Définition Requête Cible

On appelle requête cible, le mot-clé principal (ou expression) pour lequel les propriétaires de site web souhaitent obtenir un bon classement dans la première SERP des moteurs de recherche. Ainsi, lorsque les internautes taperont ce mot-clé spécifique, la page en question doit pouvoir apparaître facilement en haut du SERP. Autrement dit, c’est l’expression qui correspond exactement ou presque à l’intention de recherche de votre public.

Se classer en haut dans les résultats de recherche est une tâche qui nécessite beaucoup d’efforts et peut parfois être une probabilité. Pour cela, il est important de se classer pour des requêtes spécifiques.

Malgré l’apprentissage automatique des moteurs de recherches, ils n’arrivent pas parfois à distinguer le vrai sens de certaines requêtes parce qu’ils ne disposent pas d’une faculté psychique.

Dans ce cas, ils s’appuient simplement sur les mots-clés contenus dans la requête pour afficher des pages de résultats de recherche un peu vaguement.

Mais lorsqu’ils notent une spécificité dans la requête du chercheur, ils savent orienter l’affichage des résultats afin de répondre directement à la requête de l’utilisateur.

Pour mieux comprendre ce qu’est une requête cible, je vous invite à continuer la lecture de ce mini-guide.

On commence !

Chapitre 1 : Que signifie requête cible et quels sont les différents types qui existent ?

D’abord, nous pouvons commencer par dire qu’il n’existe pas de requête cible quand on ne parle pas d’intention de recherche.

Apparemment, ces deux expressions peuvent sembler différentes, mais au fond, elles dépendent l’une de l’autre pour avoir un bon sens.

1.1. Qu’est ce qu’une requête cible ?

La requête cible correspond à l’intention de recherche de l’utilisateur lorsqu’il essaye de taper une requête dans un moteur de recherche.

Dans la plupart du temps, lorsque les utilisateurs tapent quelque chose dans Google, ils attendent avec précision à un type spécifique de résultats. 

Étant donné que Google cherche incessamment à offrir la meilleure expérience possible, il exploite tous les moyens possibles pour fournir un résultat qui correspond effectivement à la recherche de l’utilisateur grâce à la requête cible.

Requete cible (1)

Le but de Google est de classer les pages les plus adaptées à l’intention ou l’objectif de l’utilisateur. Dans cette optique, il utilise donc l’intention de recherche pour aider à catégoriser les requêtes et offrir les résultats les plus utiles.

Comprendre l’intention de recherche nécessite un peu plus de profondeur que de simplement savoir ce que votre public recherche, cela nécessite de comprendre exactement pourquoi ils le recherchent.

1.2. Les différents types de requêtes cibles

Même si Google reconnaît les requêtes cible, avant d’afficher les résultats, il les classe dans quatre différentes catégories.

Les différents types de requetes cibles

Source : Just search

1.2.1. Requêtes d’information

Lorsque les moteurs de recherche identifient une intention d’obtenir des faits, des données et des connaissances dans la requête d’un utilisateur, ils classent la demande comme une recherche d’informations.

Pour les recherches d’informations simples et populaires, Google affiche la réponse directe sur le sujet en plus de la liste habituelle des résultats de recherche.

Qu est ce que Amazon

Comme d’autres exemples de requête d’information, on peut voir : 

  • Meilleur ordinateur portable de jeu 2021 ;
  • Quand fortnite est sorti ?

Parfois les requêtes d’information ne commencent pas par des mots interrogatifs comme comment, quand, pourquoi et autres. 

Même si l’utilisateur n’inclut pas les mots interrogatifs, les moteurs de recherches peuvent reconnaître la requête comme recherche d’informations.

Lorsqu’un utilisateur saisit une telle requête, ses intentions sont claires, mais on ne sait toujours pas à quelle étape du processus d’achat se trouve cet utilisateur, ou s’il envisage vraiment de faire un achat.

Ce type de requête est de plus en plus populaire, de sorte que les sites Web le ciblent souvent en fournissant des conseils, des guides, des recommandations, des résumés d’informations, etc.

Les requêtes d’information peuvent vous offrir une bonne opportunité de trouver des sujets intéressants capables de générer du trafic sur votre site. 

Cependant, comme cela a été mentionné ci-dessus, vous devez garder à l’esprit qu’un visiteur peut uniquement rechercher des informations et ne pas avoir aucune intention réelle d’effectuer un achat.

Vous pouvez essayer de convertir une visite en achat en plaçant un appel à l’action dans l’article d’information ou en proposant des éléments que le visiteur pourrait avoir besoin d’utiliser dans les informations obtenues. 

Par exemple, si vous vendez des vêtements de course, vous pouvez rédiger un article sur les marathons populaires et mentionner les meilleures chaussures de course pour ce type d’activité.

1.2.2. Requêtes de navigation

Les requêtes de navigation sont utilisées pour trouver des informations sur des marques, des produits et des services spécifiques.

Ce type de requête de recherche est également appelé requête go. Pour ce type, les utilisateurs savent déjà où ils veulent aller, et essaient de localiser un site Web spécifique.

Lorsqu’il utilise une requête de navigation, le client utilise un terme de recherche connu plutôt que de taper l’URL exacte du site Web. 

Ce type de requêtes comprend généralement un terme spécifique à la marque et peut inclure des mots de navigation.

Par exemple, vous pouvez taper ‘’OMS’’ dans la barre de recherche Google pour accéder rapidement au site Web de l’Organisation mondiale de la santé.

Recherche OMS

Les gens utilisent souvent des requêtes de navigation, même pour des marques, des produits et des services populaires et bien connus. 

Les requêtes ‘’facebook’’ et ‘’youtube’’ sont les deux premières recherches sur Google. Les gens recherchent même ‘’Google’’ dans Google, il figure dans le top 5 des requêtes de recherche.

Voici d’autres exemples de requêtes de navigation :

  • Acheter des vêtements de course Nike ;
  • Itinéraire vers la tour Eiffel. 

1.2.3. Requête transactionnelle

Les recherches transactionnelles se produisent lorsque les gens ont l’intention de terminer une transaction. Ces recherches sont la requête à cibler, car les chercheurs veulent faire quelque chose une fois arrivés à la destination souhaitée . 

Ils peuvent être très spécifiques et inclure des noms de marque, des prix, des noms de modèles et même les mots comme ‘’acheter’’.

Comme exemple :

  • iPhone X ;
  • Achat d’une machine Nespresso.

Ou les recherches transactionnelles peuvent être quelque chose de plus général  comme :

  • Télé 4K ;
  • Cafetière ;
  • Ordinateur portable.

Cependant, ces types de recherches ne se limitent pas aux achats. Il peut s’agir de télécharger un PDF ou de s’inscrire à une consultation. Dans tous les cas, la requête transactionnelle exprime l’intention d’avoir une sorte d’interaction.

Vous devriez essayer de vous classer pour ces recherches, car elles sont les plus proches de la fin de l’entonnoir de conversion de l’acheteur. 

Appliquez toutes les bases du référencement, comme l’utilisation des mots-clés de ces requêtes dans les pages de votre site Web. Essayez de vous classer organiquement pour ce type de requête de recherche .

1.2.4. Requête commerciale

Comme toute autre industrie, le secteur commercial a connu une transformation progressivement remarquable en raison de l’avènement d’Internet. 

Par conséquent, les spécialistes du marketing et les entreprises de toutes tailles s’appuient sur Internet pour atteindre les clients via la publicité payante. 

D’où la nécessité pour les agences de référencement et les entreprises de choisir des mots pour les campagnes publicitaires payantes.

En termes simples, les requêtes de recherche commerciale sont des termes de recherche utilisés dans les stratégies de publicité payante. 

Si une entreprise en ligne considère qu’une requête donnée est commerciale, cela dépend principalement de la niche du site ou de la marque. 

Par exemple, si votre site vend des réservations d’hôtel, la requête de recherche ‘’demander un trajet’’ n’est pas un mot clé à inclure dans votre campagne publicitaire payante.

Recherche reservation hotel

Si vous possédez un site qui fournit à votre public des astuces et des conseils gratuits sur les voyages, mais génère des revenus grâce à des publicités, cibler les requêtes de recherche commerciale dans ce créneau peut être une bonne idée.

1.3. Requête cible & Google BERT

BERT est un framework de traitement du langage naturel construit par Google pour permettre aux robots de mieux comprendre les nuances du langage humain. Il est maintenant utilisé sous forme d’algorithme de recherche de l’entreprise.

Cet algorithme est doté d’une capacité lui permettant de reconnaître les différentes façons dont les mots d’une requête peuvent interagir. Ainsi, il en tire un sens et un contexte précis.

En bref, BERT est utilisé pour comprendre la véritable intention d’une requête.

Il est si important de rester concentré sur l’intention de recherche, car l’algorithme de Google continue de renforcer ses capacités avec des modèles NLP. 

Vous devez donc comprendre votre public et ce qu’il recherche autant que Google, car être sur la même longueur d’onde avec Google est le seul moyen d’être sur la première page des résultats.

En termes simples, Google devient de plus en plus intelligent, et nous devons suivre son rythme.

Chapitre 2 : Comment bien utiliser une requête cible ?

Se servir d’une requête cible pour satisfaire les intentions de son public pourrait être un grand atout pour les entreprises.

Voici quelques conseils à suivre :

2.1. Anticipez l’intention de recherche de vos utilisateurs

Dans chaque requête qui passe dans le moteur de recherches chaque jour, se cache une intention.

10-Intention-de-recherche

Dans tous les cas, le souhait d’un individu qui se rend sur un moteur est de trouver un site web dont le contenu répond à ses besoins.

Lorsque le chercheur arrive dans les résultats de recherches, il cliquera probablement sur le premier site, car c’est celui qui semble plus proche de sa requête.

Ainsi, lorsque vous proposez un contenu très pertinent qui cible globalement leur requête et qui apporte des réponses très précises, vous aurez un pas d’avance sur vos concurrents. Cela augmentera également votre chance d’être considéré comme autorité dans votre domaine.

Cela faisant, vous anticipez l’intention de recherche de vos utilisateurs et réagissez en conséquence pour rendre leur expérience utilisateur positive et enrichissante.

D’après les experts, l’optimisation des intentions de recherche se base sur le concept d’offre et la demande.

En fournissant un contenu pertinent qui répond aux demandes, c’est-à-dire les requêtes cibles de votre public, vous bénéficierez en retour d’une action positive de leur part.

En fait, cela aide à maximiser l’engagement du contenu, car en raison de la satisfaction des souhaits ainsi que des objectifs de vos utilisateurs, ils resteront plus longtemps sur le site. De plus, ils n’hésiteront pas à aller encore plus loin que la page d’origine sur laquelle ils ont atterri.

En analysant la requête du moteur de recherche de votre client cible, vous pouvez en savoir plus sur son intention de recherche. 

Lorsque vous connaissez leur intention de recherche, vous savez quel type de contenu leur conviendra le mieux et vous aidera à les convertir. 

Comprendre leur intention de recherche est le moyen le plus simple de garantir l’engagement du contenu, d’augmenter l’intérêt des utilisateurs, de rendre leur expérience plus positive et de réduire les taux de rebond.

2.2. Rédigez un contenu qui cible l’intention de requêtes de votre public

Lorsque votre contenu cible des termes de recherche spécifiques, vous attirez sur votre site Web un public pertinent.

De plus, en proposant un contenu qui cible l’intention de vos visiteurs, vous rendez les choses plus faciles à Google et il vous récompensera en retour.

Cela aide le moteur de recherche à atteindre son objectif qui est de fournir les résultats les plus efficaces aux utilisateurs.

Plus la qualité de l’optimisation de vos requêtes cibles est élevée, plus vous serez placé haut dans le classement, car vous aurez prouvé que vous êtes une source d’informations fiable et puissante. 

De plus, votre site web se positionnera dans les moteurs de recherches pour des mots-clés spécifiques liés à votre produit ou service. 

Stratégie de contenu

Mais le facteur le plus important est que vous attirez les visiteurs au moment idéal et au moment où ils ont besoin de votre contenu.

Anticiper l’intention de requête d’un utilisateur est essentiel pour votre succès, et lorsque votre contenu s’aligne correctement avec ses besoins, vous anticipez également les étapes les plus importantes de son parcours d’achat. 

D’autre part, le contenu qui se classe en haut des SERPs est plus visité, et cela vous donnera une plus grande chance de prouver votre valeur.

Il faut aussi noter que vous ne devrez pas faire comme certaines entreprises qui sont obsédées par le classement pour autant de termes de recherche et négligent naturellement l’intention de recherche. 

Ils se concentrent uniquement sur les classements et la visibilité au détriment des intentions de recherche anticipée et se retrouvent finalement avec des taux de rebond élevés.

La raison est que les utilisateurs ne trouvent pas ce qu’ils recherchent réellement et ne s’engagent donc pas avec leur contenu.

Fournir aux consommateurs exactement ce dont ils ont besoin, juste au moment où ils en ont besoin, c’est ce que vous devez viser.

2.3. N’ignorez pas la capacité de Google à prédire l’intention de recherche

Avec l’évolution de l’apprentissage automatique, les moteurs de recherche peuvent       comprendre aussi rapidement que possible ce qu’un chercheur essaie de réaliser lors d’une recherche. 

En fait, la compréhension et l’application de l’intention de recherche permettent aux moteurs de recherches de maintenir leur statut d’informateur en fournissant aux utilisateurs des résultats de recherche rapides et pertinents.

Beaucoup peuvent croire que l’intention de recherche est une toute nouvelle idée que les génies de Google ont élaborée. 

En vrai, c’est une expression clé tendance utilisée par d’autres spécialistes du marketing, mais elle existait sous l’appellation de la ‘’sémantique’’, ce qui veut dire la signification d’un mot ou d’une expression.

Avant 2013, l’algorithme de recherche de Google reposait principalement sur la connexion des mots-clés de la requête du chercheur au texte d’une page Web. 

Cela a ensuite conduit à la pratique du Keyword Stuffing. Une pratique qui consiste à mettre en œuvre de nombreux mots-clés sur les sites Web pour influencer les classements de Google.

En cette même année, Google a publié la mise à jour Hummingbird et le paysage de la recherche a commencé à changer.

9-Evolution-de-la-recerche

A cela s’ajoute RankBrain en 2015, ce qui fournit à Google les moyens de déterminer l’intention de l’utilisateur grâce à l’apprentissage automatique. 

A ce stade, le volume de mots-clés n’était plus le facteur critique dans le classement du contenu. Ce que Google apprécie le plus désormais, c’est la capacité de votre contenu à satisfaire les besoins de leurs utilisateurs et à offrir une source d’informations précieuse.

Les mises à jour ultérieures et la mise en œuvre d’outils plus avancés ont aidé Google à mieux comprendre le sens et l’intention réels des mots que nous saisissons dans les moteurs de recherche. 

Plutôt que de simplement faire correspondre les mots-clés au contenu, Google a la capacité de prédire l’intention de recherche afin d’offrir aux utilisateurs l’expérience la plus enrichissante possible.

Si votre contenu n’arrive pas à cibler les requêtes de votre public cible, il n’apparaîtra simplement pas en haut sur la page de résultats de recherches.

L’objectif de l’intention de recherche est d’aligner les objectifs de Google sur les vôtres. 

Dans cet esprit, vous pouvez produire du contenu ciblé sur les intentions de recherche et les mots-clés les plus pertinents pour votre public. 

Ainsi, lorsque Google prédit l’intention de recherche, votre contenu apparaîtra dans la première SERP.

2.4. Travaillez avec l’intention de recherche pour les requêtes commerciales

Bien que chaque personne et ses intentions de recherche soient uniques, on peut distinguer 4 différents types de requêtes cibles.

Lorsqu’une personne se met à faire un recherche dans les moteurs de recherches, il utilise certainement l’un de ces types de requêtes cibles.

Peu importe le type de requête cible que l’utilisateur peut utiliser, le seul but de Google est de chercher à comprendre d’abord la raison pour laquelle il effectue la recherche et ensuite à quel résultat il doit s’attendre.

Malgré tout, le type de requête cible sur lequel doit prendre appui votre contenu dépendra de l’objectif de votre entreprise.

Dans la plupart des cas, les requêtes tapées par les utilisateurs dans les moteurs de recherche sont de type informatif.

Comme nous l’avons déjà mentionné plus haut, ce type de requête commence souvent par ‘’ quand, comment, qu’est-ce que, etc.’’ ou elle peut ne pas être dans cette posture.

Recherche comment fabriquer un piege a rat

Google se charge à cet effet d’apporter des résultats objectifs et très précis.

En ce qui concerne les requêtes transactionnelles, nous avons précisé en haut qu’elles indiquent quand un utilisateur souhaite acheter un produit ou demander un service. 

Le facteur essentiel à noter ici est que ces requêtes de recherche signifient souvent qu’un utilisateur est déjà à l’étape d’achat de son parcours. 

Dans cet esprit, il est essentiel d’optimiser l’intention transactionnelle si le commerce est votre objectif. L’utilisateur veut déjà acheter, c’est votre travail de vous assurer que votre contenu fait de vous le vendeur sur lequel ils tombent et sur qui il peut compter.

Quant à la requête commerciale, elle trouve sa place lorsque l’utilisateur cherche à effectuer un achat, mais n’est pas complètement engagé pour un produit ou un service spécifique.

Cette requête peut se lier à l’intention de faire une comparaison ou de trouver un contenu sur des produits spécifiques. 

Comme ils évaluent toujours leurs options, ces utilisateurs recherchent des informations supplémentaires, des critiques, des comparaisons et des informations qui les aideront à éclairer leur achat ou leur commande.

2.5. Utilisez les SERP pour établir l’intention d’une recherche cible

Vous pouvez utiliser les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP) pour indiquer l’intention d’une recherche particulière. 

Cela couvre entièrement le parcours de la recherche initiale et l’intention de recherche d’un utilisateur jusqu’à l’obtention du résultat.

Ainsi l’utilisateur peut réellement bénéficier de ladite recherche en découvrant la page parfaite de résultat de recherche pour sa requête.

Comme nous le savons, Google s’efforce de répondre le plus rapidement possible aux requêtes des utilisateurs avec le contenu le plus pertinent. 

Cela signifie que les pages de résultats regorgent de contenu reflétant ce que la plupart des chercheurs peuvent rechercher sur internet.

Par conséquent, vous pouvez supposer que le meilleur plan d’action est d’essayer de classer les mots-clés les plus évidents qui répondent à vos besoins. 

Les mots cles en SEO

Par exemple, si vous êtes un détaillant de gants de boxe, vous pouvez peut-être penser que les meilleurs mots clés à cibler seraient ‘’gants de boxe’’.

Les termes généraux comme celui-ci n’ont aucune intention d’identification dans le choix du mot, et il est impossible de savoir quelle est l’intention d’un utilisateur lorsqu’il tape un mot-clé tel que ‘’gants de boxe’’. 

Google ne le sait pas non plus, c’est un moteur de recherche très intelligent, mais il n’a pas encore développé cette capacité psychique.

Puisqu’il ne peut pas identifier l’intention de recherche exacte, Google fournit une vaste gamme de contenu qui couvre toutes les bases de la requête. 

L’utilisation des SERP et l’analyse des différentes fonctionnalités de Google sont un excellent moyen de savoir le type de requêtes que les utilisateurs recherchent. 

Cela offre l’avantage d’avoir une meilleure idée de leur intention de recherche et de correspondre votre contenu en conséquence.

Certains effectueront des recherches avec des intentions de requête informatives ou commerciales. 

C’est pourquoi, en plus des suggestions d’achat, Google propose également aux utilisateurs les suggestions des requêtes les plus demandées. 

Cette fonctionnalité de suggestion fonctionne pour affiner la recherche d’un utilisateur sur la base d’une analyse des habitudes de recherche des utilisateurs précédents qui ont effectué la même action ou un parcours similaire.

Pour mieux comprendre le contexte de l’intention de recherche, revenons sur nos types de requêtes cibles et comment l’utilisation de mots-clés supplémentaires vous aidera à renforcer l’intention de votre contenu. 

Pour cela, nous allons nous servir des mots clés supplémentaires pour ‘’gants de boxe’’ pour montrer comment vous pouvez concentrer votre contenu sur une requête spécifique.

2.5.1. Requête Informationnelle

Des mots clés tels que ‘’histoire des gants de boxe’’, ‘’comment sont fabriqués les gants de boxe’’ démontrent une intention de trouver plus d’informations sur les gants de boxe. 

Cette précision signifie que les pages de résultats s’affichent avec des contenus très ciblés au lieu d’un SERP très vague.

2.5.2. Requête transactionnelle

Bien que l’expression ‘’ les gants de boxe’’ puisse donner l’impression qu’il s’agit purement d’une intention transactionnelle, ce n’est pas totalement évident. 

Par contre, des mots clés tels que ‘’gants de boxe bon marché’’, ‘’vente de gants de boxe’’ sont nettement plus spécifiques et indiquent clairement l’intention d’achat. 

Dans ce dernier cas, l’utilisateur se verra présenter des sites Web de commerce pertinents.

2.5.3. Requête commerciale

Tout comme l’intention transactionnelle, le contenu de style requête commerciale est souvent constitué des mots-clés plus larges pour aider les acheteurs potentiels. 

Des mots tels que ‘’meilleur’’, ‘’quoi’’ et ‘’qui’’ ​​révèlent que l’utilisateur effectue une recherche dans le cadre d’une requête commerciale.

Exemples : 

  • meilleurs gants de boxe 2021
  • les 10 meilleurs gants de boxe pour débutants

2.6. Servez-vous des données de localisation

La saisie d’un emplacement dans la demande de recherche révèle que l’utilisateur recherche avec une intention basée sur l’emplacement.

Les intentions basées sur l’emplacement sont sans doute les plus simples à interpréter et à utiliser, car vous n’avez qu’à cibler les emplacements où votre entreprise est basée ou desservie. 

Par exemple ‘’gants de boxe près de chez moi’’, ‘’gants de boxe à Paris’’.

Quels que soient vos objectifs, l’intention de recherche est un facteur crucial à tous les niveaux. 

Local Search

Chaque type d’intention de recherche et le contexte dans lequel vous l’utilisez présentent d’énormes avantages pour la commercialisation d’une entreprise.

Par exemple :

  • L’intention informationnelle démontre vos connaissances et augmente la réputation de votre marque ;
  • L’intention transactionnelle envoie les clients là où ils doivent être quand ils doivent l’être ;
  • L’intention d’enquête commerciale informe les clients potentiels et leur permet de faire un achat plus éclairé.

L’intention basée sur la localisation est vitale pour le référencement local et les entreprises locales en général. 

Lorsque les utilisateurs de votre région ont besoin d’un produit ou d’un service que vous proposez, Search Intent permet de connecter les clients à votre entreprise.

2.7. Pensez à l’intention de recherche par rapport à la personnalité de l’acheteur

L’intention de recherche n’aide pas seulement les clients à accéder plus rapidement au contenu pertinent, elle vous aide également à mieux comprendre leurs besoins et leurs motivations. 

Comme nous l’avons précédemment dit, le contexte est essentiel lorsqu’il s’agit de rechercher les meilleurs mots-clés. 

Pour que votre campagne d’intention de recherche soit ciblée, vous devez bien comprendre qui est votre public, ce dont il a besoin et utiliser ces informations pour le segmenter en fonction de vos objectifs marketing.

C’est là qu’intervient le persona de l’acheteur. Pour vous assurer que vous ciblez les bonnes personnes, c’est toujours une bonne idée de créer un persona à partir de zéro, la personne parfaite qui serait intéressée par votre site Web.

User Personna 3 Bertrand Sanchez

Bien que vous ayez une bonne idée de qui est votre public cible, vous ne devriez jamais faire de suppositions sur le type de personnes qui sont impliquées par votre contenu. 

Parce que si vous manquez la cible, cela nuira à l’efficacité de vos efforts de marketing. 

En segmentant les utilisateurs en groupes de clients en fonction de leurs similitudes, vous disposez des bases d’un persona d’acheteur. 

Cela inclut souvent les facteurs déterminants tels que :

  • L’âge ;
  • Le genre ;
  • La carrière ;
  • Le revenu ;
  • L’emplacement ;
  • Les habitudes d’achat.

Cependant, ce ne sont que quelques exemples du type d’informations de base qui peuvent être utilisées pour créer des personas marketing. 

Selon la nature de votre campagne d’intention de recherche et vos objectifs, les informations que vous collectez peuvent être beaucoup plus détaillées.

Les personas sont une représentation fictive du client idéal d’une entreprise, créée à l’aide des traits et caractéristiques découverts lorsque vous segmentez votre public. 

Grâce à ces informations, vous êtes bien mieux équipé pour comprendre votre public cible et lui fournir exactement ce dont il a besoin à chaque étape du parcours d’achat. 

Il s’agit d’une connaissance essentielle pour les spécialistes du marketing, car elle leur en dit plus sur le style d’approche qui pourrait être le plus efficace. 

L’intention de recherche est essentielle à ce stade, car elle offre de multiples possibilités de créativité en ce qui concerne la façon dont vous abordez le contenu. 

Dans le cas de ‘’gants de boxe’’, nous pouvons comprendre que le client qui effectue une recherche avec une intention d’enquête commerciale vient tout juste de commencer la boxe. 

Alors, un contenu informatif sur les conseils de boxe pour les débutants pourrait également être extrêmement bénéfique pour l’engagement.

Lorsque vous regroupez les consommateurs en segments, vous développez rapidement une compréhension plus claire des types de recherches qu’ils effectuent à chaque étape de leur parcours d’achat. 

Cela vous en apprend beaucoup sur le langage utilisé par vos clients idéaux et aussi sur leurs intentions spécifiques.

Dans cet esprit, vous disposez du modèle pour créer des stratégies pertinentes et efficaces pour satisfaire les besoins des clients dans tous vos nouveaux segments. 

Reflétez le public cible à chaque étape du parcours d’acheteur et vous serez en mesure de rendre votre contenu digne d’attention et d’augmenter l’engagement.

2.8. Choisissez les bons mots clés pour l’intention de recherche

Choisir les bons mots clés est un facteur déterminant pour le succès ou l’échec de votre campagne d’intention de recherche. 

Bien choisir ses moots cles en 10 etapes

Source : Agence de bord

C’est donc toujours une bonne idée d’utiliser tous les outils à votre disposition afin de rendre votre contenu aussi puissant que possible.

Ci-dessous, nous mettrons en évidence différentes manières d’établir les mots-clés les mieux adaptés à votre stratégie d’intention de recherche.

Première étape : Recherche initiale de mots clés

Il existe plusieurs façons de rechercher les mots clés. Voici quelques-unes : 

  1. Suggestions de Google : 

L’un des outils les plus utiles, mais souvent moins utilisés de Google est la suggestion de mots-clés qu’il propose. En saisissant divers mots-clés dans une recherche Google, vous obtenez instantanément une gamme de mots-clés suggérés. 

La chose essentielle à garder à l’esprit ici est que si Google suggère ces mots-clés, d’autres personnes les ont recherchés. Non seulement cela, ce sont des mots-clés qui ont été utilisés récemment et en volume, ce qui signifie qu’ils sont des candidats idéaux pour les mots-clés de contenu. 

Une fois que vous avez trouvé votre terme de recherche spécifique, la prochaine chose à analyser est le type de contenu qui est actuellement promu en haut de la page de résultats. 

Ce contenu de premier plan peut vous faire savoir ce que Google a priorisé comme étant le plus important, le plus pertinent et le plus utile pour le chercheur. 

Cela vous aidera à vous concentrer sur certains mots clés ou à les éliminer si leur intention de recherche ne correspond pas à l’objectif de votre campagne.

  1. Analyse de la concurrence : 

Chaque campagne marketing bénéficie de l’analyse des concurrents, et l’intention de recherche n’est pas différente. Si vos concurrents se classent pour les bons mots-clés pour leurs objectifs de requête cible, cela vaut la peine de voir comment ils y sont parvenus afin de faire mieux.

Un examen approfondi de la page du concurrent mieux classé vous donne un aperçu décent de ce qu’il fait pour indiquer à Google que son contenu est le plus pertinent pour le chercheur. 

Une fois que vous avez ces connaissances, vous pouvez rechercher des moyens d’améliorer et d’optimiser davantage votre contenu pour qu’il soit mieux classé que ceux de  vos concurrents.

  1. La fonction ‘’Autres questions posées’’

Un autre moyen simple mais efficace de définir davantage les mots-clés est la fonction ‘’Autres questions posées’’. 

Google a reconnu que tous les utilisateurs ne recherchent pas avec une intention transactionnelle et peuvent ne pas être satisfaits du contenu initialement fourni par la page de résultats. 

Pour contrer cela, il a fourni un raccourci aux utilisateurs pour trouver d’autres contenus d’information susceptibles de mieux répondre à leurs besoins : la section ‘’Autres questions posées’’.

Ce sont des questions régulièrement posées par les chercheurs et qui ont rapport avec la requête de l’utilisateur. 

Vous pouvez aller au-delà de ce qui est déjà disponible pour fournir un contenu plus convaincant pour le chercheur.

  1. Les recherches associées : 

C’est une autre fonctionnalité idéale située au bas de la page de résultats Google. Souvent ignorées par la plupart des chercheurs, ces recherches suggérées peuvent offrir une bonne idée des mots-clés populaires à cibler. 

Les suggestions que vous trouverez à ce niveau peuvent offrir une base d’idées de mots clés. Tout ce que vous avez à faire est de cliquer sur un terme de recherche suggéré, puis de faire défiler vers le bas de la page suivante pour d’autres termes de recherche suggérés. 

En répétant le processus, vous pouvez créer une banque de mots-clés. Ceci, combiné aux autres méthodes ci-dessus, vous aide à compiler une liste complète de mots-clés pertinents pour votre entreprise et à générer du trafic vers votre contenu. 

  1. Les outils de recherche mots-clés : 

Le moyen le plus efficace pour trouver les meilleurs mots-clés pour l’intention de recherche de votre public est l’utilisation des outils SEO de recherche de mots-clés. Il en existe plusieurs, payants comme gratuits.

Voici quelques-uns gratuits que vous pouvez utiliser : 

Deuxième étape : Analyse des mots clés

Maintenant que vous avez une liste complète devant vous, il est temps d’analyser la valeur de chaque mot-clé pour déterminer lequel d’entre eux vous sera le plus utile pour atteindre les objectifs de votre marque.

Une excellente façon de commencer est de mettre vos mots-clés dans une feuille de calcul et de les classer par volume de recherche.

Plus le volume de recherche mensuel est élevé, mieux cela peut vous aider.

Pour ce faire, vous trouverez des outils en ligne tels que SEMrush et Google Adwords très utiles, et ils sont également assez simples à utiliser.

Ensuite, il serait utile de savoir si vos concurrents utilisent des mots-clés pour lesquels vous souhaitez vous classer. 

Dans ce cas, vous devez déterminer à quel point il est difficile pour vous de rivaliser et de vous classer plus haut pour ces mots-clés.

Revoir la liste de mots cles avec les membre de l equipe

À l’aide d’outils d’analyse de référencement tels que Ahrefs, vous pouvez analyser les pages des sites Web de vos concurrents pour savoir où les mots-clés sont utilisés et obtenir des informations vitales à leur sujet, telles que :

  • Le volume de recherche ; 
  • Le trafic et la difficulté à se classer.

Il s’agit d’une étape vitale de l’analyse des mots clés, car elle vous évite de perdre du temps et vos efforts sur des mots clés difficiles à classer. 

Même si ces mots-clés sont incroyablement pertinents pour votre marque ou votre public cible, dans la plupart des cas, vous feriez mieux d’investir votre temps et vos efforts dans des mots-clés où vous pouvez avoir un impact plus important.

Troisième étape : Identifier l’intention de recherche

Maintenant que vous avez une idée plus précise de la valeur de vos mots-clés cibles et de ceux qui conviennent le mieux à vos besoins, la prochaine étape de l’analyse consiste à identifier l’intention de recherche derrière les mots-clés.

Lorsque vous catégorisez les mots-clés par intention de recherche, cela vous indique comment les utiliser le plus efficacement possible et les types de contenu les mieux adaptés à des mots-clés spécifiques.

En utilisant votre nouvelle liste de mots-clés de grande valeur, vous pouvez commencer à créer un contenu très spécifique pour satisfaire les besoins de votre public et augmenter vos chances de les convertir en clients.

En résumé

La requête cible, étant l’expression ou la phrase qui correspond similairement ou exactement à l’intention de recherche de l’utilisateur, permet aux web marketeurs de cibler un public très spécifique et de tirer meilleure partie de la concurrence.

Du côté de l’utilisateur, la requête cible lui permet de trouver la réponse presque ou exact à sa préoccupation. 

En plus de cela, la requête cible présente plusieurs avantages du point de vue SEO et de la croissance d’une entreprise.

Pour tirer meilleure partie de son utilisation, nous avons fourni dans ce contenu les meilleures pratiques à prendre en compte.

Si vous avez éventuellement d’autres façons de vous servir d’une requête cible, n’hésitez pas à les partager avec nous dans les commentaires.

Merci et à bientôt !

Fondateur de l'agence SEO Twaino, Alexandre Marotel est passionné par le SEO et la génération de trafic sur internet. Il est l'auteur de nombreuses publications, et détient une chaine Youtube qui a pour but d'aider les entrepreneurs à créer leurs sites web et à être mieux référencés dans Google.

Laisser un commentaire