Pas envie de lire ? Lancez l'audio pour écouter l'article !
Voiced by Amazon Polly

80 % des internautes ignorent les annonces Google. Cela voudra dire que vous devez accorder une grande importance à l’amélioration de votre SEO  plutôt que d’investir dans la publicité payante. 

Mais, la question se pose également de savoir comment faire pour améliorer le trafic organique et avoir plus de chance de convertir les utilisateurs.

conseils SEO

Dans cet article, je me propose de répondre à cette question en vous faisant découvrir non seulement les moyens par lesquels le trafic organique peut être amélioré, mais aussi en vous exposant les raisons qui justifient son importance.

Table des matières

Chapitre 1 : Pourquoi avoir plus de trafic organique vers votre site internet ?

Dans ce chapitre, je vous expose les raisons qui justifient l’importance du trafic organique pour votre site internet. 

Mais avant, découvrez les différences qui existent entre le trafic organique et les autres types de trafic :

1.1. Différence entre trafic organique et les autres types de trafic 

Pour comprendre la différence entre le trafic organique et les autres types de trafic, il convient de présenter les différentes sources de trafic qu’un site internet peut recevoir.

1.1.1. Le trafic organique  

Le trafic organique désigne les visites que vous recevez sur votre site à partir des résultats qui sont affichés par les moteurs de recherche :

Le trafic organique

Concrètement, il se produit lorsqu’un internaute saisit une requête dans la barre de recherche et clique sur le lien d’un site qui l’intéresse pour accéder à l’information qu’il recherche. 

Il représente 47.8 % du trafic total d’un site internet. C’est pourquoi, il est considéré comme la source de trafic le plus important. 

Quoi qu’il en soit, vous devez retenir que le nombre d’utilisateurs qui arrive sur un site à partir du trafic organique dépend de la position que le site occupe dans les résultats de recherche par rapport à un mot-clé. 

Un travail assez conséquent doit donc être effectué pour améliorer la visibilité et attirer plus de visiteurs. 

1.1.2. Le trafic payant

Le trafic payant est l’ensemble des visites que vous recevez sur votre site internet à partir des annonces que vous avez eu à faire.

Le trafic payant 

Il peut s’agit : 

  • Des publicités payantes sur les réseaux sociaux ; 
  • Des publicités display ;
  • Des campagnes Google adwords ;
  • Etc. 

Contrairement au trafic organique, le trafic payant nécessite des dépenses de votre part pour les conversions et les affichages. 

Il obéit par exemple au principe du coût par clic. C’est-à-dire que vous payez de l’argent chaque fois que quelqu’un clique sur le lien de votre site.

Vous devez donc prévoir un budget assez élevé pour générer plus de trafic. Lorsque vous manquez de moyen, le trafic payant n’est plus fonctionnel.  

1.1.3. Le Trafic direct

Le trafic direct suppose que les utilisateurs ont accédé à votre site sans passer par un autre canal. 

Le trafic direct peut se manifester par le fait que l’utilisateur tape lui-même le lien de votre site dans son navigateur.

Le Trafic direct

Source : Balyst

Cela suppose qu’il connaît bien votre site et peut facilement se souvenir de son nom.

Même s’il s’agit d’une source de trafic qui n’est généralement pas élevé, le trafic direct peut servir d’indicateur pour mesurer la fidélité des utilisateurs qui viennent sur un site.  

1.1.4.  Le trafic de référence 

Le trafic de référence représente la part des personnes qui accèdent à votre site via d’autres sites web.

Le trafic de référence 

Source : Balyst

Par exemple, si vous avez publié un article invité ou quelqu’un a placé votre lien dans son contenu et que quelqu’un clique dessus pour arriver sur votre page, il s’agira d’un trafic de référence.

L’intérêt de ce type de trafic réside dans le fait que votre site est cité par d’autres sites. Ce qui lui donne une certaine réputation.

Pour avoir du trafic de référence, il est recommandé de placer les liens des pages de votre site dans les : 

  • Articles ;
  • Commentaires ;
  • Discussions thématiques ; 
  • Signatures des utilisateurs actifs ;
  • E-mails, sur les forums et autres lieux. 

Comme vous pouvez le voir, il est important que vous cibliez les ressources qui traitent des mêmes sujets que votre site pour avoir du succès.

1.1.5. Le trafic des réseaux sociaux 

Comme son nom l’indique, le trafic des réseaux sociaux suppose que les visites que vous recevez sont dues au fait que des gens trouvent et suivent le lien de votre site sur les réseaux sociaux. 

Pourquoi et Comment integrer les boutons des Reseaux Sociaux blog

Le volume de ce type de trafic dépendra de l’implication de votre entreprise sur les réseaux sociaux et de sa capacité à interagir avec l’audience qui la suit. 

En dehors de ces différentes sources de trafic, d’autres sources de trafic peuvent être identifiées. Il s’agit par exemple du trafic par e-mail ou du trafic mobile. 

Cependant, il est important de rappeler que le trafic organique a plus d’impact que les autres sources de trafic. 

Découvrez pourquoi dans les lignes suivantes. 

1.2. Pourquoi le trafic organique est-il important ? 

L’importance du trafic organique peut être justifiée par les éléments suivants : 

1.2.1. Le trafic organique permet d’avoir des prospects hautement qualifiés

Le trafic organique émane des visiteurs qui ont trouvé votre site à la suite d’une recherche sur internet. 

Cela suppose qu’ils ont d’abord tapé une requête contenant l’un de vos mots-clés, et qu’ensuite, ils ont trouvé le lien de votre site dans les résultats de recherche et ont été attirés par lui.

Le trafic organique permet d avoir des prospects qualifiés

Source : datacaptive’s diary

Sachant que l’internaute qui effectue la recherche s’attend à un résultat particulier, le fait qu’il clique sur votre lien signifie que ce que vous proposez correspond d’une manière ou d’une autre à son intention de recherche. C’est-à-dire, à la raison pour laquelle il effectue la recherche.

Il ne serait donc pas faux de dire que le trafic organique permet d’avoir des visiteurs qui sont réellement intéressés par ce que vous faites sur votre site.  

Ces visiteurs seront certainement les plus disposés à aller au bout des actions que vous leur proposez.

1.2.2. Le trafic organique consiste en une approche durable 

À la différence d’un trafic payant qui est régi par les moyens financiers que vous investissez, le trafic organique dépend plus du respect des exigences du moteur de recherches en ce qui concerne le référencement d’un site internet.

une approche durable du trafic organique 

En réalité, à partir du moment où vous avez compris le fonctionnement du moteur de recherche et que vous vous investissez à mettre en place le référencement de votre site en suivant les bonnes pratiques et méthodes du SEO, vous donnez à votre site l’opportunité d’atteindre un classement élevé. 

Comme ce classement dépend du respect des consignes du moteur de recherche, il durera tout le temps que vous les respectiez.   

Cela ne veut pas dire que vous devriez dormir sur vos lauriers une fois que le site obtient une bonne position dans les moteurs de recherche.  

En effet, compte tenu du fait qu’internet et les moteurs de recherches évoluent constamment vous devez mettre en place un système de veille afin de vous tenir au courant et effectuer les mises à jour en conséquence.

1.2.3. Le trafic ORGANIQUE est rentable sur le long terme 

Les campagnes de trafic payant reviennent généralement très chères pour une entreprise.

En jetant un coup d’œil au coût moyen par clic d’une campagne de trafic payant vous pouvez constater non seulement que cela nécessite des sous, mais surtout que le clic du prospect ne le transforme par forcément en client.

la rentabilite du trafic organique

Source : ledroitdereussir 

Il va s’en dire que vous aurez besoin d’un budget assez large pour prétendre lancer une campagne et la maintenir. 

Cependant, comme vous pouvez l’imaginer le trafic organique a plus d’impact et nécessite moins de dépense qu’un trafic payant. 

Cela ne veut pas dire que vous n’allez rien dépenser pour générer du trafic organique, mais plutôt que les tâches que vous aurez à accomplir dans le cadre de la mise en place d’une telle stratégie demeureront comme des actifs. 

Leur valeur pourra même augmenter au fil des années et il ne sera jamais question de dépenser beaucoup d’argent pour les entretenir. 

1.2.4. Le trafic organique vous donne un avantage sur vos concurrents 

La plupart des internautes effectuent des recherches avant de découvrir un produit ou une marque. 

Lorsque vous ciblez ou apparaissez à la première page des résultats de recherche pour les mots-clés pertinents de votre secteur, vous obtenez plus de prospects et de clients. 

C’est justement pour cela que les concurrents investissent leur temps et leur argent afin d’apparaître dans les résultats de recherche organique. Vous devez donc en faire autant ! 

Le meilleur dans tout ceci c’est que vous n’avez pas à dépenser beaucoup d’argent ou plus d’argent que vos concurrents afin de les surpasser.

Il suffit de mettre en œuvre les meilleures stratégies qui respectent les recommandations des moteurs de recherches. 

1.2.5.  Le trafic organique donne plus de crédibilité à votre marque 

Lorsque les internautes vous trouvent sur la première page des résultats de recherche, cela leur donne une certaine assurance et ils sont plus disposés à faire confiance à votre marque.

Alors même qu’ils ne sont pas des experts dans votre domaine, lorsque vous apparaissez sur les premières pages des moteurs de recherches, ils estiment que vous êtes incontournable dans votre domaine.

collecter avis de clients local SEO

De plus, en ciblant et en apparaissant dans les premiers résultats de recherches pour des mots-clés pertinents, vous accroissez la notoriété de votre marque. 

Vous aurez en effet mis en place plusieurs points de contact et serez considéré comme une référence lorsqu’on doit parler de votre niche.

Voilà ainsi présenté les différentes raisons qui expliquent l’importance d’augmenter le trafic organique d’un site internet.

Le chapitre suivant me permettra de vous présenter les meilleurs conseils et astuces pour atteindre ce but. 

Chapitre 2 : Des actions concrètes pour améliorer le trafic organique de votre site

Vous l’aurez compris, la meilleure façon d’obtenir plus de trafic organique vers un site internet c’est : Avoir plus de visiteurs à partir des moteurs de recherche. 

Et pour l’avoir,rien de plus simple que de respecter les meilleurs pratiques SEO. 

Je vous propose donc de découvrir dans ce chapitre une liste des d’actions concrètes, pratiques et réalisables qui vont vous permettre d’augmenter les performances de votre site dans les moteurs de recherche et par conséquent d’attirer plus de trafic :

2.1. Analysez vos concurrents

Si vous voulez être bien classé dans votre domaine, vous devez vous intéresser à ce que font les autres.

analyse de la concurence

Cela vous permettra :

  • De déterminer les difficultés du marché sur lequel vous êtes entrain de vous placer ;
  • D’identifier les stratégies qui marchent et qui ne marchent pas ;
  • De connaître les principales sources de trafic de vos concurrents ;
  • D’identifier vos forces et faiblesses ;
  • De déterminer les opportunités de votre niche ;
  • Etc. 

Comme vous le verrez, toutes ces informations vont vous permettre d’apprendre à partir de ce que les concurrents font. 

Vous pourrez ainsi copier leurs meilleures stratégies et les appliquer sur votre site pour plus de résultats. 

Par exemple, grâce à une analyse concurrentielle vous pouvez :

  • Facilement vous faire une idée des mots-clés qui sont incontournables pour votre secteur ;
  • Être au courant des informations, des mises à jour et des nouveaux produits ;
  • Détecter des opportunités à exploiter pour aller plus loin dans le secteur. 

À la question de savoir comment analyser les concurrents, vous pouvez : 

  • Commencer par une recherche sur Google afin de trouver les leaders et les challengers qui se trouvent au niveau de votre niche ; 
  • Analyser le site de ces leaders pour comprendre les raisons de leur succès. 

Une telle stratégie vous permettra également de constituer une base pour les mots-clés pertinents liés à votre thématique. 

Pour vous aider, différents outils peuvent être utilisés, il s’agit par exemple de :

2.2. Optimisez les performances de votre site 

L’optimisation des performances de votre site vous permet non seulement de le rendre convivial, mais aussi accessible aux robots explorateurs des moteurs de recherche. 

Pour pouvoir optimiser les performances de votre site au niveau des moteurs de recherches, vous devez vous intéresser à : 

2.2.1. La vitesse de chargement 

La vitesse de chargement est définie comme le temps durant lequel un utilisateur devrait attendre pour voir tout le contenu d’une page se charger entièrement.

La vitesse de chargement

Dans un rapport publié depuis 2017 et régulièrement mis à jour, Google expliquait la nécessité pour les sites web de vite se charger.  

Pour lui, 53 % des visiteurs d’un site font marche arrière lorsque le temps de chargement dépasse les 3 secondes. Ce taux peut atteindre les 123 % pour les sites qui se chargent en 10 secondes et plus.

Vous devez donc vérifier et améliorer si nécessaire le temps de chargement de votre site pour espérer avoir de bons résultats au niveau de Google. 

La diminution du temps de chargement de votre site contribuera à réduire le taux de rebond. 

Pour vérifier la vitesse de chargement de votre site, vous pouvez utiliser des outils comme : Gtmetrix ou Page speed

Consultez par exemple mon article sur le guide complet de Gtmetrix

Ce guide traite également de la vitesse de chargement d’un site et vous propose les meilleures astuces pour l’améliorer. 

2.2.2. La convivialité de votre site pour les appareils mobiles 

Aujourd’hui, beaucoup d’internautes se connectent à partir de leurs smartphones. C’est ce qui à pousser Google à annoncé en 2019 l’indexation mobile first.

 les sites pour les mobiles

Source : actumarketing

Cet algorithme vous demande de conformer votre site à cette nouvelle exigence d’indexation.

C’est pourquoi Google vous recommande de : 

  • Vérifier la parité de vos contenus ;
  • Bien structurer vos données ;
  • Mettre en place correctement vos balises ;
  • Concevoir des sites web réactifs.

Toujours dans la même optique de mettre en place des sites web conviviaux pour les appareils mobiles, Google avait introduit les pages mobiles accélérées (AMP).  

Ils peuvent être facilement mis en place grâce à des plugins et outils de Google. 

Vous avez même la possibilité de vérifier si votre site est convivial à partir de l’outil de test de Google. 

Pour cela, il suffit d’accéder à l’outil et de rentrer l’adresse URL de votre site :

verifier si votre site est convivial 

2.3. Mettez en place une bonne stratégie pour la recherche des mots-clés 

Le mot-clé désigne l’ensemble des mots ou groupe de mots que vous pouvez utiliser pour préciser la thématique que vous abordez dans un article. 

Lorsqu’il s’agit des moteurs de recherches, il désigne un mot ou une expression dont la valeur est significative pour la thématique que vous traitez et sur lequel vous voulez que votre site se classe. 

Les mots-clés jouent un rôle déterminant dans l’affichage et le classement de votre site dans les résultats de recherche. C’est donc tout naturellement qu’il est nécessaire de bien les choisir afin d’attirer plus de trafic organique. 

Ainsi, à la question de savoir comment choisir les mots-clés pour avoir plus de trafic organique, je réponds qu’il faut passer par la mise en place d’une bonne stratégie de mot-clé. 

De façon concrète cette stratégie pourrait consister à : 

2.3.1. Définir les objectifs que vous voulez poursuivre avec votre site 

La première chose que vous devez faire avant de mettre en place votre stratégie de mot-clé c’est d’identifier les objectifs que vous poursuivez avec votre site.

Il s’agira de se poser et de trouver des réponses à des questions comme : 

  • De quoi parlera votre site ? 
  • Quels résultats envisagez-vous atteindre ? 
  • Quelle sera votre marque de fabrique ? 
  • Qu’elle sera la mission de votre site ? 
  • Qu’elle nombre d’abonnés ou de ventes aimeraient vous atteindre ? 
  • Etc. 

La réponse à ces différentes questions vous permettra de définir les stratégies et la ligne marketing que vous devez suivre pour arriver à vos fins.  

2.3.2. Étudier la niche sur laquelle vous vous positionnez

Une fois vos objectifs définir evertuez-vous maintenant à en apprendre davantage sur votre niche. 

Cela vous amènera à découvrir certains aspects du secteur dans lequel vous vous engagez, mais aussi à peaufiner votre stratégie marketing et SEO.

En termes des actions que vous pouvez effectuer dans ce cadre, voici quelques idées : 

  • Identifier et mieux connaître les clients potentiels de votre secteur ;
  • Recherchez les mots que les clients utilisent lorsqu’il s’agit de parler de votre niche ;
  • Amusez-vous à penser du point de vue des clients que vous pourrez rencontrer ;
  • Parcourez les forums de discussions et les communautés en ligne qui ont un lien avec votre niche pour voir comment les gens communiquent autour de votre thématique. 

2.3.3. Élaborer une liste des sujets pertinents 

Une fois que vous connaissez le comportement des gens au niveau de votre niche, vous pouvez choisir le sujet principal dont vous allez traiter. 

Délimitez-le en plusieurs sous-sujets tout en veillant à ce qu’il y ait une complémentarité entre les sous-sujets.

N’oubliez pas non plus de faire en sorte que chaque pan du sujet réponde aux préoccupations réelle des clients/clients potentiels. 

2.3.4. Rechercher et identifier les opportunités de mots – clés 

À ce stade, il est question d’identifier les mots-clés les plus pertinents pour les sujets que vous êtes allé couvrir sur votre site.

Cette tâche ne sera pas facile, car de nombreux mots-clés pertinents émergent constamment. De même, l’ajout de nouvelles fonctionnalités ou de produits ouvre de nouvelles opportunités de mots-clés. 

Vous ne devez pas non plus oublier le fait qu’une opportunité de mot-clé manqué peut être avantageuse aux concurrents et vous faire perdre du trafic organique. 

Voici quelques éléments qui vont vous permettre de trouver des opportunités de mots-clés : 

  • Identifiez les mots-clés qui ont un volume de recherche élevé, mais un niveau de concurrence moindre ; 
  • Identifiez les mots-clés pour lesquels vous pouvez réellement vous classer dans les résultats de recherche ;
  • Ayez une idée de l’intention de recherche des internautes. 

2.3.5. Élaborer la liste de mots-clés pour vos sujets 

Après avoir identifié les mots-clés sur lesquels vous voulez vous positionner, il serait bon d’élaborer votre liste de mots – clés de départ. 

La nécessité de se soumettre à cet exercice réside surtout dans le fait que cela vous permet d’avoir déjà tout au début une base pour trouver des mots-clés.  

Ces mots-clés doivent être liés au sujet de votre liste, mais encore, ils doivent refléter l’intention de recherche du public. 

Autrement dit, vous devez veiller à ce que les mots-clés choisir correspondent soient le plus proche possible de ce que les internautes recherche. 

2.3.6. Cibler les mots-clés de longue traîne 

Après avoir identifié les mots-clés populaires et génériques sur lequel vous pouvez placer vos contenus,  identifiez les mots-clés qui seraient spécifiques à chacun de vos contenus. 

Ceci pour la simple raison que cela permettra aux moteurs de recherches d’utiliser votre site web comme référence pour le sujet dont il est question. 

En effet, les mots-clés à longue traîne représentent la majorité des recherches qui se fait sur le web. Ils sont par ailleurs plus descriptifs et génèrent moins de trafic.

Mais cela ne les empêche pas d’obtenir un meilleur taux de conversion comparativement aux mots-clés populaires ou courts.

Si vous ne les ciblez donc pas dans le cadre de votre SEO, vous passez à côté d’une opportunité de générer du trafic ORGANIQUE vers votre site.

De façon générale, pour cibler un mot-clé à longue traîne, il suffit de faire correspondre son contenu à l’intention de recherche des internautes.

Voici quelques méthodes faciles pour cibler des mots-clés de longue traîne : 

2.3.6.1. L’autocomplétion 

Généralement, lorsque vous vous mettez à écrire votre requête dans la barre de recherche, Google vous propose des suggestions : c’est l’autocomplétion.

 L autocomplétion

2.3.6.2. Les recherches associées 

Lorsque vous tapez une requête, Google vous propose en bas de page quelques suggestions. Ça ressemble généralement à des éléments connexes ou similaires au terme recherché.

Les recherches associees

Vous pouvez les utiliser pour déduire vos mots-clés à longue traîne.  

2.3.6.3. Les avis des clients 

Vous pouvez trouver des idées de mots-clés en suivant l’avis des clients sur les produits ou services que vous proposez à travers votre site.

Les avis des clients 

En effet, il est fréquent de constater que lorsqu’un internaute fait part de ses impressions, il évoque divers éléments qui correspondent généralement aux préoccupations du public cible. 

Il serait donc intéressant de les analyser pour voir les expressions de longue traîne qu’il est possible de dégager à partir de ces avis. 

2.3.6.4. Les forums spécialisés autour de votre marque 

Puisque les forums sont des lieux d’échanges, en parcourant et en visitant l’ensemble des échanges qu’il y a eu par rapport à un sujet, vous pouvez être en mesure de comprendre l’attente des gens. 

Avec une telle connaissance de la cible, il vous sera facile de trouver des idées de sujets à aborder, mais aussi des idées de mots-clés. 

2.3.7. Optimiser votre contenu avec des mots-clés sémantiques

À partir de la mise à jour Hummingbird, le moteur de recherche Google a fait évoluer sa compréhension des requêtes des internautes. Désormais, il comprend mieux la totalité d’une requête et non un seul mot-clé. 

Il peut donc afficher des résultats pertinents pour des phrases ou des mots qui ont un lien avec le mot-clé principal. 

Vous pouvez donc augmenter les chances d’apparaître dans les premiers résultats de recherche en identifiant et en utilisant ces mots-clés dans vos contenus. 

2.3.8. Privilégier les meilleurs outils de recherche de mots-clés

Parmi les 21 différents outils que je vous propose d’utiliser pour rechercher et mettre en place votre stratégie de mot-clé, vous avez : 

Ils sont faciles à utiliser et vous donnent pour la plupart diverses informations exploitables et intéressantes.

Il suffit pour cela de taper le sujet dans une barre de recherche et d’attendre les informations qui seront fournies. 

2.3.9. Empêcher la « cannibalisation des mots-clés » pour lesquels vous vous classez

Le terme « cannibalisation des mots-clés » est utilisé lorsque deux ou plusieurs pages d’un même site sont optimisées pour le même mot-clé.

cannibalisation des mots cles

Source : crazyegg

Cette pratique doit être évitée, car elle entraîne une concurrence entre lesdites pages.  

En effet, la cannibalisation des mots-clés est de nature à semer la confusion au niveau de Google, car il ne saura pas la page qu’il faut classer. 

2.4. Mettez en place une bonne stratégie de création de contenu

Vous pouvez mettre en place une bonne stratégie de contenu en : 

2.4.1. Créant du contenu intéressant pour les utilisateurs

La plupart des utilisateurs qui effectuent une recherche dans Google le font avec une intention très spécifique. 

Ils recherchent généralement une information ou un produit et s’attendent à le trouver au niveau des pages qui s’affichent dans les résultats de recherche. 

Pour pouvoir donc les attirer et générer plus de trafic organique vers votre site, vous devez faire en sorte que les contenus qui sont créés correspondent à leur intention de recherche. 

Concrètement, votre travail sera de présenter à l’internaute l’information qu’il cherche de façon satisfaisante.

72% des specualsites du marketing pensent que la creation de contenu pertinent est la tactique de referencement la plus efficace

Pour ce faire, vous pouvez suivre les recommandations suivantes : 

  • Être original ;
  • Proposer uniquement des informations qui apportent une valeur à vos internautes ;
  • Écrire votre contenu avec précision et concision ;
  • Utilisez des analogies pour expliquer des concepts complexes ;
  • Intégrer des contenus visuels dans votre article ;
  • Être bref.

2.4.2. Expertise et le caractère unique de votre contenu

Lorsque vous créez du contenu pour attirer des visiteurs vers votre site, il ne suffit pas d’être intéressant, vous devez aussi respecter un certain nombre de recommandations. 

Parmi celles-ci, vous avez : 

  • L’expertise : Vous devez créer des contenus qui répondent à la question que se pose l’utilisateur. 
  • L’unicité : Vos contenus doivent être uniques 

2.4.3. Identifier et corriger les contenus qui ne sont pas efficaces

Un contenu n’est pas efficace lorsqu’il ne vous permet pas d’obtenir les objectifs marketing que vous vous êtes fixés. Ce genre de contenu peut-être est désavantageux pour votre site, car il réduit vos chances d’obtenir plus de trafic organique.

De plus, l’existence de contenu non performant sur votre site peut empêcher les moteurs de recherche d’explorer correctement votre site en raison de l’existence d’un budget d’exploration. 

En effet, si votre site contient beaucoup de contenu non performant, les moteurs de recherche peuvent se retrouver dans l’exploration du contenu inefficace et abandonner le site sans explorer les meilleurs contenus qui peuvent mieux se positionner et gagner plus de clics organiques. 

Vous devez donc rechercher et améliorer les contenus qui ne sont pas efficaces pour votre site. 

Pour cela : 

  • Faites un audit de contenu. Cela vous permettra d’identifier les mots-clés et les articles associés qui n’apportent pas beaucoup de trafic vers votre site. Faites de même pour les meilleurs contenus afin d’avoir la liste des mots-clés qui génère du trafic pour votre site ;
  • Évaluez des facteurs qualitatifs tels que la qualité du contenu par rapport à l’actualité de votre niche ; 
  • Identifiez les erreurs de référencement telles que les liens brisés, les pages sans issue et le contenu dupliqué ;
  • Actualisez le référencement sur la page des articles de blogue de haute qualité, mais peu performants ;
  • Optimisez le référencement des balises méta, les en-têtes et les ALT d’image pour grimper dans les SERPs ;
  • Redirigez le trafic des pages à faible taux de conversion vers des pages pertinentes, mais à conversion plus élevée ;
  • Utilisez des redirections canoniques sur des éléments de contenu similaires. Les balises canoniques indiqueront aux moteurs de recherche la version à prioriser ;
  • Répétez l’audit assez régulièrement pour débarrasser votre site de tous les articles et contenus qui ne sont pas efficaces.

2.4.4. Améliorez le contenu existant 

Même s’il est recommandé de faire plusieurs lectures, la plupart des premières ébauches ne sont pas parfaites. 

Il serait tout à fait possible que vous oubliiez d’aborder certains points importants la première fois que vous écrivez sur un sujet.  

Vous pouvez même faire des erreurs. 

Mais puisque vous ne voulez pas nuire à la capacité de classement de votre site pour ces erreurs, la meilleure chose à faire est de procéder régulièrement à une mise à jour des anciens contenus. 

Les mises à jour du contenu sont un facteur assez important qui influence le classement.

En effet, la mise à jour des documents déjà publiés et de la publication de nouveau permet de :

  • Garder le rythme ;
  • D’augmenter la crédibilité ;
  • D’avoir un effet positif sur l’indexation. 

Vous devez effectuer des mises à jour régulièrement en suivant le plan de contenu. Vous pourrez en profiter pour travailler avec de nouveaux mots-clés et attirer le trafic organique des moteurs de recherche.

Voici quelques astuces pour mettre facilement à jour les anciens articles de votre site :

  • Cherchez et remplacez les informations qui ne sont plus d’actualités ;
  • Relisez vos contenus pour identifier les petites erreurs qui s’étaient glissées lors de la publication contenue ; 
  • Abordez et compléter votre article par des aspects qui auraient pu être abordés ;
  • Améliorez maintenant la lisibilité de vos anciens contenus ;
  • Fusionner les articles qui couvrent le même sujet ;
  • Appliquer les techniques de skyscraper.

2.5. Optimisez les liens internes de votre site 

Posséder une bonne stratégie de liens internes semble nécessaire aussi bien pour le succès de votre site internet au niveau des moteurs de recherche que pour l’amélioration de l’expérience utilisateur. 

Selon NeilPatel, leur importance n’est plus à prouver puisqu’ils : 

  • Améliorent la navigation de votre site ;
  • Permettent de définir l’architecture et la hiérarchisation de votre site ;
  • Distribuent l’autorité et augmentent les possibilités de classement des pages de votre site dans les résultats de recherches organiques. 

À partir de ces éléments, il convient de dire que les liens internes participent à l’amélioration des performances d’un site pour la recherche.

En effet, les liens internes proposent aux moteurs de recherches un schéma clair qui leur permet d’accéder facilement aux pages et contenus de votre site. 

Pour en profiter, je vous recommande de mettre en place une stratégie qui fera appel à : 

    • La création d’un nombre important de contenus pouvant être mis en liaison sur le site ; 
    • L’utilisation de texte d’ancrage significatif et adapté au contenu vers lequel il redirige ; 
  • La prise en compte de l’expérience utilisateur pour créer des liens qui apportent de la valeur aux utilisateurs de votre site

En ce qui concerne la mise en place d’une stratégie de mise en place de lien, celle-ci pourra être effectuée de la façon suivante : 

2.5.1. Définissez une bonne structure pour les pages de votre site 

Les sites internet sont généralement composés : 

  • Des pages représentant les différentes catégories de votre site ;
  • De contenus variés et connexes, voire complémentaires, présentés dans un article, une image ou des vidéos. 

Pour permettre aux internautes de vite trouver les informations qu’ils cherchent, il est important de bien organiser les éléments du site. C’est-à-dire, regrouper et lier les contenus selon les catégories du site. 

Selon Yoast, l’importance d’une structuration des éléments de votre site réside à trois niveaux à savoir 

  • L’exploration de votre site Google
  • La liaison des éléments connexes de votre site 
  • L’expérience utilisateur

2.5.2. Identifiez les contenus les plus importants 

Le contenu le plus important de votre site c’est le contenu :  

  • Qui attire le plus de trafic et/ou converti le plus vos visiteurs ;  ;
  • Qui va le plus en profondeur pour la thématique traitée ;
  • Le plus complet ;
  • Que vous voulez que les internautes trouvent quand ils arrivent sur votre site ! 

Une fois identifié, vous devez faire en sorte d’y renvoyer les internautes le plus possible et de manière naturelle en insérant son lien dans les articles connexes que vous écrivez.

2.5.3. Écrivez de façon efficace vos textes d’ancrage 

Dès lors que vous avez identifié les éléments de votre page qui doivent être liés, une autre chose importante auquel vous devez penser est le texte d’ancrage. 

Le texte d’ancrage est le texte sur lequel les utilisateurs cliquent pour accéder à un lien. Vous devez le garder naturel et éviter des pratiques comme : 

  • La sur-optimisation du texte ;
  • Le spam ;
  • L’utilisation des textes d’ancrages générés ;
  • L’utilisation d’un texte d’ancrage qui n’a aucun rapport avec le contenu du lien. 

2.5.4. Définissez un plan de site pour votre site   

Vous pouvez utiliser la Search console pour créer et soumettre le plan de votre site à Google.

Pour cela, il suffit de créer et d’envoyer à Google un fichier sitemaps : 

 un fichier sitemaps

Le fichier sitemaps est un fichier dans lequel vous fournissez les informations et établissez les relations qui existent entre les différents éléments du site. 

En termes de fonctionnalités, c’est ce fichier qui permet aux robots Google de lire facilement le contenu de votre site, mais aussi d’indexer vos pages en sachant celles qui sont importantes par rapport aux autres, la date de mise en ligne, etc.

Pour définir le plan de votre site, vous devez suivre les étapes suivantes : 

  • Vous devez choisir les pages de votre site que vous voulez inclus dans le plan du site ;
  • Ensuite, créez votre plan de site de façon manuelle ou en utilisant un outil de génération comme Yoast ;
  • Enfin, soumettez le plan du site en utilisant l’outil sitemaps de google search ; 

2.6. Tenez compte de l’intention de recherche des internautes 

L’intention de recherche est la raison pour laquelle une personne effectue une requête en ligne. Elle constitue un élément important du SEO. 

C’est grâce à elle en réalité que les algorithmes Google affichent les informations les plus pertinentes dans les résultats de recherche.

 conseils SEO

Il s’agit donc d’un facteur important à prendre en compte lorsque vous cherchez à améliorer les performances de votre site pour le trafic organique. 

Lorsqu’on parle d’intention de recherche, on distingue généralement quatre types d’intentions à savoir : 

  • L’intention informationnelle : Comme on peut le comprendre, cette forme d’intention est celle qu’affichent les personnes qui font leur recherche sur le moteur de recherche afin de s’informer sur un sujet.
  • L’intention de marque ou de navigation : Ici, les internautes effectuent leur recherche dans le but d’accéder à une marque ou de visiter le site internet d’une société qu’ils connaissent déjà.
  • L’intention commerciale : C’est le cas des personnes qui effectuent des recherches sur internet dans le but de s’informer davantage sur un produit qu’ils veulent acheter 
  • L’intention transactionnelle : On parlera d’intention transactionnelle pour faire allusion à tous ceux qui effectuent leur recherche dans le but de trouver le meilleur produit et de l’acheter. 

Une fois tous ces éléments abordés, la question à laquelle il fait trouver une réponse est de savoir comment faire pour créer des contenus qui correspondent le plus possible à l’intention de recherche des internautes. 

Avant de répondre à une telle question, il convient de se demander ce qu’on entend par : Contenu correspondant le plus possible à l’intention de recherche des internautes. 

Il s’agit d’un contenu qui répond de façon satisfaisante à la question que se pose l’internaute lorsqu’il tape sa requête dans la barre de recherche.

Voici quelques astuces dont l’application vous permettra d’avoir des contenus de qualité :

2.6.1. Comprendre l’intention de recherche des mots-clés en analysant les résultats de recherche : 

Pour comprendre l’intention de recherche qui se cache derrière un mot, quoi de plus simple que d’effectuer soi-même une recherche du mot ou de l’expression clé concernée dans les moteurs de recherche. 

Cela vous permettra d’avoir une idée de la façon dont les résultats sont affichés pour ce mot, mais aussi d’identifier la façon dont les sites qui apparaissent en première position ont organisé leur contenu autour de ce mot clé. 

De façon concrète, une analyse des résultats de recherches vous permettra d’identifier :

  • Les informations pertinentes que vous devez aborder dans votre contenu ;
  • Le format dans lequel le contenu est généralement présenté. S’agira-t-il de faire un guide, ou un tutoriel qui montre ce qu’il faut faire étape par étape ou autre ?
  • Le type d’intention qui correspond au mot-clé.

2.6.2. Rechercher les insuffisances

À ce niveau, il s’agit de faire une analyse de la requête dans l’optique de trouver des éléments qui auraient pu être ajoutés pour rendre le contenu meilleur. Cela pourra aussi vous donner une idée des thèmes associés que les internautes recherchent aussi.

En utilisant un outil comme google trends vous pouvez tout à faire identifier les requêtes ou sujets associés à une requête.

 recherche des insuffisances

Vous pouvez également regarder le champ « Autres questions posées »   pour identifier les questions essentielles que vous devez aborder dans vos articles. 

2.7. Suivez et mesurez les KPI relatifs au trafic organique de votre site 

Comme je le rappelais déjà dans mon précédent article sur les KPI SEO, toute stratégie doit s’accompagner de moyens de suivis. 

Ainsi, lorsqu’il s’agit de mettre en place une stratégie qui a pour but d’augmenter le trafic organique d’un site, il serait intéressant de recueillir un certain nombre de données. 

Avec ces  différentes données, vous  allez pouvoir justifier ou non que les actions mises en place sont efficaces et concourent réellement à la réalisation des objectifs poursuivis.

Pour un objectif comme l’augmentation du trafic organique d’un site, voici une liste d’indicateurs KPI que vous pouvez suivre :

    • Le taux de clic organique : Il renvoie au pourcentage du nombre de personnes ayant cliqué sur le lien de votre page après l’avoir vu dans les résultats de recherches organiques ;
    • Le positionnement par mot-clé : Le positionnement par mot-clé consiste à rechercher la position qu’occupe une page ou un article de votre site pour un mot-clé donné ;
    • Le taux de rebond : Permets d’identifier le nombre de personnes qui n’a visité qu’une seule page au niveau du site. Grâce à un tel indicateur, vous pourrez estimer la façon dont les internautes apprécient votre site ;
  • Le taux de sortie d’une page : C’est le pourcentage du nombre de fois qu’une même page est visitée en dernière position. Avec un tel indicateur, vous êtes en mesure d’identifier les pages qui ne sont pas intéressantes pour les internautes. Vous devez alors les améliorer  ;
  • Le nombre moyen de pages vues par sessions : Le nombre de pages vues par sessions est le rapport entre le nombre total des visites que vous recevez par pages et le nombre de personnes qui visitent votre site. Avec cette informations vous pourrez mieux comprendre le comportement des internautes qui arrivent sur votre site ;  
  • Le temps moyen des visiteurs sur le site : Le temps que passe en moyenne un utilisateur sur votre site vous permet d’avoir une idée sur ce qu’il y a de bon ou de mauvais sur le site. La collecte des informations relatives à ce facteur vous permettra de vous faire une idée sur ce que les internautes apprécient chez vous ;
  • La profondeur de défilement : Cet indicateur apporte des renseignements sur la façon dont les internautes consultent les contenus de votre site. Là où ils s’arrêtent quand ils lisent quelque chose. Ces informations peuvent vous informer sur ce qui fait que les internautes s’arrêtent à un moment donné ;
  • Etc.

Comme vous pouvez le constater, ces différents indicateurs vous permettent d’avoir une vue sur les performances de votre site tout au long de la mise en place de votre stratégie d’augmentation du trafic organique. 

Ceci vous permettra de comparer les données actuelles de votre site par rapport aux données précédant la campagne d’amélioration et de déterminer ce qui fonctionne ou pas.

2.8. Incorporez les vidéos dans vos stratégies de contenus 

Selon le site Hubspot, 55 % des gens sont plus attentif lorsqu’ils regardent une vidéo plus que tous les autres types de contenu.

les videos dans vos strategies de contenus

Source : hubspot 

Aussi, le rapport annuel de Cisco qui évalue la transformation numérique dans certains domaines avait découvert depuis 2017 que les vidéos représentent 69 % du trafic mondial grand public. 

Ces deux statistiques sont là preuve que les contenus vidéos sont incontournables pour une présence en ligne. 

Il serait donc intéressant d’inclure les vidéos dans votre stratégie de création de contenus en ajoutant des vidéos dans les contenus les plus pertinents de votre site. 

Pour cela, voici quelques recommandations que vous pouvez suivre : 

  • Ajouter des vidéos dans les meilleurs contenus de votre site ; 
  • Faites des vidéos pour montrer le côté pratique des conseils que vous partagez sur votre site.  De cette manière, les internautes savent que vous maîtrisez ce que vous dites dans vos articles. Ils seront alors plus disposé à vous faire confiance. Vous pourriez également utiliser les vidéos   pour leur montrer la manière dont les services/produits que vous proposez fonctionnent. 
  • Créer des vidéos qui sont adaptés au mobile : En plus du fait que la plupart des gens se connectent à internet à partir de leur smartphone, la plupart des personnes consultent les contenus vidéos à partir de leur smartphone. Vous devez donc tenir compte de ce détail en faisant en sorte que vos contenus vidéos soient optimisés pour la visualisation mobile.

Cet article sur la vidéo SEO vous explique de façon plus détaillée l’intérêt des vidéos pour votre contenu et la façon de les optimiser. 

2.9. Optimisez votre site pour les featured snippets 

Les featured snippets désignent les informations qui apparaissent en haut des résultats de recherches et qui apportent une réponse à la question de l’internaute.

 site pour les featured snippets

Source : abondance 

Il existe différents types de featured snippets. Voici quelques exemples : 

  • Le paragraphe : Ce type de featured snippets se présente sous la forme d’un court texte ;

 featured snippets paragraphe

  • La liste numérotée ou à puce : Ce format de featured snippets s’affiche lorsqu’on pose des questions qui nécessitent un ensemble d’étapes à suivre.

featured snippets a liste

  • Etc. 

Selon le site ahrefs, vous avez plus de chance de tomber sur des featured snippets optimisés lorsque vous faites une requête sous forme de question. 

Si vous vous demandez en quoi l’optimisation de ces featured snippets est utile pour votre trafic organique, voici quelques éléments de réponses : 

2.9.1. Quelques raisons pour optimiser les featured snippets

Les featured snippets vous permettent d’avoir : 

2.9.1.1. Plus de clics vers votre site internet : 

Parce que les featured snippets apportent une réponse précise à la question de l’internaute, celui-ci est bien souvent tenté d’en savoir plus. Il n’hésite donc pas à cliquer sur le lien de votre site pour en savoir plus. 

C’est justement dans ce sens que l’étude de ahrefs sur la façon dont les featured snippets influence la recherche et le référencement montre que près de 74 % des requêtes pour l’expression « comment fonctionne le marché boursier » aboutissent à un clic vers la page. 

2.9.1.2. L’amélioration de l’image de votre marque 

Un autre avantage qui découle de l’optimisation de vos contenus pour les featured snippets est l’amélioration de l’image de votre marque.  

En effet, lorsqu’ils sont mis en place, les featured snippets sont la première chose qui s’affichent à l’écran des internautes.  Cela vous permet d’avoir  non seulement plus de trafic vers votre site, mais aussi les internautes peuvent penser que vous  êtes un leader de votre secteur d’activité.  

À présent découvrez comment optimiser vos featured snippets. 

2.9.2. Comment avoir des featured snippets sur votre site ?

Pour gagner des featured snippets en vedettes, voici quelques astuces que vous pouvez utiliser : 

  • Ciblez des expressions de mots-clés à longue traîne : Comme vous pouvez le remarquer, la grande majorité des featured snippets en vedette apparaissent lorsque vous fournissez une requête contenant des expressions de mots-clés comme : Pourquoi, comment, quel, etc. Faites donc en sorte que vos contenus ciblent des expressions de mots-clés à longue traîne.
  • Répondez distinctement aux questions dans votre contenu : Présentez de façon claire les questions et répondez-y de façon claire. Et utiliser le reste de l’article pour apporter des réponses complémentaires. 
  • Déclinez les informations que vous présentez dans une liste : Si vous voudrez vous positionner pour les featured snippets qui s’affichent sous la forme d’une liste. Augmentez vos chances en optimisant les passages de vos articles qui se présente sous cette forme. 
  • Optimiser le contenu à mettre en vedette pour le SEO : En optimisant vos contenus pour les featured snippets, n’oubliez pas d’appliquer les bonnes pratiques SEO. Cela vous permettra de booster les performances de la page dans les SERPs.
  • Obtenez des backlinks de qualités :  Lorsque vous obtenez des backlinks de qualités vous augmentez l’autorité de votre contenu. Les moteurs de recherches se baseront par la suite sur cette autorité pour vous attribuer une bonne position dans les résultats de recherches. 

2.10. Surveillez les backlinks des concurrents pour identifier leurs contenus sous performants 

Lorsque vous n’êtes pas premier pour un mot-clé que vous ciblez alors même que vous avez un contenu de qualité, cela peut provenir du fait que vos concurrents ont plus de backlinks de qualités que vous.

C’est-à-dire qu’ils ont un profil de lien qui respecte les attentes de Google et pour lequel ils sont récompensés.

Pour pouvoir améliorer votre position sur ce mot-clé, vous devez essayer de comprendre leur profil de lien, mais aussi de les surpasser. 

Pour cela : 

  • Identifiez les backlinks de vos concurrents qui ont une plus grande utilité ;
  • Faites en une analyse et déterminez ceux qui respectent les bonnes pratiques de construction des backlinks ;
  • Inspirez vous par la suite de ces exemples liens pour  pour obtenir également des backlinks de qualité vers votre site. 

2.11. Développez un blog sur la niche du site internet

Si vous possédez un site vitrine ou e-commerce et que vous aimeriez attirer encore plus de trafic organique, vous devez intégrer un  blog sur votre site. 

Le blog en tant qu’espace d’expression de votre marque, vous permettra de communiquer et de présenter régulièrement les produits et/ou services que vous proposez. 

Il s’agit donc d’un moyen qui vous permet de construire la réputation de votre marque.

Étant avant tout à la recherche d’informations pertinentes, les internautes seront plus disposée à visiter un site qui propose quelque chose qui va au delà d’une simple présentation de produits. 

En disposant et en mettant régulièrement à jour un blog au niveau de votre site, vous contribuez ainsi à maintenir les visiteurs et à susciter leur engagement. 

De même, il convient de ne pas oublier que le blog sert également à véhiculer les valeurs de votre entreprise et montrer votre attachement à l’humain. 

C’est donc à juste titre qu’il faut affirmer que les blogues favorisent l’instauration d’une relation de confiance avec vos clients et prospects. 

Toutefois, vous ne devez pas perdre de vue le fait que les avantages d’un blogue ne sont pas uniquement du point de vue de la clientèle. 

Lorsque vous disposez et mettez à jour régulièrement votre blog, cela a un avantage sur votre SEO avec une exploration régulière des robots des moteurs de recherche. 

2.12. Tirez parti des réseaux sociaux 

Vous pouvez augmenter le trafic organique de votre site en tirant également parti des principaux réseaux sociaux :   

  • Facebook ;
  • Instagram ;
  • Twitter ;
  • Pinterest ;
  • YouTube ;
  • Linkedin ;
  • Etc. 

Cela suppose donc que vous devez en premier lieu être présent sur ces différents réseaux sociaux. 

Il ne s’agira pas, bien entendu, de s’inscrire ou de créer des comptes juste pour la forme. Vous devez en effet, mettre en place une véritable stratégie de communication et créer une réelle présence.

votre presence sur les reseaux sociaux

Source : agencenova

Commencer donc par choisir les réseaux sociaux qui semblent pertinents pour votre secteur d’activité. 

Par exemple, si vos services ou produits sont orientés vers des entreprises B2B, la plateforme LinkedIn est le plus indiquée. 

Par contre, si vous vendez des services ou produits, vous devez plus orienté votre stratégie vers les réseaux sociaux comme : Instagram, Facebook ou Twitter.

Mais, il ne s’agit pas seulement de choisir un réseau social sur lequel se positionner. 

Vous devez également identifier les types de contenus à créer. 

Il peut s’agit par exemple de publier des : 

  • Vidéos ;
  • Images ;
  • Ou des textes ou infographies. 

Cependant, vous ne devez pas perdre de vue que le contenu est également déterminé par le type de réseau social sur lequel vous êtes. 

Par exemple, sur YouTube on ne crée que des vidéos. Il est donc impossible d’aller sur un tel réseau avec pour objectif de présenter ou de publier des contenus texte.

Quoi qu’il en soit, même au niveau des réseaux sociaux vous devez faire en sorte que vos contenus soient pertinents et de qualité.

Lorsque vous partagez des contenus sur les réseaux à partir de votre site ou même depuis vos comptes sociaux, cela peut améliorer votre visibilité au niveau de Google.

Ceci se justifie par le fait que les médias sociaux agissent sur les facteurs de référencement en offrant à un site où une marque plus de crédibilité et de visibilité.

De plus, les réseaux sociaux contribuent à l’augmentation du nombre de liens externes ainsi que les mentions de marque ou les mots-clés au niveau de votre site.  

Les comptes sociaux peuvent également s’afficher dans les résultats de recherches lorsqu’un internaute effectue une recherche sur le nom de votre entreprise.

Ceci peut alors pousser ces derniers à s’intéresser à ce que vous faites, à s’abonner aux comptes de vos réseaux sociaux pour suivre votre actualité. 

Si vous êtes intéressé à apprendre encore plus sur la façon dont les réseaux sociaux peuvent être utilisés pour améliorer le trafic de votre site, je vous invite à lire mon article qui explique : pourquoi et comment intégrer les boutons des médias sociaux à votre site ? 

En résumé 

Il ne fait plus aucun doute, le trafic organique est un élément important que vous ne devez pas perdre de vue si vous voulez avoir du succès sur internet. Il dépend d’un certains nombre d’éléments que j’ai abordé dans cet article.

Il vous revient donc de l’améliorer afin de garantir à votre site internet un meilleur classement dans les résultats de recherche. 

Vous trouverez également des astuces qui vont vous permettre de respecter les règles du référencement Google et faciliter le classement de votre site dans les SERPs.  

Utilisez-les et voyez par vous-même les effets positifs que ça aura sur votre site. N’hésitez pas non plus à partager avec nous vos expériences dans les commentaires. 

2020-11-03T10:55:11+01:00

À propos de l'auteur :

Fondateur de l'agence SEO Twaino, Alexandre Marotel est passionné par le SEO et la génération de trafic sur internet. Il est l'auteur de nombreuses publications, et détient une chaine Youtube qui a pour but d'aider les entrepreneurs à créer leurs sites web et à être mieux référencés dans Google.

2 Comments

  1. Charlotte 13/11/2020 à 15:55- Répondre

    Cet article est une incroyable mine d’or, un vrai plan d’action de A à Z, que je vais m’empresser de placer dans mes favoris. Je suis sûre et certaine qu’il me sera utile à l’avenir ! Merci pour ce contenu ultra pratique, explicite et plus que complet !

    • Alexandre MAROTEL 21/11/2020 à 10:26- Répondre

      Bonjour Charlotte,

      Merci pour votre message et vos encouragements.😊

      Avec le blog de Twaino, je tente de proposer gratuitement un contenu susceptible de vraiment aider l’audience.

      Donc pour cela, rien de mieux que des plans d’actions pratiques et opérationnels. 😀

Laisser un commentaire