Pas envie de lire ? Lancez l'audio pour écouter l'article !
Voiced by Amazon Polly

En faisant des recherches sur Google, il peut arriver que vous tombiez sur une image qui enfreint vos droits d’auteur ou votre vie privée. Dans une telle situation, le principal souci que vous aurez est de demander la suppression de l’image en question.

En effet, si la suppression n’est pas effectuée dans un bref délai, elle peut entacher votre réputation tant sur le plan professionnel que social. D’autant plus qu’une image compromettante qui perdure sur Google, est susceptible d’être visualisée par bon nombre d’internautes. 

Pourquoi et comment supprimer une image sur google

Malheureusement, le processus de suppression d’une image Google n’est pas aussi facile comme dans la galerie d’un appareil mobile ou d’un ordinateur. 

  • Quelles sont les raisons concrètes qui peuvent pousser un utilisateur à supprimer une image Google ? 
  • Quelle est la politique mise en place par Google pour supprimer une image sur Internet ? 

Autant de questions qui seront abordées pour comprendre comment supprimer une image sur Google.

Chapitre 1 : Dans quelles conditions peut-on vouloir supprimer une image Google ?

La diffusion d’images non autorisées est un crime, en particulier lorsqu’elle est associée au chantage ou à la vengeance. Voici quelques raisons pouvant amener l’auteur de l’image à la retirer du Web.

 1.1. Cas de divulgation de photo intime sur Internet

Ce cas de figure peut advenir à cause de :

  • Problème de couple :

Après l’interruption d’une relation de couple, l’un des partenaires pour se venger en partageant sur les réseaux sociaux les photos intimes de l’autre partenaire. 

  •  Mal-compréhension entre amis :

Les jeunes échangent de plus en plus d’images intimes, qui pourraient plus tard devenir une source d’attaques de cyberintimidation humiliantes. Ces images deviennent de plus en plus dévastatrices, se propagent rapidement et souvent de manière incontrôlable. 

À l’origine, le contenu sexuel peut être destiné à un individu ou seulement à un petit nombre de personnes. Malheureusement, elle est ensuite diffusée plus largement que l’auteur ne l’a accepté ou prévu.

  •  Partage d’image nue de mineur :

Le partage des photos nues de mineurs reste un acte illégal et condamnable. D’après la loi, partager des photos nues de mineurs est considéré comme de la pornographie juvénile. 

La divulgation d’une image intime est une violation de la vie privée de l’auteur de l’image. Cet acte est probablement embarrassant, humiliant, harcelant, dégradant et pourrait nuire à la réputation de la personne impliquée pendant des années.

1.2. Cas de diffusion de fausses informations

De nos jours, beaucoup se servent de la visibilité du web pour diffuser des images contenant de fausses informations. 

La personne victime du partage de cette image sur le web peut se lancer dans la procédure de suppression d’image dans les résultats du moteur de recherche Google. De nombreuses informations, même s’ils ne sont pas véridique, peuvent provoquer la panique et la désinformation.

1.3. La cyberintimidation

La cyberintimidation est le fait de harceler autrui en tenant des propos insultants, menaçants, dégradants ou haineux à son encontre. Cela peut-être sous forme graphique ou écrite. Elle peut se manifester de plusieurs manières.

Parmi les multiples moyens employés, on peut retenir : les salons de clavardage, les courriels, les messageries instantanées, les sites web ou encore les groupes de discussion.

Les individus qui encouragent l’auteur principal des intimidations seront considérés comme complices de ce dernier.

Ce méchant comportement peut agir sur la productivité, la motivation et la qualité de vie des victimes.

Dans certains cas, elle peut conduire les victimes à se suicider comme le cas de Rehtaeh Parsons qui en est morte :

La cyberintimidation

Source : Sudouest

La jeune adolescente s’est donné la mort au Canada à cause de la cyberintimidation. Suite à quoi, une loi à même été promulgué pour permettre à ceux qui sont intimidés sur le web de faire recours à la justice.

Chapitre 2 : Comment supprimer une image sur Google ?

Pour supprimer des photos de Google images, le moteur de recherche Google recommande une variété d’actions. Dans ce chapitre, vous trouverez avec détail toutes les options que vous pouvez envisager pour supprimer définitivement une image qui apparait sur Google.

2.1. Avant la suppression : Où l’image se trouve-elle sur Google ?

Si vous voulez supprimer une image sur la toile, cela veut dire que vous l’avez   sur internet et que vous connaissez l’image en questions.

Pour découvrir la procédure à suivre pour voir où se trouve vos photos sur Internet, Google images est le premier outil de vérification que vous pouvez utiliser.

Je vais donc vous apporter une certaine explication sur cet outil Google images.

2.1.1. Utilisez Google Images pour trouver votre image 

Google images est un produit web que propose le moteur de recherche Google pour trouver des photographies, des dessins, des infographies et d’autres éléments visuels. 

Il renvoie les résultats de la même manière que lors d’une recherche de page Web ordinaire. Les images sont affichées dans une mosaïque qui permet une visualisation rapide et confortable, et sont liées au site où elles ont été initialement publiées. Au-dessus de la liste se trouve une série de mots suggérés pour des recherches similaires.

Google Images

L’accès aux services de Google Images peut se faire de deux manières principales. Le premier, en tapant directement le lien de Google images.

Le lien de Google images

Et le second, en effectuant normalement une recherche dans la case habituelle, sélectionnez « images » dans les options proposées par le moteur de recherche juste au-dessus des résultats.

Bouton imagesGoogle Images ne doit pas être confondu avec Google Photos, qui est une application qui vous permet de stocker des documents audiovisuels sur votre téléphone mobile.

Google Images est la section du moteur de recherche le plus connu dédiée à la recherche d’image sur la toile.

Il vous permet par exemple de vérifier la présence d’un image que vous avez sur le web. Cela vous permet de savoir si d’autres personnes ont publié des images qui vous appartiennent.

Pour effectuer cette opération, vous pouvez agir depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette, en mettant en œuvre les procédures suivantes : 

  • Si vous préférez agir avec un ordinateur :

Rendez-vous sur Google images et cliquez sur l’icône sous forme d’un petit appareil photo présent dans la barre de recherche.

Google images bouton sur l icone sous forme d un petit appareil photo

Maintenant, sélectionnez l’onglet ‘’Importer une image’’ après l’apparition d’une petite fenêtre pop-up. Importez le contenu multimédia depuis votre ordinateur en appuyant sur le bouton ‘’Choisir un fichier’’.

Bouton sur l onglet Importer une image

Sinon, appuyez sur l’onglet ‘’Coller l’URL de  l’image’’ si elle est déjà présente sur Internet (Clic droit + Copier l’URL de l’image). Après avoir collé l’URL dans le champ de texte approprié, appuyez sur le bouton ‘’Rechercher par image’’ :

Bouton sur longlet Coller l URL de l image

Après avoir analysé la photo, Google vous montrera certains résultats, y compris des images visuellement similaires. 

Il vous affichera également tous les liens de sites web contenant la même image. Voici ci-dessous une illustration des résultats affichés par Google après la recherche par image :

Une illustration des resultats affiches par Google

Allez ensuite à la section ‘’Pages contenant des images correspondantes’’ pour voir si l’image est présente sur Internet. Voici également un exemple de page contenant des images identiques : 

exemple de page contenant des images identiques

  • Agissant à partir de smartphones et de tablettes :

En revanche, les étapes à effectuer à partir de smartphones et de tablettes sont un peu différentes. 

À partir d’appareils mobiles, le site Google Images ne vous permet pas de télécharger une image depuis votre galerie multimédia. Par contre, vous pouvez rechercher des résultats pertinents pour une image déjà présente sur le Web.

Si vous souhaitez profiter de cette possibilité de manière plus pratique, vous devez utiliser le navigateur Google Chrome, qui peut être téléchargé gratuitement sur Android ou iOS.

Cela dit, après avoir téléchargé et démarré le navigateur Google, connectez-vous à la page Web contenant l’image que vous souhaitez rechercher. 

Après, maintenez-la enfoncée et appuyez sur l’élément ‘’Rechercher cette image sur Google’’ dans le menu qui vous est affiché : 

Bouton sur l element Rechercher cette image sur Google

Comme Google même le recommande ici : 

Une recherche a l aide d une image

Une recherche a l aide d une image

Source : Google support

Au cas où il y aurait des résultats correspondants, Google vous montrera la liste des sites web sur lesquels l’image est présente.

2.1.2. Effectuer des requêtes pour retrouver l’image

Lorsque vous ne savez pas exactement quelle image utilisée pour la recherche ou lorsque vous voulez vous assurer que l’image ne se trouve pas ailleurs, vous pouvez utiliser la recherche classique.

Il suffit d’effectuer dans Google une recherche classique avec des mots qui décrivent au mieux l’image que vous recherchez. 

Évidemment, vous allez dans la section images par la suite pour vérifier les éléments de réponse : 

Bouton imagesMais n’oubliez pas de vérifier toutes les sections des résultats de la recherche.

 

Jetez un œil aux sections « Actualités » et « Vidéos » des résultats de recherche. Vous devez savoir si cette image est associée à un contenu vidéo ou à une partie d’un reportage. 

Assurez-vous de faire cette recherche en mode navigation privée afin d’avoir une meilleure idée de ce que les autres voient lorsqu’ils vous voient en ligne.

Le but de ces étapes est de comprendre l’ampleur de ce problème. Cela peut vous aider à décider de la meilleure marche à suivre pour y faire face. 

Et maintenant que vous savez où se trouve l’image malveillante, il est temps de contacter le responsable du site qui a publié l’image avant de procéder à sa suppression définitive.

2.2. Contactez le propriétaire du site qui est à l’origine de la publication de l’image

Dans ses pages d’assistance officielles, Google précise que la majorité des images affichées dans les résultats de recherche Google proviennent de sites web dont il n’est pas le propriétaire. 

Google ne peut pas supprimer les images du web, car il n’est pas propriétaire des sites sur lesquels elles se trouvent publier. De plus, l’image sera toujours disponible sur le site qui l’a initialement publiée, malgré le fait qu’elle soit supprimée des résultats de recherche de Google.

Au vu de ce qui précède, la mesure la plus efficace pour supprimer une image des recherches Google est de la faire supprimer directement du site qui l’a initialement publiée. 

Une opération qui peut être effectuée en contactant le responsable du site et en demandant formellement l’annulation du contenu.

Pour contacter le gestionnaire d’un site, vous pouvez utiliser l’adresse mail ou le numéro de téléphone dans la section “Contacts” de ce dernier. Vous pouvez aussi profiter des canaux sociaux (par exemple la page Facebook ou le compte Twitter du site) ou du service ‘’Whois’’ pour trouver les coordonnées du webmaster. 

Contact de proprietaire du site web

Source : Google support

Si vous ne savez pas comment trouver les coordonnées du webmaster via le service Whois (Qui est), recherchez ‘’whois [adresse du site]’’ sur Google. 

Cliquez ensuite sur le premier résultat de recherche :

whois adresse du site

L’adresse e-mail pour contacter le webmaster doit apparaître dans le champ du ‘’titulaire Contact administratif’’ de la page qui s’est ouverte.

Une fois que le responsable du site a accepté votre demande de suppression de l’image, la suppression de la photo des résultats de Google peut être accélérée. 

Ainsi, en vous connectant à la page de suppression du contenu obsolète, saisissez l’adresse de l’image dans le champ de texte approprié. 

Ensuite, appuyez sur le bouton ‘’Demander la suppression’’.

Si vous ne savez pas comment obtenir l’adresse de l’image à supprimer, affichez cette dernière dans le navigateur. Faites ensuite un clic droit dessus et sélectionnez l’item ‘’Copier l’adresse de l’image’’ dans le menu qui s’ouvre :

Bouton surl item Copier l adresse de l image

Dans le cas où vous n’avez pas la possibilité d’accéder à celui qui a effectué la publication, utilisez les étapes suivantes :

3.3. Supprimer une image apparue sur un site ou une application tiers

Google vous donne la possibilité de supprimer des images qui ne sont pas conformes et qui contiennent des informations personnelles sensibles. 

Il peut s’agit d’une image montrant votre signature, les numéros de votre carte de crédit, ou encore des images qui sont de type revenge porn

Les politiques de suppression de Google expliquent quels types d’images peuvent être supprimés.

  • Si l’image que vous souhaitez supprimer est incluse dans la politique de suppression de Google (comme les images privées et nues), vous pouvez demander à supprimer l’image des résultats de recherche de Google :

Suppression de Google

Pour en savoir plus sur les détails de la suppression des images personnelles et explicites sans consentement de la victime, consulter le guide de Google.

  • Veuillez visiter la page de suppression légale si vous pensez que l’image enfreint la loi ou vos droits, et qu’elle devrait être supprimée des résultats de recherche de Google. Google examinera le matériel et évaluera s’il faut bloquer, restreindre ou supprimer l’accès à celui-ci. 

Les comportements tels que le hameçonnage, la violence ou le contenu explicite peuvent enfreindre les politiques relatives aux produits de Google et être éligibles à la suppression.

  • Si l’image n’est pas incluse dans la politique de suppression de Google, contactez le webmaster du site pour lui demander de supprimer l’image.

3.4. Supprimer de Google une image qui a été retirée d’un site

Lorsque vous supprimez une image d’un site, il n’est pas dit qu’elle disparaît immédiatement des résultats de Google. Pour accélérer le processus de suppression, vous devez suivre les étapes suivantes :

  • Recherchez l’image que vous souhaitez supprimer sur ‘’images.google.com’’ ;
  • Sélectionnez le lien de l’image en cliquant avec le bouton droit sur la vignette de l’image et en sélectionnant ‘’Copier l’adresse du lien’’ ;
  • Accédez à la page Supprimer le contenu obsolète ;

Supprimer le contenu obsolete

  • Dans la zone « Demander la suppression », collez l’URL de l’image ;
  • Faites un clic sur ‘’Demandé la suppression’’ :
  • Suivez les étapes à l’écran pour fournir à Google des informations supplémentaires si ce message apparaît :  » Nous pensons que l’image ou la page Web que vous essayez de supprimer n’a pas été supprimée par le propriétaire du site  » ;
  • Cliquez sur “Demander la suppression”, si vous voyez afficher ce message :  » Ce contenu n’est plus actif sur le site Web « .

3.5. Supprimer une image de votre site

Si l’image se trouve sur votre site, pour la supprimer rapidement, vous devez d’abord supprimer physiquement le fichier du serveur web. Ensuite, utilisez la fonction de suppression de Google Search Console. La fonction de suppression accélère le processus de suppression de l’image des résultats de recherche.

N’oubliez pas que la fonction de suppression a un effet temporaire si vous ne supprimez pas physiquement la ressource.

En fait, si l’image reste sur le serveur, la suppression prend effet pendant un maximum de six mois après quoi, l’image peut revenir.

Si vous voulez en savoir plus sur le blocage de l’image de votre site pour empêcher son affichage dans les résultats de recherche Google, vous pouvez bloquer l’indexation de sa page avec votre fichier Robots.txt.

3.6. Combien de temps faut-il pour supprimer une image de Google ?

Les images peuvent être difficiles à supprimer, en partie parce que les sites web ont souvent plusieurs versions d’une image sur le serveur. Alors, en supprimer une ne fait pas disparaître toutes nécessairement. 

Il faut généralement jusqu’à trois mois au plus à tous les centres de données Google pour extraire l’image des résultats. Tout dépend de la complexité de la demande.

Chapitre 4 : Comment protéger vos images ?

Bien que la publication de photos en ligne présente de nombreux inconvénients et risques, il existe quand même de nombreuses façons de mieux se protéger. 

Par exemple, lorsque vous utilisez des sites de médias sociaux, assurez-vous d’ajuster les paramètres pour désactiver la géolocalisation et garder votre profil privé.

Ce dernier garantit que seuls vos amis peuvent voir vos publications. Parcourez également votre liste d’amis et supprimez les personnes que vous ne connaissez pas. Voici quelques conseils capitaux à considérer avant de publier vos images en toute sécurité sur Google.

4.1. Entrez les métadonnées

Bien que la plupart des gens soient heureux de partager leurs photos sur Internet, ils veulent également s’assurer qu’elles portent leur nom. En effet, assurez-vous d’ajouter des balises à chaque image avant de l’importer.

Vous pouvez par exemple ajouter une balise ‘’titulaire des droits d’auteur’’ pour contenir vos coordonnées. Si un utilisateur télécharge cette image en dehors de votre site et consulte les métadonnées ou l’onglet d’information du fichier, il pourra vous contacter directement.

Plusieurs photographes apprécient insérer leurs coordonnées dans leurs métadonnées. Lors de l’importation, vous pouvez opter pour des outils qui vous permettront d’écrire vos informations de copyright dans tous les fichiers de manière automatique.

4.2. Ajoutez des filigranes

Le filigrane sur l’image est une représentation du logo ou du nom du photographe. Il protège légèrement l’image et empêche la personne qui la récupère pour en faire son propre  usage.

Parmi les filigranes, certains sont un peu plus discrets avec une petite police presque transparente parfois. 

Les filigranes

Source : Olgauhry

Cependant, il est recommandé de placer un filigrane plus grand et moins joli sur vos photos si vous êtes très préoccupé par la violation du droit d’auteur.

4.3. Lisez les termes et conditions de la plateforme de publication de l’image

L’autre aspect à considérer est l’endroit où vous publiez vos images. Habituellement, nous acceptons des ‘’termes et conditions’’ sans même prendre la peine de lire.  

On coche généralement : « J’ai bien lu correctement et j’accepte les termes et conditions d’utilisation ». 

Il s’agit peut-être du mensonge le plus courant et régulier sur l’Internet. Pourtant, l’acceptation sans vérification n’est pas sans conséquence. 

En tant que propriétaire d’une image, la lecture des termes et conditions est indispensable pour vous épargner des litiges à l’avenir.

4.4. Donnez une licence à vos photos

Avant de partager vos images sur Google, assurez-vous de toujours donner une licence à celles-ci.

Les auteurs sont protégés par le droit d’auteur français contre les réutilisations sans autorisations de leurs œuvres. 

Cependant, certains d’entres eux permettent à tout le monde l’utilisation gratuite de leurs œuvres sans aucune contrainte. 

Les options

Source : Creative commons

Dans ce cas, on dit qu’elles sont sous licence libre. C’est le cas de nombreux projets connus à l’image de Wikipédia ou Firefox.

J’espère que ces quelques conseils vous aideront beaucoup à l’avenir pour la protection de vos images.

En résumé

Les raisons qui amènent à une demande de suppression d’image Google sont multiples. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il est possible de supprimer une image des résultats du moteur de recherche Google ou d’un site. 

Assurez-vous juste que l’image respecte les conditions de suppression fixées par Google. Maintenant que vous savez comment supprimer une image Google, à vous de passer à l’action.

 

2020-08-19T12:09:40+01:00

À propos de l'auteur :

Fondateur de l'agence SEO Twaino, Alexandre Marotel est passionné par le SEO et la génération de trafic sur internet. Il est l'auteur de nombreuses publications, et détient une chaine Youtube qui a pour but d'aider les entrepreneurs à créer leurs sites web et à être mieux référencés dans Google.