Définition Cache Google 

Pas envie de lire ? Lancez l'audio pour écouter l'article !
Voiced by Amazon Polly

Le Cache Google, peut être défini comme la mémoire de Google qui enregistre de façon temporaire, des instantanés ou des copies de pages web durant le passage des robots d’exploration. L’objectif du moteur de recherche est essentiellement de créer une sauvegarde des sites crawlés pour réduire le temps de réponse des traitements de requêtes, mais aussi pour afficher la page demandée par l’internaute même si le serveur d’hébergement du site rencontre un problème.

Pour Google, rien n’est plus important que d’aider l’internaute à trouver précisément ce qu’il recherche en ligne. 

Mais puisque l’atteinte de cet objectif est limitée par la quantité astronomique d’informations déversées sur le web et la perte possible (ou la modification) de ces informations, Google a jugé utile de créer son propre cache. Il s’agit donc en quelque sorte d’une mémoire qui permet au moteur de recherche d’enregistrer le contenu des sites internet crawlés lors du passage des robots d’explorations. 

Dans cet article, je vous apporterai plus de détails sur le concept sujet du cache Google. 

Suivez donc ! 

Chapitre 1 : Qu’est-ce que le cache Google ? 

  • Dans ce premier chapitre, il sera question de proposer une  explication plus approfondie sur  le cache Google.  

1.1. Le Cache Google : C’est quoi ? 

Pour mieux comprendre ce que signifie le cache Google, il est important de comprendre d’abord la notion de cache en lui-même. 

Et pour cela, imaginez que vous avez l’habitude de consulter un site web très souvent, le site Twaino par exemple. 

Eh bien, que vous lisez un article de notre blog, que vous parcourez la boutique en ligne de Twaino ou revenez sur la page d’accueil, le logo de notre marque sera toujours dans le coin supérieur gauche. 

Au lieu de re-télécharger encore et encore ce même logo à chaque nouvelle connexion au site, votre navigateur va juger utile de le stocker localement sur votre ordinateur, ce logo et d’autres éléments du site. 

L’endroit où sont stockés ces éléments (images, code, polices, etc.) appelés le cache, c’est aussi simple que ça. 

Ainsi lors d’une nouvelle connexion au site, le navigateur ne sera plus obligé de télécharger ces éléments et la durée complète de chargement de la page que vous avez demandée sera considérablement réduite. 

Donc pour faire court, le cache est simplement un espace de stockage temporaire où des données sont stockées sur le poste de l’utilisateur pour économiser la bande passante et accélérer la vitesse de chargement des pages demandées. 

1.2. Quelle est la différence entre le cache Google et le cache du navigateur ?

Le cache du navigateur est une fonctionnalité des navigateurs qui leur permet de sauvegarder des données nécessaires à l’affichage d’un site Web de façon temporaire. 

Ces données sont stockées au moment où le site est affiché pour la première fois dans le navigateur.

Les données du cache du navigateur sont stockées au sein d’un fichier auquel vous pouvez avoir accès. Vous pouvez vider ce fichier ou l’utiliser de la manière dont vous voulez. 

Le cache Google, par contre, est une fonctionnalité du moteur de recherche qui est déclenchée au moment de l’exploration du site par les robots explorateurs. 

Cela permet donc de constater qu’il y a un rapport entre l’exploration des sites internet, le cache Google et l’indexation.

Les informations collectées sont stockées au niveau des serveurs du moteur de recherche contrairement aux données du cache du navigateur qui se retrouve au niveau du navigateur. 

Pour aller plus loin dans la comparaison entre le cache du navigateur et le cache Google, voici quelques caractéristiques à découvrir. 

1.3. Quelles sont les caractéristiques du cache Google ? 

Lorsque vous accédez au cache de Google, vous pouvez y trouver les éléments suivants :  

  • L’adresse URL du site dont des éléments ont été stockés dans le cache ; 
  • La date à laquelle la page a été indexée pour la dernière fois par Google. Toutefois, il peut arriver que Google enregistre une version plus ancienne de votre page. Dans ce cas, il peut ne pas afficher de date. 

Vous avez aussi la possibilité d’afficher la page que vous demandez en 3 types de vue à savoir : 

  • La vue complète : Cette version montre le rendu de la page avec tous les éléments qu’elle comporte ;
  • La vue texte : Il s’agit d’une version dont la feuille de style CSS est désactivée. Les images aussi ne s’affichent pas. Avec une telle vue, vous ne verrez que le texte et les hyperliens. La vue texte n’affiche pas le contenu chargé avec JavaScript ;

  • La vue code source : Cette façon d’afficher le site vous permet de voir son code source.  Il s’agit du code HTML qui est envoyé par votre serveur à Googlebot. 

Mais il faut dire que vous pouvez facilement faire une mauvaise interprétation des renseignements que vous obtenez à partir  du cache Google. 

Il vous revient donc de garder une certaine distance entre ce que vous voyez et la façon dont vous utilisez les données qu’il vous affiche. 

1.4. Quelle est l’utilité du cache Google ? 

Lorsque les robots du moteur de recherche visitent ou parcourent votre site Web pour l’indexer, ils sauvegardent au fur et à mesure certaines données disponibles sur le site telles que : 

  • Les articles ; 
  • Les images ; 
  • Les vidéos ; 
  • Les infographies ; 
  • Etc. 

Toutes ces données seront renvoyées plus tard par le moteur de recherche pour tenter de répondre aux requêtes des internautes. 

1.4.1. Les avantages du cache Google pour les internautes 

Donc en clair, c’est au cours de la phase d’indexation que Google met en cache un site web et les avantages sont nombreux pour les internautes : 

  • Réduire considérablement le temps d’attente entre la requête demandée et la réponse du serveur ; 
  • Accéder à des contenus géo-bloqués ou sujets à un abonnement ou une inscription ; 
  • Consulter certaines informations importantes du site telles que l’heure et la date de la dernière exploration des robots des moteurs de recherche ;
  • Continuer à accéder à des contenus d’un site supprimé volontairement par le propriétaire ;
  • Etc. 

1.4.2. Les avantages du cache Google pour les webmasters

Le cache de Google possède également d’autres avantages dont les webmasters pourraient s’en servir pour améliorer leur site internet.

En effet, à part l’utilité que revêt le cache Google pour les utilisateurs, il convient de préciser que ce cache offre aussi des avantages à l’intention des webmasters. 

Il leur permet de :

1.4.1. Voir les modifications que les concurrents apportent à leurs sites internet

Le cache Google peut être utilisé pour avoir une idée des diverses réalisations faites par des concurrents sur leurs sites. 

En supposant, par exemple, que pour des mots-clés sur lesquels votre site se classait bien au départ, il est maintenant surclassé par un concurrent.  

Face à une telle situation, vous voudriez certainement savoir les causes d’une telle perte de classement et trouver des moyens pour renverser la tendance. Le cache Google peut vous servir. 

En effet, en utilisant le cache Google, le webmaster peut découvrir ce que le concurrent a fait sur son site et qui lui ont permis de le surclasser. 

L’utilisation du cache consistera, par exemple, à vérifier et à comparer :

  • Les différentes mises à jour effectuées ;
  • Le nombre de mises à jour effectuées ;
  • Les modifications spécifiques apportées sur le  site. 

Cela constitue des informations importantes que le webmaster peut exploiter pour avoir quelques idées sur la stratégie employée par le concurrent.

Il pourra alors s’en inspirer et proposer une stratégie plus compétitive pour un bon classement sur les SERP. 

1.4.2. Vérifier le nombre de fois que votre site est indexé

Les robots explorateurs parcourent le Web et indexent un tas de sites web tout au long de leur exploration.  

Ils viennent régulièrement sur votre site lorsqu’ils se rendent compte que vous créez non seulement des contenus pertinents, mais aussi des  contenus qui font autorité et qui ciblent la bonne audience. 

En tant que propriétaire de site web ou webmaster, il est important de  vérifier la fréquence d’indexation de votre site internet pour savoir si le moteur de recherche le juge suffisamment pertinent et recommandable aux internautes. 

Vous pouvez procéder à cette vérification en consultant la version de votre site mise en cache par Google. 

Comme mentionné un peu plus haut, Google renseigne la date à laquelle ses bots d’indexation ont mis en cache un site. 

En consultant régulièrement le cache Google, vous pourrez alors avoir une idée sur la fréquence à laquelle le moteur de recherche explore votre site. Une fréquence régulière est le signe d’un site web en bon état d’un point de vue SEO. Ce qui augmente vos chances de ranker sur les SERPs Google. 

1.4.3. Utiliser Google Cache pour diagnostiquer les erreurs de contenu

Le cache Google vous permet d’afficher votre contenu de diverses façons. Vous pouvez, par exemple, utiliser la vue texte pour afficher le texte de votre contenu. 

Cela vous permettra d’explorer le contenu textuel et d’identifier s’il comporte : 

  • Des erreurs ; 
  • Des bourrages de mots-clés.

Ou d’autres problèmes susceptibles de porter atteinte à votre stratégie de référencement. 

Par ailleurs, notez que cette possibilité que vous avez d’accéder aux informations anciennes qui étaient sur votre page à un autre moment vous permet d’évaluer l’évolution et l’efficacité de vos contenus. 

Cela peut être aussi un bon moyen pour identifier et mettre en application les meilleures stratégies qui avaient marché à un moment donné. 

Mais, il faut dire que toutes ces bonnes astuces ne signifient pas que le cache Google ne comporte pas de limites. 

Maintenant que vous avez une idée de ce qu’est le cache Google, je vous propose de découvrir comment il fonctionne. 

Chapitre 2 : Comment utiliser le cache Google ? 

Dans ce chapitre, je vous explique : 

  • Comment afficher le cache Google ; 
  • Comment supprimer le cache Google ; 
  • Et les principaux problèmes que vous pouvez rencontrer et la façon de les résoudre. 

2.1. Comment afficher les pages Web mises en cache au niveau de Google ? 

De façon générale, il existe trois techniques pour afficher le cache de Google :

2.1.1. La recherche 

Vous pouvez aussi accéder à la version mise en cache des sites Web en effectuant une recherche dans le moteur de recherche Google. 

Pour le faire, commencez par entrer votre requête dans la barre de recherche. 

Une fois que les résultats s’affichent, cliquez sur la flèche qu’il y a devant l’URL du site auquel vous voulez accéder. 

2.1.2. Dans un navigateur Google ou Firefox 

Lorsque vous utilisez un navigateur comme Chrome ou Firefox, vous pouvez consulter la version en cache de votre site internet. Pour cela, il vous suffit :

  • D’aller dans la barre d’adresse du moteur de recherche à partir de votre ordinateur, d’un mobile ou d’une tablette ;
  • Et de taper la syntaxe suivante : « cache : suivi du nom de votre site ».

Ainsi vous pouvez accéder au cache du site Twaino en tapant dans la barre d’adresse la commande : « cache:www.twaino.com« . 

Vous pourrez constater que la mise en cache date du 11 mai 2021 à 16 h 27 min 49 s

2.1.3. Consulter la page en cache du site avec Web Archive

Si vous utilisez un navigateur autre que Google, vous pouvez consulter le cache de votre site à partir du Web Archive

Le Web archive est en réalité une organisation qui collecte les copies sauvegardées des sites Web et leurs différents médias à savoir : 

  • Les images ; 
  • Les vidéos ; 
  • Etc.

Le but est de rendre disponible au fil du temps un archivage des sites Web les plus performants. 

Pour l’utiliser, vous devez : 

  • Allez sur le site de Web archive ;
  • Entrez l’adresse du site Web sur lequel vous voulez vous rendre ;
  • Vous tomberez alors sur une page qui vous informe sur le nombre de sauvegardes disponibles et la période durant laquelle ces sauvegardes ont été effectuées.  Vous verrez aussi un calendrier qui vous permet de voir les dates où votre site a été  sauvegardé par web archive. 

Lorsque la page que vous recherchez n’a pas été archivée, Web Archive vous indiquera qu’elle n’existe pas. 

En dehors de la technique de la barre d’adresse et du site Web archive, d’autres moyens peuvent être utilisés pour trouver le cache d’un site Web

2.1.4. Trouver les versions en cache en utilisant des logiciels en ligne 

À part Web archive, vous pouvez aussi découvrir le cache de votre site avec des outils. 

Ces outils ont été développés pour vous permettre de déterminer si une page de votre site a été indexée ou non par Google. 

Au titre des différents outils que vous pouvez utiliser, je peux citer :

L’outil sitecheker. Cet outil vous permet de savoir si l’adresse URL d’une page Web a été mise en cache au niveau de Google. 

Pour l’utiliser : 

  • vous devez mettre dans un premier temps l’adresse URL concernée dans la barre de recherche et cliquer sur le bouton Recherche. 

  • Attendez quelques secondes pour que les résultats de la page se chargent.

Une fois chargée, vous verrez afficher un petit tableau dans lequel sont inscrites plusieurs informations. Ce tableau affiche : 

  • L’URL de la page vérifiée ;
  • Le statut de la page, c’est-à-dire si la page a été mise en cache ou non ;
  • La date et l’heure à laquelle la dernière sauvegarde a été effectuée.En dehors de cet outil, vous avez aussi l’outil de vérification de cache Google de smallsseotouls. Il possède les mêmes fonctionnalités que l’outil sitecheker

Vous avez aussi l’extension cache checker

Lorsque vous l’installez, il vous suffit de cliquer là-dessus pour voir afficher la version mise en cache du site sur lequel vous naviguez lorsque cette version existe.

2.2. Comment supprimer le cache Google ? 

Pour une raison ou une autre, vous pouvez décider de ne pas mettre en cache votre site au niveau de Google. 

Vous pouvez également décider de retirer certaines pages de votre site du cache Google.

Et pour cela : 

  • La première solution est de formuler votre demande de suppression à Google via la Search Console. 
  • La seconde consiste à ajouter la directive Noindex sur votre site internet. 

2.2.1. Demander la suppression à Google 

Lorsque vous décidez d’utiliser cette solution pour supprimer l’instantané de votre site, voici comment il faut procéder : 

  • Allez dans le backoffice de votre compte Google Search Console ; 
  • Choisissez index ;
  • Appuyez sur « suppression » et sélectionnez “nouvelle demande” ;

  • Entrez l’adresse URL de la page que vous voulez supprimer du cache Google ;
  • Enregistrez et envoyez la demande. 

2.2.2. Ajouter la balise Noarchive à votre site 

La balise Noarchive est une balise meta robot. Elle sert à interdire au moteur de recherche Google l’affichage des liens mis en cache au niveau de votre site. 

Pour le mettre en place, vous devez utiliser la syntaxe : <meta name = ”robots” content = ”noarchive”> 

Maintenant que vous avez une idée des différentes utilisations du Cache de Google, je vous invite à découvrir les problèmes les plus fréquents que vous pouvez rencontrer en l’utilisant 

2.3. Quels sont les problèmes les plus fréquents que pose le Cache Google et comment les résoudre ? 

Comme je l’ai déjà rappelé, le cache Google comporte certaines insuffisances. Ces insuffisances peuvent rendre difficile votre utilisation du Cache. 

Je vous présente ici les difficultés les plus couramment observées ainsi que quelques pistes de solutions qui vous permettront d’y faire face.

2.3.1. Un mauvais rendu de la page Web

En visitant le cache Google d’une page Web, il est tout à fait possible que vous remarquiez qu’elle ne s’affiche pas correctement ou qu’elle est plantée. 

Cela peut concerner certains éléments du site comme : 

  • Les images ;
  • La police ;
  • Les couleurs ;
  • Etc.

Cette situation peut s’expliquer par le fait que le rendu actuel de la mise en cache est basé sur une ancienne version du site mise en cache dont les fichiers n’existent plus. 

Il peut être question des fichiers comme : 

  • Le CSS ; 
  • Le JavaScript ;
  • Etc. 

2.3.2. Une page d’erreur 404 dans le cache Google 

Lorsque Google à commencer par déployer l’indexation mobile first, plusieurs webmasters ont constaté que leurs pages affichent des erreurs 404 dans le cache Google. 

Les raisons de ce constat ne sont pas expressément expliquées, toutefois Google affirme que ce problème n’affecte en rien votre site Web. 

Selon searchengine, pour régler ce problème, vous devez :

  • Vous rendre dans la barre d’adresse de la page affichant l’erreur 404 ; 
  • Ensuite, remplacer le nom du site par : « x. xyz »
  • Et valider. 

2.3.3. Le cache affiche une sous-page différente

Un autre problème que vous pouvez rencontrer dans l’utilisation du cache Google, est le fait que voyez une autre page affichée à la place de la page à laquelle vous voulez accéder. 

La cause de ce problème peut être liée à une duplication d’un des contenus de votre site. 

En réalité, lorsque deux pages sont trop similaires, Google peut décider de les mettre ensemble dans l’index.  

De même, s’il ne voit pas une grande différence ou ne comprend pas ce qui les distingue l’une de l’autre, il peut décider de mettre en cache une seule des deux pages.  

Il peut donc arriver que lorsque vous effectuez une requête dans l’optique de vérifier la version mise en cache de votre site, vous voyiez les éléments descriptifs (meta-title, meta description) différents de la page sur laquelle vous envisagez atterrir. 

Si vous désirez résoudre ce problème et afficher les pages, même si elles sont similaires, la solution qui s’offre à vous est de les rendre uniques. 

2.3.4. Google Cache affiche un domaine différent du vôtre 

Cette situation semble similaire avec le précédent problème. Il s’agit dans une certaine mesure du même problème. Ce qui change, c’est l’origine de la cause. 

Car, contrairement à l’affichage d’une sous-page différente qui est due à une duplication qui se produit au niveau du site lui-même, l’affichage d’un domaine différent se produit lorsque la duplication s’est produite à l’extérieur du site. 

Cela se traduit par le fait que la page que vous voyez apparaître au moment de la vérification appartient à un domaine différent de celui de votre site internet. 

Comme vous vous en doutez, la solution serait également de rendre le contenu de votre page Web unique par rapport à ce qui apparaît sur les autres sites. 

2.3.5. La présence d’une page d’erreur 404 dans Google cache alors que le site Web n’a pas été indexé sur mobile

Vous pouvez aussi remarquer que le cache de votre site dans Google affiche une erreur 404 alors même qu’il n’a pas fait l’objet d’une indexation mobile first. 

Lorsque c’est le cas, cela peut être expliqué par le fait que Google n’a pas mis en cache votre site. 

En réalité, il peut arriver qu’un site ne soit pas mis en cache par Google. 

Bien qu’on ne maîtrise pas de façon certaine les raisons pour lesquelles une telle situation se produit, on peut penser que le problème est lié a la capacité du cache Google. 

En effet, puisqu’il existe une quantité presque intarissable de site Web à mettre en cache, le cache Google ne disposant pas une mémoire illimitée, le moteur de recherche peut donc renoncer à mettre en cache certains sites ou pages web.  

On peut donc remarquer que l’indexation d’un site ne signifie pas toujours qu’il soit mis en cache. Cependant à l’inverse, lorsque le site est mis en cache, cela voudra dire que le site a été indexé.

2.3.6. L’affichage d’un cache vide

Bien qu’il existe une mise en cache de votre site, vous pouvez voir afficher une page vide lorsque vous cherchez à afficher le cache Google de ce site.

La cause de ce problème est certainement liée au code de la page. C’est justement ce qui se produit lorsque votre site est propulsé par JavaScript. 

En effet, le fonctionnement du code HTML d’une application basée sur JavaScript est fait de telle sorte que le HTML n’est complètement chargé qu’après l’exécution de tout le JavaScript. 

Ainsi, comme le cache Google n’affiche généralement que le HTML, il va sans dire que rien ne s’affichera.

En dépit de tout ceci, vous devez savoir que même si le cache est vide, cela ne voudra pas dire que le contenu de la page n’est pas indexé. 

Quels que soient les problèmes que vous rencontrez avec le cache Google, vous pouvez essayer de les résoudre en corrigeant et en soumettant à nouveau le site aux moteurs de recherche. 

2.4. Comment résoudre la plupart des problèmes de mise en cache Google ? 

Vous pouvez résoudre la plupart des problèmes du cache Google en demandant à nouveau à Google de mettre les pages de votre site en cache.

Vous pouvez mettre en œuvre les tactiques ci-après : 

2.4.1. Demandez une nouvelle indexation du site 

Lorsque vous remarquez que la mise en cache Google d’une page est mal effectuée, vous pouvez demander à Google de reprendre l’indexation. 

Pour cela, vous devez penser à examiner correctement la page Web afin d’identifier et de solutionner les problèmes qui avaient pu empêcher la mise en cache. 

2.4.2. Soumettez le plan de votre site 

Afin de permettre à Google de bien explorer votre site, vous pouvez lui soumettre un plan de site à partir de la search console. 

Cela permet de guider les robots sur la façon dont ils doivent explorer votre site internet.

Chapitre 3 : Questions fréquemment posées 

3.1. Google peut-il mettre toutes les pages de mon site en cache ? 

Absolument. Si le moteur de recherche ne rencontre pas de problème au cours du crawl et arrive à indexer une page de votre site, elle devrait alors pouvoir être stockée en cache. 

3.2. Pendant combien de temps, Google peut-il garder une page en cache ? 

En absence d’une réindexation par ses robots explorateurs, Google peut garder une page en cache pendant 90 jours. 

3.3. Comment accéder rapidement à une version mise en cache d’une page web ? 

Il existe plusieurs méthodes pour accéder à la version mise en cache d’une page web, mais la plus facile et rapide est d’entrer la syntaxe « cache:URL de la page » dans votre navigateur. Exemple : cache:https://www.twaino.com/blog/ 

3.4. Quelle est l’utilité du cache Google ? 

Le cache Google peut être utile à bien des égards : 

  • Réduire considérablement le temps de chargement des pages web ;
  • Accéder à des contenus géo-bloqués ou sujets à un abonnement ou une inscription ; 
  • Consulter certaines informations importantes du site telles que l’heure et la date de la dernière exploration des robots des moteurs de recherche ;
  • Continuer à accéder à des contenus d’un site supprimé volontairement par le propriétaire ;
  • Voir les dernières modifications apportées sur les sites concurrents ; 
  • Consulter le nombre de fois que votre site a été indexé par le moteur de recherche ; 
  • Diagnostiquer d’éventuelles erreurs sur vos pages web ;
  • Etc. 

3.5. Quels sont les problèmes que vous pouvez rencontrer en consultant le cache Google ? 

En consultant les versions des pages stockées dans le cache Google, il peut arriver que : 

  • Le rendu proposé dans le cache ne soit pas exactement la dernière version du site ; 
  • Vous tombez une page d’erreur 404 ; 
  • La page enregistrée en cache soit différente de celle que vous attendiez ; 
  • Google Cache affiche un domaine totalement différent de ce que vous recherchez ; 
  • Le cache Google peut être parfois vide ; 
  • Etc.

En résumé 

Le cache Google permet au moteur de recherche Google de sauvegarder les instantanés de votre site internet. 

Il permet ainsi aux internautes d’accéder à une ressource lorsque le site internet qui l’arbitre n’est plus disponible. Les webmasters peuvent également l’utiliser pour améliorer leur stratégie de référencement. 

Dans cet article, j’ai expliqué ce que signifie le cache Google ses avantages ainsi que les problèmes les plus fréquents que vous pouvez rencontrer lors de son utilisation. 

Si vous avez vous aussi rencontré et réglé certains problèmes du cache Google qui n’ont pas été évoqués ici ou si  vous avez des questions ou des recommandations, n’hésitez pas à en parler dans les commentaires. 

Merci et à bientôt !

Fondateur de l'agence SEO Twaino, Alexandre Marotel est passionné par le SEO et la génération de trafic sur internet. Il est l'auteur de nombreuses publications, et détient une chaine Youtube qui a pour but d'aider les entrepreneurs à créer leurs sites web et à être mieux référencés dans Google.

Laisser un commentaire