Pas envie de lire ? Lancez l'audio pour écouter l'article !
Voiced by Amazon Polly

Vous est-il déjà arrivé d’errer des heures durant sur Google, sans pour autant trouver avec précision ce que vous cherchiez ? Si oui, et bien sachez que vous n’êtes pas le seul ! 

En effet, il peut être souvent difficile de trouver des réponses précises avec la recherche classique proposé par Google du fait de la quantité pléthorique de contenus existant sur le web. Une tendance qui n’est pas prête de changer avec un déferlement en continu chaque minute d’une quantité phénoménale de contenu : 

60 secodes sur le WEB

Bien que les moteurs de recherche tels que Google continuent se perfectionner, il peut être parfois difficile de trouver rapidement un élément spécifique sur le web. 

Afin de gagner en efficacité et en temps, il m’a donc fallu trouver des méthodes et des astuces afin d’améliorer ma capacité à trouver un contenu pertinent.

Bien évidemment, j’utilisais déjà les opérateurs de recherche basiques pour affiner mes recherches. Mais en creusant le sujet, je me suis rendu compte que je passais à côté de beaucoup  de syntaxes pouvant améliorer drastiquement la qualité des résultats. 

C’est pourquoi, j’ai décidé d’écrire cet article afin de partager avec vous toutes les combinaisons possibles pour affiner vos recherches. Ce qui vous permettra définitivement (j’en suis convaincu) de trouver rapidement les informations que vous recherchez

Opérateur de recherche Google

En plus des 26 opérateurs de recherche qui fonctionnent actuellement, j’aborde également ceux qui semblent ne plus donner de résultats pertinents. Cela vous permettra de ne plus perdre de temps en essayant d’utiliser des commandes devenues obsolètes.

Gestion du temps

Enfin, je vous proposerai 13 façons très intéressantes d’utiliser ces syntaxes de Google pour mener rapidement à bien vos tâches quotidiennes notamment celles ayant rapport avec le SEO. 

Chapitre 1 : Liste des 26 opérateurs de recherche de Google

Avant d’aborder la liste suivante, je souhaite répondre à 3 questions fréquemment posées en ce qui concerne les recherches sur Google. Par conséquent, ces réponses vont vous permettre de lever certains doutes. 

1.1. Les Majuscules / Minuscules influencent-elles les résultats de recherche ?

Google reste insensible à la casse des lettres et ne différencie pas 2 mêmes requêtes écrites en minuscule et en majuscule. 

Par exemple, une recherche sur JARDIN donnera la même liste d’éléments de réponses que jardin

  • JARDIN :

Syntaxe Google Taper JARDIN dans Google

  • jardin : 

Syntaxe Google Taper jardin dans Google

1.2. Suis-je obligé de respecter toutes les lettres accentuées contenues dans ma requête ? 

Non pas obligatoirement ! Inutile de chercher à passer à la loupe toutes les lettres accentuées contenues dans votre requête, cela ne change pas significativement les résultats.

La différence des résultats de recherche entre célébrité et celebrite est presque négligeable. 

  • célébrité

Faire une recherche google avec accent

  • celebrite

Faire une recherche google sans accent

En dehors du featured snipet qui a été remplacé par les vidéos YouTube, les résultats organiques sont pratiquement les mêmes.

1.3. Qu’en est-il de l’ordre des mots énoncés dans ma requête ? 

L’ordre d’énonciation des mots dans une requête est très important pour Google. 

Le moteur de recherche considère plus le premier mot contenu dans la barre de recherche. 

Ainsi, Paris Bruxelles donnera des résultats bien différents de Bruxelles Paris

  • Paris Bruxelles : 

Taper Paris Bruxelles

  • Bruxelles Paris :

Taper Bruxelles Paris

Voilà trois questions qu’un utilisateur de Google peut être amené à se poser. Passons maintenant aux opérateurs de recherche proprement dits.

1.4. Améliorez vos résultats avec les opérateurs OU, ET

Plus haut, nous avons reconnu que Google est insensible aux lettres majuscules/minuscules, cela n’est pas le cas dans l’utilisation de certaines commandes : 

  • OU : OR ; 
  • ET : AND

Ces expressions doivent être écrites en majuscule pour avoir de l’effet dans la requête. 

La commande OU permet de fournir des résultats de recherche contenant un terme ou un autre, pas obligatoirement les 2 en même temps. 

Sa syntaxe est OR et traite uniquement les mots situés juste avant et après. 

Ainsi, les résultats seront différents pour les requêtes planter des légumes ou arbres et planter des légumes OR arbres : 

  • Planter des légumes OR arbres : 

Syntaxe Google Planter des légumes or arbre

  • Planter des légumes ou arbres :

Opérateur planter des légumes ou des arbres

Le OR peut très bien être remplacé par la barre verticale « | » obtenue par la combinaison « ALT+6 », le résultat reste le même. 

En revanche, la commande « ET/AND » est désormais un opérateur par défaut, c’est-à-dire que vous n’êtes pas obligé de l’écrire avant de remarquer son effet. 

Donc, écrire simplement arbres ET légumes  revient aussi à écrire arbres légumes, ce qui vous permet d’obtenir des contenus qui traitent à la fois des arbres et des légumes

  • Arbres ET légumes : 

Syntaxe arbres et légumes

  • Arbres légumes :

Opérateur Google arbres légumes

1.5. La commande de recherche « SAUF » pour faire des exclusions

La syntaxe de la commande SAUF est le symbole « – »  et comme vous pouvez déjà le deviner, cet opérateur permet de restreindre nos résultats de recherche à la limite d’un terme souhaité. 

Si par exemple vous recherchez des documents qui traitent des légumes sans pour autant être intéressé par les fruits, vous pouvez rechercher légumes -fruits. 

  • Une simple recherche de légumes me permet d’avoir ce résultat : 

Syntaxe Google Taper légumes

  • Avec légumes -fruits, j’ai :

Syntaxe Google Taper légumes moins fruits

1.6. Les guillemets  »  » pour retrouver l’intégralité d’une citation 

Encadré une citation ou un groupe de mots-clés par des guillemets  »  » dans une requête Google permet de faire sortir tous les contenus que contiennent l’expression.

L’idée est généralement de retrouver l’intégralité d’une citation ou de retrouver des résultats qui contiennent exactement nos mots-clés dans l’ordre d’énonciation, les uns après les autres. 

Les guillemets peuvent aussi être utilisés pour démasquer des contenus plagiés. 

Par exemple, supposons que je souhaite connaître l’auteur de cette citation pleine d’humour : « Impossible de vous dire mon âge, il change tout le temps. » : 

Il suffit de mettre cette expression entre les guillemets pour avoir les contenus qui contiennent exactement la citation :

Retrouver une citation avec des guillemets

Et moi, j’ai le nom de l’auteur de cette citation qui est : Alphonse Allais ☺

1.7. La syntaxe Joker pour en savoir davantage

Bien que cette syntaxe soit très efficace, elle n’est pas très connue des utilisateurs. 

La syntaxe Joker est représentée par l’astérisque * et permet de découvrir tous les mots compris entre 2 autres mots, qui peuvent être les extrémités d’une célèbre citation. 

Admettons que je veux connaitre les initiaux compris entre Barack Obama, il me suffit de renseigner dans la barre de recherche Barack * Obama

Dans ce cas, Google me permet d’avoir des éléments de réponses qui indiquent clairement le nom complet :

Utiliser operateur etoile Google

Vous pourrez constater dans les résultats suivants, le nom et les prénoms ne sont pas autant mis en exergue :

Trouver un complèment informations

1.8. La syntaxe de parenthèse pour contrôler les commandes

Vous avez la possibilité d’utiliser plusieurs commandes à la fois. 

Mais pour ne pas que le moteur de recherche se mélange les pinceaux, il est important d’utiliser les parenthèses ( ).

Cela vous permet de regrouper plusieurs termes ou opérateurs de recherche afin de contrôler l’exécution de votre recherche.

Admettons que je souhaite acheter des légumes et je fais la recherche sur Google : 

Rechercher acheter des légumes 

Comme vous pouvez le voir, il y a des résultats qui comportent des informations concernant les fruits. Il m’est possible de les supprimer des résultats afin d’avoir exclusivement des résultats sur l’achat de légumes.

Dans ce cas, j’utilise deux opérateurs de recherche avec comme requête acheter des (légumes –fruits) :

Opérateurs Google parenthese et soustraction

1.9. L’opérateur de recherche $ ou € pour connaitre les prix 

Lorsque vous souhaitez connaitre le prix d’un produit en particulier, il vous suffit d’utiliser ces symboles de devise dans votre requête.

Si je veux connaitre le prix de la iPhone 11 par exemple, je vais simplement ajouter le symbole « € » à la requête :

  • iPhone 11 € : 

Opérateur euros et dollars

Dans le cas où il n’y a pas le symbole, j’aurai les résultats suivants :

Sans syntaxe Google

La différence est remarquable, n’est-ce pas ?

1.10. La commande « define: » pour obtenir uniquement des définitions  

Si vous recherchez exclusivement des définitions pour un terme ou un concept, cette commande sera très utile. 

La syntaxe est define:(mot à définir)

Remarque : Notez qu’il n’y a pas d’espace avec les deux points !

Voici la définition du mot syntaxe avec cette commande : 

Define syntaxe 

La définition se présente automatiquement dans un futured snippet et vous évite de devoir cliquer sur un résultat en particulier pour avoir l’information.

1.11. La commande « cache: » pour retrouver intact une page web après une modification récente

Les pages web ne sont pas instantanément indexées par les moteurs de recherche lorsqu’elles sont publiées. Il en va également de même lorsque vous mettez à jour une page web.

Les spiders Google Crawling

Si vous avez modifié récemment l’une de vos pages web, vous pouvez utiliser cette commande pour vérifier si elle a été indexée par Google.

En effet, le moteur de recherche va vous présenter la version de la page web qui se trouve dans son index. 

Cette version peut être différente de ce qui se trouve sur le site web.

Il suffit alors d’utiliser la commande cache:URL comme je le fais avec cet exemple pour mon site web : 

  • cache:twaino.com 

Cache Syntaxe

Le message qui  se trouve à l’entête est beaucoup plus explicite, ne trouvez-vous pas ?

1.12. L’opérateur de recherche « site: » pour spécifier un site pour sa recherche

Il peut arriver que vous ayez uniquement besoin du contenu d’un site web donné. 

Dans ce cas, c’est la syntaxe site: peut vous permettre d’avoir des résultats issus du site web que vous avez spécifié. 

Admettons que vous vouliez connaître les différentes stratégies pour créer des backlinks. 

Vous pouvez utiliser la cette commande avec la requête suivante Site:twaino.com création de backlinks :

Site Google syntaxe

Lorsque vous utilisez seulement « site:twaino.com », vous aurez toutes les pages que j’ai eu l’occasion de publier sur mon site web :

Site Google syntaxe

1.13. La syntaxe « filetype: » pour trouver un format spécifique de fichier

Il peut arriver que vous ayez besoin d’avoir des informations sous un format de fichier donné.

Il peut s’agir des formats : 

  • PDF ; 
  • DOCS ; 
  • TXT ; 
  • PPT ;
    Etc…

Vous pouvez utiliser l’opérateur filetype: ou ext: accompagné du nom du fichier que vous recherchez.

Par exemple, si je veux avoir des documents en PDF pour une lettre de contrat de bail, je vais simplement effectuer la requête contrat de bail ext:pdf : 

Ext PDF Google Syntaxe 

1.14. La commande « related: » pour retrouver des sites web similaires

L’idée de la commande « related: » est de dénicher les concurrents d’un site web ou les sites qui proposent presque les mêmes services. 

Si vous désirez avoir d’autres sites qui proposent des photographies de hautes définitions tels que pixabay, alors l’astuce est de taper related:pixabay.com

Vous allez découvrir rapidement une liste de sites similaires : 

Site web related 

1.15. Les commandes « allintitle: » et « intitle: » pour limiter la recherche aux titres

Ces commandes sont programmées pour limiter la recherche sur la balise Title contenue dans la structure HTML d’un site web. 

Autrement dit, ils vous permettent de trouver des résultats qui comportent un certain mot ou une certaine expression dans les titres des pages.

Pour la commande « intitle: », Google peut afficher des résultats dont les titres contiennent des synonymes des mots ou expressions présentes dans votre requête :

Intitle Site Web

Toutefois, pour la commande  « allintitle: », les résultats sont différents dans la mesure où tous les mots de la requête doivent être inclus dans le titre :

Allintitle operateur google

1.16. Les commandes « allinurl: » et « inurl: » pour retrouver les URLs qui contiennent vos mots-clés

A l’instar des deux précédentes commandes, celles-ci permettent de restreindre la recherche sur les URLs contenant les mots-clés de votre requête. 

L’opérateur « inurl: » vous permet d’avoir des résultats pouvant sensiblement varier selon les mots-clés de votre requête :

Allinurl Google syntaxe

La commande « allinurl: » est beaucoup plus précise dans la mesure où tous les mots et expressions de votre requête se trouveront dans les URLs : 

Allinurl operateur google

1.17. Les syntaxes « intext: » et « allintext: » 

Le principe qui s’applique aux deux précédentes commandes est également valable à ce niveau.

Seulement qu’ici, vous allez trouver des pages contenant un certain mot (ou des mots) dans le contenu. 

Cette syntaxe est différente de celle des guillemets dans la mesure où l’ordre des mots n’est pas forcément respecté.

Pour « intext: » on peut avoir le résultat suivant :

Intext Operateur google

En revanche, nous avons pour la commande « allintext: » : 

Allintext Google syntaxe

En effet, seuls les résultats contenant tous les mots spécifiés quelque part sur la page seront retournés.

1.18. L’opérateur de recherche AROUND(X) ou la recherche de proximité

Avec cette syntaxe, vous allez trouver des pages contenant les mots-clés de votre requête distancés de  X mots. 

Il s’agit de la proximité entre les mots de votre requête.

Par exemple, si j’effectue la requête « SEO AROUND(5) backlinks », Google devrait me proposer des pages qui contiennent les deux mots distancés d’environ 5 mots :

Around google operator

Pour le premier résultat de cette requête, le contenu me permet d’avoir : 

Résultat dans Google

Evidemment, ce n’est pas parfait ! 

Mais je peux déjà avoir des éléments de réponse si je choisi la proximité entre les mots comme un critère important.

1.19. La commande « stocks: » pour connaître les chiffres d’affaires

Si vous désirez avoir les informations boursières, il s’agit d’une commande très utile.

Essayons avec Google lui-même : 

Stocks Google syntaxe

1.20. Connaître la météo d’une région spécifique avec « weather: »

Envie de connaitre la météo d’une localisation géographique particulière ? 

L’opérateur de recherche « weather: » vous permet d’avoir une réponse directe dans un featured snippet :

Weather Google operateur

1.21. Utilisez l’opérateur de recherche « map: »

Comme vous pouvez le deviner, cette commande permet de forcer Google à afficher la carte pour une recherche géo-localisé spécifique. 

En effet, cela permet à Google de mettre l’accent sur la carte :

Map Google syntaxe

Le résultat est différent lorsqu’on fait uniquement la recherche « Paris » :

Taper Paris dans Google

1.22. La commande « movie: » pour avoir des informations sur les films 

Si vous êtes un cinéphile, il peut vous arriver d’avoir des difficultés à trouver des informations sur un film donné. 

Cet opérateur de recherche vous permet de filtrer les résultats en ayant uniquement les contenus en rapport avec le film que vous recherchez :

Movie Google syntaxe

Contrairement aux opérateurs précédents, ceux qui suivent peuvent être moins efficaces. C’est le constat que j’ai fait en les utilisant, mais n’hésitez pas à faire part de vos expériences si avez des résultats différents.

1.23. La syntaxe « in » pour les conversions

Cette commande est par défaut puisque vous pouvez avoir les résultats pertinents même si vous ne l’utilisez pas :

Taper dollars in euros

Il en va de même pour les autres unités faisant généralement objet de conversion. 

Vous pouvez néanmoins l’utiliser si vous en sentez le besoin.

1.24. Trouvez les résultats suivant une période de temps 

Envie d’avoir des résultats suivant une période de temps donnée ? 

Utilise la syntaxe « date..date » pour trouver des résultats selon une période de temps donné. 

Toutefois, il est important de noter que cette recherche dépend de la thématique que vous traitez puisque les résultats peuvent ne pas être très précis :

Deux petits points entre deux dates

1.25. Les opérateurs de recherche « inanchor: » et « allinanchor »

Avec ces opérateurs, vous avez la possibilité de trouver les pages ayant des ancres de texte spécifiques. 

Autrement dit, toutes les pages ayant un backlink avec un ancre contenant votre mot-clé seront proposées par Google.

Inanchor Google syntaxe

On peut constater que le résultat est bien différent sans la syntaxe :

Faire une recherche

De plus, il faut garder à l’esprit que la commande allinanchor: implique qu’il faut que les ancres de texte contiennent les mots-clés de la requête.

1.26. Avoir les résultats provenant d’une zone géographique donnée

Envie d’avoir des contenus liés à une zone géographique donnée ? La syntaxe loc: peut être d’une grande utilité : 

Loc Google Syntaxe

Chapitre 2 : Les 8 syntaxes qui ne fonctionnent plus  

Avec l’évolution des moteurs de recherche, il y a certaines commandes qui sont devenues obsolètes ou qui ne donne plus de résultats pertinents. 

Cette liste n’est pas définitive et vous pouvez apporter vos amendements afin de la rendre complète.  

2.1. La commande « blogurl: » 

Il s’agit d’une commande qui permet de trouver les URLs de blog d’un nom de domaine donné. 

Mais cette syntaxe semble ne plus fonctionner :

Blogurl operateur google

Vous pouvez constater qu’aucune page de mon site web n’apparait dans les résultats, ce qui n’est pas le but de cette commande.

2.2. L’opérateur de recherche « + »

La syntaxe « + » permet de forcer la recherche d’une concordance exacte sur un seul mot ou une seule expression. 

Elle pouvait s’utiliser à la place de l’opérateur AND, mais ne marche plus désormais :

Utiliser le PLUS dans Google

Les résultats sont les mêmes sans l’opérateur « + » : 

Ne pas utiliser le PLUS dans Google

2.3. Le tilde pour des recherches synonymes

Le tilde « ~ » est la syntaxe utilisée pour ressortir les synonymes d’un terme. 

Supposons que l’internaute recherche de l’assistance pour un problème avec son compte Microsoft, il pourra taper Microsoft ~aide, Google enverra les résultats pour Microsoft ET aide, ou help, tutoriel, Faq, etc.  

Cependant, il faut rappeler que Google a retiré cette fonctionnalité depuis 2013 puisque le moteur de recherche intégré par défaut les synonymes dans les résultats :

Utiliser le a peu pres dans Google

Le résultat est le même sans cet opérateur de recherche :

Utilisation operateur recherche google

2.4. La commande « Link: » pour retrouver des liens

La commande Link est conçue pour retrouver la liste des backlinks d’un URL ou d’un domaine donné. 

La méthode était fortement utilisée en SEO, mais malheureusement Google a officiellement annoncé la suppression de cette fonctionnalité en 2017.

Actuellement, un résultat avec cette commande donne ce résultat :

Link Google Syntaxe

Ce qui est complètement différent de ce résultat provenant de Raventools 

Remarque : Je peine à trouver la date de publication de l’article, mais il est très probable que cette capture ait été faite avant la suppression de la commande.

2.5. La commande « info: » pour avoir plus d’informations sur un site

La commande info permet d’avoir toutes les informations utiles relatives à une page web ou à un domaine donné.  

Il s’agit notamment : 

  • Des sites similaires ; 
  • Des pages similaires ; 
  • De la version en cache de l’URL ; 
  • Etc… 

La syntaxe s’utilise comme suit info:URL, mais ne fonctionne plus depuis 2017.

Avant 2017, le résultat que permet d’avoir cette syntaxe se présente comme ceci :

Source : Seroundtable.com

Après 2017, le SERP de Google se présente comme ceci : 

Source : Seroundtable.com

En 2019, les résultats sont complètement différents : 

Info Google Syntaxe 

Comme vous pouvez le voir, la commande « info: » est devenue obsolète.

2.6. Les opérateurs de recherche « inpostauthor: » et « allinpostauthor: »

Ces syntaxes permettent de trouver les articles publiés par un auteur spécifique. 

Toutefois, elles ne fonctionnent plus dans la mesure où elles ne s’utilisaient qu’avec la Google Blog search qui a été supprimée en 2011.

2.7. La commande « inposttitle: »

Cet opérateur de recherche avait pour fonction d’aider les utilisateurs à trouver des articles de blog avec la présence de certains termes dans leur titre. 

Cette fonctionnalité ne marche plus depuis la suppression de Google blog search en 2011 :

Impostitle Google operateur

2.8. Trouvez les numéros de téléphone avec la commande « phonebook: »

En 2010, cet opérateur de recherche a cessé de fonctionner, alors qu’il permettait de trouver facilement le numéro de téléphone d’une personne : 

Search engine land

Et voilà la liste complète des opérateurs de recherche que j’ai eu l’occasion de trouver lors de mes recherches. 

Maintenant, voyons comment vous pouvez combiner certaines commandes afin de les utiliser efficacement.

Chapitre 3 : 13 façons intéressantes d’utiliser les opérateurs de recherche Google

Vous connaissez désormais la plupart des syntaxes de Google pour améliorer vos recherches. Dans ce chapitre, vous aurez l’occasion de voir quelques astuces qui vous permettront d’accomplir certaines tâches notamment SEO.

3.1. Trouvez les erreurs d’indexation 

Il arrive parfois qu’un site web présente des problèmes d’indexation

Autrement dit, parmi les pages qui devraient être indexées pour apparaître dans les SERPs ne le sont pas. Inversement, certaines pages qui ne devraient pas apparaître dans les SERPs, le sont. 

Pour trouver les pages présentent dans l’index de Google, il vous suffit d’utiliser la commande « site: ».

Prenons comme exemple, le site web de mon Agence SEO │Twaino.com :

Utiliser le Site

Actuellement, il y a environ 164 pages web sur mon domaine et comme Google le dit, je pourrai avoir des informations beaucoup plus précises avec la Search Console.

Allons plus loin et vérifions le nombre d’articles publiés sur le blog de mon site web. 

Pour cela, je vais utiliser la commande site:twaino/blog : 

Google syntaxe pour le blog

Ainsi, j’ai environ 88 articles publiés sur mon blog, ce qui fait environ ½ de toutes les pages présentes sur le domaine.

3.2. Trouvez les pages http et non sécurisées

Passer en https est devenu un indispensable de nos jours et vous pouvez trouver les pages qui ne sont pas sécurisées avec le certificat SSL en utilisant les opérateurs de recherche.

Pour cette opération, vous allez utiliser la syntaxe site:domaine -inurl:https

Faire des restrictions de recherche avec Google

Pour mon site web, je ne trouve pas de pages non sécurisées : 

Retirer des URLs de la recherche

Pour cela, je vais prendre un site web au hasard :

Faire une analyse des http

Il semble que le domaine ne soit pas sécurisé en lui-même avec le certificat SSL. D’autant plus  qu’il y a près plus de 6,7 millions de résultats, ce qui peut être étonnant au vue de la notoriété de la marque :

Remarque : Il peut arriver que certaines pages soient indexées sans le https et lorsque vous cliquez, vous serez dirigé vers la version https. Par conséquent, il ne faut pas se limiter aux résultats des moteurs de recherche pour conclure que vos pages ne sont pas sécurisées. Essayez souvent de cliquer sur quelques-unes afin de vous en assurer. 

De plus, certaines pages peuvent avoir deux différentes versions : 

  • La https ; 
  • La http.

Il s’agit d’un problème qui survient lorsque la redirection automatique n’est pas activée. 

3.3. Trouvez des contenus dupliqués

Lorsqu’il n’est pas bien géré, le duplicata content peut être un véritable problème qui peut négativement affecter les performances d’un site web. 

Les sites e-commerces ou les grands blogs font souvent face à ce problème et nous allons voir comment vous pouvez utiliser les syntaxes pour le détecter. 

3.5.1. Comment trouver le duplica content sur un domaine

Il peut y avoir des contenus dupliqués sur un même domaine et c’est le cas d’amazon.fr que nous allons utiliser pour notre exemple.

En vous rendant sur le lien, vous allez tomber sur le film des Avengers : Endgame Bonus :

Exemple avec un produit amazon

Ce qui nous intéresse ici est sa description ou synopsis : 

Pour vérifier si ce contenu a été plagié sur le site, nous allons utiliser la syntaxe : 

site:amazon.fr « Thanos, le super-vilain, après avoir réuni les six pierres d’Infinité, a imposé sa volonté à toute l’humanité et exterminé au hasard la moitié de la population mondiale. » 

La description du produit

Remarque : Google ne traite pas plus de 32 mots par requêtes, ce qui me permet de supprimer une partie du texte. Néanmoins, les guillemets devraient permettre à ce que je retrouve exactement la même phrase.

Le contenu est duplique en interne

Au total, il y a six pages web d’amazon.fr qui ont exactement le même contenu. 

Néanmoins, on peut considérer que ces pages ont du contenu identique et si c’était le cas d’un blog, on pourrait envisager de corriger ou de réécrire ces contenus.

Dans le cas des e-commerces, c’est un peu plus difficile puisque plusieurs produits peuvent avoir des descriptions similaires ne variant que de quelques mots.

3.5.2. Comment trouver le duplicate content sur d’autres domaines

Vérifions si ce texte est unique à Amazon ou s’il est présent sur d’autres sites web.

Pour ce faire, on va exclure le site d’amazon.fr et nous aurons le résultat suivant :

Le contenu est duplique en externe

Il y a près de 4 000 résultats ou exactement 3 890 pages web qui ont exactement le même contenu. Ce nombre est élevé, ce qui montre que ce texte est excessivement dupliqué.

Vous pouvez exécuter la même commande pour votre titre ou une partie de vos contenus afin de vérifier si d’autres sites web ont copié et publié vos contenus sans attribution.

Si vous trouvez des sites web qui ont publié vos contenus, vous pouvez vérifier s’il s’agit d’une partie de vos contenus et s’ils ont créé des backlinks vers votre site web. 

Dans le cas contraire, il s’agit du content scraping qui peut vous pénaliser si vous ne prenez pas les dispositions nécessaires.

3.4. Trouvez les profils sur les réseaux sociaux pour faire vos prospections 

Il peut être parfois difficile de trouver le profil d’une personne sur les réseaux sociaux. 

Cette commande vous permet de trouver presque automatiquement les comptes sociaux de vos connaissances : nom (site:facebook.com OR site:twitter.com OR site:linkedin.com).

Essayons avec mon nom : 

  • Alexandre marotel (site:facebook.com OR site:twitter.com OR site:linkedin.com) : 

Chercher des informations sur une personnes

3.5. Trouvez des contenus pertinents sur les forums

Il peut être difficile de découvrir rapidement les discussions concernant un sujet donné dans les forums. 

Elles peuvent vous permettre de vous faire connaître.

Pour cela, vous pouvez utiliser cette syntaxe site:domaine du forum intitle:thématique :

3.6. Trouvez des fichiers sur un site web 

Il peut arriver que vous ayez repérer un fichier donné sur un site web lors de vos recherches et qu’après, vous ayez oublié son emplacement. 

Le fichier peut être : 

  • Un PDF ; 
  • Un document Word ; 
  • Un document PowerPoint ; 
  • Un document texte ; 
  • Un fichier asp ; 
  • Un fichier php ; 
  • Un fichier html ;
  • Etc…

Pour le retrouver, vous allez utiliser la syntaxe site:domaine filetype:pdf (s’il s’agit évidemment d’un fichier PDF) : 

Retrouver des fichiers sur des sites 

Sur JDN, il en environ 21 fichiers PDF qui sont téléchargeables. S’il y a un fichier dont le nom m’échappait, il m’aurait suffi de fouiller dans la liste et de le sélectionner.

Cette astuce montre qu’il est important de supprimer ou de ne pas indexer les fichiers que vous ne souhaitez pas que les gens découvrent.

3.7. Trouvez des opportunités d’articles sponsorisés

Publier des articles sponsorisés est une bonne alternative de monétiser un blog.

Si vous êtes un promoteur, il peut être difficile de trouver les blogs pertinents qui acceptent les articles sponsorisés.

Utiliser pour cela la commande suivante : cuisine intext:”article sponsorisé” OR inurl:”category/article-sponsorisé”

Trouver des résultats différents

Vous avez la possibilité d’utiliser différentes combinaisons de mots, telles que : 

  • Ceci est un message sponsorisé par ;
  • Ce message a été parrainé par ;
  • Catégorie/article sponsorisé ;
  • « Sponsorisé » AROUND(3) « article »
  • Etc…

 

3.8. Repérez des opportunités de publication d’articles invités

Lorsque les sites acceptent les articles invités, ils publient généralement une page sur laquelle ils l’indiquent clairement.

C’est pourquoi, on utilise généralement les expressions suivantes pour rechercher ces types de blog : 

  • Ecrivez pour nous ; 
  • Ecrivez pour moi ;
  • Devenez un contributeur ; 
  • Articles invités ;
  • Guide d’articles invités ; 
  • Etc…

Vous pouvez utiliser les syntaxes pour améliorer les  résultats que Google va proposer : 

  • Intitle: »article invité » ; 
  • Inurl : »article invité  » ; 

Vous pouvez faire la combinaison suivante : 

« Thématique Intitle: »article invité » Inurl : »article invité » »

Par exemple, vous aurez ce type de résultat : 

Chercher des articles invites

Vous pouvez aller encore plus loin en utilisant plusieurs types de commandes : 

Trouver des résultats différents

« Thématique (« écrivez pour nous » OR intitle: »article invité » OR inurl : »article invité ») »

Ou encore : « (thématique1 OR thématique2) (« écrivez pour nous » OR intitle: »article invité » OR inurl : »article invité ») 

Trouver des résultats différents

Dans le cas où vous voudriez avoir les résultats selon un pays spécifique, vous pouvez utiliser cette commande : « site:.tld » : 

Envie de connaitre tous les blogs sur lesquels un bloggeur en particulier à publier des articles ?

Vous pouvez essayer cette commande : intext: »nom du bloggeur » inurl:auteur/author -site: site web du bloggeur

Par exemple, je peux avoir « intext: »alexandre marotel » inurl:auteur -site:twaino.com » : 

Exclure des résultats

Vous avez ainsi tous les sites web qui me comptent parmi les auteurs sur leur blog.

Enfin, pour déterminer si un site web accepte les articles invités ou pas, vous pouvez utiliser cette commande « site:domaine « article invité » » : 

Mettre des guillements et exclure

Evidemment, vous pouvez essayer plusieurs combinaisons en dehors du simple « article invité » puisque les terminologies peuvent varier d’un site à un autre.

3.9. Repérez les opportunités de pages ressources  

Les pages ressources sont très utiles dans la mesure où elles rassemblent beaucoup de ressources de qualité concernant une thématique donnée. Il s’agit également de très bonnes alternatives pour avoir des backlinks vers votre site web.

Plusieurs combinaisons peuvent vous permettre de repérer des pages ressources pour votre campagne de backlinks : 

  • Cuisine (intitle: »ressources » OR inurl:ressources) :

Utiliser la syntaxe

Bien sûr, il ne s’agit pas de combinaisons magiques et d’autres types de résultats peuvent également apparaitre. 

Mais c’est toujours mieux que d’avoir à fouiller dans les résultats classiques de Google.

Pour être plus précis, vous pouvez essayer ceci : 

  • intitle:cuisine intitle:ressources inurl:ressources :

Utiliser opérateurs google

Beaucoup mieux, n’est-ce pas ?

En parlant d’acquisition de backlinks, vous pouvez essayer de trouver également des sites web qui vont publier vos infographies. 

Pour ce faire, il est judicieux de rechercher les sites web qui ont déjà eu l’occasion d’en publier.

Vous pouvez utiliser cette commande pour avoir ce genre de site web « cuisine intitle:infographie OR inurl:infophographie » :

Utiliser les operateurs google

Ou encore « « guide » « cuisine » intitle:infographie OR inurl:infophographie » :

Utiliser les guillements pour les recherche google

3.10. Trouvez des sites web pertinents pour votre campagne de backlinks

Si vous connaissez déjà des sites web qui sont pertinents pour la création de vos backlinks, cette astuce vous permettra de trouver des sites web similaires qui ont également des blogs.

Il s’agit  d’utiliser la commande « related:domaine/blog » :

Related to syntaxe Google

Comme vous pouvez constater, les sites présents dans les résultats sont tous pertinents pour le SEO. 

Toutefois, il faudrait le confirmer si vous n’avez pas idée des sites web que Google vous propose.

Voici comment vérifier si un site web est pertinent ou pas :

  • Faites une recherche « site:domaine » et noter le nombre de résultats ; 
  • Faites une recherche « site:domaine thématique » et noter également le nombre de résultats ; 
  • Faites une division du deuxième nombre par le premier et si : 
    • Vous avez plus de 0.5, le site web est pertinent pour la thématique ; 
    • Vous avez moins de 0.5, le site web n’est pas très pertinent pour la thématique.

Nous pouvons essayer ce concept avec le site web abondance.com :

  • Pour le premier résultat, le nombre est : 11 500 

Taper site et ensuite URL

  • Pour le second résultat, le nombre est : 11 000

Chercher un mot précis dans le site

  • Le ratio fait donc : 11 000 / 11 500 = 0.95

Conclusion : il s’agit d’un site web extrêmement pertinent pour la thématique « SEO ». 

Nous pouvons prendre l’exemple d’un autre site web qui le sera probablement moins : leparisien.fr : 

  • Le premier résultat : 6 520 000 

Site syntaxe google

  • Le second résultat : 3 370

Déterminer le domaine expertise site

  • Le ratio : 3 370 / 6 520 000 = 0.00051

Ce site web n’est vraiment pas pertinent pour la thématique SEO et je ferai mieux de choisir un autre site web si je souhaite créer des backlinks.

Toutefois, il faut garder à l’esprit que vous ne devez pas considérer seulement ce processus pour effectuer vos analyses.

Par contre, il est pertinent de l’ajouter à votre processus habituel de décision puisqu’il peut vous permettre de savoir par où commencer vos campagnes.

3.11. Avoir des opportunités de création de liens internes :

Nous savons tous qu’a l’instar de la création de backlinks, il est important de bien faire le maillage interne

Et pour créer des liens internes, vous avez besoin de trouver les pages les plus pertinentes. Notamment, lorsque l’article vers lequel vous souhaitez créer des liens est nouveau.

J’ai eu l’occasion de créer dernièrement un guide sur la formation au SEO. 

Evidemment, j’ai eu à parler de formations SEO dans mes articles précédents, mais je ne me rappelle plus exactement desquels. 

Pour cela, je vais simplement utiliser la commande  

« site:twaino.com/blog -site:twaino.com/blog/seo/formation/ intext:”formation SEO” » :

Faire une recherche pointue avec syntaxe google

Il y au total 2 articles potentiels qui peuvent me permettre de créer des liens pertinents vers mon nouveau article sans être obligé de modifier le contenu :

Utiliser google opérateurs

Bien sûr, je devrais également essayer différentes variations de « formation SEO » afin d’avoir plus d’articles me permettant de créer des liens vers le nouvel article.

Remarque : La syntaxe « -site:twaino.com/blog/seo/formation/ » permet d’exclure l’article que j’ai créé sur la formation au SEO afin d’avoir des résultats pertinents.

3.12. Avoir des opportunités avec les mentions de la compétition 

Suivre les mentions de votre site web ou des sites web de vos concurrents est une stratégie qui vous permet de dénicher des opportunités à exploiter.

Pour connaitre les sites web sur lesquels j’ai été mentionné, il me suffit d’effectuer la commande suivante « intext:”twaino” -site:twaino.com » :

Vérifier les mentions du site

Vous pouvez également filtrer les résultats par période de temps. 

Il suffit de cliquer sur le bouton « outils » des SERPs et vous pourrez régler la période de temps des résultats à votre convenance :

Regarder les mentions du site

3.13. Trouver combien de fois un concurrent publie de nouveau contenus 

Trouver la fréquence à laquelle vos concurrents publient du contenu vous permet d’affiner votre stratégie de création de contenus. 

Pour ce faire, il suffit d’utiliser dans un premier temps la syntaxe « site: » pour vous assurer que vous avez la bonne extension. 

En effet, l’adresse de la page « blog » où se trouve généralement les articles sont parfois différentes et il faut pouvoir déterminer lequel fonctionne : 

  • blog.hubspot.fr ;
  • seo.fr/blog.

Google syntaxe pour le blog

Le blog du site seo.fr présente environ 117 articles comme le montre le SERP.

Nous allons utiliser l’option de la date pour trouver les postes qui ont été publiés le dernier mois : 

Trouver des informations de blog

Ainsi, seo.fr a publié un seul contenu le 29 passé, ce qui fait environ 1 mois. 

Il est possible d’aller encore plus loin en personnalisant la période : 

Indiquer une date

Ce qui me donne le résultat suivant : 

Syntaxe Google pour chercher blog

Au cours des deux derniers mois, il y a eu seulement deux articles de publiés, ce qui fait une fréquence d’environ un article par mois. 

Avec cette commande, vous pourrez facilement connaitre la fréquence de publication de contenus de vos concurrents. 

Et voilà, nous venons de voir toutes les astuces que vous pourrez utiliser pour améliorer significativement vos recherches.

Conclusion : Améliorer vos résultats !

Bien que les moteurs de recherche deviennent de plus en plus sophistiqués, il arrive parfois qu’on met beaucoup de temps à trouver une information spécifique. 

Pire, certaines recherches peuvent être infructueuses dans la mesure où il y a souvent trop de page web à parcourir : 

Vérfier le nombre de resultats

C’est pour cette raison qu’il est judicieux d’utiliser les opérateurs de recherche qui vont vous permettre d’affiner les résultats que Google va vous proposer. 

Alors que certaines commandes ne fonctionnent plus, d’autres sont encore valables et permettent d’avoir des résultats satisfaisants.

Mieux encore, les syntaxes peuvent être combinées afin d’élargir les possibilités de recherche. 

J’ai eu l’occasion de parcourir les plus importants que j’ai découverts lors de mes nombreuses recherches. Cela dit, la liste reste entièrement ouverte et si vous connaissez d’autres syntaxes intéressantes, n’hésitez pas à me le faire savoir. 

A bientôt !