Extracteur de données de GSC vers Google Sheets | Search Analytics for sheets

Présentation rapide de l'outils : Extracteur de données de GSC vers Google Sheets

Récupérez les données et créez des sauvegardes automatiques depuis Google Search Console™ dans Google Sheets™.

Présentation détaillée de l'outil​ : Extracteur de données de GSC vers Google Sheets

Titre : Description Search Analytics for Sheets

Méta description : Simplifiez-vous la vie avec Search Analytics for Sheets pour extraire les données de Google Search Console.

Search Analytics for Sheets

Si vous disposez de votre propre site ou vous gérez le site d’une entreprise, vous consultez certainement Google Search Console afin de voir la performance de votre site et de mesurer votre progression.

Bien que cet outil soit excellent dans l’ensemble, certains problèmes peuvent entraver la vitesse de votre travail. Pour aller plus vite, certaines personnes préfèrent utiliser Google Sheets pour effectuer des analyses de données.

Ces dernières se servent de Search Analytics for Sheets pour extraire des données de GSC afin de se passer de toutes difficultés.

Dans cette description, nous découvrons comment utiliser cette extension pour extraire les données vers Google Sheets ainsi que l’intérêt d’analyser les fichiers dans ce service.

Qu’est-ce que Search Analytics for sheets ?

Pour faire court, Search Analytics for Sheets est un module complémentaire de Google Sheets qui vous permet d’extraire des données du GSC (via son API), de les regrouper et de les filtrer à votre convenance.

Cette API permet aussi de créer des sauvegardes mensuelles automatiques de vos données. En effet, l’interface Web de Search Analytics de GSC n’est pas très conviviale.

En conséquence, il est souvent difficile de trier et de gérer les données pour obtenir des informations utiles, même lorsque vous téléchargez les données sous forme de CSV.

https://www.twaino.com/definition/g/google-search-console-2/

Le plus difficile avec l’interface Web de Search Analytics est le regroupement. Par exemple, il n’est pas possible de voir une liste de tous les mots-clés dans Search Analytics et, en même temps, obtenir les pages de destination correspondantes.

Le développement de l’API Search Analytics permet de pallier cela et permet aux référenceurs de faire à peu près tout avec les données de GSC.

À qui s’adresse Search Analytics for sheets ?

Cet outil s’adresse aux professionnels de référencement et les webmasters qui utilisent les données de GSC pour améliorer leur stratégie marketing et leur présence en ligne.

https://www.twaino.com/wp-content/uploads/2020/10/Twaino-agence-SEO-Campagne-SEO-Gagnante-blog.png

En effet, GSC permet de surveiller et de diagnostiquer le trafic du site et les changements de position ainsi que des opportunités d’idées.

Search Analytics for sheets vous aidera à mieux exploiter les informations à propos de votre site afin d’affiner vos stratégies et de prendre des décisions pertinentes.

L’outil est entièrement gratuit et son installation reste très simple. Il est possible d’installer l’extension directement dans Google Sheets.

Une fois que vous ouvrez une feuille de calcul, rendez-vous dans Compléments ou Extension et cliquez sur Obtenir des compléments. Vous n’avez qu’à rechercher l’outil et l’installer.

Pour utiliser l’API, ouvrez une nouvelle feuille de calcul dans laquelle vous souhaitez utiliser le module de complément et procédez de la manière suivante :

  • Allez dans Module complémentaire ou Extensions  ;
  • Choisir Extensions puis le nom de l’outil ;
  • Cliquez ensuite sur Sidebar et autorisez l’outil à se connecter à votre compte GSC.

Pour les prochaines fois, l’API sera disponible pour toutes vos feuilles de calcul.

Les possibilités d’utilisation de l’outil Search Analytics for sheets

L’outil Search Analytics for sheets peut vous aider de différentes manières :

Vérifier les opportunités de mots-clés

Utilisez un filtre de feuilles pour n’afficher que les lignes dont la position est comprise entre 10 et 21. Il s’agit souvent des résultats qui figurent sur la deuxième page.

Dès lors, vous allez vérifier si vos pages qui figurent à cette position peuvent être optimisées davantage pour faire passer ces requêtes en première page. Par exemple, vous pouvez travailler sur la balise titre, le contenu et les liens internes vers ces pages.

Diagnostiquer les performances des pages de destination

Vérifiez la position de plus de 20 lignes pour voir s’il y a un décalage entre la requête et sa page de destination.

Peut-être devriez-vous créer plus de pages de destination, ou il existe des pages qui ciblent ces requêtes, mais qui ne sont pas accessibles à Google.

Améliorer le CTR

C’est important d’examiner de près la position et le CTR. Contrôlez donc les lignes à faible CTR associées à des valeurs de position élevées et voyez s’il est possible d’améliorer les titres et les méta-descriptions de ces pages.

Dans la plupart du temps, un appel à l’action pourrait être utile, ou probablement vous pouvez ajouter des rich snippets.

Déterminer pourquoi votre trafic a chuté

Il peut arriver que vous ayez des changements significatifs dans le trafic. Faites deux requêtes suivant deux périodes puis utilisez VLOOKUP pour comparer les données.

Lorsque ce sont vos positions qui ont chuté de manière générale, il faut vérifier le GSC pour voir s’il y a une augmentation des erreurs 4xx/5xx, des migrations de sites ou de protocoles défectueux.

Mais lorsque vos positions n’ont pas connu de chute et ce sont les clics et les impressions, cela peut être dû à la saisonnalité. Il est donc temps de vérifier les analyses d’une année sur l’autre à l’aide des outils Google Trends et Keyword Planner.

Obtenez une plus grande granularité avec des options de regroupement et de filtrage supplémentaires.

En ce qui concerne les regroupements, vous pouvez les effectuer par date, pays et appareil afin de vous plonger profondément dans les données.

Quant au filtrage, il vous permet de récupérer des données spécifiques à une ou plusieurs dimensions.

Sauvegardes automatisées de Search Analytics

C’est le moment de rappeler que les données disponibles dans GSC ne couvrent que les 90 derniers jours environ. Il s’avère donc important de sauvegarder les données afin d’y accéder ultérieurement.

Il est vrai qu’on peut télécharger les données, mais le module complémentaire Search Analytics for Sheets propose un moyen encore plus simple : sauvegarder les données de manière automatique.

Pour cela, sélectionnez le site et configurez les groupements ainsi que les filtres que vous souhaitez utiliser.

Ensuite, il suffit d’activer la sauvegarde. La feuille de calcul actuelle hébergera cette sauvegarde dès maintenant, jusqu’à ce que vous souhaitiez de la désactiver.

La sauvegarde est faite chaque mois et les informations de chaque mois sont gardées distinctement dans une feuille.

Recherche analytique pour le journal de sauvegarde de Sheets

Search Analytics for Sheets crée aussi une feuille distincte pour les données mensuelles agrégées, ce qui vous garantit la sauvegarde des informations générales réelles.

Il s’agit du nombre total d’impressions et de clics, ainsi que les données relatives au CTR et à la position, sans aucun regroupement ni filtrage.

Pour accéder à la liste de la sauvegarde, vous allez vous rendre dans l’onglet À propos du module complémentaire.

À travers cette description, nous avons découvert comment extraire les données de GSC vers Google Sheets et les manipuler à sa guise avec le module complémentaire Search Analytics for Sheets.

En utilisant cet API, vous allez pouvoir vous passer des difficultés de tri et de regroupement de données dans GSC afin de les exploiter pleinement et d’aiguiser vos stratégies.

Vidéos de l'outils​ : Extracteur de données de GSC vers Google Sheets

Gallerie de l'outils​ : Extracteur de données de GSC vers Google Sheets

Présentation de l'entreprise​ : Extracteur de données de GSC vers Google Sheets

Search Analytics for Sheets est un outil gratuit qui vous permet de récupérer certaines données importantes de votre site. Il s’agit entre autres des requêtes, pages, clics, etc. Ces dernières seront directement envoyées vers Google Sheets, ce qui en fait un outil qui vous permet de créer des sauvegardes automatiques. Vous ne pourrez cependant disposer que d’un nombre de données précises par feuille de calcul avec la possibilité d’utiliser des filtres comme le pays d’où proviennent les données. Mais pour ce faire, votre site doit être vérifié à partir de Search Analytics.

Retrouver l'entreprise​ : Extracteur de données de GSC vers Google Sheets

Extracteur de données de GSC vers Google Sheets sur les réseaux sociaux

Les autres outils associés : Extracteur de données de GSC vers Google Sheets

Laisser un commentaire

Alexandre MAROTEL

Fondateur de l’agence SEO Twaino, Alexandre Marotel est passionné par le SEO et la génération de trafic sur internet. Il est l’auteur de nombreuses publications, et détient une chaine Youtube qui a pour but d’aider les entrepreneurs à créer leurs sites web et à être mieux référencés dans Google.