Définition Yahoo

Accueil » Définition » Y » Définition Yahoo
Définitions SEO par ordre alphabétique

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Pas envie de lire ? Lancez l'audio pour écouter l'article !
Voiced by Amazon Polly

Créé en 1994 par David Filo et Jerry Yang à l’université Stanford, Yahoo représente l’un des leaders de la messagerie électronique et des moteurs de recherche dans l’histoire de l’Internet. Après plusieurs années de succès et d’échec répétés, Yahoo a été racheté en partie par Verizon en 2016 à un prix de 4,5 milliards de dollars.
Factuellement, Yahoo est une société américaine qui dispose d’un site web portail et qui offre divers services. Au départ, elle avait uniquement un annuaire Web. L’entreprise s’est élargie avec le temps offrant beaucoup d’autres services gratuits et payants tels que : Le moteur de recherche, la boîte à courrier électronique, la messagerie instantanée….

Beaucoup de sites web ont été créés avec des objectifs et des thématiques différentes suite à l’apparition du World Wide Web en 1989. Parmi ceux-ci, certains ont été créés dans le but de rassembler la plupart des autres sites web à un seul endroit et de faciliter la navigation. Ces derniers sont appelés annuaires Web.

Yahoo est l’un des sites annuaires apparu dans les années 1990 et devenu plus tard l’un des géants portail du Web disposant de beaucoup de services et intégrant un moteur de recherche.

Quel est le parcours de Yahoo ?  Quels sont ses différents services et fonctionnalités ?

Quelle relation entretient Yahoo avec les autres moteurs de recherche et quelle est sa part du marché ?

Chapitre 1 : Définition et historique

Vous avez sûrement déjà entendu parler de Yahoo ou même profité au moins une fois  de ses services sur le web. Nous allons découvrir dans ce chapitre ce qu’est Yahoo et son parcours.

1.1. Qu’est-ce que Yahoo ?

Yahoo est une plateforme qui intègre un répertoire de sites web et un moteur de recherche.  Les sites web sont bien organisés hiérarchiquement en fonction des différentes thématiques.

L’entreprise offre aux utilisateurs en tant qu’annuaire la possibilité de naviguer sur des centaines de milliers de sites web et de pages web bien architecturés.

Yahoo est également un géant moteur de recherche faisant partie des plus populaires dans les années 1990. Il représentait pour les utilisateurs l’un des meilleurs moyens pour faire des recherches sur un sujet donné sur Internet à partir de mot-clé. 

Pour assurer ses différents services et combler les attentes de ses utilisateurs, Yahoo s’est associé à plusieurs autres moteurs de recherche. Ainsi, lorsqu’il n’arrive pas à trouver des réponses approchables parmi les contenus de ses sites web à une requête lancée par un internaute, il se sert des contenus de l’un des moteurs de recherche partenaire.

Recherche what is the marketing of affiiliation

Pour se démarquer des autres moteurs de recherche et proposer beaucoup d’autres services et fonctionnalités comme l’affichage de vidéos en streaming, Yahoo a développé une technologie de recherche spécifique appelée Yahoo Search Technology (YST).

1.2. Quelle est l’histoire de Yahoo 

L’annuaire Web  “Jerry and David’s Guide to the World Wide Web” est créé en janvier 1994 par deux étudiants de l’Université de Stanford, Jerry Yang et David Filo, pour publier leurs favoris. Ces deux étudiants en Génie informatique qui passent leur temps à naviguer sur Internet ont décidé de repérer et de collecter des sites web intéressants et de les classer en catégorie selon les thèmes.

Jerry Yang et David Filo

Source : Business Insider

Ils se servent des infrastructures de leur université dans le cadre de leur étude pour répertorier et hiérarchiser les pages web par thèmes. L’idée de ces deux étudiants va donner naissance au premier site annuaire respectant la logique de référencement des sites internet. À cette époque où on ne parlait pas encore de moteur de recherche et que Google n’existait pas encore, le “Jerry and David’s Guide to the World Wide Web” a connu un succès croissant et a permis aux utilisateurs de faire des recherches par mots-clés.

Yahoo a inclus plus tard de nouveaux services comme le moteur de recherche en avril 1994 pour permettre aux utilisateurs de faire facilement des recherches de sites web par mots-clés.

1.2.1. D’où vient le nom Yahoo ?

Yahoo est souvent cité comme l’acronyme du “Yet Another Hierarchical Officious Oracle”, traduit littéralement en français par : “Encore un autre oracle hiérarchisé et officieux”.

Par contre, les créateurs de la société ont expliqué que le nom Yahoo était choisi parce qu’ils devraient donner un nom de projet commençant par “Y” afin de s’inscrire dans le classement des projets informatiques de l’Université de Stanford.

Yahoo mail

Source : SlideShare

Jerry Yang et David Filo expliquent avoir choisi le nom faisant allusion aux “Yahoos”, des créatures présentent dans le livre “Les voyages extraordinaires de Gulliver”, publié par Jonathan Swift en 1721.

1.2.2. L’évolution de Yahoo de 1994 à 2016 

Quelques mois après le lancement du moteur de recherche, Jerry Yang et David Filo ont quitté le campus pour fonder leur propre entreprise le 2 mars 1995. En effet, l’expansion du trafic de Yahoo a causé une saturation du réseau de l’université.

Ce qui a poussé les autorités universitaires à renvoyer les deux créateurs. Ils ont ensuite accepté l’offre de Netscape communications, co-fondées par Marc Andreessen pour héberger leur site. La société siège à Mountain View, en Californie.

Immeuble Yahoo

Source : Wikipédia

Yahoo devient très tôt le point d’atterrissage de tous les internautes qui consultent l’annuaire web. Ce grand succès de Yahoo a motivé Jerry Yang et David Filo, qui ont décidé d’ajouter de nouveaux services, transformant ainsi l’annuaire Web en portail Web.

Moins de deux ans après le lancement de la société, soit en 1996, Yahoo a fait mention de 2,6 millions d’actions vendues (13 dollars, l’unité), faisant ainsi son entrée en bourse. Yahoo a inauguré ensuite son annexe Yahoo France en septembre 1996.

Entre 1996 et 2009, Yahoo a eu une forte popularité et a développé son image au plan international. La société a obtenu au cours cette période le plus fort taux de trafic de l’internet hexagonal et prend le dessus sur la concurrence surtout face à l’annuaire francophone Nomade, créé en 1996.

Ce succès a amené les dirigeants de Yahoo à développer les actions de la société, à signer des partenariats et à racheter plusieurs sites locaux pour l’expansion de ses services. Le fameux service de courrier électronique, Yahoo Mail a été instauré et Yahoo s’est étendue en Europe, Asie, et en Amérique du Sud.

Entretemps, la société a développé sa propre technologie de moteur de recherche (Yahoo! search Technology, YST) avec le concept de moteur gratuit, dépendant exclusivement des revenus publicitaires. La réussite de ce modèle se fera vite remarquer et sera le modèle adopté par beaucoup d’autres moteurs.

1.2.2.1. 2001 : le début des difficultés de Yahoo

Après sept ans de développement stratégique, Yahoo connaît une première baisse de son chiffre d’affaires en 2001. En effet, suite aux premières menaces de la bulle internet en 2001, les revenus publicitaires de Yahoo ont connu une brutale chute. Rappelons que les revenus publicitaires représentent 90% du chiffre d’affaires de la société californienne.

En 2003, suite à l’explosion de la bulle internet, Yahoo se voit rattraper par la concurrence surtout face à un nouveau moteur nommé Google. Ce dernier a complètement bouleversé la notion d’annuaire web et a inventé le moteur de recherche en 1998, y compris une révolution de la publicité en ligne avec son nouveau système Google Ads, autrefois Google Adwords.

Malgré la dureté de la concurrence, Yahoo a mené quelques tentatives de résistance et de relance de ses actions. En juillet 2003, Yahoo rachète Overture services qui est une société spécialiste des liens sponsorisés et le transforme en Yahoo Search Marketing.

Les moteurs de recherche Qui est qui

Source : Slidetodoc

La société californienne profite des moteurs de recherche Inktomi et Alta Vista, acquis par Overture services quelques mois avant qu’elle ne soit rachetée pour développer sa propre technologie de moteur de recherche YST (Yahoo! Search Technology) en février 2004.

Avec cette technologie, Yahoo a tenté de prendre le dessus sur Google, qui représente désormais le numéro 1 de la recherche web et de la publicité en ligne. Mais cette tentative est restée vaine.

1.2.2.2. Les tentatives de relance de Yahoo

Entre 2004 et 2007, Yahoo a procédé au lancement de plusieurs nouveaux services dans l’optique de reprendre sa position dans la concurrence. Elle acquiert dès le début de l’année 2004 le moteur de comparaison de prix Kelkoo pour développer son service Yahoo Shopping. Le prix du rachat de ce moteur s’élève à 475 millions d’euros. Ce service permet essentiellement aux annonceurs de générer des liens vers leurs sites afin de booster le trafic. Yahoo tente ensuite de devenir une plateforme interactive avec le lancement de Yahoo 360°. Cette plateforme présente des services de publications et de partages d’informations comme :

  • Blogs ;
  • Partages de playlists ;
  • Etc.

Yahoo 360

Source : eWeek

Ces services sont restés en version bêta jusqu’en 2009 avant d’être supprimés. Terry Semel, qui était à la commande de la direction générale de Yahoo a développé une nouvelle stratégie pour faire face à son concurrent. Il s’est mis dans la démarche de racheter Google à un prix de un milliard de dollars pour un début des négociations. Google décline l’offre et Terry est rétrogradé quelques mois après son échec.

1.2.2.3. La proposition de rachat de Yahoo par Microsoft

Le géant de l’informatique, Microsoft a engagé dès le mois de janvier 2008 une série de négociations pour racheter la société californienne Yahoo. Microsoft fait ainsi sa première proposition à un coût de 44,6 milliards de dollars. Une offre que le conseil d’administration de Yahoo n’hésitera pas à décliner, en la jugeant insuffisante.

Yahoo Microsoft

Source : Talking biz News

L’objectif de Microsoft était d’englober Yahoo, de profiter de son service publicitaire et surtout de développer le secteur de la vidéo et du mobile. Malgré les deux autres propositions de juin et juillet de la même année, Yahoo est resté catégorique sur sa décision et rejette toutes les propositions de Microsoft.

Quelques années plus tard, soit en 2012, Scott Thompson prend les rênes de l’entreprise californienne. Sa politique consiste à réaliser 375 millions de dollars d’économies par an. En effet, selon Scott, Yahoo doit nécessairement changer de stratégie pour se recentrer sur les utilisateurs et la publicité.

Pour ce fait, il annonce en avril 2012 la suppression de 2000 emplois. Un taux d’environ 15% de tout l’effectif de Yahoo, évalué à près de 14000 personnes dans le monde. Après 130 jours à la commande de Yahoo, Scott sera écarté du service.

1.2.2.4. La nomination de Marissa Mayer à la direction générale de Yahoo

Le 17 juillet 2012, Marissa Mayer, l’ex-présidente responsable des services de cartographie et de géolocalisation chez Google est nommée présidente et prend la place de Ross Levinsohn qui assurait l’intérim après le départ de Scott Thompson. Au cours de son mandat, Marissa Mayer a développé une stratégie offensive axée sur la multiplication et l’acquisition de plusieurs partenariats surtout avec les sociétés comme :

  • Tumblr ;
  • Yelp ;
  • RockMelt ;
  • BrightRoll ;
  • Cooliris ;
  • Etc.

Cette jeune directrice a presque gagné son pari parce que deux ans après sa nomination à la tête de Yahoo, cette dernière a vu les revenus de ses actions plus que doubler.

Marissa Mayer

Source : Challengers 

En décembre 2015, le conseil administratif s’oppose à la vente de la participation de Yahoo dans la société Alibaba, spécialisée dans le commerce électronique. Mieux, il annonce plutôt une séparation des activités web.

Marissa Mayer qui soutenait la vente de la participation de Yahoo se voit désormais très critiquée et subit une pression constante de la part des investisseurs pour l’accélération du redressement de Yahoo, une promesse qu’elle a faite depuis trois ans déjà.

Il faut noter qu’à cette époque, les actions de Yahoo plongeaient dans le chaos. Au premier trimestre de l’année 2015, les bénéfices nets ont chuté de 93% et le chiffre d’affaires a baissé de 4%.

Marissa Mayer a tenté de remédier à ces déboires en annonçant le 2 février 2016 la suppression de 1700 emplois. De plus, 2800 autres postes sont passés d’un travail de temps plein à temps partiel. L’objectif de la jeune directrice est de faire des économies de 400 millions d’euros pour relancer l’expansion des actions de Yahoo.

Presque toutes les activités de Yahoo sont en déboires sauf quelques activités, essentiellement celles du mobile qui rapportaient une croissance de 61% de revenus supplémentaires. Quant aux services de recherche, ils rapportent environ 19,5% de revenus grâce à l’accord de partenariat entre Yahoo et Mozilla qui place Yahoo comme moteur de recherche par défaut sur Firefox.

Se voyant dans ces derniers jours, Yahoo décide de se vendre en 2016. Quelques mois après l’annonce, soit en juillet 2016, Verizon a racheté Yahoo à 4,5 milliards de dollars.

1.2.3. Que devient Yahoo chez Verizon ?

En rachetant Yahoo, Verizon entend l’associer avec les marques AOL qu’il a acquises quelques années plutôt à un prix de 4,4 milliards de dollars pour devenir un géant de la publicité, un véritable concurrent de Google et Facebook.

Étant un véritable leader des Télécoms, Verizon dispose d’un capital de plus de 230 milliards de dollars. Il conclut donc l’achat de Yahoo en déboursant les 4,5 milliards de dollars en cash. Mais, il n’aura pas accès à tous les services de Yahoo. Verizon s’est offerte essentiellement :

  • Le moteur de recherche Yahoo ;
  • La régie publicitaire ;
  • Les différents sites d’information (Yahoo sport, Yahoo Finance, Yahoo News) ;
  • Etc.

Verizon

Source : Astuce Tech

Après un échec de sa tentative de concurrence face aux deux géantes société américains Google et Facebook, Verizon décide de vendre ses activités incluant les marques AOL, Yahoo et même TechCrunch. La vente sera conclue entre Verizon et Apollo Global Management, en mai 2021 à un prix de 5 milliards de dollars tout en gardant une participation de 10% dans l’ensemble des actions.

1.3. Yahoo et son identité visuelle

Depuis sa création en mars 1995, le logo de Yahoo n’a pas subi de grandes modifications à part l’évolution de l’effet d’ombrage et la couleur. La société a procédé à une modification de la couleur et l’effet d’ombrage en août 1995, date de la sortie de la version du logo en rouge.

Cette version sera maintenue pendant un bon moment avant de laisser place à la version de logo Yahoo en violet. La société a présenté officiellement cette nouvelle version en juin 2009 sur tous les services de Yahoo, le portail ainsi que le moteur de recherche.

Dès la rentrée 2013, Yahoo sort un communiqué annonçant un changement de logo. Pour célébrer cette nouvelle, la société a affiché chaque jour un différent logo sur le moteur de recherche pendant 30 jours avant de dévoiler le nouveau logo le 5 septembre 2013. La dernière modification date de 2019.

On note dans cette nouvelle version un changement de la police minuscule en gras Century Gothic. Néanmoins, Yahoo maintient la couleur violette et la valorise.

Evolution du logo Yahoo

Source : Wikipédia

Chapitre 2 : Yahoo : ses services, ses relations avec les autres moteurs de recherche (Google, Bing) et le SEO

Yahoo est plus considéré comme un site portail disposant de la recherche sur le web comme une fonctionnalité qu’un moteur de recherche au sens propre. La différence entre Yahoo et les autres moteurs de recherche (Google et Bing) se remarque déjà à partir de sa page d’accueil.

En effet, la page d’accueil de Yahoo est plus ornée et interactive, enrichie par une vaste gamme de produits et de fonctionnalité telle que :

  • Actualités ;
  • Achats ;
  • Voyages ;
  • Résultats sportifs ;
  • Etc.

Bien que la recherche Internet de Yahoo soit alimentée majoritairement par Bing, Yahoo a le contrôle sur le classement des résultats affichés sur les SERP. Contrairement à Google et Bing, Yahoo affiche rarement des boîtes de réponses. De plus, la colonne de droite reste quasiment inexistante sur les SERP de Yahoo.

Recherche how to fly an airlane

On note également une dissemblance entre l’affichage des résultats sur les SERP. En réalité, l’affichage des résultats organiques varie d’un moteur de recherche à un autre. Bien que Yahoo et Bing soient alimentés par la même technologie de recherche, les deux ne présentent pas les résultats de recherche de la même manière.

2.1. Les différents services de Yahoo

Yahoo représente aujourd’hui l’un des plus anciens noms connus sur Internet et l’un des sites web les plus populaires. À la première visite sur la page d’accueil de Yahoo, vous pouvez avoir l’impression qu’il ne s’agit qu’un site portail d’actualité. Mais, au-delà de cette fonctionnalité, Yahoo propose bien d’autres services que nous allons découvrir dans cette partie.

services de Yahoo

Source : Gigazine

Vous pouvez accéder directement à tous les services de Yahoo à un seul emplacement. Il s’agit de leur page Yahoo Tout. 

Voici quelques exemples des fonctionnalités et services que vous pouvez y trouver :

  • Yahoo Answers : Il s’agit d’une fonctionnalité qui permet aux utilisateurs d’interagir avec d’autres utilisateurs à travers des questions-réponses.
  • Downloads Yahoo : est une extension que vous pouvez installer sur vos navigateurs (Firefox, Edge, Chrome) pour accéder à des services comme :  les actualités concernant Yahoo, afficher le contenu de votre boîte de réception, utiliser Yahoo comme votre moteur de recherche par défaut, etc.
  • Yahoo Entertainment : Cette fonctionnalité permet de présenter aux utilisateurs les horaires des films, actualités et vidéos spécifiques à la télévision ;
  • Yahoo Fantasy Sports : Vous pouvez y trouver toutes les actualités sportives, scores, jeux, brumeux, etc.
  • Yahoo Finance : Toutes les actualités concernant l’économie et les finances (informations boursières, cotations, etc.) ;
  • Yahoo Mail : Il s’agit du service de messagerie gratuit  de Yahoo. Yahoo Mail permet à ses utilisateurs d’envoyer et de recevoir des messages électroniques ;
  • Groupes Yahoo : À partir de cette fonctionnalité, tous les internautes peuvent créer un groupe sur Yahoo, auquel beaucoup d’autres internautes peuvent accéder et interagir comme dans un forum ;
  • My Yahoo : Ce service vous donne la possibilité de modifier Yahoo et d’en faire une page de démarrage personnalisée ;
  • Yahoo News : est une espace d’affichage de dernières informations du monde entier et des États-Unis en particulier ;
  • Yahoo Shopping : À travers cette fonctionnalité, Yahoo vous permet de parcourir des magasins ou les boutiques pour faire vos achats en ligne. vous avez la possibilité de parcourir les marques et catégories comme : les vêtements, les jouets, les cadeaux, l’électronique, les fleurs, etc.
  • Yahoo Search : Il s’agit ici du moteur de recherche où vous pouvez effectuer vos différentes requêtes et trouver des réponses sous forme d’articles web, de vidéos, des recettes, des images, etc.
  • Yahoo Météo : Il permet d’afficher l’actualité météorologique et les prévisions de tous les pays du monde.

Yahoo dispose de plusieurs autres services comme Yahoo Lifestyle, Yahoo Developer Network, Yahoo Small Business. Par contre, certains services comme Yahoo Messenger, Yahoo 360 et Yahoo People Search ne sont plus disponibles.

2.2. Yahoo et Google

Malgré la similitude entre les deux différentes technologies de recherche utilisées par Yahoo et Google, chacun des deux moteurs de recherches fournit des informations différentes. En effet, chacune de ces deux entreprises offre des expériences différentes à leurs utilisateurs de par leurs fonctionnalités, leurs outils et même les résultats qu’elles proposent aux requêtes.

Yahoo et Google

Source : SearchEngineLand

On peut citer par exemple les nouvelles que Yahoo fournit régulièrement sur sa page d’accueil et qui ne se retrouvent pas chez Google. On peut donc retenir que ces différences reflètent des objectifs et de l’image que chaque moteur de recherche essaie de développer. Google se focalise sur le développement de nouveaux outils pendant que Yahoo s’efforce de devenir une destination à guichet unique.

2.1.1. Le fonctionnement des moteurs de recherche (Yahoo et Google)

Yahoo et Google fonctionnent chacun de leur côté sur la base d’un ensemble de règlements spécialement établi, appelé algorithme. Les algorithmes se chargent de :

  •  Résumer automatiquement le contenu des pages web :
  • Faire des hypothèses en considérant le sens de la requête de l’utilisateur ;
  • Faire correspondre la recherche de l’utilisateur aux contenus les plus appropriés possibles.

Les algorithmes représentent l’élément le plus important de tous les moteurs de recherche. La différence entre les algorithmes des différents moteurs de recherche (Yahoo, Google, Bing) peut être une cause de la différence entre les résultats de recherche que présentent ces derniers.

2.1.2. Ressemblance du processus de classement des pages web et la présentation des résultats de recherche

Yahoo et Google vont au-delà du simple fait de présenter des pages web contenant les termes de la recherche de l’internaute. Sur la base de leurs algorithmes respectifs, ces moteurs de recherche classent les pages web en fonction des thèmes.

Ces pages web seront présentées dans les SERP en fonction de la probabilité qu’elles contiennent des informations susceptibles de satisfaire l’utilisateur. 

Yahoo et Google se rejoignent sur la manière de hiérarchiser les pages web afin de présenter aux utilisateurs des résultats adaptés à leurs différentes requêtes.

2.1.3. Différence de conception entre Yahoo et Google

Les différences esthétiques de chaque moteur de recherche peuvent avoir un impact sur les types d’informations qu’il présente à ses utilisateurs. Bien que ces petits détails semblent insignifiants, ils marquent néanmoins une grande différence entre les différents moteurs de recherche.

Difference entre Yahoo et Google

Source : i.ytimg

Lorsqu’un utilisateur recherche par exemple un artiste ou une personnalité populaire ou influent sur Yahoo, il obtient des résultats comportant des vidéos de la personne recherchée. Par contre, Google ne présente que le même type de résultats qu’une requête normale.

2.1.4. Les outils et fonctionnalités

Yahoo et Google disposent tous d’une grande variété d’outils supplémentaires et de fonctionnalités qui restent spécifiques à leurs niches. Par exemple, Google dispose d’un super outil de localisation appelé “Google Maps”. Il s’agit d’un outil qui permet aux utilisateurs de rechercher non seulement une adresse sur une carte géographique, mais aussi de zoomer pour avoir une vue réelle de l’emplacement.

Google Maps

Source : Netcost

De même, Yahoo dispose d’un outil de localisation d’hôtels. Cet outil aide les utilisateurs à rechercher un hôtel et de comparer aussi les tarifs et la disponibilité des chambres. Yahoo et Google ont tous développé des outils qui permettent aux internautes de faire des comparaisons d’articles (produits et services) dans plusieurs boutiques ou points de vente.

Il faut noter que ces deux moteurs mettent régulièrement à jour leurs différentes fonctionnalités.

2.2. Yahoo et le SEO

Il n’est plus à démontrer que Google possède la grande partie du marché des moteurs de recherche et génère plus de trafic quand il s’agit de l’optimisation d’un site web ou du référencement SEO. Cependant, il existe d’autres moteurs de recherche comme Yahoo, malgré qu’ils ne génèrent pas autant de trafic que Google, ils sont quand même susceptibles d’engendrer du trafic ciblé.

Grâce à Yahoo, vous avez la possibilité de développer la visibilité de votre site web. En effet, le moteur de recherche Yahoo est propulsé depuis 2010 par Bing, une résultante de la collaboration avec Microsoft. De façon concrète, les résultats de recherche de Yahoo s’appuient désormais sur le classement effectué par l’algorithme de Bing.

Yahoo et le SEO

Source : itarticle

De ce fait, en améliorant le positionnement de votre site web sur Yahoo, vous le faites également pour Bing. Il faut aussi noter que ces deux moteurs de recherche sont visiblement moins concurrents que Google. C’est donc un avantage pour les sites web parce qu’ils peuvent se positionner dans les premiers résultats des SERP à partir du même mot-clé.

Résumé

Entre sa naissance en 1994 à l’Université de Stanford et le rachat de ses différentes activités par la société des Télécoms Verizon en juillet 2016, l’un des premiers géants portail de l’Internet et visiblement le plus vieux des moteurs de recherche Yahoo a épuisé deux décennies de succès et d’échecs.

Malgré ses échecs répétés et la suprématie des concurrents notamment Google qui a pris plus de 93% du marché, Yahoo maintient ses griffes dans l’arène et beaucoup de ses services sont restés disponibles.

Dans cet article, nous avons parlé essentiellement de l’histoire de Yahoo, de ses fonctionnalités et de ses offres de services. 

Nous espérons que cet article vous a plu et que vous avez désormais une idée du parcours de ce géant de l’Internet des années 1990 !

Vous pouvez partager avec nous ce que vous avez retenu et si vous avez d’éventuelles questions, n’hésitez pas à commenter.

Fondateur de l'agence SEO Twaino, Alexandre Marotel est passionné par le SEO et la génération de trafic sur internet. Il est l'auteur de nombreuses publications, et détient une chaine Youtube qui a pour but d'aider les entrepreneurs à créer leurs sites web et à être mieux référencés dans Google.

Laisser un commentaire