Lighthouse | Google

Présentation rapide de l'outils : Lighthouse

Google Lighthouse est un outil open source développé par Google pour aider les webmarketeurs à vérifier certaines statistiques, comme la performance, le référencement et l’accessibilité de leurs pages web à l’aide des scores. Cela permet aux webmarketeurs d’optimiser leurs page web et d’améliorer leurs scores en fonction des métriques.

Présentation détaillée de l'outil​ : Lighthouse

Le saviez-vous ? Il suffit que votre site web ne se charge pas dans les trois premières secondes pour que 53 % des utilisateurs vous quittent très rapidement.

La solution évidente, c’est d’augmenter la vitesse et les performances de votre site web.

Justement, Google Lighthouse est l’outil parfait que vous pouvez utiliser gratuitement pour tester les pages de votre site web en termes de performance, d’accessibilité et de référencement naturel.

Découvrons dans cette petite description comment fonctionne l’outil Google Lighthouse.

Qu’est-ce que Google Lighthouse ?

Google Lighthouse est la réponse au manque d’outil parfait pour aider les sites web célèbres qui se confrontaient aux problèmes de performance.

C’est ainsi que Google Lighthouse a connu les jours comme un outil automatisé pour mesurer les scores de performances, d’accessibilité et du référencement. 

Cela aide bon nombre de développeurs du monde entier à améliorer et dynamiser leurs pages web en conséquence pour gagner de l’autorité dans les SERPs.

En effet, Lighthouse optimise chaque segment d’une page comme :

  • La hiérarchie DOM ; 
  • La hiérarchie de chaque balise de HTML 5 ; 
  • Le CSS et JavaScript inutilisés ; 
  • Le ratio de combinaisons de couleurs ; 
  • Le temps de chargement de Js et Css tiers ;
  • Et bien d’autres choses.

Que mesure Google Lighthouse ?

Google Lighthouse donne une ventilation claire des métriques les plus importantes de votre site web comme :

  • La performance du site 

Les performances sont généralement considérées comme la mesure la plus précieuse donnée par l’outil Google Lighthouse.

À l’instar de PageSpeed ​​Insights, la zone ‘’Performances’’ du rapport Lighthouse contient quelques mesures utiles que vous pouvez utiliser pour faire performer votre site afin de grimper dans le classement de Google.

Il s’agit essentiellement de :

  • First Contentful Paint : Encore appelé FCP, cette métrique mesure le temps nécessaire au navigateur pour restituer le premier contenu DOM (Document Object Model) de la page. Le contenu DOM peut être des images, des SVG, etc. Lighthouse affiche le score FCP en quelques secondes ;
  • Indice de vitesse : Google Lighthouse fournit ce score pour évaluer la rapidité avec laquelle le contenu est affiché visuellement lors du chargement de la page ;
  • Décalage de mise en page cumulé : Souvent abrégé CLS, le score CLS indique le nombre de changements de mise en page qui se produit pendant le chargement complet d’une page.

Suivre les améliorations prescrites par Google Lighthouse en termes de performance de site vous donnera une meilleure chance de vous positionner plus haut sur les pages de résultats des moteurs de recherche.

  • L’accessibilité du site web

Fondamentalement, cette métrique présente des chances potentielles d’améliorer la disponibilité et l’expérience client de votre application mobile ou de votre site web.

Suivre le rapport d’amélioration de l’accessibilité garantira que vos clients pourront explorer et utiliser votre site sans trop d’efforts.

Voici donc les tests importants effectués par l’outil en termes d’accessibilité :

  • Structure des éléments : Lighthouse vous donne des informations garantissant que votre contenu HTML est très bien organisé ;
  • Le contraste du site : Lighthouse vous fournit des informations sur le contrat de votre site web pour vous  faire savoir si votre contenu est lisible et déchiffrable ou pas ;
  • Nommage des éléments : Lorsque certains éléments de votre site web, comme les textes alt des images, ne sont pas nommés de manière appropriée et pertinente, Lighthouse vous le signalera.

Tout en donnant un aperçu précis des suggestions d’accessibilité, l’outil vous révélera également les audits que vous avez réussis, les approches qui ne sont pas pertinentes et les vérifications supplémentaires que vous devez effectuer.

  • Les meilleures pratiques

Un autre segment aussi important de l’outil Google Lighthouse est la métrique des meilleures pratiques.

Cette partie du rapport de Lighthouse ne donne pas soigneusement les données relatives à l’exécution.

Toutefois, il vous donnera des recommandations qui peuvent améliorer à la fois votre exposition et l’expérience client, en particulier pour les sites mobiles.

  • Le référencement naturel

Le dernier et le plus dynamique des points forts de l’outil Lighthouse de Google est la métrique SEO.

La plupart des concepteurs de sites Web et des spécialistes du référencement préfèrent utiliser Google Lighthouse pour analyser un site parce que même PageSpeed ne dispose pas d’une fonctionnalité d’examen SEO.

La métrique SEO de l’outil s’appuie sur les fondamentaux pour examiner la rationalisation de votre page pour le classement des résultats des moteurs de recherche.

Cependant, voici ce que Lighthouse peut examiner en termes du SEO :

  • L’outil vérifie si l’indexation de la page ne connaît pas d’empêchement ;
  • Lighthouse permet de voir si les liens ont un texte descriptif ;
  • Il signale les pages sans un code d’état HTTP réussi ;
  • Il dénonce les plugins indésirables qui empêchent le bon fonctionnement ;
  • Il vérifie si le document a un composant < titre > ;
  • Il contrôle également la disponibilité d’un hreflang valide sur le document ;
  • Il vérifie l’existence des balises méta description dans leur longueur raisonnable ;
  • Lighthouse vérifie si le document a un rel=canonical valide ;
  • Il vérifie également si le document utilise des tailles de police lisibles ;
  • Il vérifie aussi s’il y a une balise < meta name= »viewport » > avec une largeur ou une échelle initiale.

De plus, il propose des contrôles supplémentaires exécutés physiquement. Ceux-ci intègrent le Google Mobile-friendly Test et une fonctionnalité de test de données structurées.

Comment installer Google Lighthouse ? 

Pour installer Lighthouse, vous disposez de plusieurs options :

  • Installez l’extension Lighthouse

Le moyen le plus simple d’installer et d’utiliser Lighthouse est d’aller sur la boutique Chrome, de télécharger l’extension gratuite et de l’ajouter à votre navigateur.

Une fois installé, vous pouvez vérifier chaque page directement dans votre navigateur en sélectionnant l’icône Lighthouse sur votre navigateur et en cliquant sur ‘’générer un rapport’’ pour voir les problèmes et les recommandations.

  • Outils de développement Chrome

Il s’agit peut-être de l’option la plus simple pour exécuter l’audit Google Lighthouse. 

Chrome DevTools est le moyen le plus simple d’exécuter des audits sur des pages nécessitant une authentification. Les rapports sont également fournis dans un format convivial.

Bien que vous utilisiez une méthode d’installation différente, vous aurez également besoin de Chrome pour que cet outil fonctionne.

Avec Chrome DevTools, il vous suffit d’aller sur la page que vous souhaitez auditer, de cliquer avec le bouton droit de la souris, puis de sélectionner ‘’inspecter l’élément’’. 

Il y aura un onglet d’audit dans Google Lighthouse, où vous pourrez ensuite exécuter l’audit et obtenir un rapport en 90 secondes ou moins.

En général, Google Lighthouse est un outil d’audit presque parfait que vous pouvez utiliser pour vérifier et améliorer les performances de votre site web.

Vidéos de l'outils​ : Lighthouse

Gallerie de l'outils​ : Lighthouse

Présentation de l'entreprise​ : Lighthouse

Google est une entreprise américaine, fondée en 1998 par Larry Page et Sergey Brin. Elle est spécialisée en fourniture de services technologiques et a connu son essor dans la Silicon Valley en Californie. Depuis 2015, Google est une filiale de la société Alphabet avec comme PDG Sundar Pichai.

L’entreprise Google a créé le moteur de recherche Google, qui est l’un des plus utilisés au monde. Ce dernier est très apprécié pour sa capacité à proposer de nombreux résultats pertinents aux requêtes de ses utilisateurs. En dehors de son moteur de recherche, l’entreprise Google dispose de nombreuses autres filiales que sont :

  • YouTube ;
  • Speaktoit ;
  • Kaggle ;
  • Google AdMob ;
  • Looker ;
  • etc.

Chacune de ces filiales propose des services divers et variés. 

Retrouver l'entreprise​ : Lighthouse

Lighthouse sur les réseaux sociaux

Les autres outils associés : Lighthouse

Laisser un commentaire

Alexandre MAROTEL

Fondateur de l’agence SEO Twaino, Alexandre Marotel est passionné par le SEO et la génération de trafic sur internet. Il est l’auteur de nombreuses publications, et détient une chaine Youtube qui a pour but d’aider les entrepreneurs à créer leurs sites web et à être mieux référencés dans Google.