Les gens demandent aussi
Répondez aux questions du public

Autres questions posées | Outil SEO gratuit

Découvrir les questions que votre audience se pose.

Un outil SEO pour comprendre les questions de votre audience

Saviez-vous que 60 % des spécialistes marketing publient au moins un contenu par jour ? Et que près de 1 500 nouveaux articles sont créés chaque minute sur WordPress ?

Face à ce nombre pléthorique de nouveaux contenus déversés chaque jour sur le Net, il est incontournable que les vôtres soient assez pertinents pour se démarquer et susciter l’intérêt des internautes.

Mais au lieu de réinventer la roue à chaque fois, vous pouvez simplement utiliser l’outil People Also Ask de Twaino pour trouver de nouvelles idées, qui intéressent vraiment votre audience.

  • Qu’est-ce que le People Also Ask de Twaino ?
  • Comment et pourquoi l’utiliser ?

On en parle dans ce guide d’utilisation dédié à notre outil.

Autres questions posées Outil

Chapitre 1 : qu’est-ce que People Also Ask Twaino et comment l’utiliser ?

Commençons ce premier chapitre avec une description de l’outil.

Blog (2)

1.1. Qu’est-ce que People Also Ask de Twaino ?

Il s’agit d’un outil gratuit proposé par l’agence de référencement naturel Twaino pour explorer rapidement les requêtes présentées dans la section « Autres questions posées » de Google.

People Also Ask de Twaino extrait les données de cet encart sur Google pour vous permettre de découvrir en quelques clics plusieurs questions formulées par les internautes eux-mêmes, sur une thématique donnée.

L’idée est de réellement vous aider à retrouver dans un même espace toutes les AUTRES questions que se posent vos utilisateurs et surtout les mots ou expressions qu’ils utilisent pour les formuler sur Google.

1.2. Comment utiliser People Also Ask de Twaino ?

L’outil People Also Ask de Twaino est destiné aux acteurs du SEO et du marketing de contenu. Pas besoin de téléchargement pour l’utiliser, il est disponible en ligne et vous permet de connaître l’intention de recherche de vos utilisateurs, afin de créer des contenus plus pertinents et utiles.

Pour l’utiliser, rien de compliqué :

  • saisissez un terme de recherche ;
  • choisissez votre langue, puis votre région ;
  • cliquez sur le bouton « SEARCH » pour lancer la recherche.

Au bout de quelques secondes de traitement, l’outil génère une première page de résultats organisés par défaut sous la forme d’une arborescence.

Comme vous pouvez le constater, les propositions d’idées sont organisées suivant une architecture en silo. C’est une forme de structure très appréciée par les robots d’indexation puisqu’elle facilite l’exploration et améliore l’expérience utilisateur.

Mais si vous préférez une autre forme, vous pouvez cliquer sur la 3e icône à gauche et obtenir un affichage sous la forme d’une liste.

Ce type d’affichage est plus simple et il vous suffit de scroller la page pour découvrir le reste des résultats.

Mais l’outil ne s’arrête pas à cette première page. Vous pouvez continuer votre recherche en cliquant sur une question de votre choix et l’outil en fera un nœud de départ pour générer d’autres questions associées.

Pour récupérer les informations obtenues, vous avez le choix entre copier les questions manuellement, les sauvegarder en faisant une capture d’écran ou encore les exporter directement sur une feuille de calcul pour faciliter leur utilisation.

Le processus de sauvegarde est aussi simple, vous cliquez sur l’icône de téléchargement et choisissez l’option qui vous convient le mieux.

1.3. Pourquoi utiliser People Also Ask de Twaino ?

Pour proposer un contenu avec une vraie plus-value, il est important de connaître les questions que se sont posées les utilisateurs. Chaque jour, votre public cible pose des milliers de questions sur le Net.

Et vous, que faites-vous pour rester à l’affût de ces questions ?

Si vous ne disposez d’aucune stratégie, l’outil People Also Ask de Twaino vous sera d’une grande aide.

Notre outil se base sur les données de la section « Autres questions posées » de Google pour vous aider à dénicher ce que recherche réellement votre public cible.

En effet, hormis les techniques d’optimisation pour les moteurs de recherche, un contenu doit d’abord répondre à l’intention de recherche de l’internaute. Malheureusement, bon nombre de spécialistes du marketing de contenu passent à côté de cet élément crucial, tout simplement parce qu’ils n’abordent pas les bonnes questions.

Heureusement, les requêtes qu’enregistrent les moteurs de recherche, notamment Google, constituent une ressource précieuse pour le marketing de contenu. Chaque jour, au travers de milliards de requêtes, les internautes saisissent sur Google des questions qu’ils n’ont jamais abordées sur un forum ou sur un réseau social.

Ces questions sont une mine d’inspiration que vous pouvez exploiter à chaque étape du processus de création de contenus, afin d’apporter des réponses pertinentes et utiles à vos utilisateurs.

Grâce à notre outil, vous pourrez :

En moyenne Google recoit 63 000 requetes par seconde 2
Comment intégrer des polices sur wordpress blog

1.3.1. Trouver de nouvelles idées de contenus

Au lieu de réinventer la roue à chaque nouveau contenu, vous trouvez sur People Also Ask Twaino de nombreuses questions que vous pouvez développer tout au long de votre calendrier éditorial.

L’outil vous sert en quelque sorte de source d’inspiration pour vos nouveaux contenus.

1.3.2. Améliorer vos contenus existants

Le Web est un média de l’instant et les choses sont en constante évolution. Un article qui a connu du succès il y a un an n’est probablement plus d’actualité aujourd’hui et devient obsolète. De tels contenus ont besoin d’être mis à jour et si possible réaffectés à d’autres formats pour générer plus de trafic.

Les-contenus-ecrits-sont-plus-faciles-a-convertir- REUTILISATION REAFFECTATION DE CONTENU

Les questions proposées par l’outil People Also Ask sont des recherches tendance que vous pouvez exploiter pour mettre ces anciens contenus à jour.

1.3.3. Proposer une FAQ sur votre site

En connaissant les préoccupations de vos utilisateurs vous pouvez créer une section FAQ bien organisée pour les aider à trouver des solutions à leur problème.

En parcourant l’outil People Also Ask de Twaino, faites la liste de quelques questions que vous jugez pertinentes selon votre audience et essayez d’y apporter des réponses claires et utiles.

D’une part, vos utilisateurs trouveront une réponse à leur préoccupation, et d’autre part vous obtenez un retour positif sur votre trafic.

Une petite astuce : en créant votre page FAQ, prenez soin d’intégrer les données structurées FAQPage, pour que Google affiche vos Questions/Réponses sous forme de Rich Snippets dans ses résultats.

Si votre site fonctionne avec WordPress, vous pouvez utiliser le plug-in FAQPage Schema pour configurer ces données structurées.

Featured Snippet résultat Google

1.3.4. Prendre de l’avance sur vos concurrents

Pendant que vos concurrents épuisent leur imagination à trouver de nouvelles idées de contenus, vous pouvez vous inspirer de People Also Ask de Twaino pour accéder à de nombreuses propositions, plus pertinentes les unes que les autres.

C’est un outil qui vous permet d’être rapide dans la création de vos contenus tout en restant efficace, puisque grâce aux questions PAA, vous répondez exactement aux requêtes que les internautes eux-mêmes ont formulées sur Google.

Mais concrètement, que sont « les questions PAA » ?

Chapitre 2 : comprendre la boîte PAA de Google

Pour rendre ce guide le plus complet possible, nous avons pensé qu’il serait utile de vous expliquer ce que signifie « PAA » en SEO.

Comme nous l’avons vu, notre outil tire ses questions de la boîte PAA de Google, que nous allons examiner en détail.

2.1. Quelques points importants à connaître sur la boîte PAA de Google

Role-essentiel-de-la-balise-meta-title-joue-un-role-essentiel-dans-les-algorithmes-de-classement

2.1.1. Y a-t-il une limite pour le nombre de questions PAA sur une SERP?

La réponse à cette question est NON. Pour ceux qui ignorent de quoi il est réellement question, voici une définition qui devrait vous éclairer.

En SEO signifie « People Also Ask », en français « Autres questions posées ».

Il s’agit d’une fonctionnalité des moteurs de recherche, qui proposent des questions posées par d’autres utilisateurs et qui sont en rapport avec votre requête de départ. Ce qui rend le bloc « Autres questions posées » particulièrement intéressant, c’est son côté dynamique.

Dès que vous cliquez sur n’importe quelle question du bloc PAA, vous déroulez un extrait de texte qui répond brièvement à la question sélectionnée, avec une URL qui renvoie vers la source de la réponse.

Pour illustrer cela, simulons une recherche sur Google : « comment jouer au scrabble ».

Remarquez que sur la première page des résultats de Google, nous trouvons 4 questions qui forment le bloc « Autres questions posées ».

À présent, essayons de cliquer sur l’une des questions de ce bloc, par exemple « Comment apprendre à jouer au Scrabble ? » et observons ce qui se passe.

D’abord, la question sélectionnée s’est effectivement déroulée, en affichant sommairement « 5 conseils pour jouer au scrabble comme un pro ».

Ensuite, le bloc PAA qui comportait 4 questions au départ se trouve à présent avec 6 questions, soit 2 tout juste ajoutées.

En réalité, la boîte « Autres questions posées » ne compte généralement que 4 questions au départ, mais à chaque nouveau clic, 2 ou 3 questions supplémentaires complètent la liste.

Et plus on effectue de clics, plus de nouvelles questions s’ajoutent. C’est une boîte à questions vraiment dynamique et extensible à l’infini.

Ce qu’il faut surtout retenir de cet exercice, c’est la capacité de la boîte PAA à proposer des questions si diversifiées sur une même thématique qu’elles peuvent accompagner l’internaute dans une compréhension graduelle du sujet.

2.1.2. Les boîtes « People Also Ask » peuvent-elles occuper plusieurs emplacements sur une SERP ?

De nombreux internautes pensent que les PAA occupent la plupart du temps le même emplacement sur les SERP. Mais avec un peu de recul, on réalise que contrairement aux Rich Snippets qui sont toujours en haut des résultats de recherche, les PAA peuvent se trouver à plusieurs endroits.

Voici quelques exemples présentés par Moz :

Avec la requête « dj software », on obtient ceci :

Comme on peut le voir, Google affiche pour cette requête :

  • 3 annonces PPC ;
  • des vidéos connexes ;
  • une liste de 4 questions PAA en haut de la page ;
  • 10 résultats organiques.

Maintenant, prenons un autre exemple : la requête « cocktail dresses under 50 pounds ».

Pour cette recherche, le moteur de recherche affiche :

  • des annonces shopping ;
  • 1 annonce PPC ;
  • 1 carrousel d’images ;
  • 3 résultats organiques ;
  • une liste de 4 requêtes PAA au milieu de la page.

Le dernier exemple porte sur le mot-clé « TV unit ».

Pour cette requête, Google affiche :

  • des annonces shopping ;
  • 1 annonce PPC ;
  • 10 résultats organiques ;
  • une liste de 3 questions PAA situées en bas de la page.

Comme on le constate à travers ces 3 exemples, les questions PAA peuvent être positionnées partout sur la SERP.

Et chaque emplacement a un impact sur le taux de clic, notamment sur les appareils mobiles où l’espace est plus restreint.

Banques D'images Gratuites et Libres De Droits Blog
Écologie Numérique

2.1.3. Les questions PAA peuvent-elles déboucher sur des résultats vidéos ?

On pourrait penser que non, mais ce tweet de Scott Clark montre bien une vidéo lorsqu’il clique sur une question du bloc PAA :

C’est une approche plutôt intéressante quand on sait que la plupart des requêtes PAA sont des questions importantes et utiles.

On espère que Google en propose plus souvent, même jusqu’à ce que presque toutes les requêtes qui affichent en temps normal des résultats vidéos déclenchent également des vidéos lorsqu’elles se retrouvent dans le bloc PAA.

La requête « how to clean suede shoes diy », par exemple, affiche des résultats vidéos dans la SERP, mais pas encore dans le bloc PAA.

Cela aurait pu être intéressant puisque les contenus vidéos sont de plus en plus appréciés des utilisateurs.

D’une part, cette approche offrirait plus de chances à vos contenus vidéos ou votre chaîne YouTube de gagner en visibilité.

D’autre part, c’est le bloc PAA qui s’enrichit pour la satisfaction des internautes. En un seul clic, l’utilisateur accède directement à la partie de la vidéo qui répond à une requête donnée.

2.1.4. Les mêmes questions PAA peuvent-elles être affichées pour différentes requêtes ?

La question peut paraître évidente, mais il est important de rappeler ces trois points :

  • presque toutes les questions PAA affichent également des Featured Snippets;
  • une même question PAA peut apparaître pour différentes requêtes ;
  • différentes questions répertoriées dans un bloc PAA, déclenchées par différents mots-clés, peuvent donner le même résultat.

Voici quelques exemples pour comprendre ces trois points.

2.1.4.1. Les questions PAA affichent également des Featured Snippets

Dans ce premier exemple, 2 mots-clés ont été recherchés sur Google : « business card ideas » et « what is on a good business card ? ».

Pour la requête « business card ideas » on voit bien que Google a affiché une liste de quelques questions PAA. Lorsqu’on reprend l’une de ces questions dans la barre de recherche, un Featured Snippet apparaît dans les éléments de réponse de Google.

71 Etudes de cas inspirantes de marketing digital B2B Blog
Les chiffres du SEO à connaitre absolument
2.1.4.2. Une même question PAA peut apparaître pour différentes requêtes

Une même question qui est apparue dans le bloc PAA pour une requête A peut bel et bien réapparaître dans le bloc PAA d’une autre requête B.

Cette fois, prenons les mots-clés « business card ideas » et « quality business card design ».

En fait, une question PAA n’est pas liée à un et un seul mot-clé, elle peut toujours revenir pour d’autres mots-clés similaires.

2.1.4.3. Différentes questions répertoriées dans une boîte PAA, déclenchées par différents mots-clés, peuvent afficher le même résultat

Une même liste de réponses qui apparaît quand on déroule une question PAA suite à une requête A peut également apparaître pour la même question, mais après une requête différente.

Une capture pour mieux comprendre tout cela. Reprenons notre exemple de « business card ideas » accompagné cette fois-ci de la requête « best online business cards ».

Comme on peut le voir, pour les mots-clés « business card ideas » et « best online business cards », nous obtenons une même réponse, qui apparaît quand on clique sur des questions PAA différentes.

On pourrait trouver incohérent que le moteur de recherche donne un même résultat pour des questions différentes. En réalité, cela n’est pas si incohérent que ça.

Remarquez que, même si les deux mots-clés sont différents, ils traduisent une même intention : rechercher une carte de visite en employant des termes différents qui mettent l’accent sur certains attributs (meilleur et qualité).

Cette façon qu’a Google d’organiser les résultats est importante pour vous, dans la mesure où un de vos contenus peut servir à la fois de Featured Snippet et de question PAA pour des mots-clés différents.

Quel est le bon taux de rebond pour votre site web ?
Outil intégration image Embed code generator

2.1.5. Les questions PAA peuvent être commentées

Il s’agit d’une fonctionnalité méconnue du grand public. De nombreux internautes ont certainement déjà jeté un coup d’œil sur cette fonctionnalité sans vraiment la remarquer. Elle est placée en bas du bloc PAA, juste après la dernière question.

Il s’agit d’un lien hypertexte avec la mention COMMENTAIRE, cette fenêtre contextuelle lorsqu’on clique dessus :

Il est donc possible de laisser des commentaires sur les boîtes PAA de Google. Toutefois, le moteur de recherche rappelle que cette fonctionnalité peut ne pas être disponible sur certains résultats de recherche.

De plus, même si un internaute envoie un commentaire, Google ne promet pas de lui répondre directement, mais plutôt de tenir compte de ses commentaires pour améliorer les résultats de recherche.

Mais apparaître dans les questions PAA, qu’est-ce que cela rapporte concrètement à votre site en matière de bénéfices SEO ?

2.2. Importance SEO des questions PAA

Le bloc de questions PAA tend à devenir un élément clé pour améliorer la visibilité d’un site Web. Le fait que les contenus sélectionnés pour répondre aux questions PAA soient proposés par Google lui-même leur accorde une certaine fiabilité auprès des internautes.

Ces sites sont perçus comme des sources crédibles et les internautes sont plus enclins à cliquer sur leurs URLs pour avoir plus d’informations sur la question. Cela constitue une occasion d’augmenter le taux de trafic du site.

De plus, un site Web qui apparaît dans la boîte de questions PAA peut malgré tout être dupliqué sur la première page de Google. Cela représente en quelque sorte un double avantage sur la première page de Google.

Par ailleurs, les questions PAA impactent directement le taux de clics des résultats organiques. Remarquez qu’une boîte PAA, des liens Adwords et des résultats vidéos repoussent plus bas les premiers résultats organiques.

Parfois, il est même difficile de les voir sans scroller la page de résultats. Et quand on se souvient du caractère extensible, quasi infini, de la boîte PAA, on réalise que les résultats organiques peuvent aller encore beaucoup plus bas…

Finalement, occuper la première position des résultats organiques n’est plus suffisant pour garantir la bonne visibilité d’un site Web sur les SERP Google.

Il devient essentiel d’optimiser également vos contenus pour qu’ils apparaissent dans le bloc PAA et qu’ils aient plus de visibilité.

2.3. Comment optimiser des contenus pour le bloc « People Also Ask » ?

Les « Autres questions posées » de Google et les contenus en position zéro partagent un même objectif : répondre au mieux aux questions des internautes. En ce qui concerne les contenus pour le bloc PAA, voici quelques techniques d’optimisation.

2.3.1. Rechercher les idées de contenus pour le bloc « People Also Ask »

Avant d’optimiser un contenu pour les PAA, il faut s’assurer qu’il s’agit bien d’un sujet susceptible d’être choisi par Google pour être affiché dans le bloc. Et pour cela, peut-être envisagez-vous d’utiliser Google pour répertorier de tels sujets.

Cependant, parcourir les SERP Google pour les collecter à la main n’est pas très productif. Vous risquez d’y passer beaucoup trop de temps. Et c’est là que l’outil People Also Ask de Twaino prend toute son importance.

En un clic, l’outil génère plusieurs questions en rapport avec votre terme de recherche. Les questions sont organisées et présentées pour être visualisées facilement sur un grand angle, idéal, par exemple, pour un brainstorming de contenus.

Vous pouvez alors choisir des questions et en faire votre liste d’idées de contenus, avant de passer aux techniques d’optimisation proprement dites.

Quelles sont les meilleures formations pour apprendre le SEO
Twaino agence SEO Campagne SEO Gagnante blog

2.3.2. Mettez de la valeur dans vos contenus

Avant d’espérer apparaître dans la boîte PAA, vous devez rendre votre contenu le meilleur possible, sans quoi il ne sera pas choisi par le moteur de recherche.

C’est une condition sine qua non qui exige que le contenu soit bien écrit, attrayant et, surtout, qu’il apporte de la valeur aux internautes.

2.3.3. Proposez une question claire et une réponse encore plus claire

La deuxième chose à laquelle vous devez faire attention est la façon dont vous énoncez la question et surtout comment vous y répondez. L’énoncé de la question doit être très clair. Pour la réponse, soyez concis, mais sans laisser place à aucune ambiguïté.

Ces deux aspects sont essentiels pour apparaître dans la boîte « Autres questions posées ». Vous pouvez vous amuser à parcourir les questions PAA de plusieurs requêtes, vous remarquerez qu’elles ont toutes ces deux points en commun : clarté et concision, aussi bien dans la question que dans la réponse.

Créer un funnel de vente rentable et efficace : Le Guide complet
Ecrire des titres percutants et accrocheurs

2.3.4. Ne dévoilez pas tout

Le plus grand défi pour tirer pleinement profit d’une place PAA est de réussir à trouver le juste équilibre entre le strict nécessaire pour répondre à la question posée et la promesse d’autres informations intéressantes.

L’idée est de réussir à répondre de façon concise à la question, tout en laissant quelques indices qui incitent l’utilisateur à cliquer sur votre URL pour découvrir le reste du contenu.

2.3.5. Faites attention à la longueur de votre contenu

Produire un contenu trop long ou trop court peut réduire à néant tous les efforts d’optimisation que vous avez menés jusqu’ici. Vous vous demandez probablement quelle est alors la fourchette de mots à respecter.

En fait, il n’existe pas de convention qui impose un nombre de mots à respecter. Mais dans l’idéal, un contenu de 60 mots en moyenne devrait faire l’affaire, avec une petite marge en plus ou en moins. C’est d’ailleurs ce qu’on observe pour la plupart des réponses du bloc PAA.

Toutefois, si vous ne pensez pas être capable d’atteindre les 60 mots, ce n’est pas grave. Nous vous conseillons tout de même de ne pas aller en dessous de 30 mots.

Tout simplement parce qu’avec moins de 30 mots, il est très peu probable que votre réponse contienne suffisamment d’éléments intéressants. Et même si Google choisit votre contenu dans le bloc PAA, les internautes risquent de bouder votre page à la faveur d’une autre, dont la réponse est plus fournie.

Il est important de rappeler que prévoir 60 mots en moyenne pour répondre à la question PAA, ne veut pas dire que dans l’intégralité du contenu, sur votre site Web, vous devez vous limiter à ces 60 mots pour répondre.

Dans l’article en question, vous pouvez développer largement la réponse que vous avez résumée en 60 mots, c’est d’ailleurs ce qui est recommandé.

L’idée est de vous amener à produire des réponses concises pour le bloc PAA, mais pas un article trop court sur votre site.

Voici une astuce : vous pouvez créer une section FAQ distincte, dans laquelle vous répondez rapidement à des questions, conformément aux techniques d’optimisation pour le bloc PAA. Ensuite, abordez le sujet sur votre blog avec, cette fois-ci, des contenus longs qui développent en détail le sujet.

Ainsi, vous augmentez vos chances d’apparaître dans les « Autres questions posées », tout en créant une sorte d’entonnoir d’engagement pour conduire les internautes vers votre site.

Les blogs à suivre pour affiner vos connaissances SEO ?
Quels sont les KPI SEO indispensables pour suivre votre référencement ?

2.3.6. Gardez vos contenus à jour

Une fois que vous avez rédigé un bon contenu et appliqué toutes les techniques d’optimisation, il n’est pas question de vous endormir sur vos lauriers. Il est important de veiller à ce que le contenu ne devienne pas obsolète.

Et pour cela, revenez à la première étape du processus et recherchez de nouvelles questions tendance avec l’outil People Also Ask de Twaino. Vous pouvez aussi essayer de mettre vos anciens contenus à jour en vous efforçant de mieux adapter les réponses aux dernières exigences des internautes.

Chapitre 3 : questions fréquemment posées

Comme vous avez été nombreux à nous le demander, nous avons pensé qu’il serait utile de répondre à quelques questions fréquemment posées pour compléter ce guide.

3.1. People Also Ask, est-ce une solution alternative à AnswerThePublic ?

D’une part, AnswerThePublic est un outil payant avec des formules à partir de 79 $ le mois. En revanche, le People Also Ask de Twaino est totalement gratuit. Vous pouvez l’utiliser aussi souvent que vous voulez, aucune limite quant aux nombres de tentatives.

D’autre part, même si les deux outils se ressemblent sur certains points à l’affichage, ils sont techniquement très différents.

AnswerThePublic se base sur les suggestions de Google pour fournir ses résultats. C’est-à-dire que l’outil fonctionne avec les résultats que Google propose dans sa fonctionnalité d’autocomplétion.

People Also Ask de Twaino, quant à lui, extrait ses données des résultats du bloc « Autres questions posées » de Google. Alors concrètement, où se trouve la différence ?

Eh bien, la différence c’est que notre outil peut fournir 3 choses qui ne se trouvent pas chez AnswerThePublic.

3.1.1. Trouver des questions qui ne comportent pas forcément le focus keyword

Quand on analyse le fonctionnement de AnswerThePublic, l’outil est limité à fournir des questions qui incluent le focus keyword. People Also Ask Twaino en revanche couvre un grand nombre de questions qui tournent autour du focus keyword, mais qui ne le contiennent pas forcément.

Prenons par exemple la requête « location d’appartement », People Also Ask Twaino fournit des questions telles que « comment obtenir rapidement un logement social ? ».

Des questions très diversifiées que AnswerThePublic ne proposera pas.

Top des Podcasts Business à écouter Francophone et Anglophone blog
Banques D'images Gratuites et Libres De Droits Blog

3.1.2. Trouver des questions prioritaires

People Also Ask répertorie les questions que Google lui-même considère comme prioritaires pour une requête donnée. Cela semble être plus précis que la stratégie adoptée par AnswerThePublic.

En fait, la méthode de AnswerThePublic consiste à entrer des déterminants interrogatifs comme « pourquoi », « quoi » et « comment » dans la barre de recherche de Google et scraper les suggestions de la saisie semi-automatique. De ce fait, l’outil peut même afficher des questions qui ne sont pas fréquemment recherchées.

3.1.3. Trouvez des questions pour un plus grand nombre de mots-clés

Pour finir, People Also Ask de Twaino a la capacité de fournir un éventail bien plus large de mots-clés ou de requêtes. AnswerThePublic permet de rechercher uniquement des mots-clés génériques tels que « location » ou « vente », alors que notre outil accepte des requêtes plus spécifiques telles que « location meublée », «location vide », etc.

Par exemple, pour la requête « location vide » People Also Ask Twaino a pu générer 37 questions contre 10 seulement chez AnswerThePublic.

En fait, les deux outils proposent des idées de contenus, mais en utilisant des techniques différentes.

Comment passer de 0 à 1000 visiteurs par mois sur votre site web ?

3.2. Qui contacter en cas de besoin ?

Si vous rencontrez des difficultés en utilisant People Also Ask de Twaino, vous pouvez poser votre question dans les commentaires ou contacter directement l’agence Twaino.

Si vous avez également des suggestions pour améliorer cet outil, n’hésitez pas à les partager avec nous. Nous restons ouverts à toute proposition.

3.3. Pourquoi je n’obtiens aucun résultat pour ma recherche ?

Google utilise les données personnelles de l’utilisateur, telles que sa situation géographique, son profil ou les recherches qu’il a déjà effectuées, pour décider des contenus à lui proposer.

Il peut donc arriver que certains résultats qui vous sont proposés ne soient pas proposés à d’autres utilisateurs.

Conclusion

People Also Ask de Twaino est un outil SEO qui permet de dénicher des idées de contenus, que vous soyez en France ou n’importe où dans le monde.

Simple, rapide et intuitif, cet outil est destiné aux acteurs du référencement, notamment les spécialistes du marketing de contenus.

Notre outil est entièrement gratuit, alors ne vous gênez pas pour en abuser !