Surfer SEO : Guide Complet De L’outil De Référencement On-page

Surfer SEO est un outil d’optimisation des pages basé sur le cloud qui analyse et compare votre site à ceux qui sont présentement en tête des résultats des moteurs de recherche. Au lieu de présumer de ce que Google préfère classer, cet outil effectue une analyse basée sur des données qui montre exactement ce qui fait défaut à votre site Web.

57 % des responsables marketing affirment que le développement du contenu sur la page est la tactique SEO la plus efficace. 

Cette statistique met en évidence le fait que la qualité du contenu prime en matière de référencement.

Mais la plupart des SEO mettent en avant les tactiques de référencement off-page lorsqu’il s’agit d’améliorer les performances des sites.

Vous vous demandez certainement s’il existe des outils de référencement consacré aux tactiques On-page qui impactent réellement le classement des sites dans les SERP.

Bien évidemment, Surfer SEO est une boîte à outils SEO consacrée à la création de contenu de qualité et au référencement On-page.

Dans ce guide, nous découvrons en détail l’utilité de cet outil pour le référencement et comment s’en servir, notamment pour :

  • Rédiger des contenus optimisés ;
  • Optimiser vos pages existantes pour monter dans les classements ;
  • Découvrir de nouveaux mots-clés pour maximiser le trafic ;
  • Trouver des opportunités de liens retour ;
  • Trouver des facteurs de classement important pour un contenu spécifique.

Pour finir, nous aborderons les différents plans d’abonnement que Surfer SEO propose à ses utilisateurs.

Suivez donc !

Chapitre 1 : Qu’est-ce que Surfer SEO et à quoi sert-il ?

À l’instar des outils SEO, Surfer est une excellente boîte à outils pour améliorer la qualité de vos contenus du point de référencement. Dans ce chapitre, nous découvrons en quoi consiste Surfer et comment l’utiliser pour augmenter la performance de vos pages Web.

1.1. Qu’est-ce que Surfer SEO ?

Surfer est un outil de référencement qui examine les raisons pour lesquelles les meilleures pages sont bien positionnées pour des mots-clés donnés.

Sur la base de ces analyses, vous serez en mesure de comprendre ce que vous devez faire pour créer un contenu qui vous aidera à surclasser vos concurrents pour ces mots-clés.

Surfer vous assiste de deux manières, notamment pour la création ou externalisation de nouveaux contenus optimisés et pour l’optimisation des pages déjà publiées.

Surfer features

L’éditeur de contenu de Surfer analyse un ensemble d’éléments sur vos pages en les confrontant aux résultats les mieux classés pour les mêmes mots-clés.

Il s’agit de  :

  • La manière dont votre contenu est structuré ;
  • L’utilisation et la densité des mots-clés ;
  • La formulation.

Surfer vous fournit ensuite des directives sur la méthode à suivre pour créer un contenu dont la structure et la formulation sont suffisantes pour apparaître en page 1.

Au lieu de chercher à être plus malin que Google ou à connaître son algorithme, il suffit de regarder ce qui fonctionne et de suivre cette direction pour être mieux classé.

Surfer dispose aussi d’un analyseur de mots-clés avec les fonctions Audit et True Density qui vous permettent d’optimiser les pages existantes. La recherche de mots-clés et les liens retour communs complètent la trousse à outils de Surfer SEO.

Les critères de classement utilisés par Surfer SEO pour les sites les mieux référencés sont au nombre de 500 environ et sont basés sur des données.

pourquoi prendre en compte la comptetition dans les SERPS pour lancer votre site (1)

Cependant, nous souhaitons mentionner certaines parties essentielles des 500 facteurs de classement. Il s’agit de :

  • Le volume du texte ;
  • Le nombre de titres dans un article ;
  • Le nombre d’images utilisées ;
  • La vitesse des pages ;
  • La densité des mots-clés principaux et partiels ;
  • Les liens retour ;
  • Domaines de référence ;
  • La structure des balises méta ;
  • La structure de votre contenu.

D’un regard et avec vos notions de SEO, vous voyez à quel point ces facteurs de classement sont primordiaux. Vous vous remémorez certainement des jours où vous avez trimé pour tenter d’optimiser votre page en utilisant une partie de ces facteurs. Désormais, l’outil Surfer, fait tout le travail nécessaire pour vous et votre équipe.

1.2. Qui peut utiliser Surfer SEO ?

Si vous vous demandez qui peut utiliser Surfer SEO, sachez que plusieurs spécialistes de référencement s’en servent déjà pour améliorer leurs contenus et ceux de leurs clients.

Business plan Twaino

Surfer SEO est un outil qui peut vous servir, quel que soit votre domaine d’activité ou votre statut professionnel. C’est l’un des meilleurs outils SEO et il est réputé pour sa capacité à accroître le trafic sur un site Web.

Par ailleurs, plus de trafic signifie plus de prospects à convertir et lorsque vous arrivez à convertir des prospects, vous réalisez un bénéfice.

1.3. Surfer SEO : Un outil qui utilise la corrélation pour déterminer ce qui est nécessaire pour l’optimisation On-Page

À présent que vous savez ce que Surfer peut accomplir, vous réfléchissez probablement à la question suivante : « Comment Surfer SEO parvient-il à savoir quels facteurs de classement sont les plus déterminants pour le référencement ? »

Malheureusement, les moteurs de recherche sont peu transparents quant à leurs algorithmes, ce qui les rend difficiles à comprendre.

Le SEO corrélationnel analyse plusieurs facteurs de classement afin de déterminer ceux qui ont le plus gros impact sur le classement.

Business Case SEO - PMyearning (2)

Les données de Surfer SEO sont issues de la rétro-ingénierie de la page de résultats du moteur de recherche. L’outil examine ce que les pages les plus performantes réalisent et que vous ne faites pas.

Loin de vous donner des recommandations approximatives ou des chiffres approximatifs (« visez 1 000 à 2 000 mots par article »), Surfer fournit des recommandations basées sur les pages qui se positionnent déjà pour vos mots-clés cibles.

Et ces recommandations ne se résument pas au nombre de mots. Surfer examine également,

  • Les types de pages qui se classent le mieux (par exemple, les articles longs ou les réponses rapides) ;
  • Le type de média qu’elles contiennent (par exemple, des graphiques, des listes, etc.) ;
  • Les types de sujets qu’elles couvrent ;
  • Les mots les plus fréquemment employés.

Surfer est loin d’être le premier outil de référencement corrélationnel sur le marché. Cora et Page Optimizer Pro sont arrivés plus tôt et sont tous deux des outils exceptionnels.

L’une des plus grandes critiques du SEO corrélationnel est que la corrélation ne vaut pas la causalité. En effet, ce n’est pas parce qu’un concurrent se classe en utilisant certaines pratiques que celles-ci sont la raison de son classement. 

Toutefois, en optimisant votre texte de manière à ce qu’il soit semblable (mais de meilleure qualité) à celui qui est en haut des résultats de Google, vous augmentez vos chances d’obtenir la première place.

L’astuce consiste à déterminer à quelles pages vous comparer, afin de ne pas introduire le mauvais type de modification.

1.4. Choisir les bons concurrents pour votre travail avec Surfer SEO

Il peut sembler logique d’examiner les dix premiers résultats pour votre analyse, mais vous finirez par obtenir beaucoup de données peu précises et de conseils inefficaces.

Meta description Google sous les liens cliquables

Si vous choisissez mal vos concurrents, l’ »optimisation » risque en réalité de nuire à votre classement. Il ne sert à rien de vouloir comparer des oranges à des pommes et la même règle est valable pour l’analyse de la concurrence.

Pour tirer le plus grand profit des outils de référencement corrélatif de Surfer, étudiez les pages qui sont proches des vôtres, et ne vous comparez pas à des sites qui ne le sont pas.

Afin de mieux choisir vos concurrents, suivez ces conseils :

  • Ne vous comparez pas à des sites à très forte autorité tels que Wikipédia ou Amazon ;
  • Recherchez des sites Web, des pages ou des concurrents qui se trouvent dans la même niche ou qui ont le même format ;
  • Évitez les listes et les annuaires lors de l’optimisation pour le SEO local ;
  • Analysez le nombre de mots des principales pages et excluez les valeurs anormales.

En suivant ces conseils pour déterminer vos concurrents, vos données seront beaucoup plus précises.

Chapitre 2 : Comment utiliser Surfer SEO pour créer du contenu de haute qualité à partir de rien ?

Si votre objectif est de réussir en ligne, il est probable que vous ayez déjà entendu dire que le contenu est roi. C’est bien le cas et votre capacité à produire des articles originaux et exceptionnels sera très déterminante pour votre entreprise.

Surfer SEO (2)

Dans ce chapitre, nous découvrons les outils de Surfer SEO consacrés à la création de contenu et comment mieux les exploiter.

2.1. Automatisez votre résumé de contenu avec Surfer SEO

L’éditeur de contenu de Surfer vous donne la possibilité de créer des directives pour votre rédacteur en incluant toutes vos exigences, comme les mots-clés, les sujets et le nombre de mots optimal.

Surfer brief

Source : dumblittleman

Nous allons vous montrer comment créer des briefings complets qui décrivent vos exigences et les rendent faciles à comprendre pour vos rédacteurs.

Élaborer un bon briefing de manière classique demande énormément de travail. En effet, vous devrez faire des recherches manuelles sur la concurrence, extraire des données de base relatives aux mots-clés et suivre les meilleures pratiques de référencement.

Ceci peut prendre beaucoup de temps. Voici une méthode alternative :

2.1.1. Tapez votre mot-clé et votre emplacement

Quand on travaille avec Surfer, on commence toujours par introduire un mot-clé et un lieu. Dans l’exemple de l’image ci-dessous, le mot-clé cible est « scie circulaire sans fil » et l’emplacement est les États-Unis.

Content editor

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

Vous pourrez également choisir d’activer l’analyse NLP pour obtenir plus de suggestions de phrases et de mots à partir de l’API de Google.

Dès que le traitement est terminé, vous trouverez votre requête dans le journal d’historique situé sous l’entrée. Ouvrez-le pour accéder au panneau de personnalisation.

2.1.2. Choisissez les pages à comparer

Le panneau de personnalisation comporte cinq volets : 

  • Les pages à inclure ;
  • La structure ;
  • Les termes à utiliser ;
  • Les questions à répondre ;
  • Les notes.

Commençons par la section « Pages à inclure« . Par défaut, Surfer vérifie les cinq premières pages. Ces cinq premières pages servent de référence pour l’analyse. Choisissez les URL qui sont des concurrents organiques pour votre page.

Premieres pages

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

N’incluez pas les pages qui sont bien classées du fait de leur autorité particulièrement élevée, les pages correspondant à des modèles économiques différents et les pages qui ciblent une intention de recherche autre que celle de votre page.

Éliminez également les pages dont le nombre de mots est trop élevé ou dont le nombre de mots est nettement inférieur ou supérieur à celui des autres pages.

2.1.3. Laissez Surfer SEO trouver le nombre de mots

L’outil de référencement Surfer suggère automatiquement un nombre de mots en fonction des concurrents que vous avez choisis, mais vous pouvez aussi le personnaliser si vous le souhaitez.

Content structure

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

Cependant, si vous avez choisi vos concurrents de façon judicieuse, il ne devrait pas y avoir vraiment de raison d’ajuster le nombre.

La longueur du contenu est cruciale, Surfer calcule la densité des phrases et des mots-clés en fonction de celle-ci, alors soyez prudent lorsque vous la modifiez.

Une fois que vous aurez enregistré vos modifications, la taille moyenne apparaîtra dans la section des exigences.

2.1.4. Incorporer les mots et expressions suggérés

En plus du nombre de mots, Surfer vérifie aussi les pages les plus performantes à la recherche de mots et d’expressions pertinents pour votre article.

L’outil Surfer SEO utilise ses propres algorithmes pour faire de la rétro-ingénierie sur les principaux mots et expressions à inclure dans votre contenu.

Mots et expressions suggeres

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

Si vous avez choisi l’option NLP en début de processus, l’API NLP de Google sera un facteur important dans le calcul de vos recommandations.

Pour éviter les problèmes de manque de contenu, il convient d’utiliser tous les termes suggérés (ou le plus grand nombre possible).

Activez « Afficher la plage d’utilisation de tous les termes » afin de prévenir toute sous-optimisation ou sur-optimisation.

Pour ajouter des mots-clés secondaires (c’est-à-dire des termes de recherche similaires), cliquez sur le bouton « Ajouter un terme ». C’est ainsi que vous pouvez optimiser votre contenu pour divers mots-clés à la fois.

Il est conseillé d’insérer les mots-clés secondaires dans vos titres ou mentionnez-les au moins dans le corps du texte afin d’augmenter vos chances de classement. Pour les mots-clés très semblables. Cela devrait suffire pour être classé pour eux.

Cependant, gardez-vous d’ajouter trop de mots-clés secondaires qui contiennent également votre mot-clé principal. On pourrait parler de sur-optimisation ou de bourrage de mots-clés.

2.1.5. Répondez aux questions des gens

Dans la partie « Sujets et questions auxquels répondre », vous découvrirez des questions « que les gens posent aussi ». Ces questions peuvent être utilisées pour créer un plan ou un résumé pour votre rédacteur. 

Ce sont à ces questions, il doit apporter des réponses pendant la rédaction de votre contenu. Si c’est possible, ajoutez une section FAQ dans votre article.

Topics and questions to answer

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

Mettez correctement en œuvre le schéma FAQ pour accroître vos chances d’apparaître dans les SERP, mais d’avoir aussi les extraits de votre contenu en tant que Featured Snippets.

Par contre, s’il existe peu de questions de ce type concernant votre mot-clé cible, l’outil Surfer recherche des mots-clés similaires avec des questions intéressantes. Il est également possible de saisir vos propres sujets et questions à répondre.

2.1.6. Ajoutez des notes 

Si vous souhaitez que votre rédacteur tienne compte de quelque chose d’autre lors de la rédaction, incluez-le dans la section « Notes ».

Cela vous aidera également à regrouper toutes les informations en un même endroit, afin qu’elles ne soient pas éparpillées sur différents canaux de communication.

2.1.7. Partagez les directives avec un rédacteur

Lorsque le travail prend fin, il est maintenant temps de transmettre votre plan à votre rédacteur. Finalisez vos directives et partagez-les en cliquant sur le bouton suivant :

Notes

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

Il pourra accéder à l’éditeur de contenu sans avoir besoin de vos données de connexion ou d’un compte Surfer, mais il ne pourra pas modifier les exigences du briefing.

Quand ils commencent à écrire, Surfer met automatiquement à jour le nombre de fois qu’il fait. Une fois qu’ils ont terminé (et qu’il a respecté votre cahier des charges), cela devrait ressembler à ceci :

Content structure

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

Vous n’avez pas à compter manuellement les expressions ou les mots, ce qui vous permet d’effectuer une vérification en quelques minutes seulement.

De nombreuses entreprises utilisent Google Docs pour la création de contenu. Il y a une extension Surfer Chrome qui vous permet de bénéficier des fonctionnalités de Surfer (recommandations et autres) sans quitter Google Docs.

2.2.  Publiez votre contenu

À présent que le contenu est terminé, il est temps de publier le contenu et de surveiller les résultats.

5 étape pour une analyse concurrentielle efficace et les pièges à éviter

Au bout d’une semaine ou deux, utilisez un outil de suivi du classement ou Google Search Console pour suivre vos progrès et déterminer pour quels mots-clés vous êtes à présent classé.

Il est également conseillé de rechercher les mots-clés susceptibles de figurer parmi les dix premiers. Ensuite, vous allez effectuer au fil du temps des audits dans l’analyseur SERP de Surfer en vue d’obtenir des suggestions sur la manière d’améliorer votre contenu.

Chapitre 3 : Comment optimiser un contenu existant avec Surfer SEO ?

L’outil d’audit est votre meilleur allié lorsqu’il est question d’optimisation rapide d’une page. Ce chapitre est consacré à l’optimisation des contenus existants à l’aide de l’outil d’audit de Surfer SEO.

Pour accéder à l’outil d’audit, ajoutez la page dans la section « Comparer avec les concurrents ». Pour illustrer cet article, nous utiliserons un contenu qui se classe au 11e rang pour les « services de référencement organique » aux États-Unis.

Avant que vous appuyiez sur le bouton « Audit », vous devrez d’abord préparer quelques éléments.

3.1. Audit de votre page par rapport aux principales URL

Par défaut, Surfer analyse les cinq premières pages pour votre mot-clé. Si vous cherchez à être plus précis, vous pouvez choisir vos propres pages à auditer.

Pour ce faire, commencez par exclure toutes les pages de la vue d’ensemble.

Audit de votre page par rapport aux principales URL

Ensuite, procédez page par page et ajoutez manuellement les pages dont vous savez qu’elles ont une intention similaire et constituent de bons points de référence. Ajoutez-en autant que nécessaire à votre analyse.

Puis, cliquez sur le bouton « Audit » pour commencer l’optimisation. Focalisez-vous sur les aspects suivants :

  • Comparaison du nombre de mots ;
  • Réduction de l’écart de contenu en indiquant les mots manquants ;
  • Vérification des « drapeaux rouges » que Surfer signale.

3.2. Examiner le nombre de mots avec Surfer SEO

Pour lancer l’analyse, cliquez sur « Audit » et examinez la longueur indiquée sous « Densité réelle ». Si votre contenu apparaît plus long, essayez de le faire réviser.

Dans le graphique ci-dessous, voyons comment se comporte la page « services de référencement organique » représentée en couleur magenta par rapport aux pages concurrentes :

Examiner le nombre de mots avec Surfer SEO

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

D’après ce graphique, on peut voir que le contenu de cette page est assez long, mais qu’il pourrait être plus volumineux. 

Sur la base de cette information, deux possibilités s’offrent à nous : laisser le contenu tel quel ou ajouter environ 500 mots supplémentaires et intégrer les termes manquants.

La fourchette suggérée est comprise entre le nombre de mots moyen des cinq premiers (fourchette minimale) et le nombre de mots le plus important avec une marge de 10 % (fourchette maximale).

En fonction de votre agenda, de votre budget, de votre classement actuel et d’autres facteurs, vous pourrez opter pour l’une de ces deux options.

Dans notre cas, le contenu n’est pas touché, car la page en première position s’en sort avec un contenu plus court.

3.3. Diminuez l’écart de contenu grâce à la densité réelle

L’expression « écart de contenu » désigne tous les sujets, phrases ou mots que les concurrents intègrent dans leur contenu et que vous n’intégrez pas dans le vôtre.

Pour repérer les lacunes de contenu, utilisez l’outil True Density de Surfer qui affiche les expressions les plus courantes dans les pages les plus performantes des SERP concernant votre mot-clé cible.

Densite reelle

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

Si vous activez l’analyse NLP à partir du tableau de bord principal de SERP Analyzer, vous trouverez des expressions enrichies en NLP dans le contenu actuellement classé, à l’exception des pages retirées.

Il faut toujours commencer par optimiser la longueur du contenu avant de se lancer dans l’analyse de la densité réelle.

En effet, la densité et l’utilisation des mots-clés varient en fonction de la longueur de votre contenu, qui subira des changements importants selon que vous décidez d’ajouter ou de supprimer des mots.

Dans l’exemple précédent, Surfer SEO a remarqué que l’utilisation de certains mots était beaucoup plus fréquente que chez les concurrents. Il a aussi montré les termes manquants que l’on peut utiliser pour rendre l’article plus volumineux et plus complet.

Pour savoir quels mots-clés nécessitent le plus d’attention de votre part, triez-les par action. N’oubliez pas que les erreurs de densité réelle ne doivent pas toutes être corrigées en une fois.

Il vous suffit de commencer par les phrases, puis de passer à l’optimisation d’une autre page, en surveillant les progrès accomplis grâce à vos petits ajustements dans l’intervalle.

La diminution de l’écart de contenu et l’optimisation de l’utilisation des mots-clés sont susceptibles d’avoir un impact substantiel sur vos performances et votre classement. Il est probable que vous n’ayez pas à procéder à d’autres modifications. 

3.4. Surfer montre les opportunités de placement de mots-clés

Dans le domaine du référencement, il ne s’agit pas simplement de savoir quels mots il convient d’utiliser et combien de fois il faut les utiliser, mais aussi de savoir où les placer.

Le placement des mots-clés est considéré comme un facteur de classement majeur et Surfer SEO peut vous aider à identifier les meilleures opportunités de placement.

Faites défiler la page pour découvrir la section consacrée à la densité et à l’utilisation dans les segments. 

Le logiciel vous indiquera s’il vous manque un mot-clé précis dans le H1 ou le méta-titre. La rectification de ce problème est un excellent moyen d’améliorer vos signaux sur la page.

SEO ON-PAGE (1)

À partir du graphique ci-dessous, on peut vérifier le nombre de mots-clés exacts dans le corps de notre précédent article.

Dans son état actuel, il correspond à la fourchette suggérée, même si un ou deux mots-clés exacts supplémentaires pouvaient être ajoutés.

Si le fait de compléter le contenu ne vous donne pas les résultats escomptés, c’est le moment de revenir ajouter des mots-clés exacts, dans votre article pour l’optimiser.

Les mots-clés partiels sont aussi importants, surtout quand les pages les mieux classées n’utilisent pas assez les mots-clés exacts. Vous trouverez des exemples de bons mots-clés partiels dans les sections “mots populaires” et “phrases populaires”.

3.5. Surfer vous aide à structurer votre contenu

La structure de la page est un critère de classement indirect dans la mesure où elle a un impact sur la lisibilité et le taux de rebond des visiteurs.

Une structure de page incompréhensible décourage les visiteurs, ce qui réduit le temps passé sur la page et fait baisser le classement.

Surfer SEO dispose d’un outil permettant de savoir si votre contenu est bien organisé, en se basant sur les pages les mieux classées.

Pour l’exemple précédent, Surfer a proposé de réduire le nombre d’éléments en gras sur la page. 

Nombre d elements

Bien entendu, ceci reste une suggestion, et il vous appartient d’y donner suite ou non. Comme le contenu en gras n’est pas si important, on peut le laisser tel quel.

Cela dit, avant de prendre une décision et de commercer à mettre en œuvre des changements, analysez la source de vos problèmes potentiels.

En effet, tous ces « problèmes » ne nécessitent pas d’être corrigés, surtout si le coût de la correction est plus important que le bénéfice que vous en tirerez.

3.6. Consultez Page Speed Insights

Les performances d’un site Web affectent fortement la satisfaction des utilisateurs, et elles pourraient aussi constituer un signal pertinent pour Google. Il est important de contrôler la vitesse de chargement de vos ressources par rapport à celle de la concurrence.

Impact de la vitesse de chargement d un site sur le taux de conversion

Si vos articles se chargent plus lentement, cela peut expliquer en grande partie pourquoi vous n’êtes pas bien classé.

Cependant, il arrive que les données montrent que les concurrents se classent malgré une vitesse de chargement plus lente. Dans ce cas, gardez les choses en l’état.

Temps jusqu au premier octet

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

Comme on peut le voir, le temps de chargement de la page de notre exemple est bien plus court que celui des pages les mieux classées dans la SERP. Il n’y a rien à améliorer ici.

3.7. Optimisation progressive du contenu

À cette étape, vous êtes à la fin de votre audit. Mais comme la plupart des efforts de référencement, l’optimisation des pages n’est jamais « terminée » en soi.

Il faut toujours revisiter vos pages les plus importantes de façon périodique (à chaque  trois mois par exemple).

En effet, Google remanie son algorithme en continu et vos concurrents ne cessent, eux aussi, de s’améliorer, raison pour laquelle vous devez garder votre contenu à jour et optimisé.

3.8. Testez les résultats après les améliorations

Le processus d’optimisation est relativement simple. Mais comment savoir si vos améliorations ont réellement eu un impact ? Il vous suffira de vérifier la performance de votre page dans les SERP au bout de quelques jours.

Tout dépendra de la compétitivité de votre mot-clé et de votre marché. Ce qui est idéal, c’est voir les résultats une première fois un mois après vos actions et ensuite les voir régulièrement tous les 3 à 6 mois.

Parmi les indicateurs que vous devez prendre en compte pour mesurer les résultats de vos actions, nous avons :

3.8.1. Les impressions

Les impressions équivalent au nombre de fois où une page apparaît dans les réponses de Google après des requêtes de recherche sans être cliquée.

Impression-1

Elles constituent un bon point de départ, car lorsque vous optimisez votre site pour des mots-clés, dans la majorité des cas, vous ne figurerez pas tout de suite sur la première page. 

Vous pouvez vérifier vos impressions organiques via Google Search Console. Pour ce faire :

  • Connectez-vous à Google.com/webmasters.
  • Choisissez le site Web dont vous voulez vérifier les impressions organiques.
  • Cliquez sur trafic de recherche
  • Cliquez sur les analyses de recherche
  • Cochez la case des impressions. Elle affiche en général les données des 28 derniers jours, voire des 90 derniers jours.
  • Vérifiez le nombre total d’impressions.

Notez qu’il est essentiel d’évaluer ces données au début de votre campagne de référencement pour pouvoir comparer et suivre les progrès.

3.8.2. Trafic issu de recherches organiques

Admettons-le, les classements ne représentent pas l’objectif ultime du référencement. Votre objectif ultime est la croissance du trafic et des ventes. 

Le-trafic-organique-permet-d-avoir-des-prospects-qualifies

Par conséquent, une progression du trafic organique est une excellente indication de l’efficacité de votre référencement. Il est primordial d’examiner spécifiquement les chiffres du trafic organique, et non ceux du trafic global, car d’autres activités en dehors du SEO peuvent influer sur vos résultats.

Pour visualiser votre trafic organique via Google Analytics.

  • Connectez-vous à votre compte Google Analytics pour le site Web que vous souhaitez analyser.
  • Allez dans Acquisition
  • Cliquez sur Canaux
  • Examinez le trafic de recherche organique

En examinant le trafic, il est nécessaire de comparer la même période de l’année précédente pour réellement évaluer le succès de votre référencement.

3.8.3. Le classement

La progression dans les SERP est évidemment un indicateur des actions de référencement que vous avez entreprises sur vos anciens contenus. Lorsque les pages en question dans le classement, cela indique que vous êtes sur la bonne voie.

La manière la plus simple pour y arriver est de recherche vos mots-clés dans la recherche Google et de voir la progression de votre page dans les SERPs comparativement à son ancien classement.

3.8.4. Les conversions

Au centre des raisons pour lesquelles on investit dans le SEO, il y a les résultats que l’on espère : plus de trafic, plus de prospects et une augmentation des revenus.

Les conversions, c’est-à-dire le nombre de personnes qui effectuent l’action que vous attendez d’elles lorsqu’elles visitent votre site web, sont les indicateurs de performance ultimes. 

Taux de conversion
  • Obtenez-vous plus de leads, y a-t-il une augmentation des appels téléphoniques ?
  • Votre liste de contacts par e-mail augmente-t-elle ?
  • Les ventes des sites de commerce électronique sont-elles en hausse ?

Ces indicateurs vous aideront non pas seulement à savoir que votre référencement est efficace, mais aussi à déterminer votre retour sur investissement.

Par ailleurs, vous pouvez utiliser Sebility, un outil gratuit pour voir de manière globale les performances de votre site.   

Cet outil vous relève des informations relatives aux différents aspects de votre page, notamment :

  • La qualité ;
  • La structure ;
  • La structure des liens ;
  • Le temps de chargement ;
  • Les méta-informations.

Ensuite, Seobility vous donne une liste de tâches à effectuer pour améliorer la performance de la ressource en question.

Dans notre cas, l’outil nous recommande de :

  • Améliorer le temps de réponse des pages ;
  • Réduire le nombre de fichiers CSS utilisés ;
  • Réduire le nombre de fichiers JavaScript utilisés ;
  • Utiliser de bonnes descriptions alternatives (attributs alt) pour des images ; 
  • Faire la promotion de la page dans les réseaux sociaux.

En suivant ses recommandations, nous pouvons améliorer davantage les performances de la page.

Chapitre 4 : Découvrez les signaux de classement qui sont importants pour votre contenu avec Surfer SEO

Google utilise de nombreux facteurs pour attribuer de positions aux différentes pages dans les SERP. Surfer SEO vous aide à déterminer lesquels de ces facteurs sont les plus importants pour votre contenu.

Dans ce chapitre, nous découvrons comment déterminer ces facteurs essentiels pour votre contenu.

4.1. Configuration de la fonction SERP Analyser pour déterminer les facteurs importants

La fonction d’audit est excellente lorsque vous recherchez des mesures simples et exploitables pour améliorer votre contenu.

Mais si vous préférez consulter des données SERP complètes, vous allez utiliser l’analyseur SERP. L’analyseur de SERP examine plus de 500 signaux de classement, vous donnant ainsi de diverses informations sur lesquelles travailler.

Accédez à l’outil SERP Analyzer, qui se situe immédiatement à côté de l’outil Content Editor. Saisissez votre mot-clé et votre emplacement, puis accédez à la vue d’ensemble et consultez le graphique. Pour ce cas, prenons le mot-clé « cannibalisation de mots-clés » et les États-Unis comme lieu.

4.2. Comment déterminer les facteurs importants à l’aide de la corrélation ?

Surfer SEO montre un graphique qui présente les corrélations entre la position dans les SERP et un facteur de classement spécifique. Dans notre cas, cette corrélation est établie entre le nombre de mots d’une publication et son classement.

Keyword cannibalisation

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

Avant de commencer à exploiter le graphique, voici quelques éléments qui vont faciliter l’interprétation.

À proximité de chaque facteur de classement potentiel, il y a un petit visuel qui indique la force de la corrélation. Plus il y a de barres vertes, plus la corrélation est importante.

Structure

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

La présence de barres jaunes, rouges ou grises signifie que les facteurs sont moins importants. Une fois encore, tout ceci reste de simples suggestions, c’est donc à vous de les prendre en considération ou non.

4.3. Quelques précautions à prendre avec la corrélation entre les différents facteurs

Par défaut, le tableau vous propose jusqu’à 50 des pages les mieux classées. Mais vous n’êtes pas obligé de considérer la corrélation entre toutes ces pages.

Vous n’aurez qu’à vous concentrer sur les 20 ou 30 premiers résultats. Cela devrait vous aider à déterminer un modèle sans vous noyer dans une masse de données trop importante.

Servez-vous de l’icône représentant un œil à côté des URL dans la SERP, sous le graphique. 

Comparaison de votre site a celui de vos competiteurs

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

Encore une fois, il est préférable de ne pas analyser des pages présentant un mélange d’intentions de recherche, de types de contenu et de longueurs.

La moindre valeur aberrante (par exemple, un article de gratte-ciel contenant des milliers de mots) peut biaiser l’ensemble de l’analyse.

Cette analyse corrélationnelle, réalisée de manière correcte, peut vous donner un bon aperçu des facteurs qui méritent d’être examinés.

Elle accélère le processus de détermination des facteurs à prendre en considération tout en réalisant un audit de contenu en profondeur.

Les corrélations fortes et faciles à repérer ont plus de chances de figurer dans des SERP homogènes, mais ne confondez pas corrélation et causalité.

Apprenez à identifier les modèles et à vous fier à votre jugement au moment de prendre des décisions majeures.

Position dans les resultats de recherche

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

Dans le cas ci-dessus, vous remarquez qu’il y a beaucoup de pages bien classées qui comptent plus de mots que celles qui sont moins bien classées.

Ceci pourrait vous amener à penser que plus c’est long, mieux c’est. On peut également constater que les articles trop volumineux ont également tendance à être moins bien classés.

Par conséquent, vous ne devez pas utiliser de contenu trop long pour ce mot-clé si vous cherchez à obtenir un meilleur classement.

Chapitre 5 : Comment Surfer SEO pour la recherche de mots-clés de Surfer SEO afin optimiser vos pages pour plusieurs mots-clés ?

Grâce à l’outil de recherche de mots-clés de Surfer, vous trouverez des mots-clés ayant des SERPs similaires, c’est-à-dire des pages similaires qui sont classées pour plus d’un mot-clé.

Lorsque les mêmes URL sont référencées pour les mêmes mots-clés, cela indique qu’elles sont pertinentes et faciles à prendre en charge, même avec le même contenu. 

Cela peut aussi contribuer à l’élaboration de pages de soutien pertinentes sur le plan thématique, qui renforceront votre « page principale ». Ce chapitre est consacré à l’usage de Surfer SEO pour la recherche de mots-clés.

5.1. Analysez les mots-clés similaires

Dans la zone de saisie, Recherche de mots-clés, renseignez votre mot-clé principal et sa localisation. 

Analyse des mots-cles similaires

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

Appuyez sur Entrée pour afficher le tableau de la vue d’ensemble.

Surfer SEO suggère des mots-clés similaires en se référant à sa base de données de résultats de recherche. 

Mots cles similaires

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

Dans l’exemple ci-dessus, vous constatez qu’il y a 75 % de similitude entre le mot-clé principal « SEO audit » et le mot-clé secondaire « SEO audit site ».

Autrement dit, 75 % des pages de la SERP pour « SEO audit » et de la SERP pour « SEO audit site » sont à peu près les mêmes !

Si toutes ces pages sont parvenues à se classer pour ces deux mots-clés, il est fort probable que vous puissiez vous positionner pour eux aussi. Il vous revient de décider si vous voulez cibler les deux mots-clés sur une seule page ou sur un réseau de pages.

Si vous remarquez que quelques mots-clés ont une très bonne similarité dans les SERP, utilisez-les comme mots-clés secondaires pour générer plus de trafic.

5.2. Exécutez une analyse multiple pour vos mots-clés

Si les mots-clés similaires sont peu nombreux, la fonctionnalité de multianalyse vous sera précieuse. Pour l’utiliser, veuillez suivre la procédure suivante :

Étape 1

À partir de la liste de mots-clés, ajoutez des idées pertinentes dans le presse-papier. En fonction de ces idées, Surfer vous affichera une liste plus vaste d’idées de mots-clés.

Mots cles similaires 2

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

Étape 2

 Avec le bouton « Recherche », vous accédez à des dizaines de suggestions.

Recherche Mots cles similaires

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

Vous pourrez consulter la similarité entre toutes vos expressions recherchées et celles suggérées en cliquant sur le pourcentage de similarité maximum dans le tableau.

Étape 3

Il est possible de trier les suggestions à partir de leur volume de recherche estimé, de la similarité maximale et du nombre de mots-clés similaires. 

Pour cette étape, triez par le nombre de mots-clés similaires, plus ce nombre est important, plus vous avez de chances de cibler ce mot-clé avec un seul article de classement.

Pour mes mots-clés liés à « audit de référencement », Surfer a généré une belle liste de phrases qui peut être utilisée dans l’article qui nous sert d’exemple.

Exemple Mots cles similaires

Source :  cdn-bbpjg.nitrocdn

Il y a une forte probabilité que chacune d’entre elles puisse augmenter le trafic organique de la page en question.

Pour obtenir plus de sujets/questions ou de suggestions de mots-clés, il vous suffira d’ajouter d’autres mots-clés similaires dans le presse-papier. Ainsi, Surfer pourra tirer parti d’un ensemble plus large de données.

5.3. Analyser les questions similaires liées à vos mots-clés

Surfer récupère des questions à partir de la liste de mots-clés similaires afin de vous aider à découvrir une liste de questions très proches de votre requête principale.

Analyse des questions similaires liees a vos mots cles

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

Ces questions peuvent vous servir d’inspiration lorsque vous élaborez un briefing pour votre rédacteur. Elles vous aideront également à saisir des opportunités supplémentaires de création de trafic pour un contenu existant. 

Comme pour les mots-clés similaires, les questions peuvent être triées en fonction du score de similarité ou du volume de recherche estimé.

Les liens retour sont plus qu’essentiels pour tous les sites en matière de SEO. Dans ce chapitre, nous découvrons comment Surfer, peut vous aider à saisir des opportunités de liens retour.

Surfer est surtout et avant tout un outil d’optimisation on-page, mais il offre aussi une fonction off-page intéressante : les backlinks communs.

Grâce aux backlinks communs, vous aurez une liste de domaines et de pages à partir desquels au moins deux de vos 20 plus grands concurrents ont un lien.

Et comme vous recherchez uniquement des opportunités de backlinks à partir de pages de haut rang, il est évident que ces liens que vos concurrents reçoivent sur leurs sites sont des backlinks de qualité.

Surfer SEO vous fournit un ensemble de domaines qui sont souvent liés à vos 20 principaux concurrents. Sous le graphique, vous trouverez l’onglet « Common backlinks » qui vous affichera une liste d’opportunités de liens pour votre domaine.

Analyse des backlinks communs

Par le biais de l’outil des backlinks communs, vous pouvez vous relier aux domaines les plus courants et les plus puissants pour votre stratégie de création de liens.

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

Pour obtenir les URL de référence exacte, il faut simplement cliquer sur le nombre dans la colonne « concurrents avec lien ». Dès lors, vous pouvez entrer en contact avec ces domaines pour leur proposer par exemple des contenus en échange de liens vers votre site.

L’outil d’audit peut aussi vous aider à identifier les backlinks communs manquants, autrement dit les backlinks acquis par vos concurrents, mais qui ne figurent pas dans votre profil.

Backlinks communs manquants

Source : cdn-bbpjg.nitrocdn

Exportez les données et commencez à travailler sur l’acquisition et le placement de liens. Cela devrait être facile, car ces domaines sont fréquemment liés à des concurrents similaires. Vous savez déjà quel est le type de lien et où il est placé.

Chapitre 7 : Les 3 plans que propose Surfer SEO

Ce chapitre est consacré aux trois plans d’abonnement que Surfer SEO propose à ses utilisateurs. Notez que ces plans sont des plans mensuels et annuels. Les plans sont les suivants.

7.1. Le plan de base

Le plan de base est réservé aux entreprises qui veulent profiter de l’outil Surfer avec un budget modeste. Il coûte 59 $ par mois et 49,2 $ par mois pour un forfait annuel puis donne droit à :

  • Éditeur de contenu – 25 requêtes/mois ;
  • Audit – 50 requêtes/mois ;
  • Analyseur SERP – 15 requêtes/jour.

7.2. Le plan Pro

Il y a ensuite le plan PRO, qui est le plan le plus couramment utilisé. Il est un peu plus cher et s’adresse aux grandes entreprises. Il coûte 99 $ par mois et 82,5 $ par mois et par an. 

Il offre :

  • Éditeur de contenu -100 requêtes / mois ;
  • Audit – 200 requêtes / mois ;
  • Analyseur SERP – 50 requêtes / jour ;
  • Analyse NLP – 50 requêtes / mois.

7.3. Le plan d’affaires

Le plan d’affaires est le plan le plus élaboré et c’est ce que les plus grandes entreprises utilisent. Il coûte 99 $ par mois et 165,8 $ par an. 

  • Il offre les fonctionnalités suivantes :
  • Éditeur de contenu – 300 requêtes/mois
  • Audit -600 requêtes/mois
  • Analyseur SERP -100 requêtes/jour
  • Analyse NLP – 150 requêtes/mois
  • Rapport White Labeling
  • Audit et éditeur de contenu.
Plan d affaires

Le choix de l’un de ces plans dépend bien sûr de vos exigences et de la dimension de votre entreprise lorsque vous êtes une agence de référencement par exemple.

Conclusion

Surfer est un outil de référencement qui peut être utile aux spécialistes du référencement lorsqu’il s’agit d’optimisation sur page et de création de contenu. 

À l’aide de ce guide, nous avons appris à : 

  • Rédiger ou externaliser du contenu optimisé à partir de l’éditeur de contenu de Surfer.
  • Optimiser vos pages existantes pour acquérir ou même rétablir des classements grâce à la fonction d’audit et au référencement corrélationnel.
  • Trouver de nouveaux mots-clés pour maximiser le trafic, même avec le même nombre de pages.
  • Découvrir des opportunités de liens retour en partant des liens que vos concurrents ont et que vous n’avez pas.

Que vous cherchiez des solutions rapides ou pour aider vos clients, cet outil vous permettra d’atteindre vos objectifs en thème de référencement et de prendre l’avantage sur vos concurrents.

En espérant que ce guide vous sera très utile, n’hésitez pas à le partager pour aider d’autres créateurs de contenu à augmenter la portée de leurs contenus.

Catégories SEO

Fondateur de l'agence SEO Twaino, Alexandre Marotel est passionné par le SEO et la génération de trafic sur internet. Il est l'auteur de nombreuses publications, et détient une chaine Youtube qui a pour but d'aider les entrepreneurs à créer leurs sites web et à être mieux référencés dans Google.

Laisser un commentaire