Définition Search Engine Advertising ou SEA

Pas envie de lire ? Lancez l'audio pour écouter l'article !
Voiced by Amazon Polly

Search Engine Advertising (SEA) désigne une technique de marketing en ligne utilisée par les entreprises pour faire de la publicité payante dans les moteurs de recherches afin d’augmenter leur visibilité et leurs ventes. Les annonces payantes permettent d’affikcher directement vos publicités payantes parmi les premiers résultats dans divers moteurs de recherche, tels que Google, Bing et Yahoo.

Aujourd’hui, les dépenses liées aux publicités dans les moteurs de recherches représentent près de la moitié des dépenses publicitaires numériques totales. Cela montre que plusieurs entreprises investissent dans les annonces payantes.  Si vos efforts de référencement naturel ne portent pas encore leurs fruits, vous pouvez envisager d’ajouter de la publicité sur les moteurs de recherche pour développer plus rapidement votre marque et votre clientèle.  En effet, le Search Engine Advertising vous permet de gagner du temps et d’apparaître automatiquement à travers des publicités payantes devant des publics cibles qui recherchent des produits et services comme ceux de votre entreprise. Vous désirez en savoir plus sur le Search Engine Advertising (SEA) ? Dans cet article, j’apporte des réponses aux questions suivantes :

  • Qu’est-ce que le SEA ?
  • Pourquoi investir dans le référencement payant ?
  • Comment réaliser une bonne campagne SEA ?
  • De quels outils a-t-on besoin pour faire une campagne SEA ?
  • Quels pièges éviter en voulant créer vos campagnes ?

Chapitre 1 : Qu’est-ce que le SEA ?

Dans ce chapitre, je vous donne en détail toutes les informations que vous devez connaître sur le concept du Search Engine Advertising (SEA). Vous saurez en quoi consiste le SEA, ses objectifs, son impact sur le référencement naturel, ses différents types, ainsi que ses plateformes.

1.1. Que signifie SEA  (Search Engine Advertising) ?

Le Search Engine Advertising (SEA) désigne l’ensemble des techniques utilisées dans le but d’effectuer des publicités dans les moteurs de recherche. Il s’agit d’une forme de référencement payant qui consiste pour les entreprises à faire des publicités destinées à être postées sur des moteurs de recherche comme Google, Yahoo ou Bing search engine advertising SEA (2) Cette forme de publicité permet aux entreprises d’avoir leurs annonces dans les premiers résultats des SERPs (Search Engine Results Pages). Ces derniers désignent les pages qu’un moteur de recherche renvoie après qu’un utilisateur ait soumis une requête de recherche : Location de voiture france Dans le cadre d’une stratégie SEA, la publicité payante est un moyen rentable d’améliorer le rendement des entreprises à travers l’augmentation du trafic sur votre site et de la visibilité de votre marque. 

1.2. Objectifs du SEA

Les micro-objectifs peuvent être décomposés comme suit :

  • Générer des appels téléphoniques 

Pour la plupart des entreprises locales, les appels téléphoniques sont la mesure clé de la réussite de leurs activités. Assurez-vous d’avoir configuré des numéros de suivi personnalisés à partir de votre campagne publicitaire sur les moteurs de recherche locaux. 

  • Attirer du trafic sur votre site Web :

Le but du référencement payant est de permettre à l’entreprise d’augmenter le nombre de visiteurs sur son site web. En effet, le référencement naturel (SEO) permet à certaines entreprises de se hisser au premier plan dans les moteurs de recherche. Toutefois, cela exige un travail assidu et beaucoup de temps. Ainsi, pour aller plus vite, vous pouvez acheter les places sur la première page de résultats à travers des publicités payantes SEA.

  • Promouvoir la notoriété de la marque :

Afin de vous démarquer dans votre domaine de compétence et être reconnu comme un incontournable, vous pouvez utiliser le référencement payant. Une campagne SEA vous permet d’apporter de la visibilité sur vos activités et de vous positionner sur certains mots clés ayant rapport avec votre domaine.

  • Générer des conversions et des ventes :

Lorsque vous mettez en place un site web avec vos produits et services, l’objectif est d’avoir plusieurs utilisateurs qui viennent et achètent vos produits. Comme les moteurs de recherche constituent des endroits où de nombreuses personnes recherchent des produits à acheter, vous pouvez utiliser la publicité payante pour augmenter vos ventes. Perceuse sans Source : Toulousemarketeurs En affichant votre site dans les premiers résultats, vous avez plus de chance d’avoir des prospects. Ces derniers peuvent se transformer en des clients de votre entreprise, vous permettant ainsi d’augmenter vos ventes. 

1.3. Les formats de publicité

Dans le cadre de la mise en œuvre d’une stratégie SEA, il existe plusieurs types de publicités que vous pouvez exécuter.

1.3.1. Annonces textuelles

Ce sont des formats de publicité dans les moteurs de recherche qui utilisent essentiellement du texte. Les annonces textuelles sont de ce fait beaucoup plus explicites. Elles comprennent :

  • Un lien vers votre produit ou vos services ;
  • URL ; 
  • Explication simple et courte ;
  • Un badge « Annonce » pour signifier qu’il s’agit d’un contenu sponsorisé.

Pour bien profiter des opportunités qu’offrent les annonces textuelles et optimiser vos publicités, il est important d’être un peu créatif et bien utiliser les extensions d’annonces. Avec celles-ci, vous avez la possibilité de personnaliser chacune de vos annonces. Extension d appel Source : Justsearch

  • Extensions de lieu : lorsque vous cherchez à vendre des produits, ces extensions peuvent vous permettre de cibler le public local. Vous pouvez ainsi préciser toutes les informations nécessaires pour contacter ou trouver facilement votre entreprise.
  • Extensions de lieu ou d’adresse : cette extension est parfaite si vous vendez votre produit dans des magasins de détail. 
  • Extensions d’accroche : La proposition d’une livraison gratuite par exemple est une accroche intéressante qui peut vous permettre de faire beaucoup plus de ventes.
  • Extensions d’appels : Ces extensions vous permettent d’avoir beaucoup plus d’appels de la part des utilisateurs. Avec un bouton destiné à cet effet et placé sur l’annonce, les utilisateurs auront beaucoup plus de facilité à vous appeler directement. 
  • Extensions SMS : Voulez-vous que les gens vous envoient un SMS depuis votre annonce ? Avec ces extensions, vous pouvez permettre à toute personne qui le souhaite de vous envoyer automatiquement un message.
  • Extensions de liens annexes : Ces extensions vous permettent d’envoyer les utilisateurs vers d’autres ressources de votre entreprise comme le site internet ou sur une page spécifique. Il peut également s’agir de vos médias sociaux.
  • Extensions d’extraits de site : Avec ces extensions vous pouvez mettre l’accent sur certaines choses qui selon vous peut directement attirer l’attention des utilisateurs.
  • Extensions de prix : Si vous vendez des produits ou fournissez des services, ces extensions vont vous permettre d’exposer au niveau de l’annonce vos différents produits avec les prix correspondants. L’utilisateur peut donc parcourir le tout sur l’annonce sans devoir aller sur votre site web.
  • Extensions d’application : Certaines entreprises proposent par exemple des applications pour divers besoins. Avec les extensions d’application, vous pouvez mettre en lumière votre application et demander aux utilisateurs de la télécharger.

1.3.2. Annonces d’achat de produits

Comme leur nom l’indique déjà, ces différentes annonces permettent de vendre des produits aux utilisateurs. Avec cette forme d’annonce, les clients potentiels verront directement dans les SERPs, les informations à avoir pour savoir si votre produit convient à leurs attentes ou pas. Chaussure de sport running Source : Lafabriquedunet

Une annonce d’achat comprend généralement :

  • La photo du produit ;
  • Le titre ;
  • Un prix ;
  • La dénomination de l’entreprise ;
  • Les avis de ceux qui l’ont déjà essayé ;
  • Des renseignements supplémentaires.

1.4. Modèles de paiement

En SEA, la diffusion des annonces se fait selon différentes dispositions :

  • PPC (pay per click), ou CPC (coût par clic) : Comme le nom le précise déjà si bien, le paiement de l’annonce se fait en fonction du nombre de clics que cette dernière aura obtenu. Ainsi, à chaque clic, un montant fixé à l’avance sera débité.
  • CPA (coût par acquisition) : Dans ce contexte, l’annonceur devra payer pour chaque acquisition effectuée par l’annonce.
  • CPM (coût pour mille) : Ici, un montant initial est spécifié par l’annonceur pour chaque mille impressions sur la publicité.
  • Coût par appel : Avec certaines plateformes, il est possible de spécifier le montant que l’annonceur veut payer pour chaque visite.
  • Coût par prospect : Avec la plateforme, l’annonceur peut également convenir d’un montant précis pour chaque prospect. Ainsi, à chaque inscription à la newsletter ou à chaque e-mail laissé par un utilisateur, un tarif sera appliqué.

1.5. Plateformes de SEA

Si vous désirez faire une annonce payante, il existe plusieurs plateformes par lesquelles vous pouvez prendre afin d’atteindre vos objectifs.

1.5.1. Google Ads

Conçu par Alphabet Inc., l’outil Google Ads est une plateforme qui permet aux entreprises de faire des publicités dans le cadre du référencement payant. Pour faire une annonce avec Google Ads, un système d’enchères est utilisé.  Il existe plusieurs mots-clés sur lesquels de nombreuses entreprises se font une concurrence dans les moteurs de recherche. Cette plateforme vous permet également d’enchérir sur les mots-clés de votre domaine en fonction de vos moyens.  Cela vous permettra d’attirer les utilisateurs qui font des recherches sur ces différents mots clés et ainsi, augmenter vos ventes. Toutefois, il ne suffit pas juste d’investir de l’argent pour tirer profit de la publicité sur Google.  D’autres éléments comme la qualité de votre site web, de l’annonce, des bannières ainsi que d’autres indices peuvent s’avérer décisifs. Pour savoir comment utiliser Google Ads, vous pouvez consulter cet article.

1.5.2. Bing / Yahoo Ads

Les moteurs de recherche Yahoo et Bing possèdent également leur plateforme SEA. Leur manière de fonctionner n’est pas vraiment différente de celle de Google.  Toutefois, compte tenu de sa popularité, Google Ads est privilégié pour effectuer les annonces par plusieurs experts marketing notamment en Europe.

Part du marche des moteurs de recherche en 2020

Cependant, il ne faut pas oublier que votre stratégie SEA doit être adaptée au marché sur lequel vous exercez. En effet, Bing est très utilisé aux États-Unis par exemple. Ainsi, pour des publicités payantes dans les moteurs de recherche dans cet État, il faudrait penser à utiliser Bing Ads également. Trafic SEA Bing Et Google Ads en fonction du navigateur

1.5.3. Autres plateformes SEA

Si l’on met de côté Google Ads et les plateformes SEA de Bing/Yahoo, il faut préciser que selon votre domaine d’activité, vous pouvez utiliser les campagnes publicitaires d’Amazon ou encore de Yandex qui est un moteur de recherche très utilisé en Russie notamment. 

Yandex a la plus grande audience en Russie

1.6. Quel est l’impact du SEA sur le SEO ?

Dans la pratique on remarque que les publicités dans les moteurs de recherche influencent indirectement le classement d’un site web.  Lorsque les clients s’habituent à une marque donnée auprès de laquelle ils ont eu une bonne expérience, ils auront tendance à aller directement sur le site, même s’ils l’ont seulement connu à cause des publicités. Et c’est ce qui se passe souvent. Ainsi, la fin des campagnes SEA n’empêche pas les clients à  rechercher par la suite le site en question dans les moteurs de recherche. Si suffisamment d’utilisateurs se comportent ainsi, le site web en question pourra certainement monter dans les classements.

1.7. L’importance des mots-clés dans le SEA

Les mots-clés constituent des éléments importants pour les moteurs de recherche. Le système de publicité de Google fonctionne en affichant les bonnes annonces pour les bonnes recherches. Ce modèle publicitaire ne fonctionnerait pas si les annonces apparaissent de manière aléatoire.  Par exemple, cela n’aurait aucun sens pour une entreprise de matériel de construction de faire apparaître ses annonces pour quelque chose comme « maillots de bain à vendre ». Ils n’obtiendront aucun clic. La recherche de mots clés aide les marques à choisir les recherches pour lesquelles elles s’affichent. La recherche de mots-clés est un élément essentiel du marketing en ligne SEA, car les spécialistes du marketing obtiennent de meilleurs résultats avec des mots-clés précis, à trafic élevé et moins compétitifs. Heureusement, de nombreux outils peuvent leur permettre de faire rapidement ce travail. 

1.8. Qui devrait utiliser les campagnes SEA ?

Une campagne publicitaire réussie sur les moteurs de recherche ne dépend pas de la taille de l’entreprise. Les entreprises disposant d’un budget plus important pour la recherche payante peuvent explorer plus rapidement davantage d’opportunités de croissance. Cela leur donnera bien sûr un avantage concurrentiel.

Ou les marques depensent elles leurs dollars numerique

 

Les petites entreprises ne devraient utiliser les campagnes publicitaires que quand elles sont sûres d’en tirer un profit. Certaines expériences peuvent enseigner des leçons précieuses qui aident à stimuler les ventes dans d’autres domaines. Par exemple, un cabinet d’avocats local spécialisé dans les blessures corporelles peut utiliser les mots clés « avocat spécialisé dans les blessures corporelles au nom de la ville » ou « avocat spécialisé dans les blessures près de chez moi ». Les entreprises de toutes tailles devraient également envisager les annonces payantes des moteurs de recherche pour l’évolution de leurs activités. 

93 pour cent de l experience en ligne commence par un moteur de recherche

La publicité est importante, car elle permet d’avoir du trafic à l’aide de mots-clés les plus recherchés par les utilisateurs. Cela est particulièrement vrai lorsque le marché est sursaturé de concurrents dans les résultats de recherche organiques, car cela rend difficile le classement.  La publicité sur les moteurs de recherche est également une excellente stratégie à utiliser lorsqu’il y a des événements à court terme tels que des ventes et des offres qui pourraient avoir une exposition instantanée.

Chapitre 2 : Pourquoi opter pour le SEA ?

Dans ce chapitre, je vous donne quelques raisons pour lesquelles les entreprises doivent absolument investir dans les publicités payantes des moteurs de recherches.

À l’inscription, vous devrez répondre à des petites questions ayant rapport avec vos différents objectifs prédéfinis, le type d’entreprise que vous  dirigez, etc. Vous pourrez finaliser cette étape en seulement quelques petites minutes.

3.3. Choisir vos mots-clés

Je vais commencer par ce qui est sans doute l’étape la plus importante de votre campagne de marketing sur les moteurs de recherche : sélectionner les bons mots-clés pour faire de la publicité. Choisir les bons mots-clés n’est pas aussi simple et direct qu’il n’y paraît au premier abord.  Vous connaissez probablement votre propre entreprise sur le bout des doigts et avez une solide compréhension du jargon et de la terminologie utilisés dans votre secteur. Mais vos clients partagent-ils ce jargon ? Il y a des dangers à utiliser le jargon des affaires.  Il est important de faire de bonnes recherches sur les mots de recherche que vos clients potentiels utilisent pour trouver votre site Web et ceux de vos concurrents. Vous pouvez vous servir de l’outil de suggestion de mots clés proposé par Google Choisissew des mots cles efficaces Sélectionnez simplement votre langue et votre région, saisissez un ou plusieurs mots-clés et obtenez une liste de mots-clés connexes et alternatifs que les gens utilisent dans le moteur de recherche de Google. Vous pouvez trier les mots-clés suggérés par popularité, trafic attendu et concurrence. Une autre façon d’utiliser le même outil est de le laisser effectuer une analyse rapide de votre site Web ou de votre page de produit et de trouver lui-même les mots clés pertinents.  Au lieu d’utiliser l’option « Mots ou phrases descriptifs », vous sélectionnez l’option « Contenu du site Web » et saisissez l’URL de votre site Web ou de votre page de produit. Google examinera ensuite le contenu, déterminera les mots-clés qui correspondent le mieux à cela et vous proposera une liste de mots-clés suggérés. L’outil de Google n’est pas le seul. Il existe de nombreux outils qui peuvent vous aider à trouver les meilleurs mots-clés pour faire de la publicité. Chaque moteur de recherche a son propre outil pour trouver les meilleurs mots-clés, et il existe d’autres outils gratuits et payants pour vous aider à obtenir la meilleure liste de mots-clés pour votre campagne marketing sur les moteurs de recherche.  Faites une recherche sur « découverte de mots-clés » ou « suggestion de mots-clés » et vous rencontrerez des dizaines de sites Web et d’outils pour vous aider davantage. La liste initiale de mots-clés que vous obtenez de cette façon n’est probablement pas suffisante pour démarrer votre campagne.  Le référencement payant est un moyen de publicité populaire, et dans la plupart des moteurs de recherche, la position de votre annonce est déterminée, entre autres facteurs, par le montant d’argent que vous pouvez y consacrer.  Book a holiday Source : e-xanthos Avec un budget limité, il n’est pas judicieux de se concentrer sur de gros mots-clés populaires sur lesquels tous vos concurrents font également de la publicité. En raison de la popularité de ces mots, il y aura beaucoup de concurrence et cela signifie que vous devrez payer un prix élevé pour que votre annonce figure en tête des résultats de recherche. Et arriver au sommet est important. Plus votre annonce est diffusée en bas, moins les utilisateurs sont enclins à cliquer dessus. Il est important que votre annonce figure en bonne place dans la liste des résultats sponsorisés.  Cela signifie que vous devez soit dépenser beaucoup d’argent pour diffuser votre annonce sur les pages de résultats de recherche pour les mots-clés populaires, soit vous pouvez choisir de vous concentrer sur des mots de recherche plus spécialisés et moins populaires. Les mots-clés spécifiques sont dénommés mots-clés « à longue traîne ». Ils sont généralement un peu plus longs que les mots-clés classiques, composés de deux, trois ou même quatre mots séparés. 

Cela signifie que le trafic que vous obtenez à partir de ces mots-clés à longue traîne est plus susceptible de vous apporter des clients qui vont acheter vos produits. Et parce que ces termes ne sont pas autant utilisés, vous devrez dépenser moins d’argent pour que votre annonce soit bien répertoriée.  Ainsi, même si vous obtenez moins de trafic, vous pourrez vous retrouver avec beaucoup plus de conversion. Un exemple : disons que vous avez un magasin de meubles en ligne. Vous vendez beaucoup de meubles différents, mais vous vous spécialisez dans les meubles en bois de style colonial. Vous avez la possibilité de faire de la publicité sur des mots-clés tels que « meubles », « canapé », « armoire », « chaise », etc., mais ce sont tous des mots de recherche importants et populaires auprès de nombreux annonceurs concurrents.  Une stratégie plus intelligente serait de se concentrer sur des mots-clés à longue traîne plus spécialisés tels que « meubles coloniaux », « meuble antique moderne », « canapé de style classique », etc. Ces mots sont moins populaires, ce qui signifie moins de trafic, mais aussi un coût beaucoup plus bas pour faire de la publicité.  Et les personnes qui utilisent ces mots de recherche savent déjà approximativement ce qu’elles veulent, donc si vous les envoyez à la bonne offre sur votre site Web, vous êtes beaucoup plus susceptible de les transformer en clients.

3.4. Déterminez votre budget 

Pour la réussite de votre campagne SEA, il ne faut surtout pas négliger l’élément important que représente le budget. Le fait de définir un budget vous permet de prévoir à l’avance combien vous allez dépenser dans vos différentes publicités.  En fait, il est très facile de dépenser dans une campagne. Vous courez le risque de vous retrouver dans une mauvaise situation économique si vous dépensez beaucoup d’argent sans de véritables résultats. C’est pour cela que vous devez bien analyser votre projet en vérifiant le retour sur investissement possible avant de procéder aux investissements. Avec Google Ads, il est très facile de prévoir le budget en fonction d’une période ou de l’atteinte de certains objectifs prédéfinis.

3.5. Rédiger de bonnes annonces

Maintenant que vous disposez d’un bon ensemble de mots-clés pour faire de la publicité, il est temps d’écrire les annonces elles-mêmes. La plupart des publicités sur les moteurs de recherche se font avec des annonces textuelles, je vais donc me concentrer sur celles-ci. Shoes and sneakers Source : unbounce Vous pouvez également créer des publicités plus visuelles telles que des bannières, mais elles sont plus difficiles à créer et vous avez beaucoup moins de liberté pour les expérimenter et les affiner.  Avec les annonces textuelles, vous pouvez apporter autant de modifications que vous le souhaitez, les peaufiner et les optimiser jusqu’à ce que vous obteniez les meilleurs résultats.

3.5.1. Utilisez le mot-clé dans l’annonce

Le premier et le plus important conseil pour rédiger de bonnes annonces textuelles est que votre annonce doit contenir le mot-clé réel sur lequel vous faites de la publicité.  Le fait d’avoir le mot clé dans votre annonce indique à un utilisateur que votre annonce est pertinente pour sa requête de recherche. Ce dernier est du coup, beaucoup plus susceptible d’aller sur votre publicité. L’utilisation du mot-clé dans votre annonce est un aspect essentiel de la rédaction d’annonces réussies. En conséquence, vous vous retrouverez à écrire de nombreuses annonces différentes, une ou plusieurs pour chaque ensemble de mots-clés similaires.  Parfois, vous rédigerez des annonces spécifiquement pour une thématique précise. Il ne s’agit pas d’une mauvaise manœuvre, c’est même la clé d’une campagne publicitaire réussie.  Les types de correspondance permettent de controler les recherches qui peuvent déclencher vos annonces. Source : summitweb Si vous voulez gagner du temps en rédigeant des annonces génériques, vos publicités obtiendront très peu de clics. Il est important de se démarquer et d’être pertinent, ce qui signifie rédiger des annonces contenant le mot-clé sur lequel vous faites de la publicité. Divisez donc vos termes principaux en de petits ensembles (Google AdWords les appelle groupes d’annonces) et rédigez des annonces pour chaque groupe d’annonces contenant le mot clé principal. 

3.5.2. Rédigez des annonces convaincantes

L’utilisation du mot clé exact dans votre annonce ne rend pas seulement votre annonce plus pertinente, vous pouvez également être beaucoup plus précis dans ce que vous proposez. C’est le deuxième aspect de la rédaction de bonnes annonces : la rendre convaincante. Dans votre annonce, vous disposez d’un espace limité pour avoir un impact sur un utilisateur de moteur de recherche, vous devez donc l’attirer avec une offre attrayante ou un appel à l’action. Si votre entreprise est compétitive en termes de coûts, essayez d’inclure un prix bas dans votre annonce.  Cela servira à deux fins : cela filtrera les utilisateurs qui ne sont même pas prêts à payer le prix bas, et cela obligera les utilisateurs qui sont prêts à payer ce montant à cliquer sur votre annonce et à regarder ce que vous proposez exactement. Cela signifie que le trafic que vous générez via cette annonce est plus susceptible de générer des clients réels. Une autre façon d’obliger les utilisateurs à cliquer sur votre annonce est d’inclure une incitation à l’action. Incitez les utilisateurs à « en savoir plus », « agir maintenant », « téléchargement gratuit » ou à utiliser votre «offre unique limitée ».  

Images et logos

Source : searchenginejournal

Ce sont toutes des expressions marketing classiques qui fonctionnent bien dans les annonces des moteurs de recherche. N’ayez pas peur de les utiliser.

3.5.3. Utilisation appropriée de la langue et de la ponctuation

Peu de choses peuvent faire baisser l’opinion d’un utilisateur sur une entreprise plus rapidement que des erreurs d’orthographe et de grammaire. Assurez-vous toujours que vos annonces soient correctement rédigées, tant au niveau de l’orthographe que de la grammaire, et qu’elles ne contiennent aucune erreur.  Cela montre un niveau de professionnalisme de base que vous devez projeter afin de gagner la confiance de vos clients potentiels.  Parfois, vous pouvez être tenté d’utiliser des tournures particulières pour mettre l’accent sur un aspect de ce que vous proposez. Cette manière de faire n’est pas conseillée. Il en est de même pour les ponctuations abusives. Les publicités qui contiennent ces pratiques sont considérées comme des annonces faites par des amateurs. De nombreux moteurs de recherche comme Google maintiennent des politiques éditoriales strictes qui interdisent ces pratiques. Votre annonce sera supprimée et après des infractions répétées, vous pourrez même subir des pénalités sur votre compte.

3.5.4. Tester

Une fois que vous avez rédigé une bonne annonce, rédigez-en une autre pour le même mot clé. Et un autre. Variez vos annonces avec différents titres, différentes offres et différents appels à l’action. La meilleure façon de le faire est de dupliquer une annonce et d’en modifier un seul aspect. Ensuite, gardez un œil attentif sur les performances de ces publicités. Une fois que vous avez obtenu plusieurs centaines de clics sur vos annonces, vous pouvez savoir quelle publicité est la plus efficace. Prenez cette annonce et utilisez-la comme base pour un nouvel ensemble de variantes. Prenez la meilleure publicité de ce nouvel ensemble et utilisez-la pour les nouvelles versions.  De temps en temps, lancez une toute nouvelle annonce avec une configuration entièrement différente et voyez comment ces performances se comparent. N’arrêtez jamais de tester. Cherchez toujours à tirer le meilleur parti de la performance d’une annonce.  Parfois, un petit changement, un mot différent dans le titre ou une variation mineure dans votre appel à l’action, peut avoir un impact énorme sur le succès de votre annonce. Testez méthodiquement, régulièrement et bientôt vous saurez exactement quels ingrédients fonctionnent et lesquels ne fonctionnent pas.

3.6. Créer des pages de destination (landing pages) qui convertissent 

Vous ciblez les bons mots-clés et vos annonces génèrent beaucoup de clics, alors maintenant vous avez tous ces visiteurs supplémentaires qui viennent sur votre site Web.  La meilleure façon de transformer vos visiteurs en clients n’est pas de les envoyer à la page d’accueil de votre site Web, mais à une page de destination personnalisée. Choose a template Source : sendinblue Une page de destination est une page qui joue un rôle marketing visant à convertir les utilisateurs en clients. C’est une page sur laquelle vous proposez la plupart du temps à l’utilisateur d’avoir gratuitement une ressource, en contrepartie d’une action qu’il doit faire ou de renseignements comme son nom, son adresse e-mail, etc.  Imaginez que vous êtes un internaute moyen. Vous cherchez un nouveau canapé pour votre salon, et vous faites une recherche sur Google pour les canapés. Vous voyez une annonce dans les SERPs qui vous intéresse, alors vous cliquez dessus.  Vous vous retrouvez sur la page d’accueil d’un site Web de mobilier général et vous devez maintenant rechercher la section de leur canapé. Il y a de fortes chances que vous n’ayez pas la patience pour cela, et vous utilisez le bouton de retour pour revenir aux résultats de la recherche et essayer un autre site Web. Vous cliquez donc sur une deuxième annonce qui vous semble intéressante, et cette fois vous arrivez sur une page web qui ne parle que de canapé. Il vous montre des photos de canapés, il propose une offre intéressante pour un canapé à prix réduit et il existe de nombreux liens à partir de cette page vers différentes catégories de canapés. Ce site vous intéresse beaucoup plus, et vous risquez de rester plus longtemps et peut-être même de commander un canapé. Le premier annonceur sur lequel vous avez cliqué a commis l’erreur classique d’envoyer du trafic vers la page d’accueil du site Web. À partir de la page d’accueil, un internaute doit recommencer sa recherche, en naviguant sur votre site Web jusqu’à ce qu’il trouve ce qu’il cherchait en premier lieu. L’utilisateur doit effectuer plus de clics et doit investir des efforts supplémentaires, ce que les internautes sont notoirement réticents à faire. Il est préférable d’envoyer l’utilisateur directement vers ce qu’il veut voir, ce que fait le deuxième annonceur. De cette façon, l’utilisateur n’a à se perdre encore sur votre site Web pour chercher une information. Il voit immédiatement le contenu correspondant à sa requête de recherche. Il existe plusieurs éléments qui caractérisent une bonne page de destination.

3.6.1. Pertinence 

D’abord et avant tout, la page vers laquelle vous créez un lien à partir d’une annonce de moteur de recherche doit être pertinente. Tout comme l’annonce, la page de destination  doit aussi contenir le mot-clé sur lequel vous faites de la publicité. Si vous faites de la publicité sur le mot clé canapé, votre annonce contient le mot canapé, vous ne pouvez pas envoyer les utilisateurs vers une page de destination traitant de cuisines ou de chaises. Il faudrait les renvoyer sur une page qui parle de canapés. Visibilite des pages d atterissage Source : advancedwebranking

Assurez-vous d’inclure le mot-clé réel sur lequel vous faites de la publicité clairement visible sur la page de destination, de préférence dans le titre. Cela indique à un visiteur que la page de destination est pertinente pour la requête de recherche qu’il a saisie pour démarrer l’ensemble du processus.  Si vous utilisez plusieurs phrases différentes pour dire la même chose, vous devrez probablement créer des pages de destination différentes pour chacune ou utiliser du code HTML dynamique pour afficher le terme exact recherché par l’utilisateur. Lorsque vous faites de la publicité sur de nombreux types de termes différents, vous devrez créer de nombreuses pages de destination. C’est beaucoup de travail, mais cela se rentabilise toujours par un taux de conversion plus élevé, des revenus plus élevés et un meilleur retour sur votre investissement publicitaire.

3.6.2. Clickpath 

Parfois, la page de destination peut être la page de conversion. Si vous proposez un ebook téléchargeable ou un petit article spécialisé, votre page de destination peut également être la page où les utilisateurs peuvent passer une commande. 

Mais souvent, vous devrez donner à vos utilisateurs des informations supplémentaires pour les guider vers une conversion – options de produits, spécifications, accessoires, etc. Guidez-les à travers l’entonnoir de vente, de l’aperçu général aux informations détaillées jusqu’à la conversion réelle. Un aspect important du chemin de clic est que vous ne devriez pas permettre aux utilisateurs de s’en écarter trop facilement. Supprimez votre navigation habituelle sur le site si vous le pouvez, essayez de garder les visiteurs de votre page de destination dans un flux de clics qui les guide vers une conversion.  Si les utilisateurs contournent votre chemin de clic et se rendent plutôt sur la page d’accueil de votre site ou sur une autre page, il y a de fortes chances que vous les perdiez là-bas.

3.6.3. Appels à l’action 

Une fois qu’un utilisateur clique sur une annonce et arrive sur votre page de destination, ne les laissez pas en suspens. Vous devez les prendre par la main pour ainsi dire, leur montrer où aller et quoi faire.  Utilisez des mots d’action comme « en savoir plus », « cliquez ici », « commander maintenant » dans votre contenu et dans vos liens vers des pages supplémentaires.

3.6.4. Conversion facile 

Il devrait être aussi facile que possible pour un utilisateur de passer une commande. Ne leur demandez pas des informations qu’ils ne souhaiteraient pas vraiment donner facilement. Gardez vos formulaires courts et simples et ne demandez que les informations très basiques dont vous avez besoin pour compléter la commande.

3.6.5. Persuasion

La vente est l’art de la persuasion. Utilisez des méthodes de persuasion éprouvées telles que des témoignages, des offres spéciales, des garanties, des sources faisant autorité, instillant la confiance, etc. Incluez-les sur la page de destination elle-même et sur chaque page suivante vers laquelle vous envoyez vos utilisateurs.

3.6.6. Chargement rapide

Votre page de destination devrait se charger très rapidement.  Si un utilisateur doit attendre un peu avant que votre page de destination ne s’affiche correctement, l’envie de cliquer sur ce bouton de retour augmentera.  Rendez vos pages de destination simples et efficaces pour optimiser les temps de chargement.

3.6.7. Mesurer

Il est important de savoir ce que font les utilisateurs sur votre page de destination : 

  • Est-ce qu’ils restent et lisent votre contenu ou partent-ils ? 
  • Sur quels liens cliquent-ils ? 
  • Se convertissent-ils immédiatement en clients ou marquent-ils la page et reviennent-ils plus tard ? 
  • Suivent-ils l’intégralité du parcours du client ou partent-ils prématurément ? 
  • Si oui, où ont-ils tendance à quitter le plus votre site ?

Toutes ces choses et bien plus, peuvent être mesurées et analysées avec un bon outil d’analyse Web. Un bon point de départ est Google Analytics, un service gratuit qui contient toutes les fonctionnalités d’analyse Web dont vous aurez besoin.  Utilisez les données que vous collectez pour prendre des décisions éclairées sur ce qu’il faut améliorer sur votre page de destination (et votre site Web dans son ensemble).

3.6.8. Expérimenter 

Créer de bonnes pages de destination n’est jamais une science exacte. Tous les aspects d’une page de destination, du titre à la couleur des boutons, peuvent avoir un impact sur le taux de conversion. Expérimentez librement, mais faites-le de manière contrôlée. Moteur google Source : arteo-digital Ne testez pas trop de choses à la fois – expérimentez avec un ou deux changements à la fois, pas plus. Laissez votre test se dérouler assez longtemps avant de vous décider.  Et une fois que vous avez trouvé une configuration de page de destination qui fonctionne bien, utilisez-la comme base pour une nouvelle série de tests supplémentaires. N’arrêtez jamais de tester et de vous améliorer.

3.6.9. Se conformer aux directives

Enfin et surtout, assurez-vous de lire les politiques éditoriales et les directives du moteur de recherche sur lequel vous faites de la publicité. Google, Yahoo et Bing ont tous des politiques strictes concernant la publicité sur leurs pages de résultats de recherche.  Il existe des directives auxquelles vous devrez vous conformer pour vos annonces et vos pages de destination, ou vous risquez de payer plus pour chaque clic ou pire, de ne pas diffuser vos annonces du tout. En résumé, créer de bonnes pages de destination pour vos publicités dans les moteurs de recherche n’est pas si simple et directe. Pour bien le faire, vous devrez investir beaucoup de temps et d’efforts dans la création et le perfectionnement de vos pages de destination. Mais ce n’est jamais un effort vain.  Les résultats montrent que de bonnes pages de destination transforment beaucoup plus de visiteurs en clients payants et aident à récupérer plusieurs fois l’argent que vous investissez dans la publicité de recherche.

3.7. Analyser votre publicité

En configurant une campagne SEA, il existe plusieurs objectifs que vous pouvez chercher à atteindre. Pour vous assurer de les avoir atteint ou du moins, vérifier vos résultats afin de vous améliorer, il est important d’analyser vos différentes publicités.

 Resultats de recherche Google

Grâce à une bonne analyse, vous pouvez savoir si vos différents buts ont été atteints. En effet, elle vous permet de savoir entre autres :

  • Si les mots-clés ciblés étaient les bons ou si vous devez modifier  ;
  • Si le format d’annonce que vous avez choisi était le plus adapté à votre public cible ;
  • Si le budget que vous avez utilisé doit être augmenté ou non en vue d’avoir de meilleurs résultats. 

Ce sont des renseignements précieux qui vous aident à mener à bien vos campagnes futures. Pour faire de bonnes analyses des publicités effectuées, de nombreux outils peuvent être utilisés.

Chapitre 4 : Les outils pour le SEA 

Dans ce chapitre, je vous présente une liste d’outils qui vous aident à gérer, programmer, exécuter et analyser vos campagnes SEA.

4.1. Google Ads Editor

Google Ads Editor L’éditeur de publicités Google est l’un des outils les plus puissants et les plus sous-utilisés de l’arsenal de Google. Alors que de nombreuses entreprises comprennent la puissance des annonces Google, leur configuration, modification des mots clés et du ciblage, etc., d’autres tâches semblent écrasantes. La bonne nouvelle est que l’éditeur Google Ads vous permet de créer des groupes d’annonces et de nouvelles campagnes, de gérer des mots clés et même de tester de nouvelles annonces. Il n’est pas nécessaire d’accéder à l’interface publicitaire habituelle, sauf si vous apportez des modifications majeures en fonction des retours de données. Apprendre à utiliser Google Ads Editor est en fait une tâche assez facile, du moins pour commencer. Il existe des fonctionnalités plus avancées et puissantes qui en font un outil encore plus étonnant.

4.2. Bing Ads Editor

Bing Ads Editor Bing Ads Editor est un outil PPC pour les moteurs de recherche, Bing et Yahoo. L’éditeur vous permet d’effectuer beaucoup de travail dans Bing Ads via des applications en masse plutôt qu’une action manuelle. L’application de bureau est très similaire à Google AdWords où elle réduit les heures de travail manuel en action groupée.  Au lieu de passer des heures manuelles dans l’interface utilisateur à apporter des modifications aux enchères, à ajouter des mots clés, à modifier des paramètres, etc., vous faites tout en vrac et publiez simplement les modifications.

4.3. Google Ads Performance Grader

Google Ads Performance Grader Source : wordstream Sa nouvelle version améliorée comprend désormais :

  • Suivi des performances : 

Le suivi des performances suit et mesure automatiquement vos performances globales Google Ads, y compris votre niveau de qualité, en produisant un nouveau rapport mis à jour tous les 30 jours. Désormais, les entreprises peuvent facilement mesurer leurs performances au fil du temps et voir en un coup d’œil quand les indicateurs clés se sont améliorés, ainsi que quand et comment remédier à une baisse des résultats.

  • Score de préparation au PPC mobile 

L’outil comprend désormais un « score de préparation » pour évaluer la préparation et l’optimisation des annonceurs pour le PPC mobile, y compris une évaluation de l’adhésion du compte aux meilleures pratiques du PPC mobile.

  • Nouveaux repères améliorés

Cet outil permet de revoir et d’améliorer les repères concurrentiels pour le référencement payant. Il fournit des indicateurs de performance clés (y compris le niveau de qualité, le taux de clics, l’activité du compte et les dépenses inutiles) plus précis que jamais.

4.4. Google Keyword Planner

Google Keyword Planner Source : support.google Le planificateur de mots clés de Google est un outil gratuit et pratique qui vous permet de découvrir des mots clés liés à votre entreprise et de voir les recherches mensuelles estimées qu’ils reçoivent ainsi que les coûts pour les cibler. Google Ads Keyword Planner est utilisé pour :

  • Découvrir de nouveaux mots clés ;
  • Affichage des chiffres de recherche mensuels moyens pour les mots clés ;
  • Aider à déterminer les coûts ;
  • Création de nouvelles campagnes d’annonces sur le Réseau de Recherche.

4.5. Google Trends

Google Trends Les tendances de Google Trends montrent les sujets de recherche les plus populaires dans Google. Cela signifie que l’interface ne vous donne pas d’indication du volume de recherche, bien que cela puisse correspondre à une augmentation du trafic de recherche pour un terme populaire. Ce qu’il montre, c’est la popularité que ce mot clé a comparé à toutes les recherches pour cette zone et cette plage de dates. Google fait une sélection de termes de recherche populaires. Les requêtes très spécifiques avec un faible volume reçoivent une note de 0, tout le reste est échelonné sur une échelle de 1 à 100, en fonction de sa popularité par rapport à toutes les autres recherches L’échantillonnage de Google inclura des données qui peuvent avoir été supprimées d’autres produits de recherche (comme les recherches associées ou la saisie semi-automatique). Google dit qu’il essaie de filtrer les tentatives de manipulation ou de spam de l’interface, mais mentionne que cela pourrait toujours apparaître s’il devient suffisamment populaire Les données comprennent des informations en temps réel ainsi que des données historiques pour les années précédentes. Cela vous permet d’examiner les tendances d’actualité ainsi que les tendances saisonnières récurrentes, ou d’examiner la popularité d’un sujet au fil du temps. En un mot, Trends ne fournira pas d’informations sur chaque recherche effectuée ; la portée est trop vaste pour cela. Il peut cependant fournir une mine d’informations pertinentes pour votre entreprise et votre clientèle.

4.6. Google Analytics

Google Analytics Source : fredericgonzalo Google Analytics vous permet de suivre de nombreuses métriques importantes, couvrant tous les aspects. Vous pouvez surveiller l’efficacité de vos stratégies de marketing en ligne, du contenu sur site, de l’expérience utilisateur et des supports.  Toutes ces statistiques vous montrent ce qui fonctionne bien et surtout les différents axes qui ne marchent pas bien. Ses données vous permettent d’identifier les problèmes que votre site peut rencontrer et y apporter une solution. Google Analytics vous fournit les informations nécessaires pour améliorer votre site Web.

4.7. LeadPages

LeadPages Leadpages est principalement un outil de création de pages de destination utilisé par plus de 45 000 personnes. Tout le monde peut l’utiliser pour créer des pages de destination à partir de zéro sans aucune expérience de conception.  Ils ont un générateur de glisser-déposer et des modèles qui facilitent la création de la page de destination. Tout ce que vous avez à faire est de choisir un modèle, d’ajouter des widgets et de le personnaliser en fonction de vos besoins et de votre marque. Leadpages propose également d’autres fonctionnalités qui peuvent aider à la génération de prospects. Il s’agit notamment des fenêtres contextuelles et des barres d’alerte. Les forfaits annuels commencent à 25 $.

4.8. BuzzSumo

BuzzSumo Buzzsumo est un logiciel spécialisé, comme son nom l’indique, dans le contenu viral sur les réseaux sociaux et les blogs, ainsi que les forums. Il traite, analyse, identifie et permet enfin de se constituer une solide base de connaissances sur les influenceurs et la visibilité des sites. La façon dont vous utilisez BuzzSumo dépend de ce que vous voulez atteindre, mais BuzzSumo comporte quatre domaines clés : la découverte de contenu, la recherche de contenu, la surveillance des médias et la recherche d’influenceurs. 

4.9. Google Ads Scripts

Google Ads Scripts Les scripts Google Ads permettent de contrôler par programmation vos données Google Ads à l’aide de JavaScript simple dans un IDE basé sur un navigateur. Vous pouvez utiliser des scripts pour automatiser des procédures courantes ou interagir avec des données externes, pour un ou plusieurs comptes Google Ads. Seule une familiarité d’entrée de gamme avec JavaScript est nécessaire. Vous avez juste besoin d’un compte Google Ads pour commencer à écrire votre premier script.

4.10. SpyFu

SpyFu SpyFu est un logiciel de marketing qui vous fournit des informations sur le référencement naturel, le PPC et les activités liées aux mots clés. Il vous aide à faire une campagne de marketing en ligne avec succès. Vous pouvez également espionner vos concurrents grâce à cet outil. Avec ce logiciel vous pouvez :

  • Rechercher par domaine pour découvrir ses mots-clés payants, ses classements de recherche organique et son contenu publicitaire ;
  • Explorer en profondeur les changements de compte PPC historiques de vos concurrents et surveillez-les en temps réel ;
  • Créer des comparaisons à trois avec vous-même et vos concurrents pour comprendre les principaux mots clés et requêtes concurrentiels où vous êtes surclassé ;
  • Découvrir les mots clés négatifs de vos concurrents et économisez votre budget PPC ;
  • Générer des prospects pour votre entreprise en filtrant par secteur, dépenses publicitaires, emplacement et budget PPC.

4.11. iSpionage

iSpionage La première chose que vous remarquerez à propos d’iSpionage est qu’il est incroyablement facile à utiliser. Allez simplement sur la page d’accueil, entrez le nom d’un domaine concurrent et l’outil vous montrera un rapport rempli d’informations précieuses.  C’est une interface utilisateur familière si vous vous êtes déjà servi d’un outil du genre par le passé. Les sections principales sont dans des onglets en haut. Cliquez simplement sur l’un de ces onglets pour afficher la section que vous souhaitez voir.  Les données sont présentées sous forme de graphiques lorsque cela est possible. Cela permet d’obtenir très rapidement les informations que vous cherchez.  Je dois également souligner ici que iSpionage fonctionne dans le cloud. Vous n’aurez donc pas à vous soucier d’installer un logiciel sur votre PC. Visitez simplement le site Web, connectez-vous et commencez à utiliser l’outil.

4.13. PageSpeed Insights

PageSpeed Insights Source : webmarketing Un site Web créé pour une entreprise a pour objectif de générer plus de revenus pour la société. Cependant, les visiteurs ne vont pas rester s’ils ne peuvent pas charger le site. Par conséquent, la rétention des utilisateurs est l’une des principales raisons pour lesquelles la vitesse (performances) et l’expérience utilisateur sont importantes. PageSpeed ​​Insights est un outil proposé par Google pour vous permettre d’analyser les performances d’un site Web. Google utilise son propre ensemble de règles pour analyser votre site. Ces règles sont séparées en deux catégories : 

  • La vitesse : elle inclut des choses comme l’activation de la compression, l’amélioration du temps de réponse du serveur, l’exploitation de la mise en cache du navigateur, la réduction des ressources, l’optimisation des images, la suppression de JavaScript bloquant le rendu, etc.
  • La convivialité : elle inclut la configuration de la fenêtre d’affichage, l’ajustement de la taille de votre contenu pour l’adapter à la fenêtre d’affichage et l’utilisation de tailles de police lisibles. 

Après avoir analysé les performances d’une page Web, PageSpeed Insights vous donne un score sur 100. Puis, il vous fournira des suggestions sous la forme d’icônes codées par couleur pour vous informer des problèmes importants, des problèmes mineurs et des éléments qui fonctionnent de manière optimale.

Chapitre 5 : Les erreurs à ne pas commettre 

Dans ce chapitre, je vous expose quelques erreurs que vous ne devez pas commettre dans le cadre de votre stratégie SEA.

5.1. Ne pas avoir d’objectifs spécifiques

Avant de commencer, demandez-vous : quel est l’objectif de cette campagne SEA ? Vous pourriez penser « plus de prospects » ou « plus de revenus » – qui sont de bons objectifs, mais allons un peu plus loin. Bien sûr, vous voulez plus de prospects, mais quel type de prospects voulez-vous ? Qui est votre lead idéal ? Quel est votre marché cible ?  Considérez également pour quel aspect de votre entreprise vous faites de la publicité. 

  • Quels services exacts votre prospect idéal recherche-t-il ? 
  • Si quelqu’un est intéressé par l’un de vos services, quels mots clés chercherait-il ? 

Vous devez avoir des objectifs spécifiques et mesurables pour pouvoir analyser les performances de votre campagne et savoir vous devez apporter des modifications.

5.2. Utilisation de groupes d’annonces pour plusieurs mots-clés

La création de groupes d’annonces contenant jusqu’à 20 mots clés vaguement liés est l’une des erreurs les plus courantes. Cela rend la rédaction d’annonces pertinentes pour tous ces mots clés assez difficile et entraîne souvent une inadéquation entre ce que les gens recherchent réellement et ce que suggère l’annonce. Quand ne pas utilliser Source : slideshare La meilleure solution consiste à ajouter un mot clé par groupe d’annonces, ce qui vous permet de rendre vos annonces plus spécifiques et donc plus pertinentes.

5.3. Ne pas rattacher le compte à un outil CRM

Lorsque vous trouvez les mots clés adéquats, rédigez la bonne annonce, il manque un élément important dans votre stratégie. Il s’agit de la liaison de votre compte à un outil CRM. Sans cela, vous n’aurez pas vraiment de  réelles ventes.

Outil CRM

Customer Relation Management (CRM) est un système mis en place au sein des entreprises afin de gérer les relations avec les clients. Il permet de suivre et tirer des conclusions de chaque interaction avec les clients. Les données du CRM enregistrées dans un outil spécifique permettent d’être en perpétuel contact avec vos clients.  Le CRM permet aux entreprises d’augmenter les bénéfices de l’entreprise, la liste des clients et les interactions. Plusieurs types de CRM peuvent être choisies selon les besoins des clients.

5.4. Ne pas insister sur vos mots clés de marque

Depuis que Google Ads a été introduit pour la première fois, les spécialistes du marketing se sont demandé si enchérir sur vos propres mots-clés de marque en valait la peine ou non. Les mots-clés de marque représentent les requêtes de recherche qui contiennent votre marque ou le nom de votre entreprise. Bien que certains spécialistes du marketing prétendent que cette pratique est inefficace, les résultats racontent une histoire complètement différente. Non seulement enchérir sur vos propres mots-clés de marque est un excellent moyen d’augmenter les marges bénéficiaires, mais cela garantit également que votre site Web apparaisse toujours au-dessus de la concurrence dans la page de résultats des moteurs de recherche.

5.5. Utiliser seulement une partie de l’ensemble d’extensions publicitaires

L’utilisation d’un ensemble complet d’extensions publicitaires améliore considérablement les performances de Google Ads. Ils permettent aux publicités que vous créez d’occuper encore plus d’espace dans les SERPs. Malheureusement, la plupart des spécialistes du marketing n’utilisent que 3 ou 4 de ces extensions d’annonces au lieu d’utiliser l’ensemble complet, qui comporte en fait 9 extensions différentes, notamment :

  • Appel ;
  • Faire appel à ;
  • Emplacement ;
  • Un message ;
  • Prix ;
  • Revoir ;
  • Évaluations du vendeur ;
  • Lien annexe ;
  • Extrait de site ;
  • Etc.

Tout ce que vous avez à faire est d’aller dans l’onglet Extensions d’annonces et de les activer. Une fois activés, ils peuvent facilement entraîner jusqu’à 20 % d’augmentation des taux de clic.

5.6. Éviter le ciblage géographique

En matière de marketing numérique, le ciblage géographique est un terme qui décrit la création de campagnes publicitaires distinctes pour chaque ville individuelle dans la zone de ciblage et la création d’annonces spécifiques contenant les noms de ces villes dans le corps de l’annonce. Selectionnez vos zones geographiques Source : lets-clic Lorsqu’elle est exécutée correctement, une campagne de ciblage géographique appropriée, à la capacité de réduire considérablement le coût d’un prospect individuel et d’augmenter également la génération globale de prospects.  Ceci est particulièrement utile pour les entreprises de services dont les efforts publicitaires sont basés sur une liste spécifique d’emplacements dans lesquels elles opèrent.

5.7. Ne pas tester correctement les landing pages

Les pages de destination (landing pages) jouent un rôle très important dans l’acquisition des clients. S’il est important de bien les concevoir avec des critères à suivre dont j’ai parlé un peu plus haut, il est également utile de tester vos pages de destination avant chaque campagne. Le test ici est de deux ordres. Dans un premier temps, il faudra tester la landing page sur le plan technique, l’ergonomie, la rapidité d’affichage et d’autres détails comme le design qui peuvent agir sur la décision d’un client de rester ou de partir.  Dans un second, il faudra comparer et tester plusieurs pages de destination différentes afin de voir lesquelles ou laquelle vous permet d’avoir beaucoup plus de conversions. Cela est très important et doit être une phase préalable si vous comptez augmenter votre budget.

5.8. Oublier d’optimiser pour les campagnes de remarketing

Le remarketing peut être utilisé pour promouvoir un produit ou une offre spécifique, ou pour atteindre un certain objectif de conversion tel que la génération de leads.  Il est beaucoup plus adressé aux utilisateurs qui ont visité certaines pages qui devraient les inciter à prendre une décision d’achat sans avoir fait une opération donnée.

Remarketing

Dans le commerce électronique, par exemple, les annonces de remarketing peuvent être utilisées pour réduire l’abandon du panier d’achat et afficher le produit que l’utilisateur a ajouté au panier, mais a quitté le site sans acheter.

Utilisateur Votre site web Votre publicite de remarketing

5.9. Pas de suivi des objectifs

Avoir des objectifs est différent du suivi de vos objectifs. Vous avez peut-être décidé que vous vouliez plus de prospects, mais comment savoir si vous les obtenez réellement ? Combien de prospects obtenez-vous maintenant ? Quel est votre taux de clôture ? La seule façon d’analyser avec précision les performances de votre campagne est de vous assurer que vous pouvez tout suivre.  Cela signifie suivre les appels téléphoniques qui arrivent dans votre magasin ou votre entreprise et les soumissions de formulaires qui arrivent via le site Web. N’oubliez pas de suivre également les visites en magasin et les prospects hors ligne. Certaines personnes ne suivent que les impressions et les clics sur leur site, mais sans suivre les conversions (engagements), vous ne pourrez pas évaluer ou gérer avec précision votre campagne.  Vous devez savoir exactement qui contacte votre entreprise et d’où ils viennent. Si vous ne le faites pas, vous ne pourrez pas déclarer que votre campagne est un succès ou un échec.

5.10. Ne pas connaître le Customer Lifetime Value (CLTV)

Le Customer Lifetime Value (CLTV) désigne la valeur de vie du client. Il s’agit en fait de la somme d’argent qu’un client apportera à votre marque tout au long de son temps en tant que client payant.  En un coup d’œil, CLTV vous indique la valeur d’un client pour votre marque et vous donne un aperçu de sa valeur globale. À partir de là, vous comprendrez mieux combien vous devriez investir.

Valeur de la vie du client

Beaucoup de propriétaires d’entreprise ne savent pas ce que vaut un prospect ou un client pour leur entreprise. Si vous payez 100 $ pour un prospect, faites-vous plus de 100 $ de profit ? Quel profit ce lead générera-t-il au cours de sa vie ?  Si vous n’êtes pas en mesure de tout suivre, utilisez une valeur moyenne qui peut toujours vous donner une idée de la progression de votre campagne.

5.11. Avoir un mauvais site web

Lorsque vous exécutez une campagne SEA, vous pouvez être très concentré sur vos mots clés et votre texte publicitaire. Mais rappelez-vous que votre site Web est l’endroit ultime où les chercheurs se retrouveront.

75 pour cent des personnes jugent la credibilite d une entreprise en fonction du design de son site web

Si vous avez une mauvaise expérience de site Web où les gens ne se convertissent pas, alors quel est l’intérêt de payer pour que le trafic y envoie des gens ? Assurez-vous que votre site Web est rapide, optimisé, beau et amène les chercheurs plus loin dans l’entonnoir et finalement convertit. Il s’agit là de certaines erreurs commises par la plupart des entreprises dans la mise en place de leurs campagnes SEA. Il est important de faire le possible afin d’éviter de les reproduire dans votre entreprise. En effet, cela risque d’impacter négativement votre marketing digital et ne vous permettra pas d’atteindre vos objectifs. 

En résumé

En somme, il faut retenir que le Search Engine Advertising (SEA) est une technique marketing efficace qui permet à de nombreuses entreprises d’atteindre leurs objectifs commerciaux.  Les annonces publicitaires dans les moteurs de recherches sont de plus en plus ciblées qu’auparavant. Et pour tirer votre épingle du jeu, il faudra prendre le temps d’élaborer une stratégie de référencement payant complète qui vous permet d’avoir le plus de prospects ou clients possible.  Notez qu’avec de bonnes annonces vous pouvez avoir :

  • Du trafic vers votre site ;
  • Des ventes ;
  • De la visibilité.

Vous avez aimé ce contenu ? Si oui, donnez-nous votre avis en commentaire. Merci et à bientôt !

En fonction de votre domaine d’activité et des produits dont vous faites la promotion, il existe plusieurs objectifs que vous pouvez rechercher à travers une campagne SEA :

  • L’acquisition de trafic vers votre site web ;
  • L’augmentation des ventes d’un produit précis ;
  • L’augmentation des inscriptions pour un service particulier ;
  • Les appels plus fréquents vers votre société ;
  • Etc.

Avant de commencer à mettre en place votre stratégie SEA, il est fondamental de définir au départ les différents objectifs que vous cherchez à atteindre.

3.2. Créez un compte Google Ads ou Bing Ads

Une fois que vous définissez vos différents objectifs, il est important de vous inscrire sur une plateforme SEA de votre choix. Évidemment, Google Ads est le plus populaire en Europe. Pour l’inscription sur la plateforme SEA, vous pouvez le faire simplement en ligne, le processus étant clair et facile à suivre.

À l’inscription, vous devrez répondre à des petites questions ayant rapport avec vos différents objectifs prédéfinis, le type d’entreprise que vous  dirigez, etc. Vous pourrez finaliser cette étape en seulement quelques petites minutes.

3.3. Choisir vos mots-clés

Je vais commencer par ce qui est sans doute l’étape la plus importante de votre campagne de marketing sur les moteurs de recherche : sélectionner les bons mots-clés pour faire de la publicité. Choisir les bons mots-clés n’est pas aussi simple et direct qu’il n’y paraît au premier abord.  Vous connaissez probablement votre propre entreprise sur le bout des doigts et avez une solide compréhension du jargon et de la terminologie utilisés dans votre secteur. Mais vos clients partagent-ils ce jargon ? Il y a des dangers à utiliser le jargon des affaires.  Il est important de faire de bonnes recherches sur les mots de recherche que vos clients potentiels utilisent pour trouver votre site Web et ceux de vos concurrents. Vous pouvez vous servir de l’outil de suggestion de mots clés proposé par Google Choisissew des mots cles efficaces Sélectionnez simplement votre langue et votre région, saisissez un ou plusieurs mots-clés et obtenez une liste de mots-clés connexes et alternatifs que les gens utilisent dans le moteur de recherche de Google. Vous pouvez trier les mots-clés suggérés par popularité, trafic attendu et concurrence. Une autre façon d’utiliser le même outil est de le laisser effectuer une analyse rapide de votre site Web ou de votre page de produit et de trouver lui-même les mots clés pertinents.  Au lieu d’utiliser l’option « Mots ou phrases descriptifs », vous sélectionnez l’option « Contenu du site Web » et saisissez l’URL de votre site Web ou de votre page de produit. Google examinera ensuite le contenu, déterminera les mots-clés qui correspondent le mieux à cela et vous proposera une liste de mots-clés suggérés. L’outil de Google n’est pas le seul. Il existe de nombreux outils qui peuvent vous aider à trouver les meilleurs mots-clés pour faire de la publicité. Chaque moteur de recherche a son propre outil pour trouver les meilleurs mots-clés, et il existe d’autres outils gratuits et payants pour vous aider à obtenir la meilleure liste de mots-clés pour votre campagne marketing sur les moteurs de recherche.  Faites une recherche sur « découverte de mots-clés » ou « suggestion de mots-clés » et vous rencontrerez des dizaines de sites Web et d’outils pour vous aider davantage. La liste initiale de mots-clés que vous obtenez de cette façon n’est probablement pas suffisante pour démarrer votre campagne.  Le référencement payant est un moyen de publicité populaire, et dans la plupart des moteurs de recherche, la position de votre annonce est déterminée, entre autres facteurs, par le montant d’argent que vous pouvez y consacrer.  Book a holiday Source : e-xanthos Avec un budget limité, il n’est pas judicieux de se concentrer sur de gros mots-clés populaires sur lesquels tous vos concurrents font également de la publicité. En raison de la popularité de ces mots, il y aura beaucoup de concurrence et cela signifie que vous devrez payer un prix élevé pour que votre annonce figure en tête des résultats de recherche. Et arriver au sommet est important. Plus votre annonce est diffusée en bas, moins les utilisateurs sont enclins à cliquer dessus. Il est important que votre annonce figure en bonne place dans la liste des résultats sponsorisés.  Cela signifie que vous devez soit dépenser beaucoup d’argent pour diffuser votre annonce sur les pages de résultats de recherche pour les mots-clés populaires, soit vous pouvez choisir de vous concentrer sur des mots de recherche plus spécialisés et moins populaires. Les mots-clés spécifiques sont dénommés mots-clés « à longue traîne ». Ils sont généralement un peu plus longs que les mots-clés classiques, composés de deux, trois ou même quatre mots séparés. 

Cela signifie que le trafic que vous obtenez à partir de ces mots-clés à longue traîne est plus susceptible de vous apporter des clients qui vont acheter vos produits. Et parce que ces termes ne sont pas autant utilisés, vous devrez dépenser moins d’argent pour que votre annonce soit bien répertoriée.  Ainsi, même si vous obtenez moins de trafic, vous pourrez vous retrouver avec beaucoup plus de conversion. Un exemple : disons que vous avez un magasin de meubles en ligne. Vous vendez beaucoup de meubles différents, mais vous vous spécialisez dans les meubles en bois de style colonial. Vous avez la possibilité de faire de la publicité sur des mots-clés tels que « meubles », « canapé », « armoire », « chaise », etc., mais ce sont tous des mots de recherche importants et populaires auprès de nombreux annonceurs concurrents.  Une stratégie plus intelligente serait de se concentrer sur des mots-clés à longue traîne plus spécialisés tels que « meubles coloniaux », « meuble antique moderne », « canapé de style classique », etc. Ces mots sont moins populaires, ce qui signifie moins de trafic, mais aussi un coût beaucoup plus bas pour faire de la publicité.  Et les personnes qui utilisent ces mots de recherche savent déjà approximativement ce qu’elles veulent, donc si vous les envoyez à la bonne offre sur votre site Web, vous êtes beaucoup plus susceptible de les transformer en clients.

3.4. Déterminez votre budget 

Pour la réussite de votre campagne SEA, il ne faut surtout pas négliger l’élément important que représente le budget. Le fait de définir un budget vous permet de prévoir à l’avance combien vous allez dépenser dans vos différentes publicités.  En fait, il est très facile de dépenser dans une campagne. Vous courez le risque de vous retrouver dans une mauvaise situation économique si vous dépensez beaucoup d’argent sans de véritables résultats. C’est pour cela que vous devez bien analyser votre projet en vérifiant le retour sur investissement possible avant de procéder aux investissements. Avec Google Ads, il est très facile de prévoir le budget en fonction d’une période ou de l’atteinte de certains objectifs prédéfinis.

3.5. Rédiger de bonnes annonces

Maintenant que vous disposez d’un bon ensemble de mots-clés pour faire de la publicité, il est temps d’écrire les annonces elles-mêmes. La plupart des publicités sur les moteurs de recherche se font avec des annonces textuelles, je vais donc me concentrer sur celles-ci. Shoes and sneakers Source : unbounce Vous pouvez également créer des publicités plus visuelles telles que des bannières, mais elles sont plus difficiles à créer et vous avez beaucoup moins de liberté pour les expérimenter et les affiner.  Avec les annonces textuelles, vous pouvez apporter autant de modifications que vous le souhaitez, les peaufiner et les optimiser jusqu’à ce que vous obteniez les meilleurs résultats.

3.5.1. Utilisez le mot-clé dans l’annonce

Le premier et le plus important conseil pour rédiger de bonnes annonces textuelles est que votre annonce doit contenir le mot-clé réel sur lequel vous faites de la publicité.  Le fait d’avoir le mot clé dans votre annonce indique à un utilisateur que votre annonce est pertinente pour sa requête de recherche. Ce dernier est du coup, beaucoup plus susceptible d’aller sur votre publicité. L’utilisation du mot-clé dans votre annonce est un aspect essentiel de la rédaction d’annonces réussies. En conséquence, vous vous retrouverez à écrire de nombreuses annonces différentes, une ou plusieurs pour chaque ensemble de mots-clés similaires.  Parfois, vous rédigerez des annonces spécifiquement pour une thématique précise. Il ne s’agit pas d’une mauvaise manœuvre, c’est même la clé d’une campagne publicitaire réussie.  Les types de correspondance permettent de controler les recherches qui peuvent déclencher vos annonces. Source : summitweb Si vous voulez gagner du temps en rédigeant des annonces génériques, vos publicités obtiendront très peu de clics. Il est important de se démarquer et d’être pertinent, ce qui signifie rédiger des annonces contenant le mot-clé sur lequel vous faites de la publicité. Divisez donc vos termes principaux en de petits ensembles (Google AdWords les appelle groupes d’annonces) et rédigez des annonces pour chaque groupe d’annonces contenant le mot clé principal. 

3.5.2. Rédigez des annonces convaincantes

L’utilisation du mot clé exact dans votre annonce ne rend pas seulement votre annonce plus pertinente, vous pouvez également être beaucoup plus précis dans ce que vous proposez. C’est le deuxième aspect de la rédaction de bonnes annonces : la rendre convaincante. Dans votre annonce, vous disposez d’un espace limité pour avoir un impact sur un utilisateur de moteur de recherche, vous devez donc l’attirer avec une offre attrayante ou un appel à l’action. Si votre entreprise est compétitive en termes de coûts, essayez d’inclure un prix bas dans votre annonce.  Cela servira à deux fins : cela filtrera les utilisateurs qui ne sont même pas prêts à payer le prix bas, et cela obligera les utilisateurs qui sont prêts à payer ce montant à cliquer sur votre annonce et à regarder ce que vous proposez exactement. Cela signifie que le trafic que vous générez via cette annonce est plus susceptible de générer des clients réels. Une autre façon d’obliger les utilisateurs à cliquer sur votre annonce est d’inclure une incitation à l’action. Incitez les utilisateurs à « en savoir plus », « agir maintenant », « téléchargement gratuit » ou à utiliser votre «offre unique limitée ».  

Images et logos

Source : searchenginejournal

Ce sont toutes des expressions marketing classiques qui fonctionnent bien dans les annonces des moteurs de recherche. N’ayez pas peur de les utiliser.

3.5.3. Utilisation appropriée de la langue et de la ponctuation

Peu de choses peuvent faire baisser l’opinion d’un utilisateur sur une entreprise plus rapidement que des erreurs d’orthographe et de grammaire. Assurez-vous toujours que vos annonces soient correctement rédigées, tant au niveau de l’orthographe que de la grammaire, et qu’elles ne contiennent aucune erreur.  Cela montre un niveau de professionnalisme de base que vous devez projeter afin de gagner la confiance de vos clients potentiels.  Parfois, vous pouvez être tenté d’utiliser des tournures particulières pour mettre l’accent sur un aspect de ce que vous proposez. Cette manière de faire n’est pas conseillée. Il en est de même pour les ponctuations abusives. Les publicités qui contiennent ces pratiques sont considérées comme des annonces faites par des amateurs. De nombreux moteurs de recherche comme Google maintiennent des politiques éditoriales strictes qui interdisent ces pratiques. Votre annonce sera supprimée et après des infractions répétées, vous pourrez même subir des pénalités sur votre compte.

3.5.4. Tester

Une fois que vous avez rédigé une bonne annonce, rédigez-en une autre pour le même mot clé. Et un autre. Variez vos annonces avec différents titres, différentes offres et différents appels à l’action. La meilleure façon de le faire est de dupliquer une annonce et d’en modifier un seul aspect. Ensuite, gardez un œil attentif sur les performances de ces publicités. Une fois que vous avez obtenu plusieurs centaines de clics sur vos annonces, vous pouvez savoir quelle publicité est la plus efficace. Prenez cette annonce et utilisez-la comme base pour un nouvel ensemble de variantes. Prenez la meilleure publicité de ce nouvel ensemble et utilisez-la pour les nouvelles versions.  De temps en temps, lancez une toute nouvelle annonce avec une configuration entièrement différente et voyez comment ces performances se comparent. N’arrêtez jamais de tester. Cherchez toujours à tirer le meilleur parti de la performance d’une annonce.  Parfois, un petit changement, un mot différent dans le titre ou une variation mineure dans votre appel à l’action, peut avoir un impact énorme sur le succès de votre annonce. Testez méthodiquement, régulièrement et bientôt vous saurez exactement quels ingrédients fonctionnent et lesquels ne fonctionnent pas.

3.6. Créer des pages de destination (landing pages) qui convertissent 

Vous ciblez les bons mots-clés et vos annonces génèrent beaucoup de clics, alors maintenant vous avez tous ces visiteurs supplémentaires qui viennent sur votre site Web.  La meilleure façon de transformer vos visiteurs en clients n’est pas de les envoyer à la page d’accueil de votre site Web, mais à une page de destination personnalisée. Choose a template Source : sendinblue Une page de destination est une page qui joue un rôle marketing visant à convertir les utilisateurs en clients. C’est une page sur laquelle vous proposez la plupart du temps à l’utilisateur d’avoir gratuitement une ressource, en contrepartie d’une action qu’il doit faire ou de renseignements comme son nom, son adresse e-mail, etc.  Imaginez que vous êtes un internaute moyen. Vous cherchez un nouveau canapé pour votre salon, et vous faites une recherche sur Google pour les canapés. Vous voyez une annonce dans les SERPs qui vous intéresse, alors vous cliquez dessus.  Vous vous retrouvez sur la page d’accueil d’un site Web de mobilier général et vous devez maintenant rechercher la section de leur canapé. Il y a de fortes chances que vous n’ayez pas la patience pour cela, et vous utilisez le bouton de retour pour revenir aux résultats de la recherche et essayer un autre site Web. Vous cliquez donc sur une deuxième annonce qui vous semble intéressante, et cette fois vous arrivez sur une page web qui ne parle que de canapé. Il vous montre des photos de canapés, il propose une offre intéressante pour un canapé à prix réduit et il existe de nombreux liens à partir de cette page vers différentes catégories de canapés. Ce site vous intéresse beaucoup plus, et vous risquez de rester plus longtemps et peut-être même de commander un canapé. Le premier annonceur sur lequel vous avez cliqué a commis l’erreur classique d’envoyer du trafic vers la page d’accueil du site Web. À partir de la page d’accueil, un internaute doit recommencer sa recherche, en naviguant sur votre site Web jusqu’à ce qu’il trouve ce qu’il cherchait en premier lieu. L’utilisateur doit effectuer plus de clics et doit investir des efforts supplémentaires, ce que les internautes sont notoirement réticents à faire. Il est préférable d’envoyer l’utilisateur directement vers ce qu’il veut voir, ce que fait le deuxième annonceur. De cette façon, l’utilisateur n’a à se perdre encore sur votre site Web pour chercher une information. Il voit immédiatement le contenu correspondant à sa requête de recherche. Il existe plusieurs éléments qui caractérisent une bonne page de destination.

3.6.1. Pertinence 

D’abord et avant tout, la page vers laquelle vous créez un lien à partir d’une annonce de moteur de recherche doit être pertinente. Tout comme l’annonce, la page de destination  doit aussi contenir le mot-clé sur lequel vous faites de la publicité. Si vous faites de la publicité sur le mot clé canapé, votre annonce contient le mot canapé, vous ne pouvez pas envoyer les utilisateurs vers une page de destination traitant de cuisines ou de chaises. Il faudrait les renvoyer sur une page qui parle de canapés. Visibilite des pages d atterissage Source : advancedwebranking

Assurez-vous d’inclure le mot-clé réel sur lequel vous faites de la publicité clairement visible sur la page de destination, de préférence dans le titre. Cela indique à un visiteur que la page de destination est pertinente pour la requête de recherche qu’il a saisie pour démarrer l’ensemble du processus.  Si vous utilisez plusieurs phrases différentes pour dire la même chose, vous devrez probablement créer des pages de destination différentes pour chacune ou utiliser du code HTML dynamique pour afficher le terme exact recherché par l’utilisateur. Lorsque vous faites de la publicité sur de nombreux types de termes différents, vous devrez créer de nombreuses pages de destination. C’est beaucoup de travail, mais cela se rentabilise toujours par un taux de conversion plus élevé, des revenus plus élevés et un meilleur retour sur votre investissement publicitaire.

3.6.2. Clickpath 

Parfois, la page de destination peut être la page de conversion. Si vous proposez un ebook téléchargeable ou un petit article spécialisé, votre page de destination peut également être la page où les utilisateurs peuvent passer une commande. 

Mais souvent, vous devrez donner à vos utilisateurs des informations supplémentaires pour les guider vers une conversion – options de produits, spécifications, accessoires, etc. Guidez-les à travers l’entonnoir de vente, de l’aperçu général aux informations détaillées jusqu’à la conversion réelle. Un aspect important du chemin de clic est que vous ne devriez pas permettre aux utilisateurs de s’en écarter trop facilement. Supprimez votre navigation habituelle sur le site si vous le pouvez, essayez de garder les visiteurs de votre page de destination dans un flux de clics qui les guide vers une conversion.  Si les utilisateurs contournent votre chemin de clic et se rendent plutôt sur la page d’accueil de votre site ou sur une autre page, il y a de fortes chances que vous les perdiez là-bas.

3.6.3. Appels à l’action 

Une fois qu’un utilisateur clique sur une annonce et arrive sur votre page de destination, ne les laissez pas en suspens. Vous devez les prendre par la main pour ainsi dire, leur montrer où aller et quoi faire.  Utilisez des mots d’action comme « en savoir plus », « cliquez ici », « commander maintenant » dans votre contenu et dans vos liens vers des pages supplémentaires.

3.6.4. Conversion facile 

Il devrait être aussi facile que possible pour un utilisateur de passer une commande. Ne leur demandez pas des informations qu’ils ne souhaiteraient pas vraiment donner facilement. Gardez vos formulaires courts et simples et ne demandez que les informations très basiques dont vous avez besoin pour compléter la commande.

3.6.5. Persuasion

La vente est l’art de la persuasion. Utilisez des méthodes de persuasion éprouvées telles que des témoignages, des offres spéciales, des garanties, des sources faisant autorité, instillant la confiance, etc. Incluez-les sur la page de destination elle-même et sur chaque page suivante vers laquelle vous envoyez vos utilisateurs.

3.6.6. Chargement rapide

Votre page de destination devrait se charger très rapidement.  Si un utilisateur doit attendre un peu avant que votre page de destination ne s’affiche correctement, l’envie de cliquer sur ce bouton de retour augmentera.  Rendez vos pages de destination simples et efficaces pour optimiser les temps de chargement.

3.6.7. Mesurer

Il est important de savoir ce que font les utilisateurs sur votre page de destination : 

  • Est-ce qu’ils restent et lisent votre contenu ou partent-ils ? 
  • Sur quels liens cliquent-ils ? 
  • Se convertissent-ils immédiatement en clients ou marquent-ils la page et reviennent-ils plus tard ? 
  • Suivent-ils l’intégralité du parcours du client ou partent-ils prématurément ? 
  • Si oui, où ont-ils tendance à quitter le plus votre site ?

Toutes ces choses et bien plus, peuvent être mesurées et analysées avec un bon outil d’analyse Web. Un bon point de départ est Google Analytics, un service gratuit qui contient toutes les fonctionnalités d’analyse Web dont vous aurez besoin.  Utilisez les données que vous collectez pour prendre des décisions éclairées sur ce qu’il faut améliorer sur votre page de destination (et votre site Web dans son ensemble).

3.6.8. Expérimenter 

Créer de bonnes pages de destination n’est jamais une science exacte. Tous les aspects d’une page de destination, du titre à la couleur des boutons, peuvent avoir un impact sur le taux de conversion. Expérimentez librement, mais faites-le de manière contrôlée. Moteur google Source : arteo-digital Ne testez pas trop de choses à la fois – expérimentez avec un ou deux changements à la fois, pas plus. Laissez votre test se dérouler assez longtemps avant de vous décider.  Et une fois que vous avez trouvé une configuration de page de destination qui fonctionne bien, utilisez-la comme base pour une nouvelle série de tests supplémentaires. N’arrêtez jamais de tester et de vous améliorer.

3.6.9. Se conformer aux directives

Enfin et surtout, assurez-vous de lire les politiques éditoriales et les directives du moteur de recherche sur lequel vous faites de la publicité. Google, Yahoo et Bing ont tous des politiques strictes concernant la publicité sur leurs pages de résultats de recherche.  Il existe des directives auxquelles vous devrez vous conformer pour vos annonces et vos pages de destination, ou vous risquez de payer plus pour chaque clic ou pire, de ne pas diffuser vos annonces du tout. En résumé, créer de bonnes pages de destination pour vos publicités dans les moteurs de recherche n’est pas si simple et directe. Pour bien le faire, vous devrez investir beaucoup de temps et d’efforts dans la création et le perfectionnement de vos pages de destination. Mais ce n’est jamais un effort vain.  Les résultats montrent que de bonnes pages de destination transforment beaucoup plus de visiteurs en clients payants et aident à récupérer plusieurs fois l’argent que vous investissez dans la publicité de recherche.

3.7. Analyser votre publicité

En configurant une campagne SEA, il existe plusieurs objectifs que vous pouvez chercher à atteindre. Pour vous assurer de les avoir atteint ou du moins, vérifier vos résultats afin de vous améliorer, il est important d’analyser vos différentes publicités.

 Resultats de recherche Google

Grâce à une bonne analyse, vous pouvez savoir si vos différents buts ont été atteints. En effet, elle vous permet de savoir entre autres :

  • Si les mots-clés ciblés étaient les bons ou si vous devez modifier  ;
  • Si le format d’annonce que vous avez choisi était le plus adapté à votre public cible ;
  • Si le budget que vous avez utilisé doit être augmenté ou non en vue d’avoir de meilleurs résultats. 

Ce sont des renseignements précieux qui vous aident à mener à bien vos campagnes futures. Pour faire de bonnes analyses des publicités effectuées, de nombreux outils peuvent être utilisés.

Chapitre 4 : Les outils pour le SEA 

Dans ce chapitre, je vous présente une liste d’outils qui vous aident à gérer, programmer, exécuter et analyser vos campagnes SEA.

4.1. Google Ads Editor

Google Ads Editor L’éditeur de publicités Google est l’un des outils les plus puissants et les plus sous-utilisés de l’arsenal de Google. Alors que de nombreuses entreprises comprennent la puissance des annonces Google, leur configuration, modification des mots clés et du ciblage, etc., d’autres tâches semblent écrasantes. La bonne nouvelle est que l’éditeur Google Ads vous permet de créer des groupes d’annonces et de nouvelles campagnes, de gérer des mots clés et même de tester de nouvelles annonces. Il n’est pas nécessaire d’accéder à l’interface publicitaire habituelle, sauf si vous apportez des modifications majeures en fonction des retours de données. Apprendre à utiliser Google Ads Editor est en fait une tâche assez facile, du moins pour commencer. Il existe des fonctionnalités plus avancées et puissantes qui en font un outil encore plus étonnant.

4.2. Bing Ads Editor

Bing Ads Editor Bing Ads Editor est un outil PPC pour les moteurs de recherche, Bing et Yahoo. L’éditeur vous permet d’effectuer beaucoup de travail dans Bing Ads via des applications en masse plutôt qu’une action manuelle. L’application de bureau est très similaire à Google AdWords où elle réduit les heures de travail manuel en action groupée.  Au lieu de passer des heures manuelles dans l’interface utilisateur à apporter des modifications aux enchères, à ajouter des mots clés, à modifier des paramètres, etc., vous faites tout en vrac et publiez simplement les modifications.

4.3. Google Ads Performance Grader

Google Ads Performance Grader Source : wordstream Sa nouvelle version améliorée comprend désormais :

  • Suivi des performances : 

Le suivi des performances suit et mesure automatiquement vos performances globales Google Ads, y compris votre niveau de qualité, en produisant un nouveau rapport mis à jour tous les 30 jours. Désormais, les entreprises peuvent facilement mesurer leurs performances au fil du temps et voir en un coup d’œil quand les indicateurs clés se sont améliorés, ainsi que quand et comment remédier à une baisse des résultats.

  • Score de préparation au PPC mobile 

L’outil comprend désormais un « score de préparation » pour évaluer la préparation et l’optimisation des annonceurs pour le PPC mobile, y compris une évaluation de l’adhésion du compte aux meilleures pratiques du PPC mobile.

  • Nouveaux repères améliorés

Cet outil permet de revoir et d’améliorer les repères concurrentiels pour le référencement payant. Il fournit des indicateurs de performance clés (y compris le niveau de qualité, le taux de clics, l’activité du compte et les dépenses inutiles) plus précis que jamais.

4.4. Google Keyword Planner

Google Keyword Planner Source : support.google Le planificateur de mots clés de Google est un outil gratuit et pratique qui vous permet de découvrir des mots clés liés à votre entreprise et de voir les recherches mensuelles estimées qu’ils reçoivent ainsi que les coûts pour les cibler. Google Ads Keyword Planner est utilisé pour :

  • Découvrir de nouveaux mots clés ;
  • Affichage des chiffres de recherche mensuels moyens pour les mots clés ;
  • Aider à déterminer les coûts ;
  • Création de nouvelles campagnes d’annonces sur le Réseau de Recherche.

4.5. Google Trends

Google Trends Les tendances de Google Trends montrent les sujets de recherche les plus populaires dans Google. Cela signifie que l’interface ne vous donne pas d’indication du volume de recherche, bien que cela puisse correspondre à une augmentation du trafic de recherche pour un terme populaire. Ce qu’il montre, c’est la popularité que ce mot clé a comparé à toutes les recherches pour cette zone et cette plage de dates. Google fait une sélection de termes de recherche populaires. Les requêtes très spécifiques avec un faible volume reçoivent une note de 0, tout le reste est échelonné sur une échelle de 1 à 100, en fonction de sa popularité par rapport à toutes les autres recherches L’échantillonnage de Google inclura des données qui peuvent avoir été supprimées d’autres produits de recherche (comme les recherches associées ou la saisie semi-automatique). Google dit qu’il essaie de filtrer les tentatives de manipulation ou de spam de l’interface, mais mentionne que cela pourrait toujours apparaître s’il devient suffisamment populaire Les données comprennent des informations en temps réel ainsi que des données historiques pour les années précédentes. Cela vous permet d’examiner les tendances d’actualité ainsi que les tendances saisonnières récurrentes, ou d’examiner la popularité d’un sujet au fil du temps. En un mot, Trends ne fournira pas d’informations sur chaque recherche effectuée ; la portée est trop vaste pour cela. Il peut cependant fournir une mine d’informations pertinentes pour votre entreprise et votre clientèle.

4.6. Google Analytics

Google Analytics Source : fredericgonzalo Google Analytics vous permet de suivre de nombreuses métriques importantes, couvrant tous les aspects. Vous pouvez surveiller l’efficacité de vos stratégies de marketing en ligne, du contenu sur site, de l’expérience utilisateur et des supports.  Toutes ces statistiques vous montrent ce qui fonctionne bien et surtout les différents axes qui ne marchent pas bien. Ses données vous permettent d’identifier les problèmes que votre site peut rencontrer et y apporter une solution. Google Analytics vous fournit les informations nécessaires pour améliorer votre site Web.

4.7. LeadPages

LeadPages Leadpages est principalement un outil de création de pages de destination utilisé par plus de 45 000 personnes. Tout le monde peut l’utiliser pour créer des pages de destination à partir de zéro sans aucune expérience de conception.  Ils ont un générateur de glisser-déposer et des modèles qui facilitent la création de la page de destination. Tout ce que vous avez à faire est de choisir un modèle, d’ajouter des widgets et de le personnaliser en fonction de vos besoins et de votre marque. Leadpages propose également d’autres fonctionnalités qui peuvent aider à la génération de prospects. Il s’agit notamment des fenêtres contextuelles et des barres d’alerte. Les forfaits annuels commencent à 25 $.

4.8. BuzzSumo

BuzzSumo Buzzsumo est un logiciel spécialisé, comme son nom l’indique, dans le contenu viral sur les réseaux sociaux et les blogs, ainsi que les forums. Il traite, analyse, identifie et permet enfin de se constituer une solide base de connaissances sur les influenceurs et la visibilité des sites. La façon dont vous utilisez BuzzSumo dépend de ce que vous voulez atteindre, mais BuzzSumo comporte quatre domaines clés : la découverte de contenu, la recherche de contenu, la surveillance des médias et la recherche d’influenceurs. 

4.9. Google Ads Scripts

Google Ads Scripts Les scripts Google Ads permettent de contrôler par programmation vos données Google Ads à l’aide de JavaScript simple dans un IDE basé sur un navigateur. Vous pouvez utiliser des scripts pour automatiser des procédures courantes ou interagir avec des données externes, pour un ou plusieurs comptes Google Ads. Seule une familiarité d’entrée de gamme avec JavaScript est nécessaire. Vous avez juste besoin d’un compte Google Ads pour commencer à écrire votre premier script.

4.10. SpyFu

SpyFu SpyFu est un logiciel de marketing qui vous fournit des informations sur le référencement naturel, le PPC et les activités liées aux mots clés. Il vous aide à faire une campagne de marketing en ligne avec succès. Vous pouvez également espionner vos concurrents grâce à cet outil. Avec ce logiciel vous pouvez :

  • Rechercher par domaine pour découvrir ses mots-clés payants, ses classements de recherche organique et son contenu publicitaire ;
  • Explorer en profondeur les changements de compte PPC historiques de vos concurrents et surveillez-les en temps réel ;
  • Créer des comparaisons à trois avec vous-même et vos concurrents pour comprendre les principaux mots clés et requêtes concurrentiels où vous êtes surclassé ;
  • Découvrir les mots clés négatifs de vos concurrents et économisez votre budget PPC ;
  • Générer des prospects pour votre entreprise en filtrant par secteur, dépenses publicitaires, emplacement et budget PPC.

4.11. iSpionage

iSpionage La première chose que vous remarquerez à propos d’iSpionage est qu’il est incroyablement facile à utiliser. Allez simplement sur la page d’accueil, entrez le nom d’un domaine concurrent et l’outil vous montrera un rapport rempli d’informations précieuses.  C’est une interface utilisateur familière si vous vous êtes déjà servi d’un outil du genre par le passé. Les sections principales sont dans des onglets en haut. Cliquez simplement sur l’un de ces onglets pour afficher la section que vous souhaitez voir.  Les données sont présentées sous forme de graphiques lorsque cela est possible. Cela permet d’obtenir très rapidement les informations que vous cherchez.  Je dois également souligner ici que iSpionage fonctionne dans le cloud. Vous n’aurez donc pas à vous soucier d’installer un logiciel sur votre PC. Visitez simplement le site Web, connectez-vous et commencez à utiliser l’outil.

4.13. PageSpeed Insights

PageSpeed Insights Source : webmarketing Un site Web créé pour une entreprise a pour objectif de générer plus de revenus pour la société. Cependant, les visiteurs ne vont pas rester s’ils ne peuvent pas charger le site. Par conséquent, la rétention des utilisateurs est l’une des principales raisons pour lesquelles la vitesse (performances) et l’expérience utilisateur sont importantes. PageSpeed ​​Insights est un outil proposé par Google pour vous permettre d’analyser les performances d’un site Web. Google utilise son propre ensemble de règles pour analyser votre site. Ces règles sont séparées en deux catégories : 

  • La vitesse : elle inclut des choses comme l’activation de la compression, l’amélioration du temps de réponse du serveur, l’exploitation de la mise en cache du navigateur, la réduction des ressources, l’optimisation des images, la suppression de JavaScript bloquant le rendu, etc.
  • La convivialité : elle inclut la configuration de la fenêtre d’affichage, l’ajustement de la taille de votre contenu pour l’adapter à la fenêtre d’affichage et l’utilisation de tailles de police lisibles. 

Après avoir analysé les performances d’une page Web, PageSpeed Insights vous donne un score sur 100. Puis, il vous fournira des suggestions sous la forme d’icônes codées par couleur pour vous informer des problèmes importants, des problèmes mineurs et des éléments qui fonctionnent de manière optimale.

Chapitre 5 : Les erreurs à ne pas commettre 

Dans ce chapitre, je vous expose quelques erreurs que vous ne devez pas commettre dans le cadre de votre stratégie SEA.

5.1. Ne pas avoir d’objectifs spécifiques

Avant de commencer, demandez-vous : quel est l’objectif de cette campagne SEA ? Vous pourriez penser « plus de prospects » ou « plus de revenus » – qui sont de bons objectifs, mais allons un peu plus loin. Bien sûr, vous voulez plus de prospects, mais quel type de prospects voulez-vous ? Qui est votre lead idéal ? Quel est votre marché cible ?  Considérez également pour quel aspect de votre entreprise vous faites de la publicité. 

  • Quels services exacts votre prospect idéal recherche-t-il ? 
  • Si quelqu’un est intéressé par l’un de vos services, quels mots clés chercherait-il ? 

Vous devez avoir des objectifs spécifiques et mesurables pour pouvoir analyser les performances de votre campagne et savoir vous devez apporter des modifications.

5.2. Utilisation de groupes d’annonces pour plusieurs mots-clés

La création de groupes d’annonces contenant jusqu’à 20 mots clés vaguement liés est l’une des erreurs les plus courantes. Cela rend la rédaction d’annonces pertinentes pour tous ces mots clés assez difficile et entraîne souvent une inadéquation entre ce que les gens recherchent réellement et ce que suggère l’annonce. Quand ne pas utilliser Source : slideshare La meilleure solution consiste à ajouter un mot clé par groupe d’annonces, ce qui vous permet de rendre vos annonces plus spécifiques et donc plus pertinentes.

5.3. Ne pas rattacher le compte à un outil CRM

Lorsque vous trouvez les mots clés adéquats, rédigez la bonne annonce, il manque un élément important dans votre stratégie. Il s’agit de la liaison de votre compte à un outil CRM. Sans cela, vous n’aurez pas vraiment de  réelles ventes.

Outil CRM

Customer Relation Management (CRM) est un système mis en place au sein des entreprises afin de gérer les relations avec les clients. Il permet de suivre et tirer des conclusions de chaque interaction avec les clients. Les données du CRM enregistrées dans un outil spécifique permettent d’être en perpétuel contact avec vos clients.  Le CRM permet aux entreprises d’augmenter les bénéfices de l’entreprise, la liste des clients et les interactions. Plusieurs types de CRM peuvent être choisies selon les besoins des clients.

5.4. Ne pas insister sur vos mots clés de marque

Depuis que Google Ads a été introduit pour la première fois, les spécialistes du marketing se sont demandé si enchérir sur vos propres mots-clés de marque en valait la peine ou non. Les mots-clés de marque représentent les requêtes de recherche qui contiennent votre marque ou le nom de votre entreprise. Bien que certains spécialistes du marketing prétendent que cette pratique est inefficace, les résultats racontent une histoire complètement différente. Non seulement enchérir sur vos propres mots-clés de marque est un excellent moyen d’augmenter les marges bénéficiaires, mais cela garantit également que votre site Web apparaisse toujours au-dessus de la concurrence dans la page de résultats des moteurs de recherche.

5.5. Utiliser seulement une partie de l’ensemble d’extensions publicitaires

L’utilisation d’un ensemble complet d’extensions publicitaires améliore considérablement les performances de Google Ads. Ils permettent aux publicités que vous créez d’occuper encore plus d’espace dans les SERPs. Malheureusement, la plupart des spécialistes du marketing n’utilisent que 3 ou 4 de ces extensions d’annonces au lieu d’utiliser l’ensemble complet, qui comporte en fait 9 extensions différentes, notamment :

  • Appel ;
  • Faire appel à ;
  • Emplacement ;
  • Un message ;
  • Prix ;
  • Revoir ;
  • Évaluations du vendeur ;
  • Lien annexe ;
  • Extrait de site ;
  • Etc.

Tout ce que vous avez à faire est d’aller dans l’onglet Extensions d’annonces et de les activer. Une fois activés, ils peuvent facilement entraîner jusqu’à 20 % d’augmentation des taux de clic.

5.6. Éviter le ciblage géographique

En matière de marketing numérique, le ciblage géographique est un terme qui décrit la création de campagnes publicitaires distinctes pour chaque ville individuelle dans la zone de ciblage et la création d’annonces spécifiques contenant les noms de ces villes dans le corps de l’annonce. Selectionnez vos zones geographiques Source : lets-clic Lorsqu’elle est exécutée correctement, une campagne de ciblage géographique appropriée, à la capacité de réduire considérablement le coût d’un prospect individuel et d’augmenter également la génération globale de prospects.  Ceci est particulièrement utile pour les entreprises de services dont les efforts publicitaires sont basés sur une liste spécifique d’emplacements dans lesquels elles opèrent.

5.7. Ne pas tester correctement les landing pages

Les pages de destination (landing pages) jouent un rôle très important dans l’acquisition des clients. S’il est important de bien les concevoir avec des critères à suivre dont j’ai parlé un peu plus haut, il est également utile de tester vos pages de destination avant chaque campagne. Le test ici est de deux ordres. Dans un premier temps, il faudra tester la landing page sur le plan technique, l’ergonomie, la rapidité d’affichage et d’autres détails comme le design qui peuvent agir sur la décision d’un client de rester ou de partir.  Dans un second, il faudra comparer et tester plusieurs pages de destination différentes afin de voir lesquelles ou laquelle vous permet d’avoir beaucoup plus de conversions. Cela est très important et doit être une phase préalable si vous comptez augmenter votre budget.

5.8. Oublier d’optimiser pour les campagnes de remarketing

Le remarketing peut être utilisé pour promouvoir un produit ou une offre spécifique, ou pour atteindre un certain objectif de conversion tel que la génération de leads.  Il est beaucoup plus adressé aux utilisateurs qui ont visité certaines pages qui devraient les inciter à prendre une décision d’achat sans avoir fait une opération donnée.

Remarketing

Dans le commerce électronique, par exemple, les annonces de remarketing peuvent être utilisées pour réduire l’abandon du panier d’achat et afficher le produit que l’utilisateur a ajouté au panier, mais a quitté le site sans acheter.

Utilisateur Votre site web Votre publicite de remarketing

5.9. Pas de suivi des objectifs

Avoir des objectifs est différent du suivi de vos objectifs. Vous avez peut-être décidé que vous vouliez plus de prospects, mais comment savoir si vous les obtenez réellement ? Combien de prospects obtenez-vous maintenant ? Quel est votre taux de clôture ? La seule façon d’analyser avec précision les performances de votre campagne est de vous assurer que vous pouvez tout suivre.  Cela signifie suivre les appels téléphoniques qui arrivent dans votre magasin ou votre entreprise et les soumissions de formulaires qui arrivent via le site Web. N’oubliez pas de suivre également les visites en magasin et les prospects hors ligne. Certaines personnes ne suivent que les impressions et les clics sur leur site, mais sans suivre les conversions (engagements), vous ne pourrez pas évaluer ou gérer avec précision votre campagne.  Vous devez savoir exactement qui contacte votre entreprise et d’où ils viennent. Si vous ne le faites pas, vous ne pourrez pas déclarer que votre campagne est un succès ou un échec.

5.10. Ne pas connaître le Customer Lifetime Value (CLTV)

Le Customer Lifetime Value (CLTV) désigne la valeur de vie du client. Il s’agit en fait de la somme d’argent qu’un client apportera à votre marque tout au long de son temps en tant que client payant.  En un coup d’œil, CLTV vous indique la valeur d’un client pour votre marque et vous donne un aperçu de sa valeur globale. À partir de là, vous comprendrez mieux combien vous devriez investir.

Valeur de la vie du client

Beaucoup de propriétaires d’entreprise ne savent pas ce que vaut un prospect ou un client pour leur entreprise. Si vous payez 100 $ pour un prospect, faites-vous plus de 100 $ de profit ? Quel profit ce lead générera-t-il au cours de sa vie ?  Si vous n’êtes pas en mesure de tout suivre, utilisez une valeur moyenne qui peut toujours vous donner une idée de la progression de votre campagne.

5.11. Avoir un mauvais site web

Lorsque vous exécutez une campagne SEA, vous pouvez être très concentré sur vos mots clés et votre texte publicitaire. Mais rappelez-vous que votre site Web est l’endroit ultime où les chercheurs se retrouveront.

75 pour cent des personnes jugent la credibilite d une entreprise en fonction du design de son site web

Si vous avez une mauvaise expérience de site Web où les gens ne se convertissent pas, alors quel est l’intérêt de payer pour que le trafic y envoie des gens ? Assurez-vous que votre site Web est rapide, optimisé, beau et amène les chercheurs plus loin dans l’entonnoir et finalement convertit. Il s’agit là de certaines erreurs commises par la plupart des entreprises dans la mise en place de leurs campagnes SEA. Il est important de faire le possible afin d’éviter de les reproduire dans votre entreprise. En effet, cela risque d’impacter négativement votre marketing digital et ne vous permettra pas d’atteindre vos objectifs. 

En résumé

En somme, il faut retenir que le Search Engine Advertising (SEA) est une technique marketing efficace qui permet à de nombreuses entreprises d’atteindre leurs objectifs commerciaux.  Les annonces publicitaires dans les moteurs de recherches sont de plus en plus ciblées qu’auparavant. Et pour tirer votre épingle du jeu, il faudra prendre le temps d’élaborer une stratégie de référencement payant complète qui vous permet d’avoir le plus de prospects ou clients possible.  Notez qu’avec de bonnes annonces vous pouvez avoir :

  • Du trafic vers votre site ;
  • Des ventes ;
  • De la visibilité.

Vous avez aimé ce contenu ? Si oui, donnez-nous votre avis en commentaire. Merci et à bientôt !

Après environ une heure de mise en place de votre annonce publicitaire, vous pouvez vous attendre à ce que les gens cliquent sur votre annonce et visitent votre site. C’est pourquoi cette forme de référencement est idéale pour les nouveaux sites Web avec peu ou pas d’exposition.

Chapitre 3 : Comment bien faire une bonne campagne publicitaire SEA ? 

Dans ce chapitre, je vous donne les différentes étapes à suivre pour créer des annonces payantes intéressantes sur les moteurs de recherche.

3.1. Déterminer vos objectifs publicitaires pour vos campagnes SEA

Chaque entreprise est différente puisque chacune a des objectifs différents. 

En fonction de votre domaine d’activité et des produits dont vous faites la promotion, il existe plusieurs objectifs que vous pouvez rechercher à travers une campagne SEA :

  • L’acquisition de trafic vers votre site web ;
  • L’augmentation des ventes d’un produit précis ;
  • L’augmentation des inscriptions pour un service particulier ;
  • Les appels plus fréquents vers votre société ;
  • Etc.

Avant de commencer à mettre en place votre stratégie SEA, il est fondamental de définir au départ les différents objectifs que vous cherchez à atteindre.

3.2. Créez un compte Google Ads ou Bing Ads

Une fois que vous définissez vos différents objectifs, il est important de vous inscrire sur une plateforme SEA de votre choix. Évidemment, Google Ads est le plus populaire en Europe. Pour l’inscription sur la plateforme SEA, vous pouvez le faire simplement en ligne, le processus étant clair et facile à suivre.

À l’inscription, vous devrez répondre à des petites questions ayant rapport avec vos différents objectifs prédéfinis, le type d’entreprise que vous  dirigez, etc. Vous pourrez finaliser cette étape en seulement quelques petites minutes.

3.3. Choisir vos mots-clés

Je vais commencer par ce qui est sans doute l’étape la plus importante de votre campagne de marketing sur les moteurs de recherche : sélectionner les bons mots-clés pour faire de la publicité. Choisir les bons mots-clés n’est pas aussi simple et direct qu’il n’y paraît au premier abord.  Vous connaissez probablement votre propre entreprise sur le bout des doigts et avez une solide compréhension du jargon et de la terminologie utilisés dans votre secteur. Mais vos clients partagent-ils ce jargon ? Il y a des dangers à utiliser le jargon des affaires.  Il est important de faire de bonnes recherches sur les mots de recherche que vos clients potentiels utilisent pour trouver votre site Web et ceux de vos concurrents. Vous pouvez vous servir de l’outil de suggestion de mots clés proposé par Google Choisissew des mots cles efficaces Sélectionnez simplement votre langue et votre région, saisissez un ou plusieurs mots-clés et obtenez une liste de mots-clés connexes et alternatifs que les gens utilisent dans le moteur de recherche de Google. Vous pouvez trier les mots-clés suggérés par popularité, trafic attendu et concurrence. Une autre façon d’utiliser le même outil est de le laisser effectuer une analyse rapide de votre site Web ou de votre page de produit et de trouver lui-même les mots clés pertinents.  Au lieu d’utiliser l’option « Mots ou phrases descriptifs », vous sélectionnez l’option « Contenu du site Web » et saisissez l’URL de votre site Web ou de votre page de produit. Google examinera ensuite le contenu, déterminera les mots-clés qui correspondent le mieux à cela et vous proposera une liste de mots-clés suggérés. L’outil de Google n’est pas le seul. Il existe de nombreux outils qui peuvent vous aider à trouver les meilleurs mots-clés pour faire de la publicité. Chaque moteur de recherche a son propre outil pour trouver les meilleurs mots-clés, et il existe d’autres outils gratuits et payants pour vous aider à obtenir la meilleure liste de mots-clés pour votre campagne marketing sur les moteurs de recherche.  Faites une recherche sur « découverte de mots-clés » ou « suggestion de mots-clés » et vous rencontrerez des dizaines de sites Web et d’outils pour vous aider davantage. La liste initiale de mots-clés que vous obtenez de cette façon n’est probablement pas suffisante pour démarrer votre campagne.  Le référencement payant est un moyen de publicité populaire, et dans la plupart des moteurs de recherche, la position de votre annonce est déterminée, entre autres facteurs, par le montant d’argent que vous pouvez y consacrer.  Book a holiday Source : e-xanthos Avec un budget limité, il n’est pas judicieux de se concentrer sur de gros mots-clés populaires sur lesquels tous vos concurrents font également de la publicité. En raison de la popularité de ces mots, il y aura beaucoup de concurrence et cela signifie que vous devrez payer un prix élevé pour que votre annonce figure en tête des résultats de recherche. Et arriver au sommet est important. Plus votre annonce est diffusée en bas, moins les utilisateurs sont enclins à cliquer dessus. Il est important que votre annonce figure en bonne place dans la liste des résultats sponsorisés.  Cela signifie que vous devez soit dépenser beaucoup d’argent pour diffuser votre annonce sur les pages de résultats de recherche pour les mots-clés populaires, soit vous pouvez choisir de vous concentrer sur des mots de recherche plus spécialisés et moins populaires. Les mots-clés spécifiques sont dénommés mots-clés « à longue traîne ». Ils sont généralement un peu plus longs que les mots-clés classiques, composés de deux, trois ou même quatre mots séparés. 

Cela signifie que le trafic que vous obtenez à partir de ces mots-clés à longue traîne est plus susceptible de vous apporter des clients qui vont acheter vos produits. Et parce que ces termes ne sont pas autant utilisés, vous devrez dépenser moins d’argent pour que votre annonce soit bien répertoriée.  Ainsi, même si vous obtenez moins de trafic, vous pourrez vous retrouver avec beaucoup plus de conversion. Un exemple : disons que vous avez un magasin de meubles en ligne. Vous vendez beaucoup de meubles différents, mais vous vous spécialisez dans les meubles en bois de style colonial. Vous avez la possibilité de faire de la publicité sur des mots-clés tels que « meubles », « canapé », « armoire », « chaise », etc., mais ce sont tous des mots de recherche importants et populaires auprès de nombreux annonceurs concurrents.  Une stratégie plus intelligente serait de se concentrer sur des mots-clés à longue traîne plus spécialisés tels que « meubles coloniaux », « meuble antique moderne », « canapé de style classique », etc. Ces mots sont moins populaires, ce qui signifie moins de trafic, mais aussi un coût beaucoup plus bas pour faire de la publicité.  Et les personnes qui utilisent ces mots de recherche savent déjà approximativement ce qu’elles veulent, donc si vous les envoyez à la bonne offre sur votre site Web, vous êtes beaucoup plus susceptible de les transformer en clients.

3.4. Déterminez votre budget 

Pour la réussite de votre campagne SEA, il ne faut surtout pas négliger l’élément important que représente le budget. Le fait de définir un budget vous permet de prévoir à l’avance combien vous allez dépenser dans vos différentes publicités.  En fait, il est très facile de dépenser dans une campagne. Vous courez le risque de vous retrouver dans une mauvaise situation économique si vous dépensez beaucoup d’argent sans de véritables résultats. C’est pour cela que vous devez bien analyser votre projet en vérifiant le retour sur investissement possible avant de procéder aux investissements. Avec Google Ads, il est très facile de prévoir le budget en fonction d’une période ou de l’atteinte de certains objectifs prédéfinis.

3.5. Rédiger de bonnes annonces

Maintenant que vous disposez d’un bon ensemble de mots-clés pour faire de la publicité, il est temps d’écrire les annonces elles-mêmes. La plupart des publicités sur les moteurs de recherche se font avec des annonces textuelles, je vais donc me concentrer sur celles-ci. Shoes and sneakers Source : unbounce Vous pouvez également créer des publicités plus visuelles telles que des bannières, mais elles sont plus difficiles à créer et vous avez beaucoup moins de liberté pour les expérimenter et les affiner.  Avec les annonces textuelles, vous pouvez apporter autant de modifications que vous le souhaitez, les peaufiner et les optimiser jusqu’à ce que vous obteniez les meilleurs résultats.

3.5.1. Utilisez le mot-clé dans l’annonce

Le premier et le plus important conseil pour rédiger de bonnes annonces textuelles est que votre annonce doit contenir le mot-clé réel sur lequel vous faites de la publicité.  Le fait d’avoir le mot clé dans votre annonce indique à un utilisateur que votre annonce est pertinente pour sa requête de recherche. Ce dernier est du coup, beaucoup plus susceptible d’aller sur votre publicité. L’utilisation du mot-clé dans votre annonce est un aspect essentiel de la rédaction d’annonces réussies. En conséquence, vous vous retrouverez à écrire de nombreuses annonces différentes, une ou plusieurs pour chaque ensemble de mots-clés similaires.  Parfois, vous rédigerez des annonces spécifiquement pour une thématique précise. Il ne s’agit pas d’une mauvaise manœuvre, c’est même la clé d’une campagne publicitaire réussie.  Les types de correspondance permettent de controler les recherches qui peuvent déclencher vos annonces. Source : summitweb Si vous voulez gagner du temps en rédigeant des annonces génériques, vos publicités obtiendront très peu de clics. Il est important de se démarquer et d’être pertinent, ce qui signifie rédiger des annonces contenant le mot-clé sur lequel vous faites de la publicité. Divisez donc vos termes principaux en de petits ensembles (Google AdWords les appelle groupes d’annonces) et rédigez des annonces pour chaque groupe d’annonces contenant le mot clé principal. 

3.5.2. Rédigez des annonces convaincantes

L’utilisation du mot clé exact dans votre annonce ne rend pas seulement votre annonce plus pertinente, vous pouvez également être beaucoup plus précis dans ce que vous proposez. C’est le deuxième aspect de la rédaction de bonnes annonces : la rendre convaincante. Dans votre annonce, vous disposez d’un espace limité pour avoir un impact sur un utilisateur de moteur de recherche, vous devez donc l’attirer avec une offre attrayante ou un appel à l’action. Si votre entreprise est compétitive en termes de coûts, essayez d’inclure un prix bas dans votre annonce.  Cela servira à deux fins : cela filtrera les utilisateurs qui ne sont même pas prêts à payer le prix bas, et cela obligera les utilisateurs qui sont prêts à payer ce montant à cliquer sur votre annonce et à regarder ce que vous proposez exactement. Cela signifie que le trafic que vous générez via cette annonce est plus susceptible de générer des clients réels. Une autre façon d’obliger les utilisateurs à cliquer sur votre annonce est d’inclure une incitation à l’action. Incitez les utilisateurs à « en savoir plus », « agir maintenant », « téléchargement gratuit » ou à utiliser votre «offre unique limitée ».  

Images et logos

Source : searchenginejournal

Ce sont toutes des expressions marketing classiques qui fonctionnent bien dans les annonces des moteurs de recherche. N’ayez pas peur de les utiliser.

3.5.3. Utilisation appropriée de la langue et de la ponctuation

Peu de choses peuvent faire baisser l’opinion d’un utilisateur sur une entreprise plus rapidement que des erreurs d’orthographe et de grammaire. Assurez-vous toujours que vos annonces soient correctement rédigées, tant au niveau de l’orthographe que de la grammaire, et qu’elles ne contiennent aucune erreur.  Cela montre un niveau de professionnalisme de base que vous devez projeter afin de gagner la confiance de vos clients potentiels.  Parfois, vous pouvez être tenté d’utiliser des tournures particulières pour mettre l’accent sur un aspect de ce que vous proposez. Cette manière de faire n’est pas conseillée. Il en est de même pour les ponctuations abusives. Les publicités qui contiennent ces pratiques sont considérées comme des annonces faites par des amateurs. De nombreux moteurs de recherche comme Google maintiennent des politiques éditoriales strictes qui interdisent ces pratiques. Votre annonce sera supprimée et après des infractions répétées, vous pourrez même subir des pénalités sur votre compte.

3.5.4. Tester

Une fois que vous avez rédigé une bonne annonce, rédigez-en une autre pour le même mot clé. Et un autre. Variez vos annonces avec différents titres, différentes offres et différents appels à l’action. La meilleure façon de le faire est de dupliquer une annonce et d’en modifier un seul aspect. Ensuite, gardez un œil attentif sur les performances de ces publicités. Une fois que vous avez obtenu plusieurs centaines de clics sur vos annonces, vous pouvez savoir quelle publicité est la plus efficace. Prenez cette annonce et utilisez-la comme base pour un nouvel ensemble de variantes. Prenez la meilleure publicité de ce nouvel ensemble et utilisez-la pour les nouvelles versions.  De temps en temps, lancez une toute nouvelle annonce avec une configuration entièrement différente et voyez comment ces performances se comparent. N’arrêtez jamais de tester. Cherchez toujours à tirer le meilleur parti de la performance d’une annonce.  Parfois, un petit changement, un mot différent dans le titre ou une variation mineure dans votre appel à l’action, peut avoir un impact énorme sur le succès de votre annonce. Testez méthodiquement, régulièrement et bientôt vous saurez exactement quels ingrédients fonctionnent et lesquels ne fonctionnent pas.

3.6. Créer des pages de destination (landing pages) qui convertissent 

Vous ciblez les bons mots-clés et vos annonces génèrent beaucoup de clics, alors maintenant vous avez tous ces visiteurs supplémentaires qui viennent sur votre site Web.  La meilleure façon de transformer vos visiteurs en clients n’est pas de les envoyer à la page d’accueil de votre site Web, mais à une page de destination personnalisée. Choose a template Source : sendinblue Une page de destination est une page qui joue un rôle marketing visant à convertir les utilisateurs en clients. C’est une page sur laquelle vous proposez la plupart du temps à l’utilisateur d’avoir gratuitement une ressource, en contrepartie d’une action qu’il doit faire ou de renseignements comme son nom, son adresse e-mail, etc.  Imaginez que vous êtes un internaute moyen. Vous cherchez un nouveau canapé pour votre salon, et vous faites une recherche sur Google pour les canapés. Vous voyez une annonce dans les SERPs qui vous intéresse, alors vous cliquez dessus.  Vous vous retrouvez sur la page d’accueil d’un site Web de mobilier général et vous devez maintenant rechercher la section de leur canapé. Il y a de fortes chances que vous n’ayez pas la patience pour cela, et vous utilisez le bouton de retour pour revenir aux résultats de la recherche et essayer un autre site Web. Vous cliquez donc sur une deuxième annonce qui vous semble intéressante, et cette fois vous arrivez sur une page web qui ne parle que de canapé. Il vous montre des photos de canapés, il propose une offre intéressante pour un canapé à prix réduit et il existe de nombreux liens à partir de cette page vers différentes catégories de canapés. Ce site vous intéresse beaucoup plus, et vous risquez de rester plus longtemps et peut-être même de commander un canapé. Le premier annonceur sur lequel vous avez cliqué a commis l’erreur classique d’envoyer du trafic vers la page d’accueil du site Web. À partir de la page d’accueil, un internaute doit recommencer sa recherche, en naviguant sur votre site Web jusqu’à ce qu’il trouve ce qu’il cherchait en premier lieu. L’utilisateur doit effectuer plus de clics et doit investir des efforts supplémentaires, ce que les internautes sont notoirement réticents à faire. Il est préférable d’envoyer l’utilisateur directement vers ce qu’il veut voir, ce que fait le deuxième annonceur. De cette façon, l’utilisateur n’a à se perdre encore sur votre site Web pour chercher une information. Il voit immédiatement le contenu correspondant à sa requête de recherche. Il existe plusieurs éléments qui caractérisent une bonne page de destination.

3.6.1. Pertinence 

D’abord et avant tout, la page vers laquelle vous créez un lien à partir d’une annonce de moteur de recherche doit être pertinente. Tout comme l’annonce, la page de destination  doit aussi contenir le mot-clé sur lequel vous faites de la publicité. Si vous faites de la publicité sur le mot clé canapé, votre annonce contient le mot canapé, vous ne pouvez pas envoyer les utilisateurs vers une page de destination traitant de cuisines ou de chaises. Il faudrait les renvoyer sur une page qui parle de canapés. Visibilite des pages d atterissage Source : advancedwebranking

Assurez-vous d’inclure le mot-clé réel sur lequel vous faites de la publicité clairement visible sur la page de destination, de préférence dans le titre. Cela indique à un visiteur que la page de destination est pertinente pour la requête de recherche qu’il a saisie pour démarrer l’ensemble du processus.  Si vous utilisez plusieurs phrases différentes pour dire la même chose, vous devrez probablement créer des pages de destination différentes pour chacune ou utiliser du code HTML dynamique pour afficher le terme exact recherché par l’utilisateur. Lorsque vous faites de la publicité sur de nombreux types de termes différents, vous devrez créer de nombreuses pages de destination. C’est beaucoup de travail, mais cela se rentabilise toujours par un taux de conversion plus élevé, des revenus plus élevés et un meilleur retour sur votre investissement publicitaire.

3.6.2. Clickpath 

Parfois, la page de destination peut être la page de conversion. Si vous proposez un ebook téléchargeable ou un petit article spécialisé, votre page de destination peut également être la page où les utilisateurs peuvent passer une commande. 

Mais souvent, vous devrez donner à vos utilisateurs des informations supplémentaires pour les guider vers une conversion – options de produits, spécifications, accessoires, etc. Guidez-les à travers l’entonnoir de vente, de l’aperçu général aux informations détaillées jusqu’à la conversion réelle. Un aspect important du chemin de clic est que vous ne devriez pas permettre aux utilisateurs de s’en écarter trop facilement. Supprimez votre navigation habituelle sur le site si vous le pouvez, essayez de garder les visiteurs de votre page de destination dans un flux de clics qui les guide vers une conversion.  Si les utilisateurs contournent votre chemin de clic et se rendent plutôt sur la page d’accueil de votre site ou sur une autre page, il y a de fortes chances que vous les perdiez là-bas.

3.6.3. Appels à l’action 

Une fois qu’un utilisateur clique sur une annonce et arrive sur votre page de destination, ne les laissez pas en suspens. Vous devez les prendre par la main pour ainsi dire, leur montrer où aller et quoi faire.  Utilisez des mots d’action comme « en savoir plus », « cliquez ici », « commander maintenant » dans votre contenu et dans vos liens vers des pages supplémentaires.

3.6.4. Conversion facile 

Il devrait être aussi facile que possible pour un utilisateur de passer une commande. Ne leur demandez pas des informations qu’ils ne souhaiteraient pas vraiment donner facilement. Gardez vos formulaires courts et simples et ne demandez que les informations très basiques dont vous avez besoin pour compléter la commande.

3.6.5. Persuasion

La vente est l’art de la persuasion. Utilisez des méthodes de persuasion éprouvées telles que des témoignages, des offres spéciales, des garanties, des sources faisant autorité, instillant la confiance, etc. Incluez-les sur la page de destination elle-même et sur chaque page suivante vers laquelle vous envoyez vos utilisateurs.

3.6.6. Chargement rapide

Votre page de destination devrait se charger très rapidement.  Si un utilisateur doit attendre un peu avant que votre page de destination ne s’affiche correctement, l’envie de cliquer sur ce bouton de retour augmentera.  Rendez vos pages de destination simples et efficaces pour optimiser les temps de chargement.

3.6.7. Mesurer

Il est important de savoir ce que font les utilisateurs sur votre page de destination : 

  • Est-ce qu’ils restent et lisent votre contenu ou partent-ils ? 
  • Sur quels liens cliquent-ils ? 
  • Se convertissent-ils immédiatement en clients ou marquent-ils la page et reviennent-ils plus tard ? 
  • Suivent-ils l’intégralité du parcours du client ou partent-ils prématurément ? 
  • Si oui, où ont-ils tendance à quitter le plus votre site ?

Toutes ces choses et bien plus, peuvent être mesurées et analysées avec un bon outil d’analyse Web. Un bon point de départ est Google Analytics, un service gratuit qui contient toutes les fonctionnalités d’analyse Web dont vous aurez besoin.  Utilisez les données que vous collectez pour prendre des décisions éclairées sur ce qu’il faut améliorer sur votre page de destination (et votre site Web dans son ensemble).

3.6.8. Expérimenter 

Créer de bonnes pages de destination n’est jamais une science exacte. Tous les aspects d’une page de destination, du titre à la couleur des boutons, peuvent avoir un impact sur le taux de conversion. Expérimentez librement, mais faites-le de manière contrôlée. Moteur google Source : arteo-digital Ne testez pas trop de choses à la fois – expérimentez avec un ou deux changements à la fois, pas plus. Laissez votre test se dérouler assez longtemps avant de vous décider.  Et une fois que vous avez trouvé une configuration de page de destination qui fonctionne bien, utilisez-la comme base pour une nouvelle série de tests supplémentaires. N’arrêtez jamais de tester et de vous améliorer.

3.6.9. Se conformer aux directives

Enfin et surtout, assurez-vous de lire les politiques éditoriales et les directives du moteur de recherche sur lequel vous faites de la publicité. Google, Yahoo et Bing ont tous des politiques strictes concernant la publicité sur leurs pages de résultats de recherche.  Il existe des directives auxquelles vous devrez vous conformer pour vos annonces et vos pages de destination, ou vous risquez de payer plus pour chaque clic ou pire, de ne pas diffuser vos annonces du tout. En résumé, créer de bonnes pages de destination pour vos publicités dans les moteurs de recherche n’est pas si simple et directe. Pour bien le faire, vous devrez investir beaucoup de temps et d’efforts dans la création et le perfectionnement de vos pages de destination. Mais ce n’est jamais un effort vain.  Les résultats montrent que de bonnes pages de destination transforment beaucoup plus de visiteurs en clients payants et aident à récupérer plusieurs fois l’argent que vous investissez dans la publicité de recherche.

3.7. Analyser votre publicité

En configurant une campagne SEA, il existe plusieurs objectifs que vous pouvez chercher à atteindre. Pour vous assurer de les avoir atteint ou du moins, vérifier vos résultats afin de vous améliorer, il est important d’analyser vos différentes publicités.

 Resultats de recherche Google

Grâce à une bonne analyse, vous pouvez savoir si vos différents buts ont été atteints. En effet, elle vous permet de savoir entre autres :

  • Si les mots-clés ciblés étaient les bons ou si vous devez modifier  ;
  • Si le format d’annonce que vous avez choisi était le plus adapté à votre public cible ;
  • Si le budget que vous avez utilisé doit être augmenté ou non en vue d’avoir de meilleurs résultats. 

Ce sont des renseignements précieux qui vous aident à mener à bien vos campagnes futures. Pour faire de bonnes analyses des publicités effectuées, de nombreux outils peuvent être utilisés.

Chapitre 4 : Les outils pour le SEA 

Dans ce chapitre, je vous présente une liste d’outils qui vous aident à gérer, programmer, exécuter et analyser vos campagnes SEA.

4.1. Google Ads Editor

Google Ads Editor L’éditeur de publicités Google est l’un des outils les plus puissants et les plus sous-utilisés de l’arsenal de Google. Alors que de nombreuses entreprises comprennent la puissance des annonces Google, leur configuration, modification des mots clés et du ciblage, etc., d’autres tâches semblent écrasantes. La bonne nouvelle est que l’éditeur Google Ads vous permet de créer des groupes d’annonces et de nouvelles campagnes, de gérer des mots clés et même de tester de nouvelles annonces. Il n’est pas nécessaire d’accéder à l’interface publicitaire habituelle, sauf si vous apportez des modifications majeures en fonction des retours de données. Apprendre à utiliser Google Ads Editor est en fait une tâche assez facile, du moins pour commencer. Il existe des fonctionnalités plus avancées et puissantes qui en font un outil encore plus étonnant.

4.2. Bing Ads Editor

Bing Ads Editor Bing Ads Editor est un outil PPC pour les moteurs de recherche, Bing et Yahoo. L’éditeur vous permet d’effectuer beaucoup de travail dans Bing Ads via des applications en masse plutôt qu’une action manuelle. L’application de bureau est très similaire à Google AdWords où elle réduit les heures de travail manuel en action groupée.  Au lieu de passer des heures manuelles dans l’interface utilisateur à apporter des modifications aux enchères, à ajouter des mots clés, à modifier des paramètres, etc., vous faites tout en vrac et publiez simplement les modifications.

4.3. Google Ads Performance Grader

Google Ads Performance Grader Source : wordstream Sa nouvelle version améliorée comprend désormais :

  • Suivi des performances : 

Le suivi des performances suit et mesure automatiquement vos performances globales Google Ads, y compris votre niveau de qualité, en produisant un nouveau rapport mis à jour tous les 30 jours. Désormais, les entreprises peuvent facilement mesurer leurs performances au fil du temps et voir en un coup d’œil quand les indicateurs clés se sont améliorés, ainsi que quand et comment remédier à une baisse des résultats.

  • Score de préparation au PPC mobile 

L’outil comprend désormais un « score de préparation » pour évaluer la préparation et l’optimisation des annonceurs pour le PPC mobile, y compris une évaluation de l’adhésion du compte aux meilleures pratiques du PPC mobile.

  • Nouveaux repères améliorés

Cet outil permet de revoir et d’améliorer les repères concurrentiels pour le référencement payant. Il fournit des indicateurs de performance clés (y compris le niveau de qualité, le taux de clics, l’activité du compte et les dépenses inutiles) plus précis que jamais.

4.4. Google Keyword Planner

Google Keyword Planner Source : support.google Le planificateur de mots clés de Google est un outil gratuit et pratique qui vous permet de découvrir des mots clés liés à votre entreprise et de voir les recherches mensuelles estimées qu’ils reçoivent ainsi que les coûts pour les cibler. Google Ads Keyword Planner est utilisé pour :

  • Découvrir de nouveaux mots clés ;
  • Affichage des chiffres de recherche mensuels moyens pour les mots clés ;
  • Aider à déterminer les coûts ;
  • Création de nouvelles campagnes d’annonces sur le Réseau de Recherche.

4.5. Google Trends

Google Trends Les tendances de Google Trends montrent les sujets de recherche les plus populaires dans Google. Cela signifie que l’interface ne vous donne pas d’indication du volume de recherche, bien que cela puisse correspondre à une augmentation du trafic de recherche pour un terme populaire. Ce qu’il montre, c’est la popularité que ce mot clé a comparé à toutes les recherches pour cette zone et cette plage de dates. Google fait une sélection de termes de recherche populaires. Les requêtes très spécifiques avec un faible volume reçoivent une note de 0, tout le reste est échelonné sur une échelle de 1 à 100, en fonction de sa popularité par rapport à toutes les autres recherches L’échantillonnage de Google inclura des données qui peuvent avoir été supprimées d’autres produits de recherche (comme les recherches associées ou la saisie semi-automatique). Google dit qu’il essaie de filtrer les tentatives de manipulation ou de spam de l’interface, mais mentionne que cela pourrait toujours apparaître s’il devient suffisamment populaire Les données comprennent des informations en temps réel ainsi que des données historiques pour les années précédentes. Cela vous permet d’examiner les tendances d’actualité ainsi que les tendances saisonnières récurrentes, ou d’examiner la popularité d’un sujet au fil du temps. En un mot, Trends ne fournira pas d’informations sur chaque recherche effectuée ; la portée est trop vaste pour cela. Il peut cependant fournir une mine d’informations pertinentes pour votre entreprise et votre clientèle.

4.6. Google Analytics

Google Analytics Source : fredericgonzalo Google Analytics vous permet de suivre de nombreuses métriques importantes, couvrant tous les aspects. Vous pouvez surveiller l’efficacité de vos stratégies de marketing en ligne, du contenu sur site, de l’expérience utilisateur et des supports.  Toutes ces statistiques vous montrent ce qui fonctionne bien et surtout les différents axes qui ne marchent pas bien. Ses données vous permettent d’identifier les problèmes que votre site peut rencontrer et y apporter une solution. Google Analytics vous fournit les informations nécessaires pour améliorer votre site Web.

4.7. LeadPages

LeadPages Leadpages est principalement un outil de création de pages de destination utilisé par plus de 45 000 personnes. Tout le monde peut l’utiliser pour créer des pages de destination à partir de zéro sans aucune expérience de conception.  Ils ont un générateur de glisser-déposer et des modèles qui facilitent la création de la page de destination. Tout ce que vous avez à faire est de choisir un modèle, d’ajouter des widgets et de le personnaliser en fonction de vos besoins et de votre marque. Leadpages propose également d’autres fonctionnalités qui peuvent aider à la génération de prospects. Il s’agit notamment des fenêtres contextuelles et des barres d’alerte. Les forfaits annuels commencent à 25 $.

4.8. BuzzSumo

BuzzSumo Buzzsumo est un logiciel spécialisé, comme son nom l’indique, dans le contenu viral sur les réseaux sociaux et les blogs, ainsi que les forums. Il traite, analyse, identifie et permet enfin de se constituer une solide base de connaissances sur les influenceurs et la visibilité des sites. La façon dont vous utilisez BuzzSumo dépend de ce que vous voulez atteindre, mais BuzzSumo comporte quatre domaines clés : la découverte de contenu, la recherche de contenu, la surveillance des médias et la recherche d’influenceurs. 

4.9. Google Ads Scripts

Google Ads Scripts Les scripts Google Ads permettent de contrôler par programmation vos données Google Ads à l’aide de JavaScript simple dans un IDE basé sur un navigateur. Vous pouvez utiliser des scripts pour automatiser des procédures courantes ou interagir avec des données externes, pour un ou plusieurs comptes Google Ads. Seule une familiarité d’entrée de gamme avec JavaScript est nécessaire. Vous avez juste besoin d’un compte Google Ads pour commencer à écrire votre premier script.

4.10. SpyFu

SpyFu SpyFu est un logiciel de marketing qui vous fournit des informations sur le référencement naturel, le PPC et les activités liées aux mots clés. Il vous aide à faire une campagne de marketing en ligne avec succès. Vous pouvez également espionner vos concurrents grâce à cet outil. Avec ce logiciel vous pouvez :

  • Rechercher par domaine pour découvrir ses mots-clés payants, ses classements de recherche organique et son contenu publicitaire ;
  • Explorer en profondeur les changements de compte PPC historiques de vos concurrents et surveillez-les en temps réel ;
  • Créer des comparaisons à trois avec vous-même et vos concurrents pour comprendre les principaux mots clés et requêtes concurrentiels où vous êtes surclassé ;
  • Découvrir les mots clés négatifs de vos concurrents et économisez votre budget PPC ;
  • Générer des prospects pour votre entreprise en filtrant par secteur, dépenses publicitaires, emplacement et budget PPC.

4.11. iSpionage

iSpionage La première chose que vous remarquerez à propos d’iSpionage est qu’il est incroyablement facile à utiliser. Allez simplement sur la page d’accueil, entrez le nom d’un domaine concurrent et l’outil vous montrera un rapport rempli d’informations précieuses.  C’est une interface utilisateur familière si vous vous êtes déjà servi d’un outil du genre par le passé. Les sections principales sont dans des onglets en haut. Cliquez simplement sur l’un de ces onglets pour afficher la section que vous souhaitez voir.  Les données sont présentées sous forme de graphiques lorsque cela est possible. Cela permet d’obtenir très rapidement les informations que vous cherchez.  Je dois également souligner ici que iSpionage fonctionne dans le cloud. Vous n’aurez donc pas à vous soucier d’installer un logiciel sur votre PC. Visitez simplement le site Web, connectez-vous et commencez à utiliser l’outil.

4.13. PageSpeed Insights

PageSpeed Insights Source : webmarketing Un site Web créé pour une entreprise a pour objectif de générer plus de revenus pour la société. Cependant, les visiteurs ne vont pas rester s’ils ne peuvent pas charger le site. Par conséquent, la rétention des utilisateurs est l’une des principales raisons pour lesquelles la vitesse (performances) et l’expérience utilisateur sont importantes. PageSpeed ​​Insights est un outil proposé par Google pour vous permettre d’analyser les performances d’un site Web. Google utilise son propre ensemble de règles pour analyser votre site. Ces règles sont séparées en deux catégories : 

  • La vitesse : elle inclut des choses comme l’activation de la compression, l’amélioration du temps de réponse du serveur, l’exploitation de la mise en cache du navigateur, la réduction des ressources, l’optimisation des images, la suppression de JavaScript bloquant le rendu, etc.
  • La convivialité : elle inclut la configuration de la fenêtre d’affichage, l’ajustement de la taille de votre contenu pour l’adapter à la fenêtre d’affichage et l’utilisation de tailles de police lisibles. 

Après avoir analysé les performances d’une page Web, PageSpeed Insights vous donne un score sur 100. Puis, il vous fournira des suggestions sous la forme d’icônes codées par couleur pour vous informer des problèmes importants, des problèmes mineurs et des éléments qui fonctionnent de manière optimale.

Chapitre 5 : Les erreurs à ne pas commettre 

Dans ce chapitre, je vous expose quelques erreurs que vous ne devez pas commettre dans le cadre de votre stratégie SEA.

5.1. Ne pas avoir d’objectifs spécifiques

Avant de commencer, demandez-vous : quel est l’objectif de cette campagne SEA ? Vous pourriez penser « plus de prospects » ou « plus de revenus » – qui sont de bons objectifs, mais allons un peu plus loin. Bien sûr, vous voulez plus de prospects, mais quel type de prospects voulez-vous ? Qui est votre lead idéal ? Quel est votre marché cible ?  Considérez également pour quel aspect de votre entreprise vous faites de la publicité. 

  • Quels services exacts votre prospect idéal recherche-t-il ? 
  • Si quelqu’un est intéressé par l’un de vos services, quels mots clés chercherait-il ? 

Vous devez avoir des objectifs spécifiques et mesurables pour pouvoir analyser les performances de votre campagne et savoir vous devez apporter des modifications.

5.2. Utilisation de groupes d’annonces pour plusieurs mots-clés

La création de groupes d’annonces contenant jusqu’à 20 mots clés vaguement liés est l’une des erreurs les plus courantes. Cela rend la rédaction d’annonces pertinentes pour tous ces mots clés assez difficile et entraîne souvent une inadéquation entre ce que les gens recherchent réellement et ce que suggère l’annonce. Quand ne pas utilliser Source : slideshare La meilleure solution consiste à ajouter un mot clé par groupe d’annonces, ce qui vous permet de rendre vos annonces plus spécifiques et donc plus pertinentes.

5.3. Ne pas rattacher le compte à un outil CRM

Lorsque vous trouvez les mots clés adéquats, rédigez la bonne annonce, il manque un élément important dans votre stratégie. Il s’agit de la liaison de votre compte à un outil CRM. Sans cela, vous n’aurez pas vraiment de  réelles ventes.

Outil CRM

Customer Relation Management (CRM) est un système mis en place au sein des entreprises afin de gérer les relations avec les clients. Il permet de suivre et tirer des conclusions de chaque interaction avec les clients. Les données du CRM enregistrées dans un outil spécifique permettent d’être en perpétuel contact avec vos clients.  Le CRM permet aux entreprises d’augmenter les bénéfices de l’entreprise, la liste des clients et les interactions. Plusieurs types de CRM peuvent être choisies selon les besoins des clients.

5.4. Ne pas insister sur vos mots clés de marque

Depuis que Google Ads a été introduit pour la première fois, les spécialistes du marketing se sont demandé si enchérir sur vos propres mots-clés de marque en valait la peine ou non. Les mots-clés de marque représentent les requêtes de recherche qui contiennent votre marque ou le nom de votre entreprise. Bien que certains spécialistes du marketing prétendent que cette pratique est inefficace, les résultats racontent une histoire complètement différente. Non seulement enchérir sur vos propres mots-clés de marque est un excellent moyen d’augmenter les marges bénéficiaires, mais cela garantit également que votre site Web apparaisse toujours au-dessus de la concurrence dans la page de résultats des moteurs de recherche.

5.5. Utiliser seulement une partie de l’ensemble d’extensions publicitaires

L’utilisation d’un ensemble complet d’extensions publicitaires améliore considérablement les performances de Google Ads. Ils permettent aux publicités que vous créez d’occuper encore plus d’espace dans les SERPs. Malheureusement, la plupart des spécialistes du marketing n’utilisent que 3 ou 4 de ces extensions d’annonces au lieu d’utiliser l’ensemble complet, qui comporte en fait 9 extensions différentes, notamment :

  • Appel ;
  • Faire appel à ;
  • Emplacement ;
  • Un message ;
  • Prix ;
  • Revoir ;
  • Évaluations du vendeur ;
  • Lien annexe ;
  • Extrait de site ;
  • Etc.

Tout ce que vous avez à faire est d’aller dans l’onglet Extensions d’annonces et de les activer. Une fois activés, ils peuvent facilement entraîner jusqu’à 20 % d’augmentation des taux de clic.

5.6. Éviter le ciblage géographique

En matière de marketing numérique, le ciblage géographique est un terme qui décrit la création de campagnes publicitaires distinctes pour chaque ville individuelle dans la zone de ciblage et la création d’annonces spécifiques contenant les noms de ces villes dans le corps de l’annonce. Selectionnez vos zones geographiques Source : lets-clic Lorsqu’elle est exécutée correctement, une campagne de ciblage géographique appropriée, à la capacité de réduire considérablement le coût d’un prospect individuel et d’augmenter également la génération globale de prospects.  Ceci est particulièrement utile pour les entreprises de services dont les efforts publicitaires sont basés sur une liste spécifique d’emplacements dans lesquels elles opèrent.

5.7. Ne pas tester correctement les landing pages

Les pages de destination (landing pages) jouent un rôle très important dans l’acquisition des clients. S’il est important de bien les concevoir avec des critères à suivre dont j’ai parlé un peu plus haut, il est également utile de tester vos pages de destination avant chaque campagne. Le test ici est de deux ordres. Dans un premier temps, il faudra tester la landing page sur le plan technique, l’ergonomie, la rapidité d’affichage et d’autres détails comme le design qui peuvent agir sur la décision d’un client de rester ou de partir.  Dans un second, il faudra comparer et tester plusieurs pages de destination différentes afin de voir lesquelles ou laquelle vous permet d’avoir beaucoup plus de conversions. Cela est très important et doit être une phase préalable si vous comptez augmenter votre budget.

5.8. Oublier d’optimiser pour les campagnes de remarketing

Le remarketing peut être utilisé pour promouvoir un produit ou une offre spécifique, ou pour atteindre un certain objectif de conversion tel que la génération de leads.  Il est beaucoup plus adressé aux utilisateurs qui ont visité certaines pages qui devraient les inciter à prendre une décision d’achat sans avoir fait une opération donnée.

Remarketing

Dans le commerce électronique, par exemple, les annonces de remarketing peuvent être utilisées pour réduire l’abandon du panier d’achat et afficher le produit que l’utilisateur a ajouté au panier, mais a quitté le site sans acheter.

Utilisateur Votre site web Votre publicite de remarketing

5.9. Pas de suivi des objectifs

Avoir des objectifs est différent du suivi de vos objectifs. Vous avez peut-être décidé que vous vouliez plus de prospects, mais comment savoir si vous les obtenez réellement ? Combien de prospects obtenez-vous maintenant ? Quel est votre taux de clôture ? La seule façon d’analyser avec précision les performances de votre campagne est de vous assurer que vous pouvez tout suivre.  Cela signifie suivre les appels téléphoniques qui arrivent dans votre magasin ou votre entreprise et les soumissions de formulaires qui arrivent via le site Web. N’oubliez pas de suivre également les visites en magasin et les prospects hors ligne. Certaines personnes ne suivent que les impressions et les clics sur leur site, mais sans suivre les conversions (engagements), vous ne pourrez pas évaluer ou gérer avec précision votre campagne.  Vous devez savoir exactement qui contacte votre entreprise et d’où ils viennent. Si vous ne le faites pas, vous ne pourrez pas déclarer que votre campagne est un succès ou un échec.

5.10. Ne pas connaître le Customer Lifetime Value (CLTV)

Le Customer Lifetime Value (CLTV) désigne la valeur de vie du client. Il s’agit en fait de la somme d’argent qu’un client apportera à votre marque tout au long de son temps en tant que client payant.  En un coup d’œil, CLTV vous indique la valeur d’un client pour votre marque et vous donne un aperçu de sa valeur globale. À partir de là, vous comprendrez mieux combien vous devriez investir.

Valeur de la vie du client

Beaucoup de propriétaires d’entreprise ne savent pas ce que vaut un prospect ou un client pour leur entreprise. Si vous payez 100 $ pour un prospect, faites-vous plus de 100 $ de profit ? Quel profit ce lead générera-t-il au cours de sa vie ?  Si vous n’êtes pas en mesure de tout suivre, utilisez une valeur moyenne qui peut toujours vous donner une idée de la progression de votre campagne.

5.11. Avoir un mauvais site web

Lorsque vous exécutez une campagne SEA, vous pouvez être très concentré sur vos mots clés et votre texte publicitaire. Mais rappelez-vous que votre site Web est l’endroit ultime où les chercheurs se retrouveront.

75 pour cent des personnes jugent la credibilite d une entreprise en fonction du design de son site web

Si vous avez une mauvaise expérience de site Web où les gens ne se convertissent pas, alors quel est l’intérêt de payer pour que le trafic y envoie des gens ? Assurez-vous que votre site Web est rapide, optimisé, beau et amène les chercheurs plus loin dans l’entonnoir et finalement convertit. Il s’agit là de certaines erreurs commises par la plupart des entreprises dans la mise en place de leurs campagnes SEA. Il est important de faire le possible afin d’éviter de les reproduire dans votre entreprise. En effet, cela risque d’impacter négativement votre marketing digital et ne vous permettra pas d’atteindre vos objectifs. 

En résumé

En somme, il faut retenir que le Search Engine Advertising (SEA) est une technique marketing efficace qui permet à de nombreuses entreprises d’atteindre leurs objectifs commerciaux.  Les annonces publicitaires dans les moteurs de recherches sont de plus en plus ciblées qu’auparavant. Et pour tirer votre épingle du jeu, il faudra prendre le temps d’élaborer une stratégie de référencement payant complète qui vous permet d’avoir le plus de prospects ou clients possible.  Notez qu’avec de bonnes annonces vous pouvez avoir :

  • Du trafic vers votre site ;
  • Des ventes ;
  • De la visibilité.

Vous avez aimé ce contenu ? Si oui, donnez-nous votre avis en commentaire. Merci et à bientôt !

Vous disposez également d’une grande flexibilité budgétaire si vous souhaitez commencer petit. En effet, il vous est possible d’investir peu à peu et de miser gros en fonction des performances réalisées. Il ne faut pas oublier qu’avec les campagnes SEA vous pouvez arrêter à tout moment, faire une pause et continuer quand vous le souhaitez.  Vous pouvez également opérer des ajustements rapides sur vos annonces en cours afin d’optimiser leurs résultats. En gros, vous avez la possibilité d’essayer plusieurs choses selon vos objectifs et votre budget. Que vous ayez un objectif de quantité de prospects, un objectif de ROAS, un objectif de dépenses ou d’autres objectifs spécifiques, vous pouvez gérer ces objectifs et les suivre avec des données actualisées en une journée. Return On Advertising Spend (ROAS) traduit les dépenses publicitaires et permet de mesurer l’efficacité d’une campagne de publicité numérique.

2.5. Des options de ciblage incroyables

Avec le référencement payant, vous pouvez choisir dans quelles parties du globe votre publicité sera visible. Les entreprises locales sont particulièrement séduites par cette option. Si vous avez un magasin de fleurs à Paris, par exemple, et que vous livrez uniquement dans la ville, il est inutile de montrer vos annonces à des personnes en dehors de la France ou même en dehors de Paris.  Nouvelle canpagne Source : staenk Avec le référencement naturel, vous ne pouvez pas seulement choisir où vos annonces seront visibles, tandis que le référencement payant vous permet de cibler plusieurs lieux et soustraire (villes, état et pays) où vous ne souhaitez pas que vos annonces soient diffusées.  Dans certaines plateformes de SEA comme Google Adwords, vous pouvez également saisir votre adresse directement dans vos annonces, ce qui la rend encore plus pertinente pour les chercheurs qui, en retour, seront convertis en un CTR ou un taux de clic plus élevé.

2.6. Une richesse de données marketing

Les campagnes publicitaires dans les moteurs de recherche vous permettent d’avoir des données très intéressantes sur votre clientèle. En effet, pour chaque annonce, vous pouvez voir exactement la réaction qu’a votre public cible.  Les données ayant rapport aux performances d’un mot-clé précis par rapport à d’autres peuvent vous permettre de travailler sur votre stratégie de marketing de contenu. Toutes les campagnes Source : harsene Pour suivre vos concurrents afin de voir ce qui marche de leur côté, vous pouvez également utiliser des outils comme SpyFu, KeywordSpy et iSpionage. Ces derniers vous donneront des informations précieuses vous permettant de vous améliorer. 

2.7. Vous pouvez faire des tests

Les moyens gratuits de faire de la publicité en ligne peuvent être très efficaces, mais ils peuvent également être très inefficaces. Pour vous assurer de ne pas perdre votre temps, vous devez pouvoir tester l’efficacité de votre campagne. Vous pouvez le faire rapidement avec le marketing par le référencement payant.  Avec les annonces payantes dans les moteurs de recherche, vous pouvez configurer une campagne, lancer une campagne publicitaire pendant un mois, puis vérifier les données par la suite pour voir si la campagne réussit ou non. Sinon, vous pouvez simplement y apporter les ajustements nécessaires. Vous pouvez même faire un test fractionné et comparer les campagnes les unes aux autres pour voir qui fonctionne bien.

2.8. Trafic immédiat

Il est si facile et rapide de configurer une campagne SEA  sur Google, Yahoo et Bing. Si vous travaillez avec un expert, la configuration du compte peut prendre moins d’une heure. C’est la raison pour laquelle le référencement payant est également le moyen le plus rapide d’obtenir du trafic vers n’importe quel site Web. 

Après environ une heure de mise en place de votre annonce publicitaire, vous pouvez vous attendre à ce que les gens cliquent sur votre annonce et visitent votre site. C’est pourquoi cette forme de référencement est idéale pour les nouveaux sites Web avec peu ou pas d’exposition.

Chapitre 3 : Comment bien faire une bonne campagne publicitaire SEA ? 

Dans ce chapitre, je vous donne les différentes étapes à suivre pour créer des annonces payantes intéressantes sur les moteurs de recherche.

3.1. Déterminer vos objectifs publicitaires pour vos campagnes SEA

Chaque entreprise est différente puisque chacune a des objectifs différents. 

En fonction de votre domaine d’activité et des produits dont vous faites la promotion, il existe plusieurs objectifs que vous pouvez rechercher à travers une campagne SEA :

  • L’acquisition de trafic vers votre site web ;
  • L’augmentation des ventes d’un produit précis ;
  • L’augmentation des inscriptions pour un service particulier ;
  • Les appels plus fréquents vers votre société ;
  • Etc.

Avant de commencer à mettre en place votre stratégie SEA, il est fondamental de définir au départ les différents objectifs que vous cherchez à atteindre.

3.2. Créez un compte Google Ads ou Bing Ads

Une fois que vous définissez vos différents objectifs, il est important de vous inscrire sur une plateforme SEA de votre choix. Évidemment, Google Ads est le plus populaire en Europe. Pour l’inscription sur la plateforme SEA, vous pouvez le faire simplement en ligne, le processus étant clair et facile à suivre.

À l’inscription, vous devrez répondre à des petites questions ayant rapport avec vos différents objectifs prédéfinis, le type d’entreprise que vous  dirigez, etc. Vous pourrez finaliser cette étape en seulement quelques petites minutes.

3.3. Choisir vos mots-clés

Je vais commencer par ce qui est sans doute l’étape la plus importante de votre campagne de marketing sur les moteurs de recherche : sélectionner les bons mots-clés pour faire de la publicité. Choisir les bons mots-clés n’est pas aussi simple et direct qu’il n’y paraît au premier abord.  Vous connaissez probablement votre propre entreprise sur le bout des doigts et avez une solide compréhension du jargon et de la terminologie utilisés dans votre secteur. Mais vos clients partagent-ils ce jargon ? Il y a des dangers à utiliser le jargon des affaires.  Il est important de faire de bonnes recherches sur les mots de recherche que vos clients potentiels utilisent pour trouver votre site Web et ceux de vos concurrents. Vous pouvez vous servir de l’outil de suggestion de mots clés proposé par Google Choisissew des mots cles efficaces Sélectionnez simplement votre langue et votre région, saisissez un ou plusieurs mots-clés et obtenez une liste de mots-clés connexes et alternatifs que les gens utilisent dans le moteur de recherche de Google. Vous pouvez trier les mots-clés suggérés par popularité, trafic attendu et concurrence. Une autre façon d’utiliser le même outil est de le laisser effectuer une analyse rapide de votre site Web ou de votre page de produit et de trouver lui-même les mots clés pertinents.  Au lieu d’utiliser l’option « Mots ou phrases descriptifs », vous sélectionnez l’option « Contenu du site Web » et saisissez l’URL de votre site Web ou de votre page de produit. Google examinera ensuite le contenu, déterminera les mots-clés qui correspondent le mieux à cela et vous proposera une liste de mots-clés suggérés. L’outil de Google n’est pas le seul. Il existe de nombreux outils qui peuvent vous aider à trouver les meilleurs mots-clés pour faire de la publicité. Chaque moteur de recherche a son propre outil pour trouver les meilleurs mots-clés, et il existe d’autres outils gratuits et payants pour vous aider à obtenir la meilleure liste de mots-clés pour votre campagne marketing sur les moteurs de recherche.  Faites une recherche sur « découverte de mots-clés » ou « suggestion de mots-clés » et vous rencontrerez des dizaines de sites Web et d’outils pour vous aider davantage. La liste initiale de mots-clés que vous obtenez de cette façon n’est probablement pas suffisante pour démarrer votre campagne.  Le référencement payant est un moyen de publicité populaire, et dans la plupart des moteurs de recherche, la position de votre annonce est déterminée, entre autres facteurs, par le montant d’argent que vous pouvez y consacrer.  Book a holiday Source : e-xanthos Avec un budget limité, il n’est pas judicieux de se concentrer sur de gros mots-clés populaires sur lesquels tous vos concurrents font également de la publicité. En raison de la popularité de ces mots, il y aura beaucoup de concurrence et cela signifie que vous devrez payer un prix élevé pour que votre annonce figure en tête des résultats de recherche. Et arriver au sommet est important. Plus votre annonce est diffusée en bas, moins les utilisateurs sont enclins à cliquer dessus. Il est important que votre annonce figure en bonne place dans la liste des résultats sponsorisés.  Cela signifie que vous devez soit dépenser beaucoup d’argent pour diffuser votre annonce sur les pages de résultats de recherche pour les mots-clés populaires, soit vous pouvez choisir de vous concentrer sur des mots de recherche plus spécialisés et moins populaires. Les mots-clés spécifiques sont dénommés mots-clés « à longue traîne ». Ils sont généralement un peu plus longs que les mots-clés classiques, composés de deux, trois ou même quatre mots séparés. 

Cela signifie que le trafic que vous obtenez à partir de ces mots-clés à longue traîne est plus susceptible de vous apporter des clients qui vont acheter vos produits. Et parce que ces termes ne sont pas autant utilisés, vous devrez dépenser moins d’argent pour que votre annonce soit bien répertoriée.  Ainsi, même si vous obtenez moins de trafic, vous pourrez vous retrouver avec beaucoup plus de conversion. Un exemple : disons que vous avez un magasin de meubles en ligne. Vous vendez beaucoup de meubles différents, mais vous vous spécialisez dans les meubles en bois de style colonial. Vous avez la possibilité de faire de la publicité sur des mots-clés tels que « meubles », « canapé », « armoire », « chaise », etc., mais ce sont tous des mots de recherche importants et populaires auprès de nombreux annonceurs concurrents.  Une stratégie plus intelligente serait de se concentrer sur des mots-clés à longue traîne plus spécialisés tels que « meubles coloniaux », « meuble antique moderne », « canapé de style classique », etc. Ces mots sont moins populaires, ce qui signifie moins de trafic, mais aussi un coût beaucoup plus bas pour faire de la publicité.  Et les personnes qui utilisent ces mots de recherche savent déjà approximativement ce qu’elles veulent, donc si vous les envoyez à la bonne offre sur votre site Web, vous êtes beaucoup plus susceptible de les transformer en clients.

3.4. Déterminez votre budget 

Pour la réussite de votre campagne SEA, il ne faut surtout pas négliger l’élément important que représente le budget. Le fait de définir un budget vous permet de prévoir à l’avance combien vous allez dépenser dans vos différentes publicités.  En fait, il est très facile de dépenser dans une campagne. Vous courez le risque de vous retrouver dans une mauvaise situation économique si vous dépensez beaucoup d’argent sans de véritables résultats. C’est pour cela que vous devez bien analyser votre projet en vérifiant le retour sur investissement possible avant de procéder aux investissements. Avec Google Ads, il est très facile de prévoir le budget en fonction d’une période ou de l’atteinte de certains objectifs prédéfinis.

3.5. Rédiger de bonnes annonces

Maintenant que vous disposez d’un bon ensemble de mots-clés pour faire de la publicité, il est temps d’écrire les annonces elles-mêmes. La plupart des publicités sur les moteurs de recherche se font avec des annonces textuelles, je vais donc me concentrer sur celles-ci. Shoes and sneakers Source : unbounce Vous pouvez également créer des publicités plus visuelles telles que des bannières, mais elles sont plus difficiles à créer et vous avez beaucoup moins de liberté pour les expérimenter et les affiner.  Avec les annonces textuelles, vous pouvez apporter autant de modifications que vous le souhaitez, les peaufiner et les optimiser jusqu’à ce que vous obteniez les meilleurs résultats.

3.5.1. Utilisez le mot-clé dans l’annonce

Le premier et le plus important conseil pour rédiger de bonnes annonces textuelles est que votre annonce doit contenir le mot-clé réel sur lequel vous faites de la publicité.  Le fait d’avoir le mot clé dans votre annonce indique à un utilisateur que votre annonce est pertinente pour sa requête de recherche. Ce dernier est du coup, beaucoup plus susceptible d’aller sur votre publicité. L’utilisation du mot-clé dans votre annonce est un aspect essentiel de la rédaction d’annonces réussies. En conséquence, vous vous retrouverez à écrire de nombreuses annonces différentes, une ou plusieurs pour chaque ensemble de mots-clés similaires.  Parfois, vous rédigerez des annonces spécifiquement pour une thématique précise. Il ne s’agit pas d’une mauvaise manœuvre, c’est même la clé d’une campagne publicitaire réussie.  Les types de correspondance permettent de controler les recherches qui peuvent déclencher vos annonces. Source : summitweb Si vous voulez gagner du temps en rédigeant des annonces génériques, vos publicités obtiendront très peu de clics. Il est important de se démarquer et d’être pertinent, ce qui signifie rédiger des annonces contenant le mot-clé sur lequel vous faites de la publicité. Divisez donc vos termes principaux en de petits ensembles (Google AdWords les appelle groupes d’annonces) et rédigez des annonces pour chaque groupe d’annonces contenant le mot clé principal. 

3.5.2. Rédigez des annonces convaincantes

L’utilisation du mot clé exact dans votre annonce ne rend pas seulement votre annonce plus pertinente, vous pouvez également être beaucoup plus précis dans ce que vous proposez. C’est le deuxième aspect de la rédaction de bonnes annonces : la rendre convaincante. Dans votre annonce, vous disposez d’un espace limité pour avoir un impact sur un utilisateur de moteur de recherche, vous devez donc l’attirer avec une offre attrayante ou un appel à l’action. Si votre entreprise est compétitive en termes de coûts, essayez d’inclure un prix bas dans votre annonce.  Cela servira à deux fins : cela filtrera les utilisateurs qui ne sont même pas prêts à payer le prix bas, et cela obligera les utilisateurs qui sont prêts à payer ce montant à cliquer sur votre annonce et à regarder ce que vous proposez exactement. Cela signifie que le trafic que vous générez via cette annonce est plus susceptible de générer des clients réels. Une autre façon d’obliger les utilisateurs à cliquer sur votre annonce est d’inclure une incitation à l’action. Incitez les utilisateurs à « en savoir plus », « agir maintenant », « téléchargement gratuit » ou à utiliser votre «offre unique limitée ».  

Images et logos

Source : searchenginejournal

Ce sont toutes des expressions marketing classiques qui fonctionnent bien dans les annonces des moteurs de recherche. N’ayez pas peur de les utiliser.

3.5.3. Utilisation appropriée de la langue et de la ponctuation

Peu de choses peuvent faire baisser l’opinion d’un utilisateur sur une entreprise plus rapidement que des erreurs d’orthographe et de grammaire. Assurez-vous toujours que vos annonces soient correctement rédigées, tant au niveau de l’orthographe que de la grammaire, et qu’elles ne contiennent aucune erreur.  Cela montre un niveau de professionnalisme de base que vous devez projeter afin de gagner la confiance de vos clients potentiels.  Parfois, vous pouvez être tenté d’utiliser des tournures particulières pour mettre l’accent sur un aspect de ce que vous proposez. Cette manière de faire n’est pas conseillée. Il en est de même pour les ponctuations abusives. Les publicités qui contiennent ces pratiques sont considérées comme des annonces faites par des amateurs. De nombreux moteurs de recherche comme Google maintiennent des politiques éditoriales strictes qui interdisent ces pratiques. Votre annonce sera supprimée et après des infractions répétées, vous pourrez même subir des pénalités sur votre compte.

3.5.4. Tester

Une fois que vous avez rédigé une bonne annonce, rédigez-en une autre pour le même mot clé. Et un autre. Variez vos annonces avec différents titres, différentes offres et différents appels à l’action. La meilleure façon de le faire est de dupliquer une annonce et d’en modifier un seul aspect. Ensuite, gardez un œil attentif sur les performances de ces publicités. Une fois que vous avez obtenu plusieurs centaines de clics sur vos annonces, vous pouvez savoir quelle publicité est la plus efficace. Prenez cette annonce et utilisez-la comme base pour un nouvel ensemble de variantes. Prenez la meilleure publicité de ce nouvel ensemble et utilisez-la pour les nouvelles versions.  De temps en temps, lancez une toute nouvelle annonce avec une configuration entièrement différente et voyez comment ces performances se comparent. N’arrêtez jamais de tester. Cherchez toujours à tirer le meilleur parti de la performance d’une annonce.  Parfois, un petit changement, un mot différent dans le titre ou une variation mineure dans votre appel à l’action, peut avoir un impact énorme sur le succès de votre annonce. Testez méthodiquement, régulièrement et bientôt vous saurez exactement quels ingrédients fonctionnent et lesquels ne fonctionnent pas.

3.6. Créer des pages de destination (landing pages) qui convertissent 

Vous ciblez les bons mots-clés et vos annonces génèrent beaucoup de clics, alors maintenant vous avez tous ces visiteurs supplémentaires qui viennent sur votre site Web.  La meilleure façon de transformer vos visiteurs en clients n’est pas de les envoyer à la page d’accueil de votre site Web, mais à une page de destination personnalisée. Choose a template Source : sendinblue Une page de destination est une page qui joue un rôle marketing visant à convertir les utilisateurs en clients. C’est une page sur laquelle vous proposez la plupart du temps à l’utilisateur d’avoir gratuitement une ressource, en contrepartie d’une action qu’il doit faire ou de renseignements comme son nom, son adresse e-mail, etc.  Imaginez que vous êtes un internaute moyen. Vous cherchez un nouveau canapé pour votre salon, et vous faites une recherche sur Google pour les canapés. Vous voyez une annonce dans les SERPs qui vous intéresse, alors vous cliquez dessus.  Vous vous retrouvez sur la page d’accueil d’un site Web de mobilier général et vous devez maintenant rechercher la section de leur canapé. Il y a de fortes chances que vous n’ayez pas la patience pour cela, et vous utilisez le bouton de retour pour revenir aux résultats de la recherche et essayer un autre site Web. Vous cliquez donc sur une deuxième annonce qui vous semble intéressante, et cette fois vous arrivez sur une page web qui ne parle que de canapé. Il vous montre des photos de canapés, il propose une offre intéressante pour un canapé à prix réduit et il existe de nombreux liens à partir de cette page vers différentes catégories de canapés. Ce site vous intéresse beaucoup plus, et vous risquez de rester plus longtemps et peut-être même de commander un canapé. Le premier annonceur sur lequel vous avez cliqué a commis l’erreur classique d’envoyer du trafic vers la page d’accueil du site Web. À partir de la page d’accueil, un internaute doit recommencer sa recherche, en naviguant sur votre site Web jusqu’à ce qu’il trouve ce qu’il cherchait en premier lieu. L’utilisateur doit effectuer plus de clics et doit investir des efforts supplémentaires, ce que les internautes sont notoirement réticents à faire. Il est préférable d’envoyer l’utilisateur directement vers ce qu’il veut voir, ce que fait le deuxième annonceur. De cette façon, l’utilisateur n’a à se perdre encore sur votre site Web pour chercher une information. Il voit immédiatement le contenu correspondant à sa requête de recherche. Il existe plusieurs éléments qui caractérisent une bonne page de destination.

3.6.1. Pertinence 

D’abord et avant tout, la page vers laquelle vous créez un lien à partir d’une annonce de moteur de recherche doit être pertinente. Tout comme l’annonce, la page de destination  doit aussi contenir le mot-clé sur lequel vous faites de la publicité. Si vous faites de la publicité sur le mot clé canapé, votre annonce contient le mot canapé, vous ne pouvez pas envoyer les utilisateurs vers une page de destination traitant de cuisines ou de chaises. Il faudrait les renvoyer sur une page qui parle de canapés. Visibilite des pages d atterissage Source : advancedwebranking

Assurez-vous d’inclure le mot-clé réel sur lequel vous faites de la publicité clairement visible sur la page de destination, de préférence dans le titre. Cela indique à un visiteur que la page de destination est pertinente pour la requête de recherche qu’il a saisie pour démarrer l’ensemble du processus.  Si vous utilisez plusieurs phrases différentes pour dire la même chose, vous devrez probablement créer des pages de destination différentes pour chacune ou utiliser du code HTML dynamique pour afficher le terme exact recherché par l’utilisateur. Lorsque vous faites de la publicité sur de nombreux types de termes différents, vous devrez créer de nombreuses pages de destination. C’est beaucoup de travail, mais cela se rentabilise toujours par un taux de conversion plus élevé, des revenus plus élevés et un meilleur retour sur votre investissement publicitaire.

3.6.2. Clickpath 

Parfois, la page de destination peut être la page de conversion. Si vous proposez un ebook téléchargeable ou un petit article spécialisé, votre page de destination peut également être la page où les utilisateurs peuvent passer une commande. 

Mais souvent, vous devrez donner à vos utilisateurs des informations supplémentaires pour les guider vers une conversion – options de produits, spécifications, accessoires, etc. Guidez-les à travers l’entonnoir de vente, de l’aperçu général aux informations détaillées jusqu’à la conversion réelle. Un aspect important du chemin de clic est que vous ne devriez pas permettre aux utilisateurs de s’en écarter trop facilement. Supprimez votre navigation habituelle sur le site si vous le pouvez, essayez de garder les visiteurs de votre page de destination dans un flux de clics qui les guide vers une conversion.  Si les utilisateurs contournent votre chemin de clic et se rendent plutôt sur la page d’accueil de votre site ou sur une autre page, il y a de fortes chances que vous les perdiez là-bas.

3.6.3. Appels à l’action 

Une fois qu’un utilisateur clique sur une annonce et arrive sur votre page de destination, ne les laissez pas en suspens. Vous devez les prendre par la main pour ainsi dire, leur montrer où aller et quoi faire.  Utilisez des mots d’action comme « en savoir plus », « cliquez ici », « commander maintenant » dans votre contenu et dans vos liens vers des pages supplémentaires.

3.6.4. Conversion facile 

Il devrait être aussi facile que possible pour un utilisateur de passer une commande. Ne leur demandez pas des informations qu’ils ne souhaiteraient pas vraiment donner facilement. Gardez vos formulaires courts et simples et ne demandez que les informations très basiques dont vous avez besoin pour compléter la commande.

3.6.5. Persuasion

La vente est l’art de la persuasion. Utilisez des méthodes de persuasion éprouvées telles que des témoignages, des offres spéciales, des garanties, des sources faisant autorité, instillant la confiance, etc. Incluez-les sur la page de destination elle-même et sur chaque page suivante vers laquelle vous envoyez vos utilisateurs.

3.6.6. Chargement rapide

Votre page de destination devrait se charger très rapidement.  Si un utilisateur doit attendre un peu avant que votre page de destination ne s’affiche correctement, l’envie de cliquer sur ce bouton de retour augmentera.  Rendez vos pages de destination simples et efficaces pour optimiser les temps de chargement.

3.6.7. Mesurer

Il est important de savoir ce que font les utilisateurs sur votre page de destination : 

  • Est-ce qu’ils restent et lisent votre contenu ou partent-ils ? 
  • Sur quels liens cliquent-ils ? 
  • Se convertissent-ils immédiatement en clients ou marquent-ils la page et reviennent-ils plus tard ? 
  • Suivent-ils l’intégralité du parcours du client ou partent-ils prématurément ? 
  • Si oui, où ont-ils tendance à quitter le plus votre site ?

Toutes ces choses et bien plus, peuvent être mesurées et analysées avec un bon outil d’analyse Web. Un bon point de départ est Google Analytics, un service gratuit qui contient toutes les fonctionnalités d’analyse Web dont vous aurez besoin.  Utilisez les données que vous collectez pour prendre des décisions éclairées sur ce qu’il faut améliorer sur votre page de destination (et votre site Web dans son ensemble).

3.6.8. Expérimenter 

Créer de bonnes pages de destination n’est jamais une science exacte. Tous les aspects d’une page de destination, du titre à la couleur des boutons, peuvent avoir un impact sur le taux de conversion. Expérimentez librement, mais faites-le de manière contrôlée. Moteur google Source : arteo-digital Ne testez pas trop de choses à la fois – expérimentez avec un ou deux changements à la fois, pas plus. Laissez votre test se dérouler assez longtemps avant de vous décider.  Et une fois que vous avez trouvé une configuration de page de destination qui fonctionne bien, utilisez-la comme base pour une nouvelle série de tests supplémentaires. N’arrêtez jamais de tester et de vous améliorer.

3.6.9. Se conformer aux directives

Enfin et surtout, assurez-vous de lire les politiques éditoriales et les directives du moteur de recherche sur lequel vous faites de la publicité. Google, Yahoo et Bing ont tous des politiques strictes concernant la publicité sur leurs pages de résultats de recherche.  Il existe des directives auxquelles vous devrez vous conformer pour vos annonces et vos pages de destination, ou vous risquez de payer plus pour chaque clic ou pire, de ne pas diffuser vos annonces du tout. En résumé, créer de bonnes pages de destination pour vos publicités dans les moteurs de recherche n’est pas si simple et directe. Pour bien le faire, vous devrez investir beaucoup de temps et d’efforts dans la création et le perfectionnement de vos pages de destination. Mais ce n’est jamais un effort vain.  Les résultats montrent que de bonnes pages de destination transforment beaucoup plus de visiteurs en clients payants et aident à récupérer plusieurs fois l’argent que vous investissez dans la publicité de recherche.

3.7. Analyser votre publicité

En configurant une campagne SEA, il existe plusieurs objectifs que vous pouvez chercher à atteindre. Pour vous assurer de les avoir atteint ou du moins, vérifier vos résultats afin de vous améliorer, il est important d’analyser vos différentes publicités.

 Resultats de recherche Google

Grâce à une bonne analyse, vous pouvez savoir si vos différents buts ont été atteints. En effet, elle vous permet de savoir entre autres :

  • Si les mots-clés ciblés étaient les bons ou si vous devez modifier  ;
  • Si le format d’annonce que vous avez choisi était le plus adapté à votre public cible ;
  • Si le budget que vous avez utilisé doit être augmenté ou non en vue d’avoir de meilleurs résultats. 

Ce sont des renseignements précieux qui vous aident à mener à bien vos campagnes futures. Pour faire de bonnes analyses des publicités effectuées, de nombreux outils peuvent être utilisés.

Chapitre 4 : Les outils pour le SEA 

Dans ce chapitre, je vous présente une liste d’outils qui vous aident à gérer, programmer, exécuter et analyser vos campagnes SEA.

4.1. Google Ads Editor

Google Ads Editor L’éditeur de publicités Google est l’un des outils les plus puissants et les plus sous-utilisés de l’arsenal de Google. Alors que de nombreuses entreprises comprennent la puissance des annonces Google, leur configuration, modification des mots clés et du ciblage, etc., d’autres tâches semblent écrasantes. La bonne nouvelle est que l’éditeur Google Ads vous permet de créer des groupes d’annonces et de nouvelles campagnes, de gérer des mots clés et même de tester de nouvelles annonces. Il n’est pas nécessaire d’accéder à l’interface publicitaire habituelle, sauf si vous apportez des modifications majeures en fonction des retours de données. Apprendre à utiliser Google Ads Editor est en fait une tâche assez facile, du moins pour commencer. Il existe des fonctionnalités plus avancées et puissantes qui en font un outil encore plus étonnant.

4.2. Bing Ads Editor

Bing Ads Editor Bing Ads Editor est un outil PPC pour les moteurs de recherche, Bing et Yahoo. L’éditeur vous permet d’effectuer beaucoup de travail dans Bing Ads via des applications en masse plutôt qu’une action manuelle. L’application de bureau est très similaire à Google AdWords où elle réduit les heures de travail manuel en action groupée.  Au lieu de passer des heures manuelles dans l’interface utilisateur à apporter des modifications aux enchères, à ajouter des mots clés, à modifier des paramètres, etc., vous faites tout en vrac et publiez simplement les modifications.

4.3. Google Ads Performance Grader

Google Ads Performance Grader Source : wordstream Sa nouvelle version améliorée comprend désormais :

  • Suivi des performances : 

Le suivi des performances suit et mesure automatiquement vos performances globales Google Ads, y compris votre niveau de qualité, en produisant un nouveau rapport mis à jour tous les 30 jours. Désormais, les entreprises peuvent facilement mesurer leurs performances au fil du temps et voir en un coup d’œil quand les indicateurs clés se sont améliorés, ainsi que quand et comment remédier à une baisse des résultats.

  • Score de préparation au PPC mobile 

L’outil comprend désormais un « score de préparation » pour évaluer la préparation et l’optimisation des annonceurs pour le PPC mobile, y compris une évaluation de l’adhésion du compte aux meilleures pratiques du PPC mobile.

  • Nouveaux repères améliorés

Cet outil permet de revoir et d’améliorer les repères concurrentiels pour le référencement payant. Il fournit des indicateurs de performance clés (y compris le niveau de qualité, le taux de clics, l’activité du compte et les dépenses inutiles) plus précis que jamais.

4.4. Google Keyword Planner

Google Keyword Planner Source : support.google Le planificateur de mots clés de Google est un outil gratuit et pratique qui vous permet de découvrir des mots clés liés à votre entreprise et de voir les recherches mensuelles estimées qu’ils reçoivent ainsi que les coûts pour les cibler. Google Ads Keyword Planner est utilisé pour :

  • Découvrir de nouveaux mots clés ;
  • Affichage des chiffres de recherche mensuels moyens pour les mots clés ;
  • Aider à déterminer les coûts ;
  • Création de nouvelles campagnes d’annonces sur le Réseau de Recherche.

4.5. Google Trends

Google Trends Les tendances de Google Trends montrent les sujets de recherche les plus populaires dans Google. Cela signifie que l’interface ne vous donne pas d’indication du volume de recherche, bien que cela puisse correspondre à une augmentation du trafic de recherche pour un terme populaire. Ce qu’il montre, c’est la popularité que ce mot clé a comparé à toutes les recherches pour cette zone et cette plage de dates. Google fait une sélection de termes de recherche populaires. Les requêtes très spécifiques avec un faible volume reçoivent une note de 0, tout le reste est échelonné sur une échelle de 1 à 100, en fonction de sa popularité par rapport à toutes les autres recherches L’échantillonnage de Google inclura des données qui peuvent avoir été supprimées d’autres produits de recherche (comme les recherches associées ou la saisie semi-automatique). Google dit qu’il essaie de filtrer les tentatives de manipulation ou de spam de l’interface, mais mentionne que cela pourrait toujours apparaître s’il devient suffisamment populaire Les données comprennent des informations en temps réel ainsi que des données historiques pour les années précédentes. Cela vous permet d’examiner les tendances d’actualité ainsi que les tendances saisonnières récurrentes, ou d’examiner la popularité d’un sujet au fil du temps. En un mot, Trends ne fournira pas d’informations sur chaque recherche effectuée ; la portée est trop vaste pour cela. Il peut cependant fournir une mine d’informations pertinentes pour votre entreprise et votre clientèle.

4.6. Google Analytics

Google Analytics Source : fredericgonzalo Google Analytics vous permet de suivre de nombreuses métriques importantes, couvrant tous les aspects. Vous pouvez surveiller l’efficacité de vos stratégies de marketing en ligne, du contenu sur site, de l’expérience utilisateur et des supports.  Toutes ces statistiques vous montrent ce qui fonctionne bien et surtout les différents axes qui ne marchent pas bien. Ses données vous permettent d’identifier les problèmes que votre site peut rencontrer et y apporter une solution. Google Analytics vous fournit les informations nécessaires pour améliorer votre site Web.

4.7. LeadPages

LeadPages Leadpages est principalement un outil de création de pages de destination utilisé par plus de 45 000 personnes. Tout le monde peut l’utiliser pour créer des pages de destination à partir de zéro sans aucune expérience de conception.  Ils ont un générateur de glisser-déposer et des modèles qui facilitent la création de la page de destination. Tout ce que vous avez à faire est de choisir un modèle, d’ajouter des widgets et de le personnaliser en fonction de vos besoins et de votre marque. Leadpages propose également d’autres fonctionnalités qui peuvent aider à la génération de prospects. Il s’agit notamment des fenêtres contextuelles et des barres d’alerte. Les forfaits annuels commencent à 25 $.

4.8. BuzzSumo

BuzzSumo Buzzsumo est un logiciel spécialisé, comme son nom l’indique, dans le contenu viral sur les réseaux sociaux et les blogs, ainsi que les forums. Il traite, analyse, identifie et permet enfin de se constituer une solide base de connaissances sur les influenceurs et la visibilité des sites. La façon dont vous utilisez BuzzSumo dépend de ce que vous voulez atteindre, mais BuzzSumo comporte quatre domaines clés : la découverte de contenu, la recherche de contenu, la surveillance des médias et la recherche d’influenceurs. 

4.9. Google Ads Scripts

Google Ads Scripts Les scripts Google Ads permettent de contrôler par programmation vos données Google Ads à l’aide de JavaScript simple dans un IDE basé sur un navigateur. Vous pouvez utiliser des scripts pour automatiser des procédures courantes ou interagir avec des données externes, pour un ou plusieurs comptes Google Ads. Seule une familiarité d’entrée de gamme avec JavaScript est nécessaire. Vous avez juste besoin d’un compte Google Ads pour commencer à écrire votre premier script.

4.10. SpyFu

SpyFu SpyFu est un logiciel de marketing qui vous fournit des informations sur le référencement naturel, le PPC et les activités liées aux mots clés. Il vous aide à faire une campagne de marketing en ligne avec succès. Vous pouvez également espionner vos concurrents grâce à cet outil. Avec ce logiciel vous pouvez :

  • Rechercher par domaine pour découvrir ses mots-clés payants, ses classements de recherche organique et son contenu publicitaire ;
  • Explorer en profondeur les changements de compte PPC historiques de vos concurrents et surveillez-les en temps réel ;
  • Créer des comparaisons à trois avec vous-même et vos concurrents pour comprendre les principaux mots clés et requêtes concurrentiels où vous êtes surclassé ;
  • Découvrir les mots clés négatifs de vos concurrents et économisez votre budget PPC ;
  • Générer des prospects pour votre entreprise en filtrant par secteur, dépenses publicitaires, emplacement et budget PPC.

4.11. iSpionage

iSpionage La première chose que vous remarquerez à propos d’iSpionage est qu’il est incroyablement facile à utiliser. Allez simplement sur la page d’accueil, entrez le nom d’un domaine concurrent et l’outil vous montrera un rapport rempli d’informations précieuses.  C’est une interface utilisateur familière si vous vous êtes déjà servi d’un outil du genre par le passé. Les sections principales sont dans des onglets en haut. Cliquez simplement sur l’un de ces onglets pour afficher la section que vous souhaitez voir.  Les données sont présentées sous forme de graphiques lorsque cela est possible. Cela permet d’obtenir très rapidement les informations que vous cherchez.  Je dois également souligner ici que iSpionage fonctionne dans le cloud. Vous n’aurez donc pas à vous soucier d’installer un logiciel sur votre PC. Visitez simplement le site Web, connectez-vous et commencez à utiliser l’outil.

4.13. PageSpeed Insights

PageSpeed Insights Source : webmarketing Un site Web créé pour une entreprise a pour objectif de générer plus de revenus pour la société. Cependant, les visiteurs ne vont pas rester s’ils ne peuvent pas charger le site. Par conséquent, la rétention des utilisateurs est l’une des principales raisons pour lesquelles la vitesse (performances) et l’expérience utilisateur sont importantes. PageSpeed ​​Insights est un outil proposé par Google pour vous permettre d’analyser les performances d’un site Web. Google utilise son propre ensemble de règles pour analyser votre site. Ces règles sont séparées en deux catégories : 

  • La vitesse : elle inclut des choses comme l’activation de la compression, l’amélioration du temps de réponse du serveur, l’exploitation de la mise en cache du navigateur, la réduction des ressources, l’optimisation des images, la suppression de JavaScript bloquant le rendu, etc.
  • La convivialité : elle inclut la configuration de la fenêtre d’affichage, l’ajustement de la taille de votre contenu pour l’adapter à la fenêtre d’affichage et l’utilisation de tailles de police lisibles. 

Après avoir analysé les performances d’une page Web, PageSpeed Insights vous donne un score sur 100. Puis, il vous fournira des suggestions sous la forme d’icônes codées par couleur pour vous informer des problèmes importants, des problèmes mineurs et des éléments qui fonctionnent de manière optimale.

Chapitre 5 : Les erreurs à ne pas commettre 

Dans ce chapitre, je vous expose quelques erreurs que vous ne devez pas commettre dans le cadre de votre stratégie SEA.

5.1. Ne pas avoir d’objectifs spécifiques

Avant de commencer, demandez-vous : quel est l’objectif de cette campagne SEA ? Vous pourriez penser « plus de prospects » ou « plus de revenus » – qui sont de bons objectifs, mais allons un peu plus loin. Bien sûr, vous voulez plus de prospects, mais quel type de prospects voulez-vous ? Qui est votre lead idéal ? Quel est votre marché cible ?  Considérez également pour quel aspect de votre entreprise vous faites de la publicité. 

  • Quels services exacts votre prospect idéal recherche-t-il ? 
  • Si quelqu’un est intéressé par l’un de vos services, quels mots clés chercherait-il ? 

Vous devez avoir des objectifs spécifiques et mesurables pour pouvoir analyser les performances de votre campagne et savoir vous devez apporter des modifications.

5.2. Utilisation de groupes d’annonces pour plusieurs mots-clés

La création de groupes d’annonces contenant jusqu’à 20 mots clés vaguement liés est l’une des erreurs les plus courantes. Cela rend la rédaction d’annonces pertinentes pour tous ces mots clés assez difficile et entraîne souvent une inadéquation entre ce que les gens recherchent réellement et ce que suggère l’annonce. Quand ne pas utilliser Source : slideshare La meilleure solution consiste à ajouter un mot clé par groupe d’annonces, ce qui vous permet de rendre vos annonces plus spécifiques et donc plus pertinentes.

5.3. Ne pas rattacher le compte à un outil CRM

Lorsque vous trouvez les mots clés adéquats, rédigez la bonne annonce, il manque un élément important dans votre stratégie. Il s’agit de la liaison de votre compte à un outil CRM. Sans cela, vous n’aurez pas vraiment de  réelles ventes.

Outil CRM

Customer Relation Management (CRM) est un système mis en place au sein des entreprises afin de gérer les relations avec les clients. Il permet de suivre et tirer des conclusions de chaque interaction avec les clients. Les données du CRM enregistrées dans un outil spécifique permettent d’être en perpétuel contact avec vos clients.  Le CRM permet aux entreprises d’augmenter les bénéfices de l’entreprise, la liste des clients et les interactions. Plusieurs types de CRM peuvent être choisies selon les besoins des clients.

5.4. Ne pas insister sur vos mots clés de marque

Depuis que Google Ads a été introduit pour la première fois, les spécialistes du marketing se sont demandé si enchérir sur vos propres mots-clés de marque en valait la peine ou non. Les mots-clés de marque représentent les requêtes de recherche qui contiennent votre marque ou le nom de votre entreprise. Bien que certains spécialistes du marketing prétendent que cette pratique est inefficace, les résultats racontent une histoire complètement différente. Non seulement enchérir sur vos propres mots-clés de marque est un excellent moyen d’augmenter les marges bénéficiaires, mais cela garantit également que votre site Web apparaisse toujours au-dessus de la concurrence dans la page de résultats des moteurs de recherche.

5.5. Utiliser seulement une partie de l’ensemble d’extensions publicitaires

L’utilisation d’un ensemble complet d’extensions publicitaires améliore considérablement les performances de Google Ads. Ils permettent aux publicités que vous créez d’occuper encore plus d’espace dans les SERPs. Malheureusement, la plupart des spécialistes du marketing n’utilisent que 3 ou 4 de ces extensions d’annonces au lieu d’utiliser l’ensemble complet, qui comporte en fait 9 extensions différentes, notamment :

  • Appel ;
  • Faire appel à ;
  • Emplacement ;
  • Un message ;
  • Prix ;
  • Revoir ;
  • Évaluations du vendeur ;
  • Lien annexe ;
  • Extrait de site ;
  • Etc.

Tout ce que vous avez à faire est d’aller dans l’onglet Extensions d’annonces et de les activer. Une fois activés, ils peuvent facilement entraîner jusqu’à 20 % d’augmentation des taux de clic.

5.6. Éviter le ciblage géographique

En matière de marketing numérique, le ciblage géographique est un terme qui décrit la création de campagnes publicitaires distinctes pour chaque ville individuelle dans la zone de ciblage et la création d’annonces spécifiques contenant les noms de ces villes dans le corps de l’annonce. Selectionnez vos zones geographiques Source : lets-clic Lorsqu’elle est exécutée correctement, une campagne de ciblage géographique appropriée, à la capacité de réduire considérablement le coût d’un prospect individuel et d’augmenter également la génération globale de prospects.  Ceci est particulièrement utile pour les entreprises de services dont les efforts publicitaires sont basés sur une liste spécifique d’emplacements dans lesquels elles opèrent.

5.7. Ne pas tester correctement les landing pages

Les pages de destination (landing pages) jouent un rôle très important dans l’acquisition des clients. S’il est important de bien les concevoir avec des critères à suivre dont j’ai parlé un peu plus haut, il est également utile de tester vos pages de destination avant chaque campagne. Le test ici est de deux ordres. Dans un premier temps, il faudra tester la landing page sur le plan technique, l’ergonomie, la rapidité d’affichage et d’autres détails comme le design qui peuvent agir sur la décision d’un client de rester ou de partir.  Dans un second, il faudra comparer et tester plusieurs pages de destination différentes afin de voir lesquelles ou laquelle vous permet d’avoir beaucoup plus de conversions. Cela est très important et doit être une phase préalable si vous comptez augmenter votre budget.

5.8. Oublier d’optimiser pour les campagnes de remarketing

Le remarketing peut être utilisé pour promouvoir un produit ou une offre spécifique, ou pour atteindre un certain objectif de conversion tel que la génération de leads.  Il est beaucoup plus adressé aux utilisateurs qui ont visité certaines pages qui devraient les inciter à prendre une décision d’achat sans avoir fait une opération donnée.

Remarketing

Dans le commerce électronique, par exemple, les annonces de remarketing peuvent être utilisées pour réduire l’abandon du panier d’achat et afficher le produit que l’utilisateur a ajouté au panier, mais a quitté le site sans acheter.

Utilisateur Votre site web Votre publicite de remarketing

5.9. Pas de suivi des objectifs

Avoir des objectifs est différent du suivi de vos objectifs. Vous avez peut-être décidé que vous vouliez plus de prospects, mais comment savoir si vous les obtenez réellement ? Combien de prospects obtenez-vous maintenant ? Quel est votre taux de clôture ? La seule façon d’analyser avec précision les performances de votre campagne est de vous assurer que vous pouvez tout suivre.  Cela signifie suivre les appels téléphoniques qui arrivent dans votre magasin ou votre entreprise et les soumissions de formulaires qui arrivent via le site Web. N’oubliez pas de suivre également les visites en magasin et les prospects hors ligne. Certaines personnes ne suivent que les impressions et les clics sur leur site, mais sans suivre les conversions (engagements), vous ne pourrez pas évaluer ou gérer avec précision votre campagne.  Vous devez savoir exactement qui contacte votre entreprise et d’où ils viennent. Si vous ne le faites pas, vous ne pourrez pas déclarer que votre campagne est un succès ou un échec.

5.10. Ne pas connaître le Customer Lifetime Value (CLTV)

Le Customer Lifetime Value (CLTV) désigne la valeur de vie du client. Il s’agit en fait de la somme d’argent qu’un client apportera à votre marque tout au long de son temps en tant que client payant.  En un coup d’œil, CLTV vous indique la valeur d’un client pour votre marque et vous donne un aperçu de sa valeur globale. À partir de là, vous comprendrez mieux combien vous devriez investir.

Valeur de la vie du client

Beaucoup de propriétaires d’entreprise ne savent pas ce que vaut un prospect ou un client pour leur entreprise. Si vous payez 100 $ pour un prospect, faites-vous plus de 100 $ de profit ? Quel profit ce lead générera-t-il au cours de sa vie ?  Si vous n’êtes pas en mesure de tout suivre, utilisez une valeur moyenne qui peut toujours vous donner une idée de la progression de votre campagne.

5.11. Avoir un mauvais site web

Lorsque vous exécutez une campagne SEA, vous pouvez être très concentré sur vos mots clés et votre texte publicitaire. Mais rappelez-vous que votre site Web est l’endroit ultime où les chercheurs se retrouveront.

75 pour cent des personnes jugent la credibilite d une entreprise en fonction du design de son site web

Si vous avez une mauvaise expérience de site Web où les gens ne se convertissent pas, alors quel est l’intérêt de payer pour que le trafic y envoie des gens ? Assurez-vous que votre site Web est rapide, optimisé, beau et amène les chercheurs plus loin dans l’entonnoir et finalement convertit. Il s’agit là de certaines erreurs commises par la plupart des entreprises dans la mise en place de leurs campagnes SEA. Il est important de faire le possible afin d’éviter de les reproduire dans votre entreprise. En effet, cela risque d’impacter négativement votre marketing digital et ne vous permettra pas d’atteindre vos objectifs. 

En résumé

En somme, il faut retenir que le Search Engine Advertising (SEA) est une technique marketing efficace qui permet à de nombreuses entreprises d’atteindre leurs objectifs commerciaux.  Les annonces publicitaires dans les moteurs de recherches sont de plus en plus ciblées qu’auparavant. Et pour tirer votre épingle du jeu, il faudra prendre le temps d’élaborer une stratégie de référencement payant complète qui vous permet d’avoir le plus de prospects ou clients possible.  Notez qu’avec de bonnes annonces vous pouvez avoir :

  • Du trafic vers votre site ;
  • Des ventes ;
  • De la visibilité.

Vous avez aimé ce contenu ? Si oui, donnez-nous votre avis en commentaire. Merci et à bientôt !

Le problème avec les moyens de publicité conventionnels est qu’il est difficile de savoir si vous parvenez ou non à atteindre votre public cible. Avec les annonces payantes, vous pouvez suivre vos annonces facilement et avec précision.  Vous pouvez savoir si un mot-clé ou une campagne publicitaire en particulier est efficace. Cela signifie que vous pouvez déterminer le retour sur investissement plus rapidement avec une campagne SEA. 

2.3. Entrée rapide

Lorsque vous commencez tout doucement par monter votre entreprise ou marque, il n’est pas facile de pouvoir concurrencer directement ceux qui étaient dans le domaine avant votre arrivée. Cela est surtout compliqué en ce qui concerne le référencement naturel pour votre site qui demande du temps et de la patience.  Cependant, avec une campagne SEA vous pouvez avoir un meilleur positionnement dans Google même si votre site est nouveau.  En effet, les publicités dans le cadre d’une stratégie SEA vous permettent d’élargir très rapidement votre champ d’action en touchant plusieurs personnes très rapidement. Vous n’avez pas forcément besoin de faire un travail spécifique au préalable à part ceux nécessaires pour la recherche de mots-clés et l’écriture de l’annonce. Une fois que votre publicité est sur mise sur les moteurs de recherche, vous aurez des prospects, des clients potentiels et votre activité pourrait rapidement décoller comme si vous étiez dans le domaine depuis des années.

2.4. Vous êtes en contrôle

Vous avez la possibilité de définir dans le cadre des campagnes publicitaires, les différentes options que vous voulez utiliser pour attirer vos clients. Le choix des mots-clés sur lesquels vous voulez enchérir ainsi que la situation géographique de votre public sont des options très importantes.

Vous disposez également d’une grande flexibilité budgétaire si vous souhaitez commencer petit. En effet, il vous est possible d’investir peu à peu et de miser gros en fonction des performances réalisées. Il ne faut pas oublier qu’avec les campagnes SEA vous pouvez arrêter à tout moment, faire une pause et continuer quand vous le souhaitez.  Vous pouvez également opérer des ajustements rapides sur vos annonces en cours afin d’optimiser leurs résultats. En gros, vous avez la possibilité d’essayer plusieurs choses selon vos objectifs et votre budget. Que vous ayez un objectif de quantité de prospects, un objectif de ROAS, un objectif de dépenses ou d’autres objectifs spécifiques, vous pouvez gérer ces objectifs et les suivre avec des données actualisées en une journée. Return On Advertising Spend (ROAS) traduit les dépenses publicitaires et permet de mesurer l’efficacité d’une campagne de publicité numérique.

2.5. Des options de ciblage incroyables

Avec le référencement payant, vous pouvez choisir dans quelles parties du globe votre publicité sera visible. Les entreprises locales sont particulièrement séduites par cette option. Si vous avez un magasin de fleurs à Paris, par exemple, et que vous livrez uniquement dans la ville, il est inutile de montrer vos annonces à des personnes en dehors de la France ou même en dehors de Paris.  Nouvelle canpagne Source : staenk Avec le référencement naturel, vous ne pouvez pas seulement choisir où vos annonces seront visibles, tandis que le référencement payant vous permet de cibler plusieurs lieux et soustraire (villes, état et pays) où vous ne souhaitez pas que vos annonces soient diffusées.  Dans certaines plateformes de SEA comme Google Adwords, vous pouvez également saisir votre adresse directement dans vos annonces, ce qui la rend encore plus pertinente pour les chercheurs qui, en retour, seront convertis en un CTR ou un taux de clic plus élevé.

2.6. Une richesse de données marketing

Les campagnes publicitaires dans les moteurs de recherche vous permettent d’avoir des données très intéressantes sur votre clientèle. En effet, pour chaque annonce, vous pouvez voir exactement la réaction qu’a votre public cible.  Les données ayant rapport aux performances d’un mot-clé précis par rapport à d’autres peuvent vous permettre de travailler sur votre stratégie de marketing de contenu. Toutes les campagnes Source : harsene Pour suivre vos concurrents afin de voir ce qui marche de leur côté, vous pouvez également utiliser des outils comme SpyFu, KeywordSpy et iSpionage. Ces derniers vous donneront des informations précieuses vous permettant de vous améliorer. 

2.7. Vous pouvez faire des tests

Les moyens gratuits de faire de la publicité en ligne peuvent être très efficaces, mais ils peuvent également être très inefficaces. Pour vous assurer de ne pas perdre votre temps, vous devez pouvoir tester l’efficacité de votre campagne. Vous pouvez le faire rapidement avec le marketing par le référencement payant.  Avec les annonces payantes dans les moteurs de recherche, vous pouvez configurer une campagne, lancer une campagne publicitaire pendant un mois, puis vérifier les données par la suite pour voir si la campagne réussit ou non. Sinon, vous pouvez simplement y apporter les ajustements nécessaires. Vous pouvez même faire un test fractionné et comparer les campagnes les unes aux autres pour voir qui fonctionne bien.

2.8. Trafic immédiat

Il est si facile et rapide de configurer une campagne SEA  sur Google, Yahoo et Bing. Si vous travaillez avec un expert, la configuration du compte peut prendre moins d’une heure. C’est la raison pour laquelle le référencement payant est également le moyen le plus rapide d’obtenir du trafic vers n’importe quel site Web. 

Après environ une heure de mise en place de votre annonce publicitaire, vous pouvez vous attendre à ce que les gens cliquent sur votre annonce et visitent votre site. C’est pourquoi cette forme de référencement est idéale pour les nouveaux sites Web avec peu ou pas d’exposition.

Chapitre 3 : Comment bien faire une bonne campagne publicitaire SEA ? 

Dans ce chapitre, je vous donne les différentes étapes à suivre pour créer des annonces payantes intéressantes sur les moteurs de recherche.

3.1. Déterminer vos objectifs publicitaires pour vos campagnes SEA

Chaque entreprise est différente puisque chacune a des objectifs différents. 

En fonction de votre domaine d’activité et des produits dont vous faites la promotion, il existe plusieurs objectifs que vous pouvez rechercher à travers une campagne SEA :

  • L’acquisition de trafic vers votre site web ;
  • L’augmentation des ventes d’un produit précis ;
  • L’augmentation des inscriptions pour un service particulier ;
  • Les appels plus fréquents vers votre société ;
  • Etc.

Avant de commencer à mettre en place votre stratégie SEA, il est fondamental de définir au départ les différents objectifs que vous cherchez à atteindre.

3.2. Créez un compte Google Ads ou Bing Ads

Une fois que vous définissez vos différents objectifs, il est important de vous inscrire sur une plateforme SEA de votre choix. Évidemment, Google Ads est le plus populaire en Europe. Pour l’inscription sur la plateforme SEA, vous pouvez le faire simplement en ligne, le processus étant clair et facile à suivre.

À l’inscription, vous devrez répondre à des petites questions ayant rapport avec vos différents objectifs prédéfinis, le type d’entreprise que vous  dirigez, etc. Vous pourrez finaliser cette étape en seulement quelques petites minutes.

3.3. Choisir vos mots-clés

Je vais commencer par ce qui est sans doute l’étape la plus importante de votre campagne de marketing sur les moteurs de recherche : sélectionner les bons mots-clés pour faire de la publicité. Choisir les bons mots-clés n’est pas aussi simple et direct qu’il n’y paraît au premier abord.  Vous connaissez probablement votre propre entreprise sur le bout des doigts et avez une solide compréhension du jargon et de la terminologie utilisés dans votre secteur. Mais vos clients partagent-ils ce jargon ? Il y a des dangers à utiliser le jargon des affaires.  Il est important de faire de bonnes recherches sur les mots de recherche que vos clients potentiels utilisent pour trouver votre site Web et ceux de vos concurrents. Vous pouvez vous servir de l’outil de suggestion de mots clés proposé par Google Choisissew des mots cles efficaces Sélectionnez simplement votre langue et votre région, saisissez un ou plusieurs mots-clés et obtenez une liste de mots-clés connexes et alternatifs que les gens utilisent dans le moteur de recherche de Google. Vous pouvez trier les mots-clés suggérés par popularité, trafic attendu et concurrence. Une autre façon d’utiliser le même outil est de le laisser effectuer une analyse rapide de votre site Web ou de votre page de produit et de trouver lui-même les mots clés pertinents.  Au lieu d’utiliser l’option « Mots ou phrases descriptifs », vous sélectionnez l’option « Contenu du site Web » et saisissez l’URL de votre site Web ou de votre page de produit. Google examinera ensuite le contenu, déterminera les mots-clés qui correspondent le mieux à cela et vous proposera une liste de mots-clés suggérés. L’outil de Google n’est pas le seul. Il existe de nombreux outils qui peuvent vous aider à trouver les meilleurs mots-clés pour faire de la publicité. Chaque moteur de recherche a son propre outil pour trouver les meilleurs mots-clés, et il existe d’autres outils gratuits et payants pour vous aider à obtenir la meilleure liste de mots-clés pour votre campagne marketing sur les moteurs de recherche.  Faites une recherche sur « découverte de mots-clés » ou « suggestion de mots-clés » et vous rencontrerez des dizaines de sites Web et d’outils pour vous aider davantage. La liste initiale de mots-clés que vous obtenez de cette façon n’est probablement pas suffisante pour démarrer votre campagne.  Le référencement payant est un moyen de publicité populaire, et dans la plupart des moteurs de recherche, la position de votre annonce est déterminée, entre autres facteurs, par le montant d’argent que vous pouvez y consacrer.  Book a holiday Source : e-xanthos Avec un budget limité, il n’est pas judicieux de se concentrer sur de gros mots-clés populaires sur lesquels tous vos concurrents font également de la publicité. En raison de la popularité de ces mots, il y aura beaucoup de concurrence et cela signifie que vous devrez payer un prix élevé pour que votre annonce figure en tête des résultats de recherche. Et arriver au sommet est important. Plus votre annonce est diffusée en bas, moins les utilisateurs sont enclins à cliquer dessus. Il est important que votre annonce figure en bonne place dans la liste des résultats sponsorisés.  Cela signifie que vous devez soit dépenser beaucoup d’argent pour diffuser votre annonce sur les pages de résultats de recherche pour les mots-clés populaires, soit vous pouvez choisir de vous concentrer sur des mots de recherche plus spécialisés et moins populaires. Les mots-clés spécifiques sont dénommés mots-clés « à longue traîne ». Ils sont généralement un peu plus longs que les mots-clés classiques, composés de deux, trois ou même quatre mots séparés. 

Cela signifie que le trafic que vous obtenez à partir de ces mots-clés à longue traîne est plus susceptible de vous apporter des clients qui vont acheter vos produits. Et parce que ces termes ne sont pas autant utilisés, vous devrez dépenser moins d’argent pour que votre annonce soit bien répertoriée.  Ainsi, même si vous obtenez moins de trafic, vous pourrez vous retrouver avec beaucoup plus de conversion. Un exemple : disons que vous avez un magasin de meubles en ligne. Vous vendez beaucoup de meubles différents, mais vous vous spécialisez dans les meubles en bois de style colonial. Vous avez la possibilité de faire de la publicité sur des mots-clés tels que « meubles », « canapé », « armoire », « chaise », etc., mais ce sont tous des mots de recherche importants et populaires auprès de nombreux annonceurs concurrents.  Une stratégie plus intelligente serait de se concentrer sur des mots-clés à longue traîne plus spécialisés tels que « meubles coloniaux », « meuble antique moderne », « canapé de style classique », etc. Ces mots sont moins populaires, ce qui signifie moins de trafic, mais aussi un coût beaucoup plus bas pour faire de la publicité.  Et les personnes qui utilisent ces mots de recherche savent déjà approximativement ce qu’elles veulent, donc si vous les envoyez à la bonne offre sur votre site Web, vous êtes beaucoup plus susceptible de les transformer en clients.

3.4. Déterminez votre budget 

Pour la réussite de votre campagne SEA, il ne faut surtout pas négliger l’élément important que représente le budget. Le fait de définir un budget vous permet de prévoir à l’avance combien vous allez dépenser dans vos différentes publicités.  En fait, il est très facile de dépenser dans une campagne. Vous courez le risque de vous retrouver dans une mauvaise situation économique si vous dépensez beaucoup d’argent sans de véritables résultats. C’est pour cela que vous devez bien analyser votre projet en vérifiant le retour sur investissement possible avant de procéder aux investissements. Avec Google Ads, il est très facile de prévoir le budget en fonction d’une période ou de l’atteinte de certains objectifs prédéfinis.

3.5. Rédiger de bonnes annonces

Maintenant que vous disposez d’un bon ensemble de mots-clés pour faire de la publicité, il est temps d’écrire les annonces elles-mêmes. La plupart des publicités sur les moteurs de recherche se font avec des annonces textuelles, je vais donc me concentrer sur celles-ci. Shoes and sneakers Source : unbounce Vous pouvez également créer des publicités plus visuelles telles que des bannières, mais elles sont plus difficiles à créer et vous avez beaucoup moins de liberté pour les expérimenter et les affiner.  Avec les annonces textuelles, vous pouvez apporter autant de modifications que vous le souhaitez, les peaufiner et les optimiser jusqu’à ce que vous obteniez les meilleurs résultats.

3.5.1. Utilisez le mot-clé dans l’annonce

Le premier et le plus important conseil pour rédiger de bonnes annonces textuelles est que votre annonce doit contenir le mot-clé réel sur lequel vous faites de la publicité.  Le fait d’avoir le mot clé dans votre annonce indique à un utilisateur que votre annonce est pertinente pour sa requête de recherche. Ce dernier est du coup, beaucoup plus susceptible d’aller sur votre publicité. L’utilisation du mot-clé dans votre annonce est un aspect essentiel de la rédaction d’annonces réussies. En conséquence, vous vous retrouverez à écrire de nombreuses annonces différentes, une ou plusieurs pour chaque ensemble de mots-clés similaires.  Parfois, vous rédigerez des annonces spécifiquement pour une thématique précise. Il ne s’agit pas d’une mauvaise manœuvre, c’est même la clé d’une campagne publicitaire réussie.  Les types de correspondance permettent de controler les recherches qui peuvent déclencher vos annonces. Source : summitweb Si vous voulez gagner du temps en rédigeant des annonces génériques, vos publicités obtiendront très peu de clics. Il est important de se démarquer et d’être pertinent, ce qui signifie rédiger des annonces contenant le mot-clé sur lequel vous faites de la publicité. Divisez donc vos termes principaux en de petits ensembles (Google AdWords les appelle groupes d’annonces) et rédigez des annonces pour chaque groupe d’annonces contenant le mot clé principal. 

3.5.2. Rédigez des annonces convaincantes

L’utilisation du mot clé exact dans votre annonce ne rend pas seulement votre annonce plus pertinente, vous pouvez également être beaucoup plus précis dans ce que vous proposez. C’est le deuxième aspect de la rédaction de bonnes annonces : la rendre convaincante. Dans votre annonce, vous disposez d’un espace limité pour avoir un impact sur un utilisateur de moteur de recherche, vous devez donc l’attirer avec une offre attrayante ou un appel à l’action. Si votre entreprise est compétitive en termes de coûts, essayez d’inclure un prix bas dans votre annonce.  Cela servira à deux fins : cela filtrera les utilisateurs qui ne sont même pas prêts à payer le prix bas, et cela obligera les utilisateurs qui sont prêts à payer ce montant à cliquer sur votre annonce et à regarder ce que vous proposez exactement. Cela signifie que le trafic que vous générez via cette annonce est plus susceptible de générer des clients réels. Une autre façon d’obliger les utilisateurs à cliquer sur votre annonce est d’inclure une incitation à l’action. Incitez les utilisateurs à « en savoir plus », « agir maintenant », « téléchargement gratuit » ou à utiliser votre «offre unique limitée ».  

Images et logos

Source : searchenginejournal

Ce sont toutes des expressions marketing classiques qui fonctionnent bien dans les annonces des moteurs de recherche. N’ayez pas peur de les utiliser.

3.5.3. Utilisation appropriée de la langue et de la ponctuation

Peu de choses peuvent faire baisser l’opinion d’un utilisateur sur une entreprise plus rapidement que des erreurs d’orthographe et de grammaire. Assurez-vous toujours que vos annonces soient correctement rédigées, tant au niveau de l’orthographe que de la grammaire, et qu’elles ne contiennent aucune erreur.  Cela montre un niveau de professionnalisme de base que vous devez projeter afin de gagner la confiance de vos clients potentiels.  Parfois, vous pouvez être tenté d’utiliser des tournures particulières pour mettre l’accent sur un aspect de ce que vous proposez. Cette manière de faire n’est pas conseillée. Il en est de même pour les ponctuations abusives. Les publicités qui contiennent ces pratiques sont considérées comme des annonces faites par des amateurs. De nombreux moteurs de recherche comme Google maintiennent des politiques éditoriales strictes qui interdisent ces pratiques. Votre annonce sera supprimée et après des infractions répétées, vous pourrez même subir des pénalités sur votre compte.

3.5.4. Tester

Une fois que vous avez rédigé une bonne annonce, rédigez-en une autre pour le même mot clé. Et un autre. Variez vos annonces avec différents titres, différentes offres et différents appels à l’action. La meilleure façon de le faire est de dupliquer une annonce et d’en modifier un seul aspect. Ensuite, gardez un œil attentif sur les performances de ces publicités. Une fois que vous avez obtenu plusieurs centaines de clics sur vos annonces, vous pouvez savoir quelle publicité est la plus efficace. Prenez cette annonce et utilisez-la comme base pour un nouvel ensemble de variantes. Prenez la meilleure publicité de ce nouvel ensemble et utilisez-la pour les nouvelles versions.  De temps en temps, lancez une toute nouvelle annonce avec une configuration entièrement différente et voyez comment ces performances se comparent. N’arrêtez jamais de tester. Cherchez toujours à tirer le meilleur parti de la performance d’une annonce.  Parfois, un petit changement, un mot différent dans le titre ou une variation mineure dans votre appel à l’action, peut avoir un impact énorme sur le succès de votre annonce. Testez méthodiquement, régulièrement et bientôt vous saurez exactement quels ingrédients fonctionnent et lesquels ne fonctionnent pas.

3.6. Créer des pages de destination (landing pages) qui convertissent 

Vous ciblez les bons mots-clés et vos annonces génèrent beaucoup de clics, alors maintenant vous avez tous ces visiteurs supplémentaires qui viennent sur votre site Web.  La meilleure façon de transformer vos visiteurs en clients n’est pas de les envoyer à la page d’accueil de votre site Web, mais à une page de destination personnalisée. Choose a template Source : sendinblue Une page de destination est une page qui joue un rôle marketing visant à convertir les utilisateurs en clients. C’est une page sur laquelle vous proposez la plupart du temps à l’utilisateur d’avoir gratuitement une ressource, en contrepartie d’une action qu’il doit faire ou de renseignements comme son nom, son adresse e-mail, etc.  Imaginez que vous êtes un internaute moyen. Vous cherchez un nouveau canapé pour votre salon, et vous faites une recherche sur Google pour les canapés. Vous voyez une annonce dans les SERPs qui vous intéresse, alors vous cliquez dessus.  Vous vous retrouvez sur la page d’accueil d’un site Web de mobilier général et vous devez maintenant rechercher la section de leur canapé. Il y a de fortes chances que vous n’ayez pas la patience pour cela, et vous utilisez le bouton de retour pour revenir aux résultats de la recherche et essayer un autre site Web. Vous cliquez donc sur une deuxième annonce qui vous semble intéressante, et cette fois vous arrivez sur une page web qui ne parle que de canapé. Il vous montre des photos de canapés, il propose une offre intéressante pour un canapé à prix réduit et il existe de nombreux liens à partir de cette page vers différentes catégories de canapés. Ce site vous intéresse beaucoup plus, et vous risquez de rester plus longtemps et peut-être même de commander un canapé. Le premier annonceur sur lequel vous avez cliqué a commis l’erreur classique d’envoyer du trafic vers la page d’accueil du site Web. À partir de la page d’accueil, un internaute doit recommencer sa recherche, en naviguant sur votre site Web jusqu’à ce qu’il trouve ce qu’il cherchait en premier lieu. L’utilisateur doit effectuer plus de clics et doit investir des efforts supplémentaires, ce que les internautes sont notoirement réticents à faire. Il est préférable d’envoyer l’utilisateur directement vers ce qu’il veut voir, ce que fait le deuxième annonceur. De cette façon, l’utilisateur n’a à se perdre encore sur votre site Web pour chercher une information. Il voit immédiatement le contenu correspondant à sa requête de recherche. Il existe plusieurs éléments qui caractérisent une bonne page de destination.

3.6.1. Pertinence 

D’abord et avant tout, la page vers laquelle vous créez un lien à partir d’une annonce de moteur de recherche doit être pertinente. Tout comme l’annonce, la page de destination  doit aussi contenir le mot-clé sur lequel vous faites de la publicité. Si vous faites de la publicité sur le mot clé canapé, votre annonce contient le mot canapé, vous ne pouvez pas envoyer les utilisateurs vers une page de destination traitant de cuisines ou de chaises. Il faudrait les renvoyer sur une page qui parle de canapés. Visibilite des pages d atterissage Source : advancedwebranking

Assurez-vous d’inclure le mot-clé réel sur lequel vous faites de la publicité clairement visible sur la page de destination, de préférence dans le titre. Cela indique à un visiteur que la page de destination est pertinente pour la requête de recherche qu’il a saisie pour démarrer l’ensemble du processus.  Si vous utilisez plusieurs phrases différentes pour dire la même chose, vous devrez probablement créer des pages de destination différentes pour chacune ou utiliser du code HTML dynamique pour afficher le terme exact recherché par l’utilisateur. Lorsque vous faites de la publicité sur de nombreux types de termes différents, vous devrez créer de nombreuses pages de destination. C’est beaucoup de travail, mais cela se rentabilise toujours par un taux de conversion plus élevé, des revenus plus élevés et un meilleur retour sur votre investissement publicitaire.

3.6.2. Clickpath 

Parfois, la page de destination peut être la page de conversion. Si vous proposez un ebook téléchargeable ou un petit article spécialisé, votre page de destination peut également être la page où les utilisateurs peuvent passer une commande. 

Mais souvent, vous devrez donner à vos utilisateurs des informations supplémentaires pour les guider vers une conversion – options de produits, spécifications, accessoires, etc. Guidez-les à travers l’entonnoir de vente, de l’aperçu général aux informations détaillées jusqu’à la conversion réelle. Un aspect important du chemin de clic est que vous ne devriez pas permettre aux utilisateurs de s’en écarter trop facilement. Supprimez votre navigation habituelle sur le site si vous le pouvez, essayez de garder les visiteurs de votre page de destination dans un flux de clics qui les guide vers une conversion.  Si les utilisateurs contournent votre chemin de clic et se rendent plutôt sur la page d’accueil de votre site ou sur une autre page, il y a de fortes chances que vous les perdiez là-bas.

3.6.3. Appels à l’action 

Une fois qu’un utilisateur clique sur une annonce et arrive sur votre page de destination, ne les laissez pas en suspens. Vous devez les prendre par la main pour ainsi dire, leur montrer où aller et quoi faire.  Utilisez des mots d’action comme « en savoir plus », « cliquez ici », « commander maintenant » dans votre contenu et dans vos liens vers des pages supplémentaires.

3.6.4. Conversion facile 

Il devrait être aussi facile que possible pour un utilisateur de passer une commande. Ne leur demandez pas des informations qu’ils ne souhaiteraient pas vraiment donner facilement. Gardez vos formulaires courts et simples et ne demandez que les informations très basiques dont vous avez besoin pour compléter la commande.

3.6.5. Persuasion

La vente est l’art de la persuasion. Utilisez des méthodes de persuasion éprouvées telles que des témoignages, des offres spéciales, des garanties, des sources faisant autorité, instillant la confiance, etc. Incluez-les sur la page de destination elle-même et sur chaque page suivante vers laquelle vous envoyez vos utilisateurs.

3.6.6. Chargement rapide

Votre page de destination devrait se charger très rapidement.  Si un utilisateur doit attendre un peu avant que votre page de destination ne s’affiche correctement, l’envie de cliquer sur ce bouton de retour augmentera.  Rendez vos pages de destination simples et efficaces pour optimiser les temps de chargement.

3.6.7. Mesurer

Il est important de savoir ce que font les utilisateurs sur votre page de destination : 

  • Est-ce qu’ils restent et lisent votre contenu ou partent-ils ? 
  • Sur quels liens cliquent-ils ? 
  • Se convertissent-ils immédiatement en clients ou marquent-ils la page et reviennent-ils plus tard ? 
  • Suivent-ils l’intégralité du parcours du client ou partent-ils prématurément ? 
  • Si oui, où ont-ils tendance à quitter le plus votre site ?

Toutes ces choses et bien plus, peuvent être mesurées et analysées avec un bon outil d’analyse Web. Un bon point de départ est Google Analytics, un service gratuit qui contient toutes les fonctionnalités d’analyse Web dont vous aurez besoin.  Utilisez les données que vous collectez pour prendre des décisions éclairées sur ce qu’il faut améliorer sur votre page de destination (et votre site Web dans son ensemble).

3.6.8. Expérimenter 

Créer de bonnes pages de destination n’est jamais une science exacte. Tous les aspects d’une page de destination, du titre à la couleur des boutons, peuvent avoir un impact sur le taux de conversion. Expérimentez librement, mais faites-le de manière contrôlée. Moteur google Source : arteo-digital Ne testez pas trop de choses à la fois – expérimentez avec un ou deux changements à la fois, pas plus. Laissez votre test se dérouler assez longtemps avant de vous décider.  Et une fois que vous avez trouvé une configuration de page de destination qui fonctionne bien, utilisez-la comme base pour une nouvelle série de tests supplémentaires. N’arrêtez jamais de tester et de vous améliorer.

3.6.9. Se conformer aux directives

Enfin et surtout, assurez-vous de lire les politiques éditoriales et les directives du moteur de recherche sur lequel vous faites de la publicité. Google, Yahoo et Bing ont tous des politiques strictes concernant la publicité sur leurs pages de résultats de recherche.  Il existe des directives auxquelles vous devrez vous conformer pour vos annonces et vos pages de destination, ou vous risquez de payer plus pour chaque clic ou pire, de ne pas diffuser vos annonces du tout. En résumé, créer de bonnes pages de destination pour vos publicités dans les moteurs de recherche n’est pas si simple et directe. Pour bien le faire, vous devrez investir beaucoup de temps et d’efforts dans la création et le perfectionnement de vos pages de destination. Mais ce n’est jamais un effort vain.  Les résultats montrent que de bonnes pages de destination transforment beaucoup plus de visiteurs en clients payants et aident à récupérer plusieurs fois l’argent que vous investissez dans la publicité de recherche.

3.7. Analyser votre publicité

En configurant une campagne SEA, il existe plusieurs objectifs que vous pouvez chercher à atteindre. Pour vous assurer de les avoir atteint ou du moins, vérifier vos résultats afin de vous améliorer, il est important d’analyser vos différentes publicités.

 Resultats de recherche Google

Grâce à une bonne analyse, vous pouvez savoir si vos différents buts ont été atteints. En effet, elle vous permet de savoir entre autres :

  • Si les mots-clés ciblés étaient les bons ou si vous devez modifier  ;
  • Si le format d’annonce que vous avez choisi était le plus adapté à votre public cible ;
  • Si le budget que vous avez utilisé doit être augmenté ou non en vue d’avoir de meilleurs résultats. 

Ce sont des renseignements précieux qui vous aident à mener à bien vos campagnes futures. Pour faire de bonnes analyses des publicités effectuées, de nombreux outils peuvent être utilisés.

Chapitre 4 : Les outils pour le SEA 

Dans ce chapitre, je vous présente une liste d’outils qui vous aident à gérer, programmer, exécuter et analyser vos campagnes SEA.

4.1. Google Ads Editor

Google Ads Editor L’éditeur de publicités Google est l’un des outils les plus puissants et les plus sous-utilisés de l’arsenal de Google. Alors que de nombreuses entreprises comprennent la puissance des annonces Google, leur configuration, modification des mots clés et du ciblage, etc., d’autres tâches semblent écrasantes. La bonne nouvelle est que l’éditeur Google Ads vous permet de créer des groupes d’annonces et de nouvelles campagnes, de gérer des mots clés et même de tester de nouvelles annonces. Il n’est pas nécessaire d’accéder à l’interface publicitaire habituelle, sauf si vous apportez des modifications majeures en fonction des retours de données. Apprendre à utiliser Google Ads Editor est en fait une tâche assez facile, du moins pour commencer. Il existe des fonctionnalités plus avancées et puissantes qui en font un outil encore plus étonnant.

4.2. Bing Ads Editor

Bing Ads Editor Bing Ads Editor est un outil PPC pour les moteurs de recherche, Bing et Yahoo. L’éditeur vous permet d’effectuer beaucoup de travail dans Bing Ads via des applications en masse plutôt qu’une action manuelle. L’application de bureau est très similaire à Google AdWords où elle réduit les heures de travail manuel en action groupée.  Au lieu de passer des heures manuelles dans l’interface utilisateur à apporter des modifications aux enchères, à ajouter des mots clés, à modifier des paramètres, etc., vous faites tout en vrac et publiez simplement les modifications.

4.3. Google Ads Performance Grader

Google Ads Performance Grader Source : wordstream Sa nouvelle version améliorée comprend désormais :

  • Suivi des performances : 

Le suivi des performances suit et mesure automatiquement vos performances globales Google Ads, y compris votre niveau de qualité, en produisant un nouveau rapport mis à jour tous les 30 jours. Désormais, les entreprises peuvent facilement mesurer leurs performances au fil du temps et voir en un coup d’œil quand les indicateurs clés se sont améliorés, ainsi que quand et comment remédier à une baisse des résultats.

  • Score de préparation au PPC mobile 

L’outil comprend désormais un « score de préparation » pour évaluer la préparation et l’optimisation des annonceurs pour le PPC mobile, y compris une évaluation de l’adhésion du compte aux meilleures pratiques du PPC mobile.

  • Nouveaux repères améliorés

Cet outil permet de revoir et d’améliorer les repères concurrentiels pour le référencement payant. Il fournit des indicateurs de performance clés (y compris le niveau de qualité, le taux de clics, l’activité du compte et les dépenses inutiles) plus précis que jamais.

4.4. Google Keyword Planner

Google Keyword Planner Source : support.google Le planificateur de mots clés de Google est un outil gratuit et pratique qui vous permet de découvrir des mots clés liés à votre entreprise et de voir les recherches mensuelles estimées qu’ils reçoivent ainsi que les coûts pour les cibler. Google Ads Keyword Planner est utilisé pour :

  • Découvrir de nouveaux mots clés ;
  • Affichage des chiffres de recherche mensuels moyens pour les mots clés ;
  • Aider à déterminer les coûts ;
  • Création de nouvelles campagnes d’annonces sur le Réseau de Recherche.

4.5. Google Trends

Google Trends Les tendances de Google Trends montrent les sujets de recherche les plus populaires dans Google. Cela signifie que l’interface ne vous donne pas d’indication du volume de recherche, bien que cela puisse correspondre à une augmentation du trafic de recherche pour un terme populaire. Ce qu’il montre, c’est la popularité que ce mot clé a comparé à toutes les recherches pour cette zone et cette plage de dates. Google fait une sélection de termes de recherche populaires. Les requêtes très spécifiques avec un faible volume reçoivent une note de 0, tout le reste est échelonné sur une échelle de 1 à 100, en fonction de sa popularité par rapport à toutes les autres recherches L’échantillonnage de Google inclura des données qui peuvent avoir été supprimées d’autres produits de recherche (comme les recherches associées ou la saisie semi-automatique). Google dit qu’il essaie de filtrer les tentatives de manipulation ou de spam de l’interface, mais mentionne que cela pourrait toujours apparaître s’il devient suffisamment populaire Les données comprennent des informations en temps réel ainsi que des données historiques pour les années précédentes. Cela vous permet d’examiner les tendances d’actualité ainsi que les tendances saisonnières récurrentes, ou d’examiner la popularité d’un sujet au fil du temps. En un mot, Trends ne fournira pas d’informations sur chaque recherche effectuée ; la portée est trop vaste pour cela. Il peut cependant fournir une mine d’informations pertinentes pour votre entreprise et votre clientèle.

4.6. Google Analytics

Google Analytics Source : fredericgonzalo Google Analytics vous permet de suivre de nombreuses métriques importantes, couvrant tous les aspects. Vous pouvez surveiller l’efficacité de vos stratégies de marketing en ligne, du contenu sur site, de l’expérience utilisateur et des supports.  Toutes ces statistiques vous montrent ce qui fonctionne bien et surtout les différents axes qui ne marchent pas bien. Ses données vous permettent d’identifier les problèmes que votre site peut rencontrer et y apporter une solution. Google Analytics vous fournit les informations nécessaires pour améliorer votre site Web.

4.7. LeadPages

LeadPages Leadpages est principalement un outil de création de pages de destination utilisé par plus de 45 000 personnes. Tout le monde peut l’utiliser pour créer des pages de destination à partir de zéro sans aucune expérience de conception.  Ils ont un générateur de glisser-déposer et des modèles qui facilitent la création de la page de destination. Tout ce que vous avez à faire est de choisir un modèle, d’ajouter des widgets et de le personnaliser en fonction de vos besoins et de votre marque. Leadpages propose également d’autres fonctionnalités qui peuvent aider à la génération de prospects. Il s’agit notamment des fenêtres contextuelles et des barres d’alerte. Les forfaits annuels commencent à 25 $.

4.8. BuzzSumo

BuzzSumo Buzzsumo est un logiciel spécialisé, comme son nom l’indique, dans le contenu viral sur les réseaux sociaux et les blogs, ainsi que les forums. Il traite, analyse, identifie et permet enfin de se constituer une solide base de connaissances sur les influenceurs et la visibilité des sites. La façon dont vous utilisez BuzzSumo dépend de ce que vous voulez atteindre, mais BuzzSumo comporte quatre domaines clés : la découverte de contenu, la recherche de contenu, la surveillance des médias et la recherche d’influenceurs. 

4.9. Google Ads Scripts

Google Ads Scripts Les scripts Google Ads permettent de contrôler par programmation vos données Google Ads à l’aide de JavaScript simple dans un IDE basé sur un navigateur. Vous pouvez utiliser des scripts pour automatiser des procédures courantes ou interagir avec des données externes, pour un ou plusieurs comptes Google Ads. Seule une familiarité d’entrée de gamme avec JavaScript est nécessaire. Vous avez juste besoin d’un compte Google Ads pour commencer à écrire votre premier script.

4.10. SpyFu

SpyFu SpyFu est un logiciel de marketing qui vous fournit des informations sur le référencement naturel, le PPC et les activités liées aux mots clés. Il vous aide à faire une campagne de marketing en ligne avec succès. Vous pouvez également espionner vos concurrents grâce à cet outil. Avec ce logiciel vous pouvez :

  • Rechercher par domaine pour découvrir ses mots-clés payants, ses classements de recherche organique et son contenu publicitaire ;
  • Explorer en profondeur les changements de compte PPC historiques de vos concurrents et surveillez-les en temps réel ;
  • Créer des comparaisons à trois avec vous-même et vos concurrents pour comprendre les principaux mots clés et requêtes concurrentiels où vous êtes surclassé ;
  • Découvrir les mots clés négatifs de vos concurrents et économisez votre budget PPC ;
  • Générer des prospects pour votre entreprise en filtrant par secteur, dépenses publicitaires, emplacement et budget PPC.

4.11. iSpionage

iSpionage La première chose que vous remarquerez à propos d’iSpionage est qu’il est incroyablement facile à utiliser. Allez simplement sur la page d’accueil, entrez le nom d’un domaine concurrent et l’outil vous montrera un rapport rempli d’informations précieuses.  C’est une interface utilisateur familière si vous vous êtes déjà servi d’un outil du genre par le passé. Les sections principales sont dans des onglets en haut. Cliquez simplement sur l’un de ces onglets pour afficher la section que vous souhaitez voir.  Les données sont présentées sous forme de graphiques lorsque cela est possible. Cela permet d’obtenir très rapidement les informations que vous cherchez.  Je dois également souligner ici que iSpionage fonctionne dans le cloud. Vous n’aurez donc pas à vous soucier d’installer un logiciel sur votre PC. Visitez simplement le site Web, connectez-vous et commencez à utiliser l’outil.

4.13. PageSpeed Insights

PageSpeed Insights Source : webmarketing Un site Web créé pour une entreprise a pour objectif de générer plus de revenus pour la société. Cependant, les visiteurs ne vont pas rester s’ils ne peuvent pas charger le site. Par conséquent, la rétention des utilisateurs est l’une des principales raisons pour lesquelles la vitesse (performances) et l’expérience utilisateur sont importantes. PageSpeed ​​Insights est un outil proposé par Google pour vous permettre d’analyser les performances d’un site Web. Google utilise son propre ensemble de règles pour analyser votre site. Ces règles sont séparées en deux catégories : 

  • La vitesse : elle inclut des choses comme l’activation de la compression, l’amélioration du temps de réponse du serveur, l’exploitation de la mise en cache du navigateur, la réduction des ressources, l’optimisation des images, la suppression de JavaScript bloquant le rendu, etc.
  • La convivialité : elle inclut la configuration de la fenêtre d’affichage, l’ajustement de la taille de votre contenu pour l’adapter à la fenêtre d’affichage et l’utilisation de tailles de police lisibles. 

Après avoir analysé les performances d’une page Web, PageSpeed Insights vous donne un score sur 100. Puis, il vous fournira des suggestions sous la forme d’icônes codées par couleur pour vous informer des problèmes importants, des problèmes mineurs et des éléments qui fonctionnent de manière optimale.

Chapitre 5 : Les erreurs à ne pas commettre 

Dans ce chapitre, je vous expose quelques erreurs que vous ne devez pas commettre dans le cadre de votre stratégie SEA.

5.1. Ne pas avoir d’objectifs spécifiques

Avant de commencer, demandez-vous : quel est l’objectif de cette campagne SEA ? Vous pourriez penser « plus de prospects » ou « plus de revenus » – qui sont de bons objectifs, mais allons un peu plus loin. Bien sûr, vous voulez plus de prospects, mais quel type de prospects voulez-vous ? Qui est votre lead idéal ? Quel est votre marché cible ?  Considérez également pour quel aspect de votre entreprise vous faites de la publicité. 

  • Quels services exacts votre prospect idéal recherche-t-il ? 
  • Si quelqu’un est intéressé par l’un de vos services, quels mots clés chercherait-il ? 

Vous devez avoir des objectifs spécifiques et mesurables pour pouvoir analyser les performances de votre campagne et savoir vous devez apporter des modifications.

5.2. Utilisation de groupes d’annonces pour plusieurs mots-clés

La création de groupes d’annonces contenant jusqu’à 20 mots clés vaguement liés est l’une des erreurs les plus courantes. Cela rend la rédaction d’annonces pertinentes pour tous ces mots clés assez difficile et entraîne souvent une inadéquation entre ce que les gens recherchent réellement et ce que suggère l’annonce. Quand ne pas utilliser Source : slideshare La meilleure solution consiste à ajouter un mot clé par groupe d’annonces, ce qui vous permet de rendre vos annonces plus spécifiques et donc plus pertinentes.

5.3. Ne pas rattacher le compte à un outil CRM

Lorsque vous trouvez les mots clés adéquats, rédigez la bonne annonce, il manque un élément important dans votre stratégie. Il s’agit de la liaison de votre compte à un outil CRM. Sans cela, vous n’aurez pas vraiment de  réelles ventes.

Outil CRM

Customer Relation Management (CRM) est un système mis en place au sein des entreprises afin de gérer les relations avec les clients. Il permet de suivre et tirer des conclusions de chaque interaction avec les clients. Les données du CRM enregistrées dans un outil spécifique permettent d’être en perpétuel contact avec vos clients.  Le CRM permet aux entreprises d’augmenter les bénéfices de l’entreprise, la liste des clients et les interactions. Plusieurs types de CRM peuvent être choisies selon les besoins des clients.

5.4. Ne pas insister sur vos mots clés de marque

Depuis que Google Ads a été introduit pour la première fois, les spécialistes du marketing se sont demandé si enchérir sur vos propres mots-clés de marque en valait la peine ou non. Les mots-clés de marque représentent les requêtes de recherche qui contiennent votre marque ou le nom de votre entreprise. Bien que certains spécialistes du marketing prétendent que cette pratique est inefficace, les résultats racontent une histoire complètement différente. Non seulement enchérir sur vos propres mots-clés de marque est un excellent moyen d’augmenter les marges bénéficiaires, mais cela garantit également que votre site Web apparaisse toujours au-dessus de la concurrence dans la page de résultats des moteurs de recherche.

5.5. Utiliser seulement une partie de l’ensemble d’extensions publicitaires

L’utilisation d’un ensemble complet d’extensions publicitaires améliore considérablement les performances de Google Ads. Ils permettent aux publicités que vous créez d’occuper encore plus d’espace dans les SERPs. Malheureusement, la plupart des spécialistes du marketing n’utilisent que 3 ou 4 de ces extensions d’annonces au lieu d’utiliser l’ensemble complet, qui comporte en fait 9 extensions différentes, notamment :

  • Appel ;
  • Faire appel à ;
  • Emplacement ;
  • Un message ;
  • Prix ;
  • Revoir ;
  • Évaluations du vendeur ;
  • Lien annexe ;
  • Extrait de site ;
  • Etc.

Tout ce que vous avez à faire est d’aller dans l’onglet Extensions d’annonces et de les activer. Une fois activés, ils peuvent facilement entraîner jusqu’à 20 % d’augmentation des taux de clic.

5.6. Éviter le ciblage géographique

En matière de marketing numérique, le ciblage géographique est un terme qui décrit la création de campagnes publicitaires distinctes pour chaque ville individuelle dans la zone de ciblage et la création d’annonces spécifiques contenant les noms de ces villes dans le corps de l’annonce. Selectionnez vos zones geographiques Source : lets-clic Lorsqu’elle est exécutée correctement, une campagne de ciblage géographique appropriée, à la capacité de réduire considérablement le coût d’un prospect individuel et d’augmenter également la génération globale de prospects.  Ceci est particulièrement utile pour les entreprises de services dont les efforts publicitaires sont basés sur une liste spécifique d’emplacements dans lesquels elles opèrent.

5.7. Ne pas tester correctement les landing pages

Les pages de destination (landing pages) jouent un rôle très important dans l’acquisition des clients. S’il est important de bien les concevoir avec des critères à suivre dont j’ai parlé un peu plus haut, il est également utile de tester vos pages de destination avant chaque campagne. Le test ici est de deux ordres. Dans un premier temps, il faudra tester la landing page sur le plan technique, l’ergonomie, la rapidité d’affichage et d’autres détails comme le design qui peuvent agir sur la décision d’un client de rester ou de partir.  Dans un second, il faudra comparer et tester plusieurs pages de destination différentes afin de voir lesquelles ou laquelle vous permet d’avoir beaucoup plus de conversions. Cela est très important et doit être une phase préalable si vous comptez augmenter votre budget.

5.8. Oublier d’optimiser pour les campagnes de remarketing

Le remarketing peut être utilisé pour promouvoir un produit ou une offre spécifique, ou pour atteindre un certain objectif de conversion tel que la génération de leads.  Il est beaucoup plus adressé aux utilisateurs qui ont visité certaines pages qui devraient les inciter à prendre une décision d’achat sans avoir fait une opération donnée.

Remarketing

Dans le commerce électronique, par exemple, les annonces de remarketing peuvent être utilisées pour réduire l’abandon du panier d’achat et afficher le produit que l’utilisateur a ajouté au panier, mais a quitté le site sans acheter.

Utilisateur Votre site web Votre publicite de remarketing

5.9. Pas de suivi des objectifs

Avoir des objectifs est différent du suivi de vos objectifs. Vous avez peut-être décidé que vous vouliez plus de prospects, mais comment savoir si vous les obtenez réellement ? Combien de prospects obtenez-vous maintenant ? Quel est votre taux de clôture ? La seule façon d’analyser avec précision les performances de votre campagne est de vous assurer que vous pouvez tout suivre.  Cela signifie suivre les appels téléphoniques qui arrivent dans votre magasin ou votre entreprise et les soumissions de formulaires qui arrivent via le site Web. N’oubliez pas de suivre également les visites en magasin et les prospects hors ligne. Certaines personnes ne suivent que les impressions et les clics sur leur site, mais sans suivre les conversions (engagements), vous ne pourrez pas évaluer ou gérer avec précision votre campagne.  Vous devez savoir exactement qui contacte votre entreprise et d’où ils viennent. Si vous ne le faites pas, vous ne pourrez pas déclarer que votre campagne est un succès ou un échec.

5.10. Ne pas connaître le Customer Lifetime Value (CLTV)

Le Customer Lifetime Value (CLTV) désigne la valeur de vie du client. Il s’agit en fait de la somme d’argent qu’un client apportera à votre marque tout au long de son temps en tant que client payant.  En un coup d’œil, CLTV vous indique la valeur d’un client pour votre marque et vous donne un aperçu de sa valeur globale. À partir de là, vous comprendrez mieux combien vous devriez investir.

Valeur de la vie du client

Beaucoup de propriétaires d’entreprise ne savent pas ce que vaut un prospect ou un client pour leur entreprise. Si vous payez 100 $ pour un prospect, faites-vous plus de 100 $ de profit ? Quel profit ce lead générera-t-il au cours de sa vie ?  Si vous n’êtes pas en mesure de tout suivre, utilisez une valeur moyenne qui peut toujours vous donner une idée de la progression de votre campagne.

5.11. Avoir un mauvais site web

Lorsque vous exécutez une campagne SEA, vous pouvez être très concentré sur vos mots clés et votre texte publicitaire. Mais rappelez-vous que votre site Web est l’endroit ultime où les chercheurs se retrouveront.

75 pour cent des personnes jugent la credibilite d une entreprise en fonction du design de son site web

Si vous avez une mauvaise expérience de site Web où les gens ne se convertissent pas, alors quel est l’intérêt de payer pour que le trafic y envoie des gens ? Assurez-vous que votre site Web est rapide, optimisé, beau et amène les chercheurs plus loin dans l’entonnoir et finalement convertit. Il s’agit là de certaines erreurs commises par la plupart des entreprises dans la mise en place de leurs campagnes SEA. Il est important de faire le possible afin d’éviter de les reproduire dans votre entreprise. En effet, cela risque d’impacter négativement votre marketing digital et ne vous permettra pas d’atteindre vos objectifs. 

En résumé

En somme, il faut retenir que le Search Engine Advertising (SEA) est une technique marketing efficace qui permet à de nombreuses entreprises d’atteindre leurs objectifs commerciaux.  Les annonces publicitaires dans les moteurs de recherches sont de plus en plus ciblées qu’auparavant. Et pour tirer votre épingle du jeu, il faudra prendre le temps d’élaborer une stratégie de référencement payant complète qui vous permet d’avoir le plus de prospects ou clients possible.  Notez qu’avec de bonnes annonces vous pouvez avoir :

  • Du trafic vers votre site ;
  • Des ventes ;
  • De la visibilité.

Vous avez aimé ce contenu ? Si oui, donnez-nous votre avis en commentaire. Merci et à bientôt !

Les annonces payantes offrent une exposition au sommet des moteurs de recherche les plus populaires. Si vous voulez que votre entreprise réussisse en ligne, vous devez aspirer à figurer sur la première page des trois principaux moteurs de recherche, à savoir Google, Yahoo et Bing.  En effet, les gens cliquent rarement sur les résultats de recherche en dessous de la 5ᵉ position. Encore moins nombreux sont ceux qui prennent la peine d’aller aux pages suivantes.  Si vous voulez que votre site Web atteigne les cinq premières positions des moteurs de recherche, le marketing par le biais du SEA est l’une des voies à suivre.

2.2. La publicité dans les moteurs de recherche est mesurable et traçable

Si la publicité dans les moteurs de recherche est aussi prisée par de nombreux professionnels du digital, c’est parce qu’elle présente des avantages pour les entreprises. L’un de ces avantages est la facilité de suivi et de mesure des différents résultats obtenus sur chaque campagne SEA.  Avec des outils adéquats, vous pouvez avoir accès à des statistiques qui montrent l’impact que les différentes publicités ont eu sur l’atteinte de vos objectifs commerciaux. Le fait de pouvoir tout mesurer vous permet d’optimiser davantage votre stratégie SEA.

Le problème avec les moyens de publicité conventionnels est qu’il est difficile de savoir si vous parvenez ou non à atteindre votre public cible. Avec les annonces payantes, vous pouvez suivre vos annonces facilement et avec précision.  Vous pouvez savoir si un mot-clé ou une campagne publicitaire en particulier est efficace. Cela signifie que vous pouvez déterminer le retour sur investissement plus rapidement avec une campagne SEA. 

2.3. Entrée rapide

Lorsque vous commencez tout doucement par monter votre entreprise ou marque, il n’est pas facile de pouvoir concurrencer directement ceux qui étaient dans le domaine avant votre arrivée. Cela est surtout compliqué en ce qui concerne le référencement naturel pour votre site qui demande du temps et de la patience.  Cependant, avec une campagne SEA vous pouvez avoir un meilleur positionnement dans Google même si votre site est nouveau.  En effet, les publicités dans le cadre d’une stratégie SEA vous permettent d’élargir très rapidement votre champ d’action en touchant plusieurs personnes très rapidement. Vous n’avez pas forcément besoin de faire un travail spécifique au préalable à part ceux nécessaires pour la recherche de mots-clés et l’écriture de l’annonce. Une fois que votre publicité est sur mise sur les moteurs de recherche, vous aurez des prospects, des clients potentiels et votre activité pourrait rapidement décoller comme si vous étiez dans le domaine depuis des années.

2.4. Vous êtes en contrôle

Vous avez la possibilité de définir dans le cadre des campagnes publicitaires, les différentes options que vous voulez utiliser pour attirer vos clients. Le choix des mots-clés sur lesquels vous voulez enchérir ainsi que la situation géographique de votre public sont des options très importantes.

Vous disposez également d’une grande flexibilité budgétaire si vous souhaitez commencer petit. En effet, il vous est possible d’investir peu à peu et de miser gros en fonction des performances réalisées. Il ne faut pas oublier qu’avec les campagnes SEA vous pouvez arrêter à tout moment, faire une pause et continuer quand vous le souhaitez.  Vous pouvez également opérer des ajustements rapides sur vos annonces en cours afin d’optimiser leurs résultats. En gros, vous avez la possibilité d’essayer plusieurs choses selon vos objectifs et votre budget. Que vous ayez un objectif de quantité de prospects, un objectif de ROAS, un objectif de dépenses ou d’autres objectifs spécifiques, vous pouvez gérer ces objectifs et les suivre avec des données actualisées en une journée. Return On Advertising Spend (ROAS) traduit les dépenses publicitaires et permet de mesurer l’efficacité d’une campagne de publicité numérique.

2.5. Des options de ciblage incroyables

Avec le référencement payant, vous pouvez choisir dans quelles parties du globe votre publicité sera visible. Les entreprises locales sont particulièrement séduites par cette option. Si vous avez un magasin de fleurs à Paris, par exemple, et que vous livrez uniquement dans la ville, il est inutile de montrer vos annonces à des personnes en dehors de la France ou même en dehors de Paris.  Nouvelle canpagne Source : staenk Avec le référencement naturel, vous ne pouvez pas seulement choisir où vos annonces seront visibles, tandis que le référencement payant vous permet de cibler plusieurs lieux et soustraire (villes, état et pays) où vous ne souhaitez pas que vos annonces soient diffusées.  Dans certaines plateformes de SEA comme Google Adwords, vous pouvez également saisir votre adresse directement dans vos annonces, ce qui la rend encore plus pertinente pour les chercheurs qui, en retour, seront convertis en un CTR ou un taux de clic plus élevé.

2.6. Une richesse de données marketing

Les campagnes publicitaires dans les moteurs de recherche vous permettent d’avoir des données très intéressantes sur votre clientèle. En effet, pour chaque annonce, vous pouvez voir exactement la réaction qu’a votre public cible.  Les données ayant rapport aux performances d’un mot-clé précis par rapport à d’autres peuvent vous permettre de travailler sur votre stratégie de marketing de contenu. Toutes les campagnes Source : harsene Pour suivre vos concurrents afin de voir ce qui marche de leur côté, vous pouvez également utiliser des outils comme SpyFu, KeywordSpy et iSpionage. Ces derniers vous donneront des informations précieuses vous permettant de vous améliorer. 

2.7. Vous pouvez faire des tests

Les moyens gratuits de faire de la publicité en ligne peuvent être très efficaces, mais ils peuvent également être très inefficaces. Pour vous assurer de ne pas perdre votre temps, vous devez pouvoir tester l’efficacité de votre campagne. Vous pouvez le faire rapidement avec le marketing par le référencement payant.  Avec les annonces payantes dans les moteurs de recherche, vous pouvez configurer une campagne, lancer une campagne publicitaire pendant un mois, puis vérifier les données par la suite pour voir si la campagne réussit ou non. Sinon, vous pouvez simplement y apporter les ajustements nécessaires. Vous pouvez même faire un test fractionné et comparer les campagnes les unes aux autres pour voir qui fonctionne bien.

2.8. Trafic immédiat

Il est si facile et rapide de configurer une campagne SEA  sur Google, Yahoo et Bing. Si vous travaillez avec un expert, la configuration du compte peut prendre moins d’une heure. C’est la raison pour laquelle le référencement payant est également le moyen le plus rapide d’obtenir du trafic vers n’importe quel site Web. 

Après environ une heure de mise en place de votre annonce publicitaire, vous pouvez vous attendre à ce que les gens cliquent sur votre annonce et visitent votre site. C’est pourquoi cette forme de référencement est idéale pour les nouveaux sites Web avec peu ou pas d’exposition.

Chapitre 3 : Comment bien faire une bonne campagne publicitaire SEA ? 

Dans ce chapitre, je vous donne les différentes étapes à suivre pour créer des annonces payantes intéressantes sur les moteurs de recherche.

3.1. Déterminer vos objectifs publicitaires pour vos campagnes SEA

Chaque entreprise est différente puisque chacune a des objectifs différents. 

En fonction de votre domaine d’activité et des produits dont vous faites la promotion, il existe plusieurs objectifs que vous pouvez rechercher à travers une campagne SEA :

  • L’acquisition de trafic vers votre site web ;
  • L’augmentation des ventes d’un produit précis ;
  • L’augmentation des inscriptions pour un service particulier ;
  • Les appels plus fréquents vers votre société ;
  • Etc.

Avant de commencer à mettre en place votre stratégie SEA, il est fondamental de définir au départ les différents objectifs que vous cherchez à atteindre.

3.2. Créez un compte Google Ads ou Bing Ads

Une fois que vous définissez vos différents objectifs, il est important de vous inscrire sur une plateforme SEA de votre choix. Évidemment, Google Ads est le plus populaire en Europe. Pour l’inscription sur la plateforme SEA, vous pouvez le faire simplement en ligne, le processus étant clair et facile à suivre.

À l’inscription, vous devrez répondre à des petites questions ayant rapport avec vos différents objectifs prédéfinis, le type d’entreprise que vous  dirigez, etc. Vous pourrez finaliser cette étape en seulement quelques petites minutes.

3.3. Choisir vos mots-clés

Je vais commencer par ce qui est sans doute l’étape la plus importante de votre campagne de marketing sur les moteurs de recherche : sélectionner les bons mots-clés pour faire de la publicité. Choisir les bons mots-clés n’est pas aussi simple et direct qu’il n’y paraît au premier abord.  Vous connaissez probablement votre propre entreprise sur le bout des doigts et avez une solide compréhension du jargon et de la terminologie utilisés dans votre secteur. Mais vos clients partagent-ils ce jargon ? Il y a des dangers à utiliser le jargon des affaires.  Il est important de faire de bonnes recherches sur les mots de recherche que vos clients potentiels utilisent pour trouver votre site Web et ceux de vos concurrents. Vous pouvez vous servir de l’outil de suggestion de mots clés proposé par Google Choisissew des mots cles efficaces Sélectionnez simplement votre langue et votre région, saisissez un ou plusieurs mots-clés et obtenez une liste de mots-clés connexes et alternatifs que les gens utilisent dans le moteur de recherche de Google. Vous pouvez trier les mots-clés suggérés par popularité, trafic attendu et concurrence. Une autre façon d’utiliser le même outil est de le laisser effectuer une analyse rapide de votre site Web ou de votre page de produit et de trouver lui-même les mots clés pertinents.  Au lieu d’utiliser l’option « Mots ou phrases descriptifs », vous sélectionnez l’option « Contenu du site Web » et saisissez l’URL de votre site Web ou de votre page de produit. Google examinera ensuite le contenu, déterminera les mots-clés qui correspondent le mieux à cela et vous proposera une liste de mots-clés suggérés. L’outil de Google n’est pas le seul. Il existe de nombreux outils qui peuvent vous aider à trouver les meilleurs mots-clés pour faire de la publicité. Chaque moteur de recherche a son propre outil pour trouver les meilleurs mots-clés, et il existe d’autres outils gratuits et payants pour vous aider à obtenir la meilleure liste de mots-clés pour votre campagne marketing sur les moteurs de recherche.  Faites une recherche sur « découverte de mots-clés » ou « suggestion de mots-clés » et vous rencontrerez des dizaines de sites Web et d’outils pour vous aider davantage. La liste initiale de mots-clés que vous obtenez de cette façon n’est probablement pas suffisante pour démarrer votre campagne.  Le référencement payant est un moyen de publicité populaire, et dans la plupart des moteurs de recherche, la position de votre annonce est déterminée, entre autres facteurs, par le montant d’argent que vous pouvez y consacrer.  Book a holiday Source : e-xanthos Avec un budget limité, il n’est pas judicieux de se concentrer sur de gros mots-clés populaires sur lesquels tous vos concurrents font également de la publicité. En raison de la popularité de ces mots, il y aura beaucoup de concurrence et cela signifie que vous devrez payer un prix élevé pour que votre annonce figure en tête des résultats de recherche. Et arriver au sommet est important. Plus votre annonce est diffusée en bas, moins les utilisateurs sont enclins à cliquer dessus. Il est important que votre annonce figure en bonne place dans la liste des résultats sponsorisés.  Cela signifie que vous devez soit dépenser beaucoup d’argent pour diffuser votre annonce sur les pages de résultats de recherche pour les mots-clés populaires, soit vous pouvez choisir de vous concentrer sur des mots de recherche plus spécialisés et moins populaires. Les mots-clés spécifiques sont dénommés mots-clés « à longue traîne ». Ils sont généralement un peu plus longs que les mots-clés classiques, composés de deux, trois ou même quatre mots séparés. 

Cela signifie que le trafic que vous obtenez à partir de ces mots-clés à longue traîne est plus susceptible de vous apporter des clients qui vont acheter vos produits. Et parce que ces termes ne sont pas autant utilisés, vous devrez dépenser moins d’argent pour que votre annonce soit bien répertoriée.  Ainsi, même si vous obtenez moins de trafic, vous pourrez vous retrouver avec beaucoup plus de conversion. Un exemple : disons que vous avez un magasin de meubles en ligne. Vous vendez beaucoup de meubles différents, mais vous vous spécialisez dans les meubles en bois de style colonial. Vous avez la possibilité de faire de la publicité sur des mots-clés tels que « meubles », « canapé », « armoire », « chaise », etc., mais ce sont tous des mots de recherche importants et populaires auprès de nombreux annonceurs concurrents.  Une stratégie plus intelligente serait de se concentrer sur des mots-clés à longue traîne plus spécialisés tels que « meubles coloniaux », « meuble antique moderne », « canapé de style classique », etc. Ces mots sont moins populaires, ce qui signifie moins de trafic, mais aussi un coût beaucoup plus bas pour faire de la publicité.  Et les personnes qui utilisent ces mots de recherche savent déjà approximativement ce qu’elles veulent, donc si vous les envoyez à la bonne offre sur votre site Web, vous êtes beaucoup plus susceptible de les transformer en clients.

3.4. Déterminez votre budget 

Pour la réussite de votre campagne SEA, il ne faut surtout pas négliger l’élément important que représente le budget. Le fait de définir un budget vous permet de prévoir à l’avance combien vous allez dépenser dans vos différentes publicités.  En fait, il est très facile de dépenser dans une campagne. Vous courez le risque de vous retrouver dans une mauvaise situation économique si vous dépensez beaucoup d’argent sans de véritables résultats. C’est pour cela que vous devez bien analyser votre projet en vérifiant le retour sur investissement possible avant de procéder aux investissements. Avec Google Ads, il est très facile de prévoir le budget en fonction d’une période ou de l’atteinte de certains objectifs prédéfinis.

3.5. Rédiger de bonnes annonces

Maintenant que vous disposez d’un bon ensemble de mots-clés pour faire de la publicité, il est temps d’écrire les annonces elles-mêmes. La plupart des publicités sur les moteurs de recherche se font avec des annonces textuelles, je vais donc me concentrer sur celles-ci. Shoes and sneakers Source : unbounce Vous pouvez également créer des publicités plus visuelles telles que des bannières, mais elles sont plus difficiles à créer et vous avez beaucoup moins de liberté pour les expérimenter et les affiner.  Avec les annonces textuelles, vous pouvez apporter autant de modifications que vous le souhaitez, les peaufiner et les optimiser jusqu’à ce que vous obteniez les meilleurs résultats.

3.5.1. Utilisez le mot-clé dans l’annonce

Le premier et le plus important conseil pour rédiger de bonnes annonces textuelles est que votre annonce doit contenir le mot-clé réel sur lequel vous faites de la publicité.  Le fait d’avoir le mot clé dans votre annonce indique à un utilisateur que votre annonce est pertinente pour sa requête de recherche. Ce dernier est du coup, beaucoup plus susceptible d’aller sur votre publicité. L’utilisation du mot-clé dans votre annonce est un aspect essentiel de la rédaction d’annonces réussies. En conséquence, vous vous retrouverez à écrire de nombreuses annonces différentes, une ou plusieurs pour chaque ensemble de mots-clés similaires.  Parfois, vous rédigerez des annonces spécifiquement pour une thématique précise. Il ne s’agit pas d’une mauvaise manœuvre, c’est même la clé d’une campagne publicitaire réussie.  Les types de correspondance permettent de controler les recherches qui peuvent déclencher vos annonces. Source : summitweb Si vous voulez gagner du temps en rédigeant des annonces génériques, vos publicités obtiendront très peu de clics. Il est important de se démarquer et d’être pertinent, ce qui signifie rédiger des annonces contenant le mot-clé sur lequel vous faites de la publicité. Divisez donc vos termes principaux en de petits ensembles (Google AdWords les appelle groupes d’annonces) et rédigez des annonces pour chaque groupe d’annonces contenant le mot clé principal. 

3.5.2. Rédigez des annonces convaincantes

L’utilisation du mot clé exact dans votre annonce ne rend pas seulement votre annonce plus pertinente, vous pouvez également être beaucoup plus précis dans ce que vous proposez. C’est le deuxième aspect de la rédaction de bonnes annonces : la rendre convaincante. Dans votre annonce, vous disposez d’un espace limité pour avoir un impact sur un utilisateur de moteur de recherche, vous devez donc l’attirer avec une offre attrayante ou un appel à l’action. Si votre entreprise est compétitive en termes de coûts, essayez d’inclure un prix bas dans votre annonce.  Cela servira à deux fins : cela filtrera les utilisateurs qui ne sont même pas prêts à payer le prix bas, et cela obligera les utilisateurs qui sont prêts à payer ce montant à cliquer sur votre annonce et à regarder ce que vous proposez exactement. Cela signifie que le trafic que vous générez via cette annonce est plus susceptible de générer des clients réels. Une autre façon d’obliger les utilisateurs à cliquer sur votre annonce est d’inclure une incitation à l’action. Incitez les utilisateurs à « en savoir plus », « agir maintenant », « téléchargement gratuit » ou à utiliser votre «offre unique limitée ».  

Images et logos

Source : searchenginejournal

Ce sont toutes des expressions marketing classiques qui fonctionnent bien dans les annonces des moteurs de recherche. N’ayez pas peur de les utiliser.

3.5.3. Utilisation appropriée de la langue et de la ponctuation

Peu de choses peuvent faire baisser l’opinion d’un utilisateur sur une entreprise plus rapidement que des erreurs d’orthographe et de grammaire. Assurez-vous toujours que vos annonces soient correctement rédigées, tant au niveau de l’orthographe que de la grammaire, et qu’elles ne contiennent aucune erreur.  Cela montre un niveau de professionnalisme de base que vous devez projeter afin de gagner la confiance de vos clients potentiels.  Parfois, vous pouvez être tenté d’utiliser des tournures particulières pour mettre l’accent sur un aspect de ce que vous proposez. Cette manière de faire n’est pas conseillée. Il en est de même pour les ponctuations abusives. Les publicités qui contiennent ces pratiques sont considérées comme des annonces faites par des amateurs. De nombreux moteurs de recherche comme Google maintiennent des politiques éditoriales strictes qui interdisent ces pratiques. Votre annonce sera supprimée et après des infractions répétées, vous pourrez même subir des pénalités sur votre compte.

3.5.4. Tester

Une fois que vous avez rédigé une bonne annonce, rédigez-en une autre pour le même mot clé. Et un autre. Variez vos annonces avec différents titres, différentes offres et différents appels à l’action. La meilleure façon de le faire est de dupliquer une annonce et d’en modifier un seul aspect. Ensuite, gardez un œil attentif sur les performances de ces publicités. Une fois que vous avez obtenu plusieurs centaines de clics sur vos annonces, vous pouvez savoir quelle publicité est la plus efficace. Prenez cette annonce et utilisez-la comme base pour un nouvel ensemble de variantes. Prenez la meilleure publicité de ce nouvel ensemble et utilisez-la pour les nouvelles versions.  De temps en temps, lancez une toute nouvelle annonce avec une configuration entièrement différente et voyez comment ces performances se comparent. N’arrêtez jamais de tester. Cherchez toujours à tirer le meilleur parti de la performance d’une annonce.  Parfois, un petit changement, un mot différent dans le titre ou une variation mineure dans votre appel à l’action, peut avoir un impact énorme sur le succès de votre annonce. Testez méthodiquement, régulièrement et bientôt vous saurez exactement quels ingrédients fonctionnent et lesquels ne fonctionnent pas.

3.6. Créer des pages de destination (landing pages) qui convertissent 

Vous ciblez les bons mots-clés et vos annonces génèrent beaucoup de clics, alors maintenant vous avez tous ces visiteurs supplémentaires qui viennent sur votre site Web.  La meilleure façon de transformer vos visiteurs en clients n’est pas de les envoyer à la page d’accueil de votre site Web, mais à une page de destination personnalisée. Choose a template Source : sendinblue Une page de destination est une page qui joue un rôle marketing visant à convertir les utilisateurs en clients. C’est une page sur laquelle vous proposez la plupart du temps à l’utilisateur d’avoir gratuitement une ressource, en contrepartie d’une action qu’il doit faire ou de renseignements comme son nom, son adresse e-mail, etc.  Imaginez que vous êtes un internaute moyen. Vous cherchez un nouveau canapé pour votre salon, et vous faites une recherche sur Google pour les canapés. Vous voyez une annonce dans les SERPs qui vous intéresse, alors vous cliquez dessus.  Vous vous retrouvez sur la page d’accueil d’un site Web de mobilier général et vous devez maintenant rechercher la section de leur canapé. Il y a de fortes chances que vous n’ayez pas la patience pour cela, et vous utilisez le bouton de retour pour revenir aux résultats de la recherche et essayer un autre site Web. Vous cliquez donc sur une deuxième annonce qui vous semble intéressante, et cette fois vous arrivez sur une page web qui ne parle que de canapé. Il vous montre des photos de canapés, il propose une offre intéressante pour un canapé à prix réduit et il existe de nombreux liens à partir de cette page vers différentes catégories de canapés. Ce site vous intéresse beaucoup plus, et vous risquez de rester plus longtemps et peut-être même de commander un canapé. Le premier annonceur sur lequel vous avez cliqué a commis l’erreur classique d’envoyer du trafic vers la page d’accueil du site Web. À partir de la page d’accueil, un internaute doit recommencer sa recherche, en naviguant sur votre site Web jusqu’à ce qu’il trouve ce qu’il cherchait en premier lieu. L’utilisateur doit effectuer plus de clics et doit investir des efforts supplémentaires, ce que les internautes sont notoirement réticents à faire. Il est préférable d’envoyer l’utilisateur directement vers ce qu’il veut voir, ce que fait le deuxième annonceur. De cette façon, l’utilisateur n’a à se perdre encore sur votre site Web pour chercher une information. Il voit immédiatement le contenu correspondant à sa requête de recherche. Il existe plusieurs éléments qui caractérisent une bonne page de destination.

3.6.1. Pertinence 

D’abord et avant tout, la page vers laquelle vous créez un lien à partir d’une annonce de moteur de recherche doit être pertinente. Tout comme l’annonce, la page de destination  doit aussi contenir le mot-clé sur lequel vous faites de la publicité. Si vous faites de la publicité sur le mot clé canapé, votre annonce contient le mot canapé, vous ne pouvez pas envoyer les utilisateurs vers une page de destination traitant de cuisines ou de chaises. Il faudrait les renvoyer sur une page qui parle de canapés. Visibilite des pages d atterissage Source : advancedwebranking

Assurez-vous d’inclure le mot-clé réel sur lequel vous faites de la publicité clairement visible sur la page de destination, de préférence dans le titre. Cela indique à un visiteur que la page de destination est pertinente pour la requête de recherche qu’il a saisie pour démarrer l’ensemble du processus.  Si vous utilisez plusieurs phrases différentes pour dire la même chose, vous devrez probablement créer des pages de destination différentes pour chacune ou utiliser du code HTML dynamique pour afficher le terme exact recherché par l’utilisateur. Lorsque vous faites de la publicité sur de nombreux types de termes différents, vous devrez créer de nombreuses pages de destination. C’est beaucoup de travail, mais cela se rentabilise toujours par un taux de conversion plus élevé, des revenus plus élevés et un meilleur retour sur votre investissement publicitaire.

3.6.2. Clickpath 

Parfois, la page de destination peut être la page de conversion. Si vous proposez un ebook téléchargeable ou un petit article spécialisé, votre page de destination peut également être la page où les utilisateurs peuvent passer une commande. 

Mais souvent, vous devrez donner à vos utilisateurs des informations supplémentaires pour les guider vers une conversion – options de produits, spécifications, accessoires, etc. Guidez-les à travers l’entonnoir de vente, de l’aperçu général aux informations détaillées jusqu’à la conversion réelle. Un aspect important du chemin de clic est que vous ne devriez pas permettre aux utilisateurs de s’en écarter trop facilement. Supprimez votre navigation habituelle sur le site si vous le pouvez, essayez de garder les visiteurs de votre page de destination dans un flux de clics qui les guide vers une conversion.  Si les utilisateurs contournent votre chemin de clic et se rendent plutôt sur la page d’accueil de votre site ou sur une autre page, il y a de fortes chances que vous les perdiez là-bas.

3.6.3. Appels à l’action 

Une fois qu’un utilisateur clique sur une annonce et arrive sur votre page de destination, ne les laissez pas en suspens. Vous devez les prendre par la main pour ainsi dire, leur montrer où aller et quoi faire.  Utilisez des mots d’action comme « en savoir plus », « cliquez ici », « commander maintenant » dans votre contenu et dans vos liens vers des pages supplémentaires.

3.6.4. Conversion facile 

Il devrait être aussi facile que possible pour un utilisateur de passer une commande. Ne leur demandez pas des informations qu’ils ne souhaiteraient pas vraiment donner facilement. Gardez vos formulaires courts et simples et ne demandez que les informations très basiques dont vous avez besoin pour compléter la commande.

3.6.5. Persuasion

La vente est l’art de la persuasion. Utilisez des méthodes de persuasion éprouvées telles que des témoignages, des offres spéciales, des garanties, des sources faisant autorité, instillant la confiance, etc. Incluez-les sur la page de destination elle-même et sur chaque page suivante vers laquelle vous envoyez vos utilisateurs.

3.6.6. Chargement rapide

Votre page de destination devrait se charger très rapidement.  Si un utilisateur doit attendre un peu avant que votre page de destination ne s’affiche correctement, l’envie de cliquer sur ce bouton de retour augmentera.  Rendez vos pages de destination simples et efficaces pour optimiser les temps de chargement.

3.6.7. Mesurer

Il est important de savoir ce que font les utilisateurs sur votre page de destination : 

  • Est-ce qu’ils restent et lisent votre contenu ou partent-ils ? 
  • Sur quels liens cliquent-ils ? 
  • Se convertissent-ils immédiatement en clients ou marquent-ils la page et reviennent-ils plus tard ? 
  • Suivent-ils l’intégralité du parcours du client ou partent-ils prématurément ? 
  • Si oui, où ont-ils tendance à quitter le plus votre site ?

Toutes ces choses et bien plus, peuvent être mesurées et analysées avec un bon outil d’analyse Web. Un bon point de départ est Google Analytics, un service gratuit qui contient toutes les fonctionnalités d’analyse Web dont vous aurez besoin.  Utilisez les données que vous collectez pour prendre des décisions éclairées sur ce qu’il faut améliorer sur votre page de destination (et votre site Web dans son ensemble).

3.6.8. Expérimenter 

Créer de bonnes pages de destination n’est jamais une science exacte. Tous les aspects d’une page de destination, du titre à la couleur des boutons, peuvent avoir un impact sur le taux de conversion. Expérimentez librement, mais faites-le de manière contrôlée. Moteur google Source : arteo-digital Ne testez pas trop de choses à la fois – expérimentez avec un ou deux changements à la fois, pas plus. Laissez votre test se dérouler assez longtemps avant de vous décider.  Et une fois que vous avez trouvé une configuration de page de destination qui fonctionne bien, utilisez-la comme base pour une nouvelle série de tests supplémentaires. N’arrêtez jamais de tester et de vous améliorer.

3.6.9. Se conformer aux directives

Enfin et surtout, assurez-vous de lire les politiques éditoriales et les directives du moteur de recherche sur lequel vous faites de la publicité. Google, Yahoo et Bing ont tous des politiques strictes concernant la publicité sur leurs pages de résultats de recherche.  Il existe des directives auxquelles vous devrez vous conformer pour vos annonces et vos pages de destination, ou vous risquez de payer plus pour chaque clic ou pire, de ne pas diffuser vos annonces du tout. En résumé, créer de bonnes pages de destination pour vos publicités dans les moteurs de recherche n’est pas si simple et directe. Pour bien le faire, vous devrez investir beaucoup de temps et d’efforts dans la création et le perfectionnement de vos pages de destination. Mais ce n’est jamais un effort vain.  Les résultats montrent que de bonnes pages de destination transforment beaucoup plus de visiteurs en clients payants et aident à récupérer plusieurs fois l’argent que vous investissez dans la publicité de recherche.

3.7. Analyser votre publicité

En configurant une campagne SEA, il existe plusieurs objectifs que vous pouvez chercher à atteindre. Pour vous assurer de les avoir atteint ou du moins, vérifier vos résultats afin de vous améliorer, il est important d’analyser vos différentes publicités.

 Resultats de recherche Google

Grâce à une bonne analyse, vous pouvez savoir si vos différents buts ont été atteints. En effet, elle vous permet de savoir entre autres :

  • Si les mots-clés ciblés étaient les bons ou si vous devez modifier  ;
  • Si le format d’annonce que vous avez choisi était le plus adapté à votre public cible ;
  • Si le budget que vous avez utilisé doit être augmenté ou non en vue d’avoir de meilleurs résultats. 

Ce sont des renseignements précieux qui vous aident à mener à bien vos campagnes futures. Pour faire de bonnes analyses des publicités effectuées, de nombreux outils peuvent être utilisés.

Chapitre 4 : Les outils pour le SEA 

Dans ce chapitre, je vous présente une liste d’outils qui vous aident à gérer, programmer, exécuter et analyser vos campagnes SEA.

4.1. Google Ads Editor

Google Ads Editor L’éditeur de publicités Google est l’un des outils les plus puissants et les plus sous-utilisés de l’arsenal de Google. Alors que de nombreuses entreprises comprennent la puissance des annonces Google, leur configuration, modification des mots clés et du ciblage, etc., d’autres tâches semblent écrasantes. La bonne nouvelle est que l’éditeur Google Ads vous permet de créer des groupes d’annonces et de nouvelles campagnes, de gérer des mots clés et même de tester de nouvelles annonces. Il n’est pas nécessaire d’accéder à l’interface publicitaire habituelle, sauf si vous apportez des modifications majeures en fonction des retours de données. Apprendre à utiliser Google Ads Editor est en fait une tâche assez facile, du moins pour commencer. Il existe des fonctionnalités plus avancées et puissantes qui en font un outil encore plus étonnant.

4.2. Bing Ads Editor

Bing Ads Editor Bing Ads Editor est un outil PPC pour les moteurs de recherche, Bing et Yahoo. L’éditeur vous permet d’effectuer beaucoup de travail dans Bing Ads via des applications en masse plutôt qu’une action manuelle. L’application de bureau est très similaire à Google AdWords où elle réduit les heures de travail manuel en action groupée.  Au lieu de passer des heures manuelles dans l’interface utilisateur à apporter des modifications aux enchères, à ajouter des mots clés, à modifier des paramètres, etc., vous faites tout en vrac et publiez simplement les modifications.

4.3. Google Ads Performance Grader

Google Ads Performance Grader Source : wordstream Sa nouvelle version améliorée comprend désormais :

  • Suivi des performances : 

Le suivi des performances suit et mesure automatiquement vos performances globales Google Ads, y compris votre niveau de qualité, en produisant un nouveau rapport mis à jour tous les 30 jours. Désormais, les entreprises peuvent facilement mesurer leurs performances au fil du temps et voir en un coup d’œil quand les indicateurs clés se sont améliorés, ainsi que quand et comment remédier à une baisse des résultats.

  • Score de préparation au PPC mobile 

L’outil comprend désormais un « score de préparation » pour évaluer la préparation et l’optimisation des annonceurs pour le PPC mobile, y compris une évaluation de l’adhésion du compte aux meilleures pratiques du PPC mobile.

  • Nouveaux repères améliorés

Cet outil permet de revoir et d’améliorer les repères concurrentiels pour le référencement payant. Il fournit des indicateurs de performance clés (y compris le niveau de qualité, le taux de clics, l’activité du compte et les dépenses inutiles) plus précis que jamais.

4.4. Google Keyword Planner

Google Keyword Planner Source : support.google Le planificateur de mots clés de Google est un outil gratuit et pratique qui vous permet de découvrir des mots clés liés à votre entreprise et de voir les recherches mensuelles estimées qu’ils reçoivent ainsi que les coûts pour les cibler. Google Ads Keyword Planner est utilisé pour :

  • Découvrir de nouveaux mots clés ;
  • Affichage des chiffres de recherche mensuels moyens pour les mots clés ;
  • Aider à déterminer les coûts ;
  • Création de nouvelles campagnes d’annonces sur le Réseau de Recherche.

4.5. Google Trends

Google Trends Les tendances de Google Trends montrent les sujets de recherche les plus populaires dans Google. Cela signifie que l’interface ne vous donne pas d’indication du volume de recherche, bien que cela puisse correspondre à une augmentation du trafic de recherche pour un terme populaire. Ce qu’il montre, c’est la popularité que ce mot clé a comparé à toutes les recherches pour cette zone et cette plage de dates. Google fait une sélection de termes de recherche populaires. Les requêtes très spécifiques avec un faible volume reçoivent une note de 0, tout le reste est échelonné sur une échelle de 1 à 100, en fonction de sa popularité par rapport à toutes les autres recherches L’échantillonnage de Google inclura des données qui peuvent avoir été supprimées d’autres produits de recherche (comme les recherches associées ou la saisie semi-automatique). Google dit qu’il essaie de filtrer les tentatives de manipulation ou de spam de l’interface, mais mentionne que cela pourrait toujours apparaître s’il devient suffisamment populaire Les données comprennent des informations en temps réel ainsi que des données historiques pour les années précédentes. Cela vous permet d’examiner les tendances d’actualité ainsi que les tendances saisonnières récurrentes, ou d’examiner la popularité d’un sujet au fil du temps. En un mot, Trends ne fournira pas d’informations sur chaque recherche effectuée ; la portée est trop vaste pour cela. Il peut cependant fournir une mine d’informations pertinentes pour votre entreprise et votre clientèle.

4.6. Google Analytics

Google Analytics Source : fredericgonzalo Google Analytics vous permet de suivre de nombreuses métriques importantes, couvrant tous les aspects. Vous pouvez surveiller l’efficacité de vos stratégies de marketing en ligne, du contenu sur site, de l’expérience utilisateur et des supports.  Toutes ces statistiques vous montrent ce qui fonctionne bien et surtout les différents axes qui ne marchent pas bien. Ses données vous permettent d’identifier les problèmes que votre site peut rencontrer et y apporter une solution. Google Analytics vous fournit les informations nécessaires pour améliorer votre site Web.

4.7. LeadPages

LeadPages Leadpages est principalement un outil de création de pages de destination utilisé par plus de 45 000 personnes. Tout le monde peut l’utiliser pour créer des pages de destination à partir de zéro sans aucune expérience de conception.  Ils ont un générateur de glisser-déposer et des modèles qui facilitent la création de la page de destination. Tout ce que vous avez à faire est de choisir un modèle, d’ajouter des widgets et de le personnaliser en fonction de vos besoins et de votre marque. Leadpages propose également d’autres fonctionnalités qui peuvent aider à la génération de prospects. Il s’agit notamment des fenêtres contextuelles et des barres d’alerte. Les forfaits annuels commencent à 25 $.

4.8. BuzzSumo

BuzzSumo Buzzsumo est un logiciel spécialisé, comme son nom l’indique, dans le contenu viral sur les réseaux sociaux et les blogs, ainsi que les forums. Il traite, analyse, identifie et permet enfin de se constituer une solide base de connaissances sur les influenceurs et la visibilité des sites. La façon dont vous utilisez BuzzSumo dépend de ce que vous voulez atteindre, mais BuzzSumo comporte quatre domaines clés : la découverte de contenu, la recherche de contenu, la surveillance des médias et la recherche d’influenceurs. 

4.9. Google Ads Scripts

Google Ads Scripts Les scripts Google Ads permettent de contrôler par programmation vos données Google Ads à l’aide de JavaScript simple dans un IDE basé sur un navigateur. Vous pouvez utiliser des scripts pour automatiser des procédures courantes ou interagir avec des données externes, pour un ou plusieurs comptes Google Ads. Seule une familiarité d’entrée de gamme avec JavaScript est nécessaire. Vous avez juste besoin d’un compte Google Ads pour commencer à écrire votre premier script.

4.10. SpyFu

SpyFu SpyFu est un logiciel de marketing qui vous fournit des informations sur le référencement naturel, le PPC et les activités liées aux mots clés. Il vous aide à faire une campagne de marketing en ligne avec succès. Vous pouvez également espionner vos concurrents grâce à cet outil. Avec ce logiciel vous pouvez :

  • Rechercher par domaine pour découvrir ses mots-clés payants, ses classements de recherche organique et son contenu publicitaire ;
  • Explorer en profondeur les changements de compte PPC historiques de vos concurrents et surveillez-les en temps réel ;
  • Créer des comparaisons à trois avec vous-même et vos concurrents pour comprendre les principaux mots clés et requêtes concurrentiels où vous êtes surclassé ;
  • Découvrir les mots clés négatifs de vos concurrents et économisez votre budget PPC ;
  • Générer des prospects pour votre entreprise en filtrant par secteur, dépenses publicitaires, emplacement et budget PPC.

4.11. iSpionage

iSpionage La première chose que vous remarquerez à propos d’iSpionage est qu’il est incroyablement facile à utiliser. Allez simplement sur la page d’accueil, entrez le nom d’un domaine concurrent et l’outil vous montrera un rapport rempli d’informations précieuses.  C’est une interface utilisateur familière si vous vous êtes déjà servi d’un outil du genre par le passé. Les sections principales sont dans des onglets en haut. Cliquez simplement sur l’un de ces onglets pour afficher la section que vous souhaitez voir.  Les données sont présentées sous forme de graphiques lorsque cela est possible. Cela permet d’obtenir très rapidement les informations que vous cherchez.  Je dois également souligner ici que iSpionage fonctionne dans le cloud. Vous n’aurez donc pas à vous soucier d’installer un logiciel sur votre PC. Visitez simplement le site Web, connectez-vous et commencez à utiliser l’outil.

4.13. PageSpeed Insights

PageSpeed Insights Source : webmarketing Un site Web créé pour une entreprise a pour objectif de générer plus de revenus pour la société. Cependant, les visiteurs ne vont pas rester s’ils ne peuvent pas charger le site. Par conséquent, la rétention des utilisateurs est l’une des principales raisons pour lesquelles la vitesse (performances) et l’expérience utilisateur sont importantes. PageSpeed ​​Insights est un outil proposé par Google pour vous permettre d’analyser les performances d’un site Web. Google utilise son propre ensemble de règles pour analyser votre site. Ces règles sont séparées en deux catégories : 

  • La vitesse : elle inclut des choses comme l’activation de la compression, l’amélioration du temps de réponse du serveur, l’exploitation de la mise en cache du navigateur, la réduction des ressources, l’optimisation des images, la suppression de JavaScript bloquant le rendu, etc.
  • La convivialité : elle inclut la configuration de la fenêtre d’affichage, l’ajustement de la taille de votre contenu pour l’adapter à la fenêtre d’affichage et l’utilisation de tailles de police lisibles. 

Après avoir analysé les performances d’une page Web, PageSpeed Insights vous donne un score sur 100. Puis, il vous fournira des suggestions sous la forme d’icônes codées par couleur pour vous informer des problèmes importants, des problèmes mineurs et des éléments qui fonctionnent de manière optimale.

Chapitre 5 : Les erreurs à ne pas commettre 

Dans ce chapitre, je vous expose quelques erreurs que vous ne devez pas commettre dans le cadre de votre stratégie SEA.

5.1. Ne pas avoir d’objectifs spécifiques

Avant de commencer, demandez-vous : quel est l’objectif de cette campagne SEA ? Vous pourriez penser « plus de prospects » ou « plus de revenus » – qui sont de bons objectifs, mais allons un peu plus loin. Bien sûr, vous voulez plus de prospects, mais quel type de prospects voulez-vous ? Qui est votre lead idéal ? Quel est votre marché cible ?  Considérez également pour quel aspect de votre entreprise vous faites de la publicité. 

  • Quels services exacts votre prospect idéal recherche-t-il ? 
  • Si quelqu’un est intéressé par l’un de vos services, quels mots clés chercherait-il ? 

Vous devez avoir des objectifs spécifiques et mesurables pour pouvoir analyser les performances de votre campagne et savoir vous devez apporter des modifications.

5.2. Utilisation de groupes d’annonces pour plusieurs mots-clés

La création de groupes d’annonces contenant jusqu’à 20 mots clés vaguement liés est l’une des erreurs les plus courantes. Cela rend la rédaction d’annonces pertinentes pour tous ces mots clés assez difficile et entraîne souvent une inadéquation entre ce que les gens recherchent réellement et ce que suggère l’annonce. Quand ne pas utilliser Source : slideshare La meilleure solution consiste à ajouter un mot clé par groupe d’annonces, ce qui vous permet de rendre vos annonces plus spécifiques et donc plus pertinentes.

5.3. Ne pas rattacher le compte à un outil CRM

Lorsque vous trouvez les mots clés adéquats, rédigez la bonne annonce, il manque un élément important dans votre stratégie. Il s’agit de la liaison de votre compte à un outil CRM. Sans cela, vous n’aurez pas vraiment de  réelles ventes.

Outil CRM

Customer Relation Management (CRM) est un système mis en place au sein des entreprises afin de gérer les relations avec les clients. Il permet de suivre et tirer des conclusions de chaque interaction avec les clients. Les données du CRM enregistrées dans un outil spécifique permettent d’être en perpétuel contact avec vos clients.  Le CRM permet aux entreprises d’augmenter les bénéfices de l’entreprise, la liste des clients et les interactions. Plusieurs types de CRM peuvent être choisies selon les besoins des clients.

5.4. Ne pas insister sur vos mots clés de marque

Depuis que Google Ads a été introduit pour la première fois, les spécialistes du marketing se sont demandé si enchérir sur vos propres mots-clés de marque en valait la peine ou non. Les mots-clés de marque représentent les requêtes de recherche qui contiennent votre marque ou le nom de votre entreprise. Bien que certains spécialistes du marketing prétendent que cette pratique est inefficace, les résultats racontent une histoire complètement différente. Non seulement enchérir sur vos propres mots-clés de marque est un excellent moyen d’augmenter les marges bénéficiaires, mais cela garantit également que votre site Web apparaisse toujours au-dessus de la concurrence dans la page de résultats des moteurs de recherche.

5.5. Utiliser seulement une partie de l’ensemble d’extensions publicitaires

L’utilisation d’un ensemble complet d’extensions publicitaires améliore considérablement les performances de Google Ads. Ils permettent aux publicités que vous créez d’occuper encore plus d’espace dans les SERPs. Malheureusement, la plupart des spécialistes du marketing n’utilisent que 3 ou 4 de ces extensions d’annonces au lieu d’utiliser l’ensemble complet, qui comporte en fait 9 extensions différentes, notamment :

  • Appel ;
  • Faire appel à ;
  • Emplacement ;
  • Un message ;
  • Prix ;
  • Revoir ;
  • Évaluations du vendeur ;
  • Lien annexe ;
  • Extrait de site ;
  • Etc.

Tout ce que vous avez à faire est d’aller dans l’onglet Extensions d’annonces et de les activer. Une fois activés, ils peuvent facilement entraîner jusqu’à 20 % d’augmentation des taux de clic.

5.6. Éviter le ciblage géographique

En matière de marketing numérique, le ciblage géographique est un terme qui décrit la création de campagnes publicitaires distinctes pour chaque ville individuelle dans la zone de ciblage et la création d’annonces spécifiques contenant les noms de ces villes dans le corps de l’annonce. Selectionnez vos zones geographiques Source : lets-clic Lorsqu’elle est exécutée correctement, une campagne de ciblage géographique appropriée, à la capacité de réduire considérablement le coût d’un prospect individuel et d’augmenter également la génération globale de prospects.  Ceci est particulièrement utile pour les entreprises de services dont les efforts publicitaires sont basés sur une liste spécifique d’emplacements dans lesquels elles opèrent.

5.7. Ne pas tester correctement les landing pages

Les pages de destination (landing pages) jouent un rôle très important dans l’acquisition des clients. S’il est important de bien les concevoir avec des critères à suivre dont j’ai parlé un peu plus haut, il est également utile de tester vos pages de destination avant chaque campagne. Le test ici est de deux ordres. Dans un premier temps, il faudra tester la landing page sur le plan technique, l’ergonomie, la rapidité d’affichage et d’autres détails comme le design qui peuvent agir sur la décision d’un client de rester ou de partir.  Dans un second, il faudra comparer et tester plusieurs pages de destination différentes afin de voir lesquelles ou laquelle vous permet d’avoir beaucoup plus de conversions. Cela est très important et doit être une phase préalable si vous comptez augmenter votre budget.

5.8. Oublier d’optimiser pour les campagnes de remarketing

Le remarketing peut être utilisé pour promouvoir un produit ou une offre spécifique, ou pour atteindre un certain objectif de conversion tel que la génération de leads.  Il est beaucoup plus adressé aux utilisateurs qui ont visité certaines pages qui devraient les inciter à prendre une décision d’achat sans avoir fait une opération donnée.

Remarketing

Dans le commerce électronique, par exemple, les annonces de remarketing peuvent être utilisées pour réduire l’abandon du panier d’achat et afficher le produit que l’utilisateur a ajouté au panier, mais a quitté le site sans acheter.

Utilisateur Votre site web Votre publicite de remarketing

5.9. Pas de suivi des objectifs

Avoir des objectifs est différent du suivi de vos objectifs. Vous avez peut-être décidé que vous vouliez plus de prospects, mais comment savoir si vous les obtenez réellement ? Combien de prospects obtenez-vous maintenant ? Quel est votre taux de clôture ? La seule façon d’analyser avec précision les performances de votre campagne est de vous assurer que vous pouvez tout suivre.  Cela signifie suivre les appels téléphoniques qui arrivent dans votre magasin ou votre entreprise et les soumissions de formulaires qui arrivent via le site Web. N’oubliez pas de suivre également les visites en magasin et les prospects hors ligne. Certaines personnes ne suivent que les impressions et les clics sur leur site, mais sans suivre les conversions (engagements), vous ne pourrez pas évaluer ou gérer avec précision votre campagne.  Vous devez savoir exactement qui contacte votre entreprise et d’où ils viennent. Si vous ne le faites pas, vous ne pourrez pas déclarer que votre campagne est un succès ou un échec.

5.10. Ne pas connaître le Customer Lifetime Value (CLTV)

Le Customer Lifetime Value (CLTV) désigne la valeur de vie du client. Il s’agit en fait de la somme d’argent qu’un client apportera à votre marque tout au long de son temps en tant que client payant.  En un coup d’œil, CLTV vous indique la valeur d’un client pour votre marque et vous donne un aperçu de sa valeur globale. À partir de là, vous comprendrez mieux combien vous devriez investir.

Valeur de la vie du client

Beaucoup de propriétaires d’entreprise ne savent pas ce que vaut un prospect ou un client pour leur entreprise. Si vous payez 100 $ pour un prospect, faites-vous plus de 100 $ de profit ? Quel profit ce lead générera-t-il au cours de sa vie ?  Si vous n’êtes pas en mesure de tout suivre, utilisez une valeur moyenne qui peut toujours vous donner une idée de la progression de votre campagne.

5.11. Avoir un mauvais site web

Lorsque vous exécutez une campagne SEA, vous pouvez être très concentré sur vos mots clés et votre texte publicitaire. Mais rappelez-vous que votre site Web est l’endroit ultime où les chercheurs se retrouveront.

75 pour cent des personnes jugent la credibilite d une entreprise en fonction du design de son site web

Si vous avez une mauvaise expérience de site Web où les gens ne se convertissent pas, alors quel est l’intérêt de payer pour que le trafic y envoie des gens ? Assurez-vous que votre site Web est rapide, optimisé, beau et amène les chercheurs plus loin dans l’entonnoir et finalement convertit. Il s’agit là de certaines erreurs commises par la plupart des entreprises dans la mise en place de leurs campagnes SEA. Il est important de faire le possible afin d’éviter de les reproduire dans votre entreprise. En effet, cela risque d’impacter négativement votre marketing digital et ne vous permettra pas d’atteindre vos objectifs. 

En résumé

En somme, il faut retenir que le Search Engine Advertising (SEA) est une technique marketing efficace qui permet à de nombreuses entreprises d’atteindre leurs objectifs commerciaux.  Les annonces publicitaires dans les moteurs de recherches sont de plus en plus ciblées qu’auparavant. Et pour tirer votre épingle du jeu, il faudra prendre le temps d’élaborer une stratégie de référencement payant complète qui vous permet d’avoir le plus de prospects ou clients possible.  Notez qu’avec de bonnes annonces vous pouvez avoir :

  • Du trafic vers votre site ;
  • Des ventes ;
  • De la visibilité.

Vous avez aimé ce contenu ? Si oui, donnez-nous votre avis en commentaire. Merci et à bientôt !

2.1. L’atteinte des objectifs commerciaux

Il s’agit du but pour lequel de nombreuses entreprises font recours à la publicité. Sur le plan marketing, les campagnes publicitaires permettent aux sociétés d’atteindre leurs différents objectifs. Dans un premier temps, elles favorisent leur visibilité et leur permettent de faire des ventes.

Les annonces payantes offrent une exposition au sommet des moteurs de recherche les plus populaires. Si vous voulez que votre entreprise réussisse en ligne, vous devez aspirer à figurer sur la première page des trois principaux moteurs de recherche, à savoir Google, Yahoo et Bing.  En effet, les gens cliquent rarement sur les résultats de recherche en dessous de la 5ᵉ position. Encore moins nombreux sont ceux qui prennent la peine d’aller aux pages suivantes.  Si vous voulez que votre site Web atteigne les cinq premières positions des moteurs de recherche, le marketing par le biais du SEA est l’une des voies à suivre.

2.2. La publicité dans les moteurs de recherche est mesurable et traçable

Si la publicité dans les moteurs de recherche est aussi prisée par de nombreux professionnels du digital, c’est parce qu’elle présente des avantages pour les entreprises. L’un de ces avantages est la facilité de suivi et de mesure des différents résultats obtenus sur chaque campagne SEA.  Avec des outils adéquats, vous pouvez avoir accès à des statistiques qui montrent l’impact que les différentes publicités ont eu sur l’atteinte de vos objectifs commerciaux. Le fait de pouvoir tout mesurer vous permet d’optimiser davantage votre stratégie SEA.

Le problème avec les moyens de publicité conventionnels est qu’il est difficile de savoir si vous parvenez ou non à atteindre votre public cible. Avec les annonces payantes, vous pouvez suivre vos annonces facilement et avec précision.  Vous pouvez savoir si un mot-clé ou une campagne publicitaire en particulier est efficace. Cela signifie que vous pouvez déterminer le retour sur investissement plus rapidement avec une campagne SEA. 

2.3. Entrée rapide

Lorsque vous commencez tout doucement par monter votre entreprise ou marque, il n’est pas facile de pouvoir concurrencer directement ceux qui étaient dans le domaine avant votre arrivée. Cela est surtout compliqué en ce qui concerne le référencement naturel pour votre site qui demande du temps et de la patience.  Cependant, avec une campagne SEA vous pouvez avoir un meilleur positionnement dans Google même si votre site est nouveau.  En effet, les publicités dans le cadre d’une stratégie SEA vous permettent d’élargir très rapidement votre champ d’action en touchant plusieurs personnes très rapidement. Vous n’avez pas forcément besoin de faire un travail spécifique au préalable à part ceux nécessaires pour la recherche de mots-clés et l’écriture de l’annonce. Une fois que votre publicité est sur mise sur les moteurs de recherche, vous aurez des prospects, des clients potentiels et votre activité pourrait rapidement décoller comme si vous étiez dans le domaine depuis des années.

2.4. Vous êtes en contrôle

Vous avez la possibilité de définir dans le cadre des campagnes publicitaires, les différentes options que vous voulez utiliser pour attirer vos clients. Le choix des mots-clés sur lesquels vous voulez enchérir ainsi que la situation géographique de votre public sont des options très importantes.

Vous disposez également d’une grande flexibilité budgétaire si vous souhaitez commencer petit. En effet, il vous est possible d’investir peu à peu et de miser gros en fonction des performances réalisées. Il ne faut pas oublier qu’avec les campagnes SEA vous pouvez arrêter à tout moment, faire une pause et continuer quand vous le souhaitez.  Vous pouvez également opérer des ajustements rapides sur vos annonces en cours afin d’optimiser leurs résultats. En gros, vous avez la possibilité d’essayer plusieurs choses selon vos objectifs et votre budget. Que vous ayez un objectif de quantité de prospects, un objectif de ROAS, un objectif de dépenses ou d’autres objectifs spécifiques, vous pouvez gérer ces objectifs et les suivre avec des données actualisées en une journée. Return On Advertising Spend (ROAS) traduit les dépenses publicitaires et permet de mesurer l’efficacité d’une campagne de publicité numérique.

2.5. Des options de ciblage incroyables

Avec le référencement payant, vous pouvez choisir dans quelles parties du globe votre publicité sera visible. Les entreprises locales sont particulièrement séduites par cette option. Si vous avez un magasin de fleurs à Paris, par exemple, et que vous livrez uniquement dans la ville, il est inutile de montrer vos annonces à des personnes en dehors de la France ou même en dehors de Paris.  Nouvelle canpagne Source : staenk Avec le référencement naturel, vous ne pouvez pas seulement choisir où vos annonces seront visibles, tandis que le référencement payant vous permet de cibler plusieurs lieux et soustraire (villes, état et pays) où vous ne souhaitez pas que vos annonces soient diffusées.  Dans certaines plateformes de SEA comme Google Adwords, vous pouvez également saisir votre adresse directement dans vos annonces, ce qui la rend encore plus pertinente pour les chercheurs qui, en retour, seront convertis en un CTR ou un taux de clic plus élevé.

2.6. Une richesse de données marketing

Les campagnes publicitaires dans les moteurs de recherche vous permettent d’avoir des données très intéressantes sur votre clientèle. En effet, pour chaque annonce, vous pouvez voir exactement la réaction qu’a votre public cible.  Les données ayant rapport aux performances d’un mot-clé précis par rapport à d’autres peuvent vous permettre de travailler sur votre stratégie de marketing de contenu. Toutes les campagnes Source : harsene Pour suivre vos concurrents afin de voir ce qui marche de leur côté, vous pouvez également utiliser des outils comme SpyFu, KeywordSpy et iSpionage. Ces derniers vous donneront des informations précieuses vous permettant de vous améliorer. 

2.7. Vous pouvez faire des tests

Les moyens gratuits de faire de la publicité en ligne peuvent être très efficaces, mais ils peuvent également être très inefficaces. Pour vous assurer de ne pas perdre votre temps, vous devez pouvoir tester l’efficacité de votre campagne. Vous pouvez le faire rapidement avec le marketing par le référencement payant.  Avec les annonces payantes dans les moteurs de recherche, vous pouvez configurer une campagne, lancer une campagne publicitaire pendant un mois, puis vérifier les données par la suite pour voir si la campagne réussit ou non. Sinon, vous pouvez simplement y apporter les ajustements nécessaires. Vous pouvez même faire un test fractionné et comparer les campagnes les unes aux autres pour voir qui fonctionne bien.

2.8. Trafic immédiat

Il est si facile et rapide de configurer une campagne SEA  sur Google, Yahoo et Bing. Si vous travaillez avec un expert, la configuration du compte peut prendre moins d’une heure. C’est la raison pour laquelle le référencement payant est également le moyen le plus rapide d’obtenir du trafic vers n’importe quel site Web. 

Après environ une heure de mise en place de votre annonce publicitaire, vous pouvez vous attendre à ce que les gens cliquent sur votre annonce et visitent votre site. C’est pourquoi cette forme de référencement est idéale pour les nouveaux sites Web avec peu ou pas d’exposition.

Chapitre 3 : Comment bien faire une bonne campagne publicitaire SEA ? 

Dans ce chapitre, je vous donne les différentes étapes à suivre pour créer des annonces payantes intéressantes sur les moteurs de recherche.

3.1. Déterminer vos objectifs publicitaires pour vos campagnes SEA

Chaque entreprise est différente puisque chacune a des objectifs différents. 

En fonction de votre domaine d’activité et des produits dont vous faites la promotion, il existe plusieurs objectifs que vous pouvez rechercher à travers une campagne SEA :

  • L’acquisition de trafic vers votre site web ;
  • L’augmentation des ventes d’un produit précis ;
  • L’augmentation des inscriptions pour un service particulier ;
  • Les appels plus fréquents vers votre société ;
  • Etc.

Avant de commencer à mettre en place votre stratégie SEA, il est fondamental de définir au départ les différents objectifs que vous cherchez à atteindre.

3.2. Créez un compte Google Ads ou Bing Ads

Une fois que vous définissez vos différents objectifs, il est important de vous inscrire sur une plateforme SEA de votre choix. Évidemment, Google Ads est le plus populaire en Europe. Pour l’inscription sur la plateforme SEA, vous pouvez le faire simplement en ligne, le processus étant clair et facile à suivre.

À l’inscription, vous devrez répondre à des petites questions ayant rapport avec vos différents objectifs prédéfinis, le type d’entreprise que vous  dirigez, etc. Vous pourrez finaliser cette étape en seulement quelques petites minutes.

3.3. Choisir vos mots-clés

Je vais commencer par ce qui est sans doute l’étape la plus importante de votre campagne de marketing sur les moteurs de recherche : sélectionner les bons mots-clés pour faire de la publicité. Choisir les bons mots-clés n’est pas aussi simple et direct qu’il n’y paraît au premier abord.  Vous connaissez probablement votre propre entreprise sur le bout des doigts et avez une solide compréhension du jargon et de la terminologie utilisés dans votre secteur. Mais vos clients partagent-ils ce jargon ? Il y a des dangers à utiliser le jargon des affaires.  Il est important de faire de bonnes recherches sur les mots de recherche que vos clients potentiels utilisent pour trouver votre site Web et ceux de vos concurrents. Vous pouvez vous servir de l’outil de suggestion de mots clés proposé par Google Choisissew des mots cles efficaces Sélectionnez simplement votre langue et votre région, saisissez un ou plusieurs mots-clés et obtenez une liste de mots-clés connexes et alternatifs que les gens utilisent dans le moteur de recherche de Google. Vous pouvez trier les mots-clés suggérés par popularité, trafic attendu et concurrence. Une autre façon d’utiliser le même outil est de le laisser effectuer une analyse rapide de votre site Web ou de votre page de produit et de trouver lui-même les mots clés pertinents.  Au lieu d’utiliser l’option « Mots ou phrases descriptifs », vous sélectionnez l’option « Contenu du site Web » et saisissez l’URL de votre site Web ou de votre page de produit. Google examinera ensuite le contenu, déterminera les mots-clés qui correspondent le mieux à cela et vous proposera une liste de mots-clés suggérés. L’outil de Google n’est pas le seul. Il existe de nombreux outils qui peuvent vous aider à trouver les meilleurs mots-clés pour faire de la publicité. Chaque moteur de recherche a son propre outil pour trouver les meilleurs mots-clés, et il existe d’autres outils gratuits et payants pour vous aider à obtenir la meilleure liste de mots-clés pour votre campagne marketing sur les moteurs de recherche.  Faites une recherche sur « découverte de mots-clés » ou « suggestion de mots-clés » et vous rencontrerez des dizaines de sites Web et d’outils pour vous aider davantage. La liste initiale de mots-clés que vous obtenez de cette façon n’est probablement pas suffisante pour démarrer votre campagne.  Le référencement payant est un moyen de publicité populaire, et dans la plupart des moteurs de recherche, la position de votre annonce est déterminée, entre autres facteurs, par le montant d’argent que vous pouvez y consacrer.  Book a holiday Source : e-xanthos Avec un budget limité, il n’est pas judicieux de se concentrer sur de gros mots-clés populaires sur lesquels tous vos concurrents font également de la publicité. En raison de la popularité de ces mots, il y aura beaucoup de concurrence et cela signifie que vous devrez payer un prix élevé pour que votre annonce figure en tête des résultats de recherche. Et arriver au sommet est important. Plus votre annonce est diffusée en bas, moins les utilisateurs sont enclins à cliquer dessus. Il est important que votre annonce figure en bonne place dans la liste des résultats sponsorisés.  Cela signifie que vous devez soit dépenser beaucoup d’argent pour diffuser votre annonce sur les pages de résultats de recherche pour les mots-clés populaires, soit vous pouvez choisir de vous concentrer sur des mots de recherche plus spécialisés et moins populaires. Les mots-clés spécifiques sont dénommés mots-clés « à longue traîne ». Ils sont généralement un peu plus longs que les mots-clés classiques, composés de deux, trois ou même quatre mots séparés. 

Cela signifie que le trafic que vous obtenez à partir de ces mots-clés à longue traîne est plus susceptible de vous apporter des clients qui vont acheter vos produits. Et parce que ces termes ne sont pas autant utilisés, vous devrez dépenser moins d’argent pour que votre annonce soit bien répertoriée.  Ainsi, même si vous obtenez moins de trafic, vous pourrez vous retrouver avec beaucoup plus de conversion. Un exemple : disons que vous avez un magasin de meubles en ligne. Vous vendez beaucoup de meubles différents, mais vous vous spécialisez dans les meubles en bois de style colonial. Vous avez la possibilité de faire de la publicité sur des mots-clés tels que « meubles », « canapé », « armoire », « chaise », etc., mais ce sont tous des mots de recherche importants et populaires auprès de nombreux annonceurs concurrents.  Une stratégie plus intelligente serait de se concentrer sur des mots-clés à longue traîne plus spécialisés tels que « meubles coloniaux », « meuble antique moderne », « canapé de style classique », etc. Ces mots sont moins populaires, ce qui signifie moins de trafic, mais aussi un coût beaucoup plus bas pour faire de la publicité.  Et les personnes qui utilisent ces mots de recherche savent déjà approximativement ce qu’elles veulent, donc si vous les envoyez à la bonne offre sur votre site Web, vous êtes beaucoup plus susceptible de les transformer en clients.

3.4. Déterminez votre budget 

Pour la réussite de votre campagne SEA, il ne faut surtout pas négliger l’élément important que représente le budget. Le fait de définir un budget vous permet de prévoir à l’avance combien vous allez dépenser dans vos différentes publicités.  En fait, il est très facile de dépenser dans une campagne. Vous courez le risque de vous retrouver dans une mauvaise situation économique si vous dépensez beaucoup d’argent sans de véritables résultats. C’est pour cela que vous devez bien analyser votre projet en vérifiant le retour sur investissement possible avant de procéder aux investissements. Avec Google Ads, il est très facile de prévoir le budget en fonction d’une période ou de l’atteinte de certains objectifs prédéfinis.

3.5. Rédiger de bonnes annonces

Maintenant que vous disposez d’un bon ensemble de mots-clés pour faire de la publicité, il est temps d’écrire les annonces elles-mêmes. La plupart des publicités sur les moteurs de recherche se font avec des annonces textuelles, je vais donc me concentrer sur celles-ci. Shoes and sneakers Source : unbounce Vous pouvez également créer des publicités plus visuelles telles que des bannières, mais elles sont plus difficiles à créer et vous avez beaucoup moins de liberté pour les expérimenter et les affiner.  Avec les annonces textuelles, vous pouvez apporter autant de modifications que vous le souhaitez, les peaufiner et les optimiser jusqu’à ce que vous obteniez les meilleurs résultats.

3.5.1. Utilisez le mot-clé dans l’annonce

Le premier et le plus important conseil pour rédiger de bonnes annonces textuelles est que votre annonce doit contenir le mot-clé réel sur lequel vous faites de la publicité.  Le fait d’avoir le mot clé dans votre annonce indique à un utilisateur que votre annonce est pertinente pour sa requête de recherche. Ce dernier est du coup, beaucoup plus susceptible d’aller sur votre publicité. L’utilisation du mot-clé dans votre annonce est un aspect essentiel de la rédaction d’annonces réussies. En conséquence, vous vous retrouverez à écrire de nombreuses annonces différentes, une ou plusieurs pour chaque ensemble de mots-clés similaires.  Parfois, vous rédigerez des annonces spécifiquement pour une thématique précise. Il ne s’agit pas d’une mauvaise manœuvre, c’est même la clé d’une campagne publicitaire réussie.  Les types de correspondance permettent de controler les recherches qui peuvent déclencher vos annonces. Source : summitweb Si vous voulez gagner du temps en rédigeant des annonces génériques, vos publicités obtiendront très peu de clics. Il est important de se démarquer et d’être pertinent, ce qui signifie rédiger des annonces contenant le mot-clé sur lequel vous faites de la publicité. Divisez donc vos termes principaux en de petits ensembles (Google AdWords les appelle groupes d’annonces) et rédigez des annonces pour chaque groupe d’annonces contenant le mot clé principal. 

3.5.2. Rédigez des annonces convaincantes

L’utilisation du mot clé exact dans votre annonce ne rend pas seulement votre annonce plus pertinente, vous pouvez également être beaucoup plus précis dans ce que vous proposez. C’est le deuxième aspect de la rédaction de bonnes annonces : la rendre convaincante. Dans votre annonce, vous disposez d’un espace limité pour avoir un impact sur un utilisateur de moteur de recherche, vous devez donc l’attirer avec une offre attrayante ou un appel à l’action. Si votre entreprise est compétitive en termes de coûts, essayez d’inclure un prix bas dans votre annonce.  Cela servira à deux fins : cela filtrera les utilisateurs qui ne sont même pas prêts à payer le prix bas, et cela obligera les utilisateurs qui sont prêts à payer ce montant à cliquer sur votre annonce et à regarder ce que vous proposez exactement. Cela signifie que le trafic que vous générez via cette annonce est plus susceptible de générer des clients réels. Une autre façon d’obliger les utilisateurs à cliquer sur votre annonce est d’inclure une incitation à l’action. Incitez les utilisateurs à « en savoir plus », « agir maintenant », « téléchargement gratuit » ou à utiliser votre «offre unique limitée ».  

Images et logos

Source : searchenginejournal

Ce sont toutes des expressions marketing classiques qui fonctionnent bien dans les annonces des moteurs de recherche. N’ayez pas peur de les utiliser.

3.5.3. Utilisation appropriée de la langue et de la ponctuation

Peu de choses peuvent faire baisser l’opinion d’un utilisateur sur une entreprise plus rapidement que des erreurs d’orthographe et de grammaire. Assurez-vous toujours que vos annonces soient correctement rédigées, tant au niveau de l’orthographe que de la grammaire, et qu’elles ne contiennent aucune erreur.  Cela montre un niveau de professionnalisme de base que vous devez projeter afin de gagner la confiance de vos clients potentiels.  Parfois, vous pouvez être tenté d’utiliser des tournures particulières pour mettre l’accent sur un aspect de ce que vous proposez. Cette manière de faire n’est pas conseillée. Il en est de même pour les ponctuations abusives. Les publicités qui contiennent ces pratiques sont considérées comme des annonces faites par des amateurs. De nombreux moteurs de recherche comme Google maintiennent des politiques éditoriales strictes qui interdisent ces pratiques. Votre annonce sera supprimée et après des infractions répétées, vous pourrez même subir des pénalités sur votre compte.

3.5.4. Tester

Une fois que vous avez rédigé une bonne annonce, rédigez-en une autre pour le même mot clé. Et un autre. Variez vos annonces avec différents titres, différentes offres et différents appels à l’action. La meilleure façon de le faire est de dupliquer une annonce et d’en modifier un seul aspect. Ensuite, gardez un œil attentif sur les performances de ces publicités. Une fois que vous avez obtenu plusieurs centaines de clics sur vos annonces, vous pouvez savoir quelle publicité est la plus efficace. Prenez cette annonce et utilisez-la comme base pour un nouvel ensemble de variantes. Prenez la meilleure publicité de ce nouvel ensemble et utilisez-la pour les nouvelles versions.  De temps en temps, lancez une toute nouvelle annonce avec une configuration entièrement différente et voyez comment ces performances se comparent. N’arrêtez jamais de tester. Cherchez toujours à tirer le meilleur parti de la performance d’une annonce.  Parfois, un petit changement, un mot différent dans le titre ou une variation mineure dans votre appel à l’action, peut avoir un impact énorme sur le succès de votre annonce. Testez méthodiquement, régulièrement et bientôt vous saurez exactement quels ingrédients fonctionnent et lesquels ne fonctionnent pas.

3.6. Créer des pages de destination (landing pages) qui convertissent 

Vous ciblez les bons mots-clés et vos annonces génèrent beaucoup de clics, alors maintenant vous avez tous ces visiteurs supplémentaires qui viennent sur votre site Web.  La meilleure façon de transformer vos visiteurs en clients n’est pas de les envoyer à la page d’accueil de votre site Web, mais à une page de destination personnalisée. Choose a template Source : sendinblue Une page de destination est une page qui joue un rôle marketing visant à convertir les utilisateurs en clients. C’est une page sur laquelle vous proposez la plupart du temps à l’utilisateur d’avoir gratuitement une ressource, en contrepartie d’une action qu’il doit faire ou de renseignements comme son nom, son adresse e-mail, etc.  Imaginez que vous êtes un internaute moyen. Vous cherchez un nouveau canapé pour votre salon, et vous faites une recherche sur Google pour les canapés. Vous voyez une annonce dans les SERPs qui vous intéresse, alors vous cliquez dessus.  Vous vous retrouvez sur la page d’accueil d’un site Web de mobilier général et vous devez maintenant rechercher la section de leur canapé. Il y a de fortes chances que vous n’ayez pas la patience pour cela, et vous utilisez le bouton de retour pour revenir aux résultats de la recherche et essayer un autre site Web. Vous cliquez donc sur une deuxième annonce qui vous semble intéressante, et cette fois vous arrivez sur une page web qui ne parle que de canapé. Il vous montre des photos de canapés, il propose une offre intéressante pour un canapé à prix réduit et il existe de nombreux liens à partir de cette page vers différentes catégories de canapés. Ce site vous intéresse beaucoup plus, et vous risquez de rester plus longtemps et peut-être même de commander un canapé. Le premier annonceur sur lequel vous avez cliqué a commis l’erreur classique d’envoyer du trafic vers la page d’accueil du site Web. À partir de la page d’accueil, un internaute doit recommencer sa recherche, en naviguant sur votre site Web jusqu’à ce qu’il trouve ce qu’il cherchait en premier lieu. L’utilisateur doit effectuer plus de clics et doit investir des efforts supplémentaires, ce que les internautes sont notoirement réticents à faire. Il est préférable d’envoyer l’utilisateur directement vers ce qu’il veut voir, ce que fait le deuxième annonceur. De cette façon, l’utilisateur n’a à se perdre encore sur votre site Web pour chercher une information. Il voit immédiatement le contenu correspondant à sa requête de recherche. Il existe plusieurs éléments qui caractérisent une bonne page de destination.

3.6.1. Pertinence 

D’abord et avant tout, la page vers laquelle vous créez un lien à partir d’une annonce de moteur de recherche doit être pertinente. Tout comme l’annonce, la page de destination  doit aussi contenir le mot-clé sur lequel vous faites de la publicité. Si vous faites de la publicité sur le mot clé canapé, votre annonce contient le mot canapé, vous ne pouvez pas envoyer les utilisateurs vers une page de destination traitant de cuisines ou de chaises. Il faudrait les renvoyer sur une page qui parle de canapés. Visibilite des pages d atterissage Source : advancedwebranking

Assurez-vous d’inclure le mot-clé réel sur lequel vous faites de la publicité clairement visible sur la page de destination, de préférence dans le titre. Cela indique à un visiteur que la page de destination est pertinente pour la requête de recherche qu’il a saisie pour démarrer l’ensemble du processus.  Si vous utilisez plusieurs phrases différentes pour dire la même chose, vous devrez probablement créer des pages de destination différentes pour chacune ou utiliser du code HTML dynamique pour afficher le terme exact recherché par l’utilisateur. Lorsque vous faites de la publicité sur de nombreux types de termes différents, vous devrez créer de nombreuses pages de destination. C’est beaucoup de travail, mais cela se rentabilise toujours par un taux de conversion plus élevé, des revenus plus élevés et un meilleur retour sur votre investissement publicitaire.

3.6.2. Clickpath 

Parfois, la page de destination peut être la page de conversion. Si vous proposez un ebook téléchargeable ou un petit article spécialisé, votre page de destination peut également être la page où les utilisateurs peuvent passer une commande. 

Mais souvent, vous devrez donner à vos utilisateurs des informations supplémentaires pour les guider vers une conversion – options de produits, spécifications, accessoires, etc. Guidez-les à travers l’entonnoir de vente, de l’aperçu général aux informations détaillées jusqu’à la conversion réelle. Un aspect important du chemin de clic est que vous ne devriez pas permettre aux utilisateurs de s’en écarter trop facilement. Supprimez votre navigation habituelle sur le site si vous le pouvez, essayez de garder les visiteurs de votre page de destination dans un flux de clics qui les guide vers une conversion.  Si les utilisateurs contournent votre chemin de clic et se rendent plutôt sur la page d’accueil de votre site ou sur une autre page, il y a de fortes chances que vous les perdiez là-bas.

3.6.3. Appels à l’action 

Une fois qu’un utilisateur clique sur une annonce et arrive sur votre page de destination, ne les laissez pas en suspens. Vous devez les prendre par la main pour ainsi dire, leur montrer où aller et quoi faire.  Utilisez des mots d’action comme « en savoir plus », « cliquez ici », « commander maintenant » dans votre contenu et dans vos liens vers des pages supplémentaires.

3.6.4. Conversion facile 

Il devrait être aussi facile que possible pour un utilisateur de passer une commande. Ne leur demandez pas des informations qu’ils ne souhaiteraient pas vraiment donner facilement. Gardez vos formulaires courts et simples et ne demandez que les informations très basiques dont vous avez besoin pour compléter la commande.

3.6.5. Persuasion

La vente est l’art de la persuasion. Utilisez des méthodes de persuasion éprouvées telles que des témoignages, des offres spéciales, des garanties, des sources faisant autorité, instillant la confiance, etc. Incluez-les sur la page de destination elle-même et sur chaque page suivante vers laquelle vous envoyez vos utilisateurs.

3.6.6. Chargement rapide

Votre page de destination devrait se charger très rapidement.  Si un utilisateur doit attendre un peu avant que votre page de destination ne s’affiche correctement, l’envie de cliquer sur ce bouton de retour augmentera.  Rendez vos pages de destination simples et efficaces pour optimiser les temps de chargement.

3.6.7. Mesurer

Il est important de savoir ce que font les utilisateurs sur votre page de destination : 

  • Est-ce qu’ils restent et lisent votre contenu ou partent-ils ? 
  • Sur quels liens cliquent-ils ? 
  • Se convertissent-ils immédiatement en clients ou marquent-ils la page et reviennent-ils plus tard ? 
  • Suivent-ils l’intégralité du parcours du client ou partent-ils prématurément ? 
  • Si oui, où ont-ils tendance à quitter le plus votre site ?

Toutes ces choses et bien plus, peuvent être mesurées et analysées avec un bon outil d’analyse Web. Un bon point de départ est Google Analytics, un service gratuit qui contient toutes les fonctionnalités d’analyse Web dont vous aurez besoin.  Utilisez les données que vous collectez pour prendre des décisions éclairées sur ce qu’il faut améliorer sur votre page de destination (et votre site Web dans son ensemble).

3.6.8. Expérimenter 

Créer de bonnes pages de destination n’est jamais une science exacte. Tous les aspects d’une page de destination, du titre à la couleur des boutons, peuvent avoir un impact sur le taux de conversion. Expérimentez librement, mais faites-le de manière contrôlée. Moteur google Source : arteo-digital Ne testez pas trop de choses à la fois – expérimentez avec un ou deux changements à la fois, pas plus. Laissez votre test se dérouler assez longtemps avant de vous décider.  Et une fois que vous avez trouvé une configuration de page de destination qui fonctionne bien, utilisez-la comme base pour une nouvelle série de tests supplémentaires. N’arrêtez jamais de tester et de vous améliorer.

3.6.9. Se conformer aux directives

Enfin et surtout, assurez-vous de lire les politiques éditoriales et les directives du moteur de recherche sur lequel vous faites de la publicité. Google, Yahoo et Bing ont tous des politiques strictes concernant la publicité sur leurs pages de résultats de recherche.  Il existe des directives auxquelles vous devrez vous conformer pour vos annonces et vos pages de destination, ou vous risquez de payer plus pour chaque clic ou pire, de ne pas diffuser vos annonces du tout. En résumé, créer de bonnes pages de destination pour vos publicités dans les moteurs de recherche n’est pas si simple et directe. Pour bien le faire, vous devrez investir beaucoup de temps et d’efforts dans la création et le perfectionnement de vos pages de destination. Mais ce n’est jamais un effort vain.  Les résultats montrent que de bonnes pages de destination transforment beaucoup plus de visiteurs en clients payants et aident à récupérer plusieurs fois l’argent que vous investissez dans la publicité de recherche.

3.7. Analyser votre publicité

En configurant une campagne SEA, il existe plusieurs objectifs que vous pouvez chercher à atteindre. Pour vous assurer de les avoir atteint ou du moins, vérifier vos résultats afin de vous améliorer, il est important d’analyser vos différentes publicités.

 Resultats de recherche Google

Grâce à une bonne analyse, vous pouvez savoir si vos différents buts ont été atteints. En effet, elle vous permet de savoir entre autres :

  • Si les mots-clés ciblés étaient les bons ou si vous devez modifier  ;
  • Si le format d’annonce que vous avez choisi était le plus adapté à votre public cible ;
  • Si le budget que vous avez utilisé doit être augmenté ou non en vue d’avoir de meilleurs résultats. 

Ce sont des renseignements précieux qui vous aident à mener à bien vos campagnes futures. Pour faire de bonnes analyses des publicités effectuées, de nombreux outils peuvent être utilisés.

Chapitre 4 : Les outils pour le SEA 

Dans ce chapitre, je vous présente une liste d’outils qui vous aident à gérer, programmer, exécuter et analyser vos campagnes SEA.

4.1. Google Ads Editor

Google Ads Editor L’éditeur de publicités Google est l’un des outils les plus puissants et les plus sous-utilisés de l’arsenal de Google. Alors que de nombreuses entreprises comprennent la puissance des annonces Google, leur configuration, modification des mots clés et du ciblage, etc., d’autres tâches semblent écrasantes. La bonne nouvelle est que l’éditeur Google Ads vous permet de créer des groupes d’annonces et de nouvelles campagnes, de gérer des mots clés et même de tester de nouvelles annonces. Il n’est pas nécessaire d’accéder à l’interface publicitaire habituelle, sauf si vous apportez des modifications majeures en fonction des retours de données. Apprendre à utiliser Google Ads Editor est en fait une tâche assez facile, du moins pour commencer. Il existe des fonctionnalités plus avancées et puissantes qui en font un outil encore plus étonnant.

4.2. Bing Ads Editor

Bing Ads Editor Bing Ads Editor est un outil PPC pour les moteurs de recherche, Bing et Yahoo. L’éditeur vous permet d’effectuer beaucoup de travail dans Bing Ads via des applications en masse plutôt qu’une action manuelle. L’application de bureau est très similaire à Google AdWords où elle réduit les heures de travail manuel en action groupée.  Au lieu de passer des heures manuelles dans l’interface utilisateur à apporter des modifications aux enchères, à ajouter des mots clés, à modifier des paramètres, etc., vous faites tout en vrac et publiez simplement les modifications.

4.3. Google Ads Performance Grader

Google Ads Performance Grader Source : wordstream Sa nouvelle version améliorée comprend désormais :

  • Suivi des performances : 

Le suivi des performances suit et mesure automatiquement vos performances globales Google Ads, y compris votre niveau de qualité, en produisant un nouveau rapport mis à jour tous les 30 jours. Désormais, les entreprises peuvent facilement mesurer leurs performances au fil du temps et voir en un coup d’œil quand les indicateurs clés se sont améliorés, ainsi que quand et comment remédier à une baisse des résultats.

  • Score de préparation au PPC mobile 

L’outil comprend désormais un « score de préparation » pour évaluer la préparation et l’optimisation des annonceurs pour le PPC mobile, y compris une évaluation de l’adhésion du compte aux meilleures pratiques du PPC mobile.

  • Nouveaux repères améliorés

Cet outil permet de revoir et d’améliorer les repères concurrentiels pour le référencement payant. Il fournit des indicateurs de performance clés (y compris le niveau de qualité, le taux de clics, l’activité du compte et les dépenses inutiles) plus précis que jamais.

4.4. Google Keyword Planner

Google Keyword Planner Source : support.google Le planificateur de mots clés de Google est un outil gratuit et pratique qui vous permet de découvrir des mots clés liés à votre entreprise et de voir les recherches mensuelles estimées qu’ils reçoivent ainsi que les coûts pour les cibler. Google Ads Keyword Planner est utilisé pour :

  • Découvrir de nouveaux mots clés ;
  • Affichage des chiffres de recherche mensuels moyens pour les mots clés ;
  • Aider à déterminer les coûts ;
  • Création de nouvelles campagnes d’annonces sur le Réseau de Recherche.

4.5. Google Trends

Google Trends Les tendances de Google Trends montrent les sujets de recherche les plus populaires dans Google. Cela signifie que l’interface ne vous donne pas d’indication du volume de recherche, bien que cela puisse correspondre à une augmentation du trafic de recherche pour un terme populaire. Ce qu’il montre, c’est la popularité que ce mot clé a comparé à toutes les recherches pour cette zone et cette plage de dates. Google fait une sélection de termes de recherche populaires. Les requêtes très spécifiques avec un faible volume reçoivent une note de 0, tout le reste est échelonné sur une échelle de 1 à 100, en fonction de sa popularité par rapport à toutes les autres recherches L’échantillonnage de Google inclura des données qui peuvent avoir été supprimées d’autres produits de recherche (comme les recherches associées ou la saisie semi-automatique). Google dit qu’il essaie de filtrer les tentatives de manipulation ou de spam de l’interface, mais mentionne que cela pourrait toujours apparaître s’il devient suffisamment populaire Les données comprennent des informations en temps réel ainsi que des données historiques pour les années précédentes. Cela vous permet d’examiner les tendances d’actualité ainsi que les tendances saisonnières récurrentes, ou d’examiner la popularité d’un sujet au fil du temps. En un mot, Trends ne fournira pas d’informations sur chaque recherche effectuée ; la portée est trop vaste pour cela. Il peut cependant fournir une mine d’informations pertinentes pour votre entreprise et votre clientèle.

4.6. Google Analytics

Google Analytics Source : fredericgonzalo Google Analytics vous permet de suivre de nombreuses métriques importantes, couvrant tous les aspects. Vous pouvez surveiller l’efficacité de vos stratégies de marketing en ligne, du contenu sur site, de l’expérience utilisateur et des supports.  Toutes ces statistiques vous montrent ce qui fonctionne bien et surtout les différents axes qui ne marchent pas bien. Ses données vous permettent d’identifier les problèmes que votre site peut rencontrer et y apporter une solution. Google Analytics vous fournit les informations nécessaires pour améliorer votre site Web.

4.7. LeadPages

LeadPages Leadpages est principalement un outil de création de pages de destination utilisé par plus de 45 000 personnes. Tout le monde peut l’utiliser pour créer des pages de destination à partir de zéro sans aucune expérience de conception.  Ils ont un générateur de glisser-déposer et des modèles qui facilitent la création de la page de destination. Tout ce que vous avez à faire est de choisir un modèle, d’ajouter des widgets et de le personnaliser en fonction de vos besoins et de votre marque. Leadpages propose également d’autres fonctionnalités qui peuvent aider à la génération de prospects. Il s’agit notamment des fenêtres contextuelles et des barres d’alerte. Les forfaits annuels commencent à 25 $.

4.8. BuzzSumo

BuzzSumo Buzzsumo est un logiciel spécialisé, comme son nom l’indique, dans le contenu viral sur les réseaux sociaux et les blogs, ainsi que les forums. Il traite, analyse, identifie et permet enfin de se constituer une solide base de connaissances sur les influenceurs et la visibilité des sites. La façon dont vous utilisez BuzzSumo dépend de ce que vous voulez atteindre, mais BuzzSumo comporte quatre domaines clés : la découverte de contenu, la recherche de contenu, la surveillance des médias et la recherche d’influenceurs. 

4.9. Google Ads Scripts

Google Ads Scripts Les scripts Google Ads permettent de contrôler par programmation vos données Google Ads à l’aide de JavaScript simple dans un IDE basé sur un navigateur. Vous pouvez utiliser des scripts pour automatiser des procédures courantes ou interagir avec des données externes, pour un ou plusieurs comptes Google Ads. Seule une familiarité d’entrée de gamme avec JavaScript est nécessaire. Vous avez juste besoin d’un compte Google Ads pour commencer à écrire votre premier script.

4.10. SpyFu

SpyFu SpyFu est un logiciel de marketing qui vous fournit des informations sur le référencement naturel, le PPC et les activités liées aux mots clés. Il vous aide à faire une campagne de marketing en ligne avec succès. Vous pouvez également espionner vos concurrents grâce à cet outil. Avec ce logiciel vous pouvez :

  • Rechercher par domaine pour découvrir ses mots-clés payants, ses classements de recherche organique et son contenu publicitaire ;
  • Explorer en profondeur les changements de compte PPC historiques de vos concurrents et surveillez-les en temps réel ;
  • Créer des comparaisons à trois avec vous-même et vos concurrents pour comprendre les principaux mots clés et requêtes concurrentiels où vous êtes surclassé ;
  • Découvrir les mots clés négatifs de vos concurrents et économisez votre budget PPC ;
  • Générer des prospects pour votre entreprise en filtrant par secteur, dépenses publicitaires, emplacement et budget PPC.

4.11. iSpionage

iSpionage La première chose que vous remarquerez à propos d’iSpionage est qu’il est incroyablement facile à utiliser. Allez simplement sur la page d’accueil, entrez le nom d’un domaine concurrent et l’outil vous montrera un rapport rempli d’informations précieuses.  C’est une interface utilisateur familière si vous vous êtes déjà servi d’un outil du genre par le passé. Les sections principales sont dans des onglets en haut. Cliquez simplement sur l’un de ces onglets pour afficher la section que vous souhaitez voir.  Les données sont présentées sous forme de graphiques lorsque cela est possible. Cela permet d’obtenir très rapidement les informations que vous cherchez.  Je dois également souligner ici que iSpionage fonctionne dans le cloud. Vous n’aurez donc pas à vous soucier d’installer un logiciel sur votre PC. Visitez simplement le site Web, connectez-vous et commencez à utiliser l’outil.

4.13. PageSpeed Insights

PageSpeed Insights Source : webmarketing Un site Web créé pour une entreprise a pour objectif de générer plus de revenus pour la société. Cependant, les visiteurs ne vont pas rester s’ils ne peuvent pas charger le site. Par conséquent, la rétention des utilisateurs est l’une des principales raisons pour lesquelles la vitesse (performances) et l’expérience utilisateur sont importantes. PageSpeed ​​Insights est un outil proposé par Google pour vous permettre d’analyser les performances d’un site Web. Google utilise son propre ensemble de règles pour analyser votre site. Ces règles sont séparées en deux catégories : 

  • La vitesse : elle inclut des choses comme l’activation de la compression, l’amélioration du temps de réponse du serveur, l’exploitation de la mise en cache du navigateur, la réduction des ressources, l’optimisation des images, la suppression de JavaScript bloquant le rendu, etc.
  • La convivialité : elle inclut la configuration de la fenêtre d’affichage, l’ajustement de la taille de votre contenu pour l’adapter à la fenêtre d’affichage et l’utilisation de tailles de police lisibles. 

Après avoir analysé les performances d’une page Web, PageSpeed Insights vous donne un score sur 100. Puis, il vous fournira des suggestions sous la forme d’icônes codées par couleur pour vous informer des problèmes importants, des problèmes mineurs et des éléments qui fonctionnent de manière optimale.

Chapitre 5 : Les erreurs à ne pas commettre 

Dans ce chapitre, je vous expose quelques erreurs que vous ne devez pas commettre dans le cadre de votre stratégie SEA.

5.1. Ne pas avoir d’objectifs spécifiques

Avant de commencer, demandez-vous : quel est l’objectif de cette campagne SEA ? Vous pourriez penser « plus de prospects » ou « plus de revenus » – qui sont de bons objectifs, mais allons un peu plus loin. Bien sûr, vous voulez plus de prospects, mais quel type de prospects voulez-vous ? Qui est votre lead idéal ? Quel est votre marché cible ?  Considérez également pour quel aspect de votre entreprise vous faites de la publicité. 

  • Quels services exacts votre prospect idéal recherche-t-il ? 
  • Si quelqu’un est intéressé par l’un de vos services, quels mots clés chercherait-il ? 

Vous devez avoir des objectifs spécifiques et mesurables pour pouvoir analyser les performances de votre campagne et savoir vous devez apporter des modifications.

5.2. Utilisation de groupes d’annonces pour plusieurs mots-clés

La création de groupes d’annonces contenant jusqu’à 20 mots clés vaguement liés est l’une des erreurs les plus courantes. Cela rend la rédaction d’annonces pertinentes pour tous ces mots clés assez difficile et entraîne souvent une inadéquation entre ce que les gens recherchent réellement et ce que suggère l’annonce. Quand ne pas utilliser Source : slideshare La meilleure solution consiste à ajouter un mot clé par groupe d’annonces, ce qui vous permet de rendre vos annonces plus spécifiques et donc plus pertinentes.

5.3. Ne pas rattacher le compte à un outil CRM

Lorsque vous trouvez les mots clés adéquats, rédigez la bonne annonce, il manque un élément important dans votre stratégie. Il s’agit de la liaison de votre compte à un outil CRM. Sans cela, vous n’aurez pas vraiment de  réelles ventes.

Outil CRM

Customer Relation Management (CRM) est un système mis en place au sein des entreprises afin de gérer les relations avec les clients. Il permet de suivre et tirer des conclusions de chaque interaction avec les clients. Les données du CRM enregistrées dans un outil spécifique permettent d’être en perpétuel contact avec vos clients.  Le CRM permet aux entreprises d’augmenter les bénéfices de l’entreprise, la liste des clients et les interactions. Plusieurs types de CRM peuvent être choisies selon les besoins des clients.

5.4. Ne pas insister sur vos mots clés de marque

Depuis que Google Ads a été introduit pour la première fois, les spécialistes du marketing se sont demandé si enchérir sur vos propres mots-clés de marque en valait la peine ou non. Les mots-clés de marque représentent les requêtes de recherche qui contiennent votre marque ou le nom de votre entreprise. Bien que certains spécialistes du marketing prétendent que cette pratique est inefficace, les résultats racontent une histoire complètement différente. Non seulement enchérir sur vos propres mots-clés de marque est un excellent moyen d’augmenter les marges bénéficiaires, mais cela garantit également que votre site Web apparaisse toujours au-dessus de la concurrence dans la page de résultats des moteurs de recherche.

5.5. Utiliser seulement une partie de l’ensemble d’extensions publicitaires

L’utilisation d’un ensemble complet d’extensions publicitaires améliore considérablement les performances de Google Ads. Ils permettent aux publicités que vous créez d’occuper encore plus d’espace dans les SERPs. Malheureusement, la plupart des spécialistes du marketing n’utilisent que 3 ou 4 de ces extensions d’annonces au lieu d’utiliser l’ensemble complet, qui comporte en fait 9 extensions différentes, notamment :

  • Appel ;
  • Faire appel à ;
  • Emplacement ;
  • Un message ;
  • Prix ;
  • Revoir ;
  • Évaluations du vendeur ;
  • Lien annexe ;
  • Extrait de site ;
  • Etc.

Tout ce que vous avez à faire est d’aller dans l’onglet Extensions d’annonces et de les activer. Une fois activés, ils peuvent facilement entraîner jusqu’à 20 % d’augmentation des taux de clic.

5.6. Éviter le ciblage géographique

En matière de marketing numérique, le ciblage géographique est un terme qui décrit la création de campagnes publicitaires distinctes pour chaque ville individuelle dans la zone de ciblage et la création d’annonces spécifiques contenant les noms de ces villes dans le corps de l’annonce. Selectionnez vos zones geographiques Source : lets-clic Lorsqu’elle est exécutée correctement, une campagne de ciblage géographique appropriée, à la capacité de réduire considérablement le coût d’un prospect individuel et d’augmenter également la génération globale de prospects.  Ceci est particulièrement utile pour les entreprises de services dont les efforts publicitaires sont basés sur une liste spécifique d’emplacements dans lesquels elles opèrent.

5.7. Ne pas tester correctement les landing pages

Les pages de destination (landing pages) jouent un rôle très important dans l’acquisition des clients. S’il est important de bien les concevoir avec des critères à suivre dont j’ai parlé un peu plus haut, il est également utile de tester vos pages de destination avant chaque campagne. Le test ici est de deux ordres. Dans un premier temps, il faudra tester la landing page sur le plan technique, l’ergonomie, la rapidité d’affichage et d’autres détails comme le design qui peuvent agir sur la décision d’un client de rester ou de partir.  Dans un second, il faudra comparer et tester plusieurs pages de destination différentes afin de voir lesquelles ou laquelle vous permet d’avoir beaucoup plus de conversions. Cela est très important et doit être une phase préalable si vous comptez augmenter votre budget.

5.8. Oublier d’optimiser pour les campagnes de remarketing

Le remarketing peut être utilisé pour promouvoir un produit ou une offre spécifique, ou pour atteindre un certain objectif de conversion tel que la génération de leads.  Il est beaucoup plus adressé aux utilisateurs qui ont visité certaines pages qui devraient les inciter à prendre une décision d’achat sans avoir fait une opération donnée.

Remarketing

Dans le commerce électronique, par exemple, les annonces de remarketing peuvent être utilisées pour réduire l’abandon du panier d’achat et afficher le produit que l’utilisateur a ajouté au panier, mais a quitté le site sans acheter.

Utilisateur Votre site web Votre publicite de remarketing

5.9. Pas de suivi des objectifs

Avoir des objectifs est différent du suivi de vos objectifs. Vous avez peut-être décidé que vous vouliez plus de prospects, mais comment savoir si vous les obtenez réellement ? Combien de prospects obtenez-vous maintenant ? Quel est votre taux de clôture ? La seule façon d’analyser avec précision les performances de votre campagne est de vous assurer que vous pouvez tout suivre.  Cela signifie suivre les appels téléphoniques qui arrivent dans votre magasin ou votre entreprise et les soumissions de formulaires qui arrivent via le site Web. N’oubliez pas de suivre également les visites en magasin et les prospects hors ligne. Certaines personnes ne suivent que les impressions et les clics sur leur site, mais sans suivre les conversions (engagements), vous ne pourrez pas évaluer ou gérer avec précision votre campagne.  Vous devez savoir exactement qui contacte votre entreprise et d’où ils viennent. Si vous ne le faites pas, vous ne pourrez pas déclarer que votre campagne est un succès ou un échec.

5.10. Ne pas connaître le Customer Lifetime Value (CLTV)

Le Customer Lifetime Value (CLTV) désigne la valeur de vie du client. Il s’agit en fait de la somme d’argent qu’un client apportera à votre marque tout au long de son temps en tant que client payant.  En un coup d’œil, CLTV vous indique la valeur d’un client pour votre marque et vous donne un aperçu de sa valeur globale. À partir de là, vous comprendrez mieux combien vous devriez investir.

Valeur de la vie du client

Beaucoup de propriétaires d’entreprise ne savent pas ce que vaut un prospect ou un client pour leur entreprise. Si vous payez 100 $ pour un prospect, faites-vous plus de 100 $ de profit ? Quel profit ce lead générera-t-il au cours de sa vie ?  Si vous n’êtes pas en mesure de tout suivre, utilisez une valeur moyenne qui peut toujours vous donner une idée de la progression de votre campagne.

5.11. Avoir un mauvais site web

Lorsque vous exécutez une campagne SEA, vous pouvez être très concentré sur vos mots clés et votre texte publicitaire. Mais rappelez-vous que votre site Web est l’endroit ultime où les chercheurs se retrouveront.

75 pour cent des personnes jugent la credibilite d une entreprise en fonction du design de son site web

Si vous avez une mauvaise expérience de site Web où les gens ne se convertissent pas, alors quel est l’intérêt de payer pour que le trafic y envoie des gens ? Assurez-vous que votre site Web est rapide, optimisé, beau et amène les chercheurs plus loin dans l’entonnoir et finalement convertit. Il s’agit là de certaines erreurs commises par la plupart des entreprises dans la mise en place de leurs campagnes SEA. Il est important de faire le possible afin d’éviter de les reproduire dans votre entreprise. En effet, cela risque d’impacter négativement votre marketing digital et ne vous permettra pas d’atteindre vos objectifs. 

En résumé

En somme, il faut retenir que le Search Engine Advertising (SEA) est une technique marketing efficace qui permet à de nombreuses entreprises d’atteindre leurs objectifs commerciaux.  Les annonces publicitaires dans les moteurs de recherches sont de plus en plus ciblées qu’auparavant. Et pour tirer votre épingle du jeu, il faudra prendre le temps d’élaborer une stratégie de référencement payant complète qui vous permet d’avoir le plus de prospects ou clients possible.  Notez qu’avec de bonnes annonces vous pouvez avoir :

  • Du trafic vers votre site ;
  • Des ventes ;
  • De la visibilité.

Vous avez aimé ce contenu ? Si oui, donnez-nous votre avis en commentaire. Merci et à bientôt !

Fondateur de l'agence SEO Twaino, Alexandre Marotel est passionné par le SEO et la génération de trafic sur internet. Il est l'auteur de nombreuses publications, et détient une chaine Youtube qui a pour but d'aider les entrepreneurs à créer leurs sites web et à être mieux référencés dans Google.

Laisser un commentaire