Définition Désaveu De lien

Accueil » Définition » D » Définition Désaveu De lien
Définitions SEO par ordre alphabétique

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Pas envie de lire ? Lancez l'audio pour écouter l'article !
Voiced by Amazon Polly

Désaveu de lien est une opération qui consiste à demander à Google de ne pas prendre en compte certains backlinks lors de la détermination du PageRank. Google a créé à cet effet, un outil dans le Google Console qui permet aux webmasters de lui soumettre la liste des liens retour que son algorithme doit ignorer. Les liens qui font objet de désaveu sont des liens de mauvaise qualité qui, au lieu d’augmenter l’autorité d’un site ou d’une page web, font exactement le contraire et sont susceptibles de provoquer des pénalités.

Les backlinks font partie des principaux facteurs de classement des moteurs de recherche et les pages qui obtiennent ces liens ont tendance à avoir plus de classement organique.

Les premiers résultats de la première SERP de Google ont 3,8 fois plus de backlinks que les autres. Cependant, les mauvais liens peuvent être source d’ennui pour les sites.

Il existe malheureusement très peu de moyens pour avoir le contrôle sur les liens entrants sur un site. Le désaveu de lien est l’un de ces rares moyens qui permettent aux webmasters de se débarrasser des mauvais liens qui pointent vers leurs sites.

Mais concrètement,

  • Qu’est-ce que le désaveu de lien ?
  • Qu’est-ce qu’un mauvais lien retour et comment les identifier ?
  • Quand et comment désavouer un lien ?

Ces questions sont des éléments de grande divergence chez les professionnels de référencement. A travers cet article, j’apporterai des réponses claires et concises à chacune de ces interrogations.

Suivez donc !

Chapitre 1 : Qu’est-ce que le désaveu de lien ?

Dans le but de protéger ses utilisateurs, les algorithmes de Google passent en revue des milliards de pages et de liens retour pour identifier les contenus indésirables. Ils imposent des restrictions aux sites lorsqu’ils détectent une forme de liens non naturels.

Desaveu-de-lien-2

Pour aider les webmasters à invalider ces liens, Google a intégré un outil de désaveu à Google Console. Dans ce chapitre, nous nous intéresserons au concept de désaveu de lien.

1.1. Intégration de Disavow Tool à Google Console

Google a déployé en 2012 Disavow Tools, un outil qui permet aux webmasters d’avoir un contrôle sur les liens qui pointent vers leurs domaines. Cet outil donne la possibilité aux webmasters d’invalider les liens retour de mauvaise qualité.

Cependant, l’utilisation de cet outil ne fait pas l’unanimité au sein de la communauté des référenceurs.

Alors que certains pensent que cet outil n’est pas indispensable, d’autres pensent qu’il faut vérifier périodiquement ses backlinks afin de désavouer certains liens pour protéger son site d’éventuelles pénalités.

Depuis la mise à jour de Google Penguin 4.0, Google et les référenceurs s’accordent sur le fait que les algorithmes reconnaissent d’eux-mêmes la majorité des mauvais liens et ne les considèrent pas dans le PageRank.

Dans ce cas, la question que nombre de webmasters se posent est de savoir s’il est toujours nécessaire de désavouer un lien de faible qualité.

1.2. Pourquoi faut-il désavouer un backlinks ?

L’outil de désaveu de Google est d’une importance capitale tant pour les e-commerçants qu’aux entreprises qui fonctionnent grâce à un site web. En effet, une pénalité de Google peut mettre en péril les activités en ligne et causer de graves préjudices aux propriétaires.

À titre d’exemple, un site web qui obtient habituellement 1500 visites par mois est passé à 0 visite à cause d’une pénalité de Google.

Organic Research

Source : neilpatel

Au regard des efforts de Google pour lutter contre les liens artificiels et le spamming, tous les sites web qui renvoient vers le vôtre ne sont pas souhaitables. La décision de supprimer un lien provenant d’un site tiers ne vous appartient malheureusement pas.

C’est là que l’outil de désaveu entre en jeu et vous évite de subir la pénalité de Google. La firme américaine recommande l’usage de cet outil lorsque votre site fait l’objet d’une pénalité pour des liens non naturels.

Selon John Mueller de Google, Disavow Tool est utile pour les sites qui utilisent activement des systèmes d’échange de liens et achètent des backlinks.

Même si la mise à jour de Penguin rassure en partie les craintes liées aux mauvais backlinks, c’est difficile de dire que l’algorithme est infaillible au point qu’il n’y ait plus aucun mauvais lien.

De plus, bien que l’algorithme Penguin n’impose plus autant de pénalités qu’auparavant, les employés de Google examinent les backlinks manuellement et continuent d’infliger des actions manuelles. C’est la principale raison pour laquelle Disavow Tool est nécessaire.

Pour une stratégie SEO à long terme, il est crucial de garder un profil de backlinks propre. À cet effet, vous devez vous débarrasser des mauvais liens susceptibles d’entraver vos efforts de référencement.

1.3. Quand faut-il désavouer un lien ?

1.3.1. De nombreux liens de faible qualité mènent à votre site

De nouveaux contenus et autres ressources apparaissent sur le web chaque jour et la majorité n’a pas de grande valeur pour les utilisateurs. Les liens provenant de telles ressources peuvent nuire au référencement organique d’un domaine.

Lorsqu’un site web est douteux, vous devez l’ajouter à la liste des domaines à désavouer afin d’envoyer un signal aux algorithmes de Google pour qu’ils cessent de le prendre en compte ses liens.

1.3.2. Liens à l’origine de pénalités manuelles

L’imposition des pénalités manuelles à un site web est l’une des situations fréquentes qui requièrent l’utilisation de l’outil de désaveu.

Ces pénalités indiquent une cause spécifique et donnent au propriétaire un indice sur les mesures à prendre pour se débarrasser des restrictions. Elles sont souvent imposées aux sites web qui manipulent de manière flagrante les algorithmes de classement.

Par exemple, si plusieurs pages non pertinentes redirigent vers un site web, Google dispose d’énormes ressources pour traiter un grand nombre d’informations et pour identifier les manipulations.

Chapitre 2 : Qu’est-ce qu’un mauvais lien ? Quels sont les liens qui sont considérés comme tels ?

Les professionnels de référencement sont d’accord sur le fait que tous les liens retours qui mènent à un site ne sont pas de bonne qualité. Dans ce chapitre, nous explorerons les backlinks dites de mauvaise qualité.

2.1. Qu’est-ce qu’un backlink de mauvaise qualité ?

Les liens de faible qualité ou mauvais backlink sont l’ensemble des liens qui sont créés de manière non naturelle.

Lorsqu’un webmaster crée un lien vers un site en échange de l’argent ou de backlinks, il s’agit d’une violation des recommandations de Google et d’une manipulation des algorithmes de classement.

Par conséquent, les référenceurs savent que c’est interdit d’acheter des liens entrants et le faire peut provoquer des pénalités de Google. 

Les liens de faible qualité ne sont pas essentiellement intentionnels. Ils peuvent être l’objet d’une stratégie appelée référencement négatif.

Il consiste à pointer les mauvais backlinks vers le site d’un concurrent afin de provoquer une pénalité et sa chute dans les classements. La mauvaise nouvelle est que personne n’est vraiment épargné de cette stratégie peu scrupuleuse.

Disavow Tool est le premier recours lorsqu’un site est victime de SEO négative. Si vous remarquez une augmentation anormale du nombre de liens retours sur votre site, vous pouvez les analyser et ensuite les rejeter à l’aide de cet outil.

C’est l’une des raisons pour lesquelles l’outil de désaveu reste pertinent malgré la mise à jour de Penguin. Il permet d’invalider les backlinks de mauvaise qualité avant que des pénalités manuelles ne soient imposées au site.

2.2. Quels sont les liens pouvant être considérés comme étant de mauvaise qualité ?

2.2.1. Liens provenant de Réseaux privés de blogs

Google s’oppose à l’usage de méthodes artificielles pour acquérir des liens retour. Parmi ces méthodes figure le Private Blog Network. Il s’agit d’un réseau de sites affiliés créé dans le but d’augmenter le classement d’un site principal.

Les algorithmes de Google pénalisent l’ensemble des sites impliqués lorsqu’ils détectent le réseau et établissent un lien entre les différents sites du réseau. 

Google réprimande toutes les formes de PBN à travers une série de mesures qui vont de la désindexation au rabaissement de position dans le classement.

2.2.2. Spam de commentaires et de forums

Pour accroître leur notoriété dans un domaine, les webmasters répondent à des questions sur des forums et créent des liens vers certains de leurs articles pour appuyer leurs commentaires.

Google autorise cette pratique et elle ne constitue pas une violation de ses règles. Cependant, l’automatisation de cette pratique est proscrite et Google a ajouté l’attribut nofollow pour lutter contre les liens de spam provenant des commentaires.

Cet attribut indique aux algorithmes de Google de ne pas prendre en compte un lien dans le PageRank.

2.2.3.  Liens payants et liens provenant des sites piratés

Google cible particulièrement un sous-ensemble de liens payants : les liens non éditoriaux et les liens dofollow, qui sont clairement conçus pour transmettre du PageRank.

Mais lorsque ces derniers sont suspects et proviennent de sites ou contenus sans rapport avec le site vers lequel ils redirigent, ils deviennent de mauvais liens.

Il en est de même des liens dofollow provenant de pages avec des empreintes évidentes telles que les articles sponsorisés. En ce qui concerne les liens provenant des sites piratés, ils sont problématiques et provoquent des sanctions de Google.

2.2.4. Liens créés par des programmes de création automatique de liens

Il existe de nombreux programmes qui créent beaucoup de liens de manière automatique vers un site. Parmi ces programmes, on peut citer Scrapebox et XRumer.

Ces programmes sont devenus non seulement moins efficaces au fil des années, mais les algorithmes de Google arrivent à détecter les liens qu’ils génèrent. Si vous utilisez de tels programmes dans votre stratégie SEO, les liens créés peuvent nuire à votre référencement.

Chapitre 3 : Comment désavouer un lien ?

Nous découvrons dans ce chapitre toutes les étapes indispensables pour désavouer un lien de mauvaise qualité.

3.1. Que faut-il faire avant d’invalider un lien

3.1.1. Analyser votre profil de backlinks

Surveiller le profil de backlinks est une tâche standard pour les webmasters qui assurent la promotion d’un site web. Ceci leur permet d’identifier les liens qui sont potentiellement mauvais pour leur référencement.

Cependant, savoir avec précision le lien qui mérite d’être renié peut s’avérer être une tâche délicate. Fort heureusement, on peut compter sur certains outils pour trouver l’ensemble des backlinks qui redirigent vers un domaine spécifique.

Google Console peut vous aider à cet effet tout comme d’autres outils comme Backlinks Checker de Neil Patel. Pour utiliser cet outil, il suffit d’inscrire votre domaine dans la barre comme ci-dessous.

Backlink Checker

Pour vérifier la qualité des backlinks, vous pouvez utiliser des outils proposés par :

À la fin de l’audit, vous aurez une liste de tous les mauvais liens qui pointent vers votre domaine. Vous n’aurez plus qu’à les copier dans un document de type .txt afin de les utiliser dans l’outil de désaveu de Google.

Il est aussi important de consulter chaque lien lorsque les mauvais liens ne sont pas nombreux afin de se rassurer que l’invalidation est l’action idéale.

3.1.2. Écrire au propriétaire du site

Le désaveu de lien est un processus très délicat qui peut nuire à votre référencement lorsque vous commettez des erreurs. Ce processus n’intervient qu’en dernier recours et vous ne pouvez le faire de manière hasardeuse.

Pour faire simple, vous pouvez entrer en contact avec la source pour demander la suppression du lien qui renvoie à votre site. Dans les pages de contact, vous trouverez certainement une adresse électronique.

Dès que vous avez trouvé une adresse électronique, vous n’aurez qu’à écrire au propriétaire du site pour faire votre demande. Lorsque vous ne trouvez pas de coordonnées, vous pouvez envisager d’invalider le lien.

3.2. Comment désavouer un lien retour ?

L’utilisation de l’outil de désaveu de Google en elle-même n’est pas difficile, mais vous devez prendre des précautions pour ne pas invalider les bons liens.

Sur l’outil de désaveu de Google, sélectionnez le site que vous souhaitez utiliser et cliquez sur “désavouer des liens”.

1Outils pour les webmasters

L’outil vous avertit une fois encore sur les conséquences de ce processus et l’invalidation d’un lien correct pourrait nuire à votre référencement. Lorsque vous êtes prêts, vous pouvez ignorer les deux avertissements.

Cliquez ensuite sur “Choisir le fichier” et importez le fichier de type .txt contenant les mauvais liens. Google n’autorise que ce format pour le document des mauvais liens.

Google vous avertit une dernière fois et vous pourrez cliquer sur “Envoyer”. Les liens sont maintenant envoyés et Google va traiter votre demande.

Les liens soumis seront invalidés au bout de quelques jours. Toutefois, la liste des liens à désavouer n’est qu’une recommandation et Google ne donne aucune garantie. Cela dit, le processus peut prendre du temps, mais ne pose souvent aucun problème.

Par ailleurs, il faut garder à l’esprit que l’usage de l’outil désaveu n’est pas synonyme de suppression. Ainsi, les liens invalidés peuvent toujours apparaître dans Google Console. De plus, la liste des liens à désavouer ne doit pas dépasser 100 000 liens.

Les grands sites web peuvent par exemple ignorer complètement un domaine au lieu de prendre en considération plusieurs URL du même domaine.

Le fichier contenant des liens peut également contenir des commentaires. Prenez soin d’accompagner chaque commentaire du symbole (#).

Conclusion

Le désaveu de lien est une opération qui permet aux webmasters de mieux contrôler les liens retours qui leur transmettent le PageRank. Les outils cités dans cet article aident à réaliser cette opération sans grande difficulté afin de vous débarrasser des mauvais liens.

Cependant, il est nécessaire de comprendre les enjeux de désaveu de lien et de maîtriser les différentes étapes avant de vous lancer dans cette opération. De plus, les mauvais liens doivent être correctement identifiés pour vous éviter des erreurs.

Les professionnels de référencement doivent aussi surveiller constamment leur profil de lien afin de mettre à jour régulièrement leur fichier de désaveu. Si vous avez déjà désavoué une fois des liens, parlez-nous de votre expérience.

Fondateur de l'agence SEO Twaino, Alexandre Marotel est passionné par le SEO et la génération de trafic sur internet. Il est l'auteur de nombreuses publications, et détient une chaine Youtube qui a pour but d'aider les entrepreneurs à créer leurs sites web et à être mieux référencés dans Google.

Laisser un commentaire