Définition Silo

Définitions SEO par ordre alphabétique

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Le concept Silo désigne en référencement naturel SEO une forme d’organisation de contenus qui consiste à regrouper les pages d’un même site web par thématique. L’idée est de constituer des blocs de pages reliées entre elles autour d’un univers de mots-clés connexes. Le silo est utilisé en SEO pour optimiser le système de maillage interne mis en place sur un site et amener les visiteurs à découvrir d’autres pages intéressantes en rapport à leur thématique de recherche de départ. 

Il faut disposer d’assez de temps et d’énergie pour mettre en place une stratégie de référencement naturel sur un site. Surtout avec les multiples exigences de Google, vous devez travailler dur pour produire des contenus de qualité suivi d’une bonne optimisation pour espérer atteindre un bon classement sur Google.

Cependant, si vous n’utilisez pas une excellente architecture de site,les visiteurs humains et les robots d’exploration pourraient avoir des difficultés à découvrir toute l’étendu des contenus que vous produisez. Ce qui nous amène au concept « Silo ». 

  • Qu’est-ce qu’une architecture en silo ? 
  • Et comment contribue-t-elle au bon référencement d’un site web sur Google ?

Ensemble, découvrons. 

Chapitre 1 : Que signifie le terme Silo et pourquoi est-il utile en SEO ? 

Une structure en silo est une bonne architecture de site qui vous permet de regrouper les contenus de votre site de telle sorte que les robots et les visiteurs auront un accès plus facile. Découvrez dans ce chapitre tous les détails nécessaires à ce sujet.

1.1. Qu’est-ce que la structure en Silo en SEO ?

Un silo est un compartiment de votre site consacré à une thématique spécifique ou plus précisément à un mot-clé. Selon la structure, chaque silo peut contenir une page principale dévouée à un mot-clé spécifique.

Les différents sous-pages qui forment l’ensemble du silo cibleront chacune une expression secondaire pour appuyer le terme principal. Ainsi, on aura sur votre site des contenus de niveau 2, 3, 4 …, dont les termes principaux se rapportent au mot-clé principal sur lequel le site se positionne.

Une Architecture en Silos

Le nombre de niveaux n’est pas limité et varie en fonction de votre secteur d’activité. Par ailleurs, chaque contenu classé à un niveau inférieur renforce le niveau situé directement au-dessus de lui à travers différents liens tissés entre les pages d’un même silo.

Selon le cas, on peut retrouver plusieurs niveaux :

  •  Les liens sémantiques : Le contenu renforce la pertinence des pages supérieures de la section en employant des expressions du même univers sémantique. Il peut s’agir des synonymes, des termes utilisés fréquemment, des sigles, etc.
  • Les liens thématiques : Il s’agit des liens qui pointent vers un autre silo. Cependant, les liens entre différents silos doivent quitter le niveau inférieur du premier silo vers le niveau 1 du second silo.

Cependant, il faut surtout éviter de confondre le silo SEO au silo marketing. Le premier est considéré comme un facteur de référencement naturel alors que le second est à éviter. En effet, le silo marketing désigne une rupture de collaboration entre les différentes fonctions marketing d’une même entreprise.

1.2. En quoi les silos sont-ils importants pour le référencement naturel ?

La structure en silo est utilisée en SEO pour améliorer l’expérience utilisateur et pour faciliter l’exploration aux robots des moteurs de recherche. Les silos rendent fluide l’architecture de votre site et améliorent aussi l’organisation de ses contenus.

SILO (2)

En organisant vos contenus de cette manière, vous donnerez le goût à vos visiteurs de passer plus de temps sur votre site et de parcourir plusieurs pages web. De plus, les visiteurs ne seront plus exposés à des recherches sans fin.

Ils pourront vite comprendre le principe d’organisation de la page sur laquelle ils se retrouvent et même, ils pourront trouver les informations juste à temps. En réalité, la structure en silo permet aux visiteurs de ne plus se perdre.

Une sorte d indicateur pour garder en vue l objectif final du site

Ils peuvent opérer plusieurs choix sur votre site comme par exemple suivre les liens internes au sein du silo ou visiter d’autres pages hors du silo sans avoir un embarras de choix. L’organisation de la structure de votre site en silo offre de multiples avantages sur le plan SEO.

Cette technique d’organisation permet de renforcer le référencement naturel à travers :

  • L’amélioration de l’ergonomie et la structure du site ;
  • Un bon positionnement sur des mots-clés concurrentiels ;
  • Un bon partage du jus de lien entre les pages web ;
  • L’augmentation du trafic web ;
  • Un meilleur classement dans les SERP.

1.2.1. Optimisation de l’ergonomie et de la structure du site web

Les silos de contenus sont principalement utiles pour rendre plus optimale l’arborescence de votre site. En effet, cette technique des silos de contenus permet de réorganiser et d’optimiser l’architecture du site en général.

Contenus agences en Silo

Les silos permettent donc de créer une arborescence plus ergonomique. En termes de référencement naturel, la disposition d’une structure de site plus fluide et optimale avec un champ sémantique transparent permet de faciliter le crawl pour les robots d’exploration. Votre site serait donc susceptible de gagner un meilleur classement dans les résultats de recherche.

1.2.2. Un bon positionnement sur des mots-clés concurrentiels

Après l’optimisation de l’arborescence des contenus de votre site web, les silos vous permettent également de positionner vos pages web sur des mots-clés de requêtes très concurrentielles. 

En effet, lorsque vous construisez une organisation en silo autour d’un mot-clé spécifique sur une page principale, les autres pages qui forment le silo couvrent les autres aspects de ce même mot-clé.

10-Intention-de-recherche

De ce fait, toutes les pages qui constituent le silo se positionnent chacune sur un terme clé qui se relie directement au mot-clé principal. Avec cette structure, les pages de votre site seront plus susceptibles d’être classées dans les SERP pour des requêtes spécifiques.

1.2.3. Bénéficier d’un bon partage du jus de lien entre les pages web

En SEO, le terme link juice ou jus de lien est l’ensemble des bénéfices que rapporte les liens provenant d’une page vers une autre. On parle également de PageRank.

Une organisation de contenus en silo est bénéfique pour vos pages web du fait qu’elle permet une distribution équitable du jus de lien.

La construction des silos permet d’améliorer le maillage interne du site en générant des liens optimaux entre les contenus d’un même niveau et entre les différentes catégories de silos sur le site. Cette structure permet d’améliorer le partage du jus de lien SEO entre les différentes pages constitutives du silo.

1.2.4. Un meilleur classement dans les SERP.

Les silos SEO sont également un facteur de développement de visibilité sur les moteurs de recherche. D’abord, les silos rendent plus facile le crawl des robots d’exploration en favorisant la création d’une arborescence plus ergonomique sur votre site.

Les robots d’exploration comprennent mieux la structure du site, ce qui peut représenter une preuve de crédibilité chez Google. La fluidité du trafic sur un site web permet aux robots d’exploration d’économiser le budget de crawl, établir des liens entre les différentes pages web et mieux indexer les contenus.

Définition SERP ou Search Engine Result Page

D’autre part, l’utilisation des silos sémantiques peut aider à vite positionner vos pages. Les silos sémantiques réclament une qualité rédactionnelle supérieure optimale pour chacune des thématiques développées.

Cependant, les algorithmes de Google adorent les contenus qualitatifs et peuvent conclure que votre site à du mérite. Plus vos pages web sont qualitatives, plus votre chance de classement dans les SERP de Google augmente.

Finalement, vous aurez une bonne visibilité sur les moteurs de recherche en optant pour les silos SEO.

1.2.5. L’augmentation du trafic web 

Avec la technique du silo SEO, votre site a beaucoup de chance d’apparaître parmi les premiers résultats de recherche sur Google même pour des requêtes très concurrentielles.

Étant donné que les silos de contenu permettent de mieux exploiter les mots-clés de longue traîne, plusieurs de vos pages web seront positionnées sur des mots-clés spécifiques. Vous pouvez donc bénéficier d’un trafic web de qualité.

1.3. Les différents types de silos SEO

Parlant de l’organisation en silo des contenus d’un site web, on distingue principalement deux types de silos : le silo thématique et le silo sémantique. A première vue, ces deux techniques peuvent vous sembler similaires. Mais en réalité, il s’agit de deux techniques bien différentes l’une de l’autre même si elles se complètent.

1.3.1. Le silo thématique

Le silo thématique est cette technique de hiérarchisation de contenu basée principalement sur l’expérience utilisateur. Cette méthode place les visiteurs au cœur des actions.

Il est d’ailleurs la technique la plus utilisée sur le web et consiste à structurer le contenu du site de sorte à construire une architecture logique et intuitive. Cette architecture de nature fluide permet d’améliorer la navigation entre différentes pages web.

Le silo thématique est plus utilisé sur les boutiques en ligne et les sites e-commerce. Les e-commerçants s’en servent pour organiser chaque produit dans sa catégorie spécifique tout en tenant compte de son utilisation  et de ses caractères.

1.3.2. Le silo sémantique

La structure du silo sémantique emploie à peu près le même principe que le cocon sémantique. Par définition, le cocon sémantique est une méthode utilisée par les experts en référencement naturel pour lier l’arborescence au maillage interne.

Cette technique permet en réalité d’associer les pages d’un site web qui traitent d’une même thématique. Le cocon sémantique se base sur l’analyse sémantique des mots-clés pertinents.

cocon sémantique

De même, la pratique du silo sémantique consiste à réorganiser la structure d’un site en se basant sur l’univers sémantique des mots-clés de chacune des pages du site. L’avantage du silo sémantique est qu’il permet d’obtenir une arborescence bien optimisée autour d’une sémantique pour favoriser le parcours des robots d’exploration.

Le silo sémantique prend en compte la compréhension de l’algorithme pour un objectif de classement dans les SERP.

1.4. A quel moment doit-on mettre en place une structure en silo ?

Si vous envisagez de mettre en place un silo SEO sur votre site pour organiser vos contenus afin de bénéficier d’un meilleur référencement sur Google, sachez qu’il n’est jamais trop tard pour le faire. 

Néanmoins, le moment idéal pour adopter une telle stratégie dépend en général de la situation de votre site.

Vous pouvez décider d’adopter une structure en silo :

  • Après l’épuisement d’une pénalité de Google ;
  • Lors de la refonte de votre site ;
  • Dès la création de votre site, etc.

1.4.1. Adopter une structure en silo après avoir subir une pénalité de Google

La première chose à faire lorsque votre site fait mention d’une pénalité algorithmique ou d’une action manuelle est l’audit de site. Ensuite vient l’étape de correction et de remise en état.

Les pénalités Google

Durant ces différents travaux, vous pouvez décider de réorganiser les contenus de votre site en adoptant une structure en silo. Une structure en silo à un tel moment vous aidera à convaincre Google et à regagner facilement sa confiance.

Une fois sortie de la pénalité, votre site peut aussi vite retrouver sa notoriété et remonter dans les résultats de recherche.

1.4.2. Adopter une structure en silo lors de la création de votre site

C’est la méthode la plus simple et la plus efficace. Elle consiste à définir la structure en silo comme plan d’action sur votre site dès sa mise en ligne.

Votre site pourra donc bénéficier d’une arborescence bien optimale dès sa mise en ligne. C’est une meilleure technique pour obtenir une croissante visibilité sur le web et se démarquer de la concurrence. Avec une structure en silo, votre site bénéficiera d’une grande performance SEO et un bon positionnement dès le départ.

1.4.3. Adopter une structure en silo lors de la refonte de votre site

Même si votre site est déjà en ligne, il est toujours possible de définir une structure en silo pour vos contenus. Cependant, la meilleure d’intégrer cette nouvelle configuration est de profiter d’une opération de refonte.

Refonte par une agence

Le silo SEO serait un vrai complément aux différentes configurations opérées sur le site lors de la refonte. Une structure silo de plus fera booster le référencement de votre site dès sa mise en ligne.

Chapitre 2 : Comment mettre en place une structure en silo ?

Si vous maîtrisez déjà ce que signifie une arborescence en silo et les meilleurs moments pour adopter une telle organisation sur votre site, qu’attendez-vous pour passer à l’action ? Eh bien, il est primordial de connaître aussi comment procéder pour obtenir de meilleurs résultats à la fin du travail.

Parce que le moins qu’on puisse dire, la mise en place d’une arborescence en silo est un travail long et pénible. Cette tâche peut devenir plus complexe en fonction du nombre de pages à réorganiser autour du mot-clé principal.

Pour structurer les pages de votre site en silo, vous aurez donc à suivre plusieurs étapes notamment à : 

  • Définir votre site et créer votre avatar client ;
  • Faire un audit de mot-clé ;
  • Définir une stratégie de mot-clé ;
  • Organiser les principaux mots-clés par thématique ;
  • Définir les différents niveaux de votre silo ;
  • Rédiger vos articles ;
  • Faire le maillage interne des différents éléments de chaque niveau de silo.

2.1. Faire l’audit de mots-clés

La première tâche à accomplir lorsque vous voulez mettre en place une structure en silo est de faire un audit de mots-clés. Il s’agit d’analyser l’univers sémantique de votre domaine d’activité web à travers les mots-clés.

Cet audit doit vous permettre de distinguer vos différents mots-clés. Vous devez pouvoir attribuer un degré d’importance à chacun d’eux. L’objectif est de pouvoir classer les requêtes des plus importantes aux moins importantes :

  • Les requêtes principales ;
  • Les requêtes secondaires ;
  • Les requêtes de longue traîne.
Mots clés de longue Traine SEO

Ce travail vous apprendra davantage sur les besoins de votre cible, ses termes de requêtes ainsi que les glissements sémantiques. Vous devez donc faire une liste de mots-clés selon les thématiques, la priorité et le type de besoin afin de mieux décomposer votre univers sémantique et le champ lexical de mots à cibler.

L’audit de mots-clés consistera également à répertorier les concurrents, surtout ceux qui sont bien positionnés sur la même thématique que vous. Pour analyser l’univers sémantique des ses sites concurrents, vous pouvez utiliser un outil SEO comme SEMrush, ou encore Google Keyword Planner, disponible dans l’interface de Google Ads. Il existe d’autres outils qui peuvent donner d’autres pistes à évaluer sur les champs lexicaux des mots-clés à cibler.

Il s’agit de :

  • Answers the question ;
  • 1.fr ;
  • SEO Hero, etc.

Lorsque vous utilisez plusieurs outils lors de la recherche et l’analyse des mots-clés, vous avez l’avantage d’explorer tous les paramètres possibles pour tirer toutes les données et les exporter. Avec Google Keyword Planner, vous pouvez examiner le nombre de recherches mensuelles qui portent sur chacun des mots-clés.

Vous pouvez également comparer la pertinence de ses mots-clés par rapport aux sites concurrents qui sont déjà classés dans les SERP sur ses mêmes mots-clés. Toutefois, si vous désirez vous faire une idée sur la complexité de positionnement sur les mots-clés trouvés, il suffit d’examiner les résultats de recherche des requêtes cibles.

L’autre méthode est de consulter et examiner les différentes pages des sites qui s’affichent dans la SERP des requêtes cibles. L’outil SEMrush Keyword Difficulty propose également des estimations sur les difficultés de positionnement sur un mot-clé pertinent. Toutes ces combinaisons de résultats d’analyse vous permettront d’avoir une idée plus claire sur la qualité des mots-clés à cibler ainsi que la quantité de contenu pour gagner un classement plus optimal sur Google.

2.2. Définir les différents niveaux sémantiques

En fonction de votre activité et des thématiques que vous abordez, vous devez créer des contenus pour couvrir l’ensemble du champ lexical. Ainsi, on peut retrouver plusieurs niveaux de contenus :

  • Le niveau 1 regroupe des contenus portant sur les sujets les plus importants du thème principal ;
  • Le niveau 2 regroupe des contenus qui donnent plus de détails sur les sujets importants du niveau 1 ;
  • Les contenus du niveau 3 approfondissent les sujets du niveau 2 et ainsi de suite.
Differents niveaux semantiques

Source : Press Enter

 Avec cette procédure, vous allez produire beaucoup de contenus autour de votre thématique principale. Il y aura donc un univers sémantique plus large autour du thème, ciblant ainsi de nouveaux mots-clés spécifiques et la longue traîne.

Cependant, on retient que le nombre de niveaux de contenus dans la structure en silo dépend de votre secteur d’activité et aussi de la thématique. On peut retrouver des dizaines de niveaux en analysant l’architecture en silo des meilleurs sites classés dans les 3 premières positions des SERP pour une requête cible.

Notez quand même que 2 à 3 niveaux sont suffisants pour un site de niche, bien que vous soyez libre de décider le nombre de niveaux. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des outils et des logiciels qui facilitent l’installation du siloing sur un site web. Pour mettre en place les différents niveaux de la structure en silo de votre site, je vous propose d’utiliser le logiciel de cartographie mentale Mindmeister.

 logiciel Mindmeister

Il s’agit d’un outil très pratique qui vous permet de disposer vos contenus selon différents niveaux en partant de la thématique principale.

2.3. La conception proprement dite du silo

Pour y arriver, il faut classer les articles sur votre site en respectant les thématiques. Vous devez linker les contenus en regroupant les articles d’une même thématique dans un groupe spécifique.

Si vous avez un site qui traite du tourisme par exemple, les articles qui abordent le sujet de “voyage” seront regroupés dans la même catégorie. De même pour les autres sujets qui découlent du mot-clé principal.

Cependant, vous devez éviter de créer des liens qui se croisent entre les différentes catégories. Ce maillage interne permettra à vos visiteurs d’explorer plusieurs articles du même sujet sans se perdre sur le site.

IMAGE SOCIAL MEDIA LIEN INTERNE

Par contre, si vous créez des liens qui vont dans tous les sens, votre site aura un maillage complexe et le silo souffrira d’une confusion sémantique. Ni les visiteurs ni les moteurs de recherche ne pourront se retrouver facilement sur votre site.

Les robots d’exploration ne pourront pas identifier clairement vos thèmes clés et toutes vos actions SEO pourront rester sans effet positif. Pour mettre en place une structure en silo, il est donc important de considérer plusieurs facteurs.

Si vous avez l’habitude de lire des articles sur des sites web, vous devez souvent rencontrer des recommandations des articles de la même thématique en bas de l’article que vous lisez. Vous devez en faire autant sur votre site.

Il faut afficher uniquement les articles qui abordent le même sujet et éviter l’affichage des articles de thématiques différentes. C’est pareil pour les menus enrichis. Il faut éviter les listes de menu déroulantes qui peuvent déranger la conception en silo et impacter négativement le référencement de votre site.

2.4. Présentation de la structure en silo

Les silos sont généralement regroupés entre eux dans le menu. Dans le menu, chaque silo représente une rubrique qui traite d’un sujet spécifique ayant rapport avec la thématique principale du site.

2.4.1. Utiliser un silo cloisonné

Comme mentionné un peu plus haut, on retrouve différents niveaux dans un silo. En considérant l’exemple du mot-clé “tourisme en Afrique”, on peut retrouver une page de niveau 1 qui traite du tourisme en général.

Une autre page de niveau 2 vient amortir le niveau 1 en apportant plus de détails. Cette page peut aborder les différentes destinations touristiques en Afrique : Sénégal, Afrique du Sud, etc.

Pour étayer le sujet de la page du niveau 2, vous pouvez créer des pages de niveau 3 qui vont traiter des sujets tels que : tourisme au Sénégal, tourisme en Afrique du Sud, tourisme au Bénin, etc. ces différentes pages vont apporter plus de détails aux contenus du niveau 2 et ainsi de suite.

Pour optimiser le maillage interne, vous pouvez générer des liens entre les différents niveaux de votre silo. Vous pouvez également créer des liens entre les articles d’un même niveau. Cependant,  vous devez vous abstenir de créer des liens entre les articles de catégories différentes.

silo Cloisonne

Source : Smart Keyword

Pour créer un lien qui relie deux silos, vous devez créer un lien de niveau 2 qui dirige vers la page de niveau 1 du second silo (qui traite d’une thématique différente).

Si nous considérons le même exemple, vous devez créer un lien de la page de niveau 2 qui pointe vers une page de niveau 1 (d’un autre silo) qui aborde la restauration.

2.4.2. Optimiser le maillage interne avec une landing page

Pour faciliter l’accès aux contenus de la page de destination du niveau 1 et aux articles de niveaux 2, vous pouvez définir une page de sommaire. On parle de landing page.

Elle regroupe soit les derniers contenus de la catégorie, soit une page de niveau 2 qui recommande les pages de niveau 2. Dans la conception du silo, la page de niveau 1 est la plus primordiale. Il est donc important de l’optimiser  au maximum.

landing-page

Vous pouvez y ajouter des textes ayant de fortes valeurs sémantiques. Une méthode efficace pour renforcer l’autorité de la page du niveau est de créer une page entière avec des contenus de qualité qui présentent les différentes pages de niveau 2. Avec un maillage puissant qui relie cette nouvelle page à la page de niveau 1, vous pouvez mieux référencer la page de niveau 1.

Enfin, après la conception de la structure en silo et la réalisation du maillage interne du site, vous pouvez décider de visualiser et de l’expérimenter avant de mettre en ligne. Vous pouvez le faire avec l’outil Cocon.se.

Résumé

La structure en silo est une stratégie de référencement naturel qui prend en compte l’organisation du contenu du site et le maillage interne. Cette stratégie permet d’améliorer la navigation sur votre site et d’augmenter vos chances de classement dans les SERP de Google.

Bien entendu, il existe de nombreuses techniques pour mettre en place une structure en silo sur un site web. Certaines de ces stratégies sont présentées dans cet article avec les différentes façons de mise en place du maillage interne.

J’espère que ce contenu vous a été utile. N’hésitez pas à mettre votre avis en commentaire. 

Merci et à bientôt !

Fondateur de l'agence SEO Twaino, Alexandre Marotel est passionné par le SEO et la génération de trafic sur internet. Il est l'auteur de nombreuses publications, et détient une chaine Youtube qui a pour but d'aider les entrepreneurs à créer leurs sites web et à être mieux référencés dans Google.

Laisser un commentaire