Pas envie de lire ? Lancez l'audio pour écouter l'article !
Voiced by Amazon Polly

Devinez quoi !? 92% des utilisateurs préfèrent que les marques fassent en sorte que leurs publicités ressemblent à des histoires.

92% des utilisateurs preferent les publicite sous forme d histoire

Source : visme

C’est pourquoi de nombreux spécialistes du marketing exploitent le potentiel du Storytelling pour mener et réussir leurs campagnes de content marketing.

Savez-vous de quoi il s’agit et l’utilisez-vous comme cela se doit ? 

Si vous répondez “non” à l’une des questions précédentes, alors les lignes suivantes vous permettront d’avoir toutes les clés en main pour utiliser efficacement cette puissante technique.

Chapitre 1 : Définition, fonctionnement et particularité du Storytelling

Parce que le mot Storytelling est une expression d’origine anglaise, sa traduction en français laisse souvent de points d’ombre chez la plupart des personnes.

Pour mieux clarifier ce terme, nous allons nous permettre de répondre aux questions suivantes :

  • Qu’est ce que le Storytelling ? 
  • Comment fonctionne le Storytelling ? 
  • Quelle est la différence entre le marketing de contenu et le Storytelling ? 
  • Quelles sont les nouvelles tendances d’une narration de marque ? 

1.1. Définition de Storytelling

Le terme storytelling signifie littéralement la narration, qui est un type de texte utilisé pour transmettre de précieuses informations.

Dans le contexte marketing, le storytelling est une stratégie qui utilise des idées ou des faits pour fournir des informations au public en établissant un lien émotionnel entre la marque et le client.

Grâce à la narration de l’histoire d’une marque, les spécialistes du marketing arrivent à établir des relations significatives avec le public.

l histoire favorise les relations significatives avec le public

Source : mdirector

En plus d’être un outil puissant du marketing de contenu, son fonctionnement est considérablement distinct de celui des autres.

1.2. Le fonctionnement du Storytelling 

Le storytelling dans le contexte du marketing a pour objectif principal de susciter une émotion chez le  lecteur. En effet, une histoire racontée dans certaines circonstances provoque très souvent des émotionnels tels que :

  • La colère ; 
  • La joie ; 
  • La tristesse ; 
  • La peur.

La plus forte raison qui illustre ceci est que notre cerveau est tout simplement un organe  émotionnel.

Voici une illustration plus détaillée du fonctionnement du storytelling :

fonctionnement du storytelling

Source : pinterest

1.3. Quelle est la différence entre le marketing de contenu et le storytelling ?

Le marketing de contenu et la narration ne sont pas la même chose. Ceux qui font de la narration font également du marketing de contenu, mais l’inverse n’est pas toujours vrai.

De même, toutes les histoires sont du contenu, mais tous les contenus ne sont pas forcément des histoires. Voici la principale différence.

Le marketing de contenu sert à augmenter le trafic profilé du site Web et à pousser les utilisateurs à effectuer des actions spécifiques, qui dans le cas d’un blog peuvent être : 

  • S’abonner à la newsletter ; 
  • Remplir un formulaire ; 
  • Acheter un produit en ligne ;
  • Contacter le support technique pour obtenir des conseils ; 
  • Etc. 

Par la narration, par contre, vous construisez des histoires dans lesquelles le lecteur peut s’identifier et décider d’établir avec vous une relation plus profonde et durable qui ne se termine pas par la compilation d’un formulaire de contact.

Le storytelling est donc l’un des outils du marketing de contenu, qui peut faire une réelle différence. Une histoire assez engageante renforce le lien avec les lecteurs et est plus susceptible d’être partagée, attirant ainsi de nouveaux lecteurs. 

Touchés, les lecteurs peuvent être disposés à vous laisser leurs coordonnées, mettant ainsi en mouvement le processus de conversion du visiteur en contact.

1.4. Quelles sont les principales tendances et portée du storytelling ?

Un récit efficace soutient le message clé d’une marque et le renforce. Parmi les nombreux témoignages, on retiendra particulièrement celui de Billee Howard, qui a parlé de la tendance narrative de 2018 sur Forbes. Il a implicitement considéré les histoires de marque comme de l’évolution naturelle du marketing numérique. 

STORYTELLING

La finalité de la marque doit être placée au centre d’une nouvelle stratégie de promotion de l’entreprise, du produit ou du service.

  • Le but de la marque : Pourquoi vous existez en tant qu’entreprise ? C’est le but de votre présence sur le marché, une vision presque idéaliste de ce que vous voulez devenir pour votre public cible.
  • Les valeurs de la marque : Les comportements et l’éthique qui vous aideront à atteindre votre objectif expliquent les valeurs. Les valeurs de marque établissent les caractéristiques que vous associez à l’entreprise. 
  • La mission de marque : Elle définit ce dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs. Elle décrit des tactiques, des actions et des initiatives spécifiques qui vous serviront, par exemple, à atteindre l’excellence dans votre secteur, à développer un produit unique ou à atteindre des objectifs marketing spécifiques.
  • La vision de la marque : Elle met l’accent sur le point culminant auquel vous tendez. C’est la réponse à des questions comme : « Si je m’appuie sur ma vision éthique et mes valeurs de faire des affaires et que je suis ma mission, où est-ce que je veux en venir d’ici 5 ans?

Cette clarification est nécessaire pour comprendre le lien étroit entre le but de votre marque et la narration. 

La narration aide à formuler l’hypothèse selon laquelle vous êtes un leader du marché ou que vous voulez le devenir. Son contenu est donc constitué de ces micro-expériences quotidiennes qui vous permettent de le devenir ou de l’être vraiment. 

Souvent, ces micro-expériences sont publiées sur différentes plateformes numériques, précisément parce que les habitudes d’utilisation des médias ont changé. D’où la nécessité de créer plusieurs points de rencontre avec les interlocuteurs pour partager un message ou une histoire.

Chapitre 2 : Pourquoi la narration est si importante pour un marketing de contenu réussi ?

Les histoires sont engageantes et elles captent facilement l’attention de l’auditeur. 

C’est exactement pourquoi la narration est un outil de marketing de contenu si puissant. Mais en quoi cela est-il important pour une entreprise ?

2.1. Les histoires créent un lien émotionnel entre la marque et le client

Les chercheurs affirment que les consommateurs utilisent l’émotion, pas l’information, pour évaluer une marque. 

La plupart des lecteurs partiront, si vous les bombardez des faits et des chiffres. Faites leur ressentir quelque chose et vous commencerez à développer une relation de marque.

Etant donné que les décisions d’achat sont à 20% logiques et à 80% émotionnelles, une histoire bien racontée peut influencer l’attitude des clients envers la marque et accroître leur fidélité.

les decisions d achat sont a 20% logiques et a 80% émotionnelles

Source : fueldesign

Voici quelques statistiques qui illustrent l’impact positif de l’émotion sur la décision d’achat :

Les emotions qui vont susciter le plus de partage

2.2. Les histoires inspirent la confiance et la personnalité de la marque

Il faut reconnaître qu’il est peut être parfois difficile de gagner la confiance des clients. D’ailleurs, une étude de 2017 a révélé que les consommateurs ne font confiance qu’à 57% des marques dans le monde. Et ces marques racontent toutes des histoires.

« Les histoires sont intimes par nature », déclare William Serto, spécialiste du marketing de contenu. Il continue en disant « Nous ne partageons pas d’histoires avec n’importe qui. Nous choisissons notre public avec soin et nous leur faisons confiance pour l’écouter attentivement ».

Comme on peut le lire dans ces dires, le partage montre une certaine vulnérabilité qui inspire la confiance. 

Raconter vos bonnes histoires montre à quel point des consommateurs ont fait confiance à votre entreprise et ont maintenu cette confiance. 

D’ailleurs, utiliser des histoires pour exprimer la valeur et la vision de votre entreprise vous permet de mettre en valeur les caractéristiques qui rendent votre marque unique. 

Lorsque vous parlez de l’expérience de votre marque, les clients comprennent davantage les réalités du marché auxquels ils sont confrontés et en quoi vos services ou produits peuvent les aider à résoudre leurs problèmes actuels. 

2.3. Les histoires permettent d’augmenter la vente

Les histoires générées par les utilisateurs permettent aux clients de se parler, et elles pourraient être parmi les articles les plus convaincants que vous publiez.

Une histoire idéale explique :

  • Un problème : Pourquoi votre client a-t-il cherché un produit ou un service ?
  • Une solution : Pourquoi votre entreprise était-elle la solution idéale? Et comment le client utilise-t-il votre produit ?
  • Une émotion : Que ressent le client à cause de votre entreprise ?

Des histoires qui remplissent ces trois critères renforcent la fidélité des clients en raison de l’authenticité qu’elles apportent et de l’émotion qu’elles suscitent.

2.4. La narration vous rend unique et mémorable

Bien que vos produits et services possèdent des caractéristiques uniques, ce qui vous distingue vraiment de vos concurrents, c’est votre histoire. 

Vous avez certainement vu les publicités du Nouvel An de Coca-Cola ? Elles sont mémorables et uniques parce qu’elles ressemblent à un conte de fées. 

Lorsque vous ajoutez une touche inattendue au contenu que vous produisez, votre public se souviendra de votre marque et y pensera chaque fois qu’il aura besoin des services ou des produits que vous proposez.

Une histoire fascinante et bien connue peut rester dans l’esprit du lecteur, établissant ainsi un lien émotionnel entre votre marque et vos clients. 

Contrairement aux simples messages qui finissent par disparaître. D’autant plus que des études ont prouvé que les histoires sont enregistrées en mémoire 22 fois mieux que les faits.

2.5. La narration ajoute un élément humain et éveille l’empathie  

De prime abord, les clients ne veulent pas être « amis » avec votre entreprise. Cependant, lorsque vous insufflez un côté humain dans vos efforts de marketing de contenu, ils auront l’impression de connaître les personnages. 

Dans vos histoires, certains utilisateurs se reconnaîtront. Ils partagent probablement les mêmes problèmes que vous et veulent peut-être les mêmes solutions. 

Du coup, votre marque devient un choix à suivre surtout quand ils voient comment d’autres personnes utilisent vos services ou produits pour régler leurs problèmes.

Si votre marque ne possède pas une histoire propre et assez émouvante, elle sera perçue un peu comme une entreprise « étrangère » aux yeux de vos clients. 

Chaque marketeur doit donc avoir pour objectif de développer un lien émotionnel avec son public. 

Si vous réussissez à faire ressortir quelque chose chez vos visiteurs dans vos textes, vidéos, podcasts ou tous autres types de contenus que vous produisez, ils seront plus susceptibles de consommer vos produits ou services. 

Chapitre 3 : Quelles sont les bonnes pratiques pour faire du storytelling ?

Savoir que raconter une histoire peut influencer sur la conversion de vos lecteurs est une chose. Mais réussir à raconter une histoire assez émouvante qui accroche vraiment le lecteur, en est une autre. Et pour y arriver, il existe certaines bonnes pratiques à suivre. 

3.1. Formats de narration : Quelles sont les 5 choses à prendre en compte ?

Vous devez toujours déterminer le format correct pour vos histoires, car toutes les histoires ne sont pas créées de la même manière. Par exemple, vous pouvez utiliser une vidéo pour montrer quelque chose sans le dire. De même, des images peuvent être utilisées pour faire des déclarations. 

Voici les différents types de formats de storytelling pour les annonceurs :

3.1.1. Storytelling : Mini annonces

Il s’agit d’une forme de narration dans laquelle les annonceurs peuvent créer des mini publicités vidéo pour se connecter avec le public et livrer leur message. 

La durée de la vidéo est d’environ 6 à 10 secondes, ce qui peut attirer efficacement les clients sans provoquer de surcharge de contenu.

Facebook a initié des publicités de 6 secondes pour livrer des messages plus rapidement et générer des actions d’audience instantanées. 

De même, YouTube propose désormais des annonces photo, ou des annonces vidéo de 6 secondes, pour augmenter l’influence des marques et leur taux de conversion.

3.1.2. La narration longue durée

La narration n’est pas que vidéo. Vous pouvez créer des histoires de forme longue, de manière présentable à l’aide de textes et d’images.

Les histoires longues sont différentes d’un court contenu vidéo. Mais si vous utilisez du texte et des images pour raconter une histoire, vous devez opter pour des histoires longues. S’il s’agit par contre de courtes histoires, vous pouvez les raconter avec des vidéos concises et nettes.

D’ailleurs, des recherches menées par Orbit Media ont révélé que les blogueurs qui créent des histoires de plus de 2 000 mots ont rapporté des résultats plus forts que ceux qui ont créé des histoires de moins de 500 mots :

Les histoires de plus de 2 000 mots ont rapporte des resultats plus forts

Source : singlegrain

De plus, voici un exemple de narration longue sur le sujet Modern Women in the Land of Genghis Khan créé par la BBC. 

L’article utilise le défilement de parallaxe pour fournir un effet 3D à l’histoire et rend la lecture plus amusante.

3.1.3. Storytelling audio

Une histoire peut également être racontée à travers un dialogue enregistré. Vous pouvez créer un podcast et laisser votre public l’écouter. 

Pour un bon exemple de cette forme de narration, on peut citer StoryCorps, un projet d’histoire orale qui a débuté en 2003. Les  lecteurs n’ont qu’un seul stand, ils peuvent enregistrer l’interview et conserver l’enregistrement pour une écoute ultérieure.

StoryCorps est un maître du partage d’histoires liées à l’humanité. Voici la collection complète de leurs histoires que vous pouvez écouter pour vous inspirer et améliorer vos propres efforts de marque.

3.1.4. Storytelling basé sur les données

Vous pouvez toujours étendre les capacités de la narration si vous l’alimenter avec des données. Toute histoire qui utilise des données pour transmettre un message est connue sous le nom de « narration basée sur les données ».

Ici, l’histoire est créée simplement en compilant certaines données et en la présentant aux utilisateurs dans un format présentable.

Voici un exemple de storytelling basé sur des données où Google partage les plus grands moments de l’année et les questions qu’ils ont inspirées. 

Vous pouvez explorer d’autres exemples de storytelling basé sur les données sous Google Trends.

3.1.5. Storytelling personnalisé

Les gens aiment lire des histoires qu’ils jugent significatives. C’est ce qui rend le récit personnalisé si puissant.

Avec cette façon de raconter des histoires, vous pouvez laisser les lecteurs choisir des histoires qui correspondent à leurs intérêts. Il s’agit plus d’un choix personnel que de la marque que vous proposez.

3.2. Quelles sont les erreurs à éviter lors de la création de storytelling ?

Beaucoup de stratégies marketing de type story échouent et la plupart des études ont révélé certaines erreurs que des marketeurs commettent dans leur processus de création.

Voici les règles tirées de ces  études pour une création de storytelling réussie : 

  • Ne pas avoir de protagoniste clair et distinct des autres acteurs de l’histoire. Identifier un héros auquel le lecteur peut s’identifier est ce qui retient vraiment l’attention du lecteur.
  • Raconter une histoire plate et monotone. La curiosité est ce qui pousse le lecteur à continuer à lire.
  • La narration n’est pas une chronique. Les passions et les émotions sont l’âme de la narration et sont indispensables pour obtenir des résultats.
  • Tombez dans la banalité. Les histoires intéressantes contiennent toujours des trébuchements, c’est-à-dire des écarts par rapport à ce que le lecteur s’attend à lire.
  • Ne fermez pas le cercle. À la fin de l’histoire, le lecteur s’attend à avoir appris quelque chose de nouveau, à avoir découvert une autre façon de voir les choses, ou du moins à se divertir avec un sujet agréable.

3.3. Comment utiliser efficacement la narration dans le marketing

Aspirateur, Velcro, Q-conseils, Chapstick sont toutes des marques qui ont réussi à bien utiliser le storytelling dans leur campagne marketing. 

Aujourd’hui, elles sont devenues des références et leurs simples noms de marque sont perçus comme des synonymes des produits qu’ils vendent. 

Ces noms sont devenus des termes génériques utilisés dans nos conversations de tous les jours. C’est la preuve du succès du marketing de marque.

45% de l’image d’une marque peut être attribuée à ce qu’elle dit et à la façon dont elle le dit. C’est pourquoi la narration fait partie intégrante de toute stratégie marketing de marque réussie. 

Twaino Agence SEO

Il est vrai que toutes les entreprises ne seront pas en mesure d’atteindre un niveau aussi élevé de notoriété, mais vous pouvez prendre des mesures faciles pour améliorer l’efficacité de votre marketing de marque.

Ci-dessous, nous avons décrit certaines de ces actions et inclus quelques exemples de bonnes pratiques dont vous pouvez vous inspirer !

3.3.1. Créez un récit de marque cohérent

Afin de transmettre la valeur de votre marque et les avantages que vous pouvez apporter aux clients potentiels, vous devez être en mesure de tout résumer succinctement dans un récit de marque. Un récit de marque doit être une déclaration stratégique, un outil que vous pouvez utiliser pour communiquer avec votre public cible. 

Le récit de votre marque doit exprimer à la fois aux clients potentiels et à vos clients existants qui vous êtes vraiment, quelles sont vos valeurs et ce qui vous rend spécial des autres marques.

Galerie SEO Twaino blog

Que vous diffusiez un communiqué de presse ou que vous soumettiez un blog invité, la première étape pour créer une impression durable est de pouvoir partager une histoire d’origine convaincante qui vous distingue de vos concurrents.

Prenez le temps de réfléchir à ce qui rend votre marque unique. Quelque soient les produits que vous vendez ou les industries dans lesquelles vous opérez, chaque organisation possède au moins un USP (Unique Selling Proposition.)

Utilisez-le comme point de départ à partir duquel vous pouvez construire une image plus large, globale et ambitieuse.

Essayez de créer un récit d’une longueur comprise entre 3 000 et 5 000 mots. Cela peut sembler long, mais ce sera un document central qui informera et influencera tout, de votre publication sur les réseaux sociaux à vos campagnes publicitaires payantes, en passant par votre site Web. 

De plus, décomposer le récit en de petites sections facilitera la collecte de citations pertinentes au fur et à mesure que vous en aurez besoin. Mais assurez-vous de couvrir l’histoire de votre marque, son évolution, ses objectifs pour l’avenir, les offres de produits ou de services clés, ses valeurs et ses convictions.

Nike est un exemple d’organisation qui a renforcé son attrait avec un récit de marque fort. Dans les années 90, lorsque Michael Jordan était leur porte-parole, ils ont diffusé une publicité télévisée au cours de laquelle la star du basket-ball a expliqué comment ses échecs répétitifs l’ont aidé à réussir. 

De l’inspiration « Just Do It » à leur affirmation selon laquelle « si vous avez un corps, vous êtes un athlète », la marque Nike est ancrée dans l’inspiration, l’innovation et l’inclusion, et ce message de marque est resté constant depuis sa création.

3.3.2. Identifiez votre public cible

Une fois que vous avez défini le positionnement de votre marque avec un récit cohérent, vous devez chercher à définir votre public cible et à le segmenter en personnalités complètes. 

Si vous pouvez adopter une approche rationalisée et ciblée, vous serez en mesure d’exploiter toute la puissance de votre marketing de marque. 

Des personnalités clairement définies vous aideront à tirer le meilleur parti de vos capacités de narration, car vous serez en mesure de raconter la bonne histoire aux bonnes personnes au bon moment et ainsi atteindre vos objectifs dans le processus.

Persona 2

Pour le faire, commencez par effectuer une analyse approfondie de votre audience existante et de celle de vos principaux concurrents. 

Cela implique l’utilisation d’outils de surveillance sociale pour collecter des données, telles que : 

  • Les mentions de marque ; 
  • Le type de contenu qui persuade et transforme le mieux l’audience ; 
  • Les influenceurs de l’industrie que vous pourriez recruter comme champion de la marque.

Vous pouvez également utiliser des outils tels que Google Analytics pour en savoir plus sur les visiteurs de votre site Web, où ils se trouvent, les appareils qu’ils utilisent, les pages de destination qu’ils préfèrent, etc. 

Vous pouvez compléter ces informations avec des personas qui englobent vos clients potentiels. Le persona est un personnage fictif que vous créez et à qui vous attribuez tous les traits et les préférences de votre client idéal. 

Il peut s’agir par exemple de lui attribuer : 

  • Un âge ;
  • Un niveau de revenu ; 
  • Un emplacement ; 
  • Ses intérêts ;
  • Ses craintes ; 
  • Ses hobbies ; 
  • Ses défis personnels. 

Une fois que vous avez pris le temps d’atteindre ce niveau de définition de personnalité, vous trouverez plus facile de créer des histoires de marque claires et convaincantes.

3.3.3. Tirez parti de la viralité de la vidéo

Il est à noter que 85% des marques qui utilisent une stratégie de marketing vidéo connaissent le succès. Ce n’est pas surprenant quand on sait qu’une vidéo vaut 1,8 million de mots. 

La vidéo est un format qui peut :

  • Promouvoir la notoriété de votre marque ; 
  • Étendre votre portée : Avec la vidéo, il existe presque toujours le potentiel de devenir viral ;
  • Raconter l’histoire de votre marque de manière accessible et divertissante. 

En utilisant la vidéo dans le cadre du mix marketing de votre marque, vous pouvez augmenter considérablement le taux d’engagement de votre audience et créer une impression durable.

4 consommateurs sur 4 pensent que les videos de demonstrations sont utiles

La valeur de la vidéo réside dans sa capacité à transmettre beaucoup et de manière succincte. Ce qui est important à l’ère du numérique où la durée d’attention humaine est d’environ 8 secondes. 

Afin de maximiser son impact, tout ce que vous avez à faire est de vous assurer que votre contenu vidéo soit suffisamment intéressant et adapté aux besoins et aux intérêts de votre public cible.

Alors, quel type de contenu vidéo devriez-vous créer ? Si vous souhaitez promouvoir la crédibilité de votre marque, vous pouvez envisager des témoignages de clients. 

Les témoignages de clients sont considérés comme les tactiques de marketing de contenu les plus efficaces et approuvées par 89% des spécialistes du marketing B2B.

Ils ont la capacité d’humaniser votre marque, créant un attrait émotionnel qui ne peut être cultivé que par le bouche-à-oreille et les recommandations peer-to-peer. 

En bref, les témoignages de clients sont puissants car ils racontent pour vous l’histoire de votre marque.

Les vidéos de marque peuvent également être utilisées pour raconter votre histoire de votre propre point de vue. Amazon est une marque particulièrement apte à raconter sa propre histoire à travers un contenu vidéo soigneusement créé. 

Dans des publicités créées pour promouvoir leur service Prime, ils mettent en valeur le pouvoir fédérateur des cadeaux. 

Une vidéo en particulier montre un prêtre et un imam, deux vieux amis se réunissant pour une tasse de thé, avant de s’envoyer le même cadeau en utilisant le service. 

Non seulement Amazon Manage met en évidence les avantages d’une livraison rapide illimitée, reconnaissant qu’une grande partie de ses clients font des achats destinés aux autres, mais ils promeuvent simultanément l’importance de l’altruisme et de la pensée des autres.

3.3.4. Tenez compte du contenu généré par les utilisateurs (UGC)

Le principal avantage du contenu généré par l’utilisateur n’est pas très différent de celui de l’utilisation des témoignages de clients. Il peut favoriser un investissement émotionnel très personnel pour votre marque. 

Donner à vos clients la possibilité de jouer un rôle essentiel dans vos efforts de création de marques peut leur donner l’impression d’être un élément précieux de votre entreprise. 

Avec les UGC (User Generated Content), votre marque peut manifester son intérêt pour les opinions des clients et gagner leur confiance.

Un autre avantage de l’UGC est qu’il réduit considérablement la nécessité pour vous de produire vous-même un grand volume de contenu. Ce qui vous libère ainsi que votre budget marketing pour vous concentrer sur des activités supplémentaires de création de marques.

Comment creer et modifier un utilisateur sur wordpress ?

Le succès de l’UGC a même été reconnu et adopté par les médias de masse en 2005. La BBC a mis en place une équipe de contenu généré par l’utilisateur, avec 3 membres du personnel, modifiant la façon dont le service de diffusion rapportait les informations. 

En juillet 2005, des kamikazes ont ciblé le réseau de transport de Londres aux heures de pointe, tuant 52 personnes. La BBC a initialement signalé à la police qu’il y avait eu des surtensions dans le métro. 

Mais pour l’équipe UGC, les e-mails et les SMS reçus racontaient une histoire différente. 

La BBC a pu déterminer ce qui s’était réellement passé et connaissait l’emplacement des quatre appareils un peu plus d’une heure après le déclenchement des premières bombes.

Les CGU (contenu généré par les utilisateurs) peuvent être produits dans divers formats, mais, comme mentionné précédemment, la vidéo est l’un des types de contenu les plus convaincants que vous pouvez utiliser pour partager les histoires de votre marque de manière authentique et émotionnelle.

Coca-Cola est une marque connue pour son utilisation habile de l’UGC. Leur campagne « Happiness is Movement » en est un parfait exemple. 

L’idée derrière la campagne est de montrer comment le mouvement et un style de vie actif peuvent être responsables de certains de nos moments les plus heureux de la vie, et que leur marque est alignée sur ce sentiment. 

Coca-Cola a accumulé une série de vidéos créées par ses abonnés qui montrent comment ils bougent pour s’amuser.

3.3.5. Créer une campagne marketing cross-canal

L’étape la plus importante de la création d’une histoire de marque convaincante est de s’assurer qu’elle est correctement faite pour impacter votre public. La meilleure façon de garantir que la voix de votre marque soit entendue par votre public cible est de créer et de mettre en œuvre une campagne de marketing de marque cross-canal. 

Étant donné que les utilisateurs adoptent de plus en plus de technologies numériques et sont actifs sur un nombre croissant de réseaux sociaux, il est important que les marques en tirent profit en racontant leurs histoires. 

Partage social media réseaux sociaux

Les organisations les plus performantes sont celles qui peuvent rassembler les activités de médias sociaux, de courriers électroniques, de recherches et de marketing hors ligne en une seule stratégie cohérente. 

3.4. Exemples de narration réussie

À quoi ressemble une bonne histoire une fois qu’elle est prête ? Il n’y a pas de recette parfaite pour faire fonctionner la narration dans les entreprises et il n’y a même pas une seule façon de l’appliquer. 

Mais il existe certainement des exemples réussis qui peuvent servir d’inspiration pour vos intentions. 

Le succès de la méthode du storytelling peut être dérivé précisément des vidéos YouTube et des vues associées, comme le démontrent ces quatre exemples provenant de différents secteurs avec des cibles différentes.

3.4.1. Nike : Touchez votre public avec une série Web

Nike a pris une longueur d’avance dans la narration en lançant une mini-série Web de 8 épisodes sur YouTube.

La série s’appelait Margot vs Lily dans laquelle Lily défiait Margot de faire une émission Web de fitness qui attire 1 000 abonnés et Margot défiait Lily à son tour de trouver au moins trois vrais amis. Voici un aperçu du premier épisode intitulé Résolutions :

Nike a décidé d’investir dans la création de contenu réel (par opposition aux publicités) comme une nouvelle façon pour eux d’inspirer les fans et de les persuader de faire de l’exercice et de vivre une vie saine. 

En remarque, les personnages de la série portent des produits Nike, mais ce n’est pas un argumentaire de vente. 

La série se concentre sur les émotions qui font partie du parcours personnel de remise en forme (frustration, découragement, manque de motivation). Le résultat était incroyable et les gens ont beaucoup aimé le spectacle. Il avait une note de 7,4 sur IMDb !

3.4.2. Airbnb : Abattre les murs

Il y a quelques années, le célèbre service d’hébergement de vacances Airbnb a publié une vidéo qui a ravi les utilisateurs, surtout si l’on considère que l’histoire est basée sur des événements réels.

Nous sommes en 1987 à Berlin, toujours séparés par un mur. Deux gardes contrôlent chacun une partie de leur secteur respectif, jusqu’à ce que le mur tombe et que l’Allemagne soit alors réunie. 

Cependant, le protagoniste de l’histoire, ne parvient toujours pas à retirer cette barrière de sa tête, qui reste simplement là et conditionne encore une partie de son existence.

Alors sa fille décide de lui montrer ce que Berlin est devenu maintenant et l’emmène ensuite dans la maison d’un homme, qui s’avère être le gardien de la même fraction du mur, mais à Berlin-Est.

Le mur va enfin disparaître de l’esprit de l’homme et sera ainsi libre de barrières réelles ou imaginaires. Le spot se termine évidemment par le slogan Airbnb « Belong Anywhere » qui vous invite à vous sentir chez vous où que vous soyez.

La vidéo a un fort impact car elle parle d’événements historiques d’un grand poids émotionnel. Enfin, la campagne transmet un message positif qui vous invite à surmonter les blocages et à vous connecter avec toutes sortes de personnes pour partager une partie de votre voyage ensemble. 

Airbnb a donc créé une vidéo dédiée à la liberté et à l’égalité, se présentant comme un moyen de réaliser ces idéaux.

3.4.3. Google Search Stories : L’amour parisien

Un autre exemple de storytelling réussi est fourni par Google, qui a sorti en 2009 la vidéo « Parisian Love », vue à ce jour par plus de 8 millions de personnes et qui a reçu plus de 22 000 likes.

L’histoire est apparemment simple : Un Américain est amoureux d’une parisienne et effectue différentes recherches sur Google et le spectateur le suit à différentes étapes de sa vie qui l’amènent à trouver l’amour à Paris et à fonder une famille. 

Ce n’est qu’en observant les recherches effectuées sur le moteur de recherche Google que l’utilisateur découvre l’histoire d’une personne qui lui est inconnue, mais avec le même besoin de s’appuyer sur le moteur de recherche. 

Partant donc de la simplicité, il exploite le sens de l’identification de l’utilisateur. 

Le spectateur est ainsi collé à l’écran et est amené à vouloir en savoir plus sur l’histoire de cet utilisateur mystérieux. Tout tourne autour de Google, mais le moteur de recherche ne se limite pas à montrer les histoires de l’utilisateur et révèle enfin son message de base : « Rechercher sur ».

Les utilisateurs sont donc invités à s’appuyer sur le moteur de recherche pour certaines des questions qui nous accompagnent tout au long de la vie. 

De cette manière deux interprétations sont possibles : l’une qui concerne spécifiquement la fonction du moteur de recherche et l’autre qui renvoie à un sens général et qui incite l’utilisateur à ne pas s’arrêter, à ne pas être satisfait et à aller jusqu’au bout pour trouver ce qu’il cherche. 

Une vidéo simple mais qui cache une grande signification, tant que vous regardez au-delà de la surface.

3.4.4. Twaino : Augmenter son nombre de visiteur 

Je parle ici de mon propre storytelling notamment en ce qui concerne le parcours de mon site web avec son nombre de visiteurs.

En effet, j’ai fait une série d’articles qui montrent comme je suis passé de 0 visiteurs à plusieurs milliers de visiteurs actuellement : 

Dans cette série, j’ai voulu raconter l’histoire de Twaino afin de montrer à mon audience, les différentes stratégies que j’ai utilisées pour gravir les échelons.

En plus de montrer mon parcours, cette série aborde aussi les problèmes que j’ai eu l’occasion de rencontrer. Ce qui fait en sorte que d’autres s’identifient à mon contenu et l’apprécient énormément. 

Conclusion

L’histoire est l’un des moyens les plus puissants pour transmettre votre message, car elle est passionnante et bien plus facile à mémoriser.

C’est pourquoi le storytelling de marque est l’un des piliers les plus importants du marketing. 

Et lorsque les données et les histoires sont utilisées ensemble, elles sont capables de faire réellement écho auprès de votre public à la fois intellectuellement et émotionnellement. 

Nous avons eu l’occasion de voir ensemble ce concept dans les détails avec les bonnes pratiques à utiliser. 

Faites en bon usage et n’oubliez pas de nous faire part de la façon dont vous utilisez le storytelling.

A bientôt !

2020-11-10T22:37:25+01:00

À propos de l'auteur :

Fondateur de l'agence SEO Twaino, Alexandre Marotel est passionné par le SEO et la génération de trafic sur internet. Il est l'auteur de nombreuses publications, et détient une chaine Youtube qui a pour but d'aider les entrepreneurs à créer leurs sites web et à être mieux référencés dans Google.

Laisser un commentaire