Pas envie de lire ? Lancez l'audio pour écouter l'article !
Voiced by Amazon Polly

Diane Rayfield, l’une des Top 50 influenceurs sur les réseaux sociaux selon le magazine Forbes a été claire sur le sujet : « Le titre représente jusqu’à 50% de l’efficacité de votre article de blog » ! L’importance des titres pourrait bien expliquer pourquoi même vos contenus les plus utiles et qualitatifs n’attirent pas beaucoup de lecteurs. En fait, si vous n’arrivez pas à rendre vos titres irrésistibles et accrocheurs, toutes les autres mesures de marketing que vous prendrez seront une perte de temps. Vous conviendrez avec moi qu’il serait vraiment dommage de passer des heures à rédiger des articles de blog, des mails ou des postes sur les réseaux sociaux, et de ne pas réussir à capter l’attention de votre audience. Si vous rencontrez un tel problème, il est temps de faire les choses autrement. Pour cette raison, je vous livre tous les secrets des titres viraux accompagnés de simples formules à utiliser, sans oublier bien évidemment des tonnes d’exemples. En bref, je vous donne littéralement tout ce qu’il faut pour que vous puissiez faire passer les titres de vos contenus de passables à absolument irrésistibles !

Ecrire des titres percutants et accrocheurs

Titres percutants et accrocheurs

Comment-ecrire-un-titre-accrocheur-pour-obtenir-des-meilleurs-resultats

Pourquoi est-il difficile de trouver un titre pour les contenus ?

Le titre captivant : Un élément difficile à trouver !

Selon Linternaute, le titre se définit comme : « Intitulé, inscription placée en tête d’un livre, d’un article, d’un texte et qui indique son contenu. ». Il s’agit donc d’un petit groupe de mots qui vous permet d’indiquer le type de contenu que vos lecteurs vont trouver.

Mais dans la réalité, il n’est pas facile de trouver les bons termes pour former ce petit groupe de mots… je parle d’expérience ! Il arrive même parfois que le choix du titre prenne un peu plus de temps que la création de votre contenu. C’est pourquoi, j’ai tendance à dire qu’il est aussi important que difficile à trouver.

En fait, gardez à l’esprit que c’est tout à fait normal d’avoir des difficultés à trouver des titres percutants puisque presque tous les rédacteurs vivent la même chose. Par conséquent, si vous passez un temps conséquent à trouver des titres, soyez rassuré vous n’êtes pas seul. Si c’était une tâche facile, vous n’allez certainement pas trouver autant d’articles sur le sujet.

En résumé, chaque mot compte dans le titre. Par conséquent, il est tout à fait normal, voir indispensable de passer du temps sur le choix ou la création de votre titre.

Des titres percutants – Pour en faire quoi ?

Lorsque je parle de titre, je ne fais pas seulement référence aux titres de vos articles de blog. Il y a beaucoup de contenu qui méritent aussi de très bons titres, notamment :

  • Les postes sur les réseaux sociaux ;
  • Les vidéos ;
  • Les infographies ;
  • Les emails ;
  • Etc…

Les-titres-Twaino

Au niveau d’un article de blog, le titre représente le « H1 » et vous permet d’augmenter la durée moyenne de lecture sur votre page, s’il est bien choisi. De plus, il est présent au niveau de la balise title qui peut vous permettre d’améliorer votre position dans le SERP s’il est bien formulé et contient le mot clé principal.

Titre SEO trop petit Yoast

Le plugin Yoast permet d’ajuster ce titre afin de l’optimiser pour augmenter le CTR dans la SERP.

Test titre CTR Google Search console

En ce qui concerne les courriels électroniques, il représente l’objet de vos mails et vous permet d’avoir un taux d’ouverture élevé. Pour décupler ses performances, il est recommandé à ce niveau d’utiliser le mot le plus puissant dans les 5 premier mots.

Titre Objet dans email

Dans le cas où vous utilisez les réseaux sociaux, sachez que les titres peuvent influencer votre taux de clic et le nombre de partages que vous aurez. Sur les plateformes sociales, le titre est plus puissant lorsque vous attisez les émotions des lecteurs et que vous faites usage des caractères spéciaux ou des émojis.

Les vidéos, quant à eux, doivent aussi être accompagnées de titres irrésistibles afin que vous ayez beaucoup de « Play » et de vues.

Du reste, n’oubliez pas qu’un même article peut avoir des titres différents sur les différents canaux que vous utilisez. Cette approche vous permet d’adapter l’article compte tenu des spécificités de chaque support ou canal. Vous vous demandez encore peut être à quoi bon perdre du temps et travailler sur le titre.

Pourquoi vous devez trouver des titres captivants pour vos contenus ?

Le titre est le principal élément qui va déterminer si votre public cible va lire ou pas votre contenu. En fait, un titre est l’une des manières de susciter l’intérêt des internautes pour qu’ils deviennent des lecteurs. C’est pourquoi il est si important de créer des titres qui attirent réellement l’attention du public que vous essayez d’atteindre.

Avec la quantité de contenu diffusée sur le Web, 10 millions d’articles de blog par jour sans compter les contenus publiés sur les autres canaux, les internautes sont littéralement submergés par des informations. Par conséquent, vous devez pouvoir capter leur attention avec un titre réussi, à la fois percutants et accrocheurs.

Ajouter un nouvel article

Selon Copyblogger, 8 visiteurs sur 10 liront vos titres, mais seulement 2 liront réellement l’article. Cette statistique pour le moins surprenante, montre qu’il ne faut pas hésiter à consacrer le temps nécessaire à l’élaboration de titres suffisamment accrocheurs.

En d’autres termes, un bon titre n’est pas seulement quelque chose que l’on souhaite créer pour le plaisir. Il s’agit d’un enjeu crucial, capable de réellement changer la donne. En fait, même le plus petit ajustement peut avoir un impact énorme sur l’accroche de votre titre.

Par exemple, Content Marketing Institute a révélé sur la base d’une étude que l’inclusion d’un trait d’union ou de deux points dans le titre augmente le taux de clics de 9%. Et oui ! Le simple fait d’ajouter ces symboles est susceptible d’améliorer les performances de votre titre. Bien évidemment, un titre accrocheur ne se limite pas uniquement à ces petites actions.

Ca va vous sembler évident, mais pensez bien à faire un titre qui corresponde au contenu qui va être exposé dans l’article. En effet, le titre “parfait” n’a aucun intérêt si il conduit sur un article avec un contenu complètement différents à ce qu’il prétendait traiter. En plus de décrédibiliser votre contenu, cette situation va créer un sentiment de défiance de l’auditoire auprès de votre entreprise et de votre marque. De plus, la longueur d’un titre a toute son importance et nous allons voir la taille idéal dans les prochains chapitres.

Que quel que soit le type de contenu que vous avez, un titre puissant et accrocheur doit l’accompagner, mais il faut d’abord déterminer le type de titre que vous allez utiliser.

Les deux types de titres : SEO titres et les titres d’appâts ou clickbait

Lorsque vous avez un blog ou un site internet, vous avez fondamentalement deux types de titres :

  • Les titres SEO-friendly : Qui sont destinés à améliorer le classement des pages dans les SERPS et qui contiennent généralement des mots clés ;
  • Les titres d’appâts ou clickbait : Qui permettent d’attirer les lecteurs ou d’avoir un taux de clic élevé.

Les titres SEO

Les titres SEO sont écrits pour les moteurs de recherche et pour cela, ils comprennent généralement des mots-clés liés aux intentions de recherche du public cible. En fait, grâce à ces mots clés, les algorithmes des moteurs de recherche appréhendent plus facilement les titres. Et comme ces derniers semblent plus pertinents, ils sont avantagés dans le classement des moteurs de recherche.

Les mots cles dans le titre

Mais le problème est que si votre titre est truffé de mots-clés, il risque d’apparaître comme mécanique ou robotique. Bien qu’un tel titre puisse être bien classé dans les SERPs, il risquera de ne pas attirer les lecteurs puisque ceux-ci ne pourront pas le lire de façon naturelle.

Titre SEO non optimise

Les titres Clickbait

Les-titres-dappats-ou-clickbait

Les titres d’appâts ou clickbait, quant à eux, ont pour objectif d’attirer le lecteur en donnant une statistique intéressante ou une révélation choquante. En réalité, c’est sa capacité à susciter des émotions qui lui permet de recevoir beaucoup de clics des lecteurs. De plus, ces titres sont plus propices aux partages puisqu’ils provoquent des émotions et des réactions fortes chez les lecteurs.

Mais bien que ces titres fonctionnent souvent bien, ils ne sont parfois pas très appréciés puisqu’ils sont parfois manipulateurs et très sensationnels. Il est aussi important de noter que si genre de titre est mal utilisé, l’image de votre marque risque d’être sérieusement entamée.

Les titres SEO vs les titres Clickbait

Quant à la question de savoir lequel des deux performe le plus, les avis des spécialistes du marketing sont assez divergents. La bonne nouvelle est qu’une analyse profonde permet de se rendre compte qu’on n’est pas obligé de faire un choix entre l’un ou l’autre de ces titres.

Titre SEO longueur optimise

En fait, il est possible de satisfaire à la fois les algorithmes des moteurs de recherche et les internautes. Pour cela, il suffit de faire un mélange pour avoir un bon « titre SEO clickbait » et voici la meilleure manière de procéder.

Les 6 étapes imparables à suivre avant de créer des titres captivants !

Écrire de bons titres SEO clickbait SEO n’est pas aussi difficile que vous pouvez peut être le penser, dans la mesure où il vous suffit de vous mettre dans la peau du lecteur. Une fois que vous savez ce que votre public cible recherche, vous allez présenter votre sujet d’une manière qui saura les capter et les intéresser.

Titre SEO trop long

Étape 1 : Sachez sur quoi vous écrivez et à qui vous écrivez

Le titre le plus accrocheur au monde ne vous servira à rien si vous ne maitrisez pas votre sujet ou si vous ne connaissez pas bien votre public cible. Cette première étape sert de base à toutes les autres étapes :

  • Écrire sur un sujet pertinent pour votre cible ;
  • Livrer ce que votre auditoire veut ;
  • Utiliser les bons déclencheurs pour les amener à agir.

Étape 2 : Déterminez le mot-clé de votre sujet

La deuxième étape dans la rédaction d’un titre accrocheur est de déterminer le mot-clé principal de votre sujet. Une fois que vous maîtriser votre audience, vous savez quel genre de mots ou expression vont être particulièrement efficaces.

A ce sujet, je vous invite à consulter mon guide complet sur le SEO où j’explique comment vous pouvez déterminer les meilleurs mots clés pour vos contenus. Mais si vous avez déjà une idée du mot clé principal, vous pouvez rapidement lancer une recherche Google avec ce terme et regardez les résultats de la recherche.

Même si n’avez pas le mot-clé écrit exactement dans les titres des pages du SERPs, des expressions similaires seront mentionnées. Ce qui vous montre comment Google va afficher les résultats qui sont directement liés au mot-clé que vous avez recherché.

Titres dans les SERPs

Déjà à ce niveau, vous allez commencer à avoir des idées de titre. Cela dit, notre but est d’avoir un titre puissant et captivant alors continuons !

Étape 3 : Déterminez les avantages que votre contenu offre

Avant de vous asseoir pour commencer à créer des titres, réfléchissez aux avantages que votre article ou votre produit offre aux lecteurs. Posez-vous des questions telles que :

  • Apprendront-ils quelque chose de nouveau ?
  • Deviendront-ils plus efficaces ou efficients ?
  • Seront-ils capables de résoudre un problème ?

En fait, tout bon titre offre un avantage au lecteur, directement ou indirectement. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles les messages pratiques sont si populaires.

Prenons un simple exemple pour illustrer : « 5 méthodes peu connues pour doubler votre trafic en 1 mois ! »

Je viens de l’inventer de toute pièce, mais ce genre de titre indique clairement l’avantage qu’aura le lecteur.

L’avantage direct est de « doubler le trafic d’un site web » et l’objectif indirect est de le « faire rapidement ». Qui n’en veut pas ?

Gardez à l’esprit que quel que soit l’avantage que vous offrez à vos lecteurs, assurez-vous que votre contenu tienne réellement cette promesse. Par exemple, si votre titre est « 7 conseils de gestion des réseaux sociaux », alors que votre contenu présente 9 fonctionnalités de votre logiciel de gestion des médias sociaux, vous allez irriter les lecteurs. Ce qui peut dégrader votre réputation et impacter négativement votre marque.

Titre dans les posts linkedin

Étape 4 : Choisissez une approche pour le titre

Il y a autant de façons d’aborder un titre qu’il y a d’hommes sur la terre. Je viens bien évidemment d’inventer cette phrase, mais elle illustre parfaitement le fait qu’il n’y pas d’approche idéale. Presque chaque rédacteur à son approche, mais voici quelques-unes des approches les plus courantes qui peuvent vous aider à attirer plus de lecteurs :

1. Le sensationnalisme

Comme dans le journalisme, ce type de titre vise à produire une forte impression de surprise, d’admiration ou d’intérêt, ce qui a tendance à vite piquer la curiosité des lecteurs.

Par exemple : Les confessions d’un spécialiste du marketing de contenu

2. Controverse

Prendre position sur une question importante ou exprimer votre opinion peut être très efficace pour attirer les lecteurs et augmenter le taux de clics.

L’utilisation de la controverse dérange certaines personnes. Évitez les sujets portant sur la religion, la politique, qui sont des thèmes extrêmement délicats afin de ne pas avoir une mauvaise réputation et d’offenser les gens.

3. Résolution de problèmes

Les gens lisent votre contenu et achètent vos produits parce qu’ils veulent résoudre leurs problèmes, améliorer leurs performances ou profiter de certaines opportunités.

Faites en sorte d’indiquer dans votre titre que vous offrez une solution à leurs problèmes.

4. Utilisation des formules

Des formules éprouvées facilitent la création de titres. Au lieu de vous lancer vous-même dans la création de vos titres, vous pouvez utiliser ces formules efficaces pour attirer l’attention et encourager les clics. Lorsque vous manquez d’inspiration, les formules de titre sont des armes secrètes que vous pouvez utiliser.

Etape 5 : Ecrivez plusieurs titres

Ne vous arrêtez pas seulement à 1 ou 2 titres pour vos contenus. Écrivez autant que possible : Avant, pendant et même après la création de vos contenus. Essayez différentes formules et différents mots ou expressions.

Écrire plus de titres prend du temps, mais cela vous permet aussi d’être plus créatif et de choisir le meilleur titre que vous pouvez trouver. Après tout, vous pouvez aussi solliciter l’avis d’autres personnes sur vos différents titres.

Etape 6 : Prévoyez des mesures pour tester les titres et trouver les plus performants

Sur les 10 titres que vous avez créés, comment savez-vous lequel sera le plus performant ? Vous avez probablement une idée des titres qui vont performer, mais vous n’en serai pas certain avant de les avoir testé. D’où l’importance de réaliser des tests, je vous dévoile comment le faire par la suite.

A cette étape, créez tout simplement un fichier Excel ou Google Sheet afin d’inscrire vos titres et de pouvoir les suivre par la suite.

Google Sheet

Ces différentes étapes sont assez simples à suivre et elles sont susceptibles de vous aider à produire des titres qui correspondent aux requêtes de votre audience. Mais avant d’aller sur les différentes astuces pour rédiger vos titres, voyons ce qui fait qu’un titre performe réellement.

Les principaux facteurs qui incitent le lecteur à cliquer sur un titre

Le principal but du titre est d’amener le lecteur à cliquer sur votre article pour lire le contenu. Dans cette logique, tous les titres devraient attirer l’attention des internautes dans la mesure où ils devront faire un effort de concentration pour le lire.

Le plus important est de garder à l’esprit que votre audience est composés d’humains qui sont susceptibles d’être attirés par plusieurs choses à la fois. Autrement dit, vous n’êtes pas le seul à vouloir capter son attention.

En fait, le vrai problème c’est que vous n’avez pas beaucoup de temps pour capter leur attention. La durée d’attention des gens diminue chaque année et Wyzowl  estime qu’elle était de 8,25 secondes en 2015 contre 12 seconds en 2000.

Racourcissement capacite attention impact marketing

Contrairement aux grandes marques qui peuvent compter sur la réputation pour facilement acquérir et fidéliser les consommateurs, il est plus efficace pour les petites entreprises de créer d’excellents contenus. Mais ceci débute bien évidemment par un titre qui capte réellement l’attention des lecteurs.

Ainsi, au lieu de consacrer tout votre temps et toute votre énergie sur le corps de vos contenus, concentrez-vous également sur les titres pour inciter les gens à découvrir la teneur de votre contenu.

L’objectif est donc de proposer des titres et des sous titres accrocheurs dans le but de susciter l’intérêt chez le lecture, en le poussant à lire par la suite un peu plus dans le détail le reste de votre contenu.

Avant de vous montrer quelques façons simples d’écrire des titres qui attireront l’attention, voici les caractéristiques d’un titre puissant et accrocheur.

1. Rendez vos titres uniques !

Avoir des titres uniques veut simplement dire qu’ils soient différents des autres ou unique en son genre. La grande question est de réussir à rester différent. La manière la plus simple est de taper votre titre dans Google et d’ajouter la syntaxe avec guillemets, c’est-à-dire d’encadrer le titre par deux guillemets.

Titre unique

Vous devez utiliser les doubles guillemets afin d’obtenir le résultat exact que vous voulez. Dans les résultats de recherche Google ci-dessus, le titre ne donne « aucun résultat », ce qui signifie que la phrase est unique et n’a pas été encore utilisée comme titre.

L’idée est d’écrire tout simplement un titre que personne d’autre n’a encore rédigé.

2. Trouvez des titres ultra-spécifiques !

La seconde règle pour que votre titre puisse attirer l’attention est d’être ultra-spécifique. En fait, le New York Times a évoqué plusieurs raisons quant aux échecs des petites entreprises. Le manque de concentration, de vision et de planification font partie des principales raisons pour lesquelles

33 % des petites entreprises font faillites.

Sachez que vos prospects ont des questions et ils veulent des réponses précises à ces questions. Si vous pouvez par conséquent fournir un titre ultra-spécifique ainsi que la réponse exacte à leur question, vous pouvez les convertir en lecteurs et en clients fidèles.

Plus vous allez faire usage de la précision, plus il vous sera facile d’établir un lien solide avec votre audience et plus vous aurez d’autorité dans votre secteur d’activité.

Les titres qui sont ultra-spécifiques donnent au lecteur une idée de ce à quoi il doit s’attendre quand il clique pour lire le contenu. Soyez donc précis en allant droit au but afin d’éviter d’embrouiller vos lecteurs avec des titres flous.

Par exemple, si vous donnez un certain nombre de conseils pour faire du chocolat, faites le savoir dans le titre.

Pour ce faire, il est important de bien maîtriser votre thématique et de connaître votre public cible, l’étape n°1 du précédent chapitre. Ainsi, vous allez pouvoir déterminer avec précision les types de contenu à rédiger et ce qu’il faut inclure dans vos titres pour attirer votre public cible.

La clé pour être ultra-spécifique est donc de connaître votre auditoire et d’écrire des titres qui répondront à leurs besoins. Si votre  mot clé est « chocolat », vous avez des variantes suivantes :

  • 5 étapes simples pour faire du chocolat : Pour les débutants ;
  • Les 10 principales recettes pour faire des chocolats à succès pour la vente ;
  • Apprenez comment faire du chocolat à partir de zéro.

Dans ces différents titres, vous avez des expressions qui rendent chaque titre automatiquement spécifique.

3. Transmettez un sentiment d’urgence

Il s’agit de créer chez le lecteur une sorte de peur de perdre une affaire incroyable. Sans ce sentiment d’urgence, les lecteurs risquent de reporter la lecture de votre contenu pour une autre fois avec le risque de ne plus jamais y revenir. L’idée à ce niveau est d’amener votre audience à cliquer sur votre titre « maintenant » !

A ce sujet, Isarta décrit une étude dans laquelle les participants avaient seulement 10 secondes pour prendre une décision. Il s’agissait soit de garder les 40 dollars qui ont été donnés à chacun d’eux ou de donner une partie de l’argent au groupe, sachant que toute somme versée au groupe sera doublée et redistribuée. Les résultats ont montré que plus de 50% des participants ont adopté la coopération, mais les sommes versées diminuait à mesure que le temps de réflexion s’allongeait.

La leçon est d’inciter le lecteur à automatiquement cliquer sur votre titre, sinon plus il devra réfléchir aux raisons pour lesquelles il lui sera profitable de lire votre contenu, plus les chances qu’il le fasse vont diminuer.

Dans la même logique, sachez que les clients potentiels ont tendance à réagir rapidement en cas d’urgence, parce qu’ils achètent en fonction de leurs émotions pour justifier ensuite cette décision d’achat avec la logique. Dans le domaine du commerce électronique, l’urgence est très utilisée et s’accompagne parfois de la rareté. L’exemple le plus populaire que vous allez voir sur les e-shop est celui des XXX en promotion (urgence) avec XXX restant en stock (rareté). L’urgence et la rareté sont deux ingrédients très puissants pour les conversions.

Lorsque vous faites usage de l’urgence, les internautes ne vont pas ignorer votre titre parce qu’ils ne vont pas vouloir manquer ce qu’il y a de l’autre côté du titre. Et la seule façon pour eux de le savoir est de cliquer et de lire votre article.

Par exemple, si vous êtes un conférencier et que vous voulez aider d’autres personnes à devenir de meilleurs orateurs, vous pouvez essayer les variantes suivantes :

  • 6 astuces que j’ai utilisées pour donner mon premier discours (et comment vous pouvez faire de même avec une astuce simple) ;
  • Je vous explique comment j’ai surmonté ma peur de parler en public ;
  • Mon secret bien gardé pour faire passer rapidement mon message.

4. Rendez votre titre utile

Pour faire en sorte que votre titre capte l’attention, vous devez faire ressortir son caractère « utile » aux lecteurs. Si le titre semble sans intérêt pour le lecteur, peu importe à quel point il est unique, spécifique ou urgent, il ne sera pas cliqué. La bonne nouvelle est qu’il est rare d’avoir un titre spécifique et unique, sans qu’il ne soit utile.

Le terme « utile » peut signifier plusieurs choses :

  • Pratique ;
  • Précieux ;
  • Informatif ;
  • Bénéfique ;
  • Avantageux ;
  • Etc…

L’essentiel est d’aider les lecteurs à résoudre leurs problèmes avec votre contenu.

5. Choisissez la longueur idéale

Que choisirez-vous entre un titre composé d’une soixantaine de mots et un autre d’une dizaine de mots ? Le second titre semble plus concis et aura toutes les chances d’avoir plus de succès.

En fait, un titre long peut sembler ennuyant ou donner l’impression que vous ne savez pas vous montrez concis et précis. De plus, Google a tendance à tronquer les titres lorsqu’ils sont longs. Un titre trop court, quant à lui, peut sembler trop générique et ne donnera pas envie aux lecteurs de cliquer. Alors qu’est donc la longueur idéale d’un titre ?

Pour répondre à cette question, Buzzsumo a effectué une étude sur 100 millions de titres d’articles et a remarqué que les titres ayant 15 mots ou entre 80 à 90 caractères suscitent beaucoup plus d’engagement notamment sur Facebook.

Engagement moyen sur Facebook 3

Bien évidemment, vous n’avez pas besoin d’avoir exactement les 15 mots pour tous vos titres, essayez tout simplement d’être dans ces environ.

6. Rédigez des titres simples et faciles à comprendre

Faites en sorte que le lecteur n’ait pas besoin de relire la meta description avant de comprendre ce dont vous parlez dans votre contenu. N’oubliez pas que le but du titre est d’inciter les lecteurs à cliquer pour obtenir une réponse facilement et rapidement.

Dans cette mesure, n’utilisez pas des mots ou expressions qui ne sont pas courants puisqu’ils ont tendance à semer de la confusion chez les lecteurs.  A moins que vous ne teniez un blog éducatif, il est préférable de ne pas utiliser des termes trop techniques ou complexes, et de rendre votre contenu intelligible par le plus grand nombre.

C’est l’occasion de démontrer votre habileté et votre capacité à expliquer des problèmes complexes et à les rendre plus simples pour une personne non spécialiste (s’il s’agit de l’audience que vous ciblez).

A ce sujet, le brillant physicien Albert Einstein, ne dit-il pas que : « si vous ne pouvez pas l’expliquer simplement, vous ne le comprenez pas assez bien» ?

Si vous ne pouvez pas l'expliquer simplement, vous ne le comprenez pas : Albert Einstein

Pour cela, utilisez des mots simples pour vous exprimer et transmettre votre message.

Prenons quelques exemples pour illustrer :

Au lieu de : 12 conseils d’épargne méticuleux pour un amateur de finance

Utilisez plutôt : 12 conseils efficaces pour gagner plus d’argent en épargnant

Au lieu de : Comment annihiler l’inflammation de la peau due à des conditions météorologiques défavorables

Utilisez plutôt : Comment se débarrasser de l’acné, ainsi que d’autres infections  cutanées gênantes

L’utilisation des mots et adjectifs courants permet aux lecteurs de ne pas se sentir mépriser ou écarter d’un contenu dans la mesure où il ne comprend pas un mot. De plus, vous allez augmenter vos chances de susciter le partage de votre contenu si ce dernier est simple à appréhender.

7. Les éléments indispensables pour des titres viraux

Les-composants-des-titres-viraux

Vous connaissez désormais ce qui fait qu’un titre est considéré comme puissant et irrésistible. Maintenant, je vais clôturer ce chapitre par un cas pratique afin  que vous ayez une idée précise de la manière dont ces différents éléments peuvent être combinés.

Selon une étude de Buzzsumo, la structure typique des titres viraux contiennent à la fois trois ou plusieurs des éléments suivants :

  • Élément émotionnel : Amusant, surprenant, beau, inspirant, alertant ou mettant en garde, choquant…
  • Élément de contenu : Images, faits, infographies, vidéos, graphiques… 
  • Élément thématique : Santé, chiens et chats, bébé, amour…
  • Elément de format : Liste, quiz, histoire, rapport de recherche… 
  • Elément de promesse : Comment faire…, guide complet de…, conseils pratiques, améliorer votre…

Par exemple, on peut avoir comme titre : « 10 méthodes surprenantes pour générer rapidement du trafic »

Ingredients-titre-viral

  • 10 = Une liste (format de contenu) ;
  • Méthodes = Type de contenu ;
  • Surprenantes  = Crée de la curiosité (Émotionnel) ;
  • Générer rapidement = Une promesse ;
  • Trafic = La thématique.

En plus des caractéristiques, vous savez désormais quelle structure adoptée pour que vos titres soient captivants. Maintenant, allons un peu plus loin avec des astuces qui vous permettront d’écrire de puissant titres qui vont générer des clics et des leads qualifiés pour votre entreprise.

8 astuces éprouvées pour créer des titres qui déchirent !

Astuce 1 : Indiquez la raison unique pour laquelle votre contenu doit être lu

L’utilisation d’une raison dans votre titre peut rendre viral votre article. En fait, il s’agit tout simplement de donner une raison sous-jacente pour laquelle « quelque chose doit être fait ». Vous devez chercher la raison pour laquelle les gens vont lire votre contenu.

Par exemple, même si cette formule peut marcher :

  • 7 étapes très simples pour commencer un petit business

Donner une raison et écrivez plutôt :

  • 7 choses que j’aurais souhaité qu’on me dise lorsque j’ai démarré mon business

En effet, 89% des articles de blog présentent moins de 100 partages. Pour éviter de perdre inutilement du temps sur le contenu, donnez aux gens une bonne raison de cliquer, de lire et de partager votre contenu.

La majorite des contenus ne sont pas partages massivement

Les « raisons » peuvent se présenter sous plusieurs formes. Il s’agit entre autres de :

  • Conseils ;
  • Leçons ;
  • Trucs et astuces ;
  • Idées ;
  • Techniques ;
  • Principes ;
  • Faits et chiffres ;
  • Secrets ;
  • Stratégies.

Quelques exemples :

  • 8 Leçons que j’ai apprises à la dure quand j’ai débuté mon business ;
  • 5 Principes d’une collecte efficace d’emails ;
  • 11 Faits sur le marketing de contenu que vous ne connaissiez pas ;
  • 6 conseils pour écrire des titres de blog comme un pro.

Astuce 2 : Posez une question

Ecrire un titre sous forme de question présente deux avantages :

  • Ils exercent un effet psychologique : Ce qui amène l’esprit du lecteur à passer à l’étape suivante, c’est-à-dire répondre à la question ou s’interroger. En fait, le manque d’exhaustivité inhérent aux questions suscite des tensions et de l’intérêt chez les lecteurs ;
  • Améliorent le classement dans les SERPs : Google se concentre sur la signification d’une requête de recherche et pas seulement sur les combinaisons de mots. Il s’agit de « l’indexation sémantique latente » et c’est la clé du référencement sémantique. Le langage naturel d’une question complète, aide Google à comprendre l’utilité de l’article.
  • La tendance à la recherche vocale ne cesse d’augmenter depuis quelques années, et les habitudes de recherches évoluent également. Ainsi, lorsqu’un internautes utilisent la recherche vocale, il est très souvent susceptible de poser une question, comme on le ferait auprès d’une personne physique.

Quelques exemples :

  • Quel super-héros êtes-vous ? Répondez à ce court questionnaire et découvrez-le !
  • Comment les médias sociaux affectent-ils le référencement ? (il s’agit d’un article/vidéo récent sur ce blog)

Astuce 3 : Incluez des chiffres dans votre titre

L’utilisation de chiffres ou de données spécifiques dans votre titre, est un excellemment moyen pour le rendre plus accrocheur. A ce sujet, des études ont été réalisées et ont révélé que les titres contenant des chiffres génèrent 73% plus de partages et d’engagement sur les réseaux sociaux.

Titres reseaux sociaux

De plus, vous pouvez constater sur cette infographie que les titres contenant des chiffres ont un taux de préférence de 36%.

Preference globale du titre 

En allant un peu plus loin on se rend compte que les titres avec des chiffres résonnent plus chez les femmes que les hommes avec 39% contre 32%. Si votre public cible est composé majoritairement de femmes, l’utilisation de chiffre dans les titres est une stratégie très efficace !

Preférence globale du titre (1)

Pourquoi les chiffres sont aussi efficaces ?

Selon Debra Jason, l’une des raisons pour lesquelles l’utilisation des chiffres performe autant repose sur le fait qu’ils sont perçus comme des « Brain candy » ou littéralement des « bonbons du cerveau » en français. Ce qui veut tout simplement dire que le cerveau est assez réceptif aux nombres.

En plus d’affirmer qu’un chiffre vaut mieux qu’un mot – ce qui n’est pas faux – elle indique que les petits nombres sont plus digestes que les grands. De plus, les nombres impairs sont considérés comme étant plus authentiques que les nombres pairs, ce qui fait qu’ils ont tendance à être beaucoup plus viraux sur la toile.

Par exemple, en me rendant sur Buzzfeed, j’ai constaté que sur les 6 contenus viraux, présents sur l’image, 4 contenaient dans chiffres impairs.

buzz Feed

En fait, Contentmarketinginstitute indique que la présence des chiffres impairs augmente le taux de clics de plus de 20% que celui des chiffres pairs. D’après un sondage sur internet avec plus de 44.000 réponses, le chiffre 7 est considéré comme le chiffre le plus aimé au monde. Vous pouvez peut être le tester prochainement pour voir ce que ça donne.

Cela dit, une étude de Buzzsumo, indique que le chiffre 10 est celui qui connaît le plus d’engagements sur les réseaux sociaux notamment Facebook. Le chiffre 7 n’occupe que la quatrième position avant le 5 et le 15.

Engagement Moyen sur Facebook par rapport au Nombre utilise dans le titre

Ces différentes statistiques sont loin d’être contradictoires et vous pouvez considérer qu’il y a plusieurs chiffres « magiques » que vous pourrez insérer dans vos contenus.  

Utiliser des chiffres dans le titre : Comment bien le faire ?  

Idéalement, il est préconisé d’utiliser les chiffres au lieu de leur correspondant en mot. Donc, dans votre titre, vous allez utiliser le chiffre « 7 » au lieu du mot « sept ».

Par exemple :

  • Au lieu d’écrire : Sept méthodes pour générer rapidement du trafic
  • Utilisez plutôt : 7 méthodes pour générer rapidement du trafic.

En ce qui concerne particulièrement les contenus sous forme de liste, Neil Patel indique qu’il est judicieux de ne pas dépasser neuf différentes étapes lorsque vous rédigez par exemple un guide étape par étape. Il indique que le cerveau humain a généralement « de la difficulté à traiter plus de neuf éléments à la fois » lorsqu’il s’agit de suivre un processus défini.

Mais lorsqu’il s’agit d’une liste comprenant différentes façons de faire une chose ou une liste d’outils par exemple, aucune limite ne s’impose.

Après tout, la résolution des problèmes de votre audience est l’élément le plus important. Donc, si vous essayez d’adopter une catégorie de chiffre donnée et que vous pensez que cela pourrait pénaliser vous ou vos lecteurs, de quelque manière que ce soit, il est préférable de faire simple et de ne pas compliquer les choses.

Si vous avez un guide qui comporte un processus composé de 50 étapes, n’essayez pas forcément de le réduire 9, comme le préconise Neil Patel. Vous risquez peut être de combiner plusieurs étapes et de :

  • Diminuer la pertinence de votre contenu ;
  • Avoir des étapes qui semblent interminables ;
  • Offrir une expérience utilisateur médiocre.
  • Offrir une expérience utilisateur optimale passe avant toute chose !

Astuce 4 : Faites usage des parenthèses ou des crochets

Utiliser des parenthèses dans vos titres est une approche très intéressante qui a été même adopté par des rédacteurs très populaires dans le monde. En effet, Hubspot et Outbrain ont mené une étude sur plus de 3 millions de liens et le constat est que les titres avec les parenthèses sont 38% plus performants que ceux qui n’en n’ont pas.

Ces deux symboles ont une petite variété visuelle assez attrayante et vous permettent de :

  • Donner des bonus supplémentaires aux lecteurs : 8 puissantes techniques de ventes pour doubler votre conversion (modèle gratuit à l’appui)
  • Générer de la curiosité : 8 puissantes techniques de ventes pour doubler votre conversion (la n°5 triplera vos ventes)
  • Booster la crédibilité : 8 puissantes techniques de ventes pour doubler votre conversion  (qui m’ont permis de gagner 10.000€ en 1 semaine).

Astuce 5 : Utilisez les deux points ou les traits d’union     

La même étude de Hubspot et Outbrain indique que l’utilisation de deux points ou de traits d’union peut augmenter le taux de clics sur votre titre de 9%. A l’instar des parenthèses et des crochets, ces deux symboles ajoutent également un effet visuel qui rend vos titres attrayants.

La structure la plus simple pour utiliser les deux points ou les traits d’union, est de placer votre mot clé au début de votre titre et j’ajouter une phrase convaincante après les symboles.

Par exemple :

  • Générer du trafic : Les 8 méthodes peu connues pour exploser vos ventes.

Astuce 6 : Testez les titres négatifs

Des études ont révélé que les superlatifs négatifs comme « jamais » ou « pire » génèrent 63% plus de clics que les superlatifs positifs comme « toujours » ou « meilleur ».

La raison de cette préférence aux mots négatifs est due au fait les mots positifs ont été sur-utilisés et débouchent parfois sur des promesses non tenues. De plus, ces superlatifs suscitent facilement la peur chez les lecteurs qui auront tendance à cliquer pour s’informer.

Vous pouvez donc envisager d’écrire les versions négatives de vos titres pour faire tester leurs performances.

Quelques exemples :

  • 7 méthodes fascinantes pour réussir son examen ;
  • 7 mauvaises habitudes à abandonner pour éviter d’échouer aux examens.

Astuce 7 : S’inspirer de la concurrence

Faire des recherches sur vos concurrents est l’un des principaux conseils pour trouver de très bons titres. Pour cela, vérifiez s’ils ont déjà écrit du contenu sur le même sujet ou sur un sujet similaire. S’ils l’ont déjà fait, alors vous pouvez regarder les titres des articles ayant connu le plus de succès.

En fait, faire des recherches sur vos concurrents vous donnera également une idée des titres qui se classent le mieux sur Google. En regardant ces titres, vous aurez une meilleure idée de la façon de créer le vôtre. Après tout, votre but devrait être de vous démarquer.

Vous pouvez également utiliser des outils tels que BuzzSumo pour vérifier les articles ayant connu les nombres d’engagements les plus importants. C’est souvent à cause d’un excellent titre que les gens finissent par lire un article et le partager.

Astuce 8 : Utilisez les formules gagnantes du passées

Si vous avez déjà publié plusieurs articles sur votre blog, cherchez à connaître ceux qui ont connu le plus de succès. Ensuite, faites une adaptation à votre nouveau contenu.

La fabriquedunet donne l’exemple d’un site de divertissement, Looper.

Vous allez constater que seulement le bout des titres a été modifié, mais les résultats parlent d’eux-mêmes.

Créer rapidement un titre accrocheur avec des mots puissants et d’excellentes formules prêtes à l’emploi !

Jusque-là, vous avez eu des méthodes et astuces pour trouver des titres accrocheurs et bien évidemment, vous pouvez déjà créer de superbes titres. Mais j’irai plus loin en vous donnant des mots ou expressions qui vont rendre vos titres encore plus captivants.

Proposer plusieurs titres

De plus, vous aurez des formules toute faites qui fonctionnent parfaitement et qu’il vous suffit d’adapter à vos sujets.

Trouvez les meilleures combinaisons de mots 

1. L’étude de Buzzsumo : Insérez les trigrammes les plus puissants dans vos titres

Steve Rayson de Buzzsumo a fait une étude pour connaître ce qui fait qu’un titre est performant en corrélation avec l’engagement dans les réseaux sociaux. Son évaluation, qui a duré du 1er Mars au 10 Mai 2017, a porté sur 100 millions de titres

concernant des articles publiés sur Facebook et Twitter, les constats sont très étonnants.

1.1. Choisissez les trois mots qui marchent à tous les coups

Sur Facebook, les trois mots qui font partie des titres ayant obtenu les plus d’engagement en B2C sont entre autres : 

  • Will Make You : Ça vous rendra ;
  • Tears of joy : Larmes de joie ;
  • Make you cry : Te faire pleurer ;
  • Is too cute : C’est trop mignon ;
  • Talking about it : En parlant de ça ;
  • Are freaking out : sont en train de flipper ;
  • Top x songs : Top x chansons ;
  • This is why : C’est pourquoi ;
  • The reason is : La raison est ;
  • Etc…

Les choses sont par contre différentes en B2B : 

  • The future of : L’avenir de ;
  • X ways to : X façons de ;
  • X thing you : X choses que vous ;
  • Need to know : Besoin de savoir ;
  • In the world : Dans le monde ;
  • Of the year : De l’année ;
  • Etc…

Sur twitter, les combinaisons sont légèrement différentes :

  • This is what : Voici ce que
  • For first time : Pour la première fois ;
  • Things to know : Ce qu’il faut savoir ;
  • Will make you : Ça vous rendra ;
  • X percent of : X pour cent des ;
  • Etc…
1.2. Optez pour les meilleurs débuts de titre
  • X reasons why… : X raisons pourquoi…
  • X things you… : X choses que vous…
  • This is what… : C’est ce que je…
  • This is the… : C’est le…
  • This is how… : Voici comment…
  • Etc…
1.3. Optez pour les meilleures fins de titre
  • … the world : … du monde
  • …X years : … X années
  • …goes viral : … devient virale
  • …to know : … à avoir
  • X days : … X jours
  • Etc…
1.4. N’insérez pas ces expressions dans vos titres

Control of your : Prenez le contrôle de

  • Your own business : Votre propre entreprise
  • Work for you : Cela marchera pour vous
  • Etc…

2. Utilisez des adjectifs captivants

L’utilisation des adjectifs dans vos titres est une pratique très efficace. Ces mots vous permettent d’apporter un complément d’information à un autre terme et lorsqu’ils sont mis au bon endroit, ils peuvent avoir un effet très puissant.

Par exemple : « Les outils gratuits du SEO », le mot gratuit incitera beaucoup d’internautes à consulter les outils gratuits que je propose.

Goinswriter  a dénombré quelques adjectifs qui ont la particularité de jouer sur l’émotion des lecteurs. Il s’agit de :

  • Amusant ;
  • Gratuit ;
  • Étrange ;
  • Incroyable ;
  • Sans effort ;
  • Absolue ;
  • Essentiel ;
  • Pénible ;
  • Etc…

Voici quelques exemples de titres qui utilisent les adjectifs :

  • Un titre amusant : 10 façons amusantes de passer vos vacances ;
  • Un titre Incroyable : 5 astuces incroyables pour réussir votre examen ;
  • Un titre gratuit : Le top 9 des outils gratuits pour booster votre trafic.

3. Marquez le lecteur dans votre titre

Marquer le lecteur est un excellemment moyen de le faire cliquer. La technique la plus répandue en ce qui concerne cette approche est l’utilisation de « vous ». En fait, le mot « vous » connecte et captive vos lecteurs, notamment sur le plan personnel. L’idée est d’écrire des titres spécialement pour vos lecteurs.

Quelques exemples :

  • Pour le e-commerce : 5 méthodes pour doubler votre chiffre d’affaire ;
  • Blogueurs en difficulté : Créez un flux infini d’idées de contenu avec ce site Web ;
  • Blog sur WordPress : 4 façons de sécuriser votre blog contre les pirates informatiques.

4. Utilisez les Power Word ou les “mots puissants”

Vous l’avez déjà compris, tous les mots ne sont pas égaux. Alors que certains mots ont le pouvoir d’inciter à l’action ou au changement, d’autres ne font que réaffirmer le statu quo.

Pour preuve, certains mots peuvent facilement énerver certaines personnes, mais d’autres peuvent provoquer le rire. Ces genres de mots portent la dénomination de « Power word » ou « mots puissants» et voici quelques-uns qui vont vous permettre d’encourager vos lecteurs à passer à l’action :

  • Garantie ;
  • Découvrez ;    
  • Amour ;
  • Prouver ;
  • Sécurité ou sûreté ;
  • Sauvegarder ;
  • Nouveau ;
  • Meilleur ;
  • Maintenant ;
  • Gratuit ;
  • Augmentation ;
  • Essayez ;
  • Opportunité à saisir ;
  • Le plus facile ;
  • Comparer ;
  • Unique.

L’utilisation des powers words dans votre contenu peut augmenter votre taux de conversion de 12,7 %, ce qui n’est définitivement pas à négliger. J’aurai l’occasion de faire un article sur le sujet puisqu’il a plus de 800 mots de ce type classés suivants plusieurs catégories.

Voici quelques exemples de titres qui utilisent certains des mots de pouvoir :

  • Étude de cas : Comment le courage

    m’a aidé à construire une entreprise en ligne à 6 chiffres

  • Audace dans le marketing de contenu : 3 secrets pour devancer vos concurrents

Par ailleurs, vous avez la possibilité d’utiliser un ou plusieurs mots puissants dans votre titre.  Cela dit, il faut s’assurer qu’ils sont utiles pour l’utilisateur et que la lecture se fait naturellement.

Notez néanmoins qu’il y a des gens qui utilisent des mots émotifs de la mauvaise façon notamment pour tromper et manipuler les lecteurs, voir même les consommateurs. Cette pratique n’est pas éthique et peut finir par détruire l’image de marque de l’entreprise. Votre but est d’utiliser les mots puissants pour augmenter les taux de clic et de conversion de vos courriels, billets de blog, textes et publicités.

Les mots ont du pouvoir, alors utilisez-les judicieusement !

Choisissez les meilleures formules prêtes à l’emploi pour vos titres

Les spécialistes du marketing ont identifié des structures de titre qui fonctionnent déjà très bien.  Ils ont donc créé des formules à partir de ces titres et vous pouvez tout simplement les appliquer à vos propres titres. En utilisant les formules, n’oubliez pas d’ajouter les mots clés.

Par exemple, il y a cette formule adoptée par plusieurs experts en fitness. Elle consiste à identifier le problème, d’offrir une solution et de faire une promesse.

Vous pouvez créer des variantes de chaque formule présente ici et les adapter à vos contenus.

1. Les titres « comment »

Les titres « comment » vous permettent d’indiquer clairement le bénéfice qu’aura le lecteur. Le terme « comment » est comme une sorte de garantie pour le lecteur dans la mesure où celui-ci suppose qu’il pourra résoudre son problème avec votre contenu. Etant donné qu’il s’agit d’une sorte de promesse, il est capital de la tenir.

Vous avez plusieurs façons d’utiliser ce type de titre.

1.1. Comment + [objectif]

Exemple : Comment générer du trafic rapidement ?

Générer du trafic prend souvent du temps et en indiquant à la fin le mot « rapidement », vous incitez un peu plus le lecteur à cliquer.

1.2. Comment + [objectif] + sans + [obstacle]

Exemple : Comment générer du trafic sans attendre une éternité ?

1.3. Pourquoi + [problème] + (et comment y remédier)

Exemple : Pourquoi vous ne générez pas assez de trafic ? (et comment y remédier maintenant)

A ce niveau, vous utilisez les parenthèses pour donner un bonus au lecteur. Le « pourquoi » indique que vous connaissez le problème du lecteur et que vous souhaitez lui apporter la solution idéale.

1.4. Débarrassez-vous du [problème] une fois pour toutes

Qui ne voudrait pas se débarrasser définitivement d’un problème auquel il est confronté au quotidien ? En fait, cette formule est assez captivante puisque les lecteurs vont vouloir connaître aussi votre secret.

Si vous êtes dans le secteur de la santé, cette formule s’appliquera à un grand nombre de vos sujets puisque les gens cherchent quotidiennement à traiter, guérir, remédier ou alléger un problème physique.

Il s’agit par exemple :

  • Des acnés ;
  • Des cicatrices ;
  • Des eczémas ;
  • De la mauvaise haleine ;
  • Etc…

Cette formule ressemble à celle de « Comment survivre à votre premier […] ». Ces deux formules permettent aux lecteurs de prendre trois principales actions :

  • Cliquer sur le titre ;
  • Lire le premier paragraphe pour déterminer s’ils auront effectivement la réponse ;
  • Lire jusqu’au bout si la réponse s’y trouve et passer à l’action.

Par exemple :

  • Arrêtez de perdre du temps : Débarrassez-vous des applications qui ne vous servent à rien !
  • 7 façons intelligentes de se débarrasser d’une migraine.

2. Les titres qui attisent la curiosité

Ces titres vous permettent d’attiser la curiosité des lecteurs qui seront incités à aller jeter un coup d’œil sur votre contenu.

2.1. X [méthodes] peu connu pour…

Cette formule suscite de vives émotions et ce genre de titres ne disparaissent pas rapidement de l’esprit des lecteurs. De plus, la formule « les méthodes peu connues […] » est typiquement un aimant social et incite les lecteurs à faire des partages.

Lorsqu’on fait la recherche « “méthodes peu connues” », vous pouvez constater qu’il est présent dans presque tous les titres des résultats de la première page de Google.

En guise d’exemple vous avez :

  • 7 façons peu connues de prendre des photos de portraits ;
  • 3 méthodes peu connues pour monétiser un tout nouveau blog avec succès ;
  • Comment ces 5 secrets peu connus ont augmenté mon trafic de recherche de 54% ;
  • 17 façons peu connues d’augmenter le taux de conversion.

Vous n’êtes pas obligé d’utiliser le terme  « méthode », vous pouvez bien évidemment utiliser d’autres mots comme dans l’image suivante :

2.2. X secrets pour + [objectif]

Exemple : 10 secrets pour faire du chocolat comme un chef

2.3 X astuces pour + [objectif] (la n°5 est ma préférée)

Les expressions telles que celle présente ont été surutilisées avec de fausses promesses, il faut donc faire attention dans leur utilisation.

Exemple : 5 astuces pour augmenter vos pectoraux (la n°4 vous est surprenantes)  

2.4. Ces X techniques peuvent vous aider à + [objectif]

Exemple : Ces 7 astuces peuvent vous aider à doubler vos ventes

2.5. Ce que tout le monde aimerait connaître sur + [sujet]

Exemple : Ce que tout le monde souhaiterait connaître sur les extraterrestres !

3. Les titres pour susciter la peur chez le lecteur

John Capenter dit : « L’émotion humaine la plus puissante est la peur. C’est l’essence de tout bon thriller que de pouvoir faire croire au Grand Méchant Loup pour un instant. »

En fait, l’être humain a peur d’un grand nombre de choses, comme le fait de ne pas connaître une méthode miracle pour résoudre ses ennuis. En provoquant cette émotion chez vos lecteurs, vous allez les faire cliquer sans réfléchir.

3.1. Attention ! Etes-vous + [sujet irrésistible]

Exemple : Attention ! Faites-vous des cauchemars la nuit ?

3.2. X erreur que tout le monde fait dans + [Thématique]

Exemple : 10 erreurs que tout le monde fait en rédigeant un article

3.3. Arrêter de + [action non désirée]

Exemple : Arrêtez d’hésiter et passez à l’action !

3.4. Ce que vous devriez savoir à propos de + [thématique]

Exemple : Ce que vous devriez savoir à propos de votre femme

3.5. Ce que vous ignorez  sur + [thématique]

Exemple : Ce que vous ignorez à propos de l’échec

3.6. X raisons pour lesquelles + [objectif]

Exemple : 12 raisons pour lesquelles votre enfant ne vous respecte plus

3.7. Voici pourquoi + [objectif non désiré]

Exemple : Voici pourquoi votre chocolat n’a pas un bon goût

3.8. Les X astuces que j’aurais aimé connaître avant de [thématique]

Exemple : Les 10 astuces que j’aurais aimé connaître avant de lancer mon entreprise

9. Les X erreurs qui m’ont appris à [objectif désiré]

Exemple : Les X erreurs qui m’ont appris à gagner 10000€ par moi avec mon blog

4. Les titres complets

Il s’agit des titres qui montrent au lecteur qu’il pourra trouver toutes les informations dont il a besoin au même endroit. En fait, il est souvent ennuyant et fastidieux de devoir fouiller le net pour trouver différentes informations sur un même sujet. Qui n’aimerait pas trouver tout ce dont il a besoin sur une seule page ?

Il s’agit de l’une des raisons pour lesquels je propose régulièrement des articles complets sur les différents sujets que j’aborde.

4.1. La liste ultime des X façon de + [objectif]

Exemple : La liste ultime des 25 astuces pour générer des ventes 

4.2. Le guide complet pour + [thématique]

Exemple : Le guide complet pour bien jouer au football

5. Les titres à caractère sociale 

Ces genres de titre sont simples et peuvent rassurer les lecteurs puisqu’ils leur indiquent que d’autres personnes font ce que vous êtes sur le point de leur dévoiler.

5.1. Voici comment X + ont + [objectif]

Exemple : Voici comment 2 enfants ont réussi à battre trois adultes

5.2. Qui d’autre veut [objectif]

Ce style de titre fonctionne parce qu’il pose une question et amène le lecteur à entrer dans la discussion tout en le mettant à l’aise.

Par exemple :

  • Qui d’autre veut en savoir plus sur l’optimisation du taux de conversion (étape par étape) ?
  • Qui d’autre veut les 6 étapes pour maîtriser les tests A/B ?
  • Qui d’autre veut mobiliser des capitaux pour une nouvelle entreprise en démarrage ?

6. Les titres d’autorité

Les titres d’autorité conduisent le lecteur à effectuer une action « au calme ». Imaginez que vous êtes chez votre dentiste et qu’il vous demande d’ouvrir la bouche de votre enfant, vous allez le faire même contre la volonté de l’enfant.

6.1. X méthodes scientifiquement prouvées pour [objectif]

Exemple : 5 méthodes scientifiquement prouvées pour être riche

6.2. X leçon que j’ai appris de + [expérience]

Exemple : 4 leçons de trading que j’ai appris en 5 ans de pratique

6.3. Comment + [objectif] comme + [célébrité ou marque]

Exemple : Comment dribbler comme Lionel Messi ?

Exemple : Apprenez à marquer des coups-francs comme Cristiano 

6.4. J’ai testé X + [thématique], et voilà ce que j’ai appris

Exemple : J’ai testé 5 méthodes de trading, et voilà ce que j’ai appris.

Ces différentes formules sont de véritables gains de temps pour créer rapidement vos titres d’article, de postes ou d’emails. Bien évidemment, j’ai inventé de toute pièce les exemples qui les accompagnent et vous pouvez produire des titres plus captivants.

Les formules de titres prêtes à l’emploi vous suffisent-elles ? Moi non, je vous amène un peu plus loin avec des outils qui sont susceptibles de vous aider.

7 outils d’aide à la création et à l’optimisation des titres

Les titres doivent être un reflet unique et personnel de la valeur que votre contenu offre. Mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas obtenir une petite aide technologique pour vous orienter dans la bonne direction.

Qu’il s’agisse d’outils ou de systèmes complets d’automatisation du marketing, de nombreuses solutions techniques peuvent aider à la création et à l’optimisation des titres. Le seul problème est que la plupart de ces outils sont anglais, ce qui peut rendre difficile leur utilisation, mais vous pouvez utiliser pourquoi pas un traducteur. Il est vrai que ce ne sera pas très efficace, mais vous aurez peut-être  d’intéressantes idées pour améliorer vos titres.

Néanmoins, je vous donne les outils qui ont la réputation d’être les meilleurs.  

1. Hemingway

Hemingway

Insérez votre titre dans Hemingway et l’outil vous donnera une analyse par code couleur qui vous indiquera si :

  • Votre titre est trop dense ou complexe ;
  • Votre titre a besoin d’une voix plus active ;
  • Votre titre prend une tangente illogique.

Il proposera également des suggestions de mots de remplacement pour rendre vos titres plus percutants et compréhensibles.

2. The Readability Test Tool

Readability etst tool

The Readability Test Tool ou l’outil de test de lisibilité prend votre titre et l’évalue en fonction d’indicateurs de lisibilité normalisés. Si cet outil gratuit indique que vos titres sont trop complexes, c’est une bonne idée de les réviser pour qu’ils soient plus faciles à comprendre.

3. Aminstitude : Analyseur de valeur de marketing émotionnel

Emotional Marketing value Advanced marketing Institue

Aminstitude est un outil qui compare vos titres à ceux des autres membres de votre industrie. Ce qui permet d’obtenir une analyse pertinente de l’intensité émotionnelle de vos titres. Il peut également vous aider à décider quel type d’émotion vous voulez activer chez vos clients en vous permettant de tester différentes options.

4. Générateur de sujet de blog de HubSpot

Blog ideas generator

Vous êtes à la recherche d’idées vedettes ? Il suffit de taper quelques termes qui décrivent le sujet de votre contenu et HubSpot’s vous enverra une semaine de titres potentiels que vous pourrez personnaliser selon vos besoins.

5. CoSchedule’s Headline Analyzer

Co Schedule

CoSchedule dispose d’une suite complète d’outils de gestion de contenu payant, mais il offre gratuitement son analyseur de titres. L’outil évalue la qualité globale de votre titre et évalue sa capacité à générer des parts sociales, un trafic accru et une valeur SEO.

6. Cliché Finder

Cliche Finder

Si vous écrivez assez régulièrement, il est naturel que certains de vos mots commencent à faire cliché. Utilisez Cliché Finder pour découvrir les phrases qui ont perdu leur impact, de sorte que vous puissiez envisager des alternatives plus fraîches.

7. Le plugin de King Sumo

KingSumo

Le plugin WordPress de King Sumo peut être utilisé pour tester vos options de titres en évaluant lesquelles sont les plus performantes par rapport au trafic de votre site Web.

Ces différents outils sont susceptibles de vous aider à décider du titre que vous allez utiliser pour votre contenu. Ainsi, vous avez enfin trouvé le bon titre d’article, c’est bien ! Mais il reste encore une dernière étape.

Mesurez le succès de votre titre

Si une formule ou une règle ne fonctionne pas ou ne produit pas de résultats, il est pénalisant de continuer à l’utiliser. C’est précisément pour cette raison que vous devez mesurer le succès de votre titre. Ce qui vous permet de vous assurer que vous n’avez pas gaspillé du temps ou de l’argent, notamment si vous avez fait recours à un rédacteur.

1. Evaluez les performances de votre titre

Prenez un délai d’un à trois mois où vous allez analyser l’interaction des lecteurs avec votre contenu. Vous allez noter le trafic généré ainsi que l’engagement par rapport au contenu. Même si les statistiques ne sont peut-être pas excellentes, vous pouvez améliorer votre stratégie si vous constatez qu’il y a la moindre évolution.

Vous conviendrez avec moi que s’il y a des interactions, c’est parce que votre titre marche d’une manière ou d’une autre. Pendant votre évaluation, pensez à déterminer le contenu qui génère le plus de trafic afin de l’optimiser.

2. Vérifiez les partages sur les médias sociaux et les backlinks

Le nombre de partages de votre contenu sur les réseaux sociaux est aussi un facteur que vous devez surveiller. A ce sujet, si vous ajouter et rendez visible les boutons de partage social, le nombre de partages est susceptible d’augmenter de 7x, notamment si votre contenu est utile.

De plus, il y a le nombre de liens entrants que vous avez pu générer qui devrait occuper une place importante dans vos analyses. En fait, les backlinks jouent un rôle très important dans la construction de l’autorité d’un site web.

Mesurez en plus de la quantité de liens entrants, leur qualité en cherchant à savoir si des sites  web d’autorité ont fait des liens vers votre contenu. Cette évaluation vous permet d’apprécier également les performances de votre nouvelle formule de titre. N’oubliez pas que les liens éditoriaux sont les meilleurs types de liens à obtenir, puisque vous les avez gagnés sans en faire la demande.

Enfin, vous pouvez également mesurer les commentaires, si vous l’avez bien évidemment activé. Si un contenu génère plus de commentaires que d’autres articles que vous avez écrits, cela signifie que vous avez fait quelque chose de mieux peut-être avec votre titre. Vous devez essayer de trouver l’élément qui vous a permis d’avoir un tel succès.

Effectuez les tests a/b de vos titres

Lors de l’envoi de vos messages par mail, vous avez la possibilité de tester vos différents titres. En effet, les outils de messagerie électronique tels que MailChimp vous permet d’envoyer des variantes de vos titres à différentes portions de votre liste de contact email.

Ensuite, vous pouvez envoyer les titres les plus efficaces au reste de vos contacts. L’avantage principal est le fait que vous allez mieux comprendre votre public cible, ce qui vous permet de proposer de meilleurs titres à l’avenir.

Conclusion : Trouver des titres irrésistibles (Une question d’approche)

Actuellement, la quantité de contenus publiés quotidiennement sur la toile est tout simplement colossale. Cette quantité ne fait qu’augmenter de jour en jour et les internautes sont constamment inondés par une tonne d’information. Une situation qui ne fait que réduire l’attention qu’ils portent sur les différents contenus qui leur sont proposés. Dans cette condition, vous n’avez pas d’autre choix que de penser à la meilleure manière de capter leur attention et l’une des principales options que vous avez est de créer des titres irrésistibles. Autrement dit, des titres qui amèneront le lecteur à cliquer et à lire votre contenu. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire puisque chaque mot et la place qu’il occupe à toute son importance. Pour vous faciliter la tâche, vous avez de puissantes formules de titre prêtes à l’emploi que vous pouvez utiliser. Toutefois, il est important de prendre connaissance de la bonne procédure et des caractéristiques d’un titre qui marche. De cette manière, vous allez pouvoir créer vous-même vos titres et utiliser peut être les outils présentés dans mon article pour les améliorer. Enfin, pensez à suivre les performances de vos titres afin de dupliquer les structures qui marchent déjà.  

A bientôt pour d’autres astuces.