Définition SMO ou Social Media Optimization

Pas envie de lire ? Lancez l'audio pour écouter l'article !
Voiced by Amazon Polly

Social Media Optimization (SMO) désigne une approche de référencement consistant à utiliser un ensemble de techniques et d’actions précises dans le but de développer la visibilité, l’image ainsi que l’offre d’une entreprise sur les médias ou réseaux sociaux.

Pour trouver des produits qu’ils désirent, 54% des utilisateurs se rendent sur les réseaux sociaux. Ce chiffre témoigne que de plus en plus d’acheteurs rejoignent ces médias pour avoir des avis et recommandations sur des produits à acheter.

Ainsi, dominer la page de résultats des moteurs de recherche n’est pas suffisant pour une marque qui cherche à tirer le meilleur parti de sa relation avec l’audience numérique. 

Par conséquent, une stratégie visant à promouvoir la marque de l’entreprise sur ces canaux peut s’avérer très utile, surtout en raison de la croissance constante des utilisateurs de ces médias. 

C’est dans ce cadre que le Social Media Optimisation est utile. Ce concept, lorsqu’il est correctement appliqué, peut optimiser et maximiser l’impact des réseaux sociaux sur la visibilité de votre entreprise.

Alors :

  • Qu’est-ce que le SMO ?
  • Pourquoi investir dans l’optimisation pour les réseaux sociaux ?
  • Quelles sont les principales techniques pour optimiser les réseaux sociaux ?
  • Quels outils peut-on utiliser pour une stratégie SMO ?
  • Quelles erreurs éviter pour mener à bien sa stratégie SMO ?

Continuez la lecture de ce guide pour découvrir les réponses précises à ces questions.

On commence !

Chapitre 1 : Qu’est-ce que le Social Media Optimisation et quelle est sa relation avec le SEO ?

Dans ce chapitre, je vous donne toutes les informations sur ce qu’est réellement le Social Media Optimization. Vous saurez de quoi il s’agit, quelle est son origine ainsi que son lien avec les autres formes de référencement. 

1.1.  De quoi s’agit-il ?

SMO (Social Media Optimization) est l’acronyme utilisé pour désigner le concept d’optimisation pour les médias sociaux. L’idée est d’utiliser ces différentes plateformes afin d’augmenter et consolider la visibilité de votre entreprise grâce à des techniques spécifiques.

En effet, la croissance sans précédent que les réseaux sociaux ont connue ces dernières années a fait que des plateformes comme Instagram, possèdent 90% de profils qui suivent au moins un compte d’entreprise. 

Ce constat montre que les réseaux sociaux constituent désormais un réel atout pour les entreprises qui savent les utiliser. On remarque que de plus en plus de sociétés, conscientes du potentiel de ces canaux, ont déjà commencé à y investir.

Source : reliantfunding

Cette vague croissante d’entreprises investissant dans les médias sociaux a incité Google à adapter son algorithme. En effet, l’engagement de vos pages sur les réseaux sociaux est un élément pouvant désormais avoir un effet sur le classement de votre entreprise dans les moteurs de recherche.

Cela signifie qu’en plus des techniques de référencement traditionnelles, il serait aussi intéressant de créer du contenu qui gagne plus de commentaires, de likes et de partages que ses concurrents. C’est l’objectif pour lequel le SMO a été développé.

L’optimisation pour les médias sociaux lorsqu’elle est bien faite :

  • Maintient la cohérence de votre message de marque sur tous les réseaux ;
  • Permet au site d’avoir un meilleur positionnement ;
  • Génère du trafic à partir des sites sociaux ;
  • Renforce la notoriété de vous et de votre marque.

L’optimisation pour les médias sociaux (SMO) a été utilisée pour la première fois en 2006 par Rohit Bhargava dans son article sur les cinq règles SMO. À cette époque, l’objectif principal était de générer du trafic vers des sites Web à partir de réseaux sociaux.

1.2. Le lien entre les réseaux sociaux et Google

Pour apparaître dans les premières pages dans les moteurs de recherche (Google, Bing, etc.), il ne faut pas que le référencement naturel. En effet, les algorithmes de Google prennent en compte de nombreux signaux. 

Ainsi, les éléments tels que le nombre d’abonnés et le niveau d’engagement sur vos différents réseaux sociaux peuvent être des signaux positifs pour Google. 

Source : electricenjin

Avec Google, vous êtes donc susceptible de mieux performer dans la recherche si vos médias sociaux sont optimisés. Il faut souligner que l’impact des réseaux sociaux est plutôt indirect. 

En augmentant la portée de vos contenus sur les réseaux sociaux, vous aurez naturellement du trafic sur votre site web. Et comme le trafic fait partie des facteurs de classement, votre référencement va logiquement être amélioré. 

Il en va de même pour les backlinks, puisque si les internautes apprécient votre contenu, ils peuvent créer des backlinks depuis leur site web. Et une hausse du nombre de backlinks va certainement vous faire gagner quelques places dans les moteurs de recherche.

Il faut également remarquer que lorsque vous recherchez un individu ou une entreprise, des profils de médias sociaux peuvent apparaître sur la première page de résultats.

Cela montre à quel point les réseaux sociaux peuvent permettre à de nombreuses personnes de vous retrouver facilement dans les moteurs de recherche.

1.3. Quelles sont les principales différences entre SMO, SEO, SEA, SEM et SMM ?

En dehors du SMO, plusieurs autres concepts sont utilisés en ce qui concerne les techniques de référencement. Je vous indique ici, ce que signifie concrètement chacun d’eux afin que vous puissiez les distinguer les uns des autres. 

1.3.1. SEO

Le Search Engine Optimization (SEO) désigne l’ensemble des stratégies organiques utilisées dans le but d’optimiser le classement d’un site web au niveau des SERP, c’est-à-dire dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Ce concept s’intègre et s’aligne sur le SMO.

1.3.2. SEA

SEA (Search Engine Advertising) fait référence à un ensemble de techniques de publicité effectuées de façon directe sur les moteurs de recherche. Ce type de publicité a pour but d’envoyer très rapidement et efficacement du trafic vers votre site Web, moyennant un coût. 

Il est différent du SEO qui prend parfois un peu de temps avant de classer un site web dans les premiers résultats dans les moteurs de recherche. Il faut préciser également que vous ne payez rien directement à Google pour le SEO, ce qui n’est pas le cas pour le SEA.

1.3.3. SEM

Le Search Engine Marketing (SEM) a une portée plus large que le SEO. Il comprend toutes les techniques payantes ou organiques utilisées pour avoir de bons résultats dans les moteurs de recherche.

Bien que cela puisse sembler similaire au référencement naturel, le concept présente des différences fondamentales. Alors que le référencement naturel se concentre sur l’optimisation d’un site web de façon organique, le SEM peut inclure des pratiques telles que des campagnes sur Google Ads, des liens sponsorisés ou encore le SMO.

1.3.4. SMM

Le Social Media Marketing (SMM) a une portée plus large que les techniques utilisées par le SMO. En effet, le  SMM est un concept qui prend en compte toutes les actions marketing visant les réseaux sociaux, qu’elles soient organiques ou payantes. 

L’idée est de rechercher des moyens de mettre la marque dans une position qui génère : 

  • De l’engagement ; 
  • Des relations ; 
  • Des opportunités commerciales.

1.4. Quel est l’impact du SMO sur le référencement SEO ?

Bien que personne ne sache vraiment à quel point les différents facteurs affectent la position de classement Google d’un site Web, il est devenu clair que les signaux sociaux affectent indirectement les classements SEO

En fait, en 2010, les retweets sur Twitter étaient même décrits comme une « nouvelle forme de création de liens ». Plus récemment, une autre étude qui a été menée a conclu qu’une plus grande présence sur les réseaux sociaux permet de gagner une place plus élevée sur les SERP.

En fait, pour voir l’impact du SMO sur le référencement, il suffit de rechercher le nom d’une marque populaire sur Google. Il est plus que probable que leur compte Twitter ou Facebook figure dans les 5 premiers résultats.

De même, si vous dépensez du temps et de l’argent sur SMO, dirigez des personnes vers votre site Web à partir des réseaux sociaux ou essayez d’obtenir des liens d’autres entreprises via ces plateformes, il est alors important que vous ayez un site Web de haute qualité.

Attirer les visiteurs vers un site Web avec une mauvaise expérience utilisateur se traduira simplement par un taux de rebond élevé (visites d’une seule page). La convivialité d’un site web fait partie du référencement. Par conséquent, il est clair que le SMO peut également être impacté par le référencement.

En bref, le SEO et le SMO opèrent tous deux dans des sphères différentes, mais ils ont un impact l’un sur l’autre.

Chapitre 2 : Pourquoi investir dans l’optimisation pour les réseaux sociaux ?

Dans ce chapitre, je vous donne en détail les diverses raisons pour lesquelles votre entreprise devrait investir dans l’optimisation pour les médias sociaux (SMO).

Source : threegirlsmedia

2.1. Accroître la visibilité de l’entreprise

La meilleure astuce pour accroître la visibilité de votre marque est l’utilisation fréquente des médias sociaux. Pour pouvoir vendre efficacement des produits, gagner des abonnés ou influencer vos lecteurs, il est important qu’ils sachent qui vous êtes en premier lieu.

Bien que ce soit une excellente idée d’utiliser les médias sociaux pour l’image de votre marque, il est nécessaire d’investir votre temps dans des plateformes pertinentes pour votre entreprise.

En trouvant des plateformes qui soutiennent l’image de votre marque et en prenant en considération les facteurs de chaque plateforme, vous pouvez facilement cibler votre public. Aujourd’hui, de nombreux médias sociaux existent :

  • Facebook 

C’est probablement la meilleure plateforme pour promouvoir n’importe quelle image de marque. Avec une base d’utilisateurs très vaste, vous ne pouvez pas vraiment vous tromper en faisant la promotion de votre marque sur ce canal.

  • Instagram et Pinterest 

Ce sont d’excellentes options pour les marques qui s’appuient fortement sur des images telles que les marques de vêtements et d’autres détaillants. Ces plateformes sont également importantes pour cibler les jeunes adultes.

  • LinkedIn 

C’est un réseau créé pour les professionnels. Il s’agit d’une excellente plateforme pour le réseautage et est principalement composée de contenu lié aux entreprises. Il est vraiment utile pour la collaboration avec des influenceurs d’entreprise.

  • Twitter 

Il s’agit d’un moyen moins formel de communiquer et de promouvoir l’image de votre marque. Avec seulement une limite de 140 caractères, c’est un excellent moyen d’envoyer des messages courts et accrocheurs. 

En plus de ces différents réseaux sociaux, il existe d’autres que vous pouvez également utiliser pour l’image de marque de votre entreprise.

Source : Oberlo

Chaque élément de contenu que vous partagez doit soutenir l’image de votre marque. Il sera important de définir votre ton ainsi que votre personnalité et vous en tenir. 

2.2. Interagir avec le public cible

Le but principal des médias sociaux pour une entreprise est de lui créer un environnement où cette dernière peut échanger avec ses clients. Cela participe à la création d’une communauté. 

Être présent sur ces canaux a pour avantage de vous permettre d’être en contact avec votre public et de partager avec eux votre actualité. 

De plus, par le biais de ses plateformes, vous pouvez avoir des remarques de la part de certains clients sur vos différents produits. Cela vous aidera à mieux comprendre les attentes de votre public cible et à vous améliorer par la suite.

Aujourd’hui, de nombreuses personnes consultent régulièrement les réseaux sociaux d’une société avant d’acheter. Par conséquent, si votre entreprise n’en utilise aucun, les consommateurs sont susceptibles de favoriser l’un de vos concurrents. 

La communication digitale est indispensable si vous souhaitez promouvoir votre entreprise.

Source : daniloduchesnes

Alors que les moteurs de recherche demeurent le moyen privilégié pour rechercher des renseignements sur vos produits ou services, les médias sociaux impactent la décision d’achat. Qu’on le veuille ou non, les réseaux sociaux constituent un point de contact permanent entre vous et vos clients. 

L’avantage d’avoir des réseaux sociaux optimisés est que vous pouvez également assurer un service client de qualité. Vu que vous disposez d’une équipe destinée à gérer vos médias sociaux, les clients peuvent facilement vous écrire pour diverses raisons.

Le temps que vous mettrez pour répondre par exemple à un petit message d’un client sur Instagram sera évidemment moins long que pour répondre à des mails. La capacité de répondre rapidement et en temps réel empêche les clients potentiels d’aller vers les concurrents.

2.3. Accès mobile

Une partie importante des utilisateurs de médias sociaux accèdent aux plateformes de médias sociaux qu’ils utilisent via des téléphones ou d’autres appareils mobiles. On estime qu’environ 91 % des accès aux médias sociaux proviennent d’appareils mobiles. 

Source : Oberlo

Cela fournit un point d’accès facile à la publicité mobile, car des publicités différentes peuvent être diffusées tant pour les utilisateurs mobiles que les utilisateurs qui accèdent aux sites de médias sociaux à partir d’un ordinateur.

Un nombre important d’utilisateurs fréquentent chaque jour les sites de médias sociaux. Ainsi, le ciblage des utilisateurs mobiles via la publicité sociale payante est un excellent moyen de lancer une campagne publicitaire mobile dédiée. 

2.4. Renforcer les backlinks

Le fait que Google Analytics dispose d’un indicateur de trafic social explicite n’est qu’un autre indice de l’importance des réseaux sociaux.

Vos différents canaux sociaux offrent de nouvelles possibilités aux gens d’atterrir sur votre site et créer des liens vers vos contenus. Les analyses sociales telles que celles fournies par Facebook Insights peuvent fournir des données inestimables sur votre public cible. 

De la découverte de données démographiques que vous ne saviez pas pertinentes pour votre entreprise à la détermination du contenu le plus performant, ces données sont essentielles pour élaborer de futures campagnes.

2.5. Avoir un retour sur investissement 

Le buzz sur les publicités sociales au cours des dernières années est bien plus qu’un simple battage médiatique. Facebook (et par la suite Instagram) ont beaucoup investi pour rendre leur plateforme publicitaire incroyablement robuste en termes de ciblage d’audience.

Source : Webmarketing-com

Vous voulez vous attaquer au trafic rebondi qui n’a pas abouti à une vente ? Vous cherchez à cibler les personnes en fonction de leurs comportements et de leurs intérêts sur Facebook ?

Vous pouvez faire tout cela avec le SMO pour vous assurer que vos annonces ciblent exactement qui vous voulez. À la fin, vous pourrez avoir :

  • Beaucoup de clics ; 
  • De nombreuses personnes converties ;
  • Et certainement un bon retour sur votre investissement. 

Le SMO vous permet d’obtenir de très bons résultats par la création et la distribution de contenus sur plusieurs canaux. 

2.6. Utiliser le marketing d’influence

Le marketing d’influence est devenu un élément essentiel des affaires, offrant aux marques un moyen plus authentique de montrer leurs produits. Et il n’y a pas de meilleur endroit pour trouver des influenceurs de toutes formes et tailles que les réseaux sociaux.

Le marketing d’influence se fait presque exclusivement via les réseaux sociaux et représente une sorte de nouvelle vague de commerce social.

Source : Oberlo

Le marketing d’influence prend une proportion de plus en plus élevée depuis près de cinq ans. Cela n’est évidemment possible qu’avec les réseaux sociaux qui comptent de nombreux utilisateurs dans le monde. 

2.7. Suivre vos concurrents

Il est important de suivre vos concurrents en affaires. Garder une trace de vos concurrents est un excellent moyen d’acquérir une nouvelle perspective ou un nouvel angle sur la façon dont vous diffusez votre contenu et à la manière dont vous exposez votre offre.

Garder un œil sur vos concurrents est aussi utile pour savoir ce qui se passe dans votre domaine. Vous pourrez vous mettre à jour comme tous les autres afin de ne pas rester en marge des nouvelles astuces. 

Cela ouvre de nouvelles portes à un nouveau contenu sur lequel vous pourriez éventuellement écrire avec d’autres sources d’idées possibles qui en découlent.

Enfin, en suivant vos concurrents sur les réseaux sociaux, vous avez l’avantage de voir comment leur clientèle réagit par rapport à la vôtre, et sur quelles publications vos concurrents suscitent le plus d’interactions.

En gros, les médias sociaux présentent de nombreux avantages pour votre entreprise. Qu’il s’agisse de l’amélioration de votre classement dans les moteurs de recherche ou encore l’augmentation de vos ventes, ils constituent des atouts de taille qu’il convient d’utiliser. 

Il faut préciser que le SMO est une technique qui coûte généralement moins cher que les autres formes de référencement aussi bien en termes d’argent que de temps. Afin de tirer le meilleur des réseaux sociaux, il faut mettre en place une stratégie pour leur optimisation.

Chapitre 3 : Quelles sont les principales techniques d’optimisation pour les médias sociaux ?

Comme vous pouvez probablement l’imaginer, il est inutile de comprendre toute la théorie du SMO sans connaître les meilleures techniques pour l’appliquer. 

Voici quelques-uns :

3.1. Trouvez la fréquence de publication optimale

Avant de commencer l’optimisation pour les médias sociaux de votre entreprise, il faut d’abord les définir. En effet, le premier travail à effectuer est de choisir les différents réseaux sociaux sur lesquels vous voulez développer votre image de marque. 

Même si tous les canaux sont importants, il faut toutefois définir certains réseaux prioritaires selon le type d’entreprise que vous dirigez. 

Après, ce n’est un secret pour personne que connaître la bonne fréquence de publication sur vos profils de médias sociaux est essentiel pour une stratégie efficace. Publier trop de messages peut fatiguer votre audience, tandis qu’un faible volume de publications peut vous faire oublier.

Source : Fabricelamirault

Il est un peu compliqué de trouver l’équilibre parfait entre trop ou trop peu de publications. Par conséquent, il n’y a qu’une seule solution : effectuer des tests et encore des tests.

Pour réaliser ces expérimentations, vous pouvez adopter la stratégie suivante : dans un premier temps, pour chaque réseau que vous testez, programmez vos publications avec une fréquence prédéterminée, par exemple chaque 24 heures.

Conservez cette fréquence pendant une semaine, au cours de laquelle vous devez surveiller de près vos métriques, telles que les goûts, le niveau d’engagement et les clics. La semaine suivante, réduisez votre fréquence et continuez à suivre les chiffres.

Faites cela semaine après semaine jusqu’à ce que vous ayez suffisamment de données pour comparer et découvrir quelle fréquence de publication a le plus maximisé vos résultats. 

Vous comprendrez mieux le comportement de votre audience et identifierez les niveaux de fréquence qui provoquent les résultats les plus positifs.

3.2. Trouvez le meilleur moment pour publier

En plus de déterminer la fréquence de publication optimale, vous devez essayer de trouver les meilleurs jours et heures pour publier sur chaque canal de médias sociaux. 

Vous pouvez suivre une stratégie similaire à celle que vous avez utilisée pour identifier la régularité idéale des publications.

Source : webmarketing-conseil

Pour commencer, vous devez créer une liste de toutes vos anciennes publications. Ajoutez les principales métriques pour elles ainsi que la date et l’heure de chacune. Lors de l’évaluation de cette liste, vous devriez être en mesure d’identifier les tendances liées au moment de la publication.

Si vous remarquez que 7 de vos 10 publications les plus likées sur Facebook ont été publiées entre 13 h et 14 h, c’est une bonne indication sur les meilleurs moments pour publier vos contenus.

3.3. Réutilisez vos contenus de manière stratégique

Faire l’optimisation pour les médias sociaux signifie également être intelligent avec votre contenu sur les médias sociaux. Le concept de Content Shock a montré que créer du contenu de qualité à publier sur les pages est une tâche de plus en plus difficile. 

Source : Visionarymarketing

Cela se produit parce que ce n’est qu’avec un contenu vraiment sensationnel que vous aurez le même retour que vous aviez avec un bon contenu il y a quelques années.  

Cependant, il est presque impossible de créer d’excellents contenus tous les jours tout en maintenant le niveau de fréquence souhaité.

Vous devez donc réutiliser vos contenus intelligemment. 

Un article pour lequel vous avez consacré beaucoup de temps et de recherche peut servir par exemple de base à la création de contenus dans d’autres formats, tels que :

  • Des infographies ; 
  • Des webinaires ;
  • Des livres électroniques ;
  • Podcast ;
  • Liste de contrôle ;
  • Etc. 

De cette façon, vous répartissez mieux le focus de votre contenu.

3.4. Intégrez les médias sociaux avec d’autres canaux de marketing

Il est fondamental d’intégrer vos médias sociaux à d’autres canaux pour réussir. Et en parlant d’autres canaux, il ne faudrait pas se limiter à votre blog ou site Web. 

Vous augmenterez votre taux d’ouverture et de conversion en incorporant un bouton reliant vos canaux de médias sociaux à vos e-mails

En outre, cela indiquera clairement à vos contacts qu’il existe d’autres endroits sur le Web où ils peuvent s’engager avec vous. Votre seul objectif est d’obtenir les coordonnées du prospect. 

3.5. Créez du contenu engageant

Vous devez vous engager activement avec votre public. Cela peut inclure des commentaires, des mentions, des partages ou des likes. Vous devez cibler les réseaux avec lesquels interagir et faciliter l’interaction des personnes.

Demander aux utilisateurs de créer des comptes sur votre site les décourage généralement de commenter. Utilisez donc les connexions sociales existantes telles que LinkedIn ou des outils tels que Disqus.

Vous pouvez également encourager les gens à s’engager avec un appel à l’action, par exemple : ‘’si vous trouvez cet article utile, veuillez le partager’’.

3.6. Optimisez vos contenus

Un contenu optimisé prend en compte plusieurs détails dont :

  • Boutons de partage : Les utilisateurs partagent plus facilement votre contenu lorsque vous y ajoutez des boutons spécifiques dédiés à cet effet. 
  • Icônes sociales : Regroupez et affichez vos icônes sociales dans un endroit bien en vue sur votre site.
  • Options d’abonnement : Regroupez les options d’abonnement telles que les e-mails, RSS et newsletters.
  • Contenu partageable : Certains contenus sont plus facilement partageables, comme des infographies, des vidéos ou des articles sous forme de liste. 
  • Connexion sociale : Utilisez les options de connexion sociale pour permettre aux utilisateurs de commenter facilement.
  • Extraits riches : Les réseaux sociaux extraient des données conçues pour résumer le contenu d’une page. Ceux-ci sont très utiles pour les utilisateurs. Les différents réseaux sociaux tirent ces données de différentes manières.
  • Balises de titre : Optimisez vos balises de titre pour le partage, en particulier sur Twitter où il y a une limite de caractères et incluez votre nom.
  • Les images : Elles disent vraiment plus que mille mots. Incluez des images qui ajoutent de la valeur et incluez une image qui peut être utilisée comme vignette pour votre contenu.

Par ailleurs, Joshua Berg en tant que l’un des principaux défenseurs de SMO a promu un modèle en sept étapes pour un bon SMO.

Source : scion-social

Pour ce dernier, il existe sept clés pour avoir un Social Media Optimization optimal. Il s’agit de :

  • Réputation : La réputation vous permet de devenir une source de référence qui inspire confiance aux utilisateurs des médias sociaux.
  • Engagement : Encourager plus d’engagement, de partage et de réciprocité.
  • Autorité : Dans votre secteur, il est important que vous soyez un incontournable et un expert de votre domaine aux yeux des utilisateurs.
  • Leadership : Exploiter  l’originalité et la créativité, être un leader d’opinion.
  • Social : Être sociable, discuter et répondre aux questions.
  • Médias : Connaître vos plateformes de médias sociaux pour maximiser votre influence.
  • Phase d’optimisation : Utiliser certaines techniques spécifiques pour améliorer la qualité du contenu proposé.

Avec les étapes ci-dessus, vous pouvez faire la planification ainsi que le suivi-évaluation de votre technique SMO.

3.7. Facilitez le partage de contenu 

Cette méthode de SMO consiste à ajouter des boutons de partage et de lien social à votre site Web et à votre blog afin d’encourager le partage, la recommandation ou la mise en signet

3.8. Récompensez les abonnés fidèles

Récompensez vos fidèles abonnés avec un « merci », un suivi ou même un prix de concours occasionnels. En leur faisant savoir que vous appréciez leur soutien, vous gagnerez un suiveur fidèle à vie. 

Chapitre 4 : Quels sont les types de contenu qui fonctionnent efficacement sur les médias sociaux ?

Nous verrons dans ce chapitre 9 types de publications à considérer :

4.1. Les images 

Qu’il s’agisse d’un blogueur de voyage ou d’un blogueur de mode, il séduit davantage son public en racontant des histoires via une série d’images attrayantes plutôt que de simples textes. 

Instagram offre cette possibilité, c’est pourquoi il est devenu aujourd’hui une plate-forme de médias sociaux de premier plan pour les blogueurs de tous les secteurs. De plus, avec la fonction hashtag, vous pouvez proposer au public le contenu qui l’intéresse exactement.

4.2. Les vidéos pour plus d’engagements

Les publications vidéo sont encore plus accrocheuses sur Facebook ces jours-ci. La fonction de lecture automatique de Facebook amène l’interaction de l’utilisateur à un autre niveau en lui permettant de visualiser plusieurs vidéos, l’une après l’autre, de manière transparente.

Edition de la video

Dans la vidéo que vous publiez, vous pouvez inspirer le public et lui faire savoir quels services vous fournissez et comment ces services les aideront. L’impact qu’une vidéo peut avoir sur un utilisateur est assez important. 

C’est probablement pourquoi YouTube est devenu le nouveau téléviseur pour des millions de personnes à travers le monde. Le nombre de vues pour chaque vidéo virale augmente de jour en jour.

4.3. Les GIF pour faire passer un message 

Si les images ne transmettent pas au public les services ou le message de votre marque, les GIF sont le meilleur moyen de le faire. Avec les GIF, il existe une connexion instantanée entre le public et la marque sur le plan émotionnel. 

Publiez des GIF pour faire savoir au public que la marque a aussi un côté amusant, car un contenu humoristique est toujours apprécié par la plupart des gens.

4.4. Les sondages d’opinion pour votre public 

Un simple sondage « oui » ou « non » peut être adapté pour commencer. Avec l’augmentation du nombre de réponses, vous pouvez en plus demander des suggestions et des idées sur ce que le public aime, ou ce qui l’intéresse. 

Qu’il s’agisse d’un sondage Twitter ou d’un sondage Facebook, la question posée doit être suffisamment fascinante pour attirer l’attention du public.

4.5. Les infographies pour un contenu informatif 

Les images infographiques sont utilisées lorsque vous avez beaucoup de contenu visuel que vous souhaitez partager sous forme d’image ou si l’information se compose de divers éléments visuels qui doivent être expliqués. 

Les infographies sont également utilisées pour dresser une liste de divers éléments ou simplement comparer des choses avec des perspectives différentes. Une infographie peut faire une impression juste par un coup d’œil. 

4.6. Un album d’images pour les images volumineuses 

La publication d’images dans un album est une bonne pratique que vous pouvez adopter. Mais n’oubliez pas que les images que vous téléchargez dans l’album doivent être ordonnées intelligemment. 

Cela permettra aux personnes qui le visionnent d’avoir instantanément envie de voir toutes les images.

4.7. Les articles de blog pour partager des idées 

La possession d’un blog est indispensable pour toutes entreprises qui désirent partager des idées, des perspectives et des stratégies. Donnez au public ce qu’il veut et il l’aimera sûrement. 

Ayez des articles avec des sujets toujours d’actualité dans votre blog et donnez au public les meilleures astuces afin qu’il revienne vers vous. Notamment, créez une superbe vignette ainsi qu’un titre captivant pour votre article afin d’inciter le public à cliquer dessus et à le lire.

4.8. Les images de carrousel pour augmenter la curiosité

La création d’images de carrousel avec une connexion séquentielle est primordiale. Créez un ensemble de photos et montrez-les au public. 

Il peut s’agir d’images : de portfolio, d’un processus, de produits ou des différents services que vous proposez avec des images en flux continu

Accompagnez-les de différents liens vers vos articles qui approfondissent le sujet. Ces types de publications génèrent plus de trafic et vous obtiendrez inévitablement un meilleur résultat.

4.9. Les diaporamas à partir de vidéos pour un engagement maximal 

De nos jours, les vidéos attirent énormément l’attention. Vous pouvez créer des diaporamas sous forme de texte ou d’images. Ensuite, vous pouvez choisir quelques images et produire une vidéo capable d’impacter votre public. 

Pour promouvoir votre contenu via un diaporama, créez une histoire de marque et faites-en la promotion via des vidéos engageantes.

À présent, jetons un coup d’œil à ces quelques outils nécessaires pour automatiser vos activités sur le SMO.

Chapitre 5 : Quels sont les meilleurs outils d’optimisation pour les médias sociaux ?

Afin de mener à bien votre stratégie de Social Media Optimization, il est important de disposer de certaines ressources efficaces. Voici une liste de 13 outils d’automatisation efficaces : 

5.1. HootSuite

Hootsuite est un logiciel de Social Media Marketing de niveau d’entreprise qui compte une base d’utilisateurs actifs de plus de 10 millions de professionnels dans le monde. 

Vous pouvez non seulement créer, organiser, partager et programmer vos campagnes sur différentes plateformes de médias sociaux à partir du tableau de bord Hootsuite, mais vous avez également la possibilité de les analyser à la fin. 

En outre, Hootsuite permet aux abonnés d’accéder à ses outils de gestion d’équipe où vous et votre équipe pouvez créer et gérer vos campagnes SMM en temps réel. Les rapports Hootsuite sont précis en ce qui concerne les données et les mesures de performance. 

Ces rapports peuvent être téléchargés de manière transparente et la version d’application de cet outil SMO est disponible sur les plateformes iOS / Android et a déjà touché 7 millions de téléchargements dans 196 pays.

5.2. AgoraPulse

Agorapulse vous permet de gérer tous vos canaux de médias sociaux à partir d’un seul tableau de bord.

Il propose trois modèles de son logiciel d’analyse : 

  • Pour les agences ; 
  • Pour les petites entreprises ; 
  • Pour les grandes marques. 

En outre, il fournit une fonctionnalité unique de boîte de réception qui vous informe essentiellement du tweet auquel vous avez répondu ou de la publication qui a été commentée. 

L’optimisation pour les médias sociaux devient plus facile avec Agora Pulse. En plus, cet outil d’analyse SMO fournit des rapports étonnants tous agrémentés, diapositive par diapositive, dans un PowerPoint soigneusement emballé.

5.3. SocialOomph

Il s’agit de l’un des outils SMO, ayant le moins évolué, en termes de fonctionnalité, au fil des années. 

Cependant, il conserve son efficacité et sa précision lorsqu’il s’agit d’automatiser les publications Twitter et Facebook sur un certain nombre de comptes pour de longues durées. SocialOomph reste, à ce jour, l’un des outils gratuits de gestion des médias sociaux les plus efficaces.

5.4. Everypost

Aujourd’hui, la plupart des spécialistes du marketing s’habituent de plus en plus à utiliser des applications mobiles pour SMO, ce qui leur permet d’accéder de manière transparente aux différents comptes de médias sociaux de leurs clients et d’effectuer toutes les tâches : 

  • Publication ;
  • Planification ; 
  • Surveillance ; 
  • Analyse ; 
  • Reporting des campagnes. 

Everypost est conçu pour garder les marketeurs modernes en mouvement. En effet, l’application vous permet d’organiser du contenu, de le personnaliser et de le programmer. 

En plus de cela, l’application permet à ses utilisateurs de partager du contenu de manière transparente sur les principales plateformes de médias sociaux, tels que : 

  • Facebook ;
  • Twitter ;
  • LinkedIn ;
  • Instagram ;
  • Pinterest ;
  • Tumblr ;
  • Etc. 

L’application Everypost est disponible sur le marché des applications iOS et Android.

5.5. SocialFlow

Les responsables des médias sociaux doivent jongler avec les campagnes de médias sociaux payants. Pour eux, la gestion du temps est une préoccupation majeure. 

SocialFlow vient à la rescousse en donnant aux spécialistes SMO des recommandations de tweet spécifiques qu’ils peuvent republier, repartager ou retweeter pour constituer une base d’abonnés actifs. 

De plus, un utilisateur de SocialFlow peut utiliser l’outil pour analyser les campagnes à l’aide des mots-clés et des hashtags utilisés. En bref, SocialFlow aide à stimuler l’engagement envers les campagnes de médias sociaux en plus de faciliter le SMO.

5.6. Tweepi

Tweepi, comme son nom l’indique, est un outil de gestion de Twitter. Il vous aide à gérer votre (vos) profil(s) Twitter. C’est probablement le meilleur outil de gestion Twitter que vous rencontrerez. 

Si développer votre marque sur Twitter est ce qui compte le plus pour vous, Tweepi vous propose un package complet. Tout ce que vous avez à faire est de configurer votre compte Twitter sur Tweepi avec # hashtags et @ utilisateurs qui correspondent à vos besoins de niche. 

L’IA (Intelligence Artificielle) de Tweepi permet de trouver les meilleurs tweets que vous pouvez créer pour attirer les utilisateurs du réseau social. Elle vous propose aussi des utilisateurs que vous pourrez suivre sur votre compte. Cela permettra de créer plus rapidement votre flux d’abonnés. 

En outre, la surveillance de vos tweets, retweets, @mentions, DM est également prise en charge par Tweepi. 

Tout ce que vous avez à faire est de passer moins d’une heure chaque jour avec ce logiciel de gestion des médias sociaux.

5.7. Buffer

La communication sur les réseaux sociaux ne doit pas être à sens unique. Si vous ne communiquez pas avec les répondants de vos publications, leurs intérêts vont s’éteindre. Tout votre travail serait en vain.

Buffer offre un tableau de bord composite à partir duquel vous pouvez gérer toutes vos plateformes de médias sociaux en une seule fois. Avec Buffer, vous pouvez définir votre emploi du temps pour des publications particulières et les oublier. 

Il publiera parfaitement votre mise à jour programmée à l’heure et sur la plate-forme exacte que vous avez définie. 

Vous pouvez mettre en file d’attente un certain nombre de mises à jour sur Buffer et il continuera à publier votre contenu automatiquement à l’heure et à la date désignées. 

De plus, vous pouvez créer du contenu Instagram sur votre bureau ou sur votre smartphone et programmer des rappels via Buffer pour publier vos photos sur Instagram au moment idéal. 

C’est-à-dire, lorsque la plupart de vos abonnés Instagram sont en ligne en fonction de leur historique de suivi/interaction.

5.8. HubSpot

Cet outil facilite le suivi ainsi que l’analyse de chaque activité et tendance sur les plateformes de médias sociaux. Il dispose d’une fonction de contact engagé pour suivre les prospects. 

Il affiche également les publications FB et les Tweets qui peuvent vous aider à évaluer vos campagnes marketing. 

Vous pouvez publier du contenu sur toutes les plateformes à partir d’un seul endroit et vous pouvez également programmer vos publications pour obtenir des suggestions concernant le jour et l’heure de publication des contenus.

5.9. Mailchimp

Utilisez Mailchimp pour rendre votre service de marketing par e-mail et de newsletter plus efficace. Il envoie environ quatre milliards d’e-mails chaque mois et peut également gérer divers problèmes de messagerie. 

Cet outil vous aidera à cibler les campagnes de marketing par e-mail en fonction des besoins de votre entreprise.

Mailchimp propose des conceptions flexibles que vous pouvez utiliser pour personnaliser vos campagnes et sa fonction d’automatisation enverra des e-mails à des boîtes de réception ciblées de manière temporelle. 

Sa fonction d’analyse avancée et de rapport vous tiendra au courant du succès de vos campagnes marketing.

5.10. Canva

Le contenu visuel pourrait être plus interactif que les mots et pour cette raison, il joue un rôle important dans le Social Media Optimization (SMO). Pour le contenu visuel créatif, vous pouvez vous faire aider par Canva qui propose des modèles pour créer du contenu visuel. 

Ces modèles sont livrés avec des dimensions prédéfinies qui permettent de créer du contenu sans tracas. La plupart des images sont disponibles gratuitement, mais certaines coûtent environ 1 $. 

Avec Canva, vous pouvez créer une présentation avec une clarté incroyable et également concevoir des graphiques de réseaux sociaux avec des mises en page attrayantes.

5.11. Feedly 

Cet outil aide à trouver et à enregistrer du contenu. Pour l’optimisation de vos médias sociaux, il est nécessaire que vous partagiez votre contenu avec d’autres. 

Il y a une multitude de blogs et sites capables non seulement, de vous fournir des contenus pouvant vous intéresser, mais aussi de vous permettre de partager vos propres contenus. 

Feedly peut vous aider à trouver ces sites et également à enregistrer du contenu utile. Il présente une excellente compatibilité entre navigateurs et fonctionne également bien sur les plateformes mobiles.

5.12. Google Analytics

Google Analytics est un outil gratuit qui suit les performances des sites et donne des informations complètes sur les visites, les visiteurs, la source des visiteurs et le temps passé par chaque visiteur sur les sites… 

Ces données aident à générer des prospects à partir des hits. Avec Google Analytics, vous pouvez garder un œil sur le trafic provenant de vos campagnes sur les réseaux sociaux et déterminer le taux de réussite des campagnes.

5.13. Facebook Insights

Cet outil permet d’avoir des informations précises et concrètes sur votre audience afin de pouvoir faire des publicités bien ciblées. Après les différentes campagnes, vous disposez de plusieurs statistiques qui vous renseignent sur vos potentiels clients. 

Cela vous permettra d’améliorer vos prochains contenus et de l’adapter.

Maintenant, voyons quelques pratiques à éviter lorsque vous faites du SMO.

Chapitre 6 : Quelques erreurs courantes en Social Media Optimization (SMO) à éviter

Dans ce chapitre, je vous donne un aperçu des erreurs courantes en SMO ainsi que la manière dont votre entreprise peut les éviter pour obtenir les résultats souhaités.

6.1. Commencer sans stratégie préalable

  • Quels sont vos objectifs commerciaux en termes de présence sur les réseaux sociaux ? Quel est votre public cible ? 
  • Quelles plateformes de réseaux sociaux sont adaptées à votre entreprise ? 
  • Utiliserez-vous une équipe interne ou une agence de médias sociaux externe pour vos campagnes ? 
  • Quelles sont les métriques appropriées pour évaluer votre performance ? 

Toutes les questions précédentes doivent être répondues par une bonne stratégie bien conçue qui guidera les activités de votre entreprise sur les médias sociaux dans le but d’atteindre vos différents buts fixés. 

Sans planification stratégique pour les médias sociaux, vos campagnes finiront par échouer.

6.2. Ne pas bien surveiller ses médias sociaux

Vous ne devriez pas fuir les commentaires et avis négatifs, car ce sont des opportunités d’affiner les performances de votre entreprise ainsi que des conseils pour améliorer vos produits et services afin de satisfaire vos clients cibles. 

Les comptes de médias sociaux d’entreprise sont des canaux efficaces pour le service client, améliorant la réputation de la marque et les performances globales de l’entreprise. 

En effet, ils offrent une option de communication directe avec une touche personnelle pour augmenter la confiance des clients et transformer les impressions négatives en relation à long terme avec vos clients actuels. 

Source : Marketingcharts

Les personnes responsables de la gestion des canaux de médias sociaux de votre entreprise doivent être professionnelles dans tous les aspects. 

Il est important de prendre le temps d’écouter les clients et de répondre rapidement et professionnellement aux messages, commentaires et critiques, qu’ils soient positifs ou négatifs. 

Plusieurs entreprises commettent l’erreur d’ignorer, de supprimer, de retarder les réponses ou de répondre de manière non professionnelle aux demandes, plaintes et avis des clients et des abonnés.

6.3. Se concentrer sur la « promotion » plutôt que sur le « social »

L’optimisation pour les médias sociaux n’est efficace que lorsque vous ajoutez une valeur continue afin de gagner la confiance de vos clients pour qu’ils préfèrent les produits de votre entreprise par rapport aux alternatives disponibles. 

Le contenu promotionnel doit être limité sur vos comptes de médias sociaux d’entreprise sinon, le public perdra tout intérêt pour vos contenus. Vous devez suivre la règle « 20 % – 80 % » qui correspond à un seul message promotionnel sur cinq messages publiés sur vos comptes d’entreprise. 

Plus vous publiez des contenus précieux, plus votre entreprise gagnera en confiance et en intérêt auprès d’un public ciblé (clients actuels et potentiels). Cela impactera de façon considérable la concrétisation des objectifs de votre entreprise sur les réseaux sociaux.

6. 4. Erreurs courantes de marketing de contenu 

Le principal facteur affectant le succès des stratégies de marketing sur les médias sociaux est le « contenu ». De nombreuses erreurs sont commises dans la création et la distribution de contenu sur les réseaux sociaux, notamment :

  • Publication de contenu sans calendrier de contenu prédéfini et sans cohérence ;
  • Ne pas diversifier le contenu publié et s’en tenir à un contenu textuel descriptif ;
  • Publier et partager quotidiennement de nombreux contenus sans lien avec votre public cible ;
  • Créer et partager du contenu qui ne convient pas aux données démographiques et aux intérêts du public ciblé ;
  • Partage du contenu inapproprié qui offense des races, des sexes, des cultures, des religions ou l’ensemble du public ;
  • Publier du contenu avec de nombreuses fautes de grammaire et d’orthographe sans relecture ni édition ; 
  • Utiliser peu d’appels à l’action (Call To Action) et perdre l’opportunité d’augmenter les conversions souhaitées.

Un contenu d’une bonne qualité est toujours mieux que plusieurs contenus qui n’apportent pas de valeur à votre communauté. La qualité du contenu est plus importante que la fréquence. Cependant, votre équipe de marketing des médias sociaux doit réussir aux deux niveaux. 

En effet, ils doivent créer de façon régulière selon un calendrier précis, des contenus uniques de qualité. Évidemment, il faudra prendre le temps nécessaire pour la relecture, l’édition et la publication.

6.5. Se concentrer sur plusieurs médias sociaux inutiles

Les plateformes de médias sociaux sont différentes dans de nombreux aspects concernant :

  • La démographie des utilisateurs actifs ; 
  • Le contenu approprié pour chaque plateforme ; 
  • La voix ; 
  • Le ton ;
  • Et les options de communication appropriées. 

Le marketing Facebook est un canal de marketing plus adapté pour les sociétés B2C. Ce type de marketing fait référence aux tactiques et stratégies dans lesquelles une entreprise fait la promotion de ses produits et services auprès de particuliers : création, publicité et vente de produits que les clients peuvent utiliser dans leur vie quotidienne.

Cependant, le marketing LinkedIn est plus adapté aux entreprises B2B, car il s’agit d’une plateforme plus professionnelle. Travailler uniquement sur cette plateforme ne serait pas une mauvaise idée, car vous ne devez choisir que les plateformes adaptées à vos solutions commerciales et ciblées. 

En effet, les entreprises B2B sont des organisations dont l’activité consiste à offrir à d’autres entreprises, des solutions pouvant leur permettre de mieux se développer et accroître leurs rendements. 

Il serait dommage de gaspiller les ressources de votre entreprise sur des plateformes de médias sociaux inutiles pour cette dernière.

6.6. Évaluer les performances avec des métriques sans grande importance

Votre stratégie de médias sociaux d’entreprise doit définir des mesures d’évaluation des performances appropriées pour déterminer si vos campagnes ont atteint les objectifs souhaités. 

Les métriques sans grande importance telles que le nombre de fans et d’abonnés sur chaque plateforme sociale ne sont pas forcément très pertinentes pour évaluer les performances de la stratégie de marketing des médias sociaux. Il s’agit de données qui n’ont pas de valeur commerciale pour l’entreprise.

Contrairement à ces dernières, il existe des métriques exploitables pour décider si vous avez atteint les objectifs souhaités ou non. 

Source : blog.hubspot

On peut notamment citer :

  • Les métriques de portée : 

Un contenu intéressant devient viral et touche plus d’audience, que ce soit les abonnés de vos comptes sociaux d’entreprise ou l’audience publique active sur les plateformes sociales. Les métriques de portée retracent la portée des publications, les impressions de publications. 

  • Mesures d’engagement : 

Les médias sociaux sont axés sur la communication et l’engagement. Les mesures d’engagement prennent en compte les likes, les commentaires, les partages, le nombre de messages directs et le nombre de mentions reçues sur différents canaux de médias sociaux.

  • Données démographiques du public : 

Les données démographiques vous permettent d’avoir plus d’informations sur le public engagé avec vos comptes de médias sociaux d’entreprise. Des détails tels que le sexe, l’emplacement et la tranche d’âge vous permettront de bien cibler vos prochaines campagnes.

  • Métriques de conversion : 

Les informations sur les prospects générés via des campagnes de marketing sur les réseaux sociaux sont l’une des métriques importantes. En effet, s’il y a de prospects générés, plus la forme de campagne utilisée est adaptée pour effectuer les conversions souhaitées.

En gros, il faut toujours tenir compte des métriques appropriées pour évaluer votre stratégie.

6.7. Choisir une agence de médias sociaux ou une équipe marketing interne incompétente

Après avoir choisi les plateformes de médias sociaux appropriés pour le marketing de votre entreprise, vous devez ensuite décider (si vous n’avez pas de compétence ou de temps) de dépendre d’une équipe de marketing interne. Vous pouvez aussi chercher l’aide professionnelle d’une agence de médias sociaux expérimentée.

Une énorme erreur consiste à s’appuyer sur une équipe ou une agence incompétente pour gérer la présence de votre entreprise sur les réseaux sociaux avec des ressources insuffisantes pour le marketing des réseaux sociaux. 

Votre équipe interne doit être composée : 

  • De rédacteurs qualifiés ;
  • De graphistes créatifs ;
  • De professionnels de la modération des médias sociaux ;
  • De spécialistes de la publicité avec des ressources allouées.

Si vous choisissez d’embaucher une agence de médias sociaux externe, vous devez vous concentrer sur le choix de l’agence en fonction de :

  • Son expérience marketing réussie sur les réseaux sociaux ;
  • Ses solutions personnalisées rentables adaptées à vos objectifs commerciaux ;
  • Son budget alloué.

6.8. Croire que les médias sociaux sont gratuits

Aujourd’hui, on sait tous qu’il est totalement gratuit de créer un compte ou une page sur les plateformes comme Facebook ou Instagram. Cela ne veut pas pour autant dire que vous n’aurez pas à dépenser le moindre centime pour mener à bien votre stratégie SMO. 

En plus, il faut savoir que l’optimisation de vos réseaux sociaux est un projet qui va vous nécessiter beaucoup de temps en plus de l’argent pour les diverses campagnes. 

Le temps que vous allez investir sera dans le cadre de :

  • La recherche de votre public ;
  • La création du bon type de contenu ;
  • Des efforts constants ;
  • L’optimisation de vos campagnes publicitaires. 

En ce qui concerne l’argent que vous aurez à dépenser, il est utile de préciser que cela peut varier en fonction des résultats que vous souhaitez avoir.

Chapitre 7 : Autres questions posées sur le Social Media Optimization

7.1. Qu’est-ce que l’optimisation pour les médias sociaux (SMO) et quel est son objectif ?

L’optimisation pour les médias sociaux est une méthode de marketing numérique qui vise à rendre vos plateformes de médias sociaux suffisamment attrayantes afin de générer du trafic sur votre site Web. 

En d’autres termes, le SMO fait référence à l’ensemble des techniques utilisées pour optimiser un site Web et son contenu en termes de partage sur les réseaux sociaux.

7.2. Quelle est la différence entre le SMO et le SEO ?

D’abord, SEO signifie optimisation pour les moteurs de recherche, tandis que SMO signifie optimisation pour les médias sociaux

Alors que le SEO se concentre principalement sur l’amélioration du classement de votre site Web et sa capacité à attirer des visiteurs via les moteurs de recherche, le SMO se concentre plutôt sur la génération de trafic via les plateformes de médias sociaux

Le SEO et le SMO opèrent tous deux dans des sphères différentes, mais ils ont un impact l’un sur l’autre. La principale priorité du SEO et du SMO est d’apporter du trafic vers votre site Web. Il est donc logique qu’ils travaillent ensemble pour attirer le plus de trafic possible.

7.3. Qu’est-ce qui différencie le SMO du SMM ?

La différence entre ces deux est simple : 

Rappelons d’abord que le SMO signifie optimisation pour les médias sociaux alors que SMM signifie marketing des médias sociaux.

Le SMO se réfère aux modifications sur une page à l’interne de votre site Web, tandis que SMM quant-à lui se réfère aux activités se déroulant à l’externe de votre site Web (ou sur d’autres canaux).

7.4. Pourquoi devez-vous pratiquer le SEO et le SMO ensemble ?

Les avantages du SMO peuvent parfois être perçus plus rapidement que ceux du SEO. Cependant, si vous arrêtez d’optimiser vos contenus pour les plateformes de médias sociaux, le trafic peut rapidement chuter.

Ce qui n’est pas le cas avec le SEO même s’il prend du temps avant de donner des résultats. C’est-à-dire, si votre site atteint une position élevée grâce au SEO, il est moins probable que le trafic chute juste à cause d‘un ou deux jours de suspension des activités de référencement.

Par conséquent, bien qu’ils aient des méthodes différentes pour générer du trafic, le SEO et le SMO doivent fonctionner en harmonie pour attirer autant de visiteurs que possible sur votre site Web.

7.5. Comment optimiser votre page web pour le SMO ?

  • Boutons de partage : Facilitez le partage pour les utilisateurs en ajoutant des boutons de partage à vos contenus. 
  • Icônes sociales : Regroupez et affichez vos icônes sociales dans un endroit bien en vue sur votre site.
  • Options d’abonnement : Regroupez les options d’abonnement telles que les e-mails, RSS et newsletters.
  • Contenu partageable : Créez des infographies, les guides complets, les articles sur les meilleurs conseils, etc.
  • Connexion sociale : Utilisez les options de connexion sociale pour permettre aux utilisateurs de commenter facilement.
  • Extraits enrichis : Si vous utilisez WordPress, vous pouvez utiliser le plugin Yoast pour gérer et optimiser vos extraits enrichis.
  • Balises de titre : Optimisez vos balises de titre pour le partage, en particulier sur Twitter où il y a une limite de caractères et incluez votre nom.
  • Images : Incluez des images qui ajoutent de la valeur et surtout ajoutez une image qui peut être utilisée comme vignette pour votre contenu.

7.6. Quelles sont les compétences importantes en optimisation pour les médias sociaux ?

  • Aptitude à apprendre ;
  • Communication exceptionnelle ;
  • Compétences analytiques ;
  • Gestion de contenu ;
  • Planification stratégique ;
  • Authenticité ;
  • Objectifs orientés.

7.7. Comment élaborer une stratégie SMO sans faille ?

  1. Liez tous vos comptes de médias sociaux au site Web ;
  2. Essayez d’obtenir un badge vérifié ;
  3. Essayez les emojis et les hashtags ;
  4. Créez partageable ;
  5. Facilitez le partage de contenu ;
  6. Respectez les bons horaires et les meilleurs jours de publication ;
  7. Évitez l’auto-promotion et donnez de la valeur ajouté à vos contenus ;
  8. Récompensez les abonnés fidèles.

7.8. Quels sont les 7 principaux facteurs qui permettent de réussir le SMO ?

  1. Réputation : Construisez votre réputation en tant que source qualifiée fiable.
  2. Engagement : Encouragez plus d’engagement, de partage et de réciprocité.
  3. Autorité : Devenez une autorité notable dans votre domaine d’expertise.
  4. Leadership : Exploitez l’originalité et la créativité, soyez un leader d’opinion.
  5. Social : Soyez sociable, engagez les discussions et partagez vos idées.
  6. Plateformes médiatiques : Trouvez et concentrez-vous sur les plateformes et les groupes où se trouve votre public cible.
  7. Optimization : Améliorez les aspects techniques qui visent à accroître le trafic et le classement du site.

7.9. Quel est le réseau social qui compte le plus d’utilisateurs ?

Avec plus de 2,2 milliards d’utilisateurs à son actif partout dans le monde, Facebook représente le réseau social le plus utilisé. En conséquence, vous pouvez trouver à peu près n’importe qui sur Facebook, à condition qu’ils aient accès à Internet.

En résumé

De tout ce qui précède, il ressort clairement que l’optimisation pour les médias sociaux (SMO) est un enjeu de taille pour toutes les entreprises. Cette technique de référencement a de nombreux avantages pour votre entreprise.

Cependant, il faudra faire attention à suivre certaines étapes et prendre en compte certains détails pour mener à bien un tel projet. 

Il existe plusieurs outils pouvant faciliter la tâche à l’équipe chargée de l’optimisation pour les réseaux sociaux. Toutefois, il y a des erreurs à ne pas faire au risque de voir tous ses efforts réduits à néant.

Ce sera un plaisir de lire vos impressions par rapport à ce contenu dans les commentaires.  Merci et à bientôt !

Fondateur de l'agence SEO Twaino, Alexandre Marotel est passionné par le SEO et la génération de trafic sur internet. Il est l'auteur de nombreuses publications, et détient une chaine Youtube qui a pour but d'aider les entrepreneurs à créer leurs sites web et à être mieux référencés dans Google.

Laisser un commentaire