Pas envie de lire ? Lancez l'audio pour écouter l'article !
Voiced by Amazon Polly

Retranscription vidéo

Salut, c’est Alex, aujourd’hui on va voir ensemble comment bien choisir son nom
d’entreprise ! C’est parti… Alors lorsque vous allez
choisir votre nom d’en entreprise, au départ disons, il va y avoir deux grandes
possibilités. D’un côté, vous allez pouvoir choisir un nom
d’entreprise qui sera entre guillemets directement liée à votre votre nom
personnel ou à votre nom propre. Par exemple, moi, je m’appelle Alexandre
Marotel. Je pourrais donner à mon entreprise le nom Alexandre Marotel.
C’est la première possibilité. Ensuite la deuxième possibilité, ça va être le
fait de donner par exemple de donner un nom qu’on va appeler relativement générique.
Par exemple un nom générique, concrètement, ça peut être
Google ça peut être Adidas, ça peut être Nike !
Bref, c’est un nom qui au départ n’a pas de sens en soi…
Par exemple Google au départ ça ne veut strictement rien dire, et bien évidemment
à force de temps, de travail et de marketing
aujourd’hui quand on parle de Google parfois, on veut dire moteur de
recherche, et on parle de Google. Donc voilà ! Il
y a des avantages des inconvénients entre le fait d’avoir une entreprise avec un
nom propre ou un nom générique. Et c’est exactement ce que je
vais vous montrer maintenant. Alors quand on a une entreprise avec un nom propre
typiquement, ça peut être extrêmement intéressant si jamais vous avez beaucoup
d’autorité sur un marché. Par exemple, si vous êtes un chocolatier exceptionnel et
bien finalement, vous avez une réputation en tant que chocolatier qui est
énorme et bien le fait de créer une entreprise à son nom propre
ça peut être extrêmement intéressant. Un autre exemple
si vous êtes à un couturier, vraiment avec beaucoup de talent et bien
le fait de créer une entreprise à son nom dans ce cas, et bien c’est une très
bonne idée. C’est notamment ce qu’on voit énormément
avec les entreprises de luxe par exemple ou le nom l’entreprise
c’est par exemple le nom du couturier ou le nom du créateur. D’accord !
Donc ce type de nom peut être extrêmement
intéressant si vous avez dès le départ une autorité massive sur un secteur ou
sur une industrie. Oui MAIS ! Le truc, c’est que ça n’a pas que des
avantages et c’est exactement ce que je vais vous montrer maintenant. Le gros
problème qu’il y a lorsque vous donnez un nom propre
à votre entreprise c’est que finalement et bien entre votre personne. Oups, c’est un
bonhomme, et votre entreprise et bien finalement c’est un peu entre guillemets
du pareil au même en fait. Le problème qu’il y a avec ça
c’est que typiquement il y a des moments où par exemple si un jour vous voulez par
exemple partir en retraite ou si jamais vous avez un accident de la
vie et bien le problème c’est qu’une entreprise avec un nom si jamais votre
entreprise porte votre nom si vous avez un souci à un jour et
bien le problème c’est que ça va directement impacter votre business.
Donc ça fait partie des risques ! Un autre élément qui est risqué par exemple c’est
que si jamais vous souhaitez donc partir en retraite et donc votre vendre votre
business, si vous souhaitez vendre votre business
avec un nom propre si votre business à votre nom le
problème ça va être simplement que ça va être beaucoup moins facile de vendre
votre activité si votre activité porte votre propre nom. D’accord, donc ça fait
partie des éléments qui sont, disons, négatif si jamais vous nommez votre
entreprise de cette manière là. Et c’est en grande
partie pour ça aussi que je vais me concentrer, à titre personnel sur le nom
générique ! Moi, dans le business que je vais créer devant vous,
typiquement dans le conseil SEO, mon entreprise ça ne sera pas Alexandre Marotel.
Ca sera, un nom générique que je vais trouver. D’accord. Donc, en gros voilà
c’est les deux grandes possibilités au niveau des noms. Donc par exemple dans
mon cas, mon nom propre : Non ! Ce n’est pas vers quoi je vais tendre, donc ce que je vais
faire maintenant, c’est que je me dis OK. Là, je vais avoir un nom générique pour
mon business, le truc c’est que à l’heure actuelle j’ai toujours pas le
nom. Je sais que ça sera pas ça, mais ça me donne toujours pas ma réponse sur mon
d’entreprise. Donc ce que vous allez faire en faites…Ce que je vais vous
proposer de faire, c’est de suivre le cheminement suivant. Alors là, on va dire
que c’est comme une forme soit d’entonnoir, soit de ce funnel comme vous
voulez. Et donc l’idée, c’est que ici on va mettre entre guillemets des idées. Là
on va remplir d’idées et l’objectif ça sera bien évidemment à la fin d’avoir le
nom de votre entreprise. D’ailleurs les idées on va mettre un « S ». L’objectif
donc par exemple au départ pour avoir des idées
la méthode qui est… Une méthode, je ne sais pas si c’est une méthode mais plutôt une façon
de faire qui peut être extrêmement pertinente.
Ca va être, tout simplement le fait de faire du brainstorming. Donc le
brainstorming globalement, il y en aura deux types de brainstorming d’ailleurs.
Il y aura donc du brainstorming qui sera fait en interne et l’autre qui sera en
externe. Et en gros, en quoi ça va consister, et bien ça va être extrêmement
simple, en interne vous allez réunir
votre équipe et vous allez simplement demander à votre équipe, ou si vous êtes
tout seul, faite le tout seul. Vous allez simplement demander à votre équipe
de lancer des idées comme ça sur le secteur, l’entreprise…
Quels sont les différents sujets, les différentes idées qui peuvent leur venir
en tête pour ce type d’entreprise. Donc vous allez vous retrouver finalement
chacun va donner une idée et donc vous allez vous retrouver déjà avec une
bonne liste. D’accord. Alors ça c’est bien le truc c’est que c’est donc en
interne. J’aime bien aussi – à titre personnel
voir en externe. Pourquoi
faire un brainstorming en externe ? En fait, j’aime bien faire ça tout
simplement parce qu’en fait ça permet d’ouvrir un peu le champ d’horizon, et à
d’avoir une réflexion « Out of the box ». Donc vraiment en dehors un peu des
sentiers battus de votre industrie, et ça c’est extrêmement intéressant pour vous.
OK ! Donc la méthode que je vous propose, ce n’est pas vraiment une méthode
d’ailleurs parce que c’est pas du tout académique mais pour brainstormer
disons en externe. Ce que vous allez faire, vous allez
simplement boire une bière, ou allez payer un verre à des gens à
l’extérieur, ça peut être soit des gens que vous connaissez, soit des gens que vous ne connaissez pas, des amis,
etc… Bref, vous brainstormez avec des gens qui sont en dehors de votre
business pour leur poser des questions, pour voir comment est ce qu’ils voient les
choses. Est-ce que vous vous attendez à une
connaissance précise sur votre domaine ? La réponse est non, et c’est justement en
fait là, toute la valeur de faire un brainstorming à l’extérieur,
parce que vous allez avoir des idées qui vont vraiment être fraîche. D’accord.
Et donc ça, ça va vous permettre encore une fois de remplir votre sorte de
liste avec l’ensemble des idées sur lesquelles vous allez travailler.
OK ! Donc là typiquement ce que vous allez avoir c’est par exemple ici on va dire
qu’on a on 150 idées. Ok, donc ces 150 idées c’est un peu comme
si finalement elles étaient ici. Ici il y en aurait 150.
Donc voilà, c’est des idées qui sont en vrac, donc dans un premier temps elles
sont là c’est bien, mais il va falloir quand même un minimum travailler dessus.
Donc moi ce que je vous suggère ça va être le fait d’essayer de trouver des
éléments qui vont être lié à des sortes d’associations entre certains mots… Ok !
Donc, vous allez essayer d’associer les mots, pour essayer de trouver justement des
noms d’entreprise qui soient au minimum avec une belle originalité.
D’accord. Donc si vous faites ça normalement vous allez vous retrouver
avec de moins en moins mots. Ok ! Donc par exemple si vous en avez 150 au
départ avec 150 idées, vous allez vous retrouver peut-être avec par exemple on
va dire 10 idées d’entreprise. Ok… Donc là on va être ici !
Le truc c’est qu’on en a encore 10. Et donc il va falloir bien évidemment
qu’on réduise pour en avoir à la fin plus qu’une seule. Donc moi ce que je
vous propose c’est alors… Il y a différentes approches, mais moi ce que je
vous propose dans un premier temps c’est potentiellement d’aller regarder ici
dès le départ dans Google, tout simplement pour voir
si jamais votre votre nom d’entreprise, d’une manière ou d’une autre
a déjà du contenu créé sur le sujet. Ca va être un élément qui va
être important tout simplement parce que parfois il y a des noms d’entreprises qui
peuvent être intéressants mais par exemple si jamais vous
trouvez un nom d’entreprise où il ya déjà un
autre site web avec beaucoup d’autorité qui a créer du contenu dessus ça veut
dire que ça va être extrêmement compliqué pour vous d’être bien
référencé, donc tapez simplement les dix mots clés dans google et voyez ce qui
ressort. Et en fonction de ça, si vous voyez par exemple qu’il y a des gros
sites web avec beaucoup d’autorité qui ont déjà du contenu sur ce type de mots
c’est pas forcément la première chose à prioriser. D’accord ! Mais
c’est pas l’élément le plus important. Ce qu’il va falloir bien évidemment
vérifier aussi, ça va être le fait que ça soit
disponible. Et oui, la disponibilité ça va être extrêmement important parce que
c’est bien beau d’avoir des idées, le problème c’est qu’il y a des idées
qui sont entre guillemets déjà prises. Donc vous ne pouvez pas par exemple
acheter un nom de domaine, par exemple si vous cherchez le nom de domaine
facebook.com. Bien évidemment, le nom de domaine est pris. Par conséquent
vous pouvez pas l’acheter. Typiquement, c’est le genre d’éléments qui va falloir
entre guillemets rayer de votre liste. Pour ça, c’est assez simple vous allez
prendre, on va dire 7…
idées d’entreprise, noms entreprises et vous allez les mettre soit
dans l’équivalent par exemple, d’un site comme GoDaddy qui permet
justement d’acheter des noms de domaine et bien évidemment votre nom de
domaine est pris, et bien typiquement godaddy va vous l’indiquer, donc
typiquement, j’ai tapé Facebook et sans aucune once de doute et bien forcément
facebook.com est pris. Ok ! Vous pouvez aussi utiliser un autre site qui
s’appelle LeanDomainSearch et là, typiquement si vous marquez aussi votre
idées et bien non seulement ça va vous dire si votre domaine est pris mais
ça va aussi vous proposer des suggestions en fait au niveau
de ce nom. D’accord ! Donc, ça peut être intéressant parfois de trouver en
quelque sorte une alternative aux premières idées que vous aviez.
D’accord. Donc voilà, une fois que ça c’est fait, donc une fois qu’on a vu la
disponibilité, l’un les éléments qui va être extrêmement important aussi
ça va être lié à l’historique. Alors l’histoire du nom de domaine.
Alors ça va peut vous paraître surprenant mais en fait lorsque vous allez acheter
un nom de domaine, il arrive parfois, pas tout le temps, mais
il arrive que le nom de domaine est entre guillemets accueilli un site web
dans le passé. Ok ! Si vous achetez ce nom de domaine,
ça veut dire qu’aujourd’hui il est disponible, par conséquent vous allez
pouvoir créer le site web que vous voulez. Le truc c’est que parfois il y a
des noms de domaines où il y avait déjà un site web.
Le problème qu’il y a avec ça, c’est que l’historique qui a pu avoir avec
le nom de domaine et notamment et surtout l’historique au niveau du site web
passé peut avoir une incidence directe sur votre choix de nom d’entreprise.
Pourquoi ? Tout simplement parce qu’en fait il peut arriver que vous achetiez
Il faut vérifier que votre nom de
domaine potentiellement soit vierge alors si votre domaine est vierge et n’a
jamais accueilli de sites web par le passé c’est entre guillemets le meilleur
la meilleure situation, mais ce qui
peut être vraiment problématique, ce qui peut vraiment vous impacter, c’est
si jamais vous achetez un nom de domaine et en fait dans le passé il y avait un
site web qui était par exemple pénalisé par google parce que par exemple il
créait du contenu spam, où il faisait des choses qui n’étaient pas acceptées dans
les règles de google.Ok ! Et ça le problème qu’il y a avec ça, c’est que si jamais
vous ne vérifiez pas et vous achetez un nom de domaine parce qu’il vous paraît sympa
etc… et bien finalement, le gros problème c’est que vous allez vous faire
impacter et payer entre guillemets les pots cassés sur un nom de domaine et
sur un site web qui existait dans le passé mais dont google se souvient en
fait. Et donc ça fait attention à ça parce que quand vous commencez à
business. Si vous avez un nom de domaine qui n’a
pas d’historique auparavant. Disons que vous allez commencer à zéro.
Le problème, c’est que si vous commencez avec un domaine qui a été par exemple
pénalisés avec des sites web qui ont été pénalisées auparavant par google et le
gros problème qu’il va y avoir avec ça, c’est que ça va impacter votre entreprise
ça va impacter votre business dès le début donc vous avez commencé à
moins 50. Donc faites attention à ça. Pour vérifier ça, ce que vous allez pouvoir
faire c’est aller sur un site qui s’appelle waybackmachine, donc
typiquement vous allez rentrer votre nom de site, le nom du domaine et vous allez
simplement cliquer sur rechercher, et vous allez pouvoir voir dans le temps
qu’elle a été l’activité de cette entreprise.
Donc voilà, typiquement là j’ai tapé donc facebook et donc vous voyez que facebook
au fil du temps mais a eu du contenu d’accord donc voilà. Ca fait partie des
éléments qui vont vous permettre bien évidemment de vérifier que tout
est bon au niveau de votre nom d’entreprise.
Ok ! Donc là, vous allez aboutir disons sur un nom ! Ok !
Alors moi, un autre truc que j’aime faire en parallèle de ça, c’est le fait d’avoir
des idées notamment au niveau de la charte graphique du site et de
l’entreprise de manière générale. Alors vous allez peut être me dire « Bon là je cherchais
un nom d’entreprise, pourquoi est ce que tu me parles de potentiellement charte
graphique, des visuels, etc etc ? ». Bon en fait c’est souvent extrêmement
imbriqué en fait. Par exemple, si vous avez un business qui…
Je ne sais pas moi… Un nom d’entreprise où vous souhaitez mettre le paquet sur… Vous
souhaitez que votre nom entreprises symbolise par exemple la vitesse et
bien le fait d’avoir une charte graphique rouge
ça peut être extrêmement intéressant. Si vous voulez un créer un site web qui est
plutôt lié à la nature avoir une charte graphique qui est en vert, ça peut être
intéressant aussi. Bref parfois, quand on hésite un peu au niveau du nom
d’entreprises et bien moi ça m’arrive parfois par exemple de choisir entre
guillemets ma palette des couleurs, de me dire, « Voilà, Ok ». Finalement je
tends plus vers du rouge, je tends plus vers du vert par
conséquent, mon nom d’entreprise cela va plus tendre vers de ce type de
sujet. En fait où ce type d’idées ! Donc voilà, après bon ça c’est mon approche
qui est personnel mais je pense que ça peut être quelque chose qui peut être
effectivement intéressant. Le fait de directement penser à communication,
visuels, lors le choix de votre nom d’entreprise
ça peut être extrêmement pertinent. Donc, ne perdez pas ça en ligne de compte.
Donc voila, en gros voilà je pense que j’ai dit à peu près tout ce que je
voulais dire sur le sujet, sachant que l’objectif pour moi
c’est que là je vous ai montré en gros comment est ce que ça fonctionne pour
choisir un nom d’entreprise. A l’heure actuelle pour ma part j’ai pas
encore de nom d’entreprise. Donc ce que je vais faire en fait, c’est
que je vais me prêter au jeu pour mon entreprise que j’ai créé donc
en conseil SEO. Je vais exactement faire la même chose mais
cette fois que tu que ce soit entre guillemets d’un point de
vu théorique, ça sera vraiment pratique donc je vais vous montrer les
différentes étapes par lesquelles je passe pour aboutir sur un nom
d’entreprise qui me convient, et qui soit aligné avec mes attentes.
D’accord ! Donc voilà, j’espère que cette vidéo vous aura plu
à bientôt pour la suite…

2020-11-06T17:09:04+01:00

À propos de l'auteur :

Fondateur de l'agence SEO Twaino, Alexandre Marotel est passionné par le SEO et la génération de trafic sur internet. Il est l'auteur de nombreuses publications, et détient une chaine Youtube qui a pour but d'aider les entrepreneurs à créer leurs sites web et à être mieux référencés dans Google.

Laisser un commentaire