, les sous-pages et les différents articles est essentiel pour que votre site Web atteigne des niveaux d’autorité élevés.

De plus, l’inclusion de liens internes vers d’autres pages de votre site Web est fortement recommandée, car elle transmet l’autorité de votre domaine principal aux différents sous pages que vous créez progressivement.

Une bonne technique est de parcourir votre site pour détecter les pages avec la plus haute autorité afin de trouver des solutions pour les autres aussi.

Voici quelques questions que vous devez vous poser :

  • Qu’est-ce qui distingue les pages de faible et de haute autorité ?
  • Quels sujets couvrent-ils ?
  • À quelles sources avez-vous établi un lien, ou comment avez-vous montré votre expertise lors de leur rédaction ?

Cela pourrait vous donner des idées utiles sur la création de contenu futur ou l’actualisation de ce qui se trouve déjà sur votre site. 

Enfin, l’une des pratiques généralement oubliées et qui apportent des résultats positifs pour l’autorité d’un site web estl’autorisation des commentaires

Grâce à cela, vous obtiendrez plus d’interactions de la part de votre audience. Ce qui peut aboutir à plus de liens et de partages. 

2.1.3. Améliorez la confiance/fiabilité 

En général, la confiance de votre site Web est davantage liée à ce que vos visiteurs et les moteurs de recherche pensent de vous. 

C’est exactement ce qu’attendent de vous, les moteurs de recherche et vos clients potentiels avant de prendre toute décision. 

La  sécurité des paiements et la gestion des coordonnées bancaires sont essentielles. 

Pour cela, vous devez non seulement prouver à vos clients que leur confidentialité est protégée, mais aussi sécuriser votre site en passant à https. Ceci se réalise avec les certificats SSL.

Ces certificats sont des éléments de confiance qui indiquent aux visiteurs de votre site Web que tous les processus liés au transfert de données personnelles sont sûrs.

Ces certificats garantissent également que les données sont transmises aux bons serveurs à tout moment.

Notez que  les navigateurs indiquent désormais sur les sites sans HTTPS la mention “non sécurisé”. Et les gens n’aiment rien faire sur un tel site Web. 

La mise en œuvre d’un certificat SSL rend non seulement un site Web sécurisé, mais augmente également sa fiabilité.

2.1.4. Créez votre image de marque personnelle

Il existe certains signaux de qualité que vous devez mettre en œuvre sur votre site Web pour améliorer le score EAT et gagner la confiance du public.

Les experts en référencement recommandent d’améliorer la page « À propos de nous » en mentionnant toutes les publications sur lesquelles vous vous êtes présenté.

En dehors de cela, ajoutez un code de balisage de schéma pour donner des informations supplémentaires à Google sur votre contenu.

Essayez également de conserver une page répertoriant les témoignages et les commentaires des clients pour renforcer la confiance du public visiteur.

2.1.5. Restez actif sur les réseaux sociaux

La plupart des propriétaires de sites Web peuvent ne pas savoir que les profils officiels des médias sociaux peuvent améliorer le score EAT.

Mais être actif sur les réseaux sociaux et partager du contenu avec le public cible et d’autres influenceurs aide à maintenir un site Web actif.

Cela vous aide à vous connecter avec un public plus important et à gagner une réputation positive pour votre site. Bien que cela ne vous aide pas directement dans EAT, cela vous aidera à surpasser vos concurrents et à obtenir plus de signaux EAT.

2.2. Liste de contrôle EAT : 13 critères à vérifier sur votre site Web

Ce qui suit est une liste alphabétique de choses à considérer lorsque vous essayez d’améliorer l’EAT de votre site Web.

Il n’est pas nécessaire de tout faire sur cette liste de contrôle et vous aurez probablement déjà effectué la plupart d’entre eux.  

De plus, tout ce qui figure ici ne sera pas pertinent pour tous les sites et cette liste de contrôle est principalement axée sur les sites commerciaux, veuillez donc garder cela à l’esprit lors de la lecture.

2.2.1. Publicités

Les publicités et autres contenus ne doivent pas détourner l’attention du contenu principal d’une page ou empêcher les utilisateurs d’y accéder.

  • Les publicités pop-up et les pages interstitielles (pages avant ou après le contenu attendu) sont-elles faciles à fermer ?
  • Les publicités sont-elles distrayantes ? Contiennent-ils un contenu graphique ou choquant ?
  • Les utilisateurs peuvent-ils voir votre contenu ? (supprimez les publicités qui défilent avec la page et le contenu interstitiel qui les redirige sans fournir de retour).

2.2.2. Attribution

Votre site doit être clair pour Google et les visiteurs. Ces derniers doivent savoir qui possède le site et l’auteur des contenus. Cela comprend la fourniture de coordonnées chaque fois qu’il est possible.

Pour y arriver, posez-vous les questions suivantes :

  • La création des contenus de votre site est-elle attribuée à une personne, une entreprise ou une organisation ?
  • Avez-vous des pages d’auteur pour les contributeurs de contenu ?
  • Avez-vous une page « À propos » ou « Contact » ?
  • Avez-vous un blog dédié avec plus d’informations sur votre site ou votre entreprise ?
  • Vos coordonnées figurent-elles sur chaque page de votre site ?

2.2.3. Contenu

Le contenu doit être bien conçu et montrer clairement que beaucoup de travail, de temps et de compétences ont été consacrés à sa création. Toutes les informations doivent être factuelles, à jour et d’une longueur appropriée. 

Google a également des normes beaucoup plus strictes pour les grandes entreprises que pour les petites entreprises locales.

  • Comment votre contenu aide-t-il la personne qui l’utilise ?
  • Votre contenu fonctionne-t-il comme il est censé le faire ?
  • Toutes les pages de votre site se chargent-elles correctement?
  • Les pages de commerce électronique fonctionnent-elles correctement ? Les utilisateurs peuvent-ils trouver et acheter des produits sans se plaindre ?
  • Le contenu est-il bien rédigé ? Y a-t-il des fautes d’orthographe ou de grammaire ?
  • Le contenu écrit a-t-il un sens ? Est-ce facile à lire ?
  • Y a-t-il un bourrage de mots-clés ?
  • Toutes les informations sont-elles factuelles ?
  • Pour le contenu factuel, utilisez-vous vos propres recherches originales ? En produisant des recherches originales, vous apportez quelque chose de très précieux aux utilisateurs de Google.
  • Aussi pour le contenu factuel, fournissez-vous des références à d’autres pages dont vous avez tiré des informations ? De cette façon, Google peut avoir une idée de la crédibilité de vos informations.
  • Le contenu est-il fréquemment revu et mis à jour ?
  • Le contenu est-il copié ou généré automatiquement ? Si tel est le cas, remplacez-le par du contenu original créé par l’homme.
  • Les titres décrivent-ils avec précision le contenu auquel ils appartiennent ?
  • Produisez-vous du contenu sur un sujet de niche ? (Sinon, vous devrez fournir autant d’informations que possible).

2.2.4. Contenu trompeur

Tromper les utilisateurs est très mal vu. Il est peu probable que le site Web de votre entreprise adopte l’un de ces comportements (je ne les formaterai donc pas sous forme de questions), mais il convient de mentionner les comportements que Google considère comme malveillants.

  • Voler des mots de passe ou des informations personnelles ;
  • Usurper l’identité d’un site ou d’une marque différent – avec un logo ou une marque copié ou une URL très similaire ;
  • Présentation de fausses informations factuellement inexactes afin de profiter à une personne, une entreprise ou une organisation (financièrement, politiquement ou autrement) ;
  • Présenter de manière non satirique de faux complots ou des canulars comme s’ils étaient exacts ;
  • Prétendant faussement fournir des évaluations indépendantes afin de manipuler les utilisateurs ;
  • Prétendre à tort être une célébrité pour manipuler les utilisateurs.

2.2.5. Politiques

Pour s’assurer que les sites commerciaux sont légitimes et non des escroqueries, Google souhaite voir leurs politiques affichées dans un endroit facile à trouver pour les utilisateurs.

Sur vos sites commerciaux, affichez-vous vos politiques de paiement, d’échange et de retour en évidence ?

2.2.6. Objet

Pour qu’une page soit utile, elle doit avoir un objectif clair et répondre à cet objectif aussi parfaitement que possible. Le contenu principal de la page doit également être facile d’accès et d’utilisation.

  • Est-il possible, d’un coup d’œil, de reconnaître le ou les buts de chaque page de votre site ?
  • Y a-t-il des pages qui ne sont pas utiles aux utilisateurs ? 
  • Dans quelle mesure votre page remplit-elle son objectif ? Fait-elle ce à quoi elle est destinée ?
  • Les publicités et les contenus sponsorisés sont-ils clairement étiquetés ? Tromper les utilisateurs en leur faisant cliquer sur le contenu sur lequel ils ne souhaitent pas cliquer n’est pas acceptable.

2.2.7. Qualifications

Le « E » dans EAT signifie « Expertise ». Google veut s’assurer que les informations figurant en haut de ses résultats de recherche sont exactes. 

Pour fournir des informations sur certains sujets (YMYL – voir ci-dessous), les auteurs doivent être des experts qualifiés, mais pour d’autres sujets, l’expérience vécue est souvent suffisante.

  • Avez-vous rempli les pages de l’auteur avec des informations sur son expérience, ses qualifications, ses récompenses et les fois où il a été mentionné ou cité par des experts compétents ?
  • Avez-vous ajouté des organisations professionnelles auxquelles appartient votre entreprise sur votre page “À propos” ou votre page d’accueil ?
  • Avez-vous mentionné les récompenses que votre entreprise a remportées et les qualifications que votre équipe a acquises ?
  • Avez-vous parlé des années d’expérience de votre entreprise ?

2.2.8. Pertinence

En veillant à ce que Google établisse un lien solide entre votre entreprise et les domaines que vous couvrez, votre site Web aura plus de chances d’être bien classé.

  • Produisez-vous uniquement du contenu pertinent ? Par exemple, si votre site traite de la réparation automobile, n’ajoutez pas de page avec une recette de gâteaux.
  • Avez-vous créé et entretenu une relation avec des experts compétents dans votre domaine ?

2.2.9. Réputation (hors site)

Votre réputation en ligne est déterminée par une variété de facteurs, mais Google se penche principalement sur des sources externes pour déterminer votre notoriété. 

Il convient de noter que l’absence de réputation en ligne ne signifie pas que vous ne serez pas bien classé (à moins que votre site ne soit considéré comme YMYL – voir ci-dessous), mais c’est toujours formidable de faire tout ce qu’il faut pour acquérir une réputation positive.

  • Votre entreprise a-t-elle été recommandée en ligne par une société professionnelle ou d’autres experts concernés ?
  • Votre entreprise ou un membre de votre équipe est-il membre d’une organisation influente ? Si tel est le cas, cela est-il mentionné ailleurs que sur votre site ?
  • Votre entreprise a-t-elle remporté des prix et où sont-ils mentionnés ?
  • Y a-t-il une presse positive autour de votre entreprise ?
  • Des personnes ou organisations importantes ont-elles fait référence à votre entreprise ou à un membre de votre équipe en vous mentionnant sur leur propre site Web ?

2.2.10. Réputation (sur site)

Bien que l’amélioration de la réputation sur site aura probablement moins d’effet que celles hors site, elles méritent tout de même d’être prises en compte. 

Tout ce qui vous fait apparaître comme des experts hautement qualifiés, compétents et dignes de confiance est fantastique et devrait probablement être mentionné sur votre site.

  • Avez-vous précisé à quelles organisations professionnelles vous appartenez ?
  • Avez-vous mentionné les prix que vous avez gagnés ?
  • Avez-vous ajouté des témoignages positifs sur votre site ?
  • Interagissez-vous avec les utilisateurs de votre site ? Les gens interagissent-ils avec vos articles de blog et y répondez-vous ?
  • Avez-vous mentionné les relations importantes que vous entretenez avec des experts de votre secteur ?

2.2.11. Avis

Les avis et la réputation couvrent un terrain similaire, mais ici, nous examinons spécifiquement ce que les clients réels pensent de votre entreprise.

  • Recherchez-vous vos clients satisfaits pour obtenir des avis positifs ?
  • Encouragez-vous les clients insatisfaits à vous contacter pour résoudre leurs problèmes ?
  • Si vous avez de mauvaises critiques, assurez-vous de les traiter et de les résoudre ?
  • Quel est le contenu de vos mauvaises critiques ? Mentionnent-ils des problèmes mineurs et ponctuels ou un problème plus vaste (comme la preuve d’actes fautifs financiers) ?
  • Comment votre entreprise se classe-t-elle sur des sites comme Yelp, Trustpilot et d’autres sites d’avis ?
  • Lorsque vous tapez le nom de votre entreprise dans la barre de recherche, qu’est-ce qui apparaît dans les résultats de recherche ? Un signe évident que Google ne vous fait pas confiance est s’il fait passer les avis négatifs sur votre entreprise sur la première page.

2.2.12. Sécurité et maintenance du site

S’assurer que votre site est sécurisé augmentera votre EAT, car celui-ci sera considéré comme plus fiable.

Posez-vous les questions suivantes :

  • Avez-vous converti votre site en HTTPS en obtenant un certificat SSL ?
  • Effectuez-vous une maintenance régulière sur votre site ?
  • Votre site a-t-il des pages piratées ?
  • Les sections de commentaires et les forums sont-ils exempts de spam générés par les utilisateurs ?
  • Avez-vous créé un compte Google Search Console et l’avez-vous configuré pour vous informer si votre site est piraté ?

2.2.13. YMYL (Your Money or Your Life Sites) 

YMYL est un acronyme que Google utilise pour décrire un site qui peut être dangereux pour les internautes (si les informations qu’il contient sont fausses). 

Un large éventail de sujets relève de cette rubrique :

Posez-vous les questions suivantes :

  • Votre site est-il commercial ? Les gens peuvent-ils vous envoyer de l’argent pour des produits ou des services par son intermédiaire ?
  • S’il s’agit d’un site commercial, quel est le prix des produits ou services que vous vendez ? Seraient-ils considérés comme des « articles coûteux » ?
  • Votre site couvre-t-il des sujets qui pourraient potentiellement nuire à la personne qui les consulte si les informations que vous leur donnez sont inexactes ? (par exemple, des conseils juridiques, financiers, médicaux ou autres types d’information importants).
  • Êtes-vous certain qu’il n’y a aucun risque de dommage sur votre site ? Même des sujets comme la parentalité ou les réparations de voiture peuvent être considérés comme nocifs.
  • Avez-vous une bonne réputation en ligne ? Google ne souhaite pas afficher de contenu potentiellement dangereux provenant de sources peu connues. 
  • Les informations présentes sur le site sont-elles à jour et entièrement factuelles ?

Si votre site à l’air dangereux, Google le jugera plus sévèrement. Pour cela, relisez toute la liste ci-dessus et voyez s’il y a autre chose que vous pouvez faire pour améliorer votre EAT.

Chapitre 3 : Autres questions posées sur l’EAT

3.1. C’est quoi EAT en SEO ?

EAT est un nouvel acronyme dans le domaine du référencement qui signifie Expertise, Authority et Trust. Il peut être traduit en français par Expertise, Autorité et Confiance. Ces derniers sont des critères que Google utilise pour s’assurer que les sites Web qu’il classe hautement sont factuellement précis, utiles et fiables. 

  • L’expertise signifie qu’ils veulent que vous soyez un expert dans votre domaine. 
  • L’autorité fait référence à votre réputation parmi plusieurs experts dans votre domaine.
  • La confiance signifie que vous faites ce que vous dites, et qu’on peut compter sur vous.

3.2. Pourquoi EAT est-il si important pour vos pages Web ?

D’abord, EAT détermine la valeur d’une page ou d’un site Web. Les évaluateurs de qualité gardent EAT à l’esprit lorsqu’ils jugent de la qualité d’un site ou d’une page. 

Ils cherchent à voir si le site offre une bonne expérience utilisateur et si le contenu répond aux besoins des lecteurs. Si les évaluateurs ont l’impression qu’un utilisateur se sentirait à l’aise pour lire, partager et recommander le contenu, cela donne au site un niveau élevé d’EAT.

3.3. Comment optimiser mon site Web pour EAT ?

  • Faites attention à l’intention de recherche ;
  • Mettez à jour vos contenus ;
  • Créez des backlinks faisant autorité ;
  • Obtenez des avis et des témoignages de vos clients ;
  • Faites une recherche par mot-clé ;
  • Auditez votre marque ;
  • Auditez vos anciens contenus ;
  • Rédigez des articles de blog plus longs de haute qualité ;
  • Ne cachez pas votre identité ;
  • Rendez votre page à propos géniale ;
  • Ne négligez pas vos informations d’identification ;
  • Écrivez des articles invités ;
  • Etc.

3.4. EAT est-il vraiment un facteur de classement ?

Mise à jour :  En mars 2020, Google a ajouté le libellé suivant à sa documentation sur ce que nous devons savoir sur les mises à jour principales :

« Depuis que nous avons écrit cet article, on nous a parfois demandé si EAT était un facteur de classement. Nos systèmes automatisés utilisent un mélange de nombreux signaux différents pour classer un excellent contenu. Nous avons essayé de faire en sorte que ce mélange corresponde à ce que les êtres humains considèrent comme un excellent contenu, car ils l’évalueraient selon les critères EAT. Pour cela, l’évaluation de votre propre contenu avec le respect des critères EAT peut vous permettre de l’aligner conceptuellement avec les différents signaux utilisés par nos systèmes automatisés pour classer le contenu. »

3.5. Qu’est-ce qu’un site YMYL ?

Google décrit les sites/pages YMYL comme ceux capables d’impacter directement ou indirectement la santé, le bonheur, la stabilité financière ou la sécurité des lecteurs. 

3.6. Quels sont les exemples de sites YMYL ?

Voici quelques exemples :

  • Les sites de commerce électronique ; 
  • Les sites d’informations ;
  • Les sites juridiques ;
  • Les sites de recette ;
  • Les sites médicaux ;
  • Les site de finance ;
  • Etc.

En résumé

Travailler sur l’expertise, l’autorité et la confiance de votre site Web vous rapprochera du succès en ligne : De meilleures positions dans Google. 

Pour cela, pensez à travailler sur les principaux piliers que nous avons développés dans cet article :

  • Créez des contenus informatifs et détaillés d’experts ;
  • Obtenez des backlinks de qualité et travaillez la structure de votre site web ;
  • Assurez une sécurité et une expérience maximales pour les visiteurs de votre page ;
  • Etc.

Avez-vous d’autres astuces pour optimiser efficacement votre EAT ? Partagez-le avec nous dans les commentaires !

À bientôt !