Comment passer de 0 a 1000 visiteurs par mois sur votre site ?

Pas envie de lire ? Lancez l'audio pour écouter l'article !
Voiced by Amazon Polly

Retranscription vidéo

Salut, c’est Alex. Aujourd’hui, je vais vous montrer comment j’ai réussi à passer de 0 à 1000 visiteurs par mois sur mon site web twaino.com.

Déjà dans un premier temps, je vais aller sur Google Analytics.

Et donc, je vais vous montrer concrètement quels sont mes chiffres.

Vous voyez, là depuis donc le samedi 21 Septembre, j’ai 1002 personnes qui viennent tous les mois.

Alexandre Marotel | Twaino | Agence SEO

Alexandre MAROTEL

CEO à Twaino | Agence SEO

Voilà ce que j'offre à mes nouveaux membres

1. Liste : 144+ blogs pour publier des articles invités
2. Un Calculateur de compétition SEO
3. Vidéo exclusive : Comment passer de 0 à 1000 visiteurs ?
4. Outil : Audit SEO immédiat

Donc là vous voyez, ici c’est sur 30 jours, et à l’heure actuelle, je suis même à un peu plus, je suis à 1200. C’est même pour ça que je fais une vidéo maintenant, parce qu’en fait je voulais attendre, puis que parfois il peut y avoir quelques fluctuations. Je voulais attendre d’être sûr d’atteindre 1000 pour vous faire cette vidéo. Donc vous voyez, je suis même à un peu plus maintenant, à 1226.

Donc cette vidéo, vraiment, l’objectif pour moi c’est de vous montrer comment j’ai réussi à partir de zéro, à commencer à avoir un peu de trafic.

Vous voyez là, je l’ai mis sur 90 jours. On a quand même une belle croissance.

Alors, c’est toujours spectaculaire surtout au départ, parce que ben, dans la mesure où on commence à zéro ou pratiquement de rien, eh bien finalement, c’est euh… ça monte de manière assez vertigineuse. Sachant que, là en fait, ce n’est pas vraiment sur 90 jours, parce que j’ai fait un changement dans Google Analytics. C’est sur cinq mois en fait. Donc j’ai réussi à passer de 0 à 1000, pas en 90 jours, mais bien en cinq mois.

Et donc là globalement, mon site, vous voyez ici, d’ailleurs vous le voyez en direct, là tout de suite, il y a deux personnes qui sont en train de se balader sur mon site en ce moment.

Là, les dernières tendances sont assez peu représentatives mais en fait, la plupart du temps, mon trafic vient essentiellement du trafic organique ou “organical search”.

C’est vrai que, ces deux derniers jours finalement, j’ai fait une communication sur linkedin, et cette fois en fait, il y a un peu plus de trafic direct qui s’est ajouté à ce que je reçois d’habitude. Mais globalement, c’est vraiment essentiellement du trafic qui provient de Google avec globalement, beaucoup de personnes qui viennent depuis leur ordinateur. Donc ce n’est pas vraiment surprenant pour mon site web, dans la mesure où c’est une activité BtoB.

Finalement, il y a beaucoup de professionnels qui vont regarder ce site depuis leur ordinateur, et beaucoup moins depuis leur téléphone. Donc, c’est quelque chose qui est assez logique.

Donc voilà, ça c’est Google Analytics.

Finalement, on retrouve des tendances qui vont dans le même sens qu’avec Google Search Console. Donc vous voyez ici, globalement il y a trois mois de ça, il n’y avait pas grand monde. Et puis maintenant, bah petit à petit, on commence à avoir un peu plus de visibilité, avec par exemple ici, le lundi 23 Septembre, 56 clics qui viennent directement de Google et donc pour venir sur mon site, et 5550 impressions.

Donc…voilà ! C’est encore le début.

Et vous voyez là, cette courbe qui commence petit à petit à grimper gentiment, sachant que sur les mots-clés en fait, qui sont tapés pour trouver mon site, la plupart des clics proviennent de gens qui tapent Twaino. Donc, c’est des gens qui vont aller sur Google, qui vont taper le nom de l’agence, donc Twaino, et qui vont tomber directement sur mon site.

Alors, ne vous inquiétez pas. En fait, ça c’est euh… si vous n’avez pas l’habitude, ce sont les informations qui sont données, quand on est… quand on utilise Google Search Console.

Et donc voilà !

Donc là, le vrai résultat, c’est celui-ci en fait. D’accord ? Donc ça, c’est mon site, avec les différentes sections et les vidéos en dessous. Et globalement, toutes les pages qui vont être en dessous vont être relatives à mon agence. Donc bien évidemment, j’ai mis ici mon agence géolocalisé, donc à Paris, dans le 17è, et j’ai déjà des petites revues. Donc, j’ai 8 revues Google. C’est encore le début bien évidemment mais voilà, ça commence à grossir petit à petit.

Alors, pourquoi est-ce que je vous montre ça ? Je ne vous montre pas du tout ça pour une question d’ego ou je ne sais quoi. C’est vraiment pour vous montrer que, bah voila, je suis vraiment passé de 0 à 1000 utilisateurs, c’est vrai, c’est tangible, ça vient de Google Analytics, de Google Search Console, donc voilà, vous pouvez considérer que ce sont des sources qui sont fiables.

Maintenant que je vous ai montré des résultats, je vais vous indiquer finalement, comment j’ai fait pour réussir à passer donc de 0 à 1000.

Premièrement, ce que je tiens à dire c’est que, ça m’a pris cinq mois.

Cinq mois pour certains, ça va paraître beaucoup, pour d’autres, ça ne va être beaucoup du tout.

Bref.

La plupart du temps, c’est entre six mois et un an pour avoir la traction quand on commence un site à l’heure actuelle, et qu’on n’a pas vraiment de connaissances en référencement naturel, en SEO, ou sur Internet de manière générale.

Encore une fois, c’est une moyenne. Tout dépend du secteur dans lequel vous êtes. Tout dépend de la compétition. Il y a plein d’éléments, pleins de paramètres, qui vont rentrer en ligne de compte. Mais la temporalité, c’est quelque chose qui est important à prendre en compte, parce que parfois on a l’impression que sur Internet, tout se fait du jour au lendemain, et en fait c’est quelque chose qui est radicalement faux.

Effectivement quand on se forme, on arrive à accélérer un peu plus, mais globalement, c’est quelque chose qui va prendre du temps parce que, par exemple dans ma situation, je suis dans un secteur, donc le référencement naturel SEO où finalement, il y a déjà beaucoup d’acteurs, la compétition est assez intense, les gens qui font du SEO, globalement leur site est extrêmement bien optimisé, donc ça veut dire que, ça va être compliqué pour moi justement de commencer à émerger.

Donc, ça prend un peu plus de temps que si c’était un secteur où finalement, il n’y a personne en fait. S’il n’y a pas grand monde sur un secteur et que vous avez des connaissances, vous allez pouvoir voir des résultats bien plus rapides.

Ça c’est le premier point.

Deuxième point, c’est au niveau du “nom de domaine”.

Lorsque vous allez acheter un nom de domaine pour par exemple créer votre site web, certain noms de domaines vont avoir déjà un historique.

Par exemple, il y a un business. Alors, peut-être que vous le savez ou pas, mais il y a un business pour acheter des noms de domaines qui sont expirés. Et en fait, l’avantage de ça, c’est que lorsqu’on achète un nom de domaine qui a déjà eu une existence au préalable, et si le site avait beaucoup d’autorité, eh bien finalement, ça va permettre d’accélérer beaucoup plus vite et donc, d’avoir des résultats vraiment de manière accélérée.

Et globalement d’ailleurs, ce sont des activités qui sont souvent effectuées par les gens qui font du black hat, mais pas seulement.

Pourquoi est-ce que je vous dis ça ? Je vous dis ça parce que twaino.com, c’est un site qui avait une autorité de zéro quand j’ai commencé. Donc vraiment, c’était un démarrage où c’est parti de 0.

D’accord ?

C’est un élément qui est important parce que finalement, quand on a de l’autorité à la base, qu’on crée ensuite son site et qu’on crée du contenu, etc., finalement, cette autorité de base, ça vous permet d’accélérer beaucoup plus vite.

Moi, ça n’a pas été le cas, donc j’ai commencé de “grand 0” par rapport à mon nom de domaine.

Donc voilà, ça c’était simplement le contexte.

Maintenant, comment est-ce qu’on fait concrètement quand on commence un site, pour avoir de la traction, ses premiers visiteurs et même ses 1000 premiers visiteurs ?

Pour moi la stratégie, elle est assez simple. D’ailleurs, je vais faire une prochaine vidéo, purement sur la stratégie SEO. Là, je vais me contenter entre guillemets, des éléments primordiaux.

Mais voilà, il faudra creuser cette thématique là de manière plus précise.

Comment j’ai fait moi personnellement, pour me lancer et pour avoir ces 1000 premiers visiteurs ?

Premièrement, “création d’un site”.

La création d’un site, c’est là où finalement, il n’y a pas mal de différences aussi qui vont se jouer. Et ce qui va vous permettre de gagner du temps ou non, c’est si jamais vous avez un minimum de connaissances techniques à la fois sur votre site, mais aussi d’un point de vue SEO.

C’est un élément qui est absolument capital. Tout simplement parce qu’en fait, si jamais vous créez un site, et vous ne prenez pas le bon CMS par exemple, moi j’ai choisi wordpress, mais si vous avez tenté l’aventure avec un autre CMS qui est beaucoup moins performant, eh bien, dès le départ, techniquement vous mettez… vous mettez peu les chances de votre côté en fait. Donc, ça va être beaucoup plus difficile pour vous par la suite d’avoir de bons résultats.

Sachant que, là vous voyez, mon site, donc Twaino, bien évidemment, c’est moi qui l’ai fait de A à Z.

Clairement, il n’est pas parfait. Il y aurait pas mal de choses globalement que je souhaiterais améliorer, mais voilà, c’est un site qui tourne, qui a tendance à être assez clair.

J’ai fait la charte graphique au complet, mais ça c’est encore un autre sujet. Mais bref.

Techniquement ce site, il fonctionne, il est plutôt efficace.

Globalement, est-ce qu’il me convient parfaitement ? La réponse est non. Je voudrais qu’il soit encore plus rapide.

Bref. Mais il y a des choses qui font que voilà, globalement l’architecture est propre, il fonctionne très bien sur téléphone et la vitesse de chargement n’est pas mal. Même si ça pourrait être clairement mieux. Sur téléphone, je suis directement passé sur AMP, donc Accelerated Mobile Page, pour vraiment accélérer la chose. Après globalement, pour moi bon, c’est plutôt de l’ordre…

Alors, ce n’est peut-être pas de l’accessoire, mais en tout cas, vous voyez globalement, j’ai assez peu finalement, de personnes qui viennent sur mon site depuis le téléphone.

Donc globalement, la vraie chose à optimiser pour moi, c’est l’ordinateur. Et mon site sur ordinateur, il tourne plutôt pas mal en fait.

D’accord ?

Donc globalement, je vous dis ça pour vous dire que finalement, la première étape pour avoir vos 1000 premiers visiteurs, c’est d’avoir un site qui soit pas parfait, mais qui soit entre guillemets relativement irréprochable techniquement et d’un point de vue SEO.

Donc une fois qu’on a ça, une fois qu’on a un site qui est construit correctement, finalement, c’est vraiment notre base qui nous est propre et donc, on va pouvoir commencer à construire petit à petit notre contenu. Pour moi, la stratégie pour obtenir mes 1000 premiers visiteurs, c’était de miser sur le contenu et notamment, du contenu de qualité.

Donc je vais vous montrer concrètement ce que j’entends par contenu de qualité. C’est quelque chose qui va être difficile à faire. Je préfère vous le dire tout de suite, ça prend du temps, ça prend de l’énergie, il va falloir essayer d’être potentiellement meilleur que la compétition. Mais globalement, à force de temps, de régularité et d’efforts, si jamais vous le faites, ça va forcément payer pour vous.

D’accord ?

Donc, je vais vous montrer concrètement ce que j’ai fait.

Donc, vous voyez là, on est sur mon site.

Si on va sur blog, là vous allez voir donc, l’ensemble des articles que j’ai créé.

Alors, là encore une fois, ça fait cinq mois donc que j’ai commencé à accumuler pas mal de contenu. Mais globalement là, j’ai à peu près… à peu près entre 70 et 80 articles que j’ai créé.

Donc, dès que j’ai catégorisé, vous voyez là, c’est les catégories. Donc, création d’entreprise, création de sites web, marketing, SEO…

Bien évidemment, l’objectif pour moi, c’est d’essayer de me concentrer sur le SEO. Mais par exemple, il y a certaines problématiques dans la mesure où finalement, lorsque j’ai créé mon site, j’ai vraiment essayé d’enregistrer l’ensemble de mes activités pas-à-pas.

Bah finalement, ça m’a conduit un peu peut-être malgré moi, à parler par exemple de création d’entreprise, même parfois d’autres éléments qui sont un peu annexes au SEO. Mais voilà, pour moi, ça semblait aussi important de partager mon retour d’expérience par rapport à pas mal de sujets.

D’accord ?

Mais globalement aujourd’hui, je me concentre principalement sur bien évidemment le SEO. Parce qu’il s’agit bien évidemment, de mon cœur d’activité, cœur de métier, et c’est là où je souhaite avoir le plus de visibilité.

D’accord ?

Donc globalement, vous voyez, il y a entre 70 et 80 articles. Sachant que mes articles, ils font entre euh…

Alors, ça dépend mais, ils font entre 3000 et 30 mille mots.

Donc voilà !

Donc ça veut dire que globalement, c’est des articles qui sont relativement précis, relativement détaillés.

Par exemple, des articles où je fais entre 25000 et 30000 mots, c’est des articles que j’appelle massifs.

Tout simplement parce qu’en fait, l’idée pour moi, sur un sujet, c’est d’essayer de donner le maximum de détails, le maximum de valeur ajoutée pour les utilisateurs.

Et là vous voyez, j’ai dit quelque chose qui parait peut-être anodin, mais le fait de donner le maximum de valeur, c’est vraiment ce qui va vous permettre de gagner sur Internet en général.

Donc, c’était ma stratégie, et ça l’est encore. Et concrètement, je vais vous montrer ce que j’entends par la typologie de contenu que j’ai créé.

Alors vous voyez…

Alors, j’ai créé notamment un contenu. Effectivement, c’est ce contenu qui est ici.

“Comment créer des backlinks ?”

En SEO effectivement, les liens entrants ou les backlinks, c’est un peu un sujet qui est phare et donc, il est important de le traiter.

Et donc pour cela, j’ai fait un article qui fait… Alors, je ne sais plus le nombre de mots pour celui-là, mais ça doit être entre 25000 et 30000 mots, euh… dans lequel j’ai eu l’occasion finalement, de creuser toutes les problématiques liées aux backlinks.

Donc vous voyez ici, ça commence typiquement par une petite introduction, des images… Ces images là bien évidemment, c’est moi qui les aient créé également.

Donc là vous voyez, ça c’est mon mon fichier de travail sur illustrator.

Donc je fais les créations directement depuis ici.

Ensuite un menu. Donc là vous voyez, il y a 14 chapitres.

Donc, ça va vraiment dans le détail. Parce que finalement, pourquoi est-ce que c’est important de faire un contenu détaillé ?

L’objectif, c’est d’éviter au maximum de faire des petits contenus pauvres entre guillemets, en contenus, qui vont finalement se faire dépasser très rapidement par un contenu qui va être meilleur.

Pour moi, la philosophie qu’il y a derrière ma stratégie, c’est une question de surenchère dans la qualité de ce qu’on peut proposer.

Il faut se rendre à l’évidence. Le SEO, c’est un secteur qui est extrêmement compétitif. Et, si je fais un contenu de 500 mots, par exemple sur les backlinks, il n’y a absolument aucune chance que mon site web apparaisse à un moment donné sur cette thématique dans Google.

Donc la seule façon de faire, c’est de proposer un contenu qui soit vraiment qualitatif, vraiment précis, avec… Par exemple, vous voyez ici, il y a des infographies, ça c’est une infographie que j’ai créé, et un texte dans lequel effectivement, je vais rentrer dans le détail.

Il y a des vidéos également.

Alors là, ce n’est pas une vidéo de moi. C’est une vidéo de Mat-Cut…

Bref, j’essaye au maximum de proposer quelque chose qui va être qualitatif, avec par exemple des graphiques, avec des print screens ou des impressions d’écran, sur certains sujets… Bref.

J’essaye de montrer au maximum et de faire en sorte que finalement, lorsque le visiteur se rend sur ma page, et si jamais il dois apprendre quelque chose, eh ben il va se dire là c’est vraiment l’article que je dois connaître pour vraiment bah, réussir à obtenir des liens et aussi des vidéos de moi.

Donc bref, je ne vais pas vous montrer dans le détail mais vous voyez, il y a beaucoup beaucoup d’éléments qui sont précisés dans cet article. Et j’essaye d’aller en fait, le plus dans le détail, en proposant quelque chose qui est, en tout cas je l’espère, mieux que la concurrence.

Donc la stratégie finalement, elle est à la fois simple, mais compliquée. Simple par les mots disons et compliquée à mettre en place.

Parce que bien évidemment, pour créer un contenu aussi dense, aussi qualitatif, ça veut dire qu’il y a un gros investissement en temps, en énergie et donc, il faut euh… Voilà, c’est quelque chose qui va vous prendre du temps.

Donc après, là je vous ai donné l’exemple entre guillemets un peu extrême, avec ce guide complet sur les backlinks. Sachant que voilà, des guides complets j’en ai fait plusieurs, j’ai fait aussi un guide complet “les 200 facteurs de classement Google”. Donc même principe, ça fait entre 20 et 25 mille mots. “Définition SEO”, même principe.

Après à côté de ça, j’ai fait aussi d’autres articles qui sont un peu plus petits. Et en fait, pour me différencier,

il y a plusieurs choses.

Hop, je vais remonter ici.

Voilà. Celui que je veux vous montrer, c’est celui-là. J’ai fait un article par exemple, sur Ubersuggest.

Si jamais vous ne le connaissez pas, c’est un outil qui permet de suivre les mots-clés, de suivre la compétition.

Et par exemple pour ça, j’ai fait une vidéo complète d’une heure… 45min 1h, je ne sais plus, dans laquelle je montre en fait concrètement, comment se servir d’Ubersuggest. Et en dessous, j’ai fait un article détaillé également, dans lequel bah finalement, je vais préciser ce que j’ai pu lire dans la vidéo et essayer de donner le maximum de valeur pour les utilisateurs.

À partir du moment où vous avez en priorité la valeur à donner aux utilisateurs, eh bien finalement, ça va être la meilleure façon de faire en fait.

D’accord ?

Et, ça va vraiment vous permettre de faire la différence, de gagner de la visibilité, de gagner de l’autorité, de gagner de la crédibilité et donc, de faire en sorte aussi que votre contenu soit potentiellement différent.

Voilà !

Donc pour moi, la stratégie liée au contenu, c’est quelque chose qui est absolument primordial.

Depuis le départ en fait, finalement Google indique que “Content is king”, autrement dit, “le contenu est roi”. Et en fait, ça a vraiment été ma stratégie par rapport à Twaino.

L’objectif pour moi, c’est de créer un contenu qui soit hyper qualitatif, avec des articles précis, bien détaillés. Ensuite, avoir des images qui vont être des images uniques.

Évitez au maximum des contenus par exemple qui viennent de banques d’images. Les banques d’images quand vous êtes sur Internet, un peu comme…bah régulièrement comme moi, pratiquement tout le temps même, et que vous naviguez sur les sites, finalement mais les images qui viennent des banques d’images, mais moi je les connais par cœur en fait.

Et le problème qu’il y a c’est que, finalement, ça perd de la crédibilité de voir que finalement, on a toutes les mêmes images, partout sur le web.

Donc effectivement, est-ce que c’est compliqué ? Est-ce que ça prend du temps de créer ses propres images ?

La réponse est oui.

Le truc c’est qu’à la fin, ce qui va faire la différence, c’est si votre contenu est de qualité, si c’est un contenu unique. Si vous faites ça, vous allez être gagnant sur Google. D’accord ?

Autre élément, la vidéo.

Moi par exemple, sur mes 80 articles, j’ai fait à peu près 60 vidéos.

60 70 vidéos pour chaque article, parce qu’effectivement au niveau des modalités de consommation de contenu, finalement il y a des gens qui préfèrent lire, il y en a d’autres qui préfèrent regarder une vidéo avec quelqu’un qui explique.

Donc essayez vraiment de de jouer un peu sur les deux tableaux.

Par exemple la vidéo, ce n’est pas quelque chose qui est évident. À titre personnel, c’est quelque chose qui… j’ai mis beaucoup de temps avant de me lancer dans la vidéo. Parce que j’étais clairement pas du tout confortable avec ça.

Mais voilà, je savais que pour Twaino, si je voulais en tout cas essayer d’avoir un peu plus de visibilité, il fallait que je fasse les choses de manière un peu différente.

Et globalement, plus votre secteur va être compétitif, plus finalement vous allez devoir faire des choses qui vont être difficiles.

Et dites-vous également, que plus c’est difficile, et par exemple quand vous faites des articles, plus votre article va être complet, exhaustif, précis, finalement moins il y a de chance que des personnes se disent bon voilà, je vais essayer de faire encore mieux.

Ça finalement, c’est une… c’est une stratégie entre guillemets qui m’a été inspirée par un expert du SEO américain qui s’appelle Brian Dean et qui parle notamment de la Skyscraper technique.

Donc j’aurai l’occasion de faire une autre vidéo dessus.

Mais en deux mots, c’est simplement une question de surenchère sur Google.

Plus vous allez surenchérir, plus vous allez faire un contenu quali, plus vous avez des chances que votre contenu remonte dans Google.

Est-ce que c’est le seul élément ?

La réponse est non.

Il y a aussi une autre stratégie.

Plutôt quelque chose de supplémentaire qu’on peut ajouter à ça, qui est la création de liens.

La création de liens, pour être tout à fait transparent avec vous, jusqu’à présent, ce n’est pas forcément quelque chose vers lequel je me suis vraiment penché, étendu.

Pourquoi ?

Alors, j’en ai fait un peu quand même hein, mais ce que j’ai fait en fait dans la création de liens, je me suis contenté

pratiquement exclusivement, d’articles invités.

Les articles invités, ça veut dire que…

Par exemple, il y a des blogs de personnes qui sont dans le SEO comme moi, ou dans référencement naturel.

Je les ai contacté et je leur ai dit voilà, j’ai un article à te proposer, est-ce que tu veux le présenter à ton public ? Et en fonction de ça, bah les gens répondent oui, d’autres répondent non.

Ceux qui répondent oui finalement, ils mettent mon article et un lien qui va pointer sur mon site.

Ça pour moi, c’est une bonne façon de faire, d’obtenir des backlinks.

Il y en a plein d’autres également, mais c’est vraiment là cette stratégie sur laquelle j’ai vraiment essayé de capitaliser jusqu’à présent. Donc ça veut dire aussi que globalement, et ça c’est beaucoup plus pour les professionnels à proprement parler, je n’ai pas fait du tout d’achat de liens d’achat.

Voilà !

Je ne suis pas du tout passé par des plateformes de Netlinking,

Et à cela il y a plusieurs raisons.

La première raison, c’est que moi je souhaite vraiment créer une agence qui prône justement le white hat ou vraiment, des stratégies qui permettent d’avoir du trafic en respectant les règles de Google.

Et globalement, l’achat de liens, ce n’est pas quelque chose qui est accepté par Google

Après bon, bien évidemment, chacun fait comme il l’entend. Mais je sais que par exemple le fait d’avoir ce postulat dès le départ, et le fait de dire voilà, j’essaye d’avoir de la croissance simplement en white hat, bah ça me contraint à une chose, c’est à proposer un contenu qui soit vraiment bon en fait.

Quand on a euh, une stratégie disons de backlinks, un peu plus create ou en tout cas black hat, donc par exemple si on achète en quantité des backlinks, effectivement on peut avoir des résultats vraiment beaucoup plus rapidement.

Mais ce n’est pas ce que j’ai fait et ce n’est pas ce vers quoi je souhaite tendre.

L’autre élément, et pour être tout à fait transparent avec vous, je pense que globalement, par exemple une stratégie d’acquisition de backlinks avec des plateformes de Netlinking, globalement, ça peut coûter extrêmement cher.

Et donc voilà, financièrement, je préférais passer plus de temps et d’énergie à créer mon contenu plutôt que créer des liens.

C’est mon opinion sur le sujet.

Bien évidemment, vous n’êtes pas obligés d’être d’accord avec moi.

Donc voilà, l’objectif pour moi, ça a vraiment été ça. Ça a été techniquement d’avoir quelque chose de propre et ensuite, se concentrer sur la création de contenus, articles, visuels et des vidéos. Les vidéos, ça sera donc mon dernier point.

Donc vous voyez, j’ai une chaîne une chaîne YouTube qui est encore bah relativement petite hein, il faut se rendre à l’évidence.

Vous voyez là, j’ai 28 abonnés, donc on est encore au tout début. J’ai commencé voilà, il y a cinq mois.

Et globalement, c’est quelque chose dans lequel j’ai vraiment essayé d’investir du temps, de l’énergie.

Pour moi, c’est important de passer par la vidéo également.

Après vous voyez, il y a par exemple des vidéos où il y a un peu de vue, 56. Il y a des vidéos finalement où il y a absolument personne qui se soit rendu dessus.

Donc voilà, par exemple j’ai 6 vus.

Bref, c’est assez éparse hein, les résultats que je peux avoir.

Pour autant, c’est quelque chose qui me semble important parce que finalement, en misant sur la vidéo, ça me permet aussi de me différencier un peu par rapport à la typologie de contenu que je peux proposer.

Et donc globalement, pour moi, c’est une stratégie qui est intéressante.

Mais pour finir, pour moi la stratégie pour obtenir ces 1000 premiers visiteurs, donc de passer de 0 à 1000, il y a trois éléments vraiment qui ont été importants, qui sont encore importants/ absolument primordiales dans ce que je fais.

Premièrement c’est le SEO, donc le référencement naturel.

Ça paraît peut-être un peu bateau de le dire mais pour moi, le fait de monter ma boîte dans le référencement naturel et donc d’avoir de bons résultats organiques, c’est quelque chose qui est absolument primordial. Et finalement parfois, ce n’est pas toujours le cas, aussi étonnant que cela puisse paraître.

Donc voilà, c’est pour moi un élément qui est primordial.

Deuxièmement, c’est vraiment YouTube.

Le fait effectivement de créer du contenu visuel et de pouvoir le partager, c’est quelque chose qui est important.

Je crois beaucoup aux vidéos.

Je ne suis pas forcément le meilleur dans ce format, mais j’essaye petit à petit bien évidemment de m’améliorer.

Pour moi, c’est aussi du SEO également, parce que c’est de la recherche de vidéos.

En tout cas, les gens cherchent du contenu vidéo, et donc finalement, c’est un moteur de recherche qui est derrière.

Donc globalement, c’est intéressant.

Et le dernier point, dernier axe de ma stratégie, c’est linkedin.

Dans la mesure où bah finalement, c’est la plateforme pour les professionnels, linkedin.

C’est extrêmement sous-estimé je pense, encore à l’heure actuelle, et globalement, il y a un vrai rattrapage qui est en train de se faire par rapport à ça. Il faut éviter de passer à côté.

Globalement, est-ce que c’est ma priorité numéro 1 ?

La réponse est non.

Mais, ça reste quand même quelque chose d’important.

Donc vraiment, en en ordre, c’est SEO, ensuite YouTube et ensuite linkedin.

Donc voilà, si jamais vous vous lancez, je vous conseille vraiment premièrement, d’avoir un site techniquement propre. Deuxièmement, de vous lancer dans la création de contenu.

D’ailleurs, je vais finir avec ça.

Vous voyez, finalement quand je crée mon contenu, j’essaye au maximum également d’avoir… d’avoir un code, un code couleur, d’avoir une charte graphique. Bref, j’essaye au maximum de faire du branding.

Ça, c’est, de mon point de vue, qui est important.Tout simplement parce que finalement, c’est vraiment ce qui va faire la différence par la suite, entre une entreprise qui fonctionne un peu et une entreprise qui arrive vraiment à rentrer dans la tête des visiteurs, dans la tête des gens en fait.

Et donc, c’est pour ça que lorsque je fais des communications sur l’ensemble de mes social medias et sur mon site bien évidemment, j’essaye au maximum de marteler mes designs, ma façon de communiquer et parce que finalement à la fin, je pense que le branding, c’est sans doute l’une des meilleures façons de réussir à faire grossir son entreprise. Et surtout, ça va réussir à marquer l’esprit des gens, et donc à les faire revenir par la suite.

Donc voilà, j’en ai enfin terminé. J’espère que ça vous aura plu.

Et vous voyez, j’ai essayé d’être au maximum transparent par rapport à ça.

Je ne suis pas un super homme, je ne suis pas superman.

Réussir à avoir de la traction, c’est possible encore à l’heure actuelle bien évidemment.

Même si votre secteur est concurrentiel, est compétitif, vous allez y arriver à partir du moment où finalement, vous allez réussir à créer un site de qualité, techniquement en tout cas j’entends. Et ensuite créer du contenu hyper qualitatif potentiellement, et si possible, si vous y arrivez, essayez de faire quelque chose qui va être différent de la compétition et si possible, meilleur également.

Je vous dis à bientôt pour la suite !

Laisser un commentaire