Pas envie de lire ? Lancez l'audio pour écouter l'article !
Voiced by Amazon Polly

L’entrepreneur est cette personne qui saute d’une falaise, et construit un avion au cours de sa chute », Reid Hoffman. Qui voudrait sauter d’une falaise sans au minimum un parachute ? Cela semble assez déraisonnable, n’est-ce pas ? Cette métaphore illustre très bien les réalités de l’entrepreneuriat, du lancement d’un projet à son éventuel échec ou réussite. En fait, il ne fait aucun doute que lancer un business est difficile, mais la partie qui est encore plus difficile est de le rendre prospère et rentable. Malheureusement, beaucoup d’entrepreneurs n’arrivent pas à construire leur avion au cours de leur chute et finissent par échouer. Pour ma part, ça fait un mois que j’ai sauté de la falaise et que je construis petit à petit mon avion. Autrement dit, mon Agence SEO Twaino a été lancé, il y a déjà un mois et j’ai jugé utile de partager avec vous les résultats obtenus jusque-là. Notez qu’en plus de cette étude de cas, je vous dévoile les erreurs à éviter après le lancement d’un business et 10 précieux partages d’expériences d’entrepreneurs ayant réussi avec leur startup.

Un mois apres demarrage de mon Agence SEO Twaino Photoshop article

Un mois de démarrage Twaino | Agence SEO

Retrouvez dans cette vidéo l’analyse de mes résultats après un mois d’existence de mon agence SEO Twaino :

Agence SEO Twaino : Des résultats timides après 1 mois de lancement !

Avant de parler des résultats que j’ai eus depuis le lancement de mon entreprise, il est important d’aborder dans un premier temps, les efforts que j’ai déployé jusque-là.

Le travail accompli en 1 mois sur mon Agence SEO Twaino

1. Le site web : Twaino.com

En 1 mois, j’ai eu l’occasion de créer mon site web en passant par :

Le résultat après cette période est satisfaisant, mais il faut reconnaître que le site web n’est pas encore parfait.

Il y a des sections qui nécessitent clairement d’être revues ou d’être améliorées.

Par exemple, il est évident que la page « Formation » de mon site web a besoin d’être ajusté et d’être complété avec du contenu.

2. Le création de contenu sur Twaino.com : Des vidéos et des articles

En l’espace d’un mois, j’ai passé la plus grande partie de mon temps sur la création de contenu pour alimenter le blog de mon Agence SEO.

Mon contenu commence à être beaucoup plus structuré puisque j’ai combiné la création de vidéos YouTube à la rédaction d’articles de taille importante.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo qui accompagne l’article, j’ai un peu moins de 20 articles créés à base des vidéos que j’ai eu l’occasion de faire. Il s’agit d’article plus ou moins longs avec en moyenne 2000 mots, mais d’autres sont néanmoins assez consistants. Il y a par exemple « Business Plan │ 60 bonnes questions à vous poser. », un article extrêmement dense qui m’a pris énormément du temps pour le rédiger.

Globalement, j’ai fait beaucoup de vidéos pour montrer les différentes démarches pour créer un site web en me basant sur la création de mon propre site web, Twaino.com.

De plus, il y a également des vidéos et des articles que j’ai produits sur la création d’entreprise.

Gardez à l’esprit que les efforts que je suis en train de déployer actuellement sont motivés par ma “conviction” que la création de contenu sur mon site web va payer avec le temps à l’aide du SEO. Je suis en train, en quelque sorte, d’investir sur l’avenir puisque mon contenu est de qualité et qu’il va ranker dans les SERPs dans les prochains mois.

3. L’utilisation des réseaux sociaux pour mon Agence Twaino

Pour le moment j’ai assez peu communiqué sur les réseaux sociaux. Toutes mes vidéos sont uploadées sur ma chaîne YouTube, mais comme pour tout début, il n’y a encore presque pas d’abonné, ce qui est tout à fait normal. Vous pouvez d’ailleurs voir que j’ai seulement deux abonnés sur ma chaîne YouTube pour le moment.

Par contre au niveau des videos, j’ai déjà réalisé pas mal d’enregistrements avec environ une vingtaine de vidéos. Notez néanmoins qu’il y a certaines vidéos qui sont restées privées et ne sont visibles que par moi-même. Ce qui me laisse le temps de les améliorer avant de les rendre public.

En dehors de YouTube, j’ai eu l’occasion de mettre à la fois sur Facebook et sur LinkedIn, la première vidéo que j’ai réalisée : « 5 étapes pour créer un site web ». Publié également sur mon mur personnel, j’ai eu environ une dizaine de partages et quelques Likes. 

Sur LinkedIn, j’ai également créé une page pour présenter mon Agence SEO, Twaino. Comme vous pouvez le voir, je suis vraiment au tout début de ma page et il y a encore beaucoup de chemin à faire.

Sur le reste des réseaux sociaux, je n’ai pas fait grande chose. Il s’agit par exemple de :

Les Statistiques après 1 mois de travail sur mon Agence SEO

La chose la plus importante à noter est le fait que j’ai réussi à acquérir deux clients au bout d’un mois, et je ferai une vidéo pour vous expliquer dans les détails comment ça s’est passé. En outre, j’ai recueilli les données sur les 1 mois de travail acharné grâce à Google Analytics.

14 Google Analytics Twaino apres un mois

Il y a entre autres :

  • Utilisateurs : 46 ;
  • Sessions 51 ;
  • Taux de rebond 52,94% ;
  • Durée de session 1m52 ;
  • Etc…

Si vous pensez qu’en moins d’un mois j’ai déjà ce petit monde qui vient sur mon site web, détrompez-vous. En réalité, il s’agit la plupart du temps de mes propres connexions. Google Analytics considère que chacune de mes connexion comme unique, alors que je fais souvent des tests depuis mon téléphone ou en navigation inconnue pour apprécier la présentation de mon site web. Il m’arrive également de demander le téléphone de Mariana pour voir ce que ça donne depuis son téléphone.

15 Google Analytics trafic Twaino apres un mois

Finalement, je n’ai presque pas de trafic après un mois de dur labeur et si votre trafic est similaire à la mienne, sachez que c’est tout à fait normal pour un début. Gardez à l’esprit que le trafic va être relativement désertique pendant les 6 premiers mois minimum.

16 Google Analytics Twaino 30 jours

Leçon issue de cette analyse après 1 mois de lancement

Je voulais vous montrer à quoi ressemble une Agence après un mois de lancement. Si vous débutez votre business ou site web, ne soyez pas surpris si vous n’avez pas d’affluence les toutes premières semaines/ mois. Au départ, il est presque impossible d’avoir de la de visibilité, d’autant plus si vous n’avez pas créé une audience au préalable d’une manière ou d’une autre.

Dans ces conditions, il est légitime de penser que le processus est lent, mais le plus important est le fait de tenir le cap et d’être consistant dans la création de vos contenus.  En fait, j’ai commencé avec un nom de domaine, Twaino.com, qui n’a pas forcément d’autorité en termes de SEO.

Je suis donc partie de zéro et le fait de commencer à avoir un peu de traction va prendre un peu de temps. Pour cela, je vais continuer de créer régulièrement du contenu pour mon site web, en le partageant sur les réseaux sociaux pour acquérir un peu plus de visibilité.

Autre point, lorsque j’ai publié ma première vidéo sur LinkedIn, j’ai pu renouer avec des personnes qui étaient dans mon network et dont je n’avais pas eu de nouvelles depuis très longtemps. Ces opportunités me permettront peut être de décrocher mes prochains contrats.

Notez que les premiers clients sont les plus difficiles à obtenir. Mais une fois que vous les avez, vous allez pouvoir mettre des références sur votre site web et si vous avez de la chance, vous pouvez être recommandé par ces ces derniers. Dans mon cas, le premier client que j’ai eu, m’a recommandé pour un deuxième client.  Donc surtout, ne perdez pas de vue que le bouche à l’oreille est un générateur de business très puissant.

Il s’agit d’une sorte de cercle vertueux ou d’effet boule de neige qui peut permettre à une activité de se développer très rapidement. Le reste, il suffit de persévérer pour atteindre vos objectifs, mais il y a des erreurs qu’il est judicieux d’éviter si vous voulez être efficace.

Les 10 erreurs à éviter lorsque vous lancez votre business

Apprendre des autres est l’un des meilleurs moyens de développer rapidement votre propre business. Vous allez ainsi éviter un grand nombre d’erreurs dans lesquelles ont peut facilement tomber lorsqu’on débute. J’énumère ici les 10 que je considère comme les plus importants, en supposant que :

  • Vous avez effectivement démarré votre business : Si vous hésitez encore à lancer votre business, dites-vous que c’est normal d’avoir peur. Même s’il n’est pas aisé de le faire, ne reculez pas devant vos futures difficultés alors qu’elles ne sont pas encore là ;
  • Vous avez choisi une thématique qui vous intéresse : Il est plus facile de développer un business dans une thématique que vous aimez. D’autant plus que la détermination sera inébranlable, la créativité viendra plus aisément et vous aurez plus de facilité à développer vos connaissances pour améliorer vos performances.
  • Vous apportez une solution à un problème important : Imaginez que vous proposiez une solution révolutionnaire pour arrêter le réchauffement climatique, vous n’auriez même pas besoin d’aller chercher les clients. A contrario, lorsque le problème résolu par le produit n’est pas suffisament important, vous risquez d’avoir très peu d’affluence quels que soient les efforts que vous allez déployer.

Si vous avez suivi ces trois principes, vous êtes probablement sur la bonne voie afin de développer votre business. Voici donc des erreurs qu’il est préférable d’éviter pour garantir le succès de votre entreprise. Inutile de dire que j’essaie de me les appliquer personnellement dans le cadre de mon Agence SEO Twaino.

Erreur 1 : Commencer avec de fausses attentes

« Ne croyez pas tout ce que vous pensez »: Anonyme

Bâtir une entreprise prospère est un challenge de grande envergure, ne vous attendez donc pas à ce que ce soit facile ou rapide. Si par jour ou par semaine, vous n’avez aucun temps à consacrer à votre business, sachez que ce sera très difficile de le faire prospérer.

Le succès du jour au lendemain n’existe pas et il s’agit d’une vérité amère dont les gens parlent rarement, surtout dans le web. Si vous avez un plan bien établi au départ, sachez qu’il sera revu plusieurs fois afin de prendre en considération les évolutions business de votre marché, de vos clients, etc…

En fait, bâtir et réussir à développer une entreprise nécessite souvent une dévotion sans faille, et un travail acharné pendant plusieurs années.

Si vous le pouvez, n’hésitez pas à rentrer en contact avec d’autres entrepreneurs afin de discuter avec et de leur poser des questions. Il est vrai que vous n’aurez pas exactement les mêmes expériences qu’eux, mais il y aura rarement des différences notables. Cette connaissance, vous permet de s’avoir à quoi vous attendre et de prendre vos décisions en connaissance de cause

Erreur 2 : Ne pas avoir de la concurrence

Charles de Montesquieu dit : « c’est la concurrence qui met un prix juste aux marchandises et qui établit les vrais rapports entres elles. »

Si vous recherchez un marché sans compétition ou un produit nouveau qui n’existe pas encore, vous risquez de ne pas vite vous lancer. Même si vous trouvez ce produit, il y a de fortes chances que d’autres personnes se mettent à faire la même chose que vous et vous finirez par avoir des concurrents.

Gardez à l’esprit qu’un secteur avec un business model viable et un besoin connu, aura toujours de la compétition. Vous allez  difficilement l’éviter, mais vous pouvez en tirer avantage en l’étudiant de près. Je vous montre comment le faire dans mon article sur l’analyse de la compétition.

Erreur 3 : Perdre du temps à rêvasser plutôt que d’exécuter 

« Le génie est fait d’un pour-cent d’inspiration et de quatre-vingt-dix-neuf pour cent de transpiration. »: Thomas Edison.

Si vous passez plus de temps à réfléchir qu’à passer à l’action, il faut revoir votre stratégie. Apprenez à vite prendre vos décisions pour rapidement passez à l’action. Parfois méprisé, l’exécution est pour moi l’une des qualités les plus importantes pour réussir à monter votre entreprise.

Erreur 4 : Attente trop longtemps pour lancer un produit/service

« Si vous êtes le genre de personne qui attend que la bonne chose se produise, vous pourriez attendre longtemps. C’est comme attendre que tous les feux de circulation soient verts sur 8 km avant de commencer le voyage. »: Robert Kiyosaki.

Lorsque vous commencer à bâtir votre audience grâce notamment à la création de contenus, il peut arriver que vous n’ayez aucun produit ou service à proposer. Dans cette condition, certaines personnes attendent d’avoir une audience assez importante de l’ordre de milliers d’utilisateurs fidèles et d’autres, ne lancent pas de produits parce qu’ils ont tout simplement peur que personne n’achète leur produit.

Si vous êtes dans l’un de ces cas, sachez qu’il s’agit d’une erreur. Bâtir un business n’est pas aisé, c’est précisément pour cela que vous devez attaquer le plus grand risque de votre entreprise dès le départ : Créer un produit ou d’un service que personne ne veut acheter.

Au départ, il y a très peu de chance que votre produit soit parfait, et c’est tout à fait normal. C’est à force d’itérations que vous réussirez au fil du temps à proposer un service / produit de meilleur qualité. Dans cette logique, plus vite vous mettez quelque chose sur le marché, plus vite vous allez apprendre pour vous améliorer.

Erreur 5 : Ne pas écouter suffisamment ses clients

« Vos clients les plus mécontents constituent votre meilleure source d’apprentissage. » : Bill Gates.

Les clients ont « toujours raison » puisque sans eux, votre activité n’aurait aucune raison d’exister. Pour cela, soyez particulièrement attentif à vos retours clients et gardez à l’esprit que la satisfaction de ces derniers doit être une priorité absolue pour vous.

Écoutez les gens qui vous disent qu’ils n’achètent pas et essayez de comprendre les raisons, afin de voir si vous pouvez utiliser ces éléments pour ajuster votre offre. Etre à l’écoute et faire preuve d’humilité sont des éléments cruciaux afin d’améliorer vos chances de pérenniser votre marché.

Erreur 6 : Différenciez-vous de vos concurrents

« Les gens n’achètent pas des produits et des services. Ils achètent des relations, des histoires et de la magie. » : Seth Godin.

Généralement, les clients ont le choix entre plusieurs entreprises pour satisfaire leurs besoins. Si vous êtes sur un marché où il y a de la concurrence, vous devez faire en sorte que les clients vous choisissent plutôt que vos concurrents.

Par conséquent, en plus du produit que vous offrez et que les autres aussi offrent, faites connaître la personnalité de votre entreprise, ses valeurs ainsi que ses missions. De plus, je vous conseille de suivre à la lettre les stratégies d’une entreprise qui a du succès en pensant que vous allez aussi connaître la même réussite. En effet, vous risquez alors de passer pour une “pâle” copie de l’original, ce qui peut énormément vous desservir.

Pour pouvoir vous démarquez de vos concurrents, il est primordial de faire une analyse de la concurrence.

Erreur 7 : Ne pas dépenser assez ou dépenser trop

« Rien n’est jamais sans conséquence. En conséquence, rien n’est jamais gratuit. » : Confucius.

La technologie a évolué à un tel point que même avec 0 euro, vous pouvez atteindre et toucher votre audience. Mais si vous voulez développer votre business notamment par la mise en place d’un site web ou d’un blog qui sera régulièrement alimenté, vous allez être obligé d’effectuer un minimum d’investissement.

Par exemple, vous pouvez engager un développeur de site web, un rédacteur ou un professionnel du SEO pour avoir plus de visibilité pour votre business. Notez que si vous êtes à la poursuite de la gratuité, vous risquez de perdre beaucoup de temps, en prenant le risque de vous tromper régulièrement. 

Personnellement, je ne pense pas que ça soit un problème en soit, il me semble juste important de le préciser, et de pas s’attendre à des résultats spectaculaires dans ces conditions.

Par contre, si vous avez un capital important, je vous déconseille de déléguer à  l’aveugle toutes les tâches, sans savoir un minimum en quoi elles consistent. En effet, il s’agit de la meilleure manière de voir votre argent se dilapider en un rien de temps.

Ainsi, je vous conseille :

  • D’être prudent pour ne pas embaucher sans raison, et d’avoir clairement en tête les objectifs que vous souhaitez réaliser en embauchant quelqu’un. Garantissez vous également que cette personne sera capable de réaliser vos attentes ;
  • N’investissez pas dans n’importe quelle campagne marketing sans étudier sa rentabilité ;
  • Soyez créatif dans votre approche, il s’agit souvent d’un bon moyen pour ne pas dépenser des sommes énormes d’argents.

Sinon, vous risquez de vider vos économies, ce qui vous rendra la tâche encore plus ardue. 

En résumé, préparez-vous à faire des dépenses, mais assurez-vous qu’elles apportent réellement une valeur ajoutée à votre entreprise.

Erreur 8 : Essayez de tout faire par vous-même

« Lorsque les hommes travaillent ensemble, les montagnes se changent en or. »: Proverbe Chinois.

Personne ne peut faire prospérer un business seul,  vous avez besoin de clients, de fournisseurs, d’employés et bien d’autres personnes. Sans oublier que vous avez besoin du soutien d’autres entrepreneurs comme vous ou ayant plus d’expérience que vous pour que votre entreprise puisse connaître la réussite.

Plus vous développer votre networking, plus vous avez de facilité à atteindre vos objectifs. Si vous souhaitez développer votre réseau, vous pouvez vous orienter vers les conférences et les salons afin de rencontrer d’autres professionnels comme vous.

Erreur 9 : Pensez qu’un « blog » n’est pas un « business »

« Un blog n’est pas un blog, c’est un business » : Neil Patel

Un blog vous permet d’élargir votre audience en partageant vos idées ou votre connaissance et constitue l’un des meilleurs moyens d’entrer en contact avec votre public cible. Il s’agit donc d’un outil privilégié pour entrer en contact avec votre audience, et donc vous permettre d’augmenter votre autorité et votre crédibilité.

Il faut considérer le blog comme un levier unique pour construire votre influence, en publiant gratuitement du contenu susceptible de plaire. En effet, le blog vous permet d’augmenter les chances d’être connu sur internet en proposant un contenu de qualité.

Il faut apporter du contenu utile à vos clients selon le niveau où ils sont dans votre funnel de vente. Parlez de leurs différents problèmes et indiquez toutes les options qu’ils ont pour les résoudre.

Erreur 10 : Ne pas finir ce que vous commencez

Si vous ne parvenez pas à finir les tâches que vous vous fixez, vous risquez de ne pas aller très loin. Pour cela, il faut tenter d’avoir une bonne organisation et un bon planning. Sans cela, vous risquez d’être moins focalisé sur vos actions et de perdre les priorités. Ce manque de concentration et d’organisation peuvent vous empêcher d’atteindre vos objectifs sur le long terme.

Par conséquent, élaborer des objectifs et des tâches à accomplir pour les atteindre de façon claire et précise. Après, il faut également être flexible et garder à l’esprit cette pensée d’Ulrich Kevick : « Si le plan A ne fonctionne pas, il reste encore 25 lettres dans l’alphabet. ».

Conclusion : 1 mois après le démarrage de Twaino : Très peu de résultats timides et plus de persévérance !

Personne ne peut nier la difficulté de lancer et de développer un business. Après un mois de lancement de mon Agence SEO Twaino, le constat est sans appel. J’ai fourni un effort considérable, qui a abouti sur des résultats très maigres. Il s’agit donc pour moi de vous présenter ici la dure réalité de l’entrepreneuriat qui est souvent oublié / ignoré par beaucoup de personnes ne maîtrisent pas avant de démarrer leur activité, ce qui aboutit souvent à des échecs. Si vous avez actuellement des difficultés pour faire décoller votre business, il est important de garder à l’esprit que les débuts se passent généralement de cette façon. Il faut attendre plusieurs semaines ou mois avant de commencer à récolter ses premiers retours sur investissement. Pour ce faire, il faut de l’endurance et de la persistance. Comme le dit Steeve Jobs : « Je suis convaincu que ce qui sépare les 50% d’entrepreneurs qui réussissent des 50% qui échouent, c’est la persévérance. ». Soyez donc persévérant et courageux afin d’atteindre le succès avec votre entreprise.

Et vous, quel est votre plus gros challenge ?