Google Shopping : Guide complet SEO

En tant que commerçant, vous savez probablement déjà que Google Shopping reste un excellent canal pour atteindre de nouveaux clients et augmenter vos ventes.

Le moteur de recherche à lui seul reçoit plus de 6,8 milliards de requêtes chaque jour, dont probablement des millions de recherches sur les produits que vous vendez. 

Mais pour véritablement tirer profit des avantages de Google Shopping, vous devez réussir à optimiser vos fiches produits pour qu’elles soient classées dans les premiers résultats de recherche Google. 

Cependant, le constat est que presque tous les contenus disponibles en ligne qui traitent de Google Shopping tournent essentiellement autour de la façon de monter une bonne campagne publicitaire Google Ads. 

Beaucoup semblent oublier qu’un élément tout aussi important est l’optimisation des flux de produits pour apparaître dans les résultats organiques (gratuits) de Google Shopping. 

En effet, depuis fin avril 2020, Google a annoncé l’extension de son service Shopping Search à des listings gratuits. 

Il s’agit d’une annonce qui offre la possibilité à tous les commerçants en ligne et même physiques de voir leurs produits classés dans les résultats Google Shopping, sans forcément investir un centime dans la publicité. 

Donc si vous n’avez pas assez de ressources pour lancer une campagne publicitaire coûteuse, Google Shopping peut être le chevalier blanc qui vous aide à attirer de nouveaux clients et générer plus de ventes sans vous ruiner. 

Mais comment procéder ? Dans ce guide complet SEO, nous présenterons en détail toutes les étapes à suivre pour réussir à classer gratuitement vos produits dans les résultats Google Shopping. 

Chapitre 1 : Google Shopping – Définition, fonctionnement et avantages pour les détaillants

GOOGLE_SHOPPING_2

Pour mieux aborder les techniques d’optimisation pour Google Shopping, il serait utile de comprendre d’abord le fonctionnement de la plateforme. 

1.1. Qu’est-ce que Google Shopping ?

Anciennement connu sous le nom de Google Product Search, Google Shopping est un moteur de comparaison de prix qui permet aux internautes de parcourir et d’acheter des millions de produits provenant de divers magasins. 

Il s’agit d’un service que propose le géant de la recherche en ligne et qui est en train de transformer la façon dont les internautes recherchent des produits en ligne. 

Google Shopping

Au lieu que le consommateur se rende directement sur Amazon ou Alibaba pour rechercher un produit, il peut consulter sur Google Shopping, les meilleurs prix disponibles en ligne ou chez les détaillants locaux.

En clair, lorsqu’un internaute recherche un produit sur Google Shopping, le moteur lui réunit sur une seule page, une liste de produits pertinents proposés par divers commerçants. Chaque produit proposé est représenté par : 

  • Un titre
  • Une brève description
  • Un prix
  • Et une vignette pour avoir un aperçu du produit. 

L’utilisateur pourra alors comparer le prix et les caractéristiques des produits sans forcément avoir besoin de visiter individuellement les sites des magasins. 

Et il portera probablement son choix sur le détaillant qui offre le meilleur rapport qualité-prix.

Les résultats Google Shopping sont disponibles sur les pages habituelles de Google, mais sous l’onglet qui porte la mention “Shopping”. 

Recherche nike trainers

Toutefois, cet onglet n’apparaît que lorsque l’internaute recherche un produit de commerce électronique. 

Google ne vous proposera pas l’onglet “Shopping” dans ses résultats lorsque vous recherchez des termes comme “élections présidentielles” ou “Marseille” par exemple.

Cependant, si vous le souhaitez, vous pouvez vous rendre directement sur Google Shopping en utilisant le lien officiel du site et y recherchez spécifiquement le nom d’un produit.

1.2. Comment les internautes peuvent-ils accéder à Google Shopping ? 

L’un des grands avantages de Google shopping pour les détaillants est que la plateforme est très accessible aux consommateurs.

En effet, Google reste le moteur de recherche le plus populaire au monde, avec plus de 6,8 milliards de recherches par jour. 

Et en tant que simple internaute, il n’est pas nécessaire d’avoir des compétences particulières pour utiliser Google Shopping. La plateforme a d’ailleurs été conçue pour être le plus conviviale possible pour les simples utilisateurs.

Concrètement, voici comment un internaute peut accéder et utiliser Google Shopping : 

Imaginons que vous recherchez une nouvelle paire de sneakers. Et comme vous n’êtes pas fidèle à une marque en particulier, vous vous rendez sur Google et entrez quelque chose comme “basket tendance 2022”. 

Recherche basket tendance 2022

Le moteur de recherche vous génère une pile de résultats comportant quelques annonces et des blogs qui traitent de “baskets les plus tendance en 2022.” 

Mais comme vous n’avez pas le temps de tout lire, vous pouvez aller vite en cliquant sur l’onglet “Shopping” disponible dans la barre de menu de la page. 

Recherche basket tendance 2022 Shopping

En cliquant ensuite sur la colonne à votre gauche, vous pouvez filtrer les résultats proposés en fonction des critères tels que le prix, la couleur, le genre et bien d’autres : 

Recherche basket tendance 2022 details produit

Vous pouvez également consulter les commentaires laissés par d’autres consommateurs pour vous aider à faire votre choix.

Une fois le choix fixé, vous pouvez acheter votre paire de baskets directement depuis l’interface et facilement en quelques clics. 

Comme vous pouvez le voir, il est très facile pour les consommateurs de rechercher et d’acheter des produits sur Google Shopping. 

Il est aussi simple pour les vendeurs de configurer Google Shopping et d’y voir leurs produits classés dans les résultats de recherche. Et c’est ce que nous allons voir dans le prochain chapitre.  

1.3. Comment fonctionne Google Shopping ? 

Le fonctionnement de Google Shopping est basé sur le traitement de fichiers appelés “flux de produits”. 

Flux de produits

Les commerçants en ligne comme vous peuvent répertorier leurs produits sous la forme de ces fichiers à soumettre ensuite au moteur de recherche pour apparaître dans les résultats Google Shopping. 

En tant que vendeur, vous pouvez ajouter gratuitement la totalité de vos produits sur la plateforme et lancer ensuite des campagnes publicitaires pour maximiser vos chances d’être visibles par plus de consommateurs. 

Dans tous les cas, chaque flux Google Shopping doit contenir un certain nombre d’informations telles que le nom, la description, une image et le prix du produit, etc. 

Google associera ensuite ces informations aux requêtes de recherche des internautes pour proposer des résultats de recherche. 

Lorsqu’un internaute lance une recherche (comme pour notre exemple précédent sur les baskets), il verra afficher sur son écran une liste de propositions associées à sa requête.  

Étant donné que les informations importantes des produits sont déjà fournies par les détaillants, Google pourra afficher facilement les prix actuels et la disponibilité en stock.

Si l’utilisateur trouve une proposition pertinente, il peut cliquer dessus et être redirigé vers le magasin ou le site vendeur pour passer à l’achat ou découvrir d’autres produits associés. 

En tant que fonctionnalités importantes de Google Shopping, on peut citer : 

  • Le Google Merchant : Pour ajouter vos produits et gérer vos flux.
  • La recherche locale : Pour aider aussi les magasins physiques à améliorer leur visibilité sur la plateforme et augmenter leurs ventes. 
  • Les avis consommateurs : Avec les retours d’expérience laissés par les consommateurs, Google Shopping arrive à classer les produits qui obtiennent les meilleures notes d’évaluation en tête de liste. Ce qui voudrait dire que lorsque vos produits récoltent des avis positifs, vous pouvez voir vos ventes augmenter de manière significative. 
  • Le paiement et la livraison de produits : Le moteur de recherche propose également des services de paiement en ligne via Google Play et de livraison de produits via Google Express
  • Google Ads : C’est ici que les détaillants peuvent diffuser leurs campagnes publicitaires pour être bien positionnés pour des requêtes ciblées.  Il peuvent contrôler les budgets, les enchères et d’autres aspects de leurs campagnes tels que l’emplacement, le calendrier des annonces, etc. Google propose également des campagnes Shopping intelligentes et  les Local inventory ads  pour diffuser des annonces au-delà des requêtes ciblées.

1.4. Pourquoi utiliser les listes de produits gratuits de Google Shopping ? 

Il existe 5 bonnes raisons pour lesquelles vous devrez intégrer Google Shopping à votre stratégie marketing : 

1.4.1. Bénéficier d’un volume de recherche important 

Le premier avantage de Google Shopping est le volume de requêtes que reçoit le moteur de recherche. 

En effet, Google est le site web le plus visité sur internet, avec des milliards de requêtes enregistrées quotidiennement.

Site web les plus visité janvier 2022

Source : Digital-mag 

Et 55% de ces recherches portent sur des produits commercialisés. Ce serait bien dommage de passer à côté d’une telle opportunité qui peut considérablement contribuer à améliorer la visibilité de votre boutique. 

1.4.2. Un moyen de visibilité accessible aux petites et moyennes entreprises  

Les listes de produits organiques de Google représentent une excellente opportunité pour les entreprises, notamment les PME qui sont souvent limitées dans leurs budgets.

Il faut reconnaître que la recherche en ligne manque de diversité et est grandement dominée par les grandes marques. 

Toutes les fois que vous rechercherez sur Google quelque chose comme “basket homme”, il y a de fortes chances que des sites comme Nike ou Adidas occupent les premières places. 

Cela est dû à leur forte notoriété, mais aussi aux énormes budgets qu’ils investissent dans les annonces payantes sur Google Shopping. 

Pourtant, 43% du trafic e-commerce provient de la recherche organique (sans publicité).  En voilà qui soulage ceux qui n’ont pas encore assez de moyens pour durer sur le marché de la publicité en ligne. 

43 pour cent du traffic e commerce provient de la recherche organique

Source : Appsthatdeliver

En clair, vous n’avez pas toujours besoin de payer des annonces sponsorisées avant d’attirer des visiteurs dans votre boutique. 

Avec une bonne stratégie d’optimisation SEO sur Google Shopping vous pouvez également générer du trafic sur votre site web et augmenter vos ventes. 

Maintenant que le moteur de recherche offre une possibilité de référencement gratuit sur Google Shopping, vous n’êtes plus tenu de dépendre uniquement de votre stratégie de référencement classique. 

Vous pouvez aussi utiliser la liste de produits gratuite de Google Shopping pour enregistrer plus de conversions et vous démarquer de la concurrence sans investir des fortunes en publicité. Vu qu’il s’agit d’une solution gratuite, il serait dommage de ne pas en profiter.

1.4.3. Obtenir plus de clics pour vos produits 

Les 3 premiers résultats organiques (classés sans publicité) sur les pages de Google obtiennent 75% de tous les clics. 

Les 3 premiers resultats de recherche Google obtiennent 75 pour cent de tous les clics

L’avantage ici est que les résultats Google Shopping sont classés bien avant ces résultats organiques. Ce qui offre une meilleure visibilité pour vos produits. 

De plus, le fait que les résultats Google Shopping soient agrémentés d’une photo et le prix des produits incite naturellement les internautes à cliquer ces résultats que les liens organiques. 

1.4.4. Profiter d’un trafic ciblé pour un meilleur taux de conversion 

En tant que commerçant, il est bien d’avoir du trafic sur votre site web, mais il est encore mieux d’avoir un trafic qui se transforme en ventes. 

Et c’est là l’un des grands avantages de Google Shopping pour les boutiques de vente en ligne. 

Un internaute qui recherche “aspirateur moins de 50 euros” est plus susceptible d’acheter qu’un autre internaute qui recherche vaguement “aspirateur maison” ou “comment réparer un aspirateur”. 

En utilisant Google Shopping, vous devez cibler votre site web sur ces termes à intention de recherche commerciale. 

Ce qui fait de Google Shopping, le canal qui vous permet d’accéder à un public ciblé prêt à l’achat que toute autre plateforme. 

1.4.5. Obtenir plus de visibilité avec Google Lens 

Google Shopping est intégré à Google Lens, le service de reconnaissance d’images du moteur de recherche. 

À priori, Google Lens a été créé pour permettre aux utilisateurs d’avoir des informations pertinentes sur une image.

Mais associé à Google Shopping, l’application permet de scanner un objet et d’accéder à une liste d’entreprises qui commercialisent ce produit. 

 Reconnaissance d images

Ce qui constitue encore un avantage important pour des vendeurs comme vous qui peuvent aussi apparaître dans les résultats Google Lens. 

Chapitre 2 : Google Shopping – Comment ajouter et optimiser vos produits gratuitement ? 

Dans ce second chapitre, nous allons nous intéresser aux techniques d’optimisation pour référencer vos produits sur Google Shopping. 

Mais avant de passer à l’étape d’optimisation, il faudrait réussir d’abord à ajouter vos produits sur la plateforme. 

2.1. Comment ajouter et vendre gratuitement vos produits sur Google Shopping ?

Pour voir vos produits classés dans les résultats organiques de Google Shopping, le travail sera essentiellement basé sur 3 étapes : 

  • La création d’un fichier de flux de produits 
  • La création et la configuration d’un compte Google Merchant Center 
  • Et l’activation pour “les listes de produits gratuits”. 

Concrètement, voici les différentes tâches à accomplir pour chaque étape : 

2.1.1. Créer un fichier de flux de produits 

Nous savons déjà que le flux de produits est un fichier sur lequel nous devons renseigner toutes les informations importantes de nos produits, telles que le nom, le prix, la catégorie, la marque, la disponibilité du stock et le délai d’expédition.

Creation d un fichier de flux de produits

Un flux de produit n’est pas exclusivement réservé à Google Shopping. Après la création d’un flux de produit, vous pouvez toujours l’exporter et l’utiliser sur d’autres plateformes e-commerce telles que Etsy, Walmart et bien d’autres. 

L’avantage de créer un flux de produits est qu’il peut vous faire gagner un précieux temps en vous évitant d’ajouter tous vos produits individuellement sur chaque canal e-commerce. Un seul flux de produit peut être utilisé à la fois sur plusieurs canaux. Pour créer un flux, vous pouvez consulter ce support de Google. 

2.1.2. Créer et configurer un compte Google Merchant Center

La deuxième étape du processus sera de créer votre compte Google Merchant. Et pour cela, il est conseillé d’utiliser le même identifiant que vous avez utilisé pour d’autres comptes Google, notamment Google Analytics et Google My Business.

Ainsi vous n’aurez qu’un seul nom d’utilisateur et un mot de passe à retenir pour tous les services Google.

Mais l’une des questions probables que vous êtes peut-être en train de vous poser en ce moment est de savoir si Google Merchant est un service gratuit ? 

Eh bien oui.  Tant que vous avez déjà un compte Gmail, vous pouvez vous inscrire et bénéficier gratuitement des services de Google Merchant Center. 

Si vous n’avez pas encore un compte Google Merchant Center, vous pouvez consulter la documentation officielle de Google. 

Après création du compte : 

  • Rendez-vous dans le menu “Croissance” puis cliquez sur l’option “Gérer les programmes”. 
  • L’outil vous présentera une section “Liste des produits gratuites” ; 
  • Cliquez ensuite sur le bouton “Commencer” pour démarrer le processus. 
  • S’il s’agit d’un nouveau compte Google Merchant Center, vous serez directement invité à créer une liste organique de vos produits pour Google Shopping. 
Listez vos produits gratuitement sur Google

Pour configurer les listes de produits organiques de Google Shopping depuis un nouveau compte : 

  • Scrollez la page d’inscription jusqu’à la section des informations liées à votre entreprise puis remplissez les champs demandés : 
Informations liees a votre entreprise
  • Ensuite, vous serez appelé à choisir comment vous voudriez que vos clients passent à la caisse pour payer vos produits : 
Choix du mode de paiement

Choisissez l’option : 

  • “Sur mon site web” si vous avez une boutique en ligne ; 
  • “Sur Google” pour autoriser l’achat de vos produits directement depuis l’interface Google ;
  • Et “Dans mon magasin local” si vous vendez vos produits hors ligne dans une boutique physique. 
  • Pour ceux qui disposent d’une boutique en ligne, cochez la case correspondante pour spécifier la plateforme que vous utilisez ; 
  • Acceptez ensuite les conditions d’utilisation puis cliquez sur le bouton “Créez un compte”. 
 Ajout d outils

Vous venez ainsi de créer votre compte Google Merchant Center. Il faudra ensuite passer à la section suivante pour remplir le reste des informations, télécharger votre flux de produits et finaliser la configuration des listes de produits gratuits pour Google Shopping. 

Google Merchant Center Signup complete

2.1.3. Mise en place des listes de produits gratuits sur Google Shopping 

En cliquant sur le bouton “Continuer” de la section précédente, vous serez dirigé vers une nouvelle fenêtre avec une liste de contrôle à remplir : 

Mise en place des listes de produits gratuits sur Google Shopping
  • Pour commencer, entrez l’adresse de votre entreprise puis cliquez sur le bouton “Enregistrer” ; 
  • Renseignez également votre numéro de téléphone pour attester que c’est vous qui détenez l’entreprise. 
Business address

Ensuite, il faudra vérifier votre site e-commerce sur la plateforme. 

  • Pour cela, entrez le nom de domaine du site puis cliquez sur « Continuer ». 
Nom de domaine

La plateforme propose ensuite 2 méthodes pour effectuer la vérification de votre site web : 

  • La méthode par ajout d’une balise HTML 
  • Et celle par le téléchargement d’un fichier HTML 
Verification de votre site web

La méthode par ajout d’une balise HTML peut être un peu compliquée pour les personnes qui n’ont pas une compétence en programmation. 

Toutefois, il existe des thèmes populaires comme Divi qui facilitent l’ajout sans que vous ayez besoin de modifier une ligne de code. 

Il existe également des plugins qui permettent d’ajouter des balises sans prendre par les fichiers HTML. 

Pour la seconde méthode, si vous arrivez à accéder au panneau de configuration de votre serveur web, vous pouvez simplement importer un fichier HTML. 

  • Une fois la vérification effectuée, vous obtiendrez un message de succès : 
Message de succes

Ensuite, vous serez appelé à compléter certaines informations sur les conditions d’expéditions des produits et les taxes de vente. À présent, la prochaine étape sera de télécharger le fichier de flux de produit préalablement créé.

2.1.5. Téléchargement du fichier de flux de produits sur Google Shopping

Pour télécharger un fichier de flux de produits sur Google Shopping : 

  • Cliquez sur “Ajouter des produits” puis choisissez l’option “Ajouter plusieurs produits à la fois”. 

Cette seconde option est plus pratique lorsque vous souhaitez ajouter d’un seul coup tous les produits de votre boutique. 

De plus, si vous effectuez des modifications sur votre site web, le flux de produit est automatiquement mis à jour pour que les dernières modifications soient aussi visibles sur Google Shopping. 

Choisissez comment vous voulez ajouter les produits
  • Renseignez ensuite votre pays de vente puis choisissez une langue :
Choix du pays et de la langue
  • Attribuez un nom à votre fichier flux de produits ; 
  • Cliquez sur l’option “Récupération planifiée » puis sur “Continuer” : 
Nomination du fichier flux de produits
  • Une nouvelle fenêtre vous sera présentée sur laquelle vous devez entrer le nom du fichier de flux de produits précédemment créé. 
URL du fichier
  • Rendez-vous ensuite sur le panneau de configuration de votre site pour copier l’URL du fichier de flux de produits ; 
  • Puis revenez sur Google Merchant Center pour coller l’URL. 
Manage Feed
  • Cliquez ensuite sur le bouton “Créer un flux”. 

Votre flux de produits devrait être connecté avec succès à Google Shopping. 

  • Vous pouvez à présent cliquer sur le bouton “Récupérer maintenant” pour importer directement vos produits sur Google Merchant Center. 
Recuperer maintenat

Le processus de récupération peut durer un moment selon le nombre de produits que vous téléchargez sur Google Merchant Center. 

Une fois le processus abouti, vous pouvez retrouver tous vos produits dans le Merchant Center. 

 Vos produits dans le Merchant Center

Vous pouvez également modifier les informations sur les produits à partir de votre compte Google Merchant Center.

Une fois que vous aurez effectué toutes les actions requises, Google évaluera les informations fournies avant d’afficher vos articles dans les annonces gratuites de Google Shopping.

Google evaluera les informations fournies avant d afficher vos articles dans les annonces gratuites de Google Shopping

Si vous êtes arrivé à cette étape, vous avez réussi le processus d’ajout des produits sur Google Shopping. Désormais, les internautes pourront découvrir vos produits dans les résultats organiques de Google Shopping. 

2.2. Comment optimiser le listing organique sur Google Shopping ?

À présent que vous avez ajouté vos produits sur Google Shopping, vous vous attendez sûrement à ce que vos produits soient classés en tête de liste dans les résultats Google Shopping pour augmenter le nombre de visiteurs et les ventes en boutique. 

Pourtant, les choses ne sont pas si simples. Avez-vous pensé aux nombreux produits qui sont déjà sur Google Shopping ? 

Pourquoi le moteur de recherche devrait-il privilégier les vôtres et les classer en tête de liste lorsqu’un internaute lance une recherche ? 

C’est en cela que l’optimisation SEO est importante et devrait inévitablement faire partie de votre stratégie pour un classement à long terme sur les pages Google. 

SEO on page Off Page

De plus, les campagnes publicitaires sur Google Shopping ne vous permettent pas d’enrichir suffisamment vos contenus sur les mots-clés de votre choix.

Lors de ces campagnes, Google se contentera d’explorer votre flux de produits pour comprendre  les mots-clés pertinents pour vos produits. 

L’optimisation SEO par en revanche vous offre assez de manœuvres pour enrichir vos fiches produits sur des mots-clés de votre choix. 

Pour vous aider à réussir l’optimisation SEO de votre flux et augmenter les chances que vos produits soient classés dans les premiers résultats Google Shopping pour des mots-clés pertinents, voici quelques conseils à suivre : 

2.2.1. L’optimisation des titres de produits

Il s’agit du facteur à prendre le plus au sérieux lors de l’optimisation SEO de votre flux de produit pour Google Shopping.

C’est grâce au titre que vous renseignez que les algorithmes de Google arrivent à savoir de quel produit il est question et pourront mieux les classer dans les résultats lorsque des internautes recherchent spécifiquement ce produit ou un produit associé. 

De plus, c’est aussi le titre que vous proposez qui communique aux consommateurs le produit que vous vendez.  

Recherche nike jordans

C’est pourquoi les titres que vous proposez doivent contenir : 

  • Le réel nom du produit présenté ; 
  • Le mot-clé principal ciblé ; 
  • Les attributs importants du produit (modèle, couleur, taille, etc.) 

Mais attention à ne pas excéder les 150 caractères de peur que vos titres soient tronqués sur les pages de résultats Google Shopping. Ce qui pourrait moins inciter les internautes à cliquer sur le produit. 

De plus, il faut noter que Google accorde de l’importance aux mots qui composent votre titre de produit selon l’ordre d’enchaînement.

Les mots les plus importants pour vous doivent être placés en première position. 

Si vous vendez des ustensiles de cuisine, il serait par exemple judicieux de proposer « Poêle Antiadhésive Ikea 23 CM » plutôt que « Poêle en matière antiadhésive 23 CM Ikea ». 

Si vous ajoutez manuellement vos flux de produits, vous pouvez prendre soin de proposer un titre bien optimisé. 

Mais pour ceux qui ont recours à des outils de gestion de flux, il est conseillé de configurer la création de vos titres en spécifiant l’ordre des attributs du produit. 

Vous pouvez par exemple configurer l’outil de sorte que vos titres de produit soient construits selon le modèle [nom du produit + marque + couleur + modèle + taille]. 

Ainsi, vous êtes sûr de générer des titres de produits optimisés SEO qui augmentent vos chances d’être bien classés sur Google Shopping. 

2.2.2. La description du produit

Les descriptions de produit occupent aussi une place importante dans l’optimisation SEO pour Google Shopping. 

Bien qu’elles ne soient pas directement visibles sur les pages de résultats classiques Google, le moteur de recherche les prend quand même en compte pour comprendre le contexte de vos fiches produits pour mieux les classer. 

En ce qui concerne les annonces gratuites classées dans l’onglet Google Shopping, les descriptions de produits que vous proposez seront bien visibles par les clients. 

Raison de plus pour fournir des descriptions détaillées et accrocheuses. Pour cela vos descriptions de produits doivent comporter : 

Description de produit tablette kindle
  • Le mot-clé principal de la fiche et si possible d’autres termes secondaires pour un élargissement du champ lexical ; 
  • Les fonctionnalités et les avantages du produit pour former un argumentaire de vente solide. 

Toutefois, vous devez rester concis et précis pour ne pas ennuyer le client. 

2.2.3. Les images de produit

En e-commerce, les images représentent un facteur décisif qui peut considérablement influencer le taux de clics de vos produits. 

C’est pourquoi, il est crucial de proposer des images irréprochables pour vos produits. 

Pour vous aider à présenter de meilleures images de produits pour Google Shopping, voici quelques conseils à prendre en compte : 

  • Utilisez des images avec un arrière-fond uni ;
  • Vous pouvez aussi utiliser des images en contexte d’utilisation ; 
Images de produit
  • Recadrez bien les images pour éviter que des caractéristiques du produit soient cachées en mode vignette. 

2.2.4. Les catégories de produits Google

Pour un meilleur référencement, votre catégorie de produits doit figurer parmi la taxonomie de Google. 

Pour cela, choisissez une catégorie de produit bien connue par Google pour aider le moteur à mieux comprendre votre niche afin qu’il sache les requêtes des internautes pour lesquelles il doit classer vos produits. 

Bien que le nom que vous attribuez à votre catégorie ne soit pas aussi important que celui du titre du produit ou de sa description, il doit être aussi pris au sérieux pour un référencement de qualité. 

Twaino menu boutique

Si vous avez par exemple une boutique de vente de costumes en ligne, vous pouvez choisir comme catégorie “Vêtements et accessoires” avec des sous-catégories « Vêtements » et “Costumes”.

2.2.5. Le prix du produit 

Il est vrai que sur une fiche produit, l’importance des images n’est plus à démontrer, mais c’est surtout le prix qui influence réellement le choix du client. 

Si l’on prend par exemple deux détaillants qui vendent les mêmes articles, c’est surtout le prix de vente qui poussera les clients à préférer un vendeur à un autre. 

Le prix du produit

Si vous opérez dans un secteur d’activité hautement concurrentiel et que vous vendez les mêmes produits disponibles sur le marché, un prix de vente trop élevé nuira certainement à votre annonce Google Shopping. 

En revanche, si votre produit est unique ou offre de meilleurs avantages que ceux de la concurrence, un prix de vente élevé pourrait jouer en votre faveur et pousser les consommateurs à cliquer sur vos annonces. 

Admettons par exemple que vous vendez des paires de baskets personnalisées. Votre public cible sera de toute évidence des personnes qui recherchent des chaussures de qualité et avec un design unique. 

Les internautes qui recherchent des baskets bon marché ne seront pas si intéressés par vos baskets personnalisées. 

Mais le problème est que sur Google, les clients haut de gamme et ceux à la recherche de bonnes affaires utilisent pratiquement les mêmes termes de recherche. 

Dans un cas pareil, un prix de vente élevé que la concurrence vous aidera à vous démarquer et vous rapporter des clics de qualité provenant effectivement de votre public cible.  

2.2.6. Le type de produit

Il faut dire que pour remplir le champ [ Type de produit ], il n’existe pas en tant que telles des règles à suivre. 

Vous avez vraiment carte blanche pour proposer des types à vos produits. D’ailleurs, ils ne sont que visibles pour Google. Aucun client ne verra le type que vous attribuez à vos produits. 

Néanmoins, il est recommandé d’y insérer au moins les mots-clés pour lesquels vous souhaitez être classé sur Google Shopping. Cela permet d’augmenter vos chances d’être bien référencé sur le moteur de recherche. 

2.2.7. Les annotations sur le prix soldé 

Pour les produits qui bénéficient d’un rabais, ils seront affichés sur Google Shopping avec l’encart « Promotion ». 

Ce qui a tendance à pousser les clients à cliquer naturellement sur le produit. C’est d’ailleurs pourquoi Google reste très sélectif sur les critères pour bénéficier de cet affichage. Le défi du moteur de recherche est d’amener les vendeurs à rester honnêtes et ne pas inventer des chiffres juste pour attirer l’attention des consommateurs. 

recherche fer a repasser

En effet, le moteur de recherche exige que vous disposiez d’un prix de base que vous avez facturé pendant au moins 30 jours non consécutifs au cours des 200 derniers jours. Votre prix de vente doit alors être au moins 5% inférieur, mais pas plus de 90% inférieur.

2.2.8. Les détails du produit 

Il s’agit du champ dans lequel vous pouvez renseigner les informations complémentaires sur le produit, autres que ses attributs. 

C’est une opportunité de présenter les aspects techniques du produit tels que les dimensions, la matière, etc.  

Bien que les détails du produit n’améliorent pas directement votre classement dans les résultats Google Shopping, ils peuvent tout même vous générer des clics lorsqu’ils sont bien présentés. 

2.2.9. La marque du produit

Que vous soyez le fabricant ou un revendeur, il est important de mentionner la marque de vos produits dans le flux. 

Certains consommateurs sont fidèles spécifiquement à certaines marques, notamment ceux qui ont une forte intention d’achat. 

Recherche televiseur lg 80 cm

Marquer donc la marque de vos produits pourrait donc considérablement augmenter votre taux de clic et potentiellement vos ventes, surtout s’il s’agit d’une marque populaire.

Et si vous êtes propriétaire de votre propre marque, la mentionner dans vos annonces Google Shopping servirait à améliorer son branding pour plus de notoriété. 

2.2.10. Les catégories de vêtements

Si vous disposez d’une boutique de vente de vêtements, il est important que vos fiches produits comportent les informations fortement recherchées par les internautes. 

Il s’agit entre autres de : 

  • Le sexe : Vos vêtements sont-ils pour des hommes, des femmes ou sont-ils unisexes ? 
  • La tranche d’âge : Quelles sont les couches de personnes les plus concernées par vos produits ? nouveaux-nés, bébés, enfants, adultes ? 
  • La taille : En quelle tailles sont disponibles vos produits ? 
  • Le système de taille : EU, FR, US, etc.
  • Le type de coupe : standard, petite taille, grande taille, large, maternité, etc.
  • La couleur. 

Pour une liste d’attribut plus complète recommandée pour chaque produit vestimentaire, vous pouvez consulter la documentation de Google

2.2.11. Le numéro de produit du fabricant et le numéro d’identification mondial 

En Europe, le numéro d’identification du commerce mondial est généralement votre EAN. Lorsqu’il s’agit d’ouvrages littéraires, on parlera plutôt d’ISBN. 

Avant, Google ne recherchait que 3 références sur les produits : 

  • Le nom de la marque ; 
  • La référence du fabricant (MPN) ; 
  • Et le code GTIN. 

Aujourd’hui, le GTIN est toujours d’actualité et est exigé pour tout produit fabriqué. Donc si vous êtes un revendeur, vous devez vous rapprocher du fabricant pour obtenir les codes GTIN et EAN, sans quoi vos produits pourraient être interdits d’être classés sur Google.

2.2.12. La taxe de vente et expédition  

Pour apporter plus d’informations sur vos produits et augmenter vos chances d’être bien référencé sur Google Shopping, vous pouvez aussi ajouter les taux de TVA ainsi que les régions dans lesquelles vos produits sont vendus et les règles d’expéditions appliquées. 

Tout ceci peut être ajouté dans vos paramètres Google Merchant Center. Pour aller vite, il serait mieux de définir des règles dans vos paramètres Google Merchant Center plutôt que de les renseigner individuellement sur chaque fiche produit.    

Sur votre panneau de configuration Google Merchant Center, vous pouvez par exemple définir votre politique de livraison selon qu’il s’agisse de : 

  • Une livraison gratuite 
  • Une livraison forfaitaire 
  • Et une livraison évaluée par l’agent transporteur. 

2.2.13. Autres informations exigées 

Ces types d’informations rassemblent les petits détails exigés par Google. 

Si l’une de ces informations est omise, votre produit pourrait faire l’objet d’un rejet sur Google. 

Il s’agit généralement de : 

  • La disponibilité du produit : Les termes souvent utilisés sont « en stock », « non disponible », « précommande » et « réapprovisionnement ».
  • Et l’état du produit : Les termes utilisés « neuf », « reconditionné » et « occasion ».

2.2.1.4. Les étiquettes personnalisées

Les étiquettes personnalisées relèvent d’une organisation en interne et peuvent considérablement vous être bénéfiques lors des campagnes publicitaires. 

Lorsque vous créez une nouvelle campagne Google Ads, il est possible d’organiser vos produits par les attributs habituels (marque, catégorie, etc), mais aussi par un libellé personnalisé. 

Bien que la création de tels libellés soit facultative, elle peut être utile pour ressortir un attribut assez vendeur de vos produits lors des campagnes. 

Vous pouvez par exemple créer des étiquettes personnalisées telles que « vacances » ou « catégorie d’été ». 

Chapitre 3 : Questions fréquemment posées sur Google Shopping 

3.1. Google Shopping : comment ça marche ? 

Google Shopping désigne à la fois un moteur de recherche de produits, un service de comparaison de prix et une plateforme de publicité.

Pour les recherches sur des produits, Google propose généralement des annonces sponsorisées et des annonces organiques (gratuites) qui répondent à la requête de l’internaute. 

Annonces sponsorisees et des annonces organiques

En cliquant sur l’onglet Shopping visible sur les SERP Google, l’utilisateur pourra accéder à la liste de produits correspondants à sa recherche et comparer les différents produits proposés par différents vendeurs sans forcément avoir besoin de visiter individuellement leurs boutiques. 

3.2. Qu’est-ce que le Google Merchant Center ?

Google Merchant Center est un outil indispensable pour tout détaillant qui souhaite voir ses produits classés sur Google Shopping. 

Il s’agit d’une plateforme connectée au moteur de recherche sur laquelle vous devez renseigner toutes les informations importantes sur votre entreprise, vos produits ainsi que votre politique de livraison. 

Logo Google Merchant Center

Toutes ces informations seront soumises à la plateforme sous la forme d’un fichier appelé “flux de produits”. 

Google Merchant Center représente un excellent outil pour référencer gratuitement vos produits sur Google Shopping. Il est aussi indispensable pour créer des campagnes publicitaires sur le moteur de recherche. 

3.3. Pourquoi utiliser Google Shopping ?

Google présente d’intéressants avantages pour les détaillants, qu’ils vendent uniquement en ligne ou même qu’ils disposent de boutiques physiques. La plateforme offre la possibilité de référencer gratuitement les produits pour être classée dans ses résultats de recherche.

Ce qui constitue une opportunité pour les PME. Elle offre également des campagnes publicitaires pour booster la visibilité des vendeurs et de leurs produits. 

De plus, les utilisateurs de Google Shopping sont généralement des personnes prêtes à l’achat. Obtenir un bon classement sur Google Shopping vous permettra alors d’attirer un public de qualité pour de meilleurs taux de conversion. 

3.4. Google Shopping est-il gratuit ?

Oui, depuis avril 2020, les entreprises peuvent répertorier gratuitement leurs articles sur Google Shopping et apparaître dans l’onglet « Shopping » du moteur de recherche.

Vous pouvez donc monter une stratégie de référencement SEO pour voir vos produits atteindre les premiers résultats organiques Google Shopping. 

Toutefois, Google Shopping n’est pas totalement gratuit. Les annonces payantes sur la plateforme sont toujours d’actualité. 

3.5. L’histoire de Google Shopping 

À ses débuts, Froogle était le nom donné à Google Shopping et il ne s’agissait que d’un simple moteur de recherche. 

Froogle

Pour l’utiliser, les utilisateurs avaient juste à taper le nom d’un produit et obtiennent une liste de sites web associés à leurs requêtes vers lesquels ils peuvent acheter leurs produits.

Avec le temps, Google a amélioré son service afin de concurrencer eBay et Amazon qui font partie des géants du commerce en ligne.

Le moteur de recherche a donc eu l’idée d’ajouter une fonctionnalité qui permet à ses utilisateurs de parcourir une liste de magasins e-commerce pour comparer plus facilement les prix des produits depuis un seul espace sans forcément avoir besoin de visiter individuellement chaque boutique. 

Puis en 2012, il propose aux commerçants une stratégie de publicité payante pour être classé dans les résultats de recherche.

Google-Display-Network

La plateforme est devenue dès lors, une extension de Google Adwords,  le service publicitaire payant que les entreprises e-commerce utilisent pour louer une position bien située sur les SERP Google. 

Cependant, Google a vu le taux d’utilisation de ce service diminuer progressivement avec le temps. Le fait est que bon nombre d’entreprises abandonnent l’idée d’utiliser ce service en raison surtout des frais trop onéreux pour être classés.

Avec l’effet de la pandémie de coronavirus sur l’économie mondiale, Google a revu le fonctionnement de Froogle en offrant aux commerçants la possibilité d’être référencé gratuitement sur Google Shopping depuis le 27 avril 2020. 

Il existe aujourd’hui tellement de sites e-commerces au point que les consommateurs ne peuvent pas tous les connaître.

Même de grandes marques telles que Fnac sont encore méconnues dans certaines régions. Google Shopping vient offrir la possibilité à tous les sites e-commerce d’améliorer leur visibilité sur la toile. 

Les détaillants qui utilisent maintenant Google Shopping peuvent profiter de la vaste base de données de Google pour présenter leurs produits à des millions d’utilisateurs un peu partout dans le monde et augmenter potentiellement leurs ventes. 

Les récents changements apportés par le moteur de recherche vous permettent de répertorier gratuitement vos produits sur Google Shopping et d’être consultables dans le monde entier. 

Ce nouveau système offre aux consommateurs d’intéressantes fonctionnalités pour une meilleure expérience dans ce qui se fait dans l’industrie du commerce en ligne.

3.6. Pourquoi Google a-t-il créé les listes de produits gratuits Shopping ? 

Pour comprendre les réelles intentions de Google, il faudrait prendre en compte le contexte du marché de la recherche en ligne. 

À l’époque, Amazon a enregistré une importante croissance de revenus publicitaires au point de détrôner Google sur cet aspect spécifique.

Le nombre de recherches de produits effectuées sur Amazon a largement dépassé celui enregistré par Google et par Microsoft. 

Revenue Amazon 2002 a 2022

Source : https://www.statista.com/statistics/745091/annual-net-revenue-of-amazon/ 

Ce qui n’a pas manqué de tirer la sonnette d’alarme chez Google qui a pris la décision de vite agir en offrant la possibilité d’ajouter gratuitement des produits sur Google Shopping.

L’idée est d’attirer de nouveaux vendeurs pour apporter plus de visibilité à son service Shopping et devenir une référence pour les internautes qui recherchent des produits en ligne. 

Et on peut dire que cette stratégie a porté ses fruits puisque depuis l’annonce des listes de produits gratuits, Google affirme avoir constaté une augmentation de 70% des clics et de 130% des impressions, en moyenne, à la fois pour les annonces gratuites et les annonces de l’onglet Shopping aux États-Unis.

Mais cela ne veut pas dire que Google Shopping est totalement gratuit. Les annonces payantes sont toujours d’actualité. Il s’agit juste d’une stratégie du moteur de recherche pour continuer à concurrencer les autres plateformes e-commerce et augmenter ses revenus publicitaires. 

3.7. Quels sont les différents types de résultats organiques (gratuits) sur Google Shopping ? 

Globalement, les résultats gratuits sur Google Shopping existent sous 2 formes : 

  • Les résultats standard 
  • Et les résultats améliorés. 

3.7.1. Les résultats standard Google Shopping

Généralement, les résultats standard Google Shopping présentent les produits avec quelques informations descriptives et sont visibles uniquement sur les pages de résultats classiques de Google. 

Recherche machine a laver sharp

Ils permettent d’accéder à des informations de base sur le produit telles que :

  • Le nom du produit ; 
  • Une brève description ; 
  • Une note ; 
  • Les avis consommateurs ; 
  • Et la disponibilité en stock. 

3.7.2. Les résultats améliorés Google Shopping 

Comme l’indique déjà le nom, les résultats améliorés Google Shopping affichent bien plus d’informations que celles de base présentes dans les résultats standard. 

Contrairement aux résultats standard, les listes améliorées ne sont visibles que dans l’onglet Shopping des résultats Google et se présentent sous la forme d’un carrousel de produits. 

Avec un résultat amélioré Google Shopping, on peut voir pour chaque produit proposé : 

  • Le nom du produit ; 
  • Une brève description ; 
  • Une note ; 
  • Les avis consommateurs ; 
  • La disponibilité en stock. 
Google Shopping Recherche machine a laver sharp

 Mais aussi d’autres détails supplémentaires tels que : 

  • Un lien de redirection vers la boutique du vendeur 
  • Une option de comparateur de prix avec d’autres détaillants 
  • Le genre 
  • Le groupe d’âge 
  • La taille 
  • Le motif 
  • Le matériel
  • Et bien d’autres. 

Cette forme de résultat est plus enrichie et offre une présentation plus attrayante du produit. 

3.8. Où les annonces organiques (gratuites) Google Shopping apparaissent-elles ?

Comme précédemment expliqué, grâce aux annonces gratuites Google Shopping, vos produits peuvent être classés sur les pages de résultats classiques de Google, Google Images et Google Lens.   

Mais concrètement, voici comment le moteur de recherche organise tout cela : 

3.8.1. L’onglet Shopping 

Avec l’exemple sur les baskets, nous avons pu avoir un aperçu de la façon dont Google affiche les produits sur Google Shopping. Mais il s’agit uniquement des résultats améliorés qui sont proposés sous cet onglet et ils sont accessibles depuis les ordinateurs de bureau et les smartphones. 

Google shopping Mobile Desktop

Cependant, ces articles ne seront visibles que dans les pays où l’onglet Shopping est disponible.

Il faut dire aussi que les listes de produits gratuits Google Shopping sont également accessibles pour les magasins physiques. 

Si vous êtes un détaillant local par exemple avec un emplacement physique, vous pouvez aussi répertorier vos produits pour qu’ils soient classés dans l’onglet Google Shopping.

Pour cela, il sera nécessaire de fournir certaines informations telles que vos heures d’ouverture, votre numéro de téléphone, l’adresse de la boutique, etc. 

Ces informations permettent à Google de proposer vos produits aux internautes environnants comme étant un établissement à proximité. 

Il est aussi possible d’activer la fonctionnalité “Acheter sur Google” pour permettre aux utilisateurs de commander votre produit directement depuis l’interface Google Shopping. Toutefois, cette option n’est valable qu’aux États-Unis pour le moment. 

3.8.2. Les pages de résultat classiques de Google 

Sur les pages de résultats Google, vos produits gratuits Google Shopping peuvent être présentés de 3 façons : 

3.8.2.1. Les résultats enrichis 

Lorsque les internautes recherchent un produit, un détaillant ou une marque en particulier, Google peut afficher le produit dans les résultats classiques sous forme de résultats enrichis. 

Recherche silicone transparent

Ces résultats se distinguent par les informations supplémentaires ( prix, disponibilité, avis consommateurs, etc.) que le moteur de recherche ajoute au titre de page et à la meta description habituels des liens organiques. 

Les utilisateurs peuvent voir ces résultats enrichis depuis n’importe quel pays et n’importe quel appareil (smartphone, tablette ou ordinateur). 

3.8.2.2. Les articles populaires (vêtements et accessoires) 

Si vous vendez des vêtements, des sacs, des chapeaux, des chaussures et d’autres articles dans la catégorie des vêtements et accessoires sur Google Shopping, vos annonces gratuites peuvent apparaître dans la liste des “Produits populaires”.

Il s’agit d’une section qui permet aux internautes d’accéder aux produits les plus populaires associés à leurs recherches. 

Recherche t shirts

Une fois qu’un utilisateur clique sur un produit, une fenêtre contextuelle apparaît à droite de l’écran et affiche les détails sur le produit ainsi que d’autres produits similaires d’autres vendeurs. 

Dans le jargon du référencement, cette fenêtre est appelée le “panneau de connaissances”. 

Panneau de connaissances
3.8.2.3. Le Top 24

Comme on peut déjà le deviner, le top 24 est une nouvelle forme de présentation de résultats Google Shopping qui classe les 24 premiers résultats pertinents d’une requête. 

Tout comme les résultats classés dans l’onglet « Shopping », les annonces Top 24 apparaissent spécifiquement pour les recherches sur les produits. 

Lorsqu’on recherche par exemple « smartwatches » sur Google, une annonce de 24 premiers articles est proposée dans les résultats. 

Top 24 Smart Watches

En revanche, lorsqu’on précise “apple smartwatch”, la liste d’annonces Top 24 n’est plus proposée dans les résultats. 

Pour la section Top 24, nous disposons d’une palette de filtres pour mieux affiner les résultats de recherche, exactement comme fonctionnent les annonces “Produits Populaires”. 

Et pour chaque produit cliqué, le panneau de connaissance apparaît également à l’écran. 

Cependant, la section Top 24 ne semble pas être limitée à une niche ou une catégorie de produits spécifiques. 

Avec ce type d’annonces, vos produits gratuits Google Shopping peuvent être classés dans les résultats, peu importe votre niche et les articles que vous vendez.

3.8.2.4. Google images

En dehors de ces deux emplacements (les pages de résultats classiques Google et l’onglet Shopping), les listes de produits Google Shopping peuvent être également visibles dans les résultats Google Images. 

Généralement, lorsque l’utilisateur lance une requête sur un produit ou une marque, Google peut marquer certaines images d’une étiquette “Produit” offrant la possibilité d’acheter le produit en question.  

Recherche bombers femmes

Une fois qu’il clique sur cette étiquette, l’utilisateur sera redirigé vers la fiche produit pour procéder à l’achat.  

De plus, les listes de produits gratuits Google Shopping peuvent être aussi classées dans les résultats Google Lens. 

Ici, lorsque l’utilisateur clique sur l’icône “Lens” marquée sur une image, il pourra accéder à une pile de produits similaires à l’image de départ. 

Avec l’optimisation Google Shopping, il y a de fortes chances que vos images associées à des produits soient classées dans ces résultats pour générer un trafic qualifié vers votre site web.  

3.8.2.5. YouTube

Les annonces organiques Google Shopping peuvent également être classées sous les vidéos YouTube. 

PUMA shoes review

Donc si un utilisateur lance une recherche sur un produit sur YouTube, il est possible que vos articles gratuits référencés sur Google Shopping soient affichés dans les résultats vidéos.

Cependant, cette option n’est disponible que sur les appareils mobiles et limitée à quelques pays. 

Conclusion 

Êtes-vous déjà un vendeur sur Google Shopping ? Ou envisagez-vous de rejoindre la plateforme ? Dans tous les cas, les annonces gratuites sur Google Shopping constituent une excellente opportunité dont il serait dommage de ne pas profiter. 

Il a été démontré que les campagnes sur Google Shopping génèrent de meilleurs taux de conversion que les annonces textuelles. Une bonne visibilité sur Google Shopping contribuerait donc grandement à améliorer votre trafic et vos ventes en boutique. 

Vous pouvez vous en tenir à une stratégie de référencement gratuit sur Google Shopping ou la renforcer avec une campagne publicitaire pour plus d’efficacité. 

Les publicités pourraient servir à obtenir une visibilité à court terme tandis que le référencement SEO servirait à obtenir un classement de qualité et durable dans le temps. 

Tout au long de ce guide SEO, dédié spécialement à Google Shopping, nous avons passé en revue toutes les techniques que vous devez implémenter pour que vos produits soient référencés gratuitement sur le moteur de recherche. 

J’espère que le contenu vous a plu et qu’il vous sera surtout utile. Si vous avez des questions ou un avis à partager, ce sera un plaisir de vous lire dans les commentaires. 

Par ailleurs, si vous manquez de disponibilité ou de compétences pour optimiser vos fiches produits pour Google Shopping, l’agence Twaino dispose d’une équipe de référenceurs chevronnées et passionnés qui sauront vous accompagner. 

Avec notre expérience en référencement naturel SEO, nous apporterons un regard d’expert sur votre site ecommerce et vos fiches produits afin d’établir une stratégie du référencement sur mesure et effectivement vous attirer de nouveaux prospects pour une augmentation de vos conversions. 

Merci et à bientôt !

Fondateur de l'agence SEO Twaino, Alexandre Marotel est passionné par le SEO et la génération de trafic sur internet. Il est l'auteur de nombreuses publications, et détient une chaine Youtube qui a pour but d'aider les entrepreneurs à créer leurs sites web et à être mieux référencés dans Google.

Laisser un commentaire