Pas envie de lire ? Lancez l'audio pour écouter l'article !
Voiced by Amazon Polly

Vous désirez obtenir plus de trafic ? Un trafic de qualité susceptible de se convertir en une clientèle fidèle et augmenter vos revenus ? Eh bien, le SEO compte indiscutablement parmi les solutions efficaces dont vous disposez pour y arriver.

Business Case SEO - PMyearning (2)

Mais au-delà de toutes les connaissances théoriques que vous avez pu lire sur le sujet, comment utiliser concrètement le référencement naturel pour augmenter le trafic d’un site et générer plus de chiffres d’affaires ? 

Dans ce contenu, je partage avec vous un processus de stratégies SEO que j’ai développé et implémenté sur le site de l’un de mes clients, le cabinet PMyearning. 

Business Case Decollage SEO

Alexandre Marotel | Twaino | Agence SEO

Alexandre MAROTEL

CEO à Twaino | Agence SEO

Voilà ce que j'offre à mes nouveaux membres

1. Liste : 144+ blogs pour publier des articles invités
2. Un Calculateur de compétition SEO
3. Vidéo exclusive : Comment passer de 0 à 1000 visiteurs ?
4. Outil : Audit SEO immédiat

Il s’agit en quelque sorte d’une étude de cas qui illustre comment j’apporte de réels changements sur le site de mes clients pour améliorer leur performance SEO. Le tout étayé avec des captures de certaines métriques avant et après ma prestation SEO.  

Aussi, je tiens à rappeler que toutes les données qui vont être présentées dans cet article ont été préalablement approuvées par le client concerné, histoire de ne pas violer notre accord de confidentialité. 

Alors sans plus tarder, découvrons ensemble ces données. 

Chapitre 1 : Présentation de l’agence Twaino et du client PMyearning

Pour ceux qui se connectent pour la première fois à mon site, voici une petite présentation pour vous faire découvrir mon agence. 

1.1. Présentation de Twaino 

Twaino est une agence de référencement naturel basée au cœur du 10e arrondissement de Paris avec des annexes présents dans plusieurs autres villes de France. 

L’objectif principal de l’agence, depuis sa création, a toujours été d’aider les entreprises à obtenir plus de visibilité sur les moteurs de recherche, notamment sur la première page de Google. 

Presentation Twaino

Qu’il s’agisse d’un start up, d’un TPE/PME ou même d’une firme multinationale, Twaino dispose d’une équipe d’experts SEO capables de proposer un service de référence naturel haut de gamme pour accompagner ses clients dans la réalisation de leurs projets. 

Au nombre de ces services, nous pouvons citer entre autres : 

  • Campagne SEO 
  • Audit SEO 
  • Analyse SEO concurrentielle
  • Rédaction Web 
  • Création d’illustrations et d’infographies personnalisées 
  • Formations SEO
  • Etc.

Et pour offrir une meilleure qualité de service, Twaino reste fidèle à quelques principes qui la distinguent des autres agences SEO disponibles sur le marché : 

  • Proposer un service de référencement 100% naturel, sans achat d’espaces publicitaires ni aucune autre forme de référencement payant ;
  • Allier performance SEO et sobriété numérique pour un environnement plus responsable ; 
  • Proposer des stratégies SEO éthiques dites « White Hat » pour un référencement sain et pérenne ; 
  • Adopter une approche sur mesure afin de garantir des stratégies efficaces et vraiment adaptées aux défis personnels du client ; 
  • Elaborer une méthodologie avec un suivi chiffré pour mesurer en toute transparence le succès de ses campagnes SEO ; 
  • Adopter une approche pédagogique simple et inclusive pour rester à l’écoute des différentes parties prenantes. 

1.2. Alexandre Marotel : Consultant SEO et fondateur de l’agence Twaino

Je suis Alexandre MAROTEL, consultant SEO et fondateur de l’agence Twaino. Pour retracer brièvement mon parcours, je dirai qu’après l’obtention de mon diplôme d’école de commerce, j’ai eu l’occasion d’expérimenter la vie professionnelle en travaillant pour plusieurs marques internationales telles que Danone, IBM, Alstom et General Electric.

Ce fût une expérience particulièrement enrichissante pour moi notamment mon séjour de 3 ans passés au Canada, aux USA et au Brésil dans le cadre de mes missions. 

Aujourd’hui aussi je continue de voyager, mais je suis plus fréquent en France où j’ai d’ailleurs décidé depuis quelques années de me lancer dans l’entreprenariat en montant ma propre boîte dans un domaine qui m’a toujours passionné : le SEO. 

C’est ainsi que j’ai créé mon agence de référencement naturel Twaino qui fait son petit bout de chemin avec déjà plus de 20 000 visiteurs actifs chaque mois.

Twaino Agence SEO

Mais il faut dire que tout n’a pas été toujours facile, surtout à mes débuts où j’ai été confronté à des difficultés que rencontrent aussi bon nombre d’entrepreneurs.  

Aujourd’hui, je ne prétends pas être un entrepreneur accompli, d’ailleurs je continue toujours d’apprendre sur les nouvelles mises à jour des moteurs de recherche et sur les dernières tendances SEO pour garantir un service moderne et d’actualité pour mes clients. 

De plus, loin des questions d’intérêts personnels je pense personnellement que tout ce qui n’est pas donné est perdu, c’est pourquoi j’ai créé un blog et une chaine YouTube pour partager gratuitement des conseils et astuces sur l’entreprenariat en général. 

Alexandre MAROTEL Fondateur de l agence SEO Twaino

J’offre également une galerie d’images ainsi que quelques outils SEO accessibles gratuitement pour aider le plus grand nombre de personnes dans leur quête de visibilité sur le Net :

Comme vous pouvez le voir, plus qu’un consultant, je suis un vrai passionné du SEO et je me fais un plaisir d’aider les entreprises à générer du trafic et à améliorer leur visibilité sur les moteurs de recherche. 

Et c’est d’ailleurs ce que j’essaye de partager avec vous dans cet article. 

1.3. Présentation du client

Presentation du client

Pmyearning est un cabinet sis à Lausanne, spécialisé dans la préparation mentale. Il est dirigé par Pascal Marchand, préparateur mental et coach mental qui accompagne ses clients dans la quête d’une vie paisible et remplie de bien-être. 

Pour y arriver, Pascal fait recours à des techniques de l’imagerie mentale et de la visualisation pour amener chaque participant à mieux gérer son stress, ses émotions et le sommeil. 

Il entraîne également des sportifs à utiliser la capacité de leur cerveau pour reproduire mentalement et sur une base régulière des performances pour mieux les réaliser en vrai sur le terrain. 

C’est une sorte d’entraînement psychologique associé à l’entraînement physique qui aide les sportifs à améliorer leurs performances et atteindre des records dans leur discipline. 

Entrainement psychologique associe a l entrainement physique

Mais ce n’est pas tout, PMyearning est également spécialisé dans la bonne nutrition et la détoxification naturelle des métaux lourds qui pourraient encombrer l’organisme et empêcher d’avoir une vie saine. 

En gros, il s’agit d’un cabinet qui œuvre pour le bien-être et la réussite des objectifs de ses clients en travaillant le corps et le mental.

En tant que consultant SEO, mon rôle est d’aider ce cabinet à avoir plus de visibilité sur le Net en lui générant un trafic de qualité depuis les moteurs de recherche, notamment Google qui reste le leader mondial de la search online. 

En effet, avant de faire appel à mes services de référenceur, PMyearning disposait déjà d’un site web fonctionnel, mais avec une faible autorité de domaine et n’était pas très souvent visité 

Une analyse sommaire de l’état du site à révéler ce qui suit : 

Site Web :https://www.pmyearning.com

Secteur : Coaching / Accompagnement ; 

Type de Business : BtoBtoC ;

Domain Authority : 1 ; 

Content Management System : WordPress ; 

Âge du site : 2 ans. 

Une analyse sommaire de l etat du site

On a alors convenu de démarrer une campagne SEO afin d’améliorer les performances du site et générer au cabinet de nouveaux clients. 

Chapitre 2 : Pré Audit SEO

Pre audit SEO

Pour tous mes clients, je procède toujours par un pré audit SEO pour prendre connaissance globalement de l’état du site. 

Dans le cas de PMyearning, voici ce que le rapport pré audit SEO a révélé : 

2.1. Aspect du site avant la refonte

Naturellement, avant de prétendre améliorer les performances d’un site, il est indispensable que je visite le site en question afin de m’imprégner de son architecture et de l’expérience utilisateur qu’il offre. 

Avant la refonte, on pouvait voir sur la page d’accueil du site de PMyearning, le logo de leur marque, une courte présentation de Pascal et 5 modules alignés sur la barre de menu :

  • Préparation Mentale ; 
  • Métaux lourds et Nutrition ; 
  • Services ; 
  • Blog ; 
  • Contact. 

Juste en dessous de ces modules se trouvait une image montrant des voiliers multicolores sur une étendue de mer calme.  

 Site web avant refonte

Vient ensuite une brève description de la « préparation mentale » et pour finir les derniers articles de blog. 

2.2. Vue d’ensemble du site 

Une fois que j’ai parcouru le site de PMyearning, exactement comme le ferait un simple visiteur, j’ai approfondi l’analyse pré audit avec cette fois-ci certaines métriques pour récolter des données bien précises. 

Les résultats d’analyse du pré audit SEO ont révélé ce qui suit : 

  • Trafic : 10 visites / mois ; 
  • Durée moyenne visite : 00 : 32 ; 
  • Ordinateur : 100% et Téléphone : 0%. 

En gros, il ressort de cette analyse qu’en 1 mois, ils sont 10 personnes à visiter le site de PMyearning. Et dès qu’ils se connectent au site, les visiteurs passent en moyenne 30s avant de fermer leur session et quitter le site. 

De plus, aucun internaute n’a utilisé un appareil mobile pour se connecter au site, 100% des visiteurs actifs s’y connectent depuis des ordinateurs. 

La vue d’ensemble du site lors du pré audit SEO a également permis de faire la lumière sur les différentes sources qui rapportaient du trafic au site : 

Vue d ensemble du site

2.2.1. Trafic Direct : 100% 

Le trafic direct regroupe tous les internautes qui ont entré directement un nom de domaine complet dans leur navigateur avant d’accéder au site. Cela voudrait dire que 100% du trafic que reçoit PMyearning provient des visiteurs qui ont entré directement pmyearning.com dans leur navigateur.

2.2.2. Sites Référents : 0 

En SEO, un site référent désigne un site qui redirige des visiteurs vers un autre site par le biais des liens externes. Dans le cas de PMyearning, aucun site n’a recommandé le cabinet à ses utilisateurs. 

2.2.3. Trafic Organique : 0% 

Ici, il s’agit des internautes qui accèdent à un site depuis les pages de résultats de recherche. Apparemment, d’après les résultats du pré audit SEO,  PMyearning n’a reçu aucun clic en provenance des moteurs de recherche. 

2.2.4. Trafic Social : 0% 

Le trafic social regroupe le nombre d’internautes qui se connectent à un site en provenance des réseaux sociaux. Avec les résultats obtenus lors du pré audit SEO, PMyearning n’a encore reçu aucun visiteur depuis les réseaux sociaux. 

2.2.5. Emailing : 0% 

Il vous est probablement déjà arrivé d’être sur le point de quitter une page et de voir apparaître à l’écran un pop up vous proposant une offre intéressante, mais moyennant une inscription à une newsletter. 

Eh bien, l’emailing consiste généralement à rassembler tous les mails collectés grâce à ce pop up pour en faire une liste de diffusion. PMyearning n’ayant pas mis en place ce pop up ni aucun autre système de collecte de mails, le site n’a donc obtenu aucun trafic provenant de l’emailing. 

2.2.6. Trafic payant : 0% 

Le trafic payant peut être vu comme le contraire du trafic organique. Il regroupe aussi des internautes qui accèdent à un site depuis les moteurs de recherche. 

Mais la différence ici est que les sites concernés versent une somme aux moteurs de recherche pour pouvoir acheter sur une période donnée, un espace sur les pages de résultats de recherche. 

Etant donné que PMyearning n’a jamais lancé de campagne publicitaire, son trafic payant est de 0%. 

Pourcentage du trafic payant

Donc en gros, PMyearning reçoit la totalité de son trafic depuis le trafic direct et ce n’est pas vraiment une mauvaise chose en soi d’obtenir du trafic direct. 

C’est d’ailleurs la preuve que des recommandations bouche-à-oreille ont été faites et peut-être même que certains utilisateurs ont mémorisé en tête le nom de domaine du site à force de le visiter fréquemment. 

Mais comme vous pouvez le constater, cela est insuffisant pour générer un grand nombre de visiteurs et augmenter l’autorité d’un site. C’est pourquoi il est recommandé d’obtenir du trafic depuis plusieurs sources, notamment le trafic organique qui reste la source la plus pérenne. 

Bien entendu, j’ai eu à discuter de tout ceci avec mon client et comme mentionné précédemment, ensemble, on s’est mis d’accord pour démarrer une campagne SEO  dans le but de tenter de redresser la situation et d’aider le cabinet à obtenir de nouveaux visiteurs. 

Qu’il s’agisse de PMyearning ou d’un autre client, j’adopte toujours une même méthodologie pour toutes mes campagnes SEO. 

Chapitre 3 : Méthodologie d’une campagne SEO 

Methodologie d une campagne SEO

Mon rôle en tant que consultant SEO est de proposer un service de référencement de qualité capable d’apporter de réels résultats pour l’atteinte des objectifs de mes clients. 

Et la meilleure manière d’y arriver est d’adopter une approche qui réunit rigueur et méthodologie pour garantir une prestation de qualité. 

Le référencement naturel est un domaine assez complexe qui requiert une feuille de route toute tracée pour rester efficace dans sa stratégie. Bien sûr, des imprévus peuvent survenir, obligeant parfois des réajustements, mais sans cette feuille de route, je trouve que ces situations pourraient être pires. 

C’est pourquoi au sein de mon agence Twaino, une campagne SEO est toujours divisée en 3 phases : 

Une campagne SEO en 3 etapes

  • L’audit SEO ;
  • L’optimisation de l’existant ;
  • La création et la promotion de nouveaux contenus.

Techniquement, en quoi consistent ces 3 étapes ?  

3.1. Audit SEO

Audit

Je démarre systématiquement chaque campagne par un audit SEO afin d’identifier les opportunités qui peuvent être exploitées sur le site pour améliorer ses performances. 

C’est également au cours de l’audit SEO que j’arrive à identifier les limites et les menaces qui sapent les performances du site. 

Il s’agit en quelque sorte d’un diagnostic complet qui me permet d’avoir des précis sur l’état actuel du site et à divers niveaux. 

Le but de l’audit est de vraiment chercher à comprendre les problèmes du site afin de mieux proposer des stratégies de réponse efficaces et adaptées aux problèmes rencontrés.  À mon avis, il s’agit d’une étape incontournable pour une campagne SEO réussie. 

Mais pratiquement, qu’est-ce que je fais lors d’un audit SEO ? 

Eh bien, un audit SEO complet se doit d’aborder tous les aspects d’un site web. Depuis de simples coquilles de mise en forme jusqu’aux problèmes d’indexation. 

Pour couvrir tous ces aspects, voici ce que je prends en compte lorsque j’audite un site web : 

  • Crawl du site avec création du fichier de travail ; 
  • Etude de la compétition ou Benchmark ;
  • Révision de l’architecture du site ; 
  • Indexation ; 
  • Identification des problèmes On Page ;
  • Identification du contenu mince. 

Audit (2)

3.1.1. Le crawl du site web 

Crawler un site web revient littéralement à le scanner pour recueillir un maximum d’informations. Les moteurs de recherche aussi crawlent des sites web lors des passages de leurs robots d’indexation. 

L’idée est de pouvoir cataloguer les sites crawlés dans l’index du moteur de recherche et vite les desservir pour répondre aux requêtes des internautes. 

Mais dans notre contexte actuel, je fais recours au crawl pour comprendre la structure du site et identifier les différentes sources de problèmes tels que : 

  • Une architecture trop plate ou trop profonde ; 
  • Un maillage interne mal construit ; 
  • Des balises meta dupliquées ; 
  • Etc. 

Contrairement à Google qui va utiliser GoogleBot pour crawler des sites, moi j’utilise un certain nombre d’outils de crawl destinés aux référenceurs à savoir : 

  • Google Search ; 
  • Google Analytics ; 
  • Screaming Frog ; 
  • Et Ahrefs. 

Il s’agit des outils très utilisés dans le monde du SEO en raison de la fiabilité de leur rapport de crawl. 

Crawl

Une fois les résultats du crawl prêts, il faudrait bien que je les stocke quelque part pour pouvoir les interpréter et les exploiter durant le reste de la campagne.

Pour cela, je crée une feuille de calcul Google Sheets sur laquelle j’importe toutes données du crawl.  

3.1.2. Etude de la compétition ou Benchmark

En tant qu’entrepreneur, il est fort probable que vous connaissez déjà les grands acteurs de votre secteur d’activité. Mais qu’en est-il de vos principaux concurrents SEO ? 

Vous l’ignorez peut-être, mais un concurrent dans votre niche n’est pas forcément un concurrent SEO. 

Des acteurs d’autres secteurs peuvent très bien rivaliser avec vous sur les pages de résultats de recherche. 

Quand on prend l’exemple de PMyearning, il est évident que le cabinet entre en concurrence avec d’autres cabinets similaires qui essayent de se positionner sur la première page de Google pour le mot-clé « préparation mentale à Lausanne ». 

Mais à cause des mots-clés secondaires ciblés dans ses contenus de blog, PMyearning devra également rivaliser avec des établissements d’autres niches tels que : 

  • Des cabinets de développement personnel ; 
  • Des cabinets de sophrologie ; 
  • Des ateliers anti-stress ; 
  • Etc. 

Finalement, plusieurs sites de niches différentes peuvent convoiter le top 10 des résultats de Google pour un mot-clé donné. C’est pourquoi, pour une campagne SEO réussie, il est aussi important d’identifier les concurrents SEO. 

L’idée est de garder un œil sur leurs stratégies qui marchent déjà, mais aussi sur celles qui se sont révélées infructueuses pour justement ne pas tomber dans les mêmes erreurs. Quant aux stratégies qui leur ont permis de gagner en performance, elles seront copiées, voire améliorées pour produire quelque chose de plus compétitif. 

Mais pour ne pas gaspiller des ressources à pister tous les concurrents, je reste assez sélectif pour ne repérer que les concurrents les plus importants. Et pour cela, je procède à quelques tris à savoir : 

  • Déterminer l’autorité de domaine du site concurrent ; 
  • Les différentes sources de trafic du site concurrent ; 
  • Et la construction du site concurrent. 

Etude de la competition

Seuls les sites qui arrivent à cumuler de bons scores pour ces métriques seront pris en compte lors de l’analyse concurrentielle.  

3.1.3. Révision de l’architecture du site 

Pour mieux réaliser toute l’importance qu’il y a de revoir l’architecture d’un site, imaginez-vous visiter le site PMyearning à la recherche d’un programme ou des conseils pour surmonter une période d’insomnie que vous traversez actuellement et mieux dormir la nuit. 

Mais pendant que vous vous empressez de trouver une solution à votre mal, vous cliquez sur un premier lien, puis sur un autre et un autre, encore et encore… mais sans trouver quelque chose de vraiment utile qui puisse vous aider. 

Il s’agit bien entendu d’une mauvaise expérience, à la limite frustrante qui pourrait vous ôter l’envie de revenir sur le site du cabinet.

L’architecture du site va justement permettre d’éviter de telles situations tant pour les internautes que pour les propriétaires parce qu’il est évident que personne ne voudrait que ses visiteurs rencontrent une si mauvaise expérience sur son site. 

Et pour cela, il va falloir prendre en compte la mise en page et la conception générales du site, mais également de petits détails importants qui échappent malheureusement à bien de personnes.

En gros, l’architecture d’un site doit permettre de : 

  • Communiquer explicitement les produits ou les services proposés sur le site ; 
  • Faciliter l’achat ou l’accès aux produits ou services commercialisés ; 
  • Fournir toutes les informations possibles pour que les utilisateurs contactent facilement l’entreprise ou la rejoigne sur les réseaux sociaux ; 
  • Faciliter l’inscription à la newsletter ; 
  • Ne pas avoir des pages accessibles à plus de 3 clics de la page d’accueil. 

Mais tous ces points ne peuvent être réunis sur un site que si les objectifs ont été clairement définis dès le départ. 

C’est pourquoi avant de proposer une révision de l’architecture pour le site PMyearning, j’ai pris le temps de discuter avec mon client des différents objectifs qu’il souhaiterait atteindre sur son site. 

Aussi, il faut dire qu’avant ma prestation, PMyearning comportait déjà les pages importantes qu’on doit retrouver sur un site à savoir : 

  • Une page d’accueil ; 
  • Une page « Nos services » ;
  • Une page « À propos » ; 
  • Une page de contact. 

Le travail à ce niveau a donc été essentiellement de proposer une nouvelle architecture SEO en suivant le modèle en Silo. 

C’est un modèle qui consiste à regrouper les pages d’un même site web selon une thématique donnée grâce à un maillage interne. C’est un modèle d’organisation de données qui joue un double rôle.

D’une part, il permet aux visiteurs de « voyager » facilement entre les pages du site et d’autre part il représente un critère important dans le référencement naturel du site. 

Les internautes retrouvent plus rapidement les informations qu’ils recherchent et les robots d’indexation arrivent à crawler facilement les pages du site. 

Revision de l architecture du site

Ensuite, pour agrémenter la page d’accueil, nous avons ajouté : 

  • Une photo du coach ; 
  • Une section « Nos services » ; 
  • Les différents programmes proposés ; 
  • Et un footer comportant les adresses complètes du cabinet. 
3.1.4. Indexation

À cette étape du processus de l’audit SEO, il sera certes question de vérifier si toutes les pages du site de PMyearing sont bien indexées par Google, mais également de vérifier si certaines de ces pages ne méritent pas d’être désindexées. 

Pourquoi ? Eh bien, parce que parfois, on a l’impression que Google fait un peu trop bien son travail d’indexation. Il est fréquent de constater que le moteur de recherche s’attelle à indexer des pages qui ne représentent pas trop d’intérêt pour les sites. 

Il s’agit des pages qui gaspillent inutilement le budget crawl du site. Vous l’ignorez peut-être, mais parce que votre site n’est pas le seul disponible sur le web, Google vous attribue à l’avance une durée d’exploration à ne pas dépasser, définis comme votre budget crawl. 

Le budget crawl peut varier d’un site à un autre et est fixé par le moteur de recherche sur la base de quelques critères tels que : 

  • La rapidité de votre serveur ; 
  • Le nombre total de pages que contient votre site ; 
  • La qualité de vos contenus ;
  • Et la fréquence à laquelle vous mettez ces contenus à jour. 

Donc si lors du crawl, les robots d’indexation perdent trop de temps sur des pages inutiles, il est possible qu’ils quittent votre site avant même d’indexer vos pages les plus importantes. 

Or, une page non indexée ne peut jamais se retrouver sur Google, qu’importe toutes les stratégies SEO qui lui ont été appliquées. 

Pour m’assurer que le site de PMyearning ne se retrouve pas dans cette situation, j’ai donc repéré ces pages de faible valeur à savoir :

  • Les URL indésirables qui ne sont pas répertoriées dans le sitemap ; 
  • Les URL orphelines ; 
  • Et les URL spam. 

Indexations

L’étape d’indexation lors d’un audit SEO ne se résume donc pas uniquement à œuvrer pour l’insertion des pages dans l’index de Google, mais aussi à la suppression des pages inutiles.  

3.1.5. Identification des problèmes On Page 

Le référencement On page regroupe toutes les techniques qui peuvent être appliquées directement sur une page pour améliorer son classement sur les moteurs de recherche. 

Cela concerne en général les contenus publiés, mais aussi d’autres éléments techniques qui contribuent à améliorer la qualité de la page. 

Pour m’assurer de mener une campagne gagnante, j’identifie également les problèmes On Page au cours de mes audits SEO. 

Globalement, cela revient à identifier d’éventuels problèmes au niveau des titres, des méta description et du maillage interne. 

Identification des problemes On Page

3.1.5.1. Les problèmes des balises de titre 

Les balises de titre ne sont rien d’autre que les titres de pages des articles publiés. 

Il s’avère que les moteurs de recherche tiennent compte des balises de titre notamment pour comprendre la thématique abordée sur une page et mieux la proposer comme élément de résultat de recherche dès qu’un internaute lance une requête sur cette même thématique. 

Ces balises apparaissent sur les pages des moteurs de recherche et influencent la décision des internautes à cliquer sur votre titre de page ou sur celui d’un autre site. Elles constituent donc un élément important dans le référencement d’une page. 

Pour m’assurer que les balises titres du site PMyearning ne présente aucun problème qui pourrait ruiner le référencement de ses pages, j’ai donc vérifié si certaines des : 

  • Balise de titre ne sont pas en double ; 
  • Balises de titre ne sont pas trop longues ou trop courtes ;
  • Balises ne sont pas manquantes. 

Google souhaite offrir à ses  utilisateurs des contenus uniques, c’est en cela que les balises de titre en doublon peuvent poser des problèmes.

Ensuite, un titre trop long sera tronqué sur les SERP et ne véhiculera pas tout le message à l’internaute. Inversement, un titre trop court sera bien visible sur les SERP, mais ne transmettra pas assez de messages pour bien comprendre le contenu de la page. 

J’ai donc ciblé toutes les balises titres qui ont une longueur en dehors de la fourchette des 60 et 65 caractères, reconnue comme la marge recommandée pour qu’un titre s’affiche correctement sur Google. 

3.1.5.2. Les problèmes de metadescription 

Les méta description sont ces courts extraits affichés dans les résultats de recherche pour annoncer le contenu d’une page. 

Même si les méta description n’influencent pas directement le positionnement d’une page, ils influencent le taux de clic qui constitue une métrique importante pour un site. 

Ici également, j’ai ciblé les méta description du site PMyearning qui sont manquantes ou en double. 

3.1.5.3. Les problèmes de maillage interne

Les liens internes insérés sur une page contribuent aussi à améliorer sa qualité, mais Google ne recommande pas un nombre fixe de liens que doit contenir une page. Une chose est sûre, trop de liens de mauvaise qualité tuent la qualité d’une page. 

Mais s’il s’agit des liens pertinents et utiles pour l’utilisateur, la page en question peut voir son classement sur les moteurs de recherche améliorée. 

À cette étape, le travail a donc été de faire un audit de liens pour vérifier la qualité de chaque lien inséré sur les pages du site PMyearning et évaluer progressivement le profil de lien du site. 

Tous les liens qui n’apportent pas une réelle valeur au site ont été ciblés. Ils seront soit supprimés, soit remplacés par des liens plus pertinents à une autre étape de la campagne.  

3.1.6. Les contenus minces  

Les contenus minces en SEO peuvent être comparés à des cancrelats qui envahissent une maison. On a du mal à les trouver et ils peuvent aussi facilement vous filer entre les doigts. 

Or, si rien n’est fait dans les plus brefs délais, ils prolifèreront et la situation risque de devenir incontrôlable au risque de perdre tout ce qui a été acquis jusque-là, un peu comme marcher sur une peau de banane. 

Contenu mince

Mon devoir en tant que consultant SEO est de repérer rapidement ces contenus de mauvaise qualité avant qu’ils sapent le référencement de tout le site. 

Chez PMyearning, le travail à ce niveau a été essentiellement d’identifier : 

  • Les contenus ciblés autour d’un seul mot-clé, ignorant toute autre variante de ce mot-clé ; 
  • Et les contenus de blogs de moins de 500 mots. 

Auparavant, il était possible de cibler un seul mot-clé par page, ignorant toutes les variantes de ce mot-clé et espérer quand même obtenir un bon classement, mais plus aujourd’hui. 

Quand on prend par exemple une page sur laquelle on veut cibler le mot-clé « stress », il est évident que ce mot soit inséré à des endroits stratégiques de la page. 

Mais cela ne suffit plus de nos jours pour lui réunir toutes les chances d’apparaître sur la première page de Google. 

Ce qu’il faut faire en plus, c’est de cibler également d’autres variantes du mot « stress » pour renforcer la page et couvrir à la fois d’autres mots-clés que les utilisateurs peuvent entrer. 

Un internaute qui recherche des solutions pour lutter contre le stress peut aussi entrer sur Google des mots comme « anxiété», « dépression », « bien-être » et bien d’autres encore.

Cela permet aussi de ne pas tomber dans le bourrage de mots-clés tout en ciblant un maximum de mots-clés dans le contenu. 

Ma chasse aux contenus minces ne s’est pas limitée seulement à ce cas de figure puisque j’ai également identifié les contenus de blog qui font moins de 500 mots. 

Si PMyearning était une boutique de vente en ligne, ce serait assez compréhensible que ses fiches produits n’atteignent pas les 500 mots, mais pour un site doté d’un espace blog, c’est plutôt une mauvaise pratique. 

Pour Google, un article de blog trop court serait probablement moins développé et donc n’apportera pas toutes les informations utiles pour le lecteur.

Certains trouveront qu’il existe bien des articles de blogs abrégés qui marchent très bien dans les recherches organiques. Eh bien, ce n’est pas faux et ces articles confirment en quelque sorte l’exception à la règle. 

Sinon, d’un point de vue global, les articles de blog volumineux l’emportent largement sur les contenus courts et cela est prouvé par plusieurs études. 

Nous avons par exemple celle menée par BuzzSumo qui porte sur plus de 100 millions d’articles. Les résultats de leurs travaux ont révélé que les articles de blog qui faisaient en moyenne 3 000 étaient les plus partagés. 

Nombre moyen de partage selon la longueur du contenu

Ou encore l’étude de Backlinko qui porte sur 1 million d’articles de blog montrant toute la corrélation qu’il y a entre un contenu volumineux et un bon positionnement sur Google. 

Nombre total de mot du contenu

Source : Backlinko 

Pour le site de PMyearning, tous les contenus minces ont été identifiés et seront améliorés dans une autre étape de la campagne. 

3.1.7. Vitesse du site 

Depuis 2018, améliorer la vitesse d’un site n’est plus un choix, mais plutôt une nécessité pour maintenir son classement sur Google puisque le moteur de recherche rétrograde tous les sites web qui peinent à charger correctement. 

De plus, les internautes deviennent de plus en plus exigeants et préfèrent visiter les sites qui offrent une bonne vitesse de chargement. 

Des études ont même révélé que 1 seconde supplémentaire de temps de chargement coûte 1,6 milliard de dollars de ventes à Amazon. De quoi réaliser tout l’impact du temps de chargement, impact qui concerne également les petites entreprises. 

Améliorer donc la vitesse de chargement d’un site revient en quelque sorte à lui réunir toutes les cartes pour enregistrer un meilleur taux de clic et améliorer son classement sur les moteurs de recherche. 

Mais avant de prétendre optimiser le temps de chargement d’un site, il est évident que je détermine sa vitesse de chargement actuelle et repérer les éventuels problèmes à la base de sa lenteur. 

Pour cela, je dispose de plusieurs outils dont celui proposé par Google, le Google PageSpeed ​​Insights. 

L’outil a la particularité de proposer après analyse, des suggestions pour augmenter le temps de chargement des pages.

Avec PMyearning, j’ai pu analyser la réactivité du site sur les appareils mobiles et desktop. En fonction des résultats d’audit obtenus, j’ai engagé certaines actions pour optimiser la vitesse de chargement du site à savoir : 

  • Optimisez la taille des images ; 
  • Revoir le nombre de plugins ;
  • Revoir le nombre de fichiers JavaScript et CSS ;
  • Utilisez la mise en cache du site Web ;
  • Détecter les erreurs 404 ;
  • Réduire les redirections. 

Vitesse du site

Aussi, il faut dire que PMyearning bénéficie d’une bonne qualité de service de la part de son hébergeur web avec une réactivité plutôt acceptable du serveur. Nous n’avons donc pas eu besoin de changer d’hébergeur pour améliorer la vitesse de chargement du site. 

3.2. Optimisation

Optimisation

Cette deuxième étape de mes campagnes dépend entièrement des résultats d’analyse collectés lors de l’audit SEO. C’est-à-dire que le plan d’action proposé pour l’optimisation d’une entreprise A peut bien différer de celui proposé pour une entreprise B. 

En effet, c’est ici que je propose une liste de stratégies SEO à court et à long terme adaptées sur mesure pour corriger les problèmes identifiés lors de l’audit.

Mais l’étape d’optimisation ne se résume pas uniquement à régler des problèmes, c’est aussi l’occasion de travailler ce qui marche déjà sur le site pour qu’il marche encore mieux. 

Donc si vous avez un contenu qui connaît un franc succès ou un système de conversion qui performe déjà bien, il ne s’agira pas de croiser les bras et penser que tout est accompli. 

Ce contenu peut par exemple être mis à jour avec des informations plus récentes pour maintenir le classement actuel de la page, voir l’améliorer et attirer plus de trafic. 

Le contenu peut également être réaffecté en d’autres types de contenus pour conquérir d’autres plateformes avec de nouveaux publics. 

Un article de blog peut par exemple être réutilisé en infographie et publié sur Instagram ou sur Pinterest. Il peut également être transformé en vidéo et publié sur YouTube. Comme on peut le constater, il existe plusieurs façons d’optimiser un contenu existant. 

Dans le cas de PMyearning, le travail a été essentiellement de : 

  • Restructurer 26 pages sur le site ; 
  • Ajouter de nouveaux paragraphes à certaines pages pour les rendre plus volumineuses et plus impactant ; 
  • Renforcer certains paragraphes existant pour ressortir plus le côté commercial des pages ; 
  • Utiliser des variantes des mots-clés principaux pour élargir davantage le champ sémantique ; 
  • Optimiser les images ; 
  • Améliorer les balises Title, Meta description et Hn. 

Ameliration des pages

Je me suis également intéressé aux articles publiés dans la partie blog du site en : 

  • Proposant une nouvelle structure à certains articles ;
  • Ajoutant ou renforçant certains paragraphes pour les rendre plus commerciales ; 
  • Utiliser des variantes des mots-clés principaux pour élargir davantage le champ sémantique ; 
  • Optimiser les images ; 
  • Améliorer les balises Title, Meta description et Hn. 

Amelioration des articles

Une fois les problèmes du site résolus et les contenus existants optimisés, le travail ne s’arrête pas pour autant. Il reste encore une dernière étape que je juge particulièrement importante pour une campagne SEO complète. 

3.3. Stratégie de contenu 

Strategie de contenu

Dans cette dernière étape du processus, le but est d’entretenir la progression obtenue sur le site du client. 

Et l’une des manières les plus efficaces pour y arriver est de créer de nouveaux contenus sur le site. 

N’avez-vous jamais remarqué que les contenus qui occupent la première page de Google sont souvent les contenus les plus récents ? 

Le fait est que le moteur recherche constamment des contenus d’actualité pour répondre aux requêtes de ses utilisateurs. 

Donc qu’importe sa bonne qualité, un ancien contenu se verra archivé avec le temps pour laisser place à des contenus plus frais.  

De plus, saviez-vous que plus de 4 millions de contenus sont déversés sur le web chaque jour ? Face à cette offre abondante en contenus web, la seule solution durable pour rester dans la course est de créer régulièrement de nouveaux contenus. 

Ce n’est plus un secret pour personne, plus un site publie des contenus de qualité, plus il augmente ses chances d’apparaître sur la première page de Google. 

C’est pour cela qu’au lieu de m’arrêter sur l’étape d’optimisation, j’intègre également la création de nouveaux contenus dans mes campagnes SEO.

Mais il faut dire qu’il s’agit d’une étape particulièrement sensible dans la mesure où la moindre erreur pourrait ruiner tous les efforts de référencement investis jusque-là. 

C’est pourquoi au cours de l’étape de création de contenu, je m’assure toujours de respecter à la lettre les bonnes pratiques SEO recommandées par les moteurs de recherche. 

Dans le cadre du site PMyearning, la stratégie de contenu que j’ai proposée à consister à : 

  • Identifier les thématiques à fort potentiel ; 
  • La création de nouveaux contenus ; 
  • Et un accompagnement. 

3.3.1. Identifier les thématiques à fort potentiel 

Identier les thematiques a fort potentiel

Bon nombre de personnes commettent l’erreur de s’empresser à cibler les mots-clés les plus recherchés par les internautes. 

Il s’agit d’une erreur puisqu’un mot-clé fortement recherché ne veut pas automatiquement dire qu’il sera profitable à tous les sites web. 

Généralement, une petite entreprise rencontre plus de difficulté à se ranker sur un mot-clé à fort volume de recherche parce qu’elle n’a pas encore les moyens et l’autorité suffisants pour rivaliser avec les grandes pointures. 

Pour m’assurer de ne pas tomber dans la même erreur avec PMyearning et identifier que des thématiques à fort potentiel, je recherche : 

  • Un volume de trafic intéressant ; 
  • Une faible compétition ; 
  • Et un trafic de qualité susceptible de se convertir facilement en clientèle.  

L’objectif est de vraiment cibler des mots-clés sur lesquels le site peut facilement bien se ranker et enregistrer des résultats à court terme avant de pouvoir cibler progressivement des mots-clés plus concurrentiels. 

3.3.2. La création de nouveaux contenus

Une fois les bons mots-clés choisis, j’ai pu me lancer dans la création de contenu. Le travail à ce niveau a été de rassembler toutes les bonnes pratiques nécessaires pour garantir des contenus 100% SEO friendly autour des thématiques accrocheuses telles que « Comment améliorer sa vie avec l’Imagerie Mentale ». 

Creation de contenu

Pour cela :

  • Tout commence par les différentes étapes pour une rédaction web réussie ; 
  • Ensuite, l’implantation des différentes techniques SEO pour optimiser le contenu rédigé. 

3.3.3. L’accompagnement 

Après l’étape de stratégie de contenu, j’accompagne également mes clients pour un suivi de tout ce qui a été fait. 

L’accompagnement proposé au cabinet PMyearning prend en compte :

  • Une assistance dans les premiers contenus créés ; 
  • Des réponses à certaines questions SEO posées par le client ; 
  • Et une analyse des chiffres avec un réajustement si possible de certaines actions. 

Accompagnement

C’est ici que prend fin la campagne que j’ai effectuée avec le cabinet PMyearning, mais j’ai jugé utile de vous présenter les résultats que nous avons pu obtenir sur le site. 

4. Les résultats SEO 

Les resultats SEO

Comme annoncé, cette dernière section de notre business case sera consacrée aux résultats que nous avons pu obtenir grâce à la campagne SEO menée sur le site de PMyearning. 

Et en SEO, les outils par excellence pour mesurer le succès d’une restent :

  • Google Analytics ; 
  • Et Google Search Console.  

Ce sont deux outils proposés par Google qui fournissent des données fiables et qui sont utilisés par bon nombre de référenceurs. 

Pour notre section, nous utiliserons également un autre outil qui n’est pas proposé par Google, mais qui est tout aussi efficace pour mesurer le succès d’une campagne, il s’agit de Ahrefs. 

 Les resultats SEO

Mais, trêve de bavardage, intéressons-nous à présent à ces résultats tant attendus : 

4.1. Google Analytics 

Google Analytics

Avant la campagne, le rapport « Vue d’ensemble » de Google Analytics avait révélé que le site de PMyearning : 

  • Comptait 10 visiteurs actifs par mois ; 
  • Avec une durée moyenne de visite de 00 : 32s ; 
  • Une connexion 100% depuis des ordinateurs de bureau ; 
  • Et une source de trafic 100% direct. 

Vue d ensemble du site

Mais, voici les données obtenues sur le site grâce à la campagne SEO après 6 mois de travail :

  • 1 302 utilisateurs actifs par mois 

Utilisateurs actifs

Comme on peut le voir, le trafic de PMyearning est passé de 120 à 1 302. Il s’agit d’une belle croissance du nombre d’utilisateurs qui continue d’évoluer progressivement au fil du temps.   

De plus, 100% des utilisateurs du site de PMyearning provenaient du trafic direct, mais actuellement le trafic fuse d’un peu partout :

  • Trafic Organique : 84,8% ; 
  • Trafic Direct : 12% ; 
  • Trafic Social : 2,9% ; 
  • Trafic referral : 0,3%.  

Rapport sur les acauisitions

Ce qui prouve que la marque du cabinet se fait de mieux en mieux connaître sur Net, et même à l’étranger. 

En effet, lorsqu’on consulte le rapport « Sessions par pays » de Google Analytics, on peut voir clairement que le site de PMyearning est visité en France, mais aussi en Suisse, en Belgique et même en Amérique : 

  • France : 74,4% ; 
  • Suisse : 6% ; 
  • Belgique : 4,8% ; 
  • Canada : 3,4% ; 
  • USA : 2,4%. 

Sessions par pays

À présent intéressons-nous aux données de la Google Search Console. 

4.2 Google Search Console

Google Search Console

Les résultats obtenus sur Google Search Console vont dans le même sens que ce que nous avons pu observer sur Google Analytics. 

Nous avons par exemple le nombre de clics qui évolue et qui atteint les 2 335 en mars 2021. 

Nombre total de clics

De même pour le nombre total d’impressions qui dépasse les 28 000. 

Nombre total d impressions

Les deux outils d’analyse de Google montrent globalement une progression des performances du site de PMyearning. 

Mais comme prévu, nous allons quitter les outils proposés par Google et voir ce que disent les tendances sur Ahrefs. 

4.3. Ahrefs

ahrefs

Sur Ahrefs, on peut remarquer que la courbe représentative du trafic organique est restée sensiblement plate de mai jusqu’en décembre 2020. Puis, on observe une évolution progressive de la courbe qui est pleine extension à partir de janvier 2021. 

Trafic organique

Nous avons également le nombre de mots clés organiques qui est resté bloqué en dessous de 50 durant la période de mai – décembre 2020. Puis début janvier, on remarque une progression de ce nombre qui atteint presque les 200 en mars 2021. 

Mots cles organiques

Toujours à partir du début janvier 2021, on note également une évolution du nombre de sites web référents, c’est-à-dire le nombre de sites qui redirigent des backlinks vers le site de PMyearning. Domaines referents

Et tout ceci se corrobore parce que nous avons la courbe représentative du nombre de pages référentes qui reste proportionnelle à celle du nombre de domaines référents. 

Pages referentes

Il s’agit d’une bonne nouvelle puisque chaque backlink de qualité que reçoit un site web est perçu comme un point pour améliorer son score de notoriété aux yeux des moteurs de recherche

Et je tiens à préciser que les backlinks obtenus ont été gagnés uniquement grâce à des stratégies SEO. Je n’ai pas eu à recourir à des stratégies payantes comme l’achat de backlinks qui reste une stratégie black hat contraire aux guidelines de Google. 

Campagne SEO White Aucun achat de backlnks

Tous ces chiffres enregistrés sont assez encourageants et témoignent à quel point la campagne SEO de Twaino menée sur le site PMyearning porte bien ses fruits. 

En résumé ! 

Conclusion

J’espère que cette étude de cas SEO avec l’agence PMyeaning vous a plu, même si ce n’était rien de bien sorcier tout ce que j’ai pu faire au cours de cette campagne. 

Il s’agit des meilleures stratégies utilisées dans l’industrie SEO que j’ai pu adapter aux réalités de mon client pour lui générer de nouveaux clients et augmenter sa visibilité sur le Net.

J’utilise également les mêmes stratégies avec quelques réajustements pour aider d’autres entreprises à augmenter leur trafic organique.  

Ce sont également ces mêmes stratégies que j’applique sur mon propre site et qui m’ont permis de dépasser la barre des 20 000 visiteurs actifs par mois.

Si vous aussi souhaitez augmenter le nombre de visiteurs qui se connectent à votre site et améliorer votre chiffre d’affaires, je reste disponible pour discuter de vos objectifs et m’intéresser à votre cas. 

Je pourrai alors proposer un plan d’action sur mesure adapté à votre niche et la taille de votre entreprise pour l’atteinte effective de vos objectifs. 

Contactez-moi

Si vous avez des questions ou avez besoin de conseils, n’hésitez pas à me joindre par email, ou par téléphone aux adresses ci-après :

PARIS

  • 20 passage cardinet, 75017 Paris
  • Téléphone: 07 86 06 39 48
  • LinkedIn
  • YouTube

Merci

Merci et à bientôt !